Menu
Assassin's Creed Origins
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Stadia
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
15.8/20
16 à 20
379
11 à 15
81
6 à 10
45
0 à 5
35
Donnez
votre avis
540 notes

Les avis les plus utiles

14/20
Lujsharkzz
Alerte
Posté le 23 nov. 2019 à 15:15

Le renouveau d'assasin's creed fait plaisir à voir . On peut y observer Une refonte du système de combat, Plus stratégique à présent, Une ia un poil plus intelligente et Un nouveau système Rpg En plus de la chasse . L'histoire est bonne , parfois touchante et surtout Longue ( et tant mieux) Cependant , Je trouve la carte plutôt vide en sois , Ils y a des centaine d'activité certes mais Tout les paysage se ressemblent , 1/3 de la cartes est juste un gros désert vide . Oui , j'ai apprécié cette assasin's creed , Mais Pour moi il faudrait lui donner un peu plus de vie , Moin de dialogue inutile et Peut etre pousser encore plus loin le système RPG

Lire la suite...
14/20
coastal-dream76
Alerte
Posté le 28 avr. 2020 à 18:00

Quatre ans de développement, 70,000,000€ de budget et 1000+ développeurs impliqués... Ashraf Ismail serait-il pharaon?

Graphismes PC : 16/20
Gameplay : 14/20
Durée de Vie : 13/20 :d) Qualité 8/20 - Quantité 18/20
Bande-Son : 15/20
Scénario : 13/20

Origins a cette force de pouvoir se reposer sur une période historique fantasmée afin de susciter sans effort l'enthousiasme de la part des joueurs. Il est vrai que l'époque était demandée depuis AC2. Il suffisait d'officialiser pour jeter davantage d'huile sur le feu. À l'E3 2017 tout semble parfait, pyramides, oasis, désert, Confrérie César, GOTY. L'ambiance est tellement à la confiance du fait de l'attente exacerbée par cette année de jachère (2016) que tous les extraits filés par Ubi deviennent de l'or en barre. "Meilleur qu'AC2" fanfaronnent certains...

Bref v'là la retail, la hype s'estompe, le jeu est analysé, du recul est pris et là ça pique pour plusieurs raisons.

En Ultra sur PC c'est assez beau. Certaines textures sont assez détaillées, les visages sont identiques à Syndicate (preuve que cet opus était en avance techniquement avec Unity), la lumière est travaillée, la végétation parfaitement acceptable mais de manière générale c'est inférieur aux deux derniers AC. Offrir une map de respectivement 20 et 25x la taille de celles de ces 2 jeux respectifs ne peut pas venir sans concessions surtout quand le budget est le même (alors que ça demande NETTEMENT PLUS de ressources). Cette Egypte perd donc en relief, en qualité de terrain, les modèles 3D sont simplifiés, le geomapping est complètement revu à la baisse, les height-maps based tessellation (relief du sol) sont négligées... autant dire que lorsque l'on prend de la hauteur, le rendu varie de bon à moyen. Origins duplique ses assets (tombes, pierres, textures, grottes, fonds marins) d'une région à l'autre et gagne autant en taille ce qu'il perd en authenticité.

Le jeu souffre d'une cascade de petits ratés ici et là et accumule les poncifs rédhibitoires de l'open world milieu de gamme : un terrain de jeu trop grand savaté par une structure bancale sur laquelle reposent des mécaniques pas assez poussées vendues comme révolutionnaires et de surcroît mal implémentées.

La narration est dilluée par la taille de la map. La densité de contenu/km² est trop pauvre et la qualité ne suit que trop rarement. Malgré 127 quêtes dont 99 annexes, la justification scénaristique de ces dernières tient souvent sur une feuille de PQ et passe dans 7 cas sur 10 par "tu es Medjaÿ, aide les gens et ferme-là". La narration visuelle se résume à des cutscenes aux plans de caméra rotatifs bâclés. On se tape d'interminables allers-retours pour des motifs fallacieux peu justifiables. Le traitement des persos historiques n'est guère reluisant (Brutus et César, c'est une catastrophe). La trame de l'histoire du passé comme du présent multiplie les facilités : Layla est traitée à la louche tandis que Bayek obéit bêtement sans réfléchir "va là-bas, tue, va là-bas, tue" pour venger son fils (encore une vendetta), les cibles sont traitées si surfaciquement, qu'on finit même par se foutre de leurs revendications. La Confrérie est sous-traitée.

Il y a ➖ d'animations que par le passé et l'aspect de celles restantes est taillé à la serpe : Le parkour est une sous-version de ce que propose Syndicate, les combats associent des sacs à PV avec un usage abusif de l'esquive pour fonder la fameuse révolution mécanique : animations raides, body-clipping... Unity était plus tactique malgré ses bugs. L'incursion du RPG est maladroite : le système de leveling mal calibré empêche les ennemis de 3 lvls de ➕ que le nôtre d'être tués. Les points d'intérêts n'en suscitent pas et se résument à 90% à du pillage de coffres, de la boucherie de capitaine et d'espèces animales sans aucune recontextualisation scénaristique. Le loot - même légendaire - est une vaste fumisterie qui ne sert qu'à expliquer pourquoi 30% du contenu du jeu se base sur du farm de coffres. On sait pas à quoi sert l'upgrade de niveau d'armes puisque le jeu favorise un roulement dans l'inventaire en récompensant ➕ le pillage des dépouilles. L'exploration sous-marine est inutile, sauf pour farmer des coffres (encore?). Cette vaste Egypte est verrouillée par des choix de game design foireux, un manque de finition évident et de vraies limitations technico-budgétaires qui sappent le rythme.

Au lieu d'offrir un cheptel d'activités variées avec une scénarisation et une narration cinématographique digne de ses prétentions, Origins échoue à tenir le joueur en haleine sur les 100 heures qu'il nécessite pour être bouclé et capitalise exclusivement sur son époque pour créer la stupeur. Une pâle copie de Black Flag.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (540)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  20  30 
Page suivanteFin
14/20
Lujsharkzz
Alerte
Posté le 23 nov. 2019 à 15:15

Le renouveau d'assasin's creed fait plaisir à voir . On peut y observer Une refonte du système de combat, Plus stratégique à présent, Une ia un poil plus intelligente et Un nouveau système Rpg En plus de la chasse . L'histoire est bonne , parfois touchante et surtout Longue ( et tant mieux) Cependant , Je trouve la carte plutôt vide en sois , Ils y a des centaine d'activité certes mais Tout les paysage se ressemblent , 1/3 de la cartes est juste un gros désert vide . Oui , j'ai apprécié cette assasin's creed , Mais Pour moi il faudrait lui donner un peu plus de vie , Moin de dialogue inutile et Peut etre pousser encore plus loin le système RPG

Lire la suite...
14/20
coastal-dream76
Alerte
Posté le 28 avr. 2020 à 18:00

Quatre ans de développement, 70,000,000€ de budget et 1000+ développeurs impliqués... Ashraf Ismail serait-il pharaon?

Graphismes PC : 16/20
Gameplay : 14/20
Durée de Vie : 13/20 :d) Qualité 8/20 - Quantité 18/20
Bande-Son : 15/20
Scénario : 13/20

Origins a cette force de pouvoir se reposer sur une période historique fantasmée afin de susciter sans effort l'enthousiasme de la part des joueurs. Il est vrai que l'époque était demandée depuis AC2. Il suffisait d'officialiser pour jeter davantage d'huile sur le feu. À l'E3 2017 tout semble parfait, pyramides, oasis, désert, Confrérie César, GOTY. L'ambiance est tellement à la confiance du fait de l'attente exacerbée par cette année de jachère (2016) que tous les extraits filés par Ubi deviennent de l'or en barre. "Meilleur qu'AC2" fanfaronnent certains...

Bref v'là la retail, la hype s'estompe, le jeu est analysé, du recul est pris et là ça pique pour plusieurs raisons.

En Ultra sur PC c'est assez beau. Certaines textures sont assez détaillées, les visages sont identiques à Syndicate (preuve que cet opus était en avance techniquement avec Unity), la lumière est travaillée, la végétation parfaitement acceptable mais de manière générale c'est inférieur aux deux derniers AC. Offrir une map de respectivement 20 et 25x la taille de celles de ces 2 jeux respectifs ne peut pas venir sans concessions surtout quand le budget est le même (alors que ça demande NETTEMENT PLUS de ressources). Cette Egypte perd donc en relief, en qualité de terrain, les modèles 3D sont simplifiés, le geomapping est complètement revu à la baisse, les height-maps based tessellation (relief du sol) sont négligées... autant dire que lorsque l'on prend de la hauteur, le rendu varie de bon à moyen. Origins duplique ses assets (tombes, pierres, textures, grottes, fonds marins) d'une région à l'autre et gagne autant en taille ce qu'il perd en authenticité.

Le jeu souffre d'une cascade de petits ratés ici et là et accumule les poncifs rédhibitoires de l'open world milieu de gamme : un terrain de jeu trop grand savaté par une structure bancale sur laquelle reposent des mécaniques pas assez poussées vendues comme révolutionnaires et de surcroît mal implémentées.

La narration est dilluée par la taille de la map. La densité de contenu/km² est trop pauvre et la qualité ne suit que trop rarement. Malgré 127 quêtes dont 99 annexes, la justification scénaristique de ces dernières tient souvent sur une feuille de PQ et passe dans 7 cas sur 10 par "tu es Medjaÿ, aide les gens et ferme-là". La narration visuelle se résume à des cutscenes aux plans de caméra rotatifs bâclés. On se tape d'interminables allers-retours pour des motifs fallacieux peu justifiables. Le traitement des persos historiques n'est guère reluisant (Brutus et César, c'est une catastrophe). La trame de l'histoire du passé comme du présent multiplie les facilités : Layla est traitée à la louche tandis que Bayek obéit bêtement sans réfléchir "va là-bas, tue, va là-bas, tue" pour venger son fils (encore une vendetta), les cibles sont traitées si surfaciquement, qu'on finit même par se foutre de leurs revendications. La Confrérie est sous-traitée.

Il y a ➖ d'animations que par le passé et l'aspect de celles restantes est taillé à la serpe : Le parkour est une sous-version de ce que propose Syndicate, les combats associent des sacs à PV avec un usage abusif de l'esquive pour fonder la fameuse révolution mécanique : animations raides, body-clipping... Unity était plus tactique malgré ses bugs. L'incursion du RPG est maladroite : le système de leveling mal calibré empêche les ennemis de 3 lvls de ➕ que le nôtre d'être tués. Les points d'intérêts n'en suscitent pas et se résument à 90% à du pillage de coffres, de la boucherie de capitaine et d'espèces animales sans aucune recontextualisation scénaristique. Le loot - même légendaire - est une vaste fumisterie qui ne sert qu'à expliquer pourquoi 30% du contenu du jeu se base sur du farm de coffres. On sait pas à quoi sert l'upgrade de niveau d'armes puisque le jeu favorise un roulement dans l'inventaire en récompensant ➕ le pillage des dépouilles. L'exploration sous-marine est inutile, sauf pour farmer des coffres (encore?). Cette vaste Egypte est verrouillée par des choix de game design foireux, un manque de finition évident et de vraies limitations technico-budgétaires qui sappent le rythme.

Au lieu d'offrir un cheptel d'activités variées avec une scénarisation et une narration cinématographique digne de ses prétentions, Origins échoue à tenir le joueur en haleine sur les 100 heures qu'il nécessite pour être bouclé et capitalise exclusivement sur son époque pour créer la stupeur. Une pâle copie de Black Flag.

Lire la suite...
13/20
S3tzer
Alerte
Posté le 07 févr. 2018 à 19:04

Graphiquement rien à redire, open World très beau et agréable à visiter. J’ai pas était particulièrement marqué par l’histoire et les quêtes annexes sont basique. J’ai du passé 80% de mon temps à faire les points d’intérêts complètement inutile juste pour le Platine... Les opens worlds c plutôt sympa sur le papier mais en pratique cela donne un univers fade. Seul de rare jeux y arrive comme skyrim et the witcher 3 en autre.
Le côté RPG du jeu est survolé, il me fait beaucoup penser à farcry.

Déçu :/

Lire la suite...
14/20
malofab
Alerte
Posté le 24 nov. 2017 à 15:33

Sympathique mais redondant, qq bugs (classique pour ubi), une ia aux fraises totale, une multitude de quêtes "fed-ex", joli mais la claque du siècle... Bref un bon jeu mais perso ce sera pas le best-seller de l'année, loin de là.

Lire la suite...
13/20
darthvader5
Alerte
Posté le 19 août 2019 à 13:00

jeu testé sur ps4 pro

graphisme: 15/20
Le jeu est magnifique, l'ambiane de l'Egypte est superbe mais la reconstitution se veut plus hollywoodienne que portée sur l'aspect historique.
En revanche les animations de combat et de parkour sans être catastrophiques sont vraiment médiocres et représentent une régression pour la saga.

gameplay: 14/20
le jeu est agréable mais s'éloigne trop de l'identité de la série. L'orientation rpg plaira selon l'intérêt de chacun pour la saga, cela dit cette composante est implémentée de la façon la plus médiocre qui soit: la spécialisation n'a aucun sens (surtout que l'on a plus de point de compétence que nécessaire pour tout débloquer), certaines capacités (siffler le cheval…) n'ont pas leur place dans un arbre de compétence. La gestion des niveaux est catastrophique, on est incapable de battre un ennemi qui a trois niveaux de plus.
Cette composante nuit à la pierre angulaire de la saga à savoir les assassinats avec les stats sur la lame secrète (même après avoir améliorer la lame à fond certains ennemis ne peuvent être assassinés).
On passe sont temps à nettoyer des camps, ouvrir des coffres et farmer des matériaux, ce jeu ressemble plus à une liste de course qu'à un ensemble cohérent.
la seule activité un peu intelligente est celle des cercles de pierres.
Les quêtes annexes sont à peines scénarisées avec une mise en scène innexistentes et sont prétextes à toujours nettoyer une zone et ouvrir des coffres (mêmes si certaines se distinguent, elles sont malheureusement trop rares).
Les combats délaissent certes l'aspect automatique des premiers jeux mais cet élément était corrigé de façon bien plus pertinente et intéressante par Unity et le jeu n'en devient que plus bourrin.

durée de vie: 13/20
la quête principale s'inscrit dans la durée classique de la série (ralentie par la nécessité du levelling et du farming). En dehors de ça il y a une multitude d'activités annexes, hélas toute plus inintéressantes les unes que les autres qui servent à un remplissage grossier plutôt qu'à une conception intelligente.

scénario: 12/20
L'histoire de Bayek n'est pas déplaisante mais continu de tirer sur la même corde de la vengeance motivé par la perte d'un proche (seul change la relation entre les personnages) usée à l'extrême par la saga. Le thème principal est juste survolé à la fin du jeu et se permet de remettre en cause des éléments déjà établis par le lore.
La métahistoire envoi valsé l'intrigue en cours, l'introduction et les motivations du nouveau personnages sont inintéressants au possible (on apprend que Layla est allé à un concert…) et aucun objectif n'est donné. Les mémoires historiques ont disparus et l'introduction et utilisation des personnages et événement historiques est des plus médiocres.

bande son: 13/20
Sans être mauvaise l'ost est tellement discrète qu'elle en devient innexistente. On se demande où sont passés les compositions qui transcendaient les opus précédents.

Lire la suite...
14/20
Tarabague
Alerte
Posté le 21 nov. 2019 à 01:47

Ce AC pèche par un manque de personnalité (scénario et ambiance musicale minimalistes, personnages clichés, mise en scène plate) et du fait de mécaniques de jeu assez pauvres hormis des combats intenses. Il faut toujours subir cette infiltration hautes herbes et des quêtes secondaires sans intérêt tentant vainement de copier The Witcher 3.

On ne s'ennuie pas pour autant car le gameplay offre sa dose de fun immédiat et que l'univers est plaisant visuellement. Mais on ressort de l'expérience avec une sensation de vide. A peu près divertissant mais sans réelle saveur, en fin de compte.

Lire la suite...
14/20
Denmicka
Alerte
Posté le 17 avr. 2019 à 10:58

Je suis un fan de la série assassin's creed et après avoir vu les tests je m'attendais à partir dans une aventure extraordinaire. Malheureusement passé l'émerveillement lié à l'époque et à la beauté des paysages égyptiens le soufflet retombe après quelques heures de jeu pendant lesquelles un gameplay répétitif et des quêtes annexes tournant toujours autour du même schéma : (aller a un point sur la carte envoyer senu repérer les points d'intérêts, tuer tout le monde prendre l'objet ou la personne enlevé et revenir) empêchent de prolonger l'immersion dans le scénario.
Le jeu n'est pas mauvais loin de là, la carte immense donne des envies d'exploration,
l'Histoire de cette époque est passionnante et le parcours scénaristique de Bayek et Aya est intéressant.
Mais comme j'ai vu sur une autre critique le Parkour est mal optimisé comparé à Syndicate, ça retire de la fluidité dans les déplacements sur une carte immense et qui manque finalement de variété ( un désert c'est forcément un peu... désert)
Je vais le finir et espérer que le scénario me fera oublier ces défauts redibitoires pour moi.

Lire la suite...
15/20
Kellishiva76
Alerte
Posté le 03 mars 2020 à 23:23

Il y a pas mal d'idées surprenantes mais aussi un certain nombre d'activités inintéressantes ce qui fait que l'on est encore loin d'une expérience RPG sandbox que confère un The Witcher 3, Horizon Zero Dawn ou encore Zelda Breath of the Wild (pourtant tous sortis plus tôt).

Les plus gros défauts sont globalement l'IA débile, et surtout le leveling qui n'a finalement aucun sens mis à part nous obliger à suivre une progression linéaire sur la carte. C'est vraiment dommage pour un open world.

Bon si vous aimez l'ambiance égyptienne, c'est vraiment bien réalisé, et surtout graphiquement ce jeu vous impressionnera.

Lire la suite...
12/20
Avdeeva
Alerte
Posté le 15 avr. 2018 à 01:27

ACO marque un renouveau dans une franchise commençant à être répétitive dans son gameplay et sa conception. Avec une orientation plus "RPG" qu'auparavant, notamment grâce au loot d'armes par exemple, le jeu possède une dimension nettement plus intéressante. La refonte des combats est devenue bien plus dynamique et agréable qu'auparavant. Le monde-ouvert qui nous est présenté ici, l'Egypte, est extrêmement bien modélisé et très intéressant à visiter, les graphismes étant magnifiques et avec une ambiance plutôt bien travaillée. Les paysages sont variées et nous voyageons réellement dans une Egypte antique presque crédible. Malheureusement, comme pour beaucoup de M-Ouvert, le désert couvre une large partie de la carte et n'étant composé que de vide pour donner de la superficie inutile.

Côté scénario, vouloir explorer la genèse des Assassins n'est pas une mauvaise idée, or voilà j'ai eu du mal à saisir réellement le lien avec la franchise car finalement nous ne jouons à aucun moment un véritable Assassin, nous ne nous battons à aucun moment contre des Templiers. Le seul moment où nous avons un vague lien avec le véritable aspect initial de la série c'est lors des trois phases dans le présent qui sont loin d'être très intéressante, elles. Au final ce jeu pourrait bien être un jeu à part tant il ne ressemble pratiquement pas à la franchise AC, que ce soit dans son gameplay ou dans son scénario, et nous pourrions même l'oublier si quelques éléments comme les points de synchronisation, les sauts de l'ange, la lame secrète ou encore les tas de foins/feuilles étaient là pour nous en faire le rappel.

Pour le bonus, je parlerais du mode photo permettant de capturer de très beaux moments en jeu, et même de constituer de jolis fond d'écrans. Pour le malus, et c'est triste, je critiquerais la mise en place d'un eshop malheureux à l'image de celui que nous avions eu dans Ghost Recon.

Lire la suite...
14/20
mikegy
Alerte
Posté le 25 nov. 2017 à 04:41

Les + :

-Très beau (pas autant que ACU)
-Vaste, pas mal de choses à découvrir
-Des quêtes scénarisées
-Une fin de scénario savoureuse

Les - :

-Trop de RPG
-Activités lassantes et répétitives, qui n'apportent rien au scénario
-Tombeaux à énigmes trop basiques et simplistes
-Scénario qui n'avance qu'à la fin, où tout s'enchaîne sans détails (malgré des passages vraiment bons)
-Des personnages non exploités, dont on se débarrasse trop rapidement
-Un Présent vide, qui ne fait rien avancer et met carrément de côté les intrigues en cours (Junon et le projet Phénix)
-Une fin brutale, comme si le jeu n'était pas fini

Un opus bon, intéressant mais sans plus. On est malheureusement loin du retour en force de la série, Ubisoft montrant encore une fois qu'ils veulent avant tout attirer un nouveau public, sans se soucier de faire avancer le fil rouge de la série.

Lire la suite...
14/20
alabamax123
Alerte
Posté le 16 mai 2020 à 18:38

Je mets 14 parce que je peux pas imaginer mettre un échec à un travail aussi dingue en terme de conception. Néanmoins, il répond pas vraiment aux attentes d'un AC à mon sens.
J'ai découvert la licence récemment et je la trouve géniale. Après le 3 remastered, je suis passé à Unity et, bien qu'il y ait eu beaucoup de critiques à son sujet que je pouvais entendre, l'immersion dans le monde d'AC restait superbe, et ce 5 ans après sa sortie !
Avec Origins, j'ai moins le sentiment de me retrouver dans un AC. Le jeu est à mi-chemin entre un AC et un RPG, on dirait que les concepteurs se cherchent pour renouveler la licence, poussés par des jeux comme Horizon Zero Dawn, TB, etc. Or au final, je ne trouve pas tellement de plaisir dans les combats au corps à corps (hyper agaçants à mon sens) et les possibilités en tant que stealth kills sont beaucoup trop limitées. A titre d'exemple, j'ai pensé que l'arbre à compétences me permettrait d’approfondir cet aspect assassin, mais la plupart des compétences me paraissaient inutiles. Je m'attends à pouvoir ruser, piéger, bref incarner un assassin, or tout est devenu tellement frontal. En gros, si l'ennemi est un peu plus fort que vous, n'espérez même pas entrer en combat avec lui, vous êtes foutu. Il vous faudra faire des quêtes annexes de votre niveau, ce qui revient à se mesurer à une série d'ennemis de votre taille, ouvrir des coffres etc pour monter de niveau et continuer l'histoire principale.
Bref, j'entends que certains considéraient que la licence s’essoufflaient, mais je pense vraiment pas qu'il y a besoin d'aller piocher dans tout ce qui fonctionne actuellement pour renouveler le jeu. Je trouve qu'on contraire, il faut davantage approfondir les techniques d'assassinat. Par exemple, je trouve géniale la présence de l'aigle, c'est peut-être pas révolutionnaire, mais c'est original et agréable. Bref, il y a plein de trucs magnifiques indéniables dans ce jeu (le monde immense, les graphiques etc) et c'est pour ça que ce serait pas cool de mettre une note trop dégueulasse, mais j'espère tellement qu'ils développeront ce qui fait l'ADN du jeu, plutôt que de lui donner une direction tout autre.

Lire la suite...
14/20
Eths_chimaira
Alerte
Posté le 10 déc. 2017 à 11:35

Pourquoi s'obstiner à faire des jeux en monde ouvert de plus en plus grand ??? A croire que c'est la seule condition pour faire un bon jeu.... Tout ça reste un peu vide, malgré l'effort mis sur les missions secondaires. Et les combats soi disant plus tactiques.... mouais.... Avant c'était peut être trop simple mais ça avait de la gueule ! J'accroche vraiment pas sur les combats..... En tout cas il faut quand même reconnaître le bon boulot des développeurs sur l'environnement, on sent que c'est pas un jeu fait à l'arrache (genre syndicate). Bref bon jeu dans la forme, reste à travailler le fond.... Du vrai assassin's creed sans monde immense inutile, sans chercher à piquer des idées à droite et à gauche

Lire la suite...
14/20
Cay1paissai
Alerte
Posté le 22 févr. 2020 à 07:49

Acheté à moins de 13€ sur PS4 Pro et pour moins de 4€ sur PC (ça permetrra de comparer les graphismes).

En toute franchise je me serai sans doute senti lésé en prenant le jeu plein tarif. Je ne me fais pas violence financièrement et tant mieux car le jeu ne m'éblouit pas franchement. C'est assez joli et on a une belle mise en scène sur les missions principales (c'est pas le cas du tout sur les missions annexes qui sont répétitives dans leur conception et surtout qui dénotent niveau soin!) mais les personnages ne sont pas vraiment traités avec densité.

Bayek passe pour un homme fort guidé par sa soif de vengeance et qui apprend à se remettre en question pour voir les choses dans leur entièreté mais finalement il n'y a rien de très profond en dehors du passage intense avec le décès d'un de ses proches qui le met véritablement en valeur (fin du jeu). Sa femme qui malheureusement prend l'identité d'Amunet, est briseur de mythe pour ma part car le traitement du personnage pue le progressisme caricatural et le féminisme de bas étage : sortir des phrases du type "il pense qu'une femme n'en est pas capable" ne fait pas d'un personnage une valeur forte. Creusez cet aspect en profondeur au lieu d'ajouter une phrase qui dessert seulement les SJW.

Il n'y a plus de missions historiques ce qui pour moi est dur à avaler et beaucoup de séquences de gameplay sont inutilement longues voire emmerdantes. L'essence RPG a du mal à être justifiée ingame et beaucoup de mécaniques souffrent de ce côté à cheval. Il y a peu de musiques grandioses, l'OST dessert peu l'ambiance mais est plutôt pas mal.

Lire la suite...
14/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 13 nov. 2017 à 22:58

Je suis au niveau 38 et je pense que je peux donner mon avis à ce stade du jeu.

C’est la première fois que je suis déçue par un Assassin’s Creed et j’en suis réellement navrée. Je les ai tous fait et j’y ai toujours pris beaucoup de plaisir.

Je mets cette note pour la beauté graphique et le fait qu’ils ont eu le soucis du détail. De toute façon tous les Assassin’s Creed sont magnifiques graphiquement.

Il n’est pas franchement déplaisant à jouer, mais… il y a un gros MAIS :

Introduction « brouillon ». Je n’arrive pas à adhérer au personnage, ni à son histoire qui est absente. Je n’ai pas l’impression de jouer à AC Origins mais à AC Quêtes Annexes.

Il n’y a plus d’objectif de synchronisation.
Que l'on attaque en mode « bourrin » ou en mode « furtif » le résultat est le même.

Tuer untel, prendre le (les) trésors et on passe au suivant, qui est identique, bien sûr. Tuer l’animal et prendre le trésor et on passe au suivant. Certaines quêtes scénarisées se terminent en queue de poisson. Les cibles principales sont déconcertantes de facilité et je ne parviens pas à y trouver d’intérêt (à cause de l'absence d'une l’histoire prenante ?)

Je ne parle pas des bugs à répétition. L’écran qui « freeze », des ralentissements gênants, le personnage qui bug dans le décor, etc. J’ai déjà dû recharger quatre fois ma partie à cause de ces bugs et cela m’a fortement agacée. La caméra très capricieuse, voire gênante, lors des combats.

Je n’arrive pas à y prendre du plaisir comparativement aux autres Assassin’s Creed, je n’arrive pas à y voir un Assassin’s Creed, je le trouve répétitif et ennuyeux.

Lire la suite...
15/20
Matttt04
Alerte
Posté le 02 janv. 2018 à 00:23

Jeu très cool et très sympathique à jouer mais défoit il y a des choses chiante et très agassante
Ex: Quand on ne trouve plus de missions dans la map.
Et aussi ce qui est énervant c’est que sur ce assasin’s créés il n’y a aucun mode en ligne c’est que le mode Campagne!!!!!

Lire la suite...
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  20  30 
Page suivanteFin
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Fnac Marketplace PS4 12.13€ Rakuten PS4 19.99€ Fnac PS4 19.99€ Amazon PS4 19.99€ Amazon PS4 20.16€ Rakuten PS4 20.42€
Marchand
Supports
Prix