Menu
No More Heroes
  • Wii
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
15.7/20
16 à 20
133
11 à 15
45
6 à 10
12
0 à 5
8
Donnez
votre avis
198 notes

Les avis les plus utiles

15/20
Virginie-Efira
Alerte
Posté le 23 févr. 2013 à 00:00

Incontestablement, No More Heroes est un bon jeu. Si les graphismes diviseront, ils donnent un cachet au jeu et une très forte originalité. La censure est évidemment un point noir, on aurait souhaité conserver le côté gore et cru des affrontements. On note aussi quelques problèmes d'ombre sur les personnages, ainsi que de l'aliasing. Rien de grave.

Question gameplay, il y a à boire et à manger. Le combat au beam katana est plus profond qu'on aurait pu le croire de prime abord, à base d'esquives, de réflexes et d'utilisations pertinentes de la wiimote. Dynamique, le gameplay est cependant entaché d'une bien vilaine caméra qui fait souvent des siennes, notamment dans des espaces clos. Ajoutons que les ennemis disposant d'armes à feu deviennent rapidement ennuyeux lorsque l'on est entouré de sabreurs et qu'on se fait fusiller de loin entre deux coups de sabre sans pouvoir sans dépêtrer correctement. Mais attention, tout ces défauts s'effacent devant les combats de boss, évidemment au coeur du jeu. Chacun doit être appréhendé d'une manière différente pour éviter la débandade. Chaque combat risque de vous provoquer un petit boost d'adrénaline (pensez d'ailleurs à mettre la difficulté au max !)

Revenons vers les défauts, on ne peut pas occulter les phases en moto et les déplacements en ville. Mals pensés, peu intéressants, les déplacements et les petits jobs et missions ne risquent pas d'égayer votre journée. Ils constituent une coupure lourde, notamment vers la fin quand l'argent est (trop) long à récupérer et qu'il faut se farcir des jobs et combats peu passionnants. La ville est vide, la conduite rigide et il faudra être un véritable otaku pour parcourir toute la ville et fouiller toutes les poubelles et les lieux pour tout découvrir. Entre les phases de boss et de pré-boss, il n'y a pas grand chose de palpitant à se mettre sous la dent, il faut l'avouer.

Abordons la durée de vie. Une quinzaine d'heures, malheureusement avec des hauts et des bas (phases en ville, encore une fois). On pourra en rajouter d'autres en cherchant et en achetant toutes les fringues. Du prolongement artificiel je dirais.

Et terminons avec le scénario, véritable pépite de what the fuck (qui a dit "Suda 51 style" ?). Les personnages sont attachants, notamment Travis, malgré sa personnalité de looser. Le scénario est émaillé de rebondissements et d'humour (citons entre autres Travis brisant le quatrième mur). Difficile de le définir. Pour les fans d'absurde et d'originalité, tout est là. Je salue en particulier la très bonne fin, humoristique et gratifiante après un dernier combat intense. Evidemment, on brûle d'envie de connaître la suite et de retrouver Travis et son univers.

Conclusion, un bon jeu, non exempt de défauts, mais bourré de qualités. Adoptez-le !

Lire la suite...
15/20
[jackcarver]
Alerte
Posté le 29 juil. 2012 à 00:00

No More Heroes a la force indéniable du titre original. Il est donc attrayant aux premiers abords et si on aime l'humour décalé (mais alors beaucoup ;) il y a de forte chance que ça plaise! On rajoute à l'ambiance de déglingué un jeu basé sur les affrontements mémorables des boss (c'est l'un des rares jeux vidéo où j'ai hâte d'affronter le prochain^^) et on s'amuse!
Le parti pris graphique ne m'a pas gêné. En revanche la ville où l'on se balade est très mal fichue, on ne peut aller qu'à des endroits bien précis et toutes les balades sont souvent bien archaïques. On peut aussi se prendre la tête facilement si on arrive pas à exécuter les mouvements voulus. Faut bien respirer et ne pas jouer très longtemps d'affilé je dirai.
Un jeu sympathique et vraiment original et ça dans l'univers vidéoludique c'est important!

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (198)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10 
Page suivanteFin
15/20
Virginie-Efira
Alerte
Posté le 23 févr. 2013 à 00:00

Incontestablement, No More Heroes est un bon jeu. Si les graphismes diviseront, ils donnent un cachet au jeu et une très forte originalité. La censure est évidemment un point noir, on aurait souhaité conserver le côté gore et cru des affrontements. On note aussi quelques problèmes d'ombre sur les personnages, ainsi que de l'aliasing. Rien de grave.

Question gameplay, il y a à boire et à manger. Le combat au beam katana est plus profond qu'on aurait pu le croire de prime abord, à base d'esquives, de réflexes et d'utilisations pertinentes de la wiimote. Dynamique, le gameplay est cependant entaché d'une bien vilaine caméra qui fait souvent des siennes, notamment dans des espaces clos. Ajoutons que les ennemis disposant d'armes à feu deviennent rapidement ennuyeux lorsque l'on est entouré de sabreurs et qu'on se fait fusiller de loin entre deux coups de sabre sans pouvoir sans dépêtrer correctement. Mais attention, tout ces défauts s'effacent devant les combats de boss, évidemment au coeur du jeu. Chacun doit être appréhendé d'une manière différente pour éviter la débandade. Chaque combat risque de vous provoquer un petit boost d'adrénaline (pensez d'ailleurs à mettre la difficulté au max !)

Revenons vers les défauts, on ne peut pas occulter les phases en moto et les déplacements en ville. Mals pensés, peu intéressants, les déplacements et les petits jobs et missions ne risquent pas d'égayer votre journée. Ils constituent une coupure lourde, notamment vers la fin quand l'argent est (trop) long à récupérer et qu'il faut se farcir des jobs et combats peu passionnants. La ville est vide, la conduite rigide et il faudra être un véritable otaku pour parcourir toute la ville et fouiller toutes les poubelles et les lieux pour tout découvrir. Entre les phases de boss et de pré-boss, il n'y a pas grand chose de palpitant à se mettre sous la dent, il faut l'avouer.

Abordons la durée de vie. Une quinzaine d'heures, malheureusement avec des hauts et des bas (phases en ville, encore une fois). On pourra en rajouter d'autres en cherchant et en achetant toutes les fringues. Du prolongement artificiel je dirais.

Et terminons avec le scénario, véritable pépite de what the fuck (qui a dit "Suda 51 style" ?). Les personnages sont attachants, notamment Travis, malgré sa personnalité de looser. Le scénario est émaillé de rebondissements et d'humour (citons entre autres Travis brisant le quatrième mur). Difficile de le définir. Pour les fans d'absurde et d'originalité, tout est là. Je salue en particulier la très bonne fin, humoristique et gratifiante après un dernier combat intense. Evidemment, on brûle d'envie de connaître la suite et de retrouver Travis et son univers.

Conclusion, un bon jeu, non exempt de défauts, mais bourré de qualités. Adoptez-le !

Lire la suite...
15/20
[jackcarver]
Alerte
Posté le 29 juil. 2012 à 00:00

No More Heroes a la force indéniable du titre original. Il est donc attrayant aux premiers abords et si on aime l'humour décalé (mais alors beaucoup ;) il y a de forte chance que ça plaise! On rajoute à l'ambiance de déglingué un jeu basé sur les affrontements mémorables des boss (c'est l'un des rares jeux vidéo où j'ai hâte d'affronter le prochain^^) et on s'amuse!
Le parti pris graphique ne m'a pas gêné. En revanche la ville où l'on se balade est très mal fichue, on ne peut aller qu'à des endroits bien précis et toutes les balades sont souvent bien archaïques. On peut aussi se prendre la tête facilement si on arrive pas à exécuter les mouvements voulus. Faut bien respirer et ne pas jouer très longtemps d'affilé je dirai.
Un jeu sympathique et vraiment original et ça dans l'univers vidéoludique c'est important!

Lire la suite...
16/20
albatorxx
Alerte
Posté le 15 mai 2016 à 22:27

Je viens tout juste de finir No More Heroes 1 dur Wii en environ 15 heures de jeu (vraie fin).

Coté graphismes : on a droit à du Cell Shading, très beaux graphismes avec des couleurs chatoyantes effets de lumière, décors variés, bien entendu le jeu commence à dater et faut aimer le style graphique façon manga. Les cinématiques sont sympas et pleine d’humour.

Le gameplay : le jeu est rapide, y’a du punch, les commandes très accessibles, on se plait à découper nos ennemis à coup de beam katana. En bonus on a même des prises de catch.

Le scénario est assez simpliste mais très fun et addictif, quand on veut emballer une jolie blonde, on est prêt à tout pas vrai ?
Les personnages sont charismatiques et attachants.

La bande son globale est de bonne facture, les bruitages des armes, ou encore les voix digitales, et bien sûr la chanson du jeu « Heavenly Star ».

La durée de vie est très convenable pour ce style de jeu, on regrette certaines longueur parfois (phases de collecte d’argent assez longues surtout pour avoir la vraie fin) ou en encore l’aspect assez vide de la ville de santa destroy.

No More Heroes 1 est un jeu fun destiné à tout fan de japanime et tout geek digne de ce nom.
Un jeu original qui mérite qu’on s’y attarde même en 2016.

Lire la suite...
16/20
Polymerz
Alerte
Posté le 16 juin 2013 à 00:00

La critique semble d'accord sur ce point : ce jeu vaut 16. Je suis moi aussi d'accord. En effet:
- Il y a d'énormes points positifs qui rendent ce jeu juste culte. Le gameplay est très bon, les phases de combat sont bien, la durée de vie correcte (entre 15/20 heures), mais ce que l'on retient le plus, ce sont les boss.
Chaque combat est précédé d'une intro géniale, avec la plupart du temps tout ce qui fait une bataille réussie: personnalité de l'opposant, attaques adverses, ambiance, arène, fin...Le scénario est d'ailleurs complètement barré, Travis a vraiment la classe, et ce jeu est plein d'idées complètement géniales. D'ailleurs, les transitions sont les meilleures qu'il m'ait été donné de voir (game over, temps de chargement..).

- Parlons de la face sombre maintenant, qui empeche d'en faire un chef-d'oeuvre. Les ballades dans la ville sont inintéressantes au possible, les missions d'assassinat très rapidement répétitives, ainsi que les petits boulots (même si eux sont très créatifs); quant aux missions de combat, beaucoup trop galères.
Donc voilà, oeuvre culte, disposant de certains défauts, mais dont les points forts sont trop excellents pour passer à coté de tant de créativité.

Lire la suite...
18/20
rafnaf
Alerte
Posté le 26 janv. 2013 à 00:00

Un très bon jeu avec un héro charismatique, humoristique et peu pervers. Malgré, un développement pas vraiment coûteux, il réussi toutefois à satisfaire les gamers avec son beat 'em all déjanté et old school. A avoir !

Lire la suite...
18/20
fueghan
Alerte
Posté le 29 juil. 2012 à 00:00

Ma note peut vous paraître un peu sur noté mais je pense qu'il faut encouragé ce genre de jeu originale que l'on ne voit que trop peu sur Wii. No more heroes est un jeu remplit d'action mais son attirance vient sur tout des boss tellement fun et déjanté. Petit point faible, ça durée de vie qui aurait pu être amélioré. En conclusion, le jeu n'est certes pas parfais mais il reste cependant très attractif et jouicif.

Lire la suite...
20/20
marvinrou
Alerte
Posté le 26 mai 2010 à 00:00

La raison pour laquelle je ne lui met pas 23 sur 20 c'est qu'il a été censuré.

La raison pour laquelle je ne lui met pas 22 sur 20 c'est que c'est assez désagréable de voir à quel point je me sens stupide et sans talent par rapport à Suda51.

La raison pour laquelle je ne lui met pas 21 sur 20 c'est parce que c'est impossible...

Lire la suite...
9/20
Ninelifes
Alerte
Posté le 15 mars 2008 à 00:00

La version européenne aura hérité la censure de son homologue du Japon. On nous avait habitué par le passé au sang vert d'hommes devenus zombi (Carmageddon), ou à une censure par défaut que l'on pouvait déverrouiller par un simple cheat mode (Mortal Kombat). Ici c'est une censure inconditionnée, pure et dure, et pas des moindres, le jeu en est métamorphosé. L'éditeur ne s'est pas contenté de changer la couleur du sang et de retirer les scènes les plus gores, il a transformé ce hit KillBill-iste en une vaste farce Disney-aine. NMH était un titre graphiquement pauvre, mais artistiquement riche et le gore en faisait partie. Mais ayant retiré une importante proportion des effets graphiques stylisés (qui malencontreusement étaient à caractère gore), le jeu se retrouve considérablement délesté de sa substance, et ne devient plus qu'un banal titre très moyen. J'aurais pourtant mis 19/20 à la version américaine (non censurée), mais il est indiscutablement nécessaire de sanctionner. Le problème n'est pas de perdre en gore, mais surtout de perdre en rendu visuel.

Lire la suite...
17/20
SuperAll123
Alerte
Posté le 26 mai 2017 à 10:38

Par où commencer... estetiquemznt, C vrai que ça ne paie pas de mine à part la charadisign de Travis, de Sylvia et des antagonistes, La bande son est une tuerie (Ouias), le jeu n'est ni trop court ni trop long et il y a de la rejouabilité, le scenario est vraiment bizzare mais j'adore çà, et le gameplay est super addictif selon moi. Bref, un excellent jeu ni plus ni moins !

Lire la suite...
19/20
denzoo
Alerte
Posté le 23 oct. 2015 à 22:40

on ne peut pas mettre 16 a ce jeu !! gameplay graphismes fun... c'est une tuerie et j'ai juste jamais joué a un jeu comme ca !! avec les manettes wii c juste de la bombe !

Lire la suite...
17/20
Machin88
Alerte
Posté le 24 août 2015 à 22:42

Que dire sur ce jeu...tout d'abord qu'il s'agit de l'un de mes plus gros coup de coeur de gamer. Ensuite qu'il est bourré de défauts. Techniquement, c'est pas la joie (on est sur la wii mais quand même!),avec notamment de gros bugs de collision, une caméra assez capricieuse (un classique grasshopper) la durée de vie est juste correcte (une grosse dizaine d'heure), on a droit à un pseudo-open-world minuscule et vide, et le level design est d'une pauvreté...Mais on s'en fout.
No More Heroes vous balance donc dans la peau de Travis Touchdown, un Otaku possédant pour seconde passion de décapiter des gens au sabre laser. Dans le but d'obtenir une nuit avec la femme de ses rêve, il se donne donc comme but de devenir le meilleur assassin de la ville...en éliminant pour cela tout ses rivaux.
Et c'est là à mon avis l'un des plus gros point fort de No More Heroes: si l'histoire demeure assez linéaire, elle n'en demeure pas moins complètement barré tout en restant mature, et nous permettra de rencontrer tout une galerie de personnages plus timbrés et charismatiques les uns que les autres, à commencer par Travis, parfait anti-héros motivé par son entrejambe passant d'une seconde à l'autre du Badass ultime au parfait loser.Les autres ne demeurent pas en reste, notamment les Boss, auxquels on parvient à s'attacher au travers d'une cinématique d'à peine deux minutes.
"Oui mais bon, on fait quoi concrètement?" Ben...on zigouille des gens; sur ce point, No More Heroes est à la fois original et décevant. Original sur la façon dont la Wiimote est mise à contribution (finish moves, prises de catch, "choque d'armes"...), décevant parce-que sinon on passe son temps à marteler le bouton A pour défoncer les méchants et à esquiver; ne vous inquiétez pas, le tout parvenant heureusement à demeurer fun.
Les graphismes, ensuite. Si comme dit plus haut, c'est assez pauvre techniquement, artistiquement par contre ça laisse pas de marbre. Soit on va gerber dehors, soit on adore. Faisant partie de la seconde catégorie, je félicite Suda 51 qui a réussi à nous livrer un jeu au visuel unique et inimitable, entre un mélange de cell shanding et d'ombres prononcées; je trouve d'ailleurs qu'on perdra ce cachet dans le second opus et dans le remake PS3. On pestera évidemment contre la censure, surtout dans les cinématiques, transformant les joyeuses gerbes de sang en...cendre pixelisée?!!?, au point d'en devenir parfois grotesque (Destroyman...).
Et je finirais par la bande-son, autre point fort incontestable. Absolument rien à reprocher aux doublages, tous approchant la perfection; quant aux musiques,on a droit à un splendide mélange d'électro-pop-métal, le thème principal reste pour moi l'un des meilleurs entendu dans un jeu, se gravant dans dans la tête pendant des heures.

Voilà, je pense avoir fait le tour d'un des jeux qui m'aura le plus marqué de la Wii, au même titr qu'un certain Twilight Princess...Si le style visuel ne vous dérange pas et que votre Wii n'est pas encore dans un placard sous 10 cm de poussière, n'hésitez plus.

Lire la suite...
4/20
mazouballondor
Alerte
Posté le 12 août 2014 à 00:00

graphiquement très moche , musique electro sans relief, gameplay d'une pauvreté abyssale, c'est un rail non pas shooter mais bta, dans le premier level, ABSOLUMENT TOUS LES ENNEMIS ONT LA MEME SKIN !! on voit plus ça depuis la ps1 pu**** !!

j'ai tenu 40 minutes (jusqu'au premier boss qui m'a gavé car oui je le dominais mais un combat qui dure 10 minutes...la barre descend à la vitesse d'une limace sous champis)

le scénar tient sur une feuille de PQ de luc besson le truc

autant j'avais adoré killer 7 autant ce jeu est pire qu'un jeu pop corn, je dirais un jeu kebab dégueu ou kfc qui vous fout la chiasse

dispensable, en fait ce jeu me fait penser à l'époque dreamcast, très arcade, très (trop) simple
ps: ah oui la censure du sang...encore un element moisi

Lire la suite...
17/20
hpjvswzm5
Alerte
Posté le 31 juil. 2014 à 00:00

No More Heroes, c'est un peu LE jeu qu'il faut avoir fait sur wii, alors ayant fait récemment l'acquisition d'une wii u, j'en profite pour rattraper quelques jeux que je n'avais pas fait sur wii, merci la rétrocompatibilité. Je n'ai même essayé de trouver le jeu mais ai réussi à le chopper à 5€, je n'ai pu que sauter sur l'occasion.

Si au début j'ai été sceptique, ça m'avait l'air un peu répétitif, j'ai été vite conquis jusqu'à ne plus pouvoir en décrocher. Ce qui est génial c'est que les développeurs ont créé un univers complètement con, délirant et sans limite. Il suffit de lire le pitch pour s'en rendre compte. Chaque personnage est génial, les boss sont souvent hilarants, de même que les dialogues, tout ça contribue à donner une super ambiance qui donne envie de continuer à jouer, de découvrir les boss suivants.

Et ce qui est très réussi, c'est également le gameplay. La possibilité de donner un coup vers le bas ou le haut en inclinant la wiimote est un très bonne idée, et les combats sont bien jouissifs comme il faut, sauvages et brutaux. Bon dommage qu'on ait pas eu droit au sang nous pauvre européens, mais finalement les tas de pixels sont assez originaux et rentrent bien dans le petit délire 8 bits du jeu. Et ce que j'ai beaucoup aimé, c'est que le jeu arrive à se renouveler admirablement bien, malgré sa structure répétitive, et arrive à surprendre constamment le joueur. Je ne vais pas révéler quoi que ce soit, mais les niveaux comportent souvent des phases originales et des délires hilarants qui déstabilisent le joueur (demander de débrancher le nunchuck, brillant). Je trouve ça fort, drôle et assez couillu.

Visuellement, les graphismes sont loin d'être une tuerie, mais le style est plaisant et contribue au délire du jeu, je pense aux graffitis qui servent de temps de chargement en disant ça.

Finalement le seul défaut que je verrais, ce sont les phases dans la ville "ouverte", avant d'affronter les derniers boss ça peut-être assez long et un poil chiant de faire et refaire des jobs pour avoir assez de pognon pour s'inscrire aux combats. Ah et les ennemis qui lâchent toujours le même cri que je n'ai pas réussi à comprendre quand ils crèvent, c'est un peu agaçant aussi.

Mais franchement, l'univers est tellement cool et le jeu jouissif que ces défauts sont loin d'être dommageables, ça reste un jeu très fun et très drôle à recommander aux fans de grand n'importe quoi.

Lire la suite...
19/20
Aleksdracul
Alerte
Posté le 14 juin 2014 à 00:00

Ce jeux est super M.Suda 51 signe un grand jeux pour les fans, attention à ne pas mettre entre toute les mains quand même le gameplay assez rétro du jeux pour prendre exemple les déplacement en moto peux être apprécié comme détesté. Côté scénario il faut aimé les histoires sans tête ni queue du moins .... Jusque à une certaine période.

Lire la suite...
13/20
johnkayvin
Alerte
Posté le 22 mars 2014 à 00:00

Très bon jeu, mais il mériterait d'être plus travaillé.
Un boss de fin super dur, mais de l'humour partout, une difficultés progressive malgré tout, des graphisme originaux.

Mais il aurait été bien d'en faire un GTA-Like à la place d'un espèce de beat'em all aux allures de RPG.
Mais les personnages restent attachant.

Lire la suite...
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10 
Page suivanteFin