CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
14.7/20
16 à 20
486
11 à 15
119
6 à 10
80
0 à 5
105
Donnez
votre avis
790 notes

Les avis les plus utiles

14/20
Ebizu
Alerte
Niveau 18
Posté le 24 nov. 2019 à 19:12

Avant de commencer à vous parler de mon ressenti sur le jeu, je précise que j'ai été obligé d'enlever un quart de mon texte, à cause de la limite des 5000 caractères.

J'ai donc été contraint d'occulter totalement la description globale du jeu, pour me concentrer uniquement sur mon avis.

Malgré les 60h que j'ai passé sur Death Stranding, il m'est difficile de noter la dernière oeuvre de Kojima, tant celle-ci souffle le chaud et le froid tout au long de l'aventure.

Tantôt ridicule dans sa façon d'expliquer et de décrire son propos, tantôt chargé d'émotions avec sa bande son et sa motion capture d'exception.

En effet, d'un côté le jeu s'avère étrangement addictif et chronophage, bien qu'ici on ne va faire quasiment qu'une seule et unique chose pendant 90% du jeu: Livrer des colis.
Les 10% restants sont constitués de séquences d'actions, à la mise en scène réussie, mais au gameplay basique et limité. Ces moments sont souvent déconnectés du reste du jeu et n'apportent pas grand chose, hormis un semblant de variété.

Toute la difficulté du jeu va résider dans votre façon d'appréhender et de parcourir l'Open World qui, contrairement à la grande majorité des jeux, n'est pas ici créée pour facilité la vie aux joueurs, mais bien au contraire pour lui poser des problèmes.

En faites, c'est aux joueurs de s'adapter au monde et non pas l'inverse.

Le gameplay n'est pas fait pour vous satisfaire, mais plutôt pour vous faire ressentir toute la difficulté d'un tel voyage.

C'est ce qui fait à la fois la force du jeu mais aussi sa faiblesse.

Sa force d'abord, car l'immersion et la sensation d'accomplissement est totale, lorsque l'on aperçoit enfin le centre de distribution, après avoir réussi à gravir un col enneigé parsemé d'embûches et d'échoués, le tout accompagné d'une belle musique, mais avec l'impossibilité de les écouter pendant nos très longues et laborieuses sessions de marches.

Ces séquences deviennent néanmoins de plus en plus faciles, grâce aux constructions et aux améliorations que vous obtiendrez au fur et à mesure de votre progression.

Ce qui m'en vient directement à parler de ses faiblesses puisque, même si l'ambiance et les panoramas sont au rendez vous, vous n'en ressentirez que plus la répétitivité et la redondance de votre quête, car vous allez passez au minimum entre 30 et 40h pour terminer l'histoire principale.

Un scénario qui, pour ce qu'il a à raconter, aurait plus eu sa place dans un long métrage de 2h30 que dans un jeu vidéo de 40h.

Car ici ce qui vous poussera à avancer, c'est bien la curiosité et le sentiment de vouloir connaître la suite de l'histoire.

Même si on ressort époustouflé par la motion capture de haute volée et la mise en scène incroyable de certaines séquences, certains passages sont parfois maladroitement racontés.

Des séquences qui sont également de qualités inégales, avec parfois des longueurs et des dialogues complètement inutiles, même si c'est sans doute volontaire de la part d' Hideo Kojima.

Le jeu veut tellement s'assurer que le joueur comprend son propos qu'il en devient par moment écœurant dans sa narration.

Même si l'intention et les thèmes abordés ici sont louables, avec une véritable prise de risque dans son gameplay, surtout pour un triple A, le jeu se perd souvent en chemin en voulant en faire trop.
Mais cette prise de risque là, il faut la saluer et l'encourager, même si elle est par moment maladroite dans son exécution.

Au final, j'ai aimé le voyage sans pour autant l'adorer, j'ai compris son propos et ses enjeux sans pour autant y adhérer totalement, la faute à un scénario trop alambiqué qui traîne inutilement en longueur.

J'ai un sentiment assez partagé après l'avoir terminé.
À mes yeux, ce n'est clairement pas un chef-d'œuvre, mais ce n'est pas non plus un mauvais jeu, loin de là.
C'est une expérience enrichissante, à travers un voyage où l'on se sent à la fois seul et connecté aux autres.

Pour moi, la legitimité de Death Stranding se situe dans le fait qu'il ne ressemble à aucun autre jeu.
Et même si cela ne fait pas pour autant de lui un produit d'exception, il vaut quand même la peine d'être jouer et terminer, non seulement pour avoir la vue d'ensemble d'une oeuvre qui reste, malgré ses défauts, une denrée rare et originale dans un univers du jeu vidéo qui est aujourd'hui extrêmement formaté et prévisible, pour plaire à la grande majorité des gens.

Lire la suite...
19/20
Lenox47
Alerte
Niveau 16
Posté le 12 nov. 2019 à 03:47

Avant de lire cet avis, comprenez que pour apprécier le jeu, il ne suffit pas de jouer 10 heures et prétendre ensuite que celui-ci est vide, que le scénario est mauvais ou que sais-je encore.

Les adeptes des MGS le savent, l'écriture de Kojima n'est pas facile d'accès, ultra-codifiée et propose généralement un ton en décalage avec l'histoire. Death Stranding n'échappe pas à la règle, mais réussi à être suffisamment lisse pour rendre son scénario très complexe bien plus accessible que les jeux habituels du studio.

Le fait est que Death Stranding n'est pas un jeu comme les autres. Les méchants ne sont pas caricaturaux, les gentils ne sont pas parfaits et les objectifs ne sont pas forcément aussi clairs qu'on le pense. Tout est à la fois riche en détails, et complexe de par la nature humaine parfaitement retranscrite dans les idées, les idéologies et les propos tenus, sans jamais tomber dans la philosophie de comptoir.

Mais là où cette œuvre se démarque véritablement, c'est qu'il ne se contente pas de nous raconter une histoire, il nous la fait vivre et nous demande de nous impliquer émotionnellement. Les personnages que vous rencontrerez, tout comme le héros que vous incarnez, sont profondément humains.

L'écriture du jeu est d'une qualité rare, que ça soit dans son scénario ou ses dialogues. Le jeu des acteurs est magistral et les environnements... magnifiques. Visuellement, le jeu place la barre très haute, que ça soit dans les graphismes ou les animations faciales (et même les animations en général). Tout est soigné, détaillé et terriblement réaliste.

Mais là où pour moi Death Stranding enfonce définitivement le clou, c'est sur le plan émotionnel. Je n'ai jamais autant pleuré devant une œuvre. Ce jeu laissera en moi une empreinte indélébile. Et que dire de la bande son tout simplement parfaite...

Kojima nous avait prévenu, Death Stranding n'est pas un simple jeu, c'est autre chose. Si vous avez envie de vivre une histoire, de prendre votre temps, de parfois être sous pression, de pleurer, de rire, alors ce jeu est fait pour vous.

Il ne s'agit pas d'un jeu pour les nerveux et les adeptes de l'action pure sans réflexion. C'est un jeu contemplatif, qui prend son temps et qui cherche à raconter quelque chose de vrai, pas simplement une aventure d'action mais bien une aventure humaine, car c'est bien plus qu'un jeu, c'est un témoignage. Death Stranding est sans aucun doute l’œuvre la plus personnelle d'Hideo Kojima et ça a été pour moi une expérience unique, parfois éprouvante, parfois plaisante, parfois frustrante.

Le jeu n'est pas exempt de défauts. La physique des véhicules est ridicule et les rares combats sont assez redondants et sans grand intérêt. On sent d'ailleurs qu'ils ne sont là que pour faire plaisir aux quelques joueurs incapables de jouer à un jeu sans avoir quelque chose à taper. Et c'est bien dommage car pour ma part, je m'en serais bien passé.

En résumé donc, j'ai terminé l'histoire principale en 51 heures et je peux dire une chose : Ce jeu est un monument. Peut-être le plus grand jeu de tous les temps (pour moi en tout cas).

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (790)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
DébutPage précedente
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  20  30  40  50 
Page suivanteFin
11/20
sedokun
Alerte
Niveau 1
Posté le 08 nov. 2019 à 17:32

Les accounts qui mettent 20/20 ou 1/20 alors qu'ils n'ont même pas testé le jeu... c'est plutôt agaçant, mais on est habitués.

Ce qui est plus embêtant ici, ce sont les personnes qui appliquent une très bonne note sur ce jeu, simplement pour se sentir plus intelligents que la moyenne. Comme quoi il faudrait posséder un QI élevé pour apprécier ce jeu vidéo. Mdr, au moins ça ouais. "Seule l'élite peut comprendre et appréhender la profondeur d'une telle subtilité artistique !".

La vérité, c'est qu'effectivement et tristement, les jeux vidéos de nos jours ne vont pas chercher bien loin, et ca les rend tous plus ou moins ennuyants très rapidement. C'est du fast-food la plupart du temps. Et il est vrai, sans aucun doute, que Death Stranding ne fait pas partie de cette catégorie. Il y a quand même eu du boulot, et ça, on ne peut pas le nier.

D'ici là à en faire un chef d'oeuvre ? Quoi, parce que le jeu est original et qu'il y a un scénario qui a été construit en plus d'une heure ? Lorsqu'on joue à un jeu vidéo, je pense que, comme pour un film, un manga ou une série TV, le but est avant tout de prendre du plaisir. De rentrer le soir en se disant qu'on va pouvoir poursuivre l'aventure et voir la suite des événements. Un chef d'oeuvre c'est quelque chose qui nous marque dans le temps de manière positive. Final Fantasy 7 est un chef d'oeuvre (c'est pas pour rien qu'un remake arrive 23 ans plus tard). World Of Warcraft est un chef d'oeuvre (qu'on aime ou qu'on aime pas, il a su marquer l'histoire et des millions de joueurs). The Witcher 3 en est aussi un. Il y en a d'autres bien évidemment et je ne vais pas tous les citer, et de toute manière ca reste subjectif.

Quoiqu'il en soit Death Stranding est intéressant, mais malgré toute la subjectivité qu'on peut associer à l'Art en général, je trouve cela un peu choquant de lire "chef d'oeuvre" pour ce jeu.
C'est probablement l'effet SF + Kojima.

Originalité ne veut pas forcément dire Chef d'Oeuvre, et de mon point de vue, on en est en fait assez loin.
Déjà parce que le contexte narratif rend ce jeu bien trop vide, mais aussi parce que je ne me sens pas plus happé que ça par l'histoire et cet univers post-apocalyptique plutôt chiant à crever. D'ailleurs moi je me serais probablement suicidé plutôt que de chercher à survivre dans cet environnement infernalement fade à tout point de vue.
Alors oui, il y a une recherche scénaristique intéressante et du gros job réalisé pour l'acting, mais à part ça, bah j'ai juste pas envie d'allumer ma console pour y jouer.

Je pourrais comparer ce jeu à cette oeuvre : Un carré blanc sur fond blanc.
Un soit-disant "chef d'oeuvre" dont l'originalité se noie dans son propre ennui.

Lire la suite...
12/20
BraveSoldierSS
Alerte
Niveau 12
Posté le 09 nov. 2019 à 20:54

Après un peu plus de 10h de jeu je suis déçu. Je pense que la hype qu'il y a eu autour de ce jeu y est pour beaucoup. Je m'attendais à autre chose, quelque chose de plus dynamique et plus riche. Là c'est très vide, et faut le dire : on s'ennuie un peu. Phase de combat c'est la cata, c'est mou un max. Par contre le scénario est intéressant et graphiquement c'est super beau, c'est d'ailleurs ce qui me fait continuer le jeu. Il ne mérite pas le bashing des 1/20 des trolls comme les 20/20 que mettent soit disant les "vrai" joueurs qui ont de la "jujotte". Qui peut se permettre de dire que les gens sont idiot parce qu'il n'ont pas aimer le jeu comme j'ai pu le voir dans beaucoup de commentaire ? Franchement je pense que ce sont ses joueurs là les plus idiot au final, car ils arrivent pas à accepter l'avis des autres. Bref ce jeu est bon dans le fond, mais la forme n'y est pas. C'est dommage.

Lire la suite...
20/20
Valyra
Alerte
Niveau 7
Posté le 14 juil. 2020 à 17:08

A ceux qui le compare à Truck simulator ou Firewatch (deux titres auxquels j'ai joués) n'ont rien compris.
Il faut en effet accepter que le jeu démarre très lentement et sur une longue période que j'estime à plus d'une dizaine d'heures.
Puis vient l'arriver d'accessoires qui là, vont rendre le travail de livraison enfin moins compliqué.
L'histoire, les personnages, la liaison avec bébé, sont poignantes. Mais il faut en effet être réceptif et ca, ce n'est pas donné à tout le monde...
Je l'ai terminé sur PS4 pro, je le recommence sur PC. Il est fantastique. Une perle...

Lire la suite...
20/20
-InGen-
Alerte
Niveau 17
Posté le 11 avr. 2020 à 18:54

Death Stranding est un Chef d'oeuvre hors norme qui m'a amusé, effrayé, ému, passionné et absorbé pendant 47h sur cinq jours.... son open world sert parfaitement le gameplay, riche en possibilité et son système de jeu multijoueurs est franchement exemplaire.
L'histoire m'a envoûté et poussé à vouloir en savoir plus, à comprendre le Death Stranding et à lever le voile sur ses personnages tous si uniques. Mention "Exceptionnel" à Mads Mikkelsen pour son personnage, Clifford, tellement bien joué et tellement marquant, probablement un des meilleurs personnages si ce n'est le meilleur jamais créé dans un jeu vidéo.
Death Stranding est une oeuvre à part, un jeu d'auteur, il ne s'adresse pas au grand public amateur de jeu d'action non-stop et immédiate, c'est un jeu mature qui cherche à faire passer plusieurs messages pour lesquels une certaine sensibilité est nécessaire.
Merci à Kojima d'avoir pris le risque de proposer un jeu différent qui ose sortir des sentiers battus, ça ne peut que faire du bien à cette industrie et aux joueurs avides de nouvelles expériences.

Lire la suite...
19/20
saltricks
Alerte
Niveau 9
Posté le 10 nov. 2019 à 16:10

j'ai détesté mgs V que je n'ai jamais terminé et je ne connais pas la licence précédente ce qui fait que j'étais prédestiné a potentiellement détester celui ci.

Et bien j'ai adoré le jeu, ambiance, scénario, gameplay au top si on prend son temps et qu'on assimile les mécanismes, avec de la gestion poussé pour peu qu'on s'y penche. Le jeu est vide pour de bonnes raisons que le scénario explique.

En bref au vu de la vague de haine dont est frappé le jeu, soit parce que la personne ne peut y jouer sur sa console Microsoft, ou qu'il a fait un avis sur un live sans le prendre en main, j'ai donc préféré laisser mon avis pour apporter ma pierre a l'édifice.

Peace, a ceux qui on aimés ou déteste pour de bonnes raison les autres allez voir ailleurs.

Lire la suite...
20/20
ElfamosoA38
Alerte
Niveau 7
Posté le 10 nov. 2019 à 15:44

Mais c'est quoi ce jeu ?!

Depuis The Witcher 3, je ne prend plus vraiment plaisir à ouvrir ma console. Ici, impossible d'arrêter de jouer ! Une dinguerie à la fois magnifique et à la progression terriblement jouissive !

N'écoutez pas les gens qui notent à coup de 0 ou 5, de simples trolls qui soit ne jouent pas au jeu ou soit regardznt quelques let's play sur YT. Pathétique. Artistiquement excellent, OST de malade, gameplay qui devient de plus en plus intéressant au fil des heures avec un perso qui monte en puissance et porté par un excellent Norman Reedus. Franchement tout est bon, ou presque car tout comme dans MGSV, ok retrouve une interface toujours aussi degueulasse...

Un chef-d'oeuvre qui permet à kojima de se faire pardonner son MGSV pour le moins médiocre.

Lire la suite...
18/20
RealityUnreal
Alerte
Niveau 1
Posté le 12 nov. 2019 à 02:35

C'est un très bon jeu relaxant sur lequel certe on ne peux pas forcément se défouler mais surtout apprécier les graphismes superbe et une histoire forte en émotion.
Ceux qui attendaient quelque chose de différent de ce jeu; vous n'avaient pas à être déçu mais simplement essayer de comprendre le but de ce jeu qui n'est pas du tout d'être agressif et principalement concentrer sur le combat mais sur une véritable aventure basé sur une histoire moraliste.
Chacun son avis, mais ne soyez pas trop dur envers les créateurs qui ont tout donné pensant que leur travail plairaient au gens pour son contenu à tout les niveau et surtout pour ceux qui ont aimé et qui souhaitent une suite. c:

Lire la suite...
15/20
gdp06
Alerte
Niveau 12
Posté le 13 juil. 2020 à 19:39

Ce 15/20 reflète mon ressenti global quant à l’expérience proposée.
Elle peut plaire, elle peut déplaire. Elle aura au moins le mérite de ne connaître aucun équivalent.

Lire la suite...
20/20
InGen-Cliff
Alerte
Niveau 8
Posté le 11 nov. 2019 à 09:28

Death Stranding est un Chef d'oeuvre hors norme qui m'a amusé, effrayé, ému, passionné et absorbé pendant 47h sur cinq jours.... son open world sert parfaitement le gameplay, riche en possibilité et son système de jeu multijoueurs est franchement exemplaire.
L'histoire m'a envoûté et poussé à vouloir en savoir plus, à comprendre le Death Stranding et à lever le voile sur ses personnages tous si uniques. Mention "Exceptionnel" à Mads Mikkelsen pour son personnage, Clifford, tellement bien joué et tellement marquant, probablement un des meilleurs personnages si ce n'est le meilleur jamais créé dans un jeu vidéo.
Death Stranding est une oeuvre à part, un jeu d'auteur, il ne s'adresse pas au grand public amateur de jeu d'action non-stop et immédiate, c'est un jeu mature qui cherche à faire passer plusieurs messages pour lesquels une certaine sensibilité est nécessaire.
Merci à Kojima d'avoir pris le risque de proposer un jeu différent qui ose sortir des sentiers battus, ça ne peut que faire du bien à cette industrie et aux joueurs avides de nouvelles expériences.

Lire la suite...
12/20
Djodjo974
Alerte
Niveau 1
Posté le 18 juin 2020 à 17:27

Ce jeu est un véritable OVNI et je peux comprendre qu’il ne séduise pas une partie des joueurs.
J’ai été un peu perturbé au début en mode « c’est quoi ce délire ? » ... Puis finalement j’ai un peu éteint mon cerveau et je me suis laissé guider par le jeu, et ce n’était pas si désagréable que ça.
Le scénario est pas trop mal foutu, les graphismes sont beaux, la musique est super et le héros attachant.
Sans être exceptionnel, le jeu nous propose un concept innovant bien que trop répétitif et lent. Trop d’options trop d’infos à traiter et de menus, d’ailleurs si on rate quelques dialogues au début on est perdu, on galère à avancer et ça peut être très long
Pour résumer, on est loin du chef d’œuvre annoncé, mais ce n’est pas non plus une catastrophe.

Lire la suite...
20/20
Capt-JH-Miller
Alerte
Niveau 6
Posté le 15 juil. 2020 à 07:43

Juste magique,déja fait sur PS4 racheté sur le PC a grand coup de RTX 2080 Ti en 1440p,hyper hyper bien optimisé. Les gens doivent comprendre qu'il ne s'agit absolument pas de quetes fedex mais bien plus que ca.

Lire la suite...
14/20
Kitetsus04
Alerte
Niveau 42
Posté le 08 nov. 2019 à 11:40

Alors vu que tout le monde donne son avis ( pas sur le jeu mais sur les personnes ) je vais aussi donner le mien comme tout le monde .
Kojima dans son temps avec Konami avait une très belle écriture plein de détails et de référence , après avoir passé 5-6h avec un ami a suivre l'aventure de Sam je n'en reste pas moins dépaysé .
Les personnages sont magnifiques et certains plus attachant que d'autres mais on exploite pas le fait d'avoir des alliés .
Et pour l'instant je trouve le jeu très très fade , cinématique , livraison , 2-3 gunsfight ( très mou comparé a un MGS mais c'est peut-être voulu ) ) et ça ce répète . Heureusement l'histoire tiens la route et donne tout le temps envie de continuer l'aventure .
Mais en dehors de ça ? Et ba on va pas ce mentir on est très vite lassé de cette aventure , on espère que le gameplay s'améliora mais de ce que j'ai pu lire non .
Pour moi Kojima a totalement pris la grosse tête et ce prends pour je ne sais quelle dieu du jeu vidéo , cette expérience est vraiment spécial mais très appréciable mais sa ne suffit pas a capter tout les joueurs , il a tout simplement zappé la partie gameplay du jeu ( compté ces pas dehors euh bof ) .
Un très bon film interactif oui il y en a beaucoup qui vont me critiquer mais c'est totalement vrai pour moi je l'interprète comme un film interactif tant que le gameplay est vraiment limité .

Lire la suite...
12/20
arovane
Alerte
Niveau 9
Posté le 28 nov. 2019 à 22:04

On peut dire que JV.com commence à être en total désynchro avec ses lecteurs, et la réalité. Death Stranding et Shenmue 3 sont mes 2 jeux du moment, et pour moi Shenmue 3 c'est 17 ou 18, et Death Stranding plutôt 12-13. Et en regardant l'avis des leceteurs de ces 2 jeux, ainsi que les notes des medias étrangers, ben c'est moi qui suis dans le juste.

Alors pourquoi? Pourquoi crier au chef d'oeuvre pour un jeu qui n'en est clairement pas un? Et pourquoi détruire totalement un autre jeu qui en toute objectivité est très bon? Quand en plus on se souvient de la note délirante de Jay (encore lui!) sur Ghost Recon Breakpoint, 17 alors que le jeu est clairement mauvais, on peut commencer à se demander si jv.com ne favoriserait pas les AAA au détriment des plus petits.

Death Stranding est un bon jeu, et dieu sait que j'aime Kojima depuis Snatcher, mais un chef d'oeuvre? A-t-on joué au même jeu??

Lire la suite...
15/20
Jabs38000
Alerte
Niveau 1
Posté le 21 juil. 2020 à 14:24

des début un peu difficile mais procure du plaisir au fil du jeu qu'on améliore son équipement
donc accrochez vous!
histoire originale mais compliqué... trop?

Lire la suite...
12/20
madfred666
Alerte
Niveau 10
Posté le 05 déc. 2019 à 00:04

Jeu (enfin) terminé en un peu plus d'une quarantaine d'heures, voici l'heure de mon verdict, pour les gens qui comme moi sont curieux de savoir ce qu'en pensent les autres...
Pas d'articulation en points positifs/négatifs, je vais axer mon avis plutôt sur mes ressentis et de toutes manières je pourrais mettre certains points d'un côté comme de l'autre de la balance.
En fait, après avoir parcouru l'intégralité de l'aventure, je suis partagé entre deux sensations complètement opposée: d'une part l'impression d'avoir vécu un moment vidéoludique singulier et attrayant, et de l'autre d'avoir perdu mon temps.
Je n'ai jamais joué à un jeu Kojima auparavant, pas fan des jeux d'infiltration et de l'univers de MGS. Autant dire que je ne partais avec aucun à priori et j'étais intrigué par les quelques previews distillées au compte-goutte avant sa sortie. Je me suis donc résolu à l'acheter dès sa sortie et à le finir coûte que coûte.
Le jeu m'a happé dès les premières minutes de jeu. L'ambiance un peu sombre, effrayante, ce vaste monde verdoyant qui n'offre à nous, une invitation au voyage et à la contemplation qui m'a tout de suite séduit.
Puis, les premières difficultés arrivent, la gestion des livraisons et de l'équipement (la taille des caractères m'a fait perdre quelques dixièmes de vision...), la pluie qui abîme les colis, les échoués, les mules... Un premier cap dans le jeu qui ont failli me faire perdre mon envie de continuer. Plusieurs rage quit ou rechargements de save ont été nécessaires.
Puis on s'habitue progressivement, on apprend comment optimiser nos courses, l'équipement s'améliore, des routes et ponts se créent grâce à un effort collectif et tout devient plus simple. Quand on comprend que les échoués et mules sont dotés d'une IA aux fraises, on est rapidement moins impressionnés quand une confrontation s'annonce.
Et c'est bien là que réside le problème majeur du jeu: la promesse de ce que peut offrir le jeu au début s'avère finalement décevant au fur et à mesure que l'on avance. La carte paraît immense mais on se rend compte qu'on la traverse assez vite. Le terrain est de plus en plus escarpé mais avec notre équipement (tyrolienne!), on se joue des ravins et autres falaises assez aisément. Les zones d'échoués ou de mules s'agrandissent mais peuvent être contournées, au pire on peut leur échapper sans trop de difficulté.
Il y a plétore de bonnes idées, mais qui semblent sous-exploitées. Trop pour en faire un bon jeu. Mais pas assez pour en faire un étron non plus.
Je ne vais pas parler des combats de boss qui sont pour moi superflus, sans intérêt et le gameplay n'est pas adapté du tout dans ces phases. Sans spoiler, une confrontation est même carrément ridicule (Kojima dirait que c'est intentionnel, mais au vu du ton peu décalé de l'ensemble du jeu, j'aurais de la peine à le croire...).
Rapide parenthèse à propos de l'histoire car pas envie de la dévoiler (au pire y a youtube avec l'ensemble des cinématiques), à peu près le même ressenti que le gameplay, c'est-à-dire qu'elle manque à mon goût de profondeur. Les personnages sont caricaturaux, on en connaît assez peu sur eux et leur psychologie est finalement très simpliste, monolithique. J'en attendais beaucoup plus pour pouvoir m'immerger dans le récit et ressentir de l'empathie envers les protagonistes. Quelques scènes sont poignantes, mais je n'ai pas éprouvé grand chose car il y a trop peu pour s'attacher vraiment. Un comble car le propos est justement le lien qui se créée entre les gens et les unit... Par contre que de longues tirades pour expliquer tous les détails de fonctionnement de ce qui se passe autour de nous. Au point que parfois on se demande si les persos sont en train de nous lire une notice... Et en plus, ça enlève tout le mysticisme qui fait le charme étrange de cet univers...

En conclusion, j'estime que le temps passé sur ce jeu est trop important pour ce qu'il m'a donné en retour. Je voulais voir la fin, alors je me suis accroché. Je ne suis pas complètement déçu non plus, c'est une expérience à part que je n'ai jamais vécue en bientôt trente ans de "vie" vidéoludique. Mais cette expérience est-elle indispensable? Je ne le pense pas.

Lire la suite...
DébutPage précedente
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  20  30  40  50 
Page suivanteFin