CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Etoile Abonnement RSS

Sujet : Mes poésies et les vôtres...

DébutPage précedente
Page suivanteFin
heyhey123 heyhey123
MP
13 mars 2010 à 07:24:11

Petit poème qui m'est venu lors de mon cours de littérature.

Le face à face

Étendu, là, devant moi.

Il attend avec patience.

N’attendant que le fruit de mes émois.

Peut-être aura-t-il cette chance,

De me libérer de ce fardeau.

Personne ne se souciera de cette perte.

Il ne suffit que de ce grand saut,

Qu’on ne retrouve que mes funestes restes.

PS: C'est le premier poème que j'écris, docn ne soyez pas trop critique. :)

-Achene- -Achene-
MP
13 mars 2010 à 11:30:17

Je suis totalement nul en poésie, mais je peux tout de même remarquer certains trucs :
Déjà il y a une répétition de attend/attendant. Ensuite j'imagine que le texte parle de suicide...mais dans ce cas, qui est étendu ? Une rivière, vue du haut d'un pont ? C'est un peu obscur.
Et puis enfin ça ne sonne pas très bien à l'oreille : les vers ont vraiment un nombre de syllabes trop différents, ce qui fait qu'on ne repère pas vraiment les rimes...

Lestat8601 Lestat8601
MP
13 mars 2010 à 14:41:47

Jean_Dezert: Je te trouve moins inspiré (ou inspirant :o)) ) depuis quelques temps...

heyhey123: Allez, pour une première c'est pas trooop mal... Par contre oui, soit tu veux un truc classique et la faut viser la perfection, un truc bien "carré" rythmiquement (nombre de syllabes trop différent comme disait -Achene-). Ou si tu as voulu faire des vers libres, je dirais qu'ils sont pas assez libérés pour moi.

Par contre j'ai presque l'impression qu'il y'a deux thèmes mélangés dans ton texte... En tout cas c'est pas super clair pour moi.

Et sinon fait gaffe au répétiton et pense à plus chercher des rimes multiples, aussi dans les vers.

Mais bon, comme pour toutes les formes d'écriture, rien ne vaut le travail.

Au plaisir de te relire

heyhey123 heyhey123
MP
14 mars 2010 à 01:21:08

Tout d'abord, merci pour ces critiques très constructives. Pour ce qui est de la composition de ce poème, je l'ai écrit comme ça m'est venu, je ne l'ai pas beaucoup peaufiné. La chose qui est étendu devant le personnage en question est une arme à feu, mais c'est un choix venant de moi-même de ne pas avoir spécifier qu'est-ce que c'était.

the[w]olf the[w]olf
MP
22 mars 2010 à 18:24:39

bonjour, ceci est mon premier poème que j'ai inventer après une separation amoureuse:

Je l'aimais, de tous mon coeur.
Elle m'aimais, de tous son coeur.
Mais d'un commun accord,
Nous avons enterrés cet Amour mort.

Je l'aimais, passionnament.
Elle m'aimais, tendrement.
Mais toute chose a une fin.
Meme l'Amour a une fin.

Mon Coeur ne pleure pas,
Mon Ame ne meure pas,
Mes Larmes ne coulent pas

Car nous nous sommes délaissés,
D'un Amour qui nous a laissé,
Dans son sillage délaissé.

The[w]olf

-Achene- -Achene-
MP
22 mars 2010 à 18:55:35

Hum, c'est sympa, mais vraiment trop facile de faire rimer les mêmes mots à chaque vers :ouch:
...surtout à la fin, amour délaissé après nous nous sommes délaissés, ça fait trop de répétitions, et ça ne sonne pas du tout bien ! Mais j'aime bien la première strophe, même si son dernier vers est beaucoup plus long que le reste.

Bref, continue !

the[w]olf the[w]olf
MP
22 mars 2010 à 19:27:12

merci je comprends que j'ai des soucis mais c'est mon premier poeme donc j'essayerait de faire mieux

Lestat8601 Lestat8601
MP
24 mars 2010 à 01:05:40

Vu ton jeune âge on va se montrer magnanime et juste t'inciter à continuer..! :-)))

autotunes autotunes
MP
24 mars 2010 à 12:50:18
  1. he[w]olf Voir le profil de the[w]olf
  2. Posté le 22 mars 2010 à 18:24:39 Avertir un administrateur
  3. bonjour, ceci est mon premier poème que j'ai inventer après une separation amoureuse:

Je l'aimais, de tous mon coeur.
Elle m'aimais, de tous son coeur.
Mais d'un commun accord,
Nous avons enterrés cet Amour mort.

Je l'aimais, passionnament.
Elle m'aimais, tendrement.
Mais toute chose a une fin.
Meme l'Amour a une fin.

Mon Coeur ne pleure pas,
Mon Ame ne meure pas,
Mes Larmes ne coulent pas

Car nous nous sommes délaissés,
D'un Amour qui nous a laissé,
Dans son sillage délaissé.

The[w]olf

une séparation amoureuse. A treize ans.

:rire:

the[w]olf the[w]olf
MP
25 mars 2010 à 12:07:48

21 ans et immature jusqu'a ce moquer d'un ado de 13 car il a eu une separation la c'est moi qui doit rire

Lestat8601 Lestat8601
MP
26 mars 2010 à 05:45:53

Ben peut-être qu'à 21ans il est encore et toujours seul ma fois... :rire2:

Hypertexte Hypertexte
MP
28 mars 2010 à 01:28:48

Souvent stéréotypé mais jamais
réellement compris.
Il possède de grands pouvoirs.
A cheval, mammouth, autruche
Armé d'un fusil ou d'une épée
Il a déjà parcouru mont et merveilles.
Paradoxe de la solitude,
Il a pleins de compagnons, mais pourtant
il est si seul.
Les femelles le fuient la plupart du temps,
quelques un arrivent pourtant a conclure.
Qui est il donc ?

Lestat8601 Lestat8601
MP
28 mars 2010 à 18:30:46

Je veux bien faire l'effort de le relire encore une fois mais à priori c'est NON...

heyhey123 heyhey123
MP
01 avril 2010 à 17:11:10

Mes siens

Regardez-moi, cette bande de crétins!

Ils ne cessent d’attirer que mon dédain.

Simple désir d’écraser son prochain.

Sentiment qui les mène qu’au déclin.

Autant efforts déployés, mais en vain.

Foutue ambition, n’en restera rien.

Vous ne voyez pas comme c’est malsain?

Salopard, bande de vicieux, de chien!

Ne soudoyant que pour leur part de pain,

Sans vous souciez de son pauvre destin.

Terre, elle qui nous nourrie de son sein.

Mais qu’est-ce que nous réserve demain?

ApoIIinaire ApoIIinaire
MP
02 avril 2010 à 04:54:27

Jolie idée de thème, dommage que quelques erreurs de construction et d'orthographe soient présentes :-(

Pour les fautes de construction je fais référence aux deux premiers vers qui sont composés de 11 syllabes et au 3ème vers de ton dernier quatrain qui est également composé de 11 syllabes. Dommage car avec quelques modifications tu aurais sans doute réussi à maintenir le décasyllabe tout du long :-)

Bon pour led fautes d'orthographe...pas très grave, ca se ratrappe et ca reste léger :-)))

En tout cas agréable poème malgré tout et encore une fois jolie idée :ok:

superbino superbino
MP
03 avril 2010 à 00:37:45

Un petit texte que j'espère original, mais avec un message dedans (c'est comme les kinders). Je l'ai posté ailleurs mais je n'avais pas pris connaissance de ce sujet.

Le pigeon orange. (à chantonner)

L'autre fois je marchais dans la rue
Et j'ai fait une rencontre incongrue
Un oiseau à l'allure étrange
C'était un pigeon orange

Intrigué je m'approche de lui
Il restait immobile sous la pluie
J'engage la conversation
Mais de quoi peuvent parler les pigeons?

Je commence par des banalités
Des bonjour, quelle belle soirée
Il me dit qu'il préfère le jour
Que la nuit c'est pour les vautours.

Il dit qu'il est fils du soleil
Qu'aucun autre à lui n'est pareil
Il dit que malgré son plumage
Aucun autre avec lui ne partage,

Il me parle de l'aversion
Qu'éprouvent les autres pigeons
En en voyant un si différent
Pourtant il lui faut être patient.

Je lui dit que ça va passer
Mais au fond c'est perdu je le sais
Les gens sont tous des pigeons
Ils ont peur du changement, au fond.

C'est l'heure de repartir
Le pigeon m'adresse un dernier sourire
J'espère qu'il va s'en sortir
Le pauvre, comme il doit souffrir...

Jean_Dezert Jean_Dezert
MP
04 avril 2010 à 02:29:19

Soupir toujours

Dans la liqueur des rires,
Qui passent légers dans le vent,
Seul, morne ; "avant ! avant ! avant..."
Vers mon lit on me tire.

Nous aurons eu notre plaisir,
Qui n'est pas celui des autres ;
Comme moi, qui me plaint souvent,
Le Christ n'avait plus d'apôtre
Au moment de mourir.

[Enfer] [Enfer]
MP
04 avril 2010 à 22:59:16

superbino :d) Vraiment joli ton poeme !
Meme sans le chantonner :p)

Lestat8601 Lestat8601
MP
05 avril 2010 à 13:39:27

superbino: jolie histoire, j'ai bien aimé

Jean_Dezert: Quel plaisir! Je me délecte! A quand l'ouverture d'un fan club? :rire2:

Jean_Dezert Jean_Dezert
MP
06 avril 2010 à 22:46:46

Normalement je publie mon premier roman chez Grasset en juin ou juillet.
Tu pourras l'acheter :ok:

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
La vidéo du moment