Menu
F1 2019
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  F1 2019  /  Tous les forums  /  Forum F1 2019  /  Topic [Story] L'Autriche au sommet  / 

Topic [Story] L'Autriche au sommet - Page 100

Sujet : [Story] L'Autriche au sommet

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Soeprapto
Soeprapto
MP
11 novembre 2019 à 19:16:37

:d) Saison 6 : https://docs.google.com/document/d/14S4TIfRErd2aBXG-2rcNoTqkQ6p8BGJ1ITnswlUhURs/edit?usp=sharing

:mac: 2023 (S6), Chapitre 47 (n°255) : N1K1 K0FL3R :mac:

Jeudi 26 octobre 2023, Circuito Hermanos Rodriguez, Mexico
Pour mon arrivée au Mexique ce jeudi, j’ai la mine fermée. La mine des jours où il ne faut pas essayer de rigoler avec moi car je ne suis pas très réceptif. Je n’ai toujours pas digéré ce couac texan et, depuis dimanche, je ne vaux pas grand-chose, c’est certain. Mes proches essaient de me rassurer, de me consoler, mais l’amertume de mon raté est encore là, en travers de ma gorge. Je n’aurai pas dû laisser filer cette victoire, encore moins face à mes deux adversaires directs. Sauf que ce qui est fait est fait et ma priorité, désormais, c’est de résorber ce gouffre qui me sépare de la tête du championnat : dix-neuf points.

Journaliste : Niki, on vous a quitté un peu frustré après le Grand Prix des Etats-Unis...Quel est l’état d’esprit en arrivant ici à Mexico ?
Niki : Je vais me battre comme un beau diable, je vais faire ce que je peux avec les armes que j’ai. Tant que rien n’est mathématiquement fini il reste une chance alors je dois m’assurer de pouvoir la prendre si elle se présente.
Journaliste : Comment est-ce que vous vous êtes remobilisé après votre déception du week-end dernier ? Est-ce que vous avez eu une sorte de “gueule de bois” au réveil lundi ?
Niki : Je suis un sportif, je sais ce que c’est que de gagner mais je sais aussi ce que c’est de perdre, fort heureusement. Je garde encore le dernier Grand Prix en tête et vous faites un très bon boulot pour me le rappeler alors je n’ai pas complètement tourné la page, cependant je suis concentré sur ce qui va arriver ce week-end.
Journaliste : Pensez-vous que l’écurie pourrait vous demander d’aider Sebastian ?
Niki : Ils ne le feront pas. Ou alors ils le feront et vous entendrez des jolis bruits à la radio. (rires) Ca ne devrait pas arriver tout le temps que nous sommes encore tous les deux en lice pour le titre. Sebastian le sait depuis 2010 : dès lors qu’une équipe a deux pilotes encore en course pour le championnat, elle ne doit pas en favoriser l’un au détriment de l’autre car si, au final, le second fait une meilleure fin de saison et que les deux échouent pour quelques points, c’est l’équipe toute entière qui passera pour une bande d'incapables et personne ne veut ça. Si quelqu’un doit avoir des responsabilités de l’échec, il vaudrait mieux que ça soit nous, pilotes, plutôt que l’équipe, sinon ça pourrait faire du bruit.

Ce n’était pas ma meilleure prestation micro en main, certainement la nervosité, mais je n’avais pas réellement envie de trop m’étendre en conférence de presse. Ce week-end plus que jamais, je dois gagner et rien d’autre. Ce ne sont pas mes déclarations de conférence de presse qui me relanceront dans la course.

Dimanche 29 octobre 2023, Circuito Hermanos Rodriguez, Mexico
La machine est lancée et personne ne pourra l’arrêter. Depuis que je suis monté dans ma voiture vendredi pour les essais libres, je suis entré dans une phase de concentration extrême ; peut-être celle-ci arrive trop tard mais, en tout cas, une chose est sûre : j’obtiendrai vraisemblablement le meilleur résultat possible ce week-end à Mexico car je suis au maximum de mes capacités dans tous les domaines. Chaque millimètre de piste, chaque seconde d’angle de braquage, chaque millinewton exercé sur la pédale de droite en sortie de virage, tout est optimisé.
D’ordinaire, dans un week-end de course, je me laisse aller à des distractions, quelques moments “off” où je fais l’imbécile avec Luca Ghiotto ou Nyck de Vries mais, cette fois, rien de tout ça. Je suis dans ma bulle et personne ne m’en fera sortir. J’ai déjà suffisamment de regrets d’avoir laissé échapper des points bêtement, je ne veux pas repartir d’ici avec des unités supplémentaires gaspillées, pas une seule. L’animation du paddock en prévision du jour des morts bat son plein mais je ne suis pas vraiment dans le thème, si ce n’est que j’ai tué le chrono hier en signant la pole pour plus de trois dixièmes. Seb me suit à la deuxième place et Russell, initialement crédité du sixième temps, partira cinquième après que McLaren a dû “malheureusement” changer une boite “défaillante” sur la voiture de de Vries, qui s’était qualifié juste devant son équipier.

Grille de départ :
1 Kofler (AUD) 2 Vettel (AUD)
3 Vandoorne (REN) 4 Gasly (REN)
5 Russell (MCL) 6 Ticktum (RBR)
7 Verstappen (RBR) 8 Ráfaga (SAU)
9 Ocon (SAU) 10 de Vries (MCL)
11 Leclerc (FER) 12 Zoranovic (AMR)
13 Ricciardo (FER) 14 Bottas (WIL)
15 Sainz (AMR) 16 Sette Câmara (WIL)
17 Maini (HAA) 18 Pérez (HAA)
19 Gunther (CHR) 20 Ghiotto (DAL)
21 Schumacher (DAL) 22 Zhou (CHR)

Depuis la qualification d’hier, j’ai une chanson en tête et ce n’est pas anodin quand on se fie aux paroles ;
"So don't stop me now, don't stop me
'Cause I'm having a good time, having a good time
I'm a shooting star, leaping through the sky
Like a tiger defying the laws of gravity
I'm a racing car, passing by like Lady Godiva
I'm gonna go, go, go
There's no stopping me"

C’est exactement mon état d’esprit à l’amorce de cette course. Certains diront que je m’y prend mal, que j’aurai pu être concentré depuis bien plus longtemps, mais la réalité est que ma fatigue mentale est grande et que la double désillusion de Suzuka et Austin m’a servi d’électrochoc. Désormais, vous pouvez en être certains : je ne laisserai plus rien m’échapper.

Avec cette optique en tête, je reste impérial au premier virage malgré l’attaque de Seb. Mieux sorti de l’enchaînement 1-2-3 que mon équipier, je peux garder les commandes sans avoir à trop batailler et c’est tant mieux.

La suite, ce n’est qu’un enchaînement de tours ; certainement ennuyant pour le spectateur mais très enrichissant personnellement car j’ai senti cette invincibilité, que je n’ai bizarrement ressentie que lorsque ça s’est mal fini, en Espagne ou au Japon par exemple. Ce qui m’importe, à ce stade de la saison, c’est d’amasser les points, peu importe la manière, d’autant plus que ma méthode du jour était parfaitement propre et même exemplaire. Impérial du premier au dernier tour, je n’ai lâché la tête que quelques tours au moment de mon arrêt au stand, sans quoi j’aurai signé ma première “lights to flag”.

Steven : Incroyable Niki. Simplement incroyable. Quelle performance !
Niki : Toujours vivant.
Steven : Plus que jamais. Tu es toujours vivant, Niki, ne t’en fais pas.
Niki : Merci les gars. Beau boulot. J’imagine que c’est une bonne manière de sceller le titre constructeurs, félicitations à tous. On l’a bien mérité.

Classement final du Grand Prix :
1 Kofler (Audi)
2 Vettel (Audi)
3 Russell (McLaren)
4 Vandoorne (Renault)
5 Gasly (Renault)
6 Ráfaga (Sauber)
7 Ocon (Sauber)
8 Ticktum (Red Bull)
9 Verstappen (Red Bull)
10 Leclerc (Ferrari)

Championnat pilotes https://image.noelshack.com/fichiers/2019/36/5/1567787479-17-mex-1.png Championnat constructeurs https://image.noelshack.com/fichiers/2019/36/5/1567787478-17-mex-2.png

David Coulthard : Niki, quelle démonstration ! On aurait dit un robot programmé pour gagner, vous étiez intouchable ! Comment est-ce que vous expliquez cela ?
Niki : Je ne l’explique pas, je sais juste que j’ai donné le meilleur de moi-même et que ça a payé. Ca fait du bien, dans le contexte actuel, de sortir une course pareille, c’est certain.
David : Après la course d’aujourd’hui, vous vous placez en véritable outsider pour le titre en étant troisième mais en n’étant qu’à neuf points. Cela parait peu mais, étant donné que Seb a gagné les trois courses précédentes et que George est abonné au podium depuis des mois, est-ce que vous pensez que c’est toujours capable ?
Niki : Je vais vous avouer un truc ; pour moi, c’est plus possible maintenant que ça ne l’était ce matin. La course d’aujourd’hui s’est bien passée, bien sûr j’aurai adoré que Seb et George me concèdent plus de points mais, au moins, le fait que George soit troisième permet de me rapprocher encore un peu plus de la première place et c’est ce que je retiens. Maintenant, je ne crois pas que des quelconques stats permettent de dire qui est favori ou quoi que ce soit : le favori est celui qui est en tête, tout simplement, car il sait qu’en finissant devant les deux autres ça se finira forcément très bien. George a les clés en main et je crois que mon destin ne m’appartient plus totalement, même s’il faudra bien évidemment que je sois au meilleur de moi-même à Sao Paulo.

Après avoir bu une coupe de champagne et pris la pose pour fêter le titre constructeurs, je rentre à nouveau dans une sorte d’état robotique. Il ne reste que quatorze jours avant le verdict de cette saison horriblement stressante et mes nerfs commencent à sentir le poids de toute cette pression accumulée récemment.
Nom de code : N1K1 K0FL3R
Réglage actuel : 1N4RR3748L3
Mission : 646N3R

Soeprapto
Soeprapto
MP
11 novembre 2019 à 19:19:05

Probabilité que Mouf ne comprenne pas le titre et/ou la conclusion : 96%*
(* : stats fournies par aws)
:hap:

Probablement la course la moins spectaculaire depuis le début et elle détrône d'ailleurs un autre GP du Mexique, celui de 2020, qui était particulièrement ennuyant :noel: Mais cette fois c'est à cause de Niki que le spectacle est mort. La bataille ira jusqu'à Interlagos pour nos trois fous furieux. :cool:

:mac: Plateau 2024 :mac:
Aston Martin : Wighels, ?
Audi : Verstappen, Vettel
China : Zhou, ?
Dallara : Ghiotto, Schumacher
Ferrari : Leclerc, Ricciardo
Haas : Pérez, ?
McLaren : de Vries, Russell
Red Bull : Kofler, ?
Renault : Ticktum, Vandoorne
Sauber : Ocon, Rafaga
Williams : Zoranovic, ?

[-Monarch-]
[-Monarch-]
MP
11 novembre 2019 à 20:57:28

En effet ce fut vite expédié :noel:

Bordel ça sent le Kofler en mode Rosberg 2016 ça, voire même un finish à la Interlagos 2008 avec Niki champion :oui:

Soeprapto
Soeprapto
MP
11 novembre 2019 à 21:09:50

Le 11 novembre 2019 à 20:57:28 [-Monarch-] a écrit :
En effet ce fut vite expédié :noel:

Bordel ça sent le Kofler en mode Rosberg 2016 ça, voire même un finish à la Interlagos 2008 avec Niki champion :oui:

Balancez vos plus beaux pronos allez-y, c'est pas à chaque chapitre qu'il y a un titre en jeu :hap:

Mouf67
Mouf67
MP
11 novembre 2019 à 21:18:40

WTF le passage direct de jeudi à dimanche, j'ai buggé une dizaine de secondes :doute: Le fait de faire une course brève, c'est à cause de l'état d'esprit de Niki qui veut aller à l'essentiel, ou un manque d'inspi criant à Mexico ou t'avais déjà fait une course insipide en 2021 ? Ou les 2 :noel:

Remarque l'inspi tu l'as eu en 2022, donc je penche pour la première option :oui:

"So don't stop me now, don't stop me
'Cause I'm having a good time, having a good time
I'm a shooting star, leaping through the sky
Like a tiger defying the laws of gravity
I'm a racing car, passing by like Lady Godiva
I'm gonna go, go, go
There's no stopping me"

Bordel les références musicales :cimer:

est-ce que vous pensez que c’est toujours capable ?

https://image.noelshack.com/fichiers/2017/35/2/1504019434-jourdren2.png

Probabilité que Mouf ne comprenne pas le titre et/ou la conclusion : 96%*
(* : stats fournies par aws)

Le titre m'a pas semblé bizarre tant c'est classique les lettres remplacées par des nombres, mais oui la conclusion gépalaref :(

Mouf67
Mouf67
MP
11 novembre 2019 à 21:20:36

Le 11 novembre 2019 à 21:09:50 Soeprapto a écrit :

Le 11 novembre 2019 à 20:57:28 [-Monarch-] a écrit :
En effet ce fut vite expédié :noel:

Bordel ça sent le Kofler en mode Rosberg 2016 ça, voire même un finish à la Interlagos 2008 avec Niki champion :oui:

Balancez vos plus beaux pronos allez-y, c'est pas à chaque chapitre qu'il y a un titre en jeu :hap:

En course :
1. Kofnik
2. GR
3. Tic-tac

Seb qui abandonne :bave:

George CDM de la régularité :bave:

Soeprapto
Soeprapto
MP
11 novembre 2019 à 21:29:33

Le 11 novembre 2019 à 21:18:40 Mouf67 a écrit :
WTF le passage direct de jeudi à dimanche, j'ai buggé une dizaine de secondes :doute: Le fait de faire une course brève, c'est à cause de l'état d'esprit de Niki qui veut aller à l'essentiel, ou un manque d'inspi criant à Mexico ou t'avais déjà fait une course insipide en 2021 ? Ou les 2 :noel:

Volonté d'expédier la course en mode "Niki vous baise bande de nuls" :oui:
Histoire de bien faire la nuance avec sa fébrilité du dernier GP :noel:

"So don't stop me now, don't stop me
'Cause I'm having a good time, having a good time
I'm a shooting star, leaping through the sky
Like a tiger defying the laws of gravity
I'm a racing car, passing by like Lady Godiva
I'm gonna go, go, go
There's no stopping me"

Bordel les références musicales :cimer:

T'es pas un vrai si t'as pas continué les paroles après http://image.noelshack.com/fichiers/2019/17/7/1556443228-magnussen.png

est-ce que vous pensez que c’est toujours capable ?

https://image.noelshack.com/fichiers/2017/35/2/1504019434-jourdren2.png

https://www.youtube.com/watch?v=C4_eoj-cQ7s&feature=youtu.be&t=14

Probabilité que Mouf ne comprenne pas le titre et/ou la conclusion : 96%*
(* : stats fournies par aws)

Le titre m'a pas semblé bizarre tant c'est classique les lettres remplacées par des nombres, mais oui la conclusion gépalaref :(

Bah c'est le même principe, c'est du leet :noel:

Mouf67
Mouf67
MP
11 novembre 2019 à 21:44:52

Bah c'est le même principe, c'est du leet :noel:

Ah oui j'avais même pas fait gaffe que le reste c'était pareil :hap:

PapY_MoLoToV
PapY_MoLoToV
MP
12 novembre 2019 à 10:20:28

J'ai adoré ce chapitre, j'ai eu des frissons en le lisant parce que j'ai réellement senti la tension de Niki et le mode "machine à tuer" dans lequel il était. C'était court mais très sympa :oui:

Et la dernière course va être dantesque :oui:

Par contre je prédis le titre pour Russel et Vettel qui fait une superbe saloperie à Kofler :(

Soeprapto
Soeprapto
MP
12 novembre 2019 à 17:47:04

Début de réponse demain :sournois:

Rendez-vous entre 19h et 20h pour la première partie du week-end :p)

:mac: Les cas de figure :mac:
George Russell champion si…
  • Il gagne
  • Il termine 2e et Vettel ne gagne pas
  • Il termine 3e, Vettel ne fait pas mieux que 4e et Kofler ne gagne pas
  • Il termine 4e, Vettel ne fait pas mieux que 5e et Kofler ne gagne pas
  • Il termine 5e, Vettel ne fait pas mieux que 4e et Kofler ne gagne pas
  • Il termine 6e, Vettel ne fait pas mieux que 5e et Kofler ne fait pas mieux que 3e
  • Il termine 7e, Vettel ne fait pas mieux que 6e et Kofler ne fait pas mieux que 4e
  • Il termine 8e, Vettel ne fait pas mieux que 7e et Kofler ne fait pas mieux que 4e
  • Il termine 9e, Vettel ne fait pas mieux que 8e et Kofler ne fait pas mieux que 5e
  • Il termine 10e ou plus loin, Vettel ne fait pas mieux que 9e et Kofler ne fait pas mieux que 6e
Sebastian Vettel champion si…
  • Il gagne
  • Il termine 2e et Russell et Kofler ne gagnent pas
  • Il termine 3e, Russell ne fait pas mieux que 4e et Kofler ne fait pas mieux que 2e
  • Il termine 4e, Russell ne fait pas mieux que 5e et Kofler ne fait pas mieux que 2e
  • Il termine 5e, Russell ne fait pas mieux que 7e et Kofler ne fait pas mieux que 3e
  • Il termine 6e, Russell ne fait pas mieux que 8e et Kofler ne fait pas mieux que 4e
  • Il termine 7e, Russell ne fait pas mieux que 9e et Kofler ne fait pas mieux que 4e
  • Il termine 8e, Russell ne fait pas mieux que 10e et Kofler ne fait pas mieux que 5e
Niki Kofler champion si…
  • Il gagne et Russell ne fait pas mieux que 3e
  • Il termine 2e, Russell ne fait pas mieux que 6e et Vettel ne fait pas mieux que 5e
  • Il termine 3e, Russell ne fait pas mieux que 7e et Vettel ne fait pas mieux que 6e
  • Il termine 4e, Russell ne fait pas mieux que 9e et Vettel ne fait pas mieux que 8e
  • Il termine 5e, Russell ne fait pas mieux que 10e et Vettel ne fait pas mieux que 9e
PapY_MoLoToV
PapY_MoLoToV
MP
12 novembre 2019 à 17:53:43

Le 12 novembre 2019 à 17:47:04 Soeprapto a écrit :
Début de réponse demain :sournois:

Rendez-vous entre 19h et 20h pour la première partie du week-end :p)

:mac: Les cas de figure :mac:
George Russell champion si…
  • Il gagne
  • Il termine 2e et Vettel ne gagne pas
  • Il termine 3e, Vettel ne fait pas mieux que 4e et Kofler ne gagne pas
  • Il termine 4e, Vettel ne fait pas mieux que 5e et Kofler ne gagne pas
  • Il termine 5e, Vettel ne fait pas mieux que 4e et Kofler ne gagne pas
  • Il termine 6e, Vettel ne fait pas mieux que 5e et Kofler ne fait pas mieux que 3e
  • Il termine 7e, Vettel ne fait pas mieux que 6e et Kofler ne fait pas mieux que 4e
  • Il termine 8e, Vettel ne fait pas mieux que 7e et Kofler ne fait pas mieux que 4e
  • Il termine 9e, Vettel ne fait pas mieux que 8e et Kofler ne fait pas mieux que 5e
  • Il termine 10e ou plus loin, Vettel ne fait pas mieux que 9e et Kofler ne fait pas mieux que 6e
Sebastian Vettel champion si…
  • Il gagne
  • Il termine 2e et Russell et Kofler ne gagnent pas
  • Il termine 3e, Russell ne fait pas mieux que 4e et Kofler ne fait pas mieux que 2e
  • Il termine 4e, Russell ne fait pas mieux que 5e et Kofler ne fait pas mieux que 2e
  • Il termine 5e, Russell ne fait pas mieux que 7e et Kofler ne fait pas mieux que 3e
  • Il termine 6e, Russell ne fait pas mieux que 8e et Kofler ne fait pas mieux que 4e
  • Il termine 7e, Russell ne fait pas mieux que 9e et Kofler ne fait pas mieux que 4e
  • Il termine 8e, Russell ne fait pas mieux que 10e et Kofler ne fait pas mieux que 5e
Niki Kofler champion si…
  • Il gagne et Russell ne fait pas mieux que 3e
  • Il termine 2e, Russell ne fait pas mieux que 6e et Vettel ne fait pas mieux que 5e
  • Il termine 3e, Russell ne fait pas mieux que 7e et Vettel ne fait pas mieux que 6e
  • Il termine 4e, Russell ne fait pas mieux que 9e et Vettel ne fait pas mieux que 8e
  • Il termine 5e, Russell ne fait pas mieux que 10e et Vettel ne fait pas mieux que 9e

Si Vettel gagne la guerre que ça va être :rire:

Pimpolofist
Pimpolofist
MP
12 novembre 2019 à 20:24:03

Le 12 novembre 2019 à 17:53:43 PapY_MoLoToV a écrit :

Le 12 novembre 2019 à 17:47:04 Soeprapto a écrit :
Début de réponse demain :sournois:

Rendez-vous entre 19h et 20h pour la première partie du week-end :p)

:mac: Les cas de figure :mac:
George Russell champion si…
  • Il gagne
  • Il termine 2e et Vettel ne gagne pas
  • Il termine 3e, Vettel ne fait pas mieux que 4e et Kofler ne gagne pas
  • Il termine 4e, Vettel ne fait pas mieux que 5e et Kofler ne gagne pas
  • Il termine 5e, Vettel ne fait pas mieux que 4e et Kofler ne gagne pas
  • Il termine 6e, Vettel ne fait pas mieux que 5e et Kofler ne fait pas mieux que 3e
  • Il termine 7e, Vettel ne fait pas mieux que 6e et Kofler ne fait pas mieux que 4e
  • Il termine 8e, Vettel ne fait pas mieux que 7e et Kofler ne fait pas mieux que 4e
  • Il termine 9e, Vettel ne fait pas mieux que 8e et Kofler ne fait pas mieux que 5e
  • Il termine 10e ou plus loin, Vettel ne fait pas mieux que 9e et Kofler ne fait pas mieux que 6e
Sebastian Vettel champion si…
  • Il gagne
  • Il termine 2e et Russell et Kofler ne gagnent pas
  • Il termine 3e, Russell ne fait pas mieux que 4e et Kofler ne fait pas mieux que 2e
  • Il termine 4e, Russell ne fait pas mieux que 5e et Kofler ne fait pas mieux que 2e
  • Il termine 5e, Russell ne fait pas mieux que 7e et Kofler ne fait pas mieux que 3e
  • Il termine 6e, Russell ne fait pas mieux que 8e et Kofler ne fait pas mieux que 4e
  • Il termine 7e, Russell ne fait pas mieux que 9e et Kofler ne fait pas mieux que 4e
  • Il termine 8e, Russell ne fait pas mieux que 10e et Kofler ne fait pas mieux que 5e
Niki Kofler champion si…
  • Il gagne et Russell ne fait pas mieux que 3e
  • Il termine 2e, Russell ne fait pas mieux que 6e et Vettel ne fait pas mieux que 5e
  • Il termine 3e, Russell ne fait pas mieux que 7e et Vettel ne fait pas mieux que 6e
  • Il termine 4e, Russell ne fait pas mieux que 9e et Vettel ne fait pas mieux que 8e
  • Il termine 5e, Russell ne fait pas mieux que 10e et Vettel ne fait pas mieux que 9e

Si Vettel gagne la guerre que ça va être :rire:

Ça sera le cas :bave:
Niki qui apprend le lendemain que la France sera rayé de la carte suite à un certain forumeur du nom de Nolan :fou:

Soeprapto
Soeprapto
MP
12 novembre 2019 à 20:25:20

Le 12 novembre 2019 à 20:24:03 Pimpolofist a écrit :

Le 12 novembre 2019 à 17:53:43 PapY_MoLoToV a écrit :

Le 12 novembre 2019 à 17:47:04 Soeprapto a écrit :
Début de réponse demain :sournois:

Rendez-vous entre 19h et 20h pour la première partie du week-end :p)

:mac: Les cas de figure :mac:
George Russell champion si…
  • Il gagne
  • Il termine 2e et Vettel ne gagne pas
  • Il termine 3e, Vettel ne fait pas mieux que 4e et Kofler ne gagne pas
  • Il termine 4e, Vettel ne fait pas mieux que 5e et Kofler ne gagne pas
  • Il termine 5e, Vettel ne fait pas mieux que 4e et Kofler ne gagne pas
  • Il termine 6e, Vettel ne fait pas mieux que 5e et Kofler ne fait pas mieux que 3e
  • Il termine 7e, Vettel ne fait pas mieux que 6e et Kofler ne fait pas mieux que 4e
  • Il termine 8e, Vettel ne fait pas mieux que 7e et Kofler ne fait pas mieux que 4e
  • Il termine 9e, Vettel ne fait pas mieux que 8e et Kofler ne fait pas mieux que 5e
  • Il termine 10e ou plus loin, Vettel ne fait pas mieux que 9e et Kofler ne fait pas mieux que 6e
Sebastian Vettel champion si…
  • Il gagne
  • Il termine 2e et Russell et Kofler ne gagnent pas
  • Il termine 3e, Russell ne fait pas mieux que 4e et Kofler ne fait pas mieux que 2e
  • Il termine 4e, Russell ne fait pas mieux que 5e et Kofler ne fait pas mieux que 2e
  • Il termine 5e, Russell ne fait pas mieux que 7e et Kofler ne fait pas mieux que 3e
  • Il termine 6e, Russell ne fait pas mieux que 8e et Kofler ne fait pas mieux que 4e
  • Il termine 7e, Russell ne fait pas mieux que 9e et Kofler ne fait pas mieux que 4e
  • Il termine 8e, Russell ne fait pas mieux que 10e et Kofler ne fait pas mieux que 5e
Niki Kofler champion si…
  • Il gagne et Russell ne fait pas mieux que 3e
  • Il termine 2e, Russell ne fait pas mieux que 6e et Vettel ne fait pas mieux que 5e
  • Il termine 3e, Russell ne fait pas mieux que 7e et Vettel ne fait pas mieux que 6e
  • Il termine 4e, Russell ne fait pas mieux que 9e et Vettel ne fait pas mieux que 8e
  • Il termine 5e, Russell ne fait pas mieux que 10e et Vettel ne fait pas mieux que 9e

Si Vettel gagne la guerre que ça va être :rire:

Ça sera le cas :bave:
Niki qui apprend le lendemain que la France sera rayé de la carte suite à un certain forumeur du nom de Nolan :fou:

S'il me raye de la carte il se raye de la carte aussi alors bon...:hap:

Pimpolofist
Pimpolofist
MP
13 novembre 2019 à 19:27:48

C'est quand la suite? :hap:

Soeprapto
Soeprapto
MP
13 novembre 2019 à 19:29:40

Le 12 novembre 2019 à 17:47:04 Soeprapto a écrit :
Début de réponse demain :sournois:

Rendez-vous entre 19h et 20h pour la première partie du week-end :p)

Cocasse de suivre une story quand on ne sait pas lire :hap:
(ça arrive :noel: )

Soeprapto
Soeprapto
MP
13 novembre 2019 à 19:35:34

:d) Saison 6 : https://docs.google.com/document/d/14S4TIfRErd2aBXG-2rcNoTqkQ6p8BGJ1ITnswlUhURs/edit?usp=sharing

:mac: 2023 (S6), Chapitre 48 (n°256) : Rêve de gosse (1/2) :mac:

Jeudi 9 novembre 2023, Autodromo José Carlos Pace, São Paulo
Je suis arrivé tôt au Brésil, histoire de me faire au jetlag du mieux possible et de ne pas avoir de stress supplémentaire à l’amorce du week-end le plus important de ma vie. Tout mon “clan” est là : mon père, ma mère, Karl, Stefan, Andrea, Adrian, Isabel, il y a même Andreas alors c’est dire si l’effectif est grand pour ce rendez-vous ! A vrai dire je me cague dessus, en partie à cause de toute cette présence autour de moi, et je dors peu depuis mon retour du Mexique. Piloter en F1 est une chose, gagner une course c’en est une autre, mais on parle là d’un enjeu, d’un graal, d’un truc que tout gamin veut quand il rêve de Formule 1 : être champion de monde.

La semaine dernière, Red Bull a annoncé le nom de mon futur équipier : il s’agira bel et bien de Sergio Sette Câmara, local de l’étape du week-end, et ce pour mon plus grand bonheur. Je n’ai rien contre Pierre Gasly - qui n’a donc trouvé refuge que chez Aston Martin - mais c'est juste que je connais bien mieux Sergio et que je l'apprécie. Sigthorsson, le vice-champion F2, est lui officiellement embauché pour piloter la Haas VF24. Il ne reste donc qu’un volant chez Williams et un chez China alors que des Bottas, Sainz ou Maini n’ont toujours rien trouvé.

Les messages de soutien et d’encouragement affluent depuis dix jours de tous horizons et ça a formé une sorte de cocon, un intervalle de temps où on était dans la projection et la préparation mais, aujourd’hui, tout est bien sérieux : je met les pieds sur le circuit pour la première fois de la semaine, ce circuit que j’adore en tant que spectateur pour les finales haletantes qu’il nous a donné en 2006, 2007, 2008 ou encore 2012, mais que je risque de détester tout au long du week-end car 2023 pourrait bien s’ajouter à la liste.

Journaliste : Gentlemen, vous avez tous eu une saison mouvementée avec des hauts et des bas, mais vous avez néanmoins impressionné en surpassant vos adversaires. Comment se prépare-t-on à être départagés par quelques points quand on en a marqué plus de deux cent quarante ?
Sebastian : On ne se prépare pas. On va cueillir chaque tour, chaque dixième, on est à l’affût de tout ce qui peut nous aider à gagner des places et on fera les comptes après. Une fois la visière baissée, on aura quelques mises à jour sur la situation mais on ne fera pas une course stratégique. Il faudra simplement tout donner, lâcher les chevaux et espérer que tout se passe pour le mieux.
George : Je rejoins Seb...Il n’y a pas vraiment de préparation. Bien évidemment on va devoir bien manger, bien dormir, bien se concentrer, mais ça ne concerne pas que cette course car c’est quelque chose que l’on fait en permanence. Au final, ça va se résumer à une lutte dans laquelle la situation peut nous échapper. On n’aura pas forcément le contrôle de la situation…
Niki : Je ne suis pas certain que tu sois le mieux placé pour dire ça…(rire général dans la salle)
Journaliste : Question pour George et Niki. Vous n’avez jamais été dans ce genre de luttes en F1, alors comment utilisez-vous votre expérience des championnats inférieurs pour vous aborder la course de dimanche ?
George : Je ne l’utilise pas, je l’ai presque oubliée car ça fait une éternité ! Je ne pense pas que ça soit approprié. Tout est différent en F1, c’est quelque chose d’inédit. On ne peut pas utiliser l’approche qu’on avait en F2 ou en F3 parce que ça n’a rien à voir, c’est bien plus complexe, bien plus perfectionné.
Niki : George a tout dit. Je n’ai pas gagné un seul championnat depuis dix ans alors j’essaie même plutôt d’oublier le passé parce que si je continue sur ma lancée, je vais perdre, c’est sûr ! (rires) En réalité, tous les champions du monde sont passés par là et ils ont tous été déboussolés, alors je ne m’inquiète pas plus que ça car certains ont fini par y arriver.
Journaliste : Niki, vous avez mené le championnat pendant un petit moment en début de saison, qu’est-ce qu’une défaite représenterait pour vous après avoir semblé maîtriser votre sujet lors des premiers Grand Prix ?
Niki : Je ne préférerai pas répondre car je n’envisage pas la défaite. Je ne me focalise que sur la possibilité de gagner, je verrai après la course ce qu’il en est. Pourquoi est-ce que vous ne posez pas la même question à Seb et George ?
Journaliste : Je voulais juste avoir votre sentiment…
Niki : Merci de m’accorder de l’importance mais j’aimerai bien savoir ce qu’ils répondraient. (rires)
George : C’était bien essayé, mec. Viens me voir après la conférence pour qu’on règle les détails financiers. (rire général dans la salle)

Vendredi 10 novembre 2023, Autodromo José Carlos Pace, São Paulo
Le moindre geste, le moindre réglage, le moindre grain de sable, tout doit être d’équerre ce week-end. Les ingénieurs ont une double pression ce week-end, car on joue tous les deux le titre et qu’on pourrait tout à fait le perdre. D’après les membres du personnel qui ont vécu 2007 chez McLaren, il n’y a rien de pire que de préparer une course décisive pour ses deux pilotes et de repartir bredouille, alors tout le monde se donne à fond, pour Seb comme pour moi, pour qu’un de nous deux soit sacré.
En libres 1, c’est Russell qui dicte la cadence, mais le top 3 - vous devinerez facilement sa composition - se tient en un dixième et demi. Cette simple séance peut faire changer de perspective, l’un de nous peut disjoncter pour un simple tour en essais, alors on s’est donnés à fond pour ne rien laisser paraître. Ce jeu deviendrait presque amusant tant il est crispant.
L’après-midi, la faute à un relâchement ou simplement à un retour à la normale, le classement est plus mélangé et deux invités font leur apparition : leurs voitures sont rouges, vous voyez de qui je parle ? Ferrari a réservé une dernière surprise pour pimenter la bataille et prend les deux premiers chronos, je suis troisième devant Sebastian et Stoffel alors que George a écourté sa séance pour un problème de freins. Ne rien laisser paraître…

Samedi 11 novembre 2023, Autodromo José Carlos Pace, São Paulo
Le temps est si long et pourtant il passe si vite...J’ai encore l’impression d’être mercredi, à ma descente d’avion, pourtant je suis à J-1 ; Stefan est là pour me maintenir dans les rails, Karl tente de me détendre avec son humour très particulier - pour ne pas dire autre chose - et ma dose de douceur vient avec les jumeaux, qui ont semble-t-il été briefés par mes parents sur l’impérativité d’être carrés ce week-end.
Au moment d’enfiler mon casque avant la qualif, plus rien ne m’entoure, je suis seul avec moi-même et c’est maintenant que la différence se fait. Q1 est déjà extrêmement nerveuse et je manque de décoller sur l’arrière de Mick Schumacher en haut de Ferradura tandis que pas mal de voitures finissent en morceaux ; Ticktum ne pointe même pas le bout de son nez à cause d’un problème moteur, l’Aston de Zoranovic se plante dans Mergulho - la courbe en descente qui précède le dernier freinage - et Ocon immobilise sa Sauber à la mi-séance pour une boîte cassée. Deuxième temps pour Russell, quatrième pour Vettel et neuvième pour Kofler. Je me suis amusé à modifier ma cartographie moteur et j’ai donc perdu du temps dans le premier et le troisième partiel, ce qui explique ce classement. C’est un coup de bluff enfantin et inutile au possible mais ça permet de me détendre un peu.
Avec un effectif amoindri, la deuxième partie est plus calme et les suspects habituels passent en Q3 en compagnie de mon futur équipier, qui remplace numériquement Dan au sein de l’écurie mais aussi au sein de cette superpole. En Q2, c’est un certain Kofler qui s’est classé premier du trio avec le premier temps, tandis que Vettel était quatrième et Russell sixième. Ce petit autrichien semble n’avoir rien à perdre...

La Q3 la plus importante de ma carrière jusqu’ici risque donc d’être épicée. Sur ce tracé que beaucoup de pilotes affectionnent, la différence se fait à quelques endroits clés : les S de Senna, le freinage en haut de Ferradura dans le deuxième secteur, celui qui est juste avant la descente dans ce même partiel et enfin le freinage et la sortie de Juncao qui mène à la pleine charge finale. Après un essai, Russell est en tête, je suis deuxième et Sebastian quatrième, une situation loin d’être idéale pour l’équipe même si je ne cache pas ma préférence pour George si j’étais amené à choisir le nom d’un champion autre que moi.

Dans mon second tour, je donne tout ce que j’ai ; je ne peux pas me satisfaire du contexte actuel et je préfère finir troisième du championnat en ayant tout donné plutôt que de finir second en étant resté en spectateur de ma propre destinée. C’est avec cet état d’esprit un peu (trop) guerrier que je me lance à l’abordage du tracé pauliste et, sur la ligne, le verdict est sans équivoque.

Steven : C’est la pole pour toi Niki !
Niki : YES !
Steven : Félicitations, c’était un tour extraordinaire. Personne ne pouvait te challenger. Maintenant il va falloir finir le job demain.
Niki : Ouais, tout reste à faire. C’est parti.

Grille de départ :
1 Kofler (AUD) 2 Leclerc (FER)
3 Russell (MCL) 4 Vettel (AUD)
5 Ricciardo (FER) 6 Vandoorne (REN)
7 de Vries (MCL) 8 Gasly (REN)
9 Verstappen (RBR) 10 Sette Câmara (WIL)
11 Ráfaga (SAU) 12 Bottas (WIL)
13 Sainz (AMR) 14 Zhou (CHR)
15 Pérez (HAA) 16 Schumacher (DAL)
17 Ghiotto (DAL) 18 Maini (HAA)
19 Gunther (CHR) 20 Zoranovic (AMR)
21 Ocon (SAU) 22 Ticktum (RBR)

A la très bonne nouvelle qu’est ma pole position, il faut ajouter la superbe deuxième place de Charles Leclerc. En venant jouer les troubles-fêtes de la sorte, Charles relègue George et Sebastian en deuxième ligne ce qui, pour l’instant, me met dans une bonne position pour rattraper mon retard. Pour ma part, j’ai fait le job comme il fallait : plus de deux dixièmes d’avance sur le monégasque sur la ligne - pas évident sur un tour de soixante-dix secondes - et un équipier relégué à cinq dixièmes au quatrième rang. Comme à Mexico, j’ai posé ma main sur cette qualif et personne n’a pu contester ma performance.
Le soir même, entièrement concentré sur cet objectif de donner le meilleur de moi-même en course pour mettre toutes le chances de mon côté, je laisse mes proches en plan car je ne peux pas me permettre de trop perdre mon temps ; mon sommeil est plus que jamais essentiel cette nuit car, demain, un chapitre très important de ma vie s’écrira.

Soeprapto
Soeprapto
MP
13 novembre 2019 à 19:36:47

A demain pour le verdict http://image.noelshack.com/fichiers/2019/17/7/1556443228-magnussen.png

[-Monarch-]
[-Monarch-]
MP
13 novembre 2019 à 20:53:30

Tout est spoilé dans le titre :(

PapY_MoLoToV
PapY_MoLoToV
MP
13 novembre 2019 à 21:00:00

Le 13 novembre 2019 à 20:53:30 [-Monarch-] a écrit :
Tout est spoilé dans le titre :(

Pas forcément :(

Je préférerais voir Russel champion ce serait trop facile que Niki gagne

Pimpolofist
Pimpolofist
MP
13 novembre 2019 à 21:51:41

Le 13 novembre 2019 à 19:29:40 Soeprapto a écrit :

Le 12 novembre 2019 à 17:47:04 Soeprapto a écrit :
Début de réponse demain :sournois:

Rendez-vous entre 19h et 20h pour la première partie du week-end :p)

Cocasse de suivre une story quand on ne sait pas lire :hap:
(ça arrive :noel: )

J’ai l’habitude de tes posts de 3 lignes Max qui annonce la date :hap:
Je sens le carambolage entre les 3 prétendants aux titres faisant Russel champion par défaut :oui:
Le fautif? Rafaga

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Arnalo
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Amazon PC 46.95€ Rakuten PS4 47.47€ Amazon PS4 49.47€ Fnac ONE 49.99€ Amazon PC 59.99€ Amazon ONE 64.38€
Marchand
Supports
Prix