Menu
Ico
  • Tout support
  • PS3
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
17.3/20
16 à 20
189
11 à 15
23
6 à 10
5
0 à 5
7
Donnez
votre avis
224 notes

Les avis les plus utiles

13/20
augustinien
Alerte
Posté le 27 nov. 2012 à 00:00

J'ai tout de suite été enthousiasmé par le côté onirique et émotionnel de ce jeu...du moins au début. Les décors sont trop répétitifs (mention spéciale pour les deux réfracteurs, où les décors comme les énigmes sont pratiquement les mêmes); on se lasse d'attendre Yorda qui monte une échelle à du 2 à l'heure; on veut bouffer sa manette à chaque fois que la caméra tourne au dernier moment et nous fait rater une corde, nous laissant recommencer au checkpoint passé il y a 20 minutes... Combien de fois n'ais-je pas tourné en rond en me demandant ce qu'il fallait faire : parfois on est réduit à faire des sauts de l'ange pour savoir ce qui est une prise et ce qui n'en est pas une; sans compter les passages tirés par les cheveux, comme quand les dalles apparaissent dans le vide (comment pouvais-je le savoir!), ou quand vers la fin Ico se met à nager alors que l'eau le tuait jusque là. Bref, si vous aimez les casse-tête, vous serez servi; et le fait de ne consulter aucune soluce rallonge facilement la durée de vie de 5 heures. Mais bon, malgré tout ça, la fin vaut la peine d'être vue (j'étais tellement content de finir ce jeu que j'ai mis "Ding Dong the witch is dead" à fond pour célébrer la mort de cette foutue sorcière). Impatients, s'abstenir.

Lire la suite...
13/20
Mba_mba
Alerte
Posté le 21 juin 2012 à 00:00

Ico est considéré par beaucoup comme un très bon jeu, voire même comme un des meilleurs jeux qui soit. Pour ma part je ne le considère que comme un bon jeu.

Certes le jeu est enchanteur, certes les graphismes et la bande-son sont bons, certes les énigmes sont bien trouvés, mais un élément vient gâcher le tableau: les combats.

Ils sont chiants et inutiles. Chiants parce qu'il n'y a qu'un bouton d'attaque, et les ennemis son tous les mêmes. Inutiles car ils sont énormément facile. En effet, même si les ennemis arrivent à s'emparer de Yorda et vous mettent au sol, vous aurez tout le temps de la sortir du portail, et même s'ils ont une stratégie, la meilleur stratégie pour les battre est de foncer dans le tas en spammant sa manette.
Et ce n'est pas comme si les combats est anecdodique: on est régulièrement interrompu et, dans un soupir de lassitude, on fonce.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (224)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
DébutPage précedente
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10 
Page suivanteFin
19/20
acasanva
Alerte
Posté le 24 oct. 2006 à 00:00

Alors là, j'ai été bluffé. Pas de pochette criarde, pas de pub à 2€, rien. J'ai decouvert ce jeu par hasard, en me disant "tiens encore une daube, mais comme c'est à 4€ je vais le prendre" (je l'ai toruvé aux puces, lol). Et ben pas du tout ! Ce jeu est splendide. Mais laissez-moi argumenter. Déjà, graphiquement, il est très agréable. C'est pas un top du top, mais il est enivrant à souhait. Immersif, intriguant et mystérieux de prime abord, il se révèle être romantique, sentimental et touchant. Ce jeu joue sur un autre niveau. Il vous touche, vous séduit. Y'a que 2 armes, on s'en tappe complet, le but n'est pas là ! Je suis sur qu'y en a qui ont versé une petite larmes en jouant. On notera quand même des faiblesses dans le gameplay, mais ça reste tout à fait jouable (personnellement, j'ai vu les mêmes défauts dans Prince of Percia, alors). A essayer, ICO est unique !

Lire la suite...
12/20
SamzerSusux
Alerte
Posté le 08 juil. 2011 à 00:00

On doit bien à ces grands malades de Japonais des jeux de promenade de chiens ou de conduite de métro, alors pourquoi pas une simulation qui vous met dans la peau du grand frère qui emmène la petite dernière à l’école. De là à parler d’art, il fallait bien tout le talent marketing de Sony, et l’incompétence la crédulité de la presse jeux vidéo pré-Gamerama, pour y parvenir. Finalement la plus belle réussite de Fumito Ueda.

Lire la suite...
5/20
FleshThrone
Alerte
Posté le 21 juil. 2013 à 00:00

On m'a dit tellement de bien de ce jeu, j'ai voulu essayer... Et là, un gros WTF s'est imposé à moi.

Les + :

- décors et atmosphère sympas, c'est vrai qu'il y a une certaine mélancolie.

Les - :

- on s'ennuie ferme. Sérieusement, on s'ennuie. Il ne se passe rien, on fait toujours la même chose, les énigmes sont hyper simples, les combats ressemblent à des bagarres de cour de récré.
- la caméra et la maniabilité sont en-dessous de tout.
- Yorda est un boulet sans nom .
- le scénario tient vraiment sur un post-it.

Lire la suite...
19/20
LESTATvampire
Alerte
Posté le 29 nov. 2013 à 00:00

À travers une histoire merveilleuse et touchante, ce jeu a su développer une ambiance onirique envoûtante et des décors magnifiques. Voilà un très bon exemple de la part artistique que devrait développer tout jeu vidéo. Bien sûr, la résolution sur Ps2 est vraiment très basse (il était prévu sur PS1) mais j'ai pu y rejouer en HD et me suis régalé. Je vois ici et là de mauvaises notes aussi je tiens à rappeler qu'il est nécessaire de se replacer dans l'époque où le jeu a été produit avant d'émettre un jugement : les technologies et l'ergonomie des jeux ont évolué depuis. Ico s'en tirait très bien en 2002. Les combats sont parfois pénibles mais sont là surtout pour montrer la ténacité de ce garçon, sa persévérance. C'est là toute la beauté du jeu.

Sincères morsures.

LESTAT

Lire la suite...
15/20
[R]orschach
Alerte
Posté le 15 juin 2013 à 00:00

Le titre est une éloge à la poésie. Malgré des graphismes beaux mais sans plus, le jeux nous entraine dans un univers émouvant et palpitant. Les musiques sont magnifiques et les combats bien gérés. Seul bémol, le titre ne touche pas un public large à cause de son style poétique très particulier. Cependant, il est un des jeux apportant le plus d'émotions

Lire la suite...
20/20
KOUROXX
Alerte
Posté le 27 janv. 2013 à 00:00

Ce jeu vidéo montre encore une fois que le cinéma n'a qu'à bien se tenir.
De part sa identité qu'il dégage et sa sensibilité ! La complicité entre les 2 personnages est vraiment belle ! Avec son côté aventure/enigme et son coté magique, c'est clairement jubilatoire! c'est un jeux qui ne laisse personne indiférent! Seul petit defaut mineurs, une durée de vie assez faible.

Lire la suite...
20/20
Jeuxvideocrate
Alerte
Posté le 19 nov. 2012 à 00:00

Connaissez vous ne serait-ce qu'UN SEUL autre jeu qui mette de côté le gameplay et l'ATH au profit d'un level design si exquis ? Un jeu aussi simple mais à la fois si sérieux ? Il n'y a pas eu de jeu aussi émotionnellement chargé ? Depuis Oddworld, rares ont été les jeux qui ont pu toucher chez le joueur la corde la plus sensible, celle qui nous fait oublier que nous jouons à un jeu vidéo, nous fait oublier l'univers virtuel pour nous immerger dans un conte onirique et merveilleux. Les personnes ayant mis moins de 20/20 à ce jeu ne sont pas des joueurs sensibles qui peuvent déceler la poésie d'un jeu qui nous ramène à l'état d'enfant, l'âge ou on ignorait tout du stupre et des vicissitudes de la vie.

Lire la suite...
19/20
figatelli
Alerte
Posté le 03 févr. 2012 à 00:00

Un jeu crée par Fumito Ueda qui donna par la suite un autre bijou Shadow of Colossus.
Ico un jeu magnifiquement réalisé au niveau du graphisme on reçoit une claque visuel au bout de quelques minutes dans le jeu, pouvant même rivalisé avec certains des premiers jeux sortie sur Playstation 3.
Au niveau de la prise en main, elle quasi-immédiate, des énigmes tout au long de l'aventure tenant en halaine, une révolution à l'époque des jeux sorties sur Playstation 2.
L'histoire assez intrigante au premier abord, mais une fois plongé dedans on a du mâl à y resortir avec deux personnages attachant chacun à leurs manières, et un lien unit Yorda et Ico, à découvrir tout au long du jeu.
La musique fredonnent à nos petites oreilles, avec différentes ambiances, en fonction des différentes action, cinématique et biens d'autres petites surprises...
Un petit défaut peut être reproché au niveau de la durée de vie de ce jeu, c'est parce qu'il faut trouvé un défaut :)

Lire la suite...
20/20
Gouverneur-sony
Alerte
Posté le 23 août 2012 à 00:00

Rare sont les jeux comme Ico , qui diffusent une grâce à chaque instant , Ico c'est un jeu qui est simple sans superflue qui nous fait parfois réfléchir sur quelques puzzles mélangé à de la plateforme jamais très compliquer.
Ce jeu à la prétention d'être une œuvre , et non un jeu de Scoring ou de challenge , c'est une douce ambiance qui nous transporte et un Level Design extrement bien agencé , et de faire ressentir en chacun de nous des sentiments et de l'attachement sur les périphéties que l'on va vivre tout le long du jeu , je pense que des éléments de l'univers D'Ico sont les + belles choses que l'on peut voir dans peu de jeux vidéos , l'élégance et l'émotion du jeu est profonde je pèse mes mots , la fin et les derniers passages sont magistrales ont ressent vraiment ce que le jeu veut nous faire ressentir, ce qui je trouve est un exercice difficile dans bon nombre de jeux vidéo... J'ai fini ce jeu et j'en ressort Heureux

Lire la suite...
11/20
_Sweetwater
Alerte
Posté le 30 avr. 2012 à 00:00

Ico est le genre de jeu à la fois culte, somptueux et malsain. Je m'explique. Ico est un OVNI dans le monde vidéo ludique, entre poésie et délire schizophrénique, le joueur est lâché dans un monde beau et immense, sans savoir pourquoi, et sans trop savoir quoi faire. Ico, c'est comme la drogue, c'est mal, on se sent pas toujours bien quand on en prend, mais cela exerce une force sur nous, ça nous attire. Sincérement, Ico est un jeu somptueux et très poétique, mais il n'est pas à acheter si vous voulez prendre du plaisir en jouant. Certain y trouveront un moyen de se relaxer, d'autre de planer, et d'autres de s'ennuyer. Je mets 11 à ce jeu, car il me rend assez mal à l'aise, et que j'ai éprouvé peu de plaisir à y jouer !

Lire la suite...
4/20
Anonyme
Alerte
Posté le 06 mai 2002 à 00:00

Archi-mauvais... durée de vie inexistante, situations lassantes et répétitives, puzzles à la portée de n'importe qui... Je reste béat devant les avis exprimés ici, dans la presse etc... S'il vous plait, un petit peu d'objectivité serait bienvenue... On nous bassine avec la beauté et la poésie d' Ico, par pitié redescendez sur terre, ce jeu est dans tous les cas, très très moyen... à acheter si vous avez l'âme d'un collectionneur: L'ARNAQUE!!!! (et si vous aimez la poésie, lisez-en...)

Lire la suite...
18/20
Strongh1
Alerte
Posté le 14 août 2012 à 00:00

Premier chef-d'oeuvre de la team Ueda, ICO se veut poétique et envoûtant. Le jeu repose essentiellement sur la relation entre Ico et Yorda, les deux protagonistes principaux ne parlent pas la même langue mais sont pourtant liés par un lien étrange. Souhaitant tous les deux sortir de la forteresse dans laquelle ils sont emprisonnés ils vont devoir coopérer. Ainsi, durant tout le jeu, tout va reposer sur la fragilité de Yorda. Il faudra lui permettre d'accéder à la sortie des niveaux via une succession d'énigmes et de séquences de plate-formes, mais il faudra également la protéger des monstres qui veulent la capturer par le biais de combats certes basiques mais stressants. La forteresse, qui peut être considérée comme un 3ème protagoniste, donne une sensation de perdition tellement sa taille est imposante et ses lieux labyrinthiques. Malgré tout le jeu n'est pas exempt de défauts tout comme la faible de durée de vie ou encore le gameplay et l'IA peu poussés. Cependant le condensé aboutit sur un jeu onirique doté de splendides décors, d'une relation attachante entre Ico et Yorda et d'une B.O incroyablement chargée en émotions.

Lire la suite...
17/20
Simasgar
Alerte
Posté le 07 août 2012 à 00:00

Échec commercial à sa sortie, Ico n'en reste pas moins une icône, la vitrine d'un autre jeu vidéo, celui de la poésie et du lyrisme. Le joueur incarne un garçon abandonné par les siens dans un immense château. La rencontre avec une jeune fille fragile scelle l'union au centre du gameplay, ce personnage féminin énigmatique à l'aide de ses pouvoirs aide le joueur à progresser dans l'immense forteresse mais sans défense et faible, elle doit constamment être protégée et aidée par le héros. Au delà de cette mécanique de jeu originale la singularité d'Ico demeure dans son atmosphère. Ennemis
inquiétants, musique et bruitages étranges, la progression dans le jeu se passe quasiment de scénario, dans des niveaux immenses et vides. C'est le ressenti de cette ambiance qui prend le pas sur un gameplay relégué au second plan, alternant entre énigmes à la difficulté élevée et combats médiocres. Galvaudé, porté aux nues hystériquement, Ico est devenu une sorte de caution artistique du jeu vidéo, et ce malgré ses défauts techniques notamment sa maniabilité un peu lourde. Il est néanmoins un jeu unique, à essayer une fois pour son originalité, qui est de manière compréhensible loin de faire l'unanimité.

Lire la suite...
20/20
Cleav
Alerte
Posté le 19 mai 2012 à 00:00

Excellent jeu qui m'a vraiment bluffé quand je l'ai fait y'a 4-5 ans. J'ai meme la version collector ^^ . C'est pas pour rien que ce jeu est utilisé dans certaines thérapies, il a vraiment une ambiance de fou et on plonge facilement! excellent jeu à tester de toute urgence !

Lire la suite...
19/20
eXo-Necro
Alerte
Posté le 21 mars 2012 à 00:00

un jeu sublime !! je n'y ai pas joué mais j'ai regardé une personne y joué donc je peux pas en dire long sur le gameplay mais les graphisme sont très beau, ainsi que l'histoire.

un peu de poésie dans ce monde de sauvage !!

Lire la suite...
DébutPage précedente
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10 
Page suivanteFin