Menu
Star Wars : Knights of the Old Republic II : The Sith Lords
  • Tout support
  • PC
  • Mac
  • Xbox
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS

Sujet : Commencement 3 « Les Conquérants »

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Simser2008
Simser2008
MP
29 juin 2009 à 14:27:52

très bien avec un assaut sur Bonadan mais je trouve la phrase
Ici le chevalier Jedi Mira Orion, je viens participer à la fiesta.
très infantile

tamene
tamene
MP
29 juin 2009 à 20:54:37

cela s'appelle de l'humour, ça craint franchement par ici

bouletor56
bouletor56
MP
29 juin 2009 à 21:22:27

Tamène dit "le colérique"

tamene
tamene
MP
02 juillet 2009 à 20:48:46

en cadeau, voici une photo de Mira que j'ai trouvé sur le net, même si je pense que le blond des cheveux ne lui va pas du tout.

http://www.m-moeslund.dk/sites/drawings/MiraKotorll.jpg

voici également une déscendante de Bastila Shan: Deena Shan

http://www.m-moeslund.dk/k/sites/drawings/DeenaShan.jpg

TheRebel24
TheRebel24
MP
02 juillet 2009 à 22:14:27

deux très bonnes suite je retiendrai surtout les définitions du mal de Den vivement la suivante.

Simser2008
Simser2008
MP
03 juillet 2009 à 14:19:27

relax tamène c'est juste un détail...
Je te rapelle que c'est une des seules critique que j'ai pu poster sur cette FF

Simser2008
Simser2008
MP
03 juillet 2009 à 14:23:25

Mira est rousse mais Bastila (descendante) est très bien comme ça.
J'ai bien aimé par contre Tamène le
"il ne faut pas vendre la peau d'un wampa avant de l'avoir tué"

bouletor56
bouletor56
MP
03 juillet 2009 à 19:06:29

ça a aurait été plus marrant si ça avait été la peau d'un wookie

tamene
tamene
MP
03 juillet 2009 à 19:37:49

Den en marchant remémora ses paroles, les monstres existent et il en fait partie, combien de personnes sont mortes a cause de lui ? Combien de braves ? Combien d’amis tombés au combat, combien de sacrifices pour gagner une bataille ? Les gens le prennent pour un héro mais il n’a rien fait d’héroïque, il n’est qu’un tueur, dangereux même pour la force, Vrook, Zez kai, Kavar, ils l’avaient prévenu. Il est une déchirure dans la force, une tumeur dangereuse, quelqu’un qui tisse inconsciemment des liens, contrôlant des adeptes, influençant leurs décisions, il incarne la mort, et il est capable de détruire la force entièrement, combien il aurait voulu qu les maîtres lui brise son lien, mais l’arrivé de Kreia les empêcha.

Jusqu'à maintenant, il n’arrive pas a comprendre pourquoi elle voulait qu’ils voient l’exilé, elle leurs a révélé qu’il incarnait une vérité, une réponse des guerres Mandaloriennes, une énigme de ce qui s’est passé sur Malachor 5. Qu’est ce qu’elle voulait dire ? Pour les Jedi il était dangereux, mais pas Kreia.

« tu n’as jamais succomber au coté obscure, et je l’ai compris bien plus tard, seul une partie de toi a effleurer l’obscurité, l’autre partie a garder un pied dans la lumière et c’est la que la couleur de tes yeux intervient, tu as atteins un stade que biens peu de Jedi ont réussi a approcher, tu pouvait manier le coté obscure tout en restant dans la barre lumineuse comme le faisait Eirané, car en toi et au plus profond de ton cœur tu repoussais l’obscurité de ton âme tout en t’aventurant dans les ténèbres, tu pouvais apprendre les secrets Sith tout en demeurant réceptif au coté lumineux, tu avais le contrôle totale de la force universelle comme je te l’ai enseigner depuis le commencement de notre voyage, mais au plus profond de moi j’aurais espéré que tu succombes a tes démons mais en vain. »
« Il y a et y aura toujours des Jedi qui renonceront a la force, mais gardant néanmoins un certain lien avec, mais toi tu as couper tout lien, tu es une tumeur et j’aime ta beauté car en elle je peux annihiler la force a jamais. Et on dis qu’elle a une conscience, source de toute vie, mais le fait qu’elle trouve l’équilibre cosmique en faisant souffrir des milliers et des milliers de gens, pour maintenir ce même équilibre est d’inacceptable, elle nous utilise et nous manipule, dictant ces lois sans nous laisser aucun libre arbitre, et nous Sith ou Jedi l’utilisons comme un poison pour essayer de la comprendre, des années et des années que je cherche un moyens de tuer la force et je j’ai enfin trouver. »

« C’est toi le deuxième élu, le Jend’ari incarnant la mort que je recherche depuis soixante ans. Revan avant son départ pour les guerres Mandaloriennes m’a prédit que je trouverai un autre qui prendra sa place, il sera la réponse à toutes mes questions et sa prédication sonna juste, tu es la réponse que j’attendais depuis longtemps. Général Den Orion, ultime survivant de Malachor 5 et dernier Jedi de l’ordre.»

Ce que Kreia cherchait à lui faire comprendre, depuis le début, c’est qu’il ne sera jamais en paix, il sera un danger pour les Jedi, un monstre pour les gens normaux, croire le contraire est une erreur, sa place est au combat, si il incarne un danger pour les Jedi et les Sith, autant aller déchaîné cette tumeur chez les Sith, la guerre a commencé et l’heur du combat a sonné.

- Général !

C’était Lisa, la voyant arriver, l’exilé continua de marcher. Le jeune femme était essoufflée et parvenait a peine a le suivre.

- Den, attendez ! Ma sœur ne voulait pas vous blesser.

- Elle a raison, dit il gravement, je suis un monstre et ma place n’est pas ici, vous devriez vous éloignez de moi Lisa, je cause des malheurs a tout ceux que je croise.

- Non ce n’est pas vrai, dit Lisa avec énergie, moi aussi j’ai de la peine quand on me traite de tueuse.

- Vous n’êtes pas aussi tueuse que moi ! Grogne Den en la foudroyant du regard, j’ai détruis des mondes, massacré plus de personnes que vous n’en tuerez en une vie, ne vous comparez pas a moi, vous êtes blanche comme neige a coté.

- Vous avez dis qu’un salaud aimait son image en se regarder dans une glace, mais pas vous, c’est cela qui fait que vous n’êtes pas un salaud, vous nous avez sauver.

- Vous ne savez même pas ce que je suis, lâche Den dans le vide.

- Ce que vous êtes ?!

- Oui, dit Den en la regardant gravement, je suis un danger pour la force, si jamais je me brise, je risque de vous tuer tous.

- Je ne comprends pas, que voulez vous dire par nous tuer tous ?

Elle doit savoir la vérité, c’est son droit.

- Depuis deux siècles les Jedi avait connaissance qu’un élu viendra, un être qui possède le pouvoir de détruire la force. Les maîtres me l’ont dis sur Dantooine, je suis cet élu, quand je tue j’absorbe l’essence de mes ennemis, comme un parasite, j’attire aussi tout adepte sensible vers moi, depuis tout petit je possède une capacité étrange, tisser des liens, et tout ceux qui m’accompagnent me suivent et m’obéissent, comme des esclaves, comme des marionnettes, j’incarne une blessure dans la force.

- C’est pour cela que les Jedi vous ont banni ? Demande Lisa terrifiée, ils avaient peur.

- Oui, dit Den d’une voix lugubre, ça a commencé à Malachor 5, cette chose en moi c’est réveillé quand accidentellement j’ai coupé mon lien avec la force, les autres Jedi qui ont combattus l’ont fait aussi, guidés par une volonté supérieure, et une déchirure sans nom c’est produite, l’impacte aurait tuer tout autre adepte sensible qui se trouvait la bas, mais quelque Jedi ont survécus et vous savez comment ? J’ai absorber l’impacte en moi, un impacte qui aurait tué n’importe qui, mais qui ne m’a a fait aucun mal, sauf la perte de mon lien, j’étais capable de supporter un écho monstrueux, un écho pouvant détruire une étoile.

Den regarda les nuages et ferma les yeux un moment, mais Lisa continuait de le regarder sans sourciller. Peu lui importe qu’il soit un danger, pour elle il sera toujours Den, son général.
- Ma force n’est pas celle d’un Jedi, je représente un danger pour le savoir de la force, apprendre en tissant des liens provoquerait la chute des Jedi et de la force, voila pourquoi j’étais exilé, et voila pourquoi je dois rester éloigné des Jedi, et d’Avan.

- Et c’est tout ? Demande Lisa sidérée. Ces crétins vous craignent pour ce que vous êtes ?

- Lisa ! Insiste Den nerveusement, je suis dangereux, vous comprenez ?

- Vous ne l’êtes pas ! Sinon pourquoi Visas vous aimait ? Elle a vu le bien en vous… et moi aussi je le vois.

- Vous méritez plus. Dit Den en détournant son regard.

- Laissez tomber ! Dit elle avec hargne, je ne supporterai pas mieux.

Den secoua la tête et Lisa se pinça les lèvres, elle doit lui avouer ce qu’elle ressent, elle doit tout lui dire, mais les mots ne sortaient pas.

- Je ne veux pas vous voir malheureux, dit elle d’une toute petite voix, quand je vous vois triste, je suis triste aussi.

- La douleur ça se contrôle, réplique l’exilé.

- Vous ne ressentez rien ? Demande Lisa troublée.

L’exilé la regarda, l’image de Visas se brouilla puis disparut de son esprit, seul Lisa y était.

- Xender m’a montré votre photo une fois, révèle Den, je ne sais pas pourquoi il l’a fait, vous étiez aussi belle qu’aujourd’hui, le même regard, aussi triste, je savais que j’étais devant celle que j’aimerai un jour, chaque trait de votre visage, était gravé a jamais. Mais je refusais de risquer mon cœur après ce qui s’est passé avec Atris, et puis Xender était mon ami, mon meilleur ami, vous aimer serait une trahison, je vous ai offert mon amitié et ma protection, et j’ai combattu a vos cotés et tuer tout ceux qui vous voulaient du mal.

Lisa laissa couler des larmes, et Den la regarda avec émotion.

- Je t’aime Lisa, tu es la seule que j’aime.

Une vague d’émotions envahit Lisa, et Den tourna les talons, et fit quelque pas en se maudissant, il agrippa son crâne et respira longuement, il sentit une main toucher son visage, Lisa le fit tourner et le regarda les yeux baignés de larmes.

- Je n’aurais jamais du te le dire, s’excuse Den.

Mais Lisa resta silencieuse, et l’embrassa tout en laissant ses larmes couler, Den ferma les yeux et se crispa, mais Lisa continuait de l’embrasser avec fougue, l’exilé s’abandonna et la prit dans ses bras, Lisa renversa la tête et le laissa goûter son corps qui fit rêver beaucoup d’hommes, mais elle se sentit renaître, car elle l’aimait aussi et aurait voulu le lui dire, mais l’entendre déclarer son amour est la chose la plus merveilleuse qui lui est arrivé. Le général était avec elle, le général la possédait, et elle se donna a lui corps et âme, et reçu en échange une joie et un amour sincère et pur.

Comment expliquer la joie d’une femme ? Les mots ne suffisent pas, comment expliquer ce que Lisa ressent en ce moment ? Impossible, car elle était la femme la plus heureuse et épanouie, elle l’aime depuis toujours, elle le désire depuis le début, jamais elle n’oserait lui faire du mal, jamais elle ne pourrait le trahir, elle serait brisée en morceaux, et Den sentit a nouveau cette joie qu’il croyait oubliée après la mort de Visas, dans cet univers il existait une autre Visas, et Lisa était cette femme, il était violent tout en restant doux, il avait soif de son corps et embrassait chaque cicatrices qu’elle avait.

Une journée entière passa et ils ne s’arrêtèrent qu’à la tombée de la nuit, Lisa enroulé dans sa bure Jedi dormait paisiblement et Den la regardait avec amour et bienveillance. Elle ressemble a un enfant quand elle dort, si fragile et si innocente, il l’embrassa a nouveau et la couvrit avec sa cape.

« Elle tuera pour te protéger et t’aimera aussi farouchement que l’aveugle, lui dit une voix d’autre tombe, elle te donnera des descendants, et te rendra heureux ».

Kazekage_le_3e
Kazekage_le_3e
MP
11 juillet 2009 à 12:23:05

:hum: Lisa + Den

tamene
tamene
MP
14 juillet 2009 à 12:31:19

Il était allongé dans ses bras, Lisa le serait contre elle, l’enroulant avec ses jambes, prisonnier de son corps, comme si elle craignait de le perdre, elle lui embrassait l’épaule et lui caressait les cheveux. Il se laissa aller et ferma les yeux, mais trop d’émotions dans sa vie agitée le perturba, il se sentit coupable, comme si il trahissait Visas, mais il chassa cette pensée et observa le soleil cédant sa place a une nuit douce et fraîche.

Pour Lisa, l’avoir dans ses bras est un rêve qui se réalise, elle le croyait inaccessible, hors de porté comme si rien ne pouvait l’atteindre, un des charmes de Den est qu’il ne dit jamais le fond de sa pensée, mystérieux et totalement énigmatique, il l’intriguait avec son regard paisible et grave en même temps, elle devait avouer qu’elle était tombée sous son charme depuis le premier jour, ce Jedi si fort et si sensible en même temps, un homme de confiance, chaque soldats du cent vingt septième donnerait sa vie pour le général Orion. A la différence des autres chefs militaires, il ne demandait jamais à ses hommes de faire quoi que ce soit que lui-même ne ferait pas.

Lisa posa sa tête sur l’épaule de Den et ferma les yeux.

- J’ai beaucoup de chance, murmure-t-elle.

- Vraiment ? Dit Den avec un faible sourire.

- Oui ! Dit elle en embrassant sa nuque, j’ai beaucoup de chance avec les hommes de ma vie.

- Merci pour le pluriel.

Elle éclata de rire.

- Personne ne t’arrive à la cheville. Dit elle en caressant son torse.

- Ravie de l’entendre.

Den tourna la tête et la regarda avec ses yeux bleus.

- De tout ceux que j’ai croisé, tu es mon préféré. Dit elle avec un sourire malicieux.

A sa surprise, il ne semblait pas fâché, mais amusé, quelqu’un d’autre comme Carth aurait crié comme un Wookie déchaîné, mais pas Den, comme si il jouait a son jeu, il l’aimait a ce point ? Patissa ! Jure-t-elle dans le cœur, voila le premier mec qui ose entrer dans son jeu.

- Toi aussi ! Dit il en regardant le vide.

- Ah oui ? Minaude-t-elle en lui massant les épaules. Une autre a essayé de te mettre le grappin dessus ?

- Une princesse, avoue Den, elle était plus jeune, plus belle, plus douce…

- Ne m’oblige pas à devenir moins douce. Menace-t-elle.

Il se retourna et l’embrassa puis lui dit :

- Excuse moi.

Lisa lui rendit son baiser mais avec plus de fougue.

- Excuse acceptée.

Elle se mit sur lui et scruta son visage.

- Si on partait toi et moi, il doit y avoir des tas d’endroits où on peut y aller, loin de tout, loin de la guerre.

- Tu crois que c’est une solution ? Dit il gravement.

Elle frissonna et se cola contre lui.

- Je te parle sérieusement. Je ne veux pas que tu ailles combattre les Sith, je refuse de te perdre.

- Hé ! Proteste-t-il faiblement.

- Den ! Supplie-t-elle, partons toi et moi, prenons Avan avec nous et allons nous en loin d’ici, je t’en supplie.

- Ecoutes, dit il en la prenant dans ses bras, je ne peux pas abandonner mon frère, les Jedi, je dois les aider a combattre les Sith, un jour ils viendront a Naboo, et tout ce que tu vois de beau ici disparaîtra, je dois les en empêcher.

Lisa se blottit contre lui et pleura en silence.

- J’aimerai être de ton coté. Fit-elle, on peut s’engager ?

Il roula sur le coté, l’emportant avec lui. Elle gémit de plaisir et l’entoura de se cuisses.

- Tu t’engages du coté perdant, Lisa.

- Je n’en sais rien, dit-elle souriant a travers ses larmes. Tu me parais plutôt capable.

Den répondit à son sourire et l’embrassa a nouveau, tout d’un coup, il figea et ouvrit subitement les yeux.

« Viens à Ossus, mon jeune padawan »

C’était un murmure, une voix d’autre tombe, un appel a travers la force, une personne qu’il connaissait très bien.

- Nous devons partir. Dit-il gravement.

- Quelle destination ? Fit Lisa rapidement.

A sa question, il sut qu’elle le suivrait partout ou il allait, il en fut ému et heureux.

- A Ossus.

mitsugoya
mitsugoya
MP
14 juillet 2009 à 12:50:59

Ah la suite, merci Tamene, ca faisait un moment que je l'attendais.
Très bonne suite en tout cas.

Vivement la prochaine

tamene
tamene
MP
14 juillet 2009 à 13:30:16

c'est la seconde page, la premiére se trouve avant celle ci

tamene
tamene
MP
14 juillet 2009 à 13:30:45

la première partie se trouve au 64

tamene
tamene
MP
14 juillet 2009 à 14:14:43

voici une photo de Darth Rath, ou une photo de l'acteur qui pourrait magnifiquement jouer le rôle de Rath.

http://www.brucepaynerules.com/brit1000cp.jpg

dans ma fic, Rath n'est autre que Lucien Dray, mais a l'époque j'ignorais que Dray serait en fait Darth Sion, dans commencement 2, Sion portait le nom de Soren, un gladiateur de Rattatak, un flach back montrait son passé, et au début de commencement 3, quand Rath se battait avec Keyle (Revan) il l'appela Lucien. Je vais continuait dans cette voie, sans changer quoi que ce soit, et ainsi pour éviter les incohérances avec autres fics.

voila

tamene
tamene
MP
14 juillet 2009 à 14:15:39

une autre plus cool:*

http://www.dvdrama.com/imagescrit2/p/a/s/passager_57_1.jpg

TheRebel24
TheRebel24
MP
17 juillet 2009 à 22:55:09

Très bonne suite ou l'on voit que Avan à encore du potentiel à revendre vivement la suivante.

tamene
tamene
MP
19 juillet 2009 à 12:47:23

en cadeau, voici une photo de Ione qui apparaitra bientôt, la pauvre s'est coupé les cheveux, mais elle n'en reste pas moins trés jolie

tamene
tamene
MP
19 juillet 2009 à 12:47:41

http://media.giantbomb.com/uploads/0/118/554597-siri_portrait_large.jpg

tamene
tamene
MP
19 juillet 2009 à 13:30:22

voici une photo de Mafuyu, la Miraluka

http://www.swagonline.net/node/3829

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, TARDYL1973, MamYume, Galactico, ]Faustine[, Latios[JV]
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
Boutique
  • Star Wars : Knights of the Old Republic II : The Sith Lords PC
    1.66 €
    28.00 €
  • Star Wars : Knights of the Old Republic II : The Sith Lords MAC
    9.99 €
  • Star Wars : Knights of the Old Republic II : The Sith Lords XBOX
    129.90 €
    250.00 €