Menu
Assassin's Creed Odyssey
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Stadia
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
14.5/20
16 à 20
68
11 à 15
14
6 à 10
8
0 à 5
15
Donnez
votre avis
105 notes

Les avis les plus utiles

19/20
-Wise-
Alerte
Posté le 07 oct. 2018 à 15:59

Après autant d’opus, la caricature classique, vue et revue, consiste à dire que ce n’est que du copié-collé bête depuis 2008. Rares sont en effet les séries à toujours marcher après 10 ans et autant d'itérations.
Bien sûr ici il y a toujours une base similaire et solide ; mais non, encore une fois Ubisoft étonne et affirme cette série réellement comme une des/de mes meilleures du monde vidéoludique.
Plus même, le système est vraiment profondément transformé depuis Origins. Tout ce qui faisait sa force est repris mais Odyssey se permet de vraies différences qui me font singulièrement plaisir. Choix multiples de dialogues ayant leur influence, romances, plus de variété de quêtes, commandes encore repensées (et en bien), évolutions des conquêtes, objectifs non plus simplement indiqués, vol si on est vu, bonne augmentation de la difficulté....
Tellement de petites choses qui n’en font pas une simple suite. Encore des emprunts aux RPG (certains diront vol alors que c'est toujours ainsi qu'on apprend) sans les défauts. Au top.
Moteur graphique toujours aux petits oignons, carte encore plus grande, PNJ qui se répètent moins qu’Origins.
On trouve toujours une IA et optimisation un peu aux fraises (même si je n'ai pas encore eu de crashs, et ça d'habitude c'est courant avec Uplay...), un inventaire inutilement trop fourni ainsi que toujours les mêmes petits bugs de collisions mais rien de rédhibitoire.
Le retour du système de navigation à la Black Flag, en encore plus poussé, est également parfaitement adéquat avec le grand nombre d’iles grecques.
Et finalement ma grande peur, qu’il n’ait d’Assassin’s Creed que le nom, est balayée : l’histoire colle très bien et se permet d'innover tout autant que les autres points.
Cette Histoire (ou pseudo-Histoire, peu importe), pour le grand public : c’est toujours aussi épique et impressionnant depuis 10 ans. GG Ubi.

Lire la suite...
17/20
Nicomacdo
Alerte
Posté le 16 janv. 2019 à 11:06

Dur de rentrer dans ce jeu, entre son gameplay de combat primitif avec son système de lock du démon, ou son infiltration simpliste face à des ennemis décérébrés, y a pas mal de progrès à faire. Beaucoup de problèmes d'IA d'ailleurs (impossible de tout citer, prenons l'exemple du garde qui reste sans réaction en découvrant le cadavre d'un collègue, ou du bandit qui nous repère de loin malgré la pénombre intégrale d'une caverne...), clairement le jeu manque de finition. Certaines textures crades m'ont aussi refroidi en début de partie, mais par la suite on s'aperçoit qu'en fait le jeu tient la route techniquement malgré la taille immense de la map et sa distance d'affichage démentielle (le taf a dû être colossal à ce niveau), c'est beau, riche de lieux variés, esthétiquement magnifique et foisonnant de mille et un détails. Même les personnages sont superbement modélisés, ainsi que les armures et divers habits. Depuis le Maitre de l'Olympe (jeu de gestion culte) j'aime beaucoup ce genre d'ambiance, et là on est servi, ce titre nous catapulte en Grèce antique.

Le contenu est gargantuesque, ce titre sait exploiter la mythologie de l'époque dans laquelle il se pose. La trame principale est plutôt bien narrée et se laisse suivre, par contre les séquences dans le présent sont nullissimes et nous sortent du jeu, ne faites plus jamais ça par pitié. Nombre de quêtes sont bien écrites, certaines sont tentaculaires, passionnantes et bien fichues (l' éradication du culte de Kosmos par exemple). Citons aussi les quêtes dont les conséquences de nos choix se répercutent plus tard et peuvent donner lieu à de nouvelles quêtes, vraiment excellent. Par moment on nous demande de faire des choix donc, certains sont importants, parfois ce n'est qu'illusion (pas souvent ceci dit). On trouve aussi beaucoup de contrats ou de quêtes temporaires, peut être trop d'ailleurs ce qui donne une impression de remplissage. Mais c'est vrai que ça peut se justifier dans le sens où on incarne un(e) misthios.

Saluons le mode exploration qui permet de découvrir la map sans avoir la sensation d'être guidé par un GPS comme dans un Skyrim, mais sans non plus que ça devienne prise de tête comme un Morrowind. Le système de mercenaire est sympa mais mal dosé dans le sens où dès que notre prime dépasse un certain seuil on a l'impression que tous les mercenaires du pays nous traquent et certains nous tombent dessus en moins d'une minute chrono! Par contre le fait d'en croiser de façon random est une bonne idée, en fait ce titre possède une multitude de détails de ce genre qui le rend très vivant et immersif, et ça j'ai adoré. A l'image de ce titre, il faut reconnaitre qu'en terme d'open world des progrès significatifs ont été faits ces dernières années. Autre point réussi, les voyages en mer et le bateau de façon général, éperonner son adversaire puis aborder son navire, c'est très sympa et bien fait.

Une fois pris en main les combats deviennent funs car violents et pareil pour les assassinats malgré l'IA complétement abrutie (c'est pas Splinter Cell, hein). Et évidemment, plus on débloque de capacités, plus on s'éclate. Le level scaling permet de conserver du challenge même à haut niveau et c'est encore un bon point, par contre il aurait fallu qu'il soit plus sélectif, parce qu'un simple bandit ou même qu'un con de loup se retrouve niveau 50, malaka! A moins que ledit loup se soit entrainé toute sa vie, qu'il ait fait une école militaire et.....non, c'est débile. Le parkour est grisant, escalader n'importe quoi sans effort, mais c'est justement beaucoup trop facile pour que ce soit vraiment fun. Autre petit souci, l'upgrade des armes et armures est bien trop couteux en or et ressources (si couteux que ça n'a pas de sens), il est plus économique de racheter du matos, un choix des dévs dont on pourrait débattre.

Il reste plein d'autres trucs à évoquer (plusieurs fins mais trop vite bouclées, les batailles de conquête, le côté RPG), des ptits défauts (perso qui prend feu dès qu'il frôle une flamme), impossible d'être exhaustif en quelques lignes. Reste à signaler un excellent sound design (on n'en attend pas moins d'un AAA), une bonne VF et une BO discrète mais réussie. Bref, avec tout ça on peut compter une bonne centaine d'heure pour la durée de vie, il y a de quoi faire, l'aventure est richissime, explorer la Grèce antique est un pur régal. C'est un jeu qui demande de l'investissement de la part du joueur, et c'est très bien comme ça. Dépaysement garanti.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (105)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5  6  7 
Page suivanteFin
19/20
-Wise-
Alerte
Posté le 07 oct. 2018 à 15:59

Après autant d’opus, la caricature classique, vue et revue, consiste à dire que ce n’est que du copié-collé bête depuis 2008. Rares sont en effet les séries à toujours marcher après 10 ans et autant d'itérations.
Bien sûr ici il y a toujours une base similaire et solide ; mais non, encore une fois Ubisoft étonne et affirme cette série réellement comme une des/de mes meilleures du monde vidéoludique.
Plus même, le système est vraiment profondément transformé depuis Origins. Tout ce qui faisait sa force est repris mais Odyssey se permet de vraies différences qui me font singulièrement plaisir. Choix multiples de dialogues ayant leur influence, romances, plus de variété de quêtes, commandes encore repensées (et en bien), évolutions des conquêtes, objectifs non plus simplement indiqués, vol si on est vu, bonne augmentation de la difficulté....
Tellement de petites choses qui n’en font pas une simple suite. Encore des emprunts aux RPG (certains diront vol alors que c'est toujours ainsi qu'on apprend) sans les défauts. Au top.
Moteur graphique toujours aux petits oignons, carte encore plus grande, PNJ qui se répètent moins qu’Origins.
On trouve toujours une IA et optimisation un peu aux fraises (même si je n'ai pas encore eu de crashs, et ça d'habitude c'est courant avec Uplay...), un inventaire inutilement trop fourni ainsi que toujours les mêmes petits bugs de collisions mais rien de rédhibitoire.
Le retour du système de navigation à la Black Flag, en encore plus poussé, est également parfaitement adéquat avec le grand nombre d’iles grecques.
Et finalement ma grande peur, qu’il n’ait d’Assassin’s Creed que le nom, est balayée : l’histoire colle très bien et se permet d'innover tout autant que les autres points.
Cette Histoire (ou pseudo-Histoire, peu importe), pour le grand public : c’est toujours aussi épique et impressionnant depuis 10 ans. GG Ubi.

Lire la suite...
17/20
Nicomacdo
Alerte
Posté le 16 janv. 2019 à 11:06

Dur de rentrer dans ce jeu, entre son gameplay de combat primitif avec son système de lock du démon, ou son infiltration simpliste face à des ennemis décérébrés, y a pas mal de progrès à faire. Beaucoup de problèmes d'IA d'ailleurs (impossible de tout citer, prenons l'exemple du garde qui reste sans réaction en découvrant le cadavre d'un collègue, ou du bandit qui nous repère de loin malgré la pénombre intégrale d'une caverne...), clairement le jeu manque de finition. Certaines textures crades m'ont aussi refroidi en début de partie, mais par la suite on s'aperçoit qu'en fait le jeu tient la route techniquement malgré la taille immense de la map et sa distance d'affichage démentielle (le taf a dû être colossal à ce niveau), c'est beau, riche de lieux variés, esthétiquement magnifique et foisonnant de mille et un détails. Même les personnages sont superbement modélisés, ainsi que les armures et divers habits. Depuis le Maitre de l'Olympe (jeu de gestion culte) j'aime beaucoup ce genre d'ambiance, et là on est servi, ce titre nous catapulte en Grèce antique.

Le contenu est gargantuesque, ce titre sait exploiter la mythologie de l'époque dans laquelle il se pose. La trame principale est plutôt bien narrée et se laisse suivre, par contre les séquences dans le présent sont nullissimes et nous sortent du jeu, ne faites plus jamais ça par pitié. Nombre de quêtes sont bien écrites, certaines sont tentaculaires, passionnantes et bien fichues (l' éradication du culte de Kosmos par exemple). Citons aussi les quêtes dont les conséquences de nos choix se répercutent plus tard et peuvent donner lieu à de nouvelles quêtes, vraiment excellent. Par moment on nous demande de faire des choix donc, certains sont importants, parfois ce n'est qu'illusion (pas souvent ceci dit). On trouve aussi beaucoup de contrats ou de quêtes temporaires, peut être trop d'ailleurs ce qui donne une impression de remplissage. Mais c'est vrai que ça peut se justifier dans le sens où on incarne un(e) misthios.

Saluons le mode exploration qui permet de découvrir la map sans avoir la sensation d'être guidé par un GPS comme dans un Skyrim, mais sans non plus que ça devienne prise de tête comme un Morrowind. Le système de mercenaire est sympa mais mal dosé dans le sens où dès que notre prime dépasse un certain seuil on a l'impression que tous les mercenaires du pays nous traquent et certains nous tombent dessus en moins d'une minute chrono! Par contre le fait d'en croiser de façon random est une bonne idée, en fait ce titre possède une multitude de détails de ce genre qui le rend très vivant et immersif, et ça j'ai adoré. A l'image de ce titre, il faut reconnaitre qu'en terme d'open world des progrès significatifs ont été faits ces dernières années. Autre point réussi, les voyages en mer et le bateau de façon général, éperonner son adversaire puis aborder son navire, c'est très sympa et bien fait.

Une fois pris en main les combats deviennent funs car violents et pareil pour les assassinats malgré l'IA complétement abrutie (c'est pas Splinter Cell, hein). Et évidemment, plus on débloque de capacités, plus on s'éclate. Le level scaling permet de conserver du challenge même à haut niveau et c'est encore un bon point, par contre il aurait fallu qu'il soit plus sélectif, parce qu'un simple bandit ou même qu'un con de loup se retrouve niveau 50, malaka! A moins que ledit loup se soit entrainé toute sa vie, qu'il ait fait une école militaire et.....non, c'est débile. Le parkour est grisant, escalader n'importe quoi sans effort, mais c'est justement beaucoup trop facile pour que ce soit vraiment fun. Autre petit souci, l'upgrade des armes et armures est bien trop couteux en or et ressources (si couteux que ça n'a pas de sens), il est plus économique de racheter du matos, un choix des dévs dont on pourrait débattre.

Il reste plein d'autres trucs à évoquer (plusieurs fins mais trop vite bouclées, les batailles de conquête, le côté RPG), des ptits défauts (perso qui prend feu dès qu'il frôle une flamme), impossible d'être exhaustif en quelques lignes. Reste à signaler un excellent sound design (on n'en attend pas moins d'un AAA), une bonne VF et une BO discrète mais réussie. Bref, avec tout ça on peut compter une bonne centaine d'heure pour la durée de vie, il y a de quoi faire, l'aventure est richissime, explorer la Grèce antique est un pur régal. C'est un jeu qui demande de l'investissement de la part du joueur, et c'est très bien comme ça. Dépaysement garanti.

Lire la suite...
17/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 31 oct. 2018 à 00:15

TEST :

Un OW (open world) réellement bluffant !

C'est d'ailleurs la raison principale qui m'a fait acheter le jeu. Il est beau, vivant, réservant des surprises pour les plus observateurs d'entre vous ! Et tranchant pas mal avec origine (je n'ai pas origin mais j'y ai jouer près de 15h)
Alors forcément on n'est dans un monde "réel" et pas un thème par, donc c'est pas mal bluffant.Tout ce que vous voyez, vous pouvez y accéder.

Les interactions

Sûrement le nerf de la guerre ! Alors la c'est beaucoup plus délicat car en fonction de comment vous ljouez et le niveau de difficultés ça change complétement ! En facile et normal, je comprends pas mal de bashing sur le jeu. IA est à la ramasse mets du temps à vous trouver alors que vous êtes juste devant (vous voyez le genre) Mais en difficile c'est déjà beaucoup moins évident de faire ses reproches au jeu.
En effet les pnj sont bien plus réactifs. En cauchemar les soucis de IA semblent avoir disparus. Et pour cause, vous ne pouvez pas attaquer un fort en fonçant dans le tas et forcément le cpu ayant moins besoin de calculer les 20 ennemies que vous avez agro, (d'ailleurs vous ne le ferez pas car sinon vous serez mort avant même d'avoir vu les souci de IA ^^) celle ci ne partira pas en cacahuète comme j'ai pu le voir ajd (donc en facile et normal)

Les quêtes (non principale)

Alors franchement ils faut faire ici parfaitement le distinction entre quêtes "réels" et quêtes infinies . Les quêtes infinis sont des quêtes que vous rencontrez en permanence, car elle sont mise la pour vous permettre d'explorer si vous n'êtes pas un auto-explorateur, gagner de l'argent, xp, gloire et femme (euh pas sûr pour les 2 derniers ^^) des contrats (rapportant beaucoup) et les quêtes journalières et hebdomadaire (pour gagner de l’orichalque) une monnaie pour acheter les meilleurs équipement et avoir la possibilité de gagner les 5/6 trucs dans la boutique (argent réel) .
bref de quoi vous balader, tuer, livrer (attention je ne parle pas vraiment de fedex, car vous livrez un truc mais sans aller retour ! Et comme les quêtes de se genre se valide en auto pas de trajet gratuit)<====== Ces quêtes la ne compte pas pour le 100%

Mais les quêtes non principales ne s'arrête pas la ! Disons mtn les quêtes capitale ^^ (pour les 100%) elles sont facilement repérables sur la carte (quand vous êtes proche de mémoire) elles ont un petit losange avec un '!' scénarisé avec plus au moins d'importance, elles vous feront vivre l'histoire d'un personnage, une petite romance vous faisant gagner des infos sur le culte(????1), mercenaire(????2) ou autre. Bref elles se mélange des fois à la principale, d'autre fois pas du tout ;) Mais elles ont toujours une certaines importance, pour le lore ou simplement pour votre rp !

(????) ===> J'en parlerais plus tard ^^

Principale(s)

Alors oui vous commencez une principale (logique) mais d'autre principale (appelé Odyssey) viendront se greffer à votre quête. Alors rien à dire sinon qu'elle est évidemment scénarisé, trèèèès longue. Même si la je ne vous parles que de mon expérience (donc un mauvais joueur en mode cauchemar (donc mort très souvent surtout au début) et sans aucun indication en dehors de mon aigle qui me "spoilait" pas mal d'info ^^ bah oui sans hud, pas de boussole, pas de barre de vie etc)
Donc si en réalité les quêtes principales peuvent être bouclé en 20h j'en sais absolument rien ! (mais j'y crois pas haha)

Le culte(1!!!!)

Alors si vous m'avez lu (déjà bravo ^^) et que vous n'avez aucune autre info (alors la chapeau ! :cute: ) Sachez juste qu'ils sont LE culte (en gros c'est une mécanique ultra importante mais ne vous en souciez pas, le plaisir de la découverte est bien meilleurs.

Les mercenaires(2!!!!)

Mécanique de Némésis, sachez qu'il s'agit de pnj mais qui agisse un peu comme d'autre joueur, ils participent à des évenements, ils peuvent prendre des contrats sur votre têtes, comme vous sur la leur. Ils sont toujours la quand il faut pas ! ^^ C'est rageant sur le coup (ou les 12 haha) mais de belle récompense vous attende si vous jouez le jeux. (vous êtes sur un échelon allant de 9 à 1 et chaque échelons à sa récompense) en plus du loot sur chaque mercenaire ceux-ci sont à l'infini (système à la Ombre du Mordor)

Un mot pour conclure
:pave:

Lire la suite...
18/20
gari-fight
Alerte
Posté le 21 oct. 2018 à 14:06

80 heures pour finir les différents arcs du jeu, et bah putain quelle expérience !

Quel plaisir de se balader dans ce monde ouvert, alors que ça faisait justement peur de faire face à un monde ouvert vide comme on en a souvent l'habitude, mais là tu te balades juste pour le plaisir tellement c'est beau !

Et Kassandra est tellement cool ! Tellement charismatique ! (Alexios beaucoup moins mais peu importe j'ai pris Kassandra et je vous conseille de faire de même à moins de vouloir absolument jouer un homme)
Tu ne joues pas un gentil, tu joues un mercenaire, et tu peux faire les actions pour, tu peux être un véritable enfoiré, ou tu peux être gentil, ou tu peux juste servir tes propres intérêts de manière neutre.

Le scénario est vraiment cool, tu as quelques rebondissements bien sympa, et ce n'est pas toujours les gentils qui gagnent, quand un allié est en danger, tu ne peux pas savoir à l'avance si celui-ci va survivre ou mourir.

Et depuis Origins je trouve qu'Ubisoft arrive à faire des univers où tu ne t'attends pas à trouver des choses qui sortent de l'ordinaire : Ici tu as ton perso qui vit dans le monde de la Grèce antique, et c'est tout à la base tu ne sais rien d'autre et tu ne t'attends à rien d'autres !
Alors dès que tu découvres des bâtiments Isu cachés depuis longtemps que tu découvres l'existence de créatures immatérielles etc... Tu en es bouche bée, comme ton perso qui ne croyait pas cela possible !

Le gameplay est vraiment cool, peut-être un peu mou et répétitif au début, perso quand j'ai commencé le jeu après 10 heures de jeu je m'étais dit que je préférais celui d'Origins, car il a des points positifs que n'a pas Odyssey (Notamment les différents types armes qui ont bien leur propres moveset), mais plus tu avances dans les compétences et plus tu commences à voir les possibilités qui s'offrent à toi, dommage que ça arrive un peu tard.

Le jeu n'est pas exempte de défaut et je vais parler ici du principal :

Les dialogues.
Les dialogues (en VF je précise) sont bien doublés, les acteurs font vraiment bien leur boulot, mais une fois n'est pas coutume : Ils ont été mal dirigé, ce qui fait que les émotions qu'ils expriment ne sont pas toujours en adéquation avec la situation, mais ça encore cela reste rare.
Il s'agit surtout des interactions entre les différents personnages, des fois les personnages utilisent des phrases préfaites pour répondre à une phrase, histoire qu'Ubisoft économise les lignes de dialogues et de doublage nécessaire (Par exemple : "Je vais le faire" est une phrase utilisée plusieurs fois par le personnage) et ça se voit pas mal, ce qui casse un peu la cohérence du dialogue car tu as l'impression que ton personnage ou le PNJ ne s'adresse pas à la personne en face de lui mais à... personne.
Et l'écriture des dialogues en dehors de la quête principale laisse parfois à désirée.

Et justement pour les quêtes secondaires Ubisoft a eu l'intelligence de ne pas mettre de quêtes bancale avec les points d'exclamations. Tout ce qui est quêtes annexes répétitives se trouvent dans la tableau point barre.

Bref beaucoup de bon pour ce jeu, et je sens que le prochain Assassin's creed de Ubisoft va regrouper les points positifs de Origins et Odyssey et qu'il va être vraiment super cool !

Lire la suite...
17/20
yeesopp
Alerte
Posté le 06 oct. 2018 à 17:33

Ce assassin's creed est une évolution.

La ou Origins m'a ennuyé Odyssey m'a captivé, paysage magnifique, chatoyant, personnage très caractérisé, l'omniprésence de choix.

Par exemple lors d'une mission de début du jeu on doit s'inflitrer dans un camp ennemie pour y dérober quelque chose.

Si l'on ne se fait pas remarquer on reviens tranquillement, si on se fait remarquer, les soldats attaquent nos alliés.

Alexios et Kassandra sont des MC Charismatiques.

La vieille sauce Assassin's creed a beau me manquer, l'open world qu'il est devenu reste tout a fait abordable.

Lire la suite...
18/20
lambo666
Alerte
Posté le 08 juin 2019 à 09:16

Je mets 18 dans un premier temps pour les graphismes. Le faisant tourner en ultra, il est juste magnifique ! Une durée de vie vraiment correct et un monde extra large sont très important. Des dlc bien qui rentre très bien dans l’histoire, si comme moi on a pas finis le jeu avant les dlc.

Bien sur toujours, des petits problèmes de coordination, de légers bug dû personne ou quelques fois dans des combats ça part un peu en live mais sans ça, il est vraiment au top.

Je trouve qu’il mérite se 18 car y a un vrai gros travail derrière. Merci Ubisoft !

Lire la suite...
17/20
Shandaris
Alerte
Posté le 12 oct. 2018 à 22:21

Après 80h de jeu, je me permet d'écrire une petite critique.

D'abord, le cadre, qui n'a pas rêvé de visiter la Grèce antique ?
Le berceau de la civilisation occidentale, les héros et les mythes. Les fondements de nos sociétés modernes et des guerres permanentes entre les cités-état grecs. Quel magnifique écrin pour une grande aventure !

Le jeu est beau, les paysages sont à coupés le souffle, le monde est coloré, plein de vie et ça donne envie de s'y balader. La bande son est très agréable.
Au niveau du scénario, il y a beaucoup de bonne chose, on nous fait vivre une véritable épopée digne des plus grands héros grecs. Aventure, tragédie, héroïsme, monstres mythiques et j'en passe, tout est là pour nous faire entrer dans la peau d'un véritable demi-dieu qui aurait pu inspiré Homère.
Les combats sont vraiment agréables et la prise en main se fait sans le moindre soucis.
La qualité d'écriture des dialogues est dans sa majorité très satisfaisante.
L'apparition des choix dans les dialogues est plus qu'appréciable et en comparant mon odyssée avec celle d'un ami, les choix ont des réelles répercussions sur l'histoire générale.
Les armures et les armes sont bien travaillés. Les designer ont fait du très bon boulot et on se prend au jeu de chercher tous les set légendaires pour pouvoir apprécier leurs beautés.
La VO est superbe, les accents sont agréables à entendre et les doubleurs ont de très belles voix.
Le monde reste cohérent dans son aspect : vie de tous les jours.
Nous nous sommes certes éloignés du côté "réalistique" mais il y a tout de même un gros effort de le part d'Ubi pour coller le plus possible à ce qu'était la Grèce antique (même si je regrette profondément la disparition de la bibliothèque in game pour avoir des infos sur les lieux, monuments, personnages réels, etc)
La durée de vie est plus que confortable, le monde est remplis de quêtes annexes qui nous font voyager dans toutes les îles de Grèce et qui nous offre une centaine d'heures de jeu intéressantes, plus pour ceux qui veulent terminé le jeu à 100%.

Pour autant, le jeu compte aussi pas mal de défauts, sur le plan technique les animations de combat, de rangement des armes, faciales qui sont de manière générale bien faites (pour Kassandra en tout cas) mais à certains moments les mimiques du personnage ne représentes en rien le ton grave,triste,joyeux, etc de la voix ou du cadre.
Sur le plan graphique je n'ai que peu de reproche à faire, les textures sont propres SAUF, point que je trouve impardonnable en 2018, cette bonne vieille Atlantis que l'on voit au loin et qui s'avère être une vieille superposition d'images en 2D.
Le monde est rempli de chose à faire, c'est vrai, en revanche les quêtes secondaires n'ont pas la qualité d'écriture de celles présentes dans The Witcher et elles deviennent vite redondantes.

Point important : l'IA
Nous le savons, les IA brillent toujours par leurs débilités et AC Odyssey ne déroge pas à cette triste vérité. Les soldats sont stupides, ils ne voient jamais rien, sont sourd comme des pots, regardent leurs potes se faire victimiser sans prendre l'initiative de profiter que le joueur tourne le dos pour frapper et j'en passe. Cet aspect devient vraiment affreux si l'on opte pour l'infiltration, là on fait face à une bêtise sans borne avec des IA qui ne réagissent pas au monde qui les entourent, c'est bien dommage.

Points négatifs d'ordre personnels.

L'absence du bouclier dans la Grèce antique. Nous sommes en Grèce antique, tout le combat repose sur le maniement du bouclier. Les boucliers font partis intégrante des mythes grecs, Persée a vaincu Méduse grâce à son bouclier, Achille et son bouclier forgé par Héphaïstos en personne, les phalanges grecque dont la solidité ne repose que sur l'usage parfait de cette arme. Le plus grand affront étant le moment où , Leonidas en personne LANCE son bouclier ! Un spartiate qui LANCE son bouclier.
Au niveau du combat, c'est mon seul reproche car, ils sont fluides, brutaux, impressionnant par tous les effets visuels et on ressent réellement la puissance dont bénéficie notre personnage.

Le côté naval, je l'ai adoré dans Black Flag et même si j'ai apprécier voguer sur la mer Égée aux commandes de cette belle trirème qu'est l'Adrestia, les combats manquent cruellement de patates. C'est normal, arcs et javelots impressionnent moins que les bordées de canons de 12 livres mais je n'ai pas accroché.

Autre point, le côté plus RPG est appréciable, par contre les statistiques ne veulent rien dire. Infliger 123659 points de dégât, ça ne rime à rien.
La VF, comme toujours je teste la VF pour pouvoir apprécier sa qualité. Elle est terrible, c'est fou pour un studio francophone de ne pas faire une VF correcte.

Lire la suite...
19/20
BlackvenomZ
Alerte
Posté le 05 oct. 2018 à 18:57

Alala du grand, du beau, du enorme, voilà ce assassin's creed, les personnes qui avait des doutes sur une sorte de patch Origin 1.5 peuvent changer d'avis... Paysages sublime, les combat nerveux, de l'optimisation de stuff, des boss en cauchemar qui sont plus que compliqué a down, je ne suis qu'a 26% du jeux et je n'ai que 30h. Si des gens recherche du challenge, mode cauchemare + exploration a 100% et là vous allez pas être déçu. Pour moi ça reste le meilleur assassin's creed que j'ai pu play depuis ezio et altair (Bayek origin était très bon)
Le seul point negatif pour moi reste l'optimisation sur pc, j'attends un patch avec impatience, pour corriger certain problème. Le GPU n'est pas a 100%

Bref merci ubisoft, il me tarde aussi AC3 ! Et le prochain qui serra surêment a ROME ! Wait and see

Lire la suite...
18/20
Tathu
Alerte
Posté le 08 oct. 2018 à 01:58

On peut lire comme critique que le jeu nous resserre encore une fois la même soupe mais en même temps que ça ne ressemble plus à un Assassin's Creed.

Et bien non. Ubisoft continu sur sa lancée : il y a quelques années on m'aurait dit qu'ils étaient capable de faire un tel jeu, jamais je ne l'aurait cru. Le jeu peut paraitre malheureusement fade visuellement (ou alors ça vient de ma machine) et manque de finition par-ci par-là (pnj buggés, pathfinding, spawn de l'enfer...). On est loin du ACO 1.5 si souvent nommé. Ubisoft ici nous laisse le choix. Choix des dialogues, du personnage, de l'approche des missions, de l'exploration. Je regrette juste les petites notes que l'on pouvait trouver dans les divers lieux comme dans Origins, et qui donnaient un peu de personnalité, une lettre d'amour dans une maison ou une liste de course, je ne me rappelle pas en avoir vu dans Odyssée ou alors vraiment très peu et c'est dommage, ça donnait un peu de vie au monde et le rendait plus crédible.

Espérons que les mises à jours et les épisodes gratuits de la Grèce corrigent les bugs et rendent l'expérience encore meilleure.

Lire la suite...
20/20
[Alstrom]
Alerte
Posté le 09 oct. 2018 à 21:12

Partage avis de la section PS4
Temps de jeu à l'heure de l'écriture : 49h24
Niveau : 31
Difficulté : Hard, HUD réduit + mode Exploration.

Je tiens avant toute chose, à dire qu'Odyssey a TOUT d'un AC pur souche. Non, il ne suffit pas de manier une Lame Secrète ou d'organiser une Confrérie pour se poser comme un canon du lore/vrai AC. Cet opus aborde peut-être bien le conflit idéologique sous l'angle le plus philosophique (:-)))) qui ait été vu depuis un long moment dans la licence. Proto-Assassins/Templiers et ISUS sont ici à l'honneur.
NE LOUPEZ PAS la très soignée, riche et importante trame (optionnelle) relative aux Isus qui arrive à peu près en milieu de jeu car elle télescope significativement la quête principale ainsi que la métahistoire!
Maintenant j'en viens à exposer les raisons pour lesquelles je soutiens qu'Odyssey est ma meilleure expérience personnelle depuis le cultissime Assassin's Creed II.

Graphismes : 18/20

Somptueux, est le mot qui vient lorsqu'il s'agit de décrire le visuel du titre. Marchant sur les pas d'Origins (qu'il se paie pourtant le luxe de surpasser sur bien des aspects), Odyssey optimise son rendu pour nous jeter au sein de l'arène de jeu la plus étourdissante qu'Ubisoft ait jamais conçu, un bon cran au-dessus de l'Égypte déjà superbe d'Origins. Écrasé par un souci du détail aussi colossal que la statue de Zeus, la Grèce Antique assène coup de massue sur coup de massue : distance d'affichage hallucinante, mapping des ombres impressionnant, végétation dense et fine, arrière-plans somptueux, modèles de personnages bluffants (la finesse de la peau n'est pas croyable)... Les artistes sont parvenus à capturer la beauté multi-teinte des lieux de l'époque et l'ont cristallisé à l'écran à travers un usage grandiose de la lumière et de la palette de couleurs. Sublimissime.
Gameplay : 18/20

C'est avec Odyssey que la nouvelle formule arrive à maturité, et que l'hédonisme s'en trouve dupliqué. La composante RPG a ici entièrement investi les lieux et le jeu améliore sur bien des aspects ce qu'Origins a initié. Les combats sont cette fois bien + offensifs et nerveux que dans Origins mais non moins tactiques. Se plâtrer les gencives est l'une des doctrines prônées par le jeu et par Hadès! Ça fonctionne bien! On assigne 8 de nos compétences gagnées à une roue de sélection et leur utilisation se fait naturellement en combat sous la forme d'un petit combo. Les enchaînements sont desservis par des animations dans l'ensemble de bien meilleure qualité que dans Origins : mouvements + nombreux et + fluides, chorégraphies + riches, + de finish moves et pratiquement plus aucune saccade transitionnelle à déplorer. Le parkour s'est vu bellement étoffé avec l'ajout des enjambements de surfaces diverses (c.-à-d. la majorité des objets à hauteur de buste/poitrine de l'OW) totalement boudés dans Origins. Il y a + d'animations, c'est + fluide et les bugs de collisions ont presque entièrement été virés durant les phases de varappe : les parties du corps ne rentrent plus allègrement dans les murs.
Bande-Son : 19/20

La beauté du terrain de jeu est immortalisée par des envolées symphoniques célestes ainsi que des bruitages d'immersion d'une qualité abyssale, aboutissant à une immersion absolue au sein de l'univers.
Durée de Vie : 19/20

La map est littéralement 2x plus grande que celle d'Origins : un carré immense d'environ de 250km² (oui, 16km entre les extrémités septentrionale/méridionale et occidentale/orientale) explorable à chaque recoin et surchargé de contenu à faire : 300+ quêtes et 600 points d'intérêt. Comptez sans rusher entre 120 et 150h de jeu suivant votre manière de jouer pour le 100%.
Scénario : 18/20

Oubliez les quêtes annexes d'Origins à la scénarisation visuelle en dents de scie ne rendant pas hommage aux dialogues. Odyssey se débarrasse (ET TANT MIEUX) de ces plans de caméra rotatifs trop éloignés qui empêchaient une pleine immersion pendant les conversations et adopte de véritables plans cinématographiques tels qu'on peut les voir dans un The Witcher par exemple. Associé à une qualité d'écriture qui monte encore d'un cran ainsi qu'à des expressions faciales très réussies, le jeu nous délivre des quêtes annexes crédibles, passionnantes et scénarisées avec minutie. Du bonheur!

Il vaut un bon 16/20 pour moi, encore quelques bug et PNJ un peu con. Le 20/20 compense les zeros.

Lire la suite...
20/20
bergerstephan
Alerte
Posté le 06 oct. 2018 à 11:48

Meilleur jeu auquel j'ai pu jouer durant ces dernières années.

Les graphismes sont à coupés le souffle (4k - 60 fps). Habituellement, dans les jeux open world, je ne fait que la quête principale et aucune quêtes secondaires. Mais là, le jeu donne envie de se balader, d'explorer les moindres recoins et de faire toutes les quêtes possibles.

Les choix ont impact réel sur l'histoire et ca, c'est tout simplement génial.

J'en suis à 10h de jeu et je ne suis qu'au level 12 !

Totalement "addictif" j'espère simplement ne pas le finir trop rapidement afin de pouvoir continuer à sillonner la Grèce Antique.

Bravo Ubisoft pour ce GRAND jeu.

Lire la suite...
14/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 09 nov. 2018 à 12:50

je trouve cet opus assez réussi pour son histoire, bien meilleure que la plupart des opus précédent, un effort a été fait sur ce niveaux, et il était temps. Origin m'a beaucoup plus ennuyé rapidement.
Donc le jeu commence bien, seul problème au bout de quelques dizaine d'heures, c'est que les missions et l’évolution narrative n'est pas bien apporté, ou soutenue.
le monde d'Odyssey est Immense, on s'y perd. On a envie de tout découvrir mais les missions n'y nous emmènent pas forcement. On balade a droite a gauche, et on ne sais plus pourquoi au final on est parti la bas. Sa manque de cohérence.

On constate que Ubisoft a une armée de graphistes pour dessiner un tel monde , mais il n'est pas assez bien exploiter, c'est presque trop grand pour les scénariste qui ont eu du mal a comblé un tel univers ...

pour les graphismes, c'est assez inégale je trouve, certains aspect sont très réussi, comme le perso, les effets d'ombres et lumières , la mer magnifique, mais la végétation fait tache. Les couleurs sont jolie mais l'aspect général donne un rendu artificiel.
Pas assez d'effets de brouillard, de fumée, ( le feu= franchement raté) , pas d'effets de tempetes, bref le moteur graphique a du mal a supporté.
, heureusement qu'il y a la mer et l'effet des vagues :content:

le gameplay est peaufiné par rapport a Origin, reste encore du boulot sur la position de notre perso en combat, parce que sa arrive souvent de taper dans tout les sens et le verrouillage de cible rend laborieux certain combat ou il ya du monde. c'est pas mal mais peu mieux faire.

Gros manquement sur l'IA, le seul truc d'améliorer, c'est que les ennemis ( homme ou betes) nous suivent assez loin et viennent nous chercher a peu prés partout la ou on se trouve. le truc qui fait tache c'est l'infiltration dans les forts, où on a la moitié du fort qui te combats et l’autre moitié qui continu leur ronde comme si de rien était. :question:
  • La vie des PNG dans Odyssey, manque clairement de logique pour la guerre entre Sparte et Athene, c'est du n'importe quoi a ce niveaux.

Ubisoft auraient pu nous mètres quelques batailles en mode phalange ou prend part a l'action en s’infiltrant derniere les phalanges ennemi . la base quoi, on ne voit pas une seule phalange, pas un seul combat en mode rangée, et c'est vraiment triste pour un tel Univers. Bref l'IA n'est pas prete pour ça.
de meme les batailles navales auraient pu etre beaucoup mieux si il y avait un peu de tactique ajouté a l'IA.

Un opus amusant, avec un arc narratif correcte, plusieurs missions principales prenantes. Trés bon point sur le Culte de Cosmos qui apporte l'essentiel du jeu.

Plein de bonnes choses, mais pas assez peaufinée dans l'ensemble, sortie trop rapidement.

tant que je n'aurais pas une bonne IA ( ou correcte) mes note ne dépasseront jamais 15/20.

Faut pas déconner l'Ia n'a pas évoluer véritablement depuis 7 ans au moins.

Lire la suite...
19/20
Jamesgaming69
Alerte
Posté le 06 oct. 2018 à 21:50

Le jeu a un bon graphisme, un décor agréable et variée, des dialogues passionnants, des nouveautés a la Witcher 3. C comme jouer a Origins mais en mieux.

Lire la suite...
19/20
fryzeex
Alerte
Posté le 05 oct. 2018 à 11:58

J’ai actuellement un peu plus de trois heures de jeu quand j’écris mon avis. Étant un grand fan de la saga Assassin’s Creed, AC Origins m’avait vraiment bluffé mais là, avec AC Odyssey, Ubisoft a tout envoyé. L’intro en présence de Léonidas est très bien écrite mais le choix du personnage entre Alexios et Kassandra est assez compliqué puisqu’on ne connait pas trop leur caractère. (J’ai donc choisi Kassandra).
Un petit détail m’a directement sauté aux yeux ; en se déplaçant, le personnage est beaucoup plus souple qu’avant et plus maniable, et ça c’est une très grosse amélioration par rapport à Origins et aux précédents. Bon, les graphismes sont incroyables, mais ça tout le monde l’avait remarqué je pense. Il y a aussi une grosse différence au niveau des dialogues, les personnages sont plus « humains » et réalisent plus d’actions, puis le fait de pouvoir choisir des réponses quelques fois ajoute un plus intéressant.
Beaucoup de personnes disent qu’Odyssey est un copié/collé d’Origins : ils ont totalement faux. Les graphismes ne sont pas tout à fait les mêmes car plus réalistes et beaucoup beaucoup d’améliorations ont vu le jour. Je mets un 19/20 car j’ai rencontré quelques bugs, mais vraiment minimes et qui n’empêche pas de jouer correctement.

Merci d’avoir lu mon avis et longue vie à Ubisoft et à Assassin’s Creed.

Lire la suite...
20/20
Gibsonpeace
Alerte
Posté le 15 oct. 2018 à 11:20

Je n'ai pas eu l'occasion de jouer à Origins, ce qui peut expliquer mon émerveillement devant Odyssey.

Et je ne retiens pas mes mots. Je n'avais pas investis autant de temps dans une expérience solo depuis longtemps (j'ai 65h de jeu pour l'instant).

Odyssey est d'une incroyable beauté, munis de décors variés et peaufiné. Les animations sont très belles, ils ont travaillés pleins de petits détails qui les rends encore plus appréciable.

Son scénario est très riche, nous faisons évoluer notre personnage dans une grande aventure avec la possibilité de découvrir de nombreux arc en parallèle qui apporte une richesse importante à l'univers et à notre personnage. Et la map est.... Immense.

Notre implication dans les dialogues et le caractère que nous donnions à notre personnage est très appréciable. Nos décisions peuvent avoir des conséquences importantes à retardement dans le récit, cela peut être à la fois punitif comme jouissif.

Ubisoft a su tiré profit de tout leur savoir faire, et ont compris vers où orienter leur licence.

Avec Odyssey, ils n'ont eu qu'à se concentrer sur la création d'un univers, d'une scénarisation et de tous les aspects RPG que ce jeu propose. Rajouter à cela, tous les outils fondamentaux d'un assassin's creed (peaufiné) :
- Techniques et libertés de déplacement
- les interactions avec les objets/décords

Ce qui rend le gameplay manette en main très naturelle et intuitif.

Je note un défaut tout de même. Je trouve la spé chasseur un peu trop forte à mont goût, l'arc, avec les bons talents et un bon gear fait beaucoup trop mal ce qui rend certains combats assez simple. La difficulté à battre les bêtes légendaires (scénario d'Artémis) était à son paroxisme. Contre le premier sanglier, le défis était FOU, mais le gameplay à l'arc est trop cheaté....

Et du coup j'achèterai Origins les yeux fermés quand j'en aurai fini.

Lire la suite...
1  2  3  4  5  6  7 
Page suivanteFin
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Ubisoft StoreUbisoft Store
Fnac Marketplace PC 25.58€ Amazon PC 40.81€
Marchand
Supports
Prix