Menu
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Tous les forums  /  Forum principal Art  /  Forum Animation  /  Topic Petit débat avec un modo de Wakanim  / 

Topic Petit débat avec un modo de Wakanim - Page 9

Sujet : Petit débat avec un modo de Wakanim

DébutPage précedente
1  ... 4567891011121314  ... 31»
Page suivanteFin
andrew59287
andrew59287
MP
08 janvier 2014 à 23:40:00

Cadman, si tu penses que ça m'aurait coûté 500€ au Japon je t'invite à aller voir le prix des DVD si tu les importes du Japon et tu vas être bien surpris à quel point ce serait utile de parler Japonais :)

Oui j'avais compris c'était une blague ^^

Pseudo supprimé
08 janvier 2014 à 23:41:36

http://www.ebay.com/itm/Anime-Sword-Art-Online-Vol-1-25-End-Complete-Anime-Soundtrack-DVD-Box-Set-/121248307422

40$
30e

Pseudo supprimé
08 janvier 2014 à 23:47:05

http://www.ebay.com/itm/Attack-On-Titan-Since-That-Day-The-Movie-Anime-DVD-Box-Set-BRAND-NEW-/111204458913

20$
15e

"We are Anime seller only sell original, licensed content from authorized & reputable supplier/manufacturers
We do not sell illegal copies/ Boot leg
We are doing our part to fight music and movie piracy.

BOX SET IS 100 % ORIGINAL AND COMES WITH OUR GOVERNMENT'S SEAL AND APPROVAL HOLOGRAM STICKER"

Si ces personnes disent vrai alors respectez vous, respectez la japanimation et achetez là bas

Pilmou
Pilmou
MP
08 janvier 2014 à 23:48:13

"J'ai lu le pavé complet, et je me dis, vu que tu utilises un langage vraiment net et précis, et argumenté, si le gars a lu, il doit être pas mal en boule :noel: "

Mes réponses? :(

Je cherchais absolument pas à mettre Pom_Pom à l'amende au contraire j'suis souvent d'accord avec lui (d'ailleurs quelle est ta formation camarade Pom?)

CumGetSum
CumGetSum
MP
08 janvier 2014 à 23:49:05

Ah celui d'andrew :hap:

Ben il l'a mis à l'amende dans son dernier post c'est sûr mais bon, couillu comme il est, doit surtout être en train de "/me se marre" :rire:

CumGetSum
CumGetSum
MP
08 janvier 2014 à 23:52:13

Mec lis celui de la page précédente :ok:

Pom_pom
Pom_pom
MP
08 janvier 2014 à 23:55:50

J'ai lu ta réponse Pilmou. Je pense que sur beaucoup de points on est assez d'accord.

Et finalement la plus grosse différence, vient de notre rapport au système législatif actuel. Tu parlais de Jurisprudence, la jurisprudence est un concept qui me gêne énormément, et normalement c'est censé être beaucoup plus important dans le common law que dans des systèmes de droits latins comme nous. Pourtant, dans les faits la jurisprudence en france, en tout cas, je sais pas ce qu'il en est en belgique est de plus en plus prégnante de par la volonté d'uniformiser les décisions de cours.

Tu souhaites bien plus de jurisprudence, je dois être très romain dans le fond. Et souhaite une loi claire et simple, et que s'applique la loi française, que le juge ne juge jamais que l'affaire en cours.

Je ne fais pas du droit moi, moi je suis spécialiste 17ème de littératures et morales françaises, mais j'ai pour mes recherches et aussi pour accompagner des amis assister à pas mal de cours de droits, des cours de petits comités (principalement préparation au barreau) et des profs de "droits fondamentaux" se plaignaient justement qu'en licence, les élèves étaient formaté dans les université françaises à un apprentissage du droit à travers principalement un "apprentissage" si c'est possible, de la jurisprudence.
Et pour le coup, j'étais assez d'accord avec eux.

J'ai toujours trouvé que le système législatif français, le seul que je connais un peu, était dans une perpétuelle illusion, où les gens clamaient beaucoup de choses qu'ils ne pratiquaient pas. Comme les juges qui réclamaient corps et âme leur indépendance, et la séparation des pouvoirs. Alors que celle-ci se fonde notamment sur le fait que la justice n'empiète pas sur la legislation, et ne fait que juger. Alors la prise de liberté régulièrement largement abusive d'interprétation des juges sur celle-ci détourne justement l'indépendance de la législation pour le coup. Et en jouant sur ces différentes interprétations, ils en viennent aussi souvent à empiéter sur l'exécutif, en le courcircuitant et rendant totalement inefficace son action.
D'où une volontée réclamée d'indépendance, mais qui reposait normalement sur les limites même du juge en tant que rôle.

Bref je m'égare là. c'est juste pour dire que c'est d'autres nombreux débats sur le système législatif, le rapport à la loi, expliqueraient nos quelques divergences sur le sujet. Parce que je suis d'accord qu'il y a rien d'illégale, et que tout ça est cohérent et suit d'ailleurs de nobmreuses logiques mécanique de notre société et de notre économie.
Mais je ne pense que cela devrait être ainsi, et la morale et le bon sens ont existé. Au dix-septième, bien entendu, il était reservé à une minorité comme à l'heure actuelle, et pas toujours la minorité au pouvoir. Mais toujours la minorité intellectuelle. La différence d'aujourd'hui, par rapport au 17ème, c'est que la pensée commune, les idées acquises naissent de la plèbe comme tu dis, et pas de la minorité intellectuelle. LE courant de pensée actuelle est le fruit non maîtrisé et incontrôlable de la plèbe. (Tu devineras peut-être que je ne suis pas un défenseur de la démocratie comme le moins pire des systèmes)

Un point pourtant sur lequel je reviendrais. L'obsolescence programmée de nombreux appareils électroniques. Tu dis qu'on ne pourra jamais obligé les entreprises à une obligation de résultat. Mais justement, aujourd'hui le problème n'est pas le résultat avec ça, c'est que de telles méthodes contreviennent à l'obligation de moyens et ça on peut les attaquer là-dessus. J'espère que le mouvement en france récent permettant des recours collectifs, encore très limité, va davantage encore s'intensifier parce que jusque là, c'est encore l'un des principaux freins contre ce genre de pratique, qui est je suis désolé, de l'escroquerie pure !

CumGetSum
CumGetSum
MP
09 janvier 2014 à 00:05:03

Je check ça demain vieux ^^ trop épuisé là.

Bonne nuit en tout cas ce fut instructif.

andrew59287
andrew59287
MP
09 janvier 2014 à 00:06:19

Ah un ami qui achète les versions malaisiennes ? Alors oui, dans ma collection d'une quarantaine d'anime j'en ai entre 10 et 20 qui viennent de Malaisie (achetés sur Ebay, bien que maintenant j'ai fais ami-ami avec les vendeurs) et oui ces mecs disent vrais.
Ne vous attendez pas à des coffret collector mais les boites sont simples et jolies (celle de Zero no Tsukaima rivalise avec les collectors que j'ai d'autre série), il n'y a pas de bonus ou quoi que ce soit mais les épisodes sont en bonnes qualités (attention cependant, certains DVD ne sont pas en HD, pour l'instant j'en ai pas encore eu qui ne soit pas en HD mais j'en ai déjà croisé) et les traductions en VOSTA sont très bonnes.

Donc oui, je vous les reconseille, d'autant qu'avec le codage région peu de personne peuvent lire les version anglaise importé des Etats-Unis, dans ce cas les versions malaisiennes en free region sont faites pour vous. Pour toutes info vous pouvez me mp je maitrise bien ce sujet.

Et sinon, si vous trouvez que je l'ai mis à l'amende alors tant mieux, c'était pas mon but mais ça me ferait bien plaisir de le savoir en position sous biscotte dans la bouche comme dirait l'autre ;)

Mikoto-Urabe
Mikoto-Urabe
MP
09 janvier 2014 à 00:16:15

Mince, je me suis fait censuré :pf:

andrew59287
andrew59287
MP
09 janvier 2014 à 00:28:24

Moi j'ai eu le temps de la voir. Ce que je regrette. Je vais revoir cette image en m'endormant. :pf:

Sardine
Sardine
MP
09 janvier 2014 à 00:31:01

Pom_Pom > Légèrement hors sujet, je me permets de répondre à deux points, dont l'un où tu te trompes (comme beaucoup malheureusement) assez lourdement.

"la séparation des pouvoirs. Alors que celle-ci se fonde notamment sur le fait que la justice n'empiète pas sur la législation, et ne fait que juger."

Ton postulat de départ est faux : la séparation des pouvoirs se défini par le fait que chacun des pouvoirs (exécutif - législatif - judiciaire) doivent être exercés par des organes différents. C'est le sens qui a été théorisé par Locke et Montesquieu et qui est le fondement de la Constitution française. Il n'a jamais été question d'indépendance TOTALE (bien que l'on cherche à éviter la concentration) des pouvoirs, au contraire : il est tout simplement impossible, dans la mesure où ils poursuivent un objectif commun, que ces organes (ou, plus vulgairement, ces "pouvoirs") travaillent indépendamment les uns des autres.

Ce que tu dois également savoir (je te fait la version courte), c'est que depuis la rédaction du Code Civil en 1804, de nombreuses lois ont vu le jour. Tellement nombreuses, et portant sur des sujets tellement précis qu'elles finirent par encombrer le système juridique : il y a autant de cas particulier que d'être humain sur terre, une loi pour chacun d'entre eux n'était pas concevable. Alors ces lois ont été généralisées, sont devenues de moins en moins précises et nombre d'entres elles ont disparu (conformément au principe selon lequel une loi est générale et impersonnelle). Il est donc revenu au juge d'avoir ce rôle d'interprétation, lorsqu'il applique ces lois au cas particulier : son rôle est de déceler l'intention qui se cache derrière une loi, d'en comprendre l'essence, afin de pouvoir l'ajuster, la modeler en fonction des faits qui se présentent à lui. On ne peut pas faire du cas par cas avec la loi (trop de texte tue le texte), alors il a fallu désigner quelqu'un qui le fasse. Et le juge ne peut appliquer de manière bête et méchante un texte. Ce système qui permet à la loi et aux juges d’interagir entre eux, posent bien sûr beaucoup de problème (je ne vais pas te le détailler ici hein, mais je pourrais te faire des pages entières), mais dans des sociétés aussi complexes et diversifiées, il est impossible pour des organes détenteur de pouvoirs d'agir indépendamment.

Voilà, sorry pour le hors sujet mais il m'a semblé nécessaire d'éclaircir certains points.

Pseudo supprimé
09 janvier 2014 à 00:39:10

sardine Voir le profil de sardine
Posté le 9 janvier 2014 à 00:31:01 Avertir un administrateur
Pom_Pom > Légèrement hors sujet, je me permets de répondre à deux points, dont l'un où tu te trompes (comme beaucoup malheureusement) assez lourdement.

"la séparation des pouvoirs. Alors que celle-ci se fonde notamment sur le fait que la justice n'empiète pas sur la législation, et ne fait que juger."

Ton postulat de départ est faux : la séparation des pouvoirs se défini par le fait que chacun des pouvoirs (exécutif - législatif - judiciaire) doivent être exercés par des organes différents. C'est le sens qui a été théorisé par Locke et Montesquieu et qui est le fondement de la Constitution française. Il n'a jamais été question d'indépendance TOTALE (bien que l'on cherche à éviter la concentration) des pouvoirs, au contraire : il est tout simplement impossible, dans la mesure où ils poursuivent un objectif commun, que ces organes (ou, plus vulgairement, ces "pouvoirs") travaillent indépendamment les uns des autres.

Ce que tu dois également savoir (je te fait la version courte), c'est que depuis la rédaction du Code Civil en 1804, de nombreuses lois ont vu le jour. Tellement nombreuses, et portant sur des sujets tellement précis qu'elles finirent par encombrer le système juridique : il y a autant de cas particulier que d'être humain sur terre, une loi pour chacun d'entre eux n'était pas concevable. Alors ces lois ont été généralisées, sont devenues de moins en moins précises et nombre d'entres elles ont disparu (conformément au principe selon lequel une loi est générale et impersonnelle). Il est donc revenu au juge d'avoir ce rôle d'interprétation, lorsqu'il applique ces lois au cas particulier : son rôle est de déceler l'intention qui se cache derrière une loi, d'en comprendre l'essence, afin de pouvoir l'ajuster, la modeler en fonction des faits qui se présentent à lui. On ne peut pas faire du cas par cas avec la loi (trop de texte tue le texte), alors il a fallu désigner quelqu'un qui le fasse. Et le juge ne peut appliquer de manière bête et méchante un texte. Ce système qui permet à la loi et aux juges d’interagir entre eux, posent bien sûr beaucoup de problème (je ne vais pas te le détailler ici hein, mais je pourrais te faire des pages entières), mais dans des sociétés aussi complexes et diversifiées, il est impossible pour des organes détenteur de pouvoirs d'agir indépendamment.
Voilà, sorry pour le hors sujet mais il m'a semblé nécessaire d'éclaircir certains points.

C'est toujours intéressant ce genre d'avis.
Merci de nous faire partager ta culture :ok:

andrew59287
andrew59287
MP
09 janvier 2014 à 00:39:50

Sardine : toi aussi tu as des partiels en droit la semaine prochaine non ? ^^

Sardine
Sardine
MP
09 janvier 2014 à 00:46:28

Non non, mais j'ai fait du droit à une époque.. et j'en ai gardé un assez bon souvenir !

kikile2kiki
kikile2kiki
MP
09 janvier 2014 à 01:13:39

De toute façon wakanim est une arnaque. Oui une arnaque qui se base sur de la publicité mensongère. Rémunéré les studio japonais? Ils touchent combien par épisode de 2€ acheté? 0.001 centime? On n'as jamais reçu de données la dessus, mais pour dire qu'il sont rémunéré, là on y a droit a toute les sauces.

Le HD? Vous rigolez? Votre manque d’honnête est flagrante. Wakanim joue sur les mots, et se moque du client. C'est comme si j'allais au magasin et que je me fessais insulté par les vendeurs: c'est exactement l'impression que j'ais quand je vais sur wakanim.

C'est quoi aussi cette manie de supprimer/fermer des compte quand les gens disent du mal de vous? C'est exactement ça :d) Insulter les consommateur. En commerce il y a une règle qui dit: "le client est roi", même si on n'est pas d'accord avec lui. Tout ce qu'on reçoit de wakanim est un doigt d'honneur et une répression.

Une répression soit disant justifier âr de faux argument. Des arguments sans aucunes vérité. Des arguments du type: "on aime la japanimation, on veut la protéger", "vous êtes tous des voleurs", "les jeunes sont des idiots".
Ca me dégoute, vous me dégoutez wakanim, car vous salissez les fans, ceux qui paye, et qui ont toujours payer les animes même quand les plateformes d'anime en france n'existaient pas. Et ce dégouts est d’autant plus fort car vous êtes que des hypocrites. Le fansub a contribué à la japanimation, pue importe vos jugement dessus, sans les fansub vous serez rien wakanim, strictement rien car personne regarderais d'anime. Et cette fansub est nécessaire a la japanimation, et encore peu importe votre point de vue.

Votre seul motivation profonde c'est l'argent, l'argent et encore l'argent. Vos vrai motivation sont "payez moi plus, donnez moi plus d'argent". Comment des super plateforme d'anime comme ADN et crynch peuvent proposer des tarifs aussi bas avec autant de choix? Car se sont des plate forme respectables, qui sont vivre la japanimation, qui savent regrouper les fans d'abimes. Quand je paye sur leurs site, je le fait avec le sourire, ce qui dans votre site wakanim n'arrivera jamais. N'espérez même pas un sourire de ma par quand je paye un anime chez vous.

Vous êtes ignoble avec ceux qui vous propose les coffrets dvd. Vous nous insultez. Vous pouvez pas comprendre que un coffret sur une étagère est plus agréable visuellement que un pauvre fichier vidéo? Non? Vous comprenez pas le plaisir du collectionneur? Vous nous foutez un doigt la où je pense, et bien profondément à chaque fois. Vous êtes toujours en train de chercher des justifications pour dire :d) "Non désolé, c'est mieux de toute facon un fichier qu'une vulgaire boite en carton." :d) Quand vous dites cela, c'est juste que vous nous prouvez que vous n'avez JAMAIS respectez le MOINDRE fan d'anime.
La vrai raison de votre refus dvd, c'est que payer 24€ le dématérialisé de 12 épisode c'est moins cher,plus bénef pour wakanim et moins pour les studio japonais d'anime, que de fournir du physique qui fait plaisir aux fans, qui comble leur attente, qui vous rapporteraient quand même une marge, et une marge un peu plus grande aux studio japonais.

red bushi, le modo wakanim est juste un idiot. y a pas d'autre mot pour le définir. Haintain, se croit supérieur a tout le monde, a les yeux bridé que dans sa direction, et n'as jamais écouté un seul conseil. A lieu tout seul il prouve a quel point wakanim est accueillant et chaleureux.
Voici ses messages
:d) <Red-bushi> j'ai choqué un jeune avec une réponse trop franche ^^

Tu trouve sa glorieux de te moquer de tes propres clients avec une tel malhonnêteté dans tes propos?

:d)<Red-bushi> je trouve ça utile au final qu'ils soient choqué, ça va les exciter 2-3 jours, mais certains au moins réfléchirons

Le problème ne dure pas que 2-3jours, Mr red bushi, mais depuis que wakanim est présent en tant que "leader de la japanimation autoproclamé" avec bien sur toute la modestie qui vous revient. A force de tout vouloir censuré sur internet, tout les messages qui font de la mauvaise pub a wakanim, a force de cloturer le compte de ceux qui ont critiqué wakanim, a force d'insulté le client de pirate au lieu de combler ses attentes, au lieu d'être honnête avec soi même une seul fois dans sa vie, et lieu de pouvoir poster un message sans toute cette mascarade qu'est votre fausse pub, vous préférez vous enfoncer encore plus dans votre trou avec vos wakamoutons.

A oui, la gratuité pour moi cela signifie vraiment gratuit. Voir de la pub avant un épisode qu'on peut pas voir en hd sans payer n'est pas de la gratuité, mais juste un peu de contrainte levé, car si c'est vraiment gratuit vous touchez pas un sous, or vous vous en faites avec votre pub. Encore une fois, c'est un exemple ou vous présentez un truc pour de l'or alors que c'est juste des miettes de pians.

Crunchyroll et ADN > all

Et c'est pas parce que vous avez un pseudo monopole pour l'instant (oui, avec Crunchyroll et ADN ça risque de changer) que vous vous devez d'être hautain wakanim.

Et l'excuse de "vous êtes un jaune piraté écervelé" n'est pas une façon d'éviter de répondre a des question gênantes.

En espérant que wakanim disparaisse dans les années a venir!

Pom_pom
Pom_pom
MP
09 janvier 2014 à 01:17:10

J'ai du mal m'exprimer, parce que c'est justement tout ce que je voulais dire, ce que tu dis.

Notamment sur l'indépendance des pouvoirs, je me fondais justement sur la vieille conception pour montrer que comme beaucoup de lois, ou conceptions, elles ont perdu leur sens originels et en viennent à être détournée.

Ainsi l'indépendance des pouvoirs ne fait sens, que parce que c'est leur coexistence et la poursuite d'un objectif commun, mais chacun dans son champs d'action. Le législatif à établir la loi, le juge à juger les cas et l'exécutif à les faire appliquer pour faire simple. Or ce que je voulais dire c'est qu'aujourd'hui la prétention de nombreux juges quand ils en appellent à l'indépendance, c'est au contraire ce que tu appelles l'indépendance totale qui en vient à finalement ne rendre aucun compte compte à personne, et à définir la loi à l'aide d'interprétation abusives (ce qui relève du législatif) et à influence l'exercice de l'exécutif en l'influençant.

L'indépendance dont parle Montesquieu est donc bien celle des rôles dans la mécanique juridique. Une indépendance qui doit être totale dans l'exercice de son rôle, mais qui ne doit jamais donc dépasser le cadre de son rôle et donc une indépendance relative puisqu'elle est contrainte à se limiter à son rôle.
Ca suit un peu le principe de la phrase "La liberté des uns s'arrête là où celle des autrse commencent." "Ici mon indépendance s'arrête, là où la tienne commence."

Et je reproche à de nombreux juges actuels de parler d'indépendance comme une notion totale, comme certains conçoivent la liberté de manière primaire.

Et c'est pareil pour ta deuxième remarque, j'ai vraiment du mal m'exprimer, parce que tu dis exactement ce que je pense.

Je disais justement qu'une loi devait rester simple, parce que la complexifier ne ferait que rendre le tout trop confus et imparfait, trop de cas particulier. Et que le rôle de juge après est d'adapter la loi au cas précis. Par contre, là où j'ai retenu bien précisément les cours de droit auquel j'ai assisté cette même année. C'est que lorsqu'on dit que le juge doit interpréter la loi. Cette interprétation est limitée.

Elle est limitée car l'interprétation du juge, son application de l'esprit de la loi à une situation bien précise, car un juge ne peut jamais juger qu'un cas concret et précis. Sa liberté d'interprétation est donc limitée. Elle est limitée car elle doit se restreindre aux ambiguités de la loi, quand il y en a, et surtout que son interprétation de l'esprit de la loi n'est nécessaire que pour que celle-ci puisse s'adapter au cas particulier qui lui est présenté. En aucun il ne peut se permettre d'interpréter le fond de la loi, c'est à dire, instiller à la loi une interprétation personnelle qui ne serait la fruit d'une recherche de l'esprit de la loi telle qu'elle a été légiférer. Ainsi retrouver l'esprit de la loi, ce n'est pas voir dans une loi un esprit qui convient à la pensée du juge, mais bien rechercher l'esprit, l'esssence de la loi selon l'organisme législatif.

Or là encore, beaucoup de juges par désaccord politique, n'ont pas accepté de faire appliquer des lois avec lesquels ils étaient en désaccord politique, et comme ils ne le peuvent pas normalement ont prétexté des interprétations de l'esprit de la loi.

Si je devais user d'une métaphore de littéraire.
Si le juge a la liberté et le même devoir d'interpréter la loi, pour qu'il puisse en retirer la substantifique moelle, le fond, qui pourrait alors s'accorder à la forme, c'est à dire au cas particulier. Cette liberté et ce devoir d'interprétation est un peu celui du littéraire qui fait une étude de texte, et qui doit derrière la forme et le texte même interpréter le sens, selon le projet de l'auteur. Mais en aucun cas, en tout cas en tant que professeur, (et le juge en tant que juge), il ne doit interpréter le texte que par le sens qu'il y trouve de lui-même, sans y chercher le projet de l'auteur derrière.

Le fond, que le professeur doit chercher dans le texte, c'est bien le fond de l'auteur qui se masque derrière le texte.
Le fond, "lesprit de la loi" que le juge doit chercher dans la loi, c'est bien le fond de l'organe législatif.

C'est un sacré problème, parce que cette nuance implique une probité, une intégrité, et une bonne foi sans faille. Mais c'est pourtant une nuance qui dans le fondement même de la séparation des pouvoirs.

andrew59287
andrew59287
MP
09 janvier 2014 à 01:45:40

kikile2kiki :d) Rien à ajouter, tu as parfaitement résumé une grande partie de ce qu'on dit depuis hier soir. En revanche si tu pouvais poster le lien du topic où Red-bushi (oliver cenvantes) parle de ce topic-ci que tout le monde puisse en profiter, j'te serai reconnaissant :)

kikile2kiki
kikile2kiki
MP
09 janvier 2014 à 01:51:08

Les messages viennent viennent d'un Internet Relay Chat, donc ...

Pseudo supprimé
09 janvier 2014 à 02:03:11

Jamais vu autant de pavés sur un topic :ouch2:

DébutPage précedente
1  ... 4567891011121314  ... 31»
Page suivanteFin
Sujet fermé pour la raison suivante : Ras le bol des inepties que l'on lit par ici, ce topic n'a que trop duré, vous avez un soucis avec wakanim, parlez-en avec eux.
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Pilou_CS, -_Cloud_-, Shaiapouf
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer