CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
14.7/20
16 à 20
486
11 à 15
119
6 à 10
80
0 à 5
105
Donnez
votre avis
790 notes

Les avis les plus utiles

14/20
Ebizu
Alerte
Niveau 18
Posté le 24 nov. 2019 à 19:12

Avant de commencer à vous parler de mon ressenti sur le jeu, je précise que j'ai été obligé d'enlever un quart de mon texte, à cause de la limite des 5000 caractères.

J'ai donc été contraint d'occulter totalement la description globale du jeu, pour me concentrer uniquement sur mon avis.

Malgré les 60h que j'ai passé sur Death Stranding, il m'est difficile de noter la dernière oeuvre de Kojima, tant celle-ci souffle le chaud et le froid tout au long de l'aventure.

Tantôt ridicule dans sa façon d'expliquer et de décrire son propos, tantôt chargé d'émotions avec sa bande son et sa motion capture d'exception.

En effet, d'un côté le jeu s'avère étrangement addictif et chronophage, bien qu'ici on ne va faire quasiment qu'une seule et unique chose pendant 90% du jeu: Livrer des colis.
Les 10% restants sont constitués de séquences d'actions, à la mise en scène réussie, mais au gameplay basique et limité. Ces moments sont souvent déconnectés du reste du jeu et n'apportent pas grand chose, hormis un semblant de variété.

Toute la difficulté du jeu va résider dans votre façon d'appréhender et de parcourir l'Open World qui, contrairement à la grande majorité des jeux, n'est pas ici créée pour facilité la vie aux joueurs, mais bien au contraire pour lui poser des problèmes.

En faites, c'est aux joueurs de s'adapter au monde et non pas l'inverse.

Le gameplay n'est pas fait pour vous satisfaire, mais plutôt pour vous faire ressentir toute la difficulté d'un tel voyage.

C'est ce qui fait à la fois la force du jeu mais aussi sa faiblesse.

Sa force d'abord, car l'immersion et la sensation d'accomplissement est totale, lorsque l'on aperçoit enfin le centre de distribution, après avoir réussi à gravir un col enneigé parsemé d'embûches et d'échoués, le tout accompagné d'une belle musique, mais avec l'impossibilité de les écouter pendant nos très longues et laborieuses sessions de marches.

Ces séquences deviennent néanmoins de plus en plus faciles, grâce aux constructions et aux améliorations que vous obtiendrez au fur et à mesure de votre progression.

Ce qui m'en vient directement à parler de ses faiblesses puisque, même si l'ambiance et les panoramas sont au rendez vous, vous n'en ressentirez que plus la répétitivité et la redondance de votre quête, car vous allez passez au minimum entre 30 et 40h pour terminer l'histoire principale.

Un scénario qui, pour ce qu'il a à raconter, aurait plus eu sa place dans un long métrage de 2h30 que dans un jeu vidéo de 40h.

Car ici ce qui vous poussera à avancer, c'est bien la curiosité et le sentiment de vouloir connaître la suite de l'histoire.

Même si on ressort époustouflé par la motion capture de haute volée et la mise en scène incroyable de certaines séquences, certains passages sont parfois maladroitement racontés.

Des séquences qui sont également de qualités inégales, avec parfois des longueurs et des dialogues complètement inutiles, même si c'est sans doute volontaire de la part d' Hideo Kojima.

Le jeu veut tellement s'assurer que le joueur comprend son propos qu'il en devient par moment écœurant dans sa narration.

Même si l'intention et les thèmes abordés ici sont louables, avec une véritable prise de risque dans son gameplay, surtout pour un triple A, le jeu se perd souvent en chemin en voulant en faire trop.
Mais cette prise de risque là, il faut la saluer et l'encourager, même si elle est par moment maladroite dans son exécution.

Au final, j'ai aimé le voyage sans pour autant l'adorer, j'ai compris son propos et ses enjeux sans pour autant y adhérer totalement, la faute à un scénario trop alambiqué qui traîne inutilement en longueur.

J'ai un sentiment assez partagé après l'avoir terminé.
À mes yeux, ce n'est clairement pas un chef-d'œuvre, mais ce n'est pas non plus un mauvais jeu, loin de là.
C'est une expérience enrichissante, à travers un voyage où l'on se sent à la fois seul et connecté aux autres.

Pour moi, la legitimité de Death Stranding se situe dans le fait qu'il ne ressemble à aucun autre jeu.
Et même si cela ne fait pas pour autant de lui un produit d'exception, il vaut quand même la peine d'être jouer et terminer, non seulement pour avoir la vue d'ensemble d'une oeuvre qui reste, malgré ses défauts, une denrée rare et originale dans un univers du jeu vidéo qui est aujourd'hui extrêmement formaté et prévisible, pour plaire à la grande majorité des gens.

Lire la suite...
19/20
Lenox47
Alerte
Niveau 16
Posté le 12 nov. 2019 à 03:47

Avant de lire cet avis, comprenez que pour apprécier le jeu, il ne suffit pas de jouer 10 heures et prétendre ensuite que celui-ci est vide, que le scénario est mauvais ou que sais-je encore.

Les adeptes des MGS le savent, l'écriture de Kojima n'est pas facile d'accès, ultra-codifiée et propose généralement un ton en décalage avec l'histoire. Death Stranding n'échappe pas à la règle, mais réussi à être suffisamment lisse pour rendre son scénario très complexe bien plus accessible que les jeux habituels du studio.

Le fait est que Death Stranding n'est pas un jeu comme les autres. Les méchants ne sont pas caricaturaux, les gentils ne sont pas parfaits et les objectifs ne sont pas forcément aussi clairs qu'on le pense. Tout est à la fois riche en détails, et complexe de par la nature humaine parfaitement retranscrite dans les idées, les idéologies et les propos tenus, sans jamais tomber dans la philosophie de comptoir.

Mais là où cette œuvre se démarque véritablement, c'est qu'il ne se contente pas de nous raconter une histoire, il nous la fait vivre et nous demande de nous impliquer émotionnellement. Les personnages que vous rencontrerez, tout comme le héros que vous incarnez, sont profondément humains.

L'écriture du jeu est d'une qualité rare, que ça soit dans son scénario ou ses dialogues. Le jeu des acteurs est magistral et les environnements... magnifiques. Visuellement, le jeu place la barre très haute, que ça soit dans les graphismes ou les animations faciales (et même les animations en général). Tout est soigné, détaillé et terriblement réaliste.

Mais là où pour moi Death Stranding enfonce définitivement le clou, c'est sur le plan émotionnel. Je n'ai jamais autant pleuré devant une œuvre. Ce jeu laissera en moi une empreinte indélébile. Et que dire de la bande son tout simplement parfaite...

Kojima nous avait prévenu, Death Stranding n'est pas un simple jeu, c'est autre chose. Si vous avez envie de vivre une histoire, de prendre votre temps, de parfois être sous pression, de pleurer, de rire, alors ce jeu est fait pour vous.

Il ne s'agit pas d'un jeu pour les nerveux et les adeptes de l'action pure sans réflexion. C'est un jeu contemplatif, qui prend son temps et qui cherche à raconter quelque chose de vrai, pas simplement une aventure d'action mais bien une aventure humaine, car c'est bien plus qu'un jeu, c'est un témoignage. Death Stranding est sans aucun doute l’œuvre la plus personnelle d'Hideo Kojima et ça a été pour moi une expérience unique, parfois éprouvante, parfois plaisante, parfois frustrante.

Le jeu n'est pas exempt de défauts. La physique des véhicules est ridicule et les rares combats sont assez redondants et sans grand intérêt. On sent d'ailleurs qu'ils ne sont là que pour faire plaisir aux quelques joueurs incapables de jouer à un jeu sans avoir quelque chose à taper. Et c'est bien dommage car pour ma part, je m'en serais bien passé.

En résumé donc, j'ai terminé l'histoire principale en 51 heures et je peux dire une chose : Ce jeu est un monument. Peut-être le plus grand jeu de tous les temps (pour moi en tout cas).

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (790)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
DébutPage précedente
40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53 
Page suivanteFin
18/20
xx_vinz59_xx
Alerte
Niveau 4
Posté le 22 déc. 2020 à 19:13

Complètement surpris par ce jeu, ça a l’air bizarre sur le papier mais une fois dans le jeu on y prend goût et difficile de le lâcher, je prend beaucoup de plaisir à livrer mais les échouer peuvent te compliquer très vite la vie, pour ce qui hésite vous pouvez m’y aller les yeux fermer , graphiquement une claque et narration également !!

Lire la suite...
20/20
TIDUS3838
Alerte
Niveau 1
Posté le 18 déc. 2020 à 00:36

Génial histoire superbe graphisme au top j'ai adoré se jeu.
Je le recommande à ceux qui aurait des doutes.
Pour ma part le platine a était un véritable plaisir

Lire la suite...
15/20
warncamb
Alerte
Niveau 10
Posté le 13 déc. 2020 à 11:09

Walking Simulator Plus

C’est le nom qu’on aurait pu donner à ce jeu, expression tantôt soutenue tantôt critiquée disant que Kojima est un génie incompris.

Prenons simplement sans jugement le jeu.
Il faut bien livrer un objet d’un point A à un point B.
Dans son concept, dans son scénario, il est question de cela, alors oui il y a des grosses subtilités et le scénario est bien plus complexe, il n’empêche que c’est sa racine.
Qu’on adhère ou non à la philosophie Kojima, les faits sont là, le jeu est un Walking Simulator avec des petits entremets par ci par là.

Commençons par le premier d’ailleurs, celui qui en a mis beaucoup d’accord, la bande son.
Wow wow wow, la baffe que j’ai pris !
Les choix musicaux sont tout à fait adaptés et j’ai trouvé ça magnifique.

Graphiquement ? Ça passe très bien.
Sans être parfait c’est assez agréable à l’œil.

Le scénario ? Tordu mais crédible, original sans vraiment l’être.

Sur les quatre gros aspects d’un jeu, celui-ci en maîtrise trois haut la main :
La musique, le scénario, la technique.

Dès lors que manquait-il au jeu pour être parfait ?
Le gameplay.
Et c’est là que se déchirent des fans et des anti-fans sur l’incompréhension de l’approche de ce gameplay.
Quoi qu’on y fasse, quoi qu’on en dise, quoi qu’on en pense, le jeu a une essence de « Je vais du point A au point B ».
On dira alors que c’est le concept de n’importe quel jeu, et en cela je dirais que oui.
Le problème ? C’est que c’est tout ce en quoi ça consiste rien de plus.
Si des subtilités vous permettent de faciliter la tâche de livraison à mesure de votre avancée, cet aspect reste creux.

Prenons un jeu d’aventure action, vous allez de A à B, mais vous dezinguez du monstre vous perdez donc cette notion de vue. - Oui il y a des monstres (entre autres choses) dans Death Stranding aussi, mais on est loin de pouvoir y noyer nos objectifs.
Un jeu de plateforme ? Même principe, A à B, avec un bonus d’adresse..
Un RPG ? A à B avec de la réflexion, des errances qui vous éloignent de cette idée de faire justement le livreur.

Je voudrais noter la présence anecdotique de plusieurs acteurs de renom... ça aurait été un autre visage l’effet aurait été le même.
Mention spéciale pour la gestion du BB dans les phases « d’action/infiltration ».

A mes yeux ce jeu avait presque tout pour plaire, mais le gameplay ça plaît ou ça ne plaît pas... et là pour ma part c’est light.
Je serai peut-être amené à rectifier mon tir après la fin et le platine du jeu, si je trouve le temps de le terminer.
A ce jour je reste sur ma note.

Lire la suite...
20/20
TheHorrorGamess
Alerte
Niveau 2
Posté le 06 nov. 2020 à 11:26

Alors ce jeux au premier abord a l'air d'être un jeux long et répétitif mais c'est qu'après que l'on comprend le sens on es seul dans un immense monde on fait juste le travail de Porter donc pour les gens qui dise "simulateur de livraison..." On fait juste le boulot de Sam en le Jouant bref...

L'histoire m'a mis une sacrée claque et ma ému a ÉNORMÉMENT de moment on passe de quelq'un de renfermer qui ne veut pas s'ouvrir au autre a quelqu'un qui de préoccupe de tout le monde pour vraiment apprécié le jeux il es important de ce dire que c'est pas un jeu où tu foncé tête baissée dans les méchant (même si cela es très drôle désolé les Mules) mais d'aprecier les décor les musiques et autre petit chose que ce jeux renferme bref on peut dire que ce jeu en vaut le détour c'est un chef d'œuvre

Lire la suite...
11/20
FlorentG7714
Alerte
Niveau 1
Posté le 14 août 2020 à 11:06

Concept original mais clairement surnoté.
Au final: énorme perte de temps (j'ai bien fais de foncer en ligne droite à partir du chapitre 7 pour écourter le calvaire), mission de livraison répétitives et surtout scénario incompréhensible (quoiqu'en disent certains).
Une déception en adéquation avec le potentiel du jeu (qui me rappel Final Fantasy XV pour la peine, en terme de plaisir de jeu inexistant et de gaspillage de mon trop précieux temps libre). Info a connaitre avant de se lancer dans l'aventure.

Lire la suite...
15/20
alainw24
Alerte
Niveau 1
Posté le 15 nov. 2019 à 20:33

Un jeu assez curieux et excellent au point de vue graphisme et c'est vraiment très beau !!! J' ai joué +/- 10 heures et je vais bien sur continuer car je veux connaitre la suite de ce film (ou jeu) et finir l'histoire.
C'est vrai que c'est très lent a démarrer et qu'il faut du temps pour savourer le jeu et vous prendrez énormément de plaisir après quelques heures, il n'est vraiment pas destiné au public fortnite :-)
La seul chose qui diminue ma note c'est la merchandising sur la boisson énergétique Monster Energy.
Mais quel Pub et pourquoi pas "Red Bull " car au moins il aurait Sam aurait pu avoir des ailes...(Red bull te donne des ailes)......Le monde a disparu mais pas Monster Energy (oufff le monde est sauvé)
Bref...UN jeu qui est fait pour ceux qui aiment exploration un jeu originale avec un graphique bluffant de réalisme, et un scénario digne d'un film..Moi j'aime bien mais d'autres vont détester mais cela reste un jeu autant solide que intriguant à la Kojima ....je vous le conseillent fortement !!!!

Lire la suite...
10/20
orobp
Alerte
Niveau 1
Posté le 11 févr. 2021 à 18:20

J'en suis à quelques heures mais passé la première heure d'excitation, tout est retombé à plat... J'ai l'impression d'être dans un Far Cry ou un Assassin's Creed où l'on fait juste les missions de déblocage de zones/map avec les tours... et... rien d'autre... On va d'un point A à un point B pour débloquer la zone, avec de la pluie et des ennemis entre les deux. C'est tout. On critique ces jeux pour leur aspect répétitif avec leurs quêtes FedEx, mais quand on sort un jeu basé exclusivement sur ça on l'encense ? Je ne comprends pas. Par contre oui le jeu est beau, les musiques superbes, l'histoire et le monde très intéressant. 10/20 en attendant de voir la suite...

Lire la suite...
16/20
cyntix
Alerte
Niveau 10
Posté le 26 nov. 2019 à 16:21

Alors pour commencer, je ne connaissais Kojima que de nom. Il s'agit de mon premier jeu de ce directeur.

Au début du jeu, j'aurais donné 9/20. Ce jeu est très difficile a prendre en main et l'histoire met du temps avant que l'on se sente investi, la faute à une naration qui se contente d'énumérer des termes plus compliqués les uns que les autres sans réelle mise en scène.

Puis, au bout de quelques heures, on commence à y retourner (peut-être parce que je l'ai payé plein prix, mais bon) et on commence à s'amuser à optimiser son équipement, à explorer les paysages. Et puis surtout on obtient des moyens de transports plus rapides. La tyrolienne est un vrai bonheur à utiliser.

J'arrive près de la fin, il me reste 2-3 heures, et je me sens enfin investi. Mais ne serait-ce pas trop tard? C'est compliqué. C'est un bon jeu, mais pas excellent. Il est maladroit, MAIS... il tente quelque chose. Et quand les studios tentent quelque chose, que ça passe ou ça casse, ça a le mérite d'avoir eu les couilles de proposer quelque chose de différent. C'est pourquoi, je lui donne la note de 16/20.

Point forts:
- la mise en scène des cinématiques avec quelques plans à tomber par terre. Le jeu vidéo a vraiment de très belles choses à proposer par rapport au cinéma, ne serait-ce que par les mouvements de caméra.
- les paysages magnifiques
- le système de likes qui est assez adictif

Point négatifs:
- la narration qui se contente de mettre deux personnages dans une salle pour parler pendant 20 minutes
- les emails qui sont trop... trop, quoi
- le monde parait assez vide

Lire la suite...
10/20
Silvaneko
Alerte
Niveau 1
Posté le 14 févr. 2022 à 16:54

Un jeu nul, on s'ennuie comme un rat mort. Les concepteurs nous ont pris pour Deliveroo ou quoi ? Par ailleurs les graphismes que sont pas dingues non plus, même en jouant sur Ps4 pro. Bref, très déçu et on est bien loin du chef d'oeuvre annoncé

Lire la suite...
12/20
G7K
Alerte
Niveau 10
Posté le 24 sept. 2021 à 15:44

Death Stranding est un cas d'école. Œuvre exceptionnelle pour certains, poudre aux yeux pour d'autres, le titre de Kojima divise, provoque, interroge, agace mais ne laisse pas indifférent. En préambule je tiens à dire que j'apprécie beaucoup Kojima et que je considère son influence sur le monde jeu vidéo aussi impactante qu'un Miyamoto, qu'un Sakaguchi ou qu'un Mikami.

Ceci étant dit, je peux donner mon avis sans filtre sur ce titre considéré comme une référence par la presse. Pour commencer la réalisation en met plein les yeux avec un grand souci du détail et parvient à rendre l'univers crédible. Ainsi l'univers créé par Kojima semble palpable, soutenu par une Motion Capture soignée et par un Lore bien ficelé. Néanmoins la répétitivité des mécaniques de jeu, les combats mal conçus et la frustration volontairement générée par le parcours nuisent grandement au plaisir de jeu. C'est justement ça qui a ruiné mon expérience, la qualité de la réalisation et de la narration étant réduite à néant par l'architecture pénible et la faiblesse du gameplay qui révèlent trop rapidement les limites des trop grandes ambitions du titre.
J'ai bien conscience que mon argumentation peut paraître aussi fumeuse que gratuite mais pour faire une analogie avec Metal Gear Solid V, j'ai trouvé que l'idée de l'open world était bonne mais qu'il n'était pas du tout exploité, donnant l'impression d'une coquille vide au final.
Pour résumer, Death Stranding est une œuvre ambitieuse qui propose un voyage original et exigeant mais il est aussi un titre bancal, frustrant, souvent maladroit et encore plus souvent redondant.
Kojima a offert aux joueurs un gâteau délicieux lors des premières bouchées mais devenant inévitablement roboratif au bout d'un moment, jusqu'à l'écœurement.

Lire la suite...
18/20
mail
Alerte
Niveau 34
Posté le 20 juin 2020 à 08:22

Avec death stranding vous avez la garantie d'avoir un jeu "à l'ancienne".
Oubliez les DLC, les skins et ou les cahiers des charges obligatoire qui font de la plupart des jeux des vulgaires copies.

Ici on a une histoire, une ambiance lourde et pesante.
J'ai étais complètement aspiré dans l'histoire, je me suis attaché à chaque personnage, ici il n'est pas question d'avoir un gros méchant qui est méchant et basta, tout est nuancé tout a une explication.

Pour moi ce jeu marquera l'histoire du jeu vidéo en prouvant que le media du jeu vidéo n'a rien a envier au cinéma.
Préparez vous à sortir les popcorns il y a plusieurs heures de cinématique c'est assez dingue.

Les musiques !!!! Surtout celle de Low rear mais quel CHEF D'OEUVRE !!
Le casting magnifique, ils sont TOUS incroyable. C'est vraiment un film en 3d jeu vidéo.
Bon doublage français a noté aussi, avec tout les dialogues ça peut être fatiguant de devoir lire les sous titres.

Et puis que ça fait du bien une prise de risque pour un jeu vidéo en 2019. C'est une bouffée d'oxygène dans ce monde d'ultra consommation.

Alors bien évidemment il faut une force mentale pour finir le jeu, il y a des moments redondants, des bugs de collisions en véhicule (là où moi j'ai compris que Kojima voulait inciter les joueurs à marcher), des passages qui vont vous rendre fous au premier passage mais qui vont devenir de plus facile de passage en passage et il y a la une satisfaction personnelle.

Il vous faudra une cinquantaine d'heures pour en venir à bout, mais vraiment ça vaut le coup et dites vous bien que chaque épreuves et recompensé, même le fait d'aller livrer une pizza !
Mais pour ça il faut finir le jeu et il est important de savoir qu'il est inutile de le commencer sans le finir.

L'audace de Kojima a pour moi donner une leçon à tout ces créateurs frileux qui font les mêmes plats réchauffés, alors oui il n'est pas parfait parfois énervant ennuyant redondant, mais c'est quand même tellement bon de découvrir une aventure unique dans le jeu vidéo en 2019 ! Magnifique bravo Kojima.

Lire la suite...
8/20
henryauduraud
Alerte
Niveau 1
Posté le 24 avr. 2020 à 08:59

J'ai conscience que ma note est erronée car je n'ai pas jouer longtemps à Death Stranding. En-Effet, le coté postier m'a très vite saoulé et j'ai vite décrocher, après au dela de ce coté il y a de très belles images et de bons acteurs, mais le gameplay, pour moi est trop ennuyeux d'ou ma note de 8

Lire la suite...
13/20
Pseudo supprimé
Alerte
Niveau 5
Posté le 21 mars 2021 à 17:51

Points positifs:
-Graphismes magnifiques avec une ambiance originale
-Un jeu fini à 100% (aucun bug ce qui est assez rare pour être souligné)
-De bonnes musiques et une ambiance sonore très réussie (très bon doublage FR)
-Des acteurs connus qui apparaissent souvent au cours de l'aventure
-Les objets laissé par les autres joueurs qui viendront vous aider au cours de l'aventure

Point négatif:
-Quêtes principales et Secondaires beaucoup trop répétitives
-Rallongement artificiel de la durée de vie avec des allez retour inutiles
-Scenaristiquement très alambiqué, avec certains rebondissements un peu foireux
-Gameplay ultra pénible dans les phases de combat contre les monstres géants échoués (mer de pétrole) et les mules lorsqu'elles sont équipé du grapin

Conclusion: un jeu sympa mais que je ne referais sous aucun prétexte, la fin du jeu est plutôt bien réussie (même si beaucoup de cinématique pas forcément intéressantes).
Cependant, il y a beaucoup trop de passage dans lesquelles le jeu devient une véritable purge abominable notamment lorsque le personnage trébuche à l'infini dans les montagnes.
Au final, ces missions gâche en partie le plaisir de jeu.
Je ne déconseille pas l'achat de ce jeu mais je ne peux clairement vous le recommander.

Lire la suite...
0/20
Akast
Alerte
Niveau 6
Posté le 11 févr. à 23:53

C'est tellement médiocre et stupide que je vais pas m'étendre sur le pourquoi de cette note.
Il faut juste rééquilibrer un peu.

Arrêtez de crier au "géni" avec Kojima, pour les metal gears c'est son équipe qui était bonne, mais comme tout le monde s'est mis a le considérer injustement comme un géni il a finit par y croire et voila qu'il accouche de Death Stranding. On dirait la libération après une constipation trop longue.

Lire la suite...
17/20
Tony_Dutch
Alerte
Niveau 1
Posté le 29 déc. 2023 à 01:19

Émouvant, rien n'est posé là au hasard dans cette expérience videoludique ! Un open world réussi où Kojima enseigne aux autres comment rendre des quêtes secondaires constructives (jusqu'à une certaine limite). Et une philosophie marquante ! Çà fait du bien d'avoir ce vent d'espoir aussi.
A faire dans sa vie de gamer

Lire la suite...
DébutPage précedente
40  41  42  43  44  45  46  47  48  49  50  51  52  53 
Page suivanteFin