Menu
Death Stranding
  • Tout support
  • PC
  • PS4
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
14.7/20
16 à 20
427
11 à 15
101
6 à 10
65
0 à 5
96
Donnez
votre avis
689 notes

Les avis les plus utiles

14/20
Ebizu
Alerte
Posté le 24 nov. 2019 à 19:12

Avant de commencer à vous parler de mon ressenti sur le jeu, je précise que j'ai été obligé d'enlever un quart de mon texte, à cause de la limite des 5000 caractères.

J'ai donc été contraint d'occulter totalement la description globale du jeu, pour me concentrer uniquement sur mon avis.

Malgré les 60h que j'ai passé sur Death Stranding, il m'est difficile de noter la dernière oeuvre de Kojima, tant celle-ci souffle le chaud et le froid tout au long de l'aventure.

Tantôt ridicule dans sa façon d'expliquer et de décrire son propos, tantôt chargé d'émotions avec sa bande son et sa motion capture d'exception.

En effet, d'un côté le jeu s'avère étrangement addictif et chronophage, bien qu'ici on ne va faire quasiment qu'une seule et unique chose pendant 90% du jeu: Livrer des colis.
Les 10% restants sont constitués de séquences d'actions, à la mise en scène réussie, mais au gameplay basique et limité. Ces moments sont souvent déconnectés du reste du jeu et n'apportent pas grand chose, hormis un semblant de variété.

Toute la difficulté du jeu va résider dans votre façon d'appréhender et de parcourir l'Open World qui, contrairement à la grande majorité des jeux, n'est pas ici créée pour facilité la vie aux joueurs, mais bien au contraire pour lui poser des problèmes.

En faites, c'est aux joueurs de s'adapter au monde et non pas l'inverse.

Le gameplay n'est pas fait pour vous satisfaire, mais plutôt pour vous faire ressentir toute la difficulté d'un tel voyage.

C'est ce qui fait à la fois la force du jeu mais aussi sa faiblesse.

Sa force d'abord, car l'immersion et la sensation d'accomplissement est totale, lorsque l'on aperçoit enfin le centre de distribution, après avoir réussi à gravir un col enneigé parsemé d'embûches et d'échoués, le tout accompagné d'une belle musique, mais avec l'impossibilité de les écouter pendant nos très longues et laborieuses sessions de marches.

Ces séquences deviennent néanmoins de plus en plus faciles, grâce aux constructions et aux améliorations que vous obtiendrez au fur et à mesure de votre progression.

Ce qui m'en vient directement à parler de ses faiblesses puisque, même si l'ambiance et les panoramas sont au rendez vous, vous n'en ressentirez que plus la répétitivité et la redondance de votre quête, car vous allez passez au minimum entre 30 et 40h pour terminer l'histoire principale.

Un scénario qui, pour ce qu'il a à raconter, aurait plus eu sa place dans un long métrage de 2h30 que dans un jeu vidéo de 40h.

Car ici ce qui vous poussera à avancer, c'est bien la curiosité et le sentiment de vouloir connaître la suite de l'histoire.

Même si on ressort époustouflé par la motion capture de haute volée et la mise en scène incroyable de certaines séquences, certains passages sont parfois maladroitement racontés.

Des séquences qui sont également de qualités inégales, avec parfois des longueurs et des dialogues complètement inutiles, même si c'est sans doute volontaire de la part d' Hideo Kojima.

Le jeu veut tellement s'assurer que le joueur comprend son propos qu'il en devient par moment écœurant dans sa narration.

Même si l'intention et les thèmes abordés ici sont louables, avec une véritable prise de risque dans son gameplay, surtout pour un triple A, le jeu se perd souvent en chemin en voulant en faire trop.
Mais cette prise de risque là, il faut la saluer et l'encourager, même si elle est par moment maladroite dans son exécution.

Au final, j'ai aimé le voyage sans pour autant l'adorer, j'ai compris son propos et ses enjeux sans pour autant y adhérer totalement, la faute à un scénario trop alambiqué qui traîne inutilement en longueur.

J'ai un sentiment assez partagé après l'avoir terminé.
À mes yeux, ce n'est clairement pas un chef-d'œuvre, mais ce n'est pas non plus un mauvais jeu, loin de là.
C'est une expérience enrichissante, à travers un voyage où l'on se sent à la fois seul et connecté aux autres.

Pour moi, la legitimité de Death Stranding se situe dans le fait qu'il ne ressemble à aucun autre jeu.
Et même si cela ne fait pas pour autant de lui un produit d'exception, il vaut quand même la peine d'être jouer et terminer, non seulement pour avoir la vue d'ensemble d'une oeuvre qui reste, malgré ses défauts, une denrée rare et originale dans un univers du jeu vidéo qui est aujourd'hui extrêmement formaté et prévisible, pour plaire à la grande majorité des gens.

Lire la suite...
19/20
Keyser_Madara
Alerte
Posté le 13 mai à 10:44

Je viens de finir Death Stranding. Et je n'ai qu'une chose à dire: ce jeu est un chef d'oeuvre !
C'est une expérience incroyable.

La prise en main est certes compliqué au début, on est lâché en pleine nature et on nous demande de faire des livraisons à droite à gauche, les premières heures j'ai cru perdre mon temps sur ce jeu à passer mon temps à escalader des montagnes pour faire une mission.

J'ai bien failli à abandonner mais l'histoire m'intrigué énormément, et j'ai bien fais de continuer, les 3 premiers épisodes sont les plus longs et ceux où tout se met en place, mais une fois qu'on commence à développer de l'équipement, reconstruire les routes, etc, le jeu devient une vrai partie de plaisir.

Au final j'ai passé 140h dessus avant de finir l'histoire, je suis devenu drogué aux livraisons ( 458/500 livraisons standard effectué en Legend of Legend ) et je compte bien le finir à 100% ( il me manque 42 commandes + quelques cartes mémoires à trouver ).

Le scénario quand à lui est digne d'une film au cinéma, beaucoup critique Hideo Kojima mais ce gars est un génie qu'on le veuille ou non, il l'était déjà avec Metal Gear, mais il monte le niveau encore plus haut avec ce jeu.

Alors ATTENTION, je suis pas en train de dire que les gens qui ont pas aimé sont des idiots. Je suis conscient certes que le jeu ne plaira pas à tout le monde, de part son ambiance ou son gameplay , mais qu'on soit d'accord, Kojima a au moins l'audace de faire un jeu différent de tout ce qui a pu être sorti jusqu'à aujourd'hui et si on prend le jeu tel qu'il est, il n'a presque aucun défaut.

En tout cas ça fait faisait longtemps que j'avais pas passé presque 150h sur un jeu et surtout avant même de finir le jeu. Je me suis régalé.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (689)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  20  30  40 
Page suivanteFin
14/20
Ebizu
Alerte
Posté le 24 nov. 2019 à 19:12

Avant de commencer à vous parler de mon ressenti sur le jeu, je précise que j'ai été obligé d'enlever un quart de mon texte, à cause de la limite des 5000 caractères.

J'ai donc été contraint d'occulter totalement la description globale du jeu, pour me concentrer uniquement sur mon avis.

Malgré les 60h que j'ai passé sur Death Stranding, il m'est difficile de noter la dernière oeuvre de Kojima, tant celle-ci souffle le chaud et le froid tout au long de l'aventure.

Tantôt ridicule dans sa façon d'expliquer et de décrire son propos, tantôt chargé d'émotions avec sa bande son et sa motion capture d'exception.

En effet, d'un côté le jeu s'avère étrangement addictif et chronophage, bien qu'ici on ne va faire quasiment qu'une seule et unique chose pendant 90% du jeu: Livrer des colis.
Les 10% restants sont constitués de séquences d'actions, à la mise en scène réussie, mais au gameplay basique et limité. Ces moments sont souvent déconnectés du reste du jeu et n'apportent pas grand chose, hormis un semblant de variété.

Toute la difficulté du jeu va résider dans votre façon d'appréhender et de parcourir l'Open World qui, contrairement à la grande majorité des jeux, n'est pas ici créée pour facilité la vie aux joueurs, mais bien au contraire pour lui poser des problèmes.

En faites, c'est aux joueurs de s'adapter au monde et non pas l'inverse.

Le gameplay n'est pas fait pour vous satisfaire, mais plutôt pour vous faire ressentir toute la difficulté d'un tel voyage.

C'est ce qui fait à la fois la force du jeu mais aussi sa faiblesse.

Sa force d'abord, car l'immersion et la sensation d'accomplissement est totale, lorsque l'on aperçoit enfin le centre de distribution, après avoir réussi à gravir un col enneigé parsemé d'embûches et d'échoués, le tout accompagné d'une belle musique, mais avec l'impossibilité de les écouter pendant nos très longues et laborieuses sessions de marches.

Ces séquences deviennent néanmoins de plus en plus faciles, grâce aux constructions et aux améliorations que vous obtiendrez au fur et à mesure de votre progression.

Ce qui m'en vient directement à parler de ses faiblesses puisque, même si l'ambiance et les panoramas sont au rendez vous, vous n'en ressentirez que plus la répétitivité et la redondance de votre quête, car vous allez passez au minimum entre 30 et 40h pour terminer l'histoire principale.

Un scénario qui, pour ce qu'il a à raconter, aurait plus eu sa place dans un long métrage de 2h30 que dans un jeu vidéo de 40h.

Car ici ce qui vous poussera à avancer, c'est bien la curiosité et le sentiment de vouloir connaître la suite de l'histoire.

Même si on ressort époustouflé par la motion capture de haute volée et la mise en scène incroyable de certaines séquences, certains passages sont parfois maladroitement racontés.

Des séquences qui sont également de qualités inégales, avec parfois des longueurs et des dialogues complètement inutiles, même si c'est sans doute volontaire de la part d' Hideo Kojima.

Le jeu veut tellement s'assurer que le joueur comprend son propos qu'il en devient par moment écœurant dans sa narration.

Même si l'intention et les thèmes abordés ici sont louables, avec une véritable prise de risque dans son gameplay, surtout pour un triple A, le jeu se perd souvent en chemin en voulant en faire trop.
Mais cette prise de risque là, il faut la saluer et l'encourager, même si elle est par moment maladroite dans son exécution.

Au final, j'ai aimé le voyage sans pour autant l'adorer, j'ai compris son propos et ses enjeux sans pour autant y adhérer totalement, la faute à un scénario trop alambiqué qui traîne inutilement en longueur.

J'ai un sentiment assez partagé après l'avoir terminé.
À mes yeux, ce n'est clairement pas un chef-d'œuvre, mais ce n'est pas non plus un mauvais jeu, loin de là.
C'est une expérience enrichissante, à travers un voyage où l'on se sent à la fois seul et connecté aux autres.

Pour moi, la legitimité de Death Stranding se situe dans le fait qu'il ne ressemble à aucun autre jeu.
Et même si cela ne fait pas pour autant de lui un produit d'exception, il vaut quand même la peine d'être jouer et terminer, non seulement pour avoir la vue d'ensemble d'une oeuvre qui reste, malgré ses défauts, une denrée rare et originale dans un univers du jeu vidéo qui est aujourd'hui extrêmement formaté et prévisible, pour plaire à la grande majorité des gens.

Lire la suite...
19/20
Keyser_Madara
Alerte
Posté le 13 mai à 10:44

Je viens de finir Death Stranding. Et je n'ai qu'une chose à dire: ce jeu est un chef d'oeuvre !
C'est une expérience incroyable.

La prise en main est certes compliqué au début, on est lâché en pleine nature et on nous demande de faire des livraisons à droite à gauche, les premières heures j'ai cru perdre mon temps sur ce jeu à passer mon temps à escalader des montagnes pour faire une mission.

J'ai bien failli à abandonner mais l'histoire m'intrigué énormément, et j'ai bien fais de continuer, les 3 premiers épisodes sont les plus longs et ceux où tout se met en place, mais une fois qu'on commence à développer de l'équipement, reconstruire les routes, etc, le jeu devient une vrai partie de plaisir.

Au final j'ai passé 140h dessus avant de finir l'histoire, je suis devenu drogué aux livraisons ( 458/500 livraisons standard effectué en Legend of Legend ) et je compte bien le finir à 100% ( il me manque 42 commandes + quelques cartes mémoires à trouver ).

Le scénario quand à lui est digne d'une film au cinéma, beaucoup critique Hideo Kojima mais ce gars est un génie qu'on le veuille ou non, il l'était déjà avec Metal Gear, mais il monte le niveau encore plus haut avec ce jeu.

Alors ATTENTION, je suis pas en train de dire que les gens qui ont pas aimé sont des idiots. Je suis conscient certes que le jeu ne plaira pas à tout le monde, de part son ambiance ou son gameplay , mais qu'on soit d'accord, Kojima a au moins l'audace de faire un jeu différent de tout ce qui a pu être sorti jusqu'à aujourd'hui et si on prend le jeu tel qu'il est, il n'a presque aucun défaut.

En tout cas ça fait faisait longtemps que j'avais pas passé presque 150h sur un jeu et surtout avant même de finir le jeu. Je me suis régalé.

Lire la suite...
19/20
4rk4niste
Alerte
Posté le 12 nov. 2019 à 10:58

Sa fait longtemps qu'une histoire ma passionné à se point,D'accord c'est répétitif mais quelle jeu ne l est pas,les gens juge le jeu parce que kojima est égocentrique mais il a réson de l être il a quand même créé les 4 métal gear solide qui sont exelent bref sa change,s est beau,s est prennent.
ps: pardon pour l orthographe,je suis dyslexique.

Lire la suite...
19/20
Lenox47
Alerte
Posté le 12 nov. 2019 à 03:47

Avant de lire cet avis, comprenez que pour apprécier le jeu, il ne suffit pas de jouer 10 heures et prétendre ensuite que celui-ci est vide, que le scénario est mauvais ou que sais-je encore.

Les adeptes des MGS le savent, l'écriture de Kojima n'est pas facile d'accès, ultra-codifiée et propose généralement un ton en décalage avec l'histoire. Death Stranding n'échappe pas à la règle, mais réussi à être suffisamment lisse pour rendre son scénario très complexe bien plus accessible que les jeux habituels du studio.

Le fait est que Death Stranding n'est pas un jeu comme les autres. Les méchants ne sont pas caricaturaux, les gentils ne sont pas parfaits et les objectifs ne sont pas forcément aussi clairs qu'on le pense. Tout est à la fois riche en détails, et complexe de par la nature humaine parfaitement retranscrite dans les idées, les idéologies et les propos tenus, sans jamais tomber dans la philosophie de comptoir.

Mais là où cette œuvre se démarque véritablement, c'est qu'il ne se contente pas de nous raconter une histoire, il nous la fait vivre et nous demande de nous impliquer émotionnellement. Les personnages que vous rencontrerez, tout comme le héros que vous incarnez, sont profondément humains.

L'écriture du jeu est d'une qualité rare, que ça soit dans son scénario ou ses dialogues. Le jeu des acteurs est magistral et les environnements... magnifiques. Visuellement, le jeu place la barre très haute, que ça soit dans les graphismes ou les animations faciales (et même les animations en général). Tout est soigné, détaillé et terriblement réaliste.

Mais là où pour moi Death Stranding enfonce définitivement le clou, c'est sur le plan émotionnel. Je n'ai jamais autant pleuré devant une œuvre. Ce jeu laissera en moi une empreinte indélébile. Et que dire de la bande son tout simplement parfaite...

Kojima nous avait prévenu, Death Stranding n'est pas un simple jeu, c'est autre chose. Si vous avez envie de vivre une histoire, de prendre votre temps, de parfois être sous pression, de pleurer, de rire, alors ce jeu est fait pour vous.

Il ne s'agit pas d'un jeu pour les nerveux et les adeptes de l'action pure sans réflexion. C'est un jeu contemplatif, qui prend son temps et qui cherche à raconter quelque chose de vrai, pas simplement une aventure d'action mais bien une aventure humaine, car c'est bien plus qu'un jeu, c'est un témoignage. Death Stranding est sans aucun doute l’œuvre la plus personnelle d'Hideo Kojima et ça a été pour moi une expérience unique, parfois éprouvante, parfois plaisante, parfois frustrante.

Le jeu n'est pas exempt de défauts. La physique des véhicules est ridicule et les rares combats sont assez redondants et sans grand intérêt. On sent d'ailleurs qu'ils ne sont là que pour faire plaisir aux quelques joueurs incapables de jouer à un jeu sans avoir quelque chose à taper. Et c'est bien dommage car pour ma part, je m'en serais bien passé.

En résumé donc, j'ai terminé l'histoire principale en 51 heures et je peux dire une chose : Ce jeu est un monument. Peut-être le plus grand jeu de tous les temps (pour moi en tout cas).

Lire la suite...
18/20
Papatriarche
Alerte
Posté le 11 nov. 2019 à 18:58

Bon, avec les 15h de jeu à mon actif je fais partie de ceux qui sont addict.
Bien que je comprenne que ce jeu divise, que l'on puisse s'ennuyer, etc, croyez moi que si vous arrivez à plonger dans l'univers vous aurez du mal à en sortir!
Le gameplay sert extremement bien le jeu, il en devient vraiment addictif (ou extremement ennuyant j'imagine), les cinematiques sont d'une qualité folle, y'en a plein et tant mieux.
Et pour finir, meme si le jeu ne vous plais pas, par pitié encouragez les grosses maisons d'édition à tester de nouveau concept, à prendre des risques. Pour une fois qu'on ne nous sert pas un clone d'un clone d'un clone d'un jeu.

PS: en AUCUN cas le jeux ne vaut 3 ou 5, voyez le travail fournit s'il vous plait.

Bonne journée, bon jeu!

Lire la suite...
11/20
sedokun
Alerte
Posté le 08 nov. 2019 à 17:32

Les accounts qui mettent 20/20 ou 1/20 alors qu'ils n'ont même pas testé le jeu... c'est plutôt agaçant, mais on est habitués.

Ce qui est plus embêtant ici, ce sont les personnes qui appliquent une très bonne note sur ce jeu, simplement pour se sentir plus intelligents que la moyenne. Comme quoi il faudrait posséder un QI élevé pour apprécier ce jeu vidéo. Mdr, au moins ça ouais. "Seule l'élite peut comprendre et appréhender la profondeur d'une telle subtilité artistique !".

La vérité, c'est qu'effectivement et tristement, les jeux vidéos de nos jours ne vont pas chercher bien loin, et ca les rend tous plus ou moins ennuyants très rapidement. C'est du fast-food la plupart du temps. Et il est vrai, sans aucun doute, que Death Stranding ne fait pas partie de cette catégorie. Il y a quand même eu du boulot, et ça, on ne peut pas le nier.

D'ici là à en faire un chef d'oeuvre ? Quoi, parce que le jeu est original et qu'il y a un scénario qui a été construit en plus d'une heure ? Lorsqu'on joue à un jeu vidéo, je pense que, comme pour un film, un manga ou une série TV, le but est avant tout de prendre du plaisir. De rentrer le soir en se disant qu'on va pouvoir poursuivre l'aventure et voir la suite des événements. Un chef d'oeuvre c'est quelque chose qui nous marque dans le temps de manière positive. Final Fantasy 7 est un chef d'oeuvre (c'est pas pour rien qu'un remake arrive 23 ans plus tard). World Of Warcraft est un chef d'oeuvre (qu'on aime ou qu'on aime pas, il a su marquer l'histoire et des millions de joueurs). The Witcher 3 en est aussi un. Il y en a d'autres bien évidemment et je ne vais pas tous les citer, et de toute manière ca reste subjectif.

Quoiqu'il en soit Death Stranding est intéressant, mais malgré toute la subjectivité qu'on peut associer à l'Art en général, je trouve cela un peu choquant de lire "chef d'oeuvre" pour ce jeu.
C'est probablement l'effet SF + Kojima.

Originalité ne veut pas forcément dire Chef d'Oeuvre, et de mon point de vue, on en est en fait assez loin.
Déjà parce que le contexte narratif rend ce jeu bien trop vide, mais aussi parce que je ne me sens pas plus happé que ça par l'histoire et cet univers post-apocalyptique plutôt chiant à crever. D'ailleurs moi je me serais probablement suicidé plutôt que de chercher à survivre dans cet environnement infernalement fade à tout point de vue.
Alors oui, il y a une recherche scénaristique intéressante et du gros job réalisé pour l'acting, mais à part ça, bah j'ai juste pas envie d'allumer ma console pour y jouer.

Je pourrais comparer ce jeu à cette oeuvre : Un carré blanc sur fond blanc.
Un soit-disant "chef d'oeuvre" dont l'originalité se noie dans son propre ennui.

Lire la suite...
19/20
TitamFR
Alerte
Posté le 10 nov. 2019 à 21:22

Super jeu, très immersif, avec toutes ses cinématiques et la profondeur des PNJ. Il faut appréhender le monde dans lequel on évolue. J'adore cette partie "multijoueurs-cooperatif", très malin. Le système de like est agréable, on est content d'en obtenir. En outre le jeu est beau. What else ?

Lire la suite...
18/20
Norma33
Alerte
Posté le 10 nov. 2019 à 13:45

Navrant le peu de vision des joueurs sur ce jeu. C'est un régal graphique et narratif . Le mode participatif entre joueur est une sacrée idée et permet de gagner du temps dans les missions.
Certes il faut aimer le farming et être patient mais ce qui se débloque ensuite et une vrai récompense.
Quand je lis un commentaire négatif où le gars dit qu'il a joué 50h et qu'il s'emm..à mourir. lol,quel troll! moi si je n'aime pas un jeu je laisse tombé au bout d'1 heure :)

Lire la suite...
18/20
GrosGrognon
Alerte
Posté le 10 nov. 2019 à 17:56

Et oui Kojima est de retour, a tout ceux qui pensait que ça voulait dire des gunfight, de l'action, etc.. ne jouez pas a ce jeu, pour ceux qui aiment les jeu innovants, original et ayant une âme, vous trouverez votre chef d'oeuvre.
Quelques mots pour illustrer le génie de Kojima et de son équipe : Gameplay simple, différent mais intéressant et surtout sans accro, ce jeu est un voyage servit par un scénario hypper intéressant, une mise enscene au top, un jeu d'acteur remarquable ( aaah Norman Reedus), une ost magique.
Personnellement j'ai eu des frissons sur l'intro (première heure de jeu).
J'invite ceux qui veulent faire un voyage magnifique a ce procurer ce jeu.

Lire la suite...
12/20
BraveSoldierSS
Alerte
Posté le 09 nov. 2019 à 20:54

Après un peu plus de 10h de jeu je suis déçu. Je pense que la hype qu'il y a eu autour de ce jeu y est pour beaucoup. Je m'attendais à autre chose, quelque chose de plus dynamique et plus riche. Là c'est très vide, et faut le dire : on s'ennuie un peu. Phase de combat c'est la cata, c'est mou un max. Par contre le scénario est intéressant et graphiquement c'est super beau, c'est d'ailleurs ce qui me fait continuer le jeu. Il ne mérite pas le bashing des 1/20 des trolls comme les 20/20 que mettent soit disant les "vrai" joueurs qui ont de la "jujotte". Qui peut se permettre de dire que les gens sont idiot parce qu'il n'ont pas aimer le jeu comme j'ai pu le voir dans beaucoup de commentaire ? Franchement je pense que ce sont ses joueurs là les plus idiot au final, car ils arrivent pas à accepter l'avis des autres. Bref ce jeu est bon dans le fond, mais la forme n'y est pas. C'est dommage.

Lire la suite...
18/20
flotcheci
Alerte
Posté le 10 nov. 2019 à 22:12

Salut! Franchement faut être ouvert d'esprit avant de prendre le jeu. Si vous êtes du genre bourrin à vouloir tirer sur tout ce qui bouge, passez votre chemin.
La trame, l'intrigue du jeu sans oublier le panorama a couper le souffle me scotchent déjà!
C'est vraiment bien que SONY prenne se genre de risque sur ces jeux aux concepts novateurs.

Lire la suite...
19/20
izhuris
Alerte
Posté le 10 nov. 2019 à 20:46

Très bon jeux, déjà plus de 10h de jeux et toujours agréable à jouer, univers très riches, belle histoire.
enfin un jeu qui sort du lot et reste pas dans les merdes actuelles pour faire plaisir à des personnes qui se donner par la penne d'apprécier un univers unique.
et pas comment les merde actuels que si ça ressemble pas à Fortnite se de la merde.

Lire la suite...
18/20
LeForban2001
Alerte
Posté le 12 nov. 2019 à 11:08

18/20 car effectivement il y a un sentiment de repetition. Tout le minde reste bloqué sur le côté Feddex de la chose. Sans se rendre compte de tout le reflet de notre propre condition actuelle qui se cache dans Death Stranding.

Ce jeu est un constat. Et surtout une projection.

Quant a ce qui est du gameplay. C’est un pure plaisir. On se retrouve effectivement livreur feddex mais confronter a toute la difficulté que peut rencontrer un homme seul dans un monde detruit qui porte sur ses epaules le poid de reconnecter un peuple entier.

De plus l’univers est stressant sans faire peur.

Et gros gros plus de ce jeu la dimension Multi. Ce truc qui fait chaud au coeur quand on se connecte et qu’on s’aperçoit qu’une communauté entière travail dans l’ombre pour reconstruire les infrastructures qui amélioreraient le réseau a la foi connecté mais aussi routier qui permet de rassembler tout le monde.

Scenario faut aimer le côté post appo a la kojima perso je suis fan mais ça peut ne pas plaire a tout le monde.

Et pour ceux qui parlent d’élitisme dans le jeux. Et bien oui je suis desolé mais ce n’est pas un jeu pour les furieux de la gachette de call of ou pour les pro footballeurs de fifa. On apprécie Death Stranding quand on en comprend toutes ses métaphores et pour ça messieurs dames il faut réfléchir un peu. Et la reflexion est un art qui se perd...

Bref une pure merveille. Moi je dis bravo monsieur Kojima. Vous n’avez rien perdu de votre superbe.

Lire la suite...
18/20
GenLiu
Alerte
Posté le 11 nov. 2019 à 17:37

J'ai maintenant suffisamment avancé dans le jeu pour pouvoir donner mon avis et je dois dire que j'accroche bien comme il faut.
Kojima a pris le risque de tenter quelque chose de nouveau, ce qui provoque l’énorme disparité dans les avis.

Et pour être honnête, je ne suis pas surpris et ne jette pas la pierre a ceux qui n'ont pas aimé. Oue, c'est différent de tout ce que vous avez put jouer jusqu’à présent et oue, c'est spécial.
Les phases d'infiltration et de combats sont bien existantes mais ce n'est clairement pas le concept du jeu, la base, c'est la livraison des paquets. Je sais que dis comme ça, ça n'a pas l'air excitant mais les développeurs ont fait un max d'efforts pour rendre le concept intéressant. De fait vous devrez gérer votre équipement, choisir ce que vous voulez transporter en fonction des obstacles que vous risquez de rencontrer, vous aurez la possibilité de construire des structures qui vont vous aider a traverser certaines zones, recharger les batteries de certains équipements ect.

Vous serez amenez a gérer votre stamina, l’équilibre de votre perso, planifier la route la plus optimale pour accéder aux différents endroits...

C'est assez difficile de faire la synthèse de tous ce qui me plais dans le jeu mais en gros, c'est un genre a part, similaire au jeux de constructions tel que Sim city, par exemple, qui vont paraître ennuyeux pour certains et incroyablement addictif pour d'autres.

J'ajoute que le scénario est béton et le jeu incroyablement beau.
Au niveau des défauts, je dirais que certaines choses pourraient être plus instinctive (par exemple, optimiser son cargo nécessite d'aller dans le menu...Il aurait été plus pratique d'y donner accès par la pression d'une seule et même touche vue que vous serez amené a le faire régulièrement) et certaines animations qui ce repentent son un poil longues (même si on peut les passer).

Au final, un super jeu complètement frais et nouveau. C'est du tout bon pour moi, en tout cas.

Lire la suite...
20/20
Inventum
Alerte
Posté le 10 nov. 2019 à 15:28

Assister à la naissance d'un nouveau genre, c'est perturbant mais vraiment grisant.
Concernant le jeu et le gameplay, j'adore ce concept de commencer de rien, en galérant complètement et en s'énervant presque. Puis le jeu avance et là... Révélation.

On pourrait me répondre que c'est comme ça dans beaucoup de jeu, commencer sans matériel ou compétence puis les débloquer. D'accord, mais ici, ce n'est pas ce qu'on ressent, je le définirais plus comme apprendre à marcher; c'est plus profond que du déblocage de compétence. Il faut y jouer pour le ressentir car ça ne se voit pas en vidéo.

Scénario/Casting/Bande son : Du grand Art. A vivre.

On déteste ou on adore, j'ai l'énorme chance de faire partie de ceux qui adorent

Lire la suite...
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  20  30  40 
Page suivanteFin
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Rakuten PS4 26.49€ Amazon PS4 26.99€ Fnac Marketplace PS4 26.99€ Amazon PS4 34.84€ Fnac Marketplace PS4 39.98€ Amazon PS4 39.99€
Marchand
Supports
Prix