Menu
Ico
  • Tout support
  • PS3
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
17.3/20
16 à 20
189
11 à 15
23
6 à 10
5
0 à 5
7
Donnez
votre avis
224 notes

Les avis les plus utiles

13/20
augustinien
Alerte
Posté le 27 nov. 2012 à 00:00

J'ai tout de suite été enthousiasmé par le côté onirique et émotionnel de ce jeu...du moins au début. Les décors sont trop répétitifs (mention spéciale pour les deux réfracteurs, où les décors comme les énigmes sont pratiquement les mêmes); on se lasse d'attendre Yorda qui monte une échelle à du 2 à l'heure; on veut bouffer sa manette à chaque fois que la caméra tourne au dernier moment et nous fait rater une corde, nous laissant recommencer au checkpoint passé il y a 20 minutes... Combien de fois n'ais-je pas tourné en rond en me demandant ce qu'il fallait faire : parfois on est réduit à faire des sauts de l'ange pour savoir ce qui est une prise et ce qui n'en est pas une; sans compter les passages tirés par les cheveux, comme quand les dalles apparaissent dans le vide (comment pouvais-je le savoir!), ou quand vers la fin Ico se met à nager alors que l'eau le tuait jusque là. Bref, si vous aimez les casse-tête, vous serez servi; et le fait de ne consulter aucune soluce rallonge facilement la durée de vie de 5 heures. Mais bon, malgré tout ça, la fin vaut la peine d'être vue (j'étais tellement content de finir ce jeu que j'ai mis "Ding Dong the witch is dead" à fond pour célébrer la mort de cette foutue sorcière). Impatients, s'abstenir.

Lire la suite...
13/20
Mba_mba
Alerte
Posté le 21 juin 2012 à 00:00

Ico est considéré par beaucoup comme un très bon jeu, voire même comme un des meilleurs jeux qui soit. Pour ma part je ne le considère que comme un bon jeu.

Certes le jeu est enchanteur, certes les graphismes et la bande-son sont bons, certes les énigmes sont bien trouvés, mais un élément vient gâcher le tableau: les combats.

Ils sont chiants et inutiles. Chiants parce qu'il n'y a qu'un bouton d'attaque, et les ennemis son tous les mêmes. Inutiles car ils sont énormément facile. En effet, même si les ennemis arrivent à s'emparer de Yorda et vous mettent au sol, vous aurez tout le temps de la sortir du portail, et même s'ils ont une stratégie, la meilleur stratégie pour les battre est de foncer dans le tas en spammant sa manette.
Et ce n'est pas comme si les combats est anecdodique: on est régulièrement interrompu et, dans un soupir de lassitude, on fonce.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (224)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10 
Page suivanteFin
13/20
augustinien
Alerte
Posté le 27 nov. 2012 à 00:00

J'ai tout de suite été enthousiasmé par le côté onirique et émotionnel de ce jeu...du moins au début. Les décors sont trop répétitifs (mention spéciale pour les deux réfracteurs, où les décors comme les énigmes sont pratiquement les mêmes); on se lasse d'attendre Yorda qui monte une échelle à du 2 à l'heure; on veut bouffer sa manette à chaque fois que la caméra tourne au dernier moment et nous fait rater une corde, nous laissant recommencer au checkpoint passé il y a 20 minutes... Combien de fois n'ais-je pas tourné en rond en me demandant ce qu'il fallait faire : parfois on est réduit à faire des sauts de l'ange pour savoir ce qui est une prise et ce qui n'en est pas une; sans compter les passages tirés par les cheveux, comme quand les dalles apparaissent dans le vide (comment pouvais-je le savoir!), ou quand vers la fin Ico se met à nager alors que l'eau le tuait jusque là. Bref, si vous aimez les casse-tête, vous serez servi; et le fait de ne consulter aucune soluce rallonge facilement la durée de vie de 5 heures. Mais bon, malgré tout ça, la fin vaut la peine d'être vue (j'étais tellement content de finir ce jeu que j'ai mis "Ding Dong the witch is dead" à fond pour célébrer la mort de cette foutue sorcière). Impatients, s'abstenir.

Lire la suite...
13/20
Mba_mba
Alerte
Posté le 21 juin 2012 à 00:00

Ico est considéré par beaucoup comme un très bon jeu, voire même comme un des meilleurs jeux qui soit. Pour ma part je ne le considère que comme un bon jeu.

Certes le jeu est enchanteur, certes les graphismes et la bande-son sont bons, certes les énigmes sont bien trouvés, mais un élément vient gâcher le tableau: les combats.

Ils sont chiants et inutiles. Chiants parce qu'il n'y a qu'un bouton d'attaque, et les ennemis son tous les mêmes. Inutiles car ils sont énormément facile. En effet, même si les ennemis arrivent à s'emparer de Yorda et vous mettent au sol, vous aurez tout le temps de la sortir du portail, et même s'ils ont une stratégie, la meilleur stratégie pour les battre est de foncer dans le tas en spammant sa manette.
Et ce n'est pas comme si les combats est anecdodique: on est régulièrement interrompu et, dans un soupir de lassitude, on fonce.

Lire la suite...
8/20
djinn02340
Alerte
Posté le 13 déc. 2011 à 00:00

Peut être serais-je le seul à mettre une mauvaise note à ce jeu car je trouve que mis à part son scénario intéressant mais trop mis de côté et sa bande son merveilleuse, ce jeu a de trop gros défauts: les environnements sont laids, tristes et peu variés, Yorda est une autiste qui ne sait rien faire, lorsqu'on l’appelle il arrive même qu'elle aille dans le sens opposé au votre et ce après un temps de réaction digne d'un escargot et on se met donc rapidement à l'insulter car le monstre à réussi l'attraper malgré que vous l'ayez appelé, les commandes ne sont pas du tout instinctives et pas du tout expliquées, j'ai par exemple dû attendre la moitié du jeu pour comprendre que le bouton rond servait à se balancer à une chaîne, les déplacements et sauts sont hasardeux ce qui rageant lorsque l'on tombe dans le vide suite à une énigme coriace tout ça parce que Ico était décalé d'un centimètre par rapport à la trajectoire, le tout sans checkpoint, la caméra pose aussi de nombreux problèmes car bien que les plans fixes contribuent à l'ambiance mais des fois on ne voit pas où l'on va et des fois les plans sont tellement éloignés qu'on ne distingue pas vraiment l'environnement même s'il y a un bouton pour zoomer celui-ci n'est pas du tout ergonomique car il faut le maintenir appuyé pour le garder actif. Je conclurais en disant que j'ai adoré Shadows of the Colossus et j'attend avec impatience The Last Guardian mais Ico ne restera pas dans mon coeur.

Lire la suite...
13/20
Ultimapoil
Alerte
Posté le 09 mars 2012 à 00:00

Je suis souvent le premier à donner des avis très positifs sur les jeux qui tentent d'être originaux, mais malgré les points positifs que vous trouverez dans les autres notations, il faut quand même soulever les très nombreux défauts du jeu. L'histoire est touchante mais il n'y a aucun scénario, aucun rebondissements, rien qui pimente un peu l'aventure. Les "énigmes", si on peut appeler ces espèces de pseudo défis consistants à trouver la bonne corniche, sont nuls, peu inventifs, trop faciles et répétitifs. Yorda est tellement inutile que de frêle fille à aider et supporter, on se retrouve avec un immonde poids mort que l'on se prend à insulter de temps en temps en cours de jeu, ce qui descend l'ambiance en flèche. Les bruitage sont toujours les mêmes (comptez une dizaine de bruitage et c'est tout) et sans musique. Le gameplay est lourd, la caméra souvent mal placée (pour des plans fixes, c'est quand même très très fort), les combats sont pathétiques. Malgré de gros efforts pour saisir la poésie du jeu, je ne ressens maintenant plus que de la déception étant donné les avis positifs qu'a ce jeu. De bonnes idées, mais pas beaucoup plus à proposer. Dommage.

Lire la suite...
15/20
KibaSaku
Alerte
Posté le 05 juin 2013 à 00:00

Personnellement, j'ai accroché à ce jeu ! L'histoire est intéressante et surtout les personnages, ils ont leurs propres histoire à eux, ceux qui rends le jeu plus attrayant. Pour ce qui est des graphismes et bien, rien à dire venant dans jeu sur Ps2, ils sont vraiment jolies, simple parfois, avec un décor vraiment magnifiques que parfois on peut voir ! Je conseille ce jeu, qui est vraiment bien !

Lire la suite...
16/20
gaelrasengan
Alerte
Posté le 09 févr. 2017 à 15:41

A l'époque, j'avais commencé par Shadow of The Colossus. Après tout c'est normal, chaque jeu de la Team Ico a une histoire unique, même si l'univers parcouru est assez similaire (pour ne pas dire identique)

Du coup, dernièrement, je me suis prit Ico... et... là où Shadow of The Colossus m'avait complètement transporté (et pas qu'un peu), Ico m'a moins fait l'effet d'une claque et c'est franchement dommage.

Graphismes : C'est joli. Je suis pas soufflé. SOTC m'en a mit plein les yeux en son temps, mais après tout, il s'agit du premier jeu de ce studio de développement. Et franchement, ça reste très propre pour un premier jeu. Le château dans lequel on évolue est assez beau (tantôt lugubre, tantôt lumineux), les animations des protagonistes sont fluides, la DA j'ai pas grand chose à lui reprocher... ça passe crème.

Gameplay : J'ai comme l'impression que malgré le fait que les énigmes sont assez diversifiées, de refaire tout de même chaque fois la même chose à chaque partie. Et c'est pas les combats qui vont me faire changer d'avis :( Les combats sont tous les mêmes et... est-ce que j'ose le dire ? Allez je le dis : chiants. Notre héros se bat à l'aide d'un bâton (heureusement remplacé par une épée bien plus tard), il doit repousser les forces sombres et sauver son amie de lumière avant que les ténèbres ne l'engloutissent. Et il ne peut se défendre, du coup on se mange sans arrêt les coups des ennemis, d'autant qu'on met du temps à se relever :-( (heureusement le combat final sauve bien la mise, même si je m'attendais à mieux) Mais globalement, l'entraide entre le petit garçon et la jeune fille est réussi.

Durée de vie : Au départ je pensais que ça allait être trop court, mais finalement certaines énigmes demandent tout de même un peu de réflexion.

Bande son : Là encore j'ai rarement été soufflé :-( La plupart du temps, l'aventure ne comporte aucune musique et les seules musiques qui m'a VRAIMENT procuré des sentiments énormes c'est à la fin : la musique du boss final et celle des crédit de fin.

Scenario : Sans doute le point fort du jeu qui n'a rien à envier à celui de Shadow of The Colossus et de The Last Guardian : poétique, émouvant à souhait, dépaysant... bref j'ai beaucoup aimé suivre les aventures d'Ico et de Yorda qui tentent de s'échapper du château et des forces maléfiques de cette mystérieuse reine obscure.

Bref, petite déception, mais pas énorme. Car il faut se rappeler que Fumito Ueda a crée la base avec Ico. C'était un premier test avant de proposer quelques temps plus tard Shadow of The Colossus qui était absolument époustouflant et une bonne dizaine d'année après, l'excellent The Last Guardian. Et ce test est réussi puis-ce que je l'ai bien aimé globalement :oui:

Lire la suite...
19/20
Rou[SS]eti
Alerte
Posté le 03 juin 2013 à 00:00

Certains prétendent que le cinéma est le "septième art", avec la banalisation ou la démocratisation de cette classification, et surtout après avoir joué à ce chef d'oeuvre de Fumito Ueda, nous pouvons aisément prétendre sans aucune fantaisie que le jeu vidéo est le "huitième art".

Nous accompagnerons dans cette aventure féerique ce jeune garçon avec des cornes (bien que sa demoiselle n'ai commis aucun adultère) enfermé dans un château, désirant en sortir, mais également voulant aider cette petite fille frêle, presque transparente. Une aventure émouvante, des graphismes qui, jadis, nous en mettaient plein les yeux et plein le coeur.

Pas de pan-pan FPSien ici, mais de la poésie qu'un Baudelaire ne saurait renier.

La perfection n'étant pas de ce monde, j'enlève 1 point.
Un must have pour tous les fans de jeu vidéo et de poésie.

Lire la suite...
19/20
greg_rico
Alerte
Posté le 09 oct. 2011 à 00:00

Très peu de jeux m’ont mis une telle claque. Non pas technique, mais plutôt … lyrique. Ico en fait partie. On se retrouve catapulté dans un univers singulier ou le mot level-design prend tout son sens. L’histoire nous est contée subtilement. La symbiose entre Ico et Yorda est fascinante. Les bruitages tout en finesse nous accompagnent durant notre voyage et donnent vraiment un cachet au jeu. Ico est très agréable à manier, et sa souplesse donne encore une fois un résultat bien particulier dans l’univers vidéo ludique. On peut néanmoins dénoter peut être un manque d’intérêt dans les combats, même si minimalistes et au final ce n’est vraiment pas ce qu’on cherche dans ce jeu. Au rayon des défauts, l’IA de la belle est malheureusement bancale. Malheureusement, et toutes les bonnes choses ont une fin, celle d’Ico vient trop vite, tellement ce jeu est une merveille. Malgré ses défauts et sa durée de vie trop courte, c’est vraiment un jeu tellement en marge du JV moderne, et tellement bien réalisé, que ce Ico se révèle être une expérience des plus inoubliables.

Lire la suite...
20/20
Anonyme
Alerte
Posté le 02 avr. 2002 à 00:00

Ico est un jeu sublime. Pardon, Ico est une oeuvre d'art sublime. J'aimerais vous faire partager ma joie d'y avoir joué... ou plutôt j'aimerais partager ma joie d'avoir "vécu" Ico.
La première chose que j'ai remarquée, c'est bien sûr que ce jeu est incroyablement beau. Techniquement, la PS2 est méconnaissable. Les décors sont gigantesques et pourtant, la PS2 n'éprouve aucune difficulté pour les afficher. En extérieur, la vue porte à des kilomètres ! Artistiquement, Ico reste toujours cohérent dans son style graphique et sonore. Les éclairages sont étonnants. Le placement et les mouvements de la caméra sont également un élément novateur de ce jeu. Ils lui donnent un côté de mise en scène cinématographique très réussi. Le gameplay est à la fois simple (plusieurs boutons de la manette ne servent pas) et d'une richesse satisfaisante. Si vous êtes un peu maladroit au bord d'un précipice, vous verrez Ico remuer les bras pour retrouver l'équilibre ; et s'il chute, il se rattrapera in-extremis du bout des doigts. On attend pas de vous une dextérité ou des réflexes très aguerris car ce sont vos qualités d'observation et de réflexion qui sont mises à l'épreuve dans ces puzzles architecturaux originaux et variés. Enfin, ce qui me frappe et restera dans ma mémoire, c'est l'émotion qui se dégage de ce jeu. Les personnages sont réellement attendrissants. L'histoire est forte. Il y a des morceaux de bravoure et des rebondissements épiques. Ce périple est inoubliable. Et Yorda est si vivante ! Une seule frustration, ne pas pouvoir la serrer dans mes bras dans les moments les plus intenses !
Certains trouvent Ico trop court. Moi, je le trouve juste assez long comme il faut. Il n'est pas nécessaire de courir tout le temps pendant le jeu. Prenez le temps d'avancer tranquillement en tenant doucement Yorda par la main. Admirez le paysage. Plus long, le jeu aurait pu devenir répétitif et lassant. Ico mise sur l'intensité de l'émotion et c'est une réussite. Je le préfère ainsi que de penser qu'il est trop long. Rappelez-vous que les rêves sont toujours trop courts et les cauchemars trop longs. Au moins, même si vous n'êtes pas un "hardcore gamer", vous verrez la fin de ce jeu. Et la fin est sublime ! Merci Fumito Ueda.

Lire la suite...
10/20
Sergejack
Alerte
Posté le 26 déc. 2010 à 00:00

Un jeu tout à fait dispensable. Les énigmes sont sans intérêt, et le jeu est très court dans son fond. Par contre dans sa forme ettayée à outrance par de nombreux combats d'un ennuit terrifiant, ce jeu devient aussi long que fade. Le seul charme du jeu est qu'il est mimi. Ce petit garçon qui protège au périle de sa vie une jeune inconnue à peine rencontrée, c'est si mignon mais plutot que d'en faire un jeu à la con, il aurait peut-être fallu en faire un dessin animé.

Lire la suite...
14/20
glurp_1er
Alerte
Posté le 16 mai 2013 à 00:00

ICO n'est pas parfait. Trop répétitif, trop court, souffrant parfois de problèmes techniques gênants (angles de caméra, leviers qui ne s'actionnent pas du premier coup, etc.). Cependant, il en sort une telle beauté, une telle magie et une telle originalité qu'il serait idiot de ne pas saluer une telle initiative.

Lire la suite...
10/20
]Lotto[
Alerte
Posté le 07 juin 2015 à 12:48

Ico était l'un des jeux que je souhaitais faire sur PS2 mais que je n'avais pas réussi à me procurer à l'époque. Si j'avais su jamais, je n'aurais cherché à le faire...

Tout le monde insiste sur son ambiance poétique et ses graphismes. Certes le jeu a une certaine ambiance particulière et Ico n'est pas mal pour l'époque mais depuis quand est-ce suffisant pour faire un très bon jeu ou au minimum un jeu correct. Ico est rempli de défauts plus pénibles les uns que les autres.

Le scénario est inexistant ("sortir du château"...); la musique est trop peu présente; les énigmes sont beaucoup trop simples et souvent répétitives; l'I.A. de Yorda la fait passer pour une autiste qui a besoin d'un temps hallucinant pour réagir à nos appels ou à l'environnement à tel point qu'on passe son temps à l'insulter; le gameplay est horriblement lourd et très mal expliqué (merci internet pour savoir comment se balancer...); les changements de caméras rendent les déplacements et les sauts totalement hasardeux et la caméra en elle-même est une catastrophe : souvent on ne voit rien et les pseudo-déplacements que l'on peut lui faire faire sont tellement limités qu'ils sont inutiles.

Quand je lis le teste et sa note j'ai l'impression de ne pas avoir joué au même jeu. Vous voulez faire un bon jeu avec une ambiance poétique? Oubliez Ico et allez plutôt acheter Shadow of The Colossus.

Lire la suite...
14/20
Untitled-x
Alerte
Posté le 07 août 2013 à 00:00

Comme beaucoup l'on dit, ICO possède sa propre ambiance et son univers très caractéristique ce qui lui donne un charme fou. Nous sommes bien devant une perle du monde jeux-vidéo ludique; le premier opus de Fumito Ueda porte bien sa marque et il nous emmène dans un monde plein de poésie. Bien que la direction artistique soit poussée (dans un certain sens) le jeu possède cependant beaucoup trop de lacunes en game design, ce qui vous fera hurler devant votre TV. La caméra fait plus ou moins sa vie sans vous, sans parler du système de combat assez aléatoire ("MAIS RELÈVE TOI ! ALLEZZZZZ !"). Notre personnage est un boulet, mais c'est sans parler de Yorda qui monte est descend les échelles à une allure traînante.
Oh notera donc un bel effort, dans un monde mystérieux, qui malheureusement ne m'a pas emportée; les problèmes de GD gâchant l’immersion et la poésie du titre.

Lire la suite...
5/20
fayt93
Alerte
Posté le 12 mai 2013 à 00:00

Grosse déception pour ico, en voyant les commentaires de certain je m'attendais à recevoir une claque en y jouant mais non. L'ambiance ? Pour moi il n y en a pas. Aucune musique, cela encore sa pourrait passer si on avait des discussions entre ico et yorda pour montrer un rapprochement progressif entre les deux car on lui sauve quand même la vie,mais non. Ico se sert juste de yorda comme clef pour ouvrir ces portes. Tenir yorda par la main c'est beau ? On le fait juste parce qu'elle n'est même pas capable de courir toute seule. Et quand il faut monter une échelle, yorda est la pour nous ralentir car elle ne sait pas non plus monter une échelle... En bref un jeu à ne pas acheter.

Lire la suite...
14/20
warncamb
Alerte
Posté le 10 août 2014 à 00:00

Un jeu qui par son univers m'a enchanté lorsque je l'avais fait... pour le contenu par contre, c'est pas du tout au point.

Voilà le bon :

_ De bonnes idées en termes de gameplay...
_ Les graphismes / décors

Et malheureusement, il y a des défauts :

_ La maniabilité n'est pas au point.
_ La durée de vie pas terrible (oubliez l'idée d'annexes)
_ Un bon univers mais le scénario n'est pas du tout exploité/creusé/expliqué, c'est dommage car il y avait clairement la matière pour le faire.
_ Pas de challenge.
_ Pas de rejouabilité, gros contenu annexe ou autre.
_ C'est un couloir... vide.

Je n'ai jamais eu le courage de m'attaquer à Shadows of the colossus (si je ne me trompe pas de nom) qui est sensé être un genre de "suite" en mieux, régulièrement cité il me semble.
En ce qui concerne Ico, c'est surtout un jeu qui se regarde, se vit une fois et puis... se range au placard.

C'est un bon petit jeu à faire une fois, mais au prix où je l'avais payé à l'époque ça valait pas du tout T_T

J'ai été charmé par l'univers, mais il est dommage que le jeu n'accroche pas au delà de cet élément en -- proposant quelque chose --.

Je suis généreux sur la notation car c'est un jeu que j'ai apprécié, et je pense qu'on peut aujourd'hui le trouver à bon prix.
C'est pourquoi je lui attribue malgré tout une "bonne note".

Lire la suite...
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10 
Page suivanteFin