Menu
Prey
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
jeuxvideo.com / PC / Jeux sur PC / Prey / Prey sur PC /

Avis Prey sur PC

La note des lecteurs

Note moyenne
15.9/20
16 à 20
70
11 à 15
21
6 à 10
8
0 à 5
6
Donnez
votre avis
105 notes

Les avis les plus utiles

16/20
laurentpoussin
Alerte
Posté le 01 nov. 2018 à 16:08

Prey c'est le mélange entre Half Life 2 et bioshock. D'un côté vous êtes ce petit scientifique qui démarre le jeu presque sans rien, perdu au milieu d'une invasion alien... D'un autre côté, vous allez trouver 50 armes et pouvoirs pour vous défendre de 50 façon différentes. On ne vous guide pas trop, ce qui permet de chercher où aller et quoi faire. Le secret pour réussir à progresser, c'est de chercher dans tous les recoins ce que vous pourrez récolter. Il m'est souvent arrivé de passer une demi-heure dans une seule pièce à lire tous les documents, à chercher les matériaux, à résoudre des casse-têtes ou à à recycler des matériaux. J'ai souvent eu ce sentiment de progresser par tout petits pas, avec prudence. C'est nécessaire car les ennemis sont redoutables et vous tuent très facilement. Vous ne pouvez pas survivre en tirant sur tout ce qui bouge, en consommant des tonnes de médikit. Il y a peu de Ce qu'i y a de bien c'est que le jeu ne vous bloque jamais complètement. Si une porte est fermée, vous pouvez soit trouver le code pour l'ouvrir, soit la pirater, soit chercher un chemin détourné en passant. Tout est comme cela, plein de possibilités. Le jeu n'a par contre pas 36 histoires à vous proposer. il y a une trame principale, avec quelques variations en fonction de vos choix mais rien d'aussi poussé qu'un bioshock. Les multiples fins se recoupent. Au final, j'ai passé 29 heures pour terminer ce titre avec la plupart des quêtes secondaires accomplies. Je ne me suis pas ennuyé et je n'ai pas été frustré par la difficulté. J'ai beaucoup progressé avec les quêtes secondaires qui m'ont données les armes et pouvoirs nécessaires pour avancer. La fin est intéressante mais tout de même en demi-teinte après tous les efforts qu'on a fourni depuis le début. vous comprendrez pourquoi en faisant le jeu vous-même. Maintenant j'attends la suite.

Lire la suite...
15/20
Tonton-Bazooka
Alerte
Posté le 11 juil. 2018 à 17:23

Prey est le jeu moyen-bon de base. Il n'y a rien que j'ai trouvé mal fait au point de m'énerver ou d'être déçu, tout comme je n'ai rien trouvé d'assez génial pour me mettre en admiration.
Prey a un certain nombre de point améliorables, des points structurants, mais il partait déjà avantagé de mon côté car je suis féru de SF.
Le jeu ressemble à un mélange de Bioshock et de Dead Space. Bioshock dans le sens où on s'injecte des trucs à tout va pour augmenter ses capacités et pouvoir -- moins le côté glauque et perturbant ; et Dead Space dans le sens où on se trouve dans une station spatiale où presque tout le monde est mort à cause de monstres -- moins le côté horreur.

En fait, ce qui me gène le plus avec Prey je dirais, c'est qu'on avait tout les ingrédients nécessaires pour élaborer l'aspect horreur du jeu, et on n'en fait pas usage ; le jeu se cantonne à rester un simple shooter action. Et je dis ça alors que je ne suis pas particulièrement adepte des jeux d'horreurs, mais c'est juste que quand on a des aliens qui peuvent immiter des objets pour t'attaquer par surprise et aspirer le visage des gens pour les tuer, je ne vois pas comment on peut négliger la mise en place d'une ambiance un minimum stressante et horrifique. C'est comme si on avait de la salade verte, de la mozarella et des lardons, et qu'on décidait de manger chaque ingrédient séparément alors qu'on pourrait se faire une salade : c'est du gâchis.

Mis-à-part ça, le jeu est plutôt plaisant.
Le gameplay est assez sympa, et offre pas mal de solutions pour tourner la situation à son avantage, pour résoudre des problèmes ou les contourner. Au passage, ce n'est peut-être qu'un avis personnel, mais j'ai horreur qu'un jeu m'incite à éviter de combattre les ennemis en les contournant. Je trouve cela frustrant, ça retire tout challenge, cela fait rater des loots qui permettent pourtant de progresser. C'est pour cela que je n'évitais quasiment aucun ennemis, mais j'ai cependant été obligé de le faire une ou deux fois, car les combats sont parfois très inégaux, pour ne pas dire frustrant. Certains ennemis font des dégâts énormes, qui sont souvent difficile à éviter à cause de la faible mobilité du personnage (en particulier dans l'espace : qui a eu l'idée de mettre plein d'ennemis dans l'espace alors que notre héros lévite lentement et peut difficilement se mettre à couvert ?).
Je trouve qu'il y aussi pas mal de similarités avec Deus Ex - Human Revolution au niveau de l'arbre de talent et de l'inventaire, mais bon si on commence à crier au plagiat pour ça on ne s'en sortira plus. Pouvoir porter des objets lourd, pirater des ordis de plus en plus complexes, être plus furtif, plus rapide, etc. sont des atouts classiques. Les pouvoirs typhons sont assez fun. Le problème pour le coup, c'est qu'il faut énormément de neuromods (les "skill point" du jeu) pour débloquer des talents, et on aura forcément tendance à privilégier des talents utiles comme le piratage ou la force, qui permettront d'accéder à certains zones.
On finit aussi par se prendre un peu pour l'histoire, même si ça ne vole pas très haut. Je ne dis pas qu'il n'y a aucune originalité, m'enfin ça aurait pu être plus élaboré. Certes on retrouve beaucoup de notes dans le jeu qui viennent nous raconter plein de chose, mais dans l'ensemble ça manque d'ambition car on ne fait que courir d'un point A à un point B pour régler des trucs. On reconnaîtra que le coup du personnage principal amnésique, c'est un peu de la flemmardise scénaristique, en particulier quand ce n'est pas exploité pour faire des plots twist et des révélations complètement dingues (le jeu essaie, mais échoue un peu à ce niveau-là).

Je terminerai avec le plus gros problème du jeu : ces maudits écrans de chargement. Des allez-retours dans la station, on en fait, et pas qu'un peu, donc ça aurait été pas mal de ne pas se farcir des écrans de chargement à rallonge sans arrêt, ça saoule très très vite.

Voila, bilan : c'est le genre de jeu à avoir son BAC sans mention (comme moi au final)

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (105)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5  6  7 
Page suivanteFin
16/20
laurentpoussin
Alerte
Posté le 01 nov. 2018 à 16:08

Prey c'est le mélange entre Half Life 2 et bioshock. D'un côté vous êtes ce petit scientifique qui démarre le jeu presque sans rien, perdu au milieu d'une invasion alien... D'un autre côté, vous allez trouver 50 armes et pouvoirs pour vous défendre de 50 façon différentes. On ne vous guide pas trop, ce qui permet de chercher où aller et quoi faire. Le secret pour réussir à progresser, c'est de chercher dans tous les recoins ce que vous pourrez récolter. Il m'est souvent arrivé de passer une demi-heure dans une seule pièce à lire tous les documents, à chercher les matériaux, à résoudre des casse-têtes ou à à recycler des matériaux. J'ai souvent eu ce sentiment de progresser par tout petits pas, avec prudence. C'est nécessaire car les ennemis sont redoutables et vous tuent très facilement. Vous ne pouvez pas survivre en tirant sur tout ce qui bouge, en consommant des tonnes de médikit. Il y a peu de Ce qu'i y a de bien c'est que le jeu ne vous bloque jamais complètement. Si une porte est fermée, vous pouvez soit trouver le code pour l'ouvrir, soit la pirater, soit chercher un chemin détourné en passant. Tout est comme cela, plein de possibilités. Le jeu n'a par contre pas 36 histoires à vous proposer. il y a une trame principale, avec quelques variations en fonction de vos choix mais rien d'aussi poussé qu'un bioshock. Les multiples fins se recoupent. Au final, j'ai passé 29 heures pour terminer ce titre avec la plupart des quêtes secondaires accomplies. Je ne me suis pas ennuyé et je n'ai pas été frustré par la difficulté. J'ai beaucoup progressé avec les quêtes secondaires qui m'ont données les armes et pouvoirs nécessaires pour avancer. La fin est intéressante mais tout de même en demi-teinte après tous les efforts qu'on a fourni depuis le début. vous comprendrez pourquoi en faisant le jeu vous-même. Maintenant j'attends la suite.

Lire la suite...
15/20
Tonton-Bazooka
Alerte
Posté le 11 juil. 2018 à 17:23

Prey est le jeu moyen-bon de base. Il n'y a rien que j'ai trouvé mal fait au point de m'énerver ou d'être déçu, tout comme je n'ai rien trouvé d'assez génial pour me mettre en admiration.
Prey a un certain nombre de point améliorables, des points structurants, mais il partait déjà avantagé de mon côté car je suis féru de SF.
Le jeu ressemble à un mélange de Bioshock et de Dead Space. Bioshock dans le sens où on s'injecte des trucs à tout va pour augmenter ses capacités et pouvoir -- moins le côté glauque et perturbant ; et Dead Space dans le sens où on se trouve dans une station spatiale où presque tout le monde est mort à cause de monstres -- moins le côté horreur.

En fait, ce qui me gène le plus avec Prey je dirais, c'est qu'on avait tout les ingrédients nécessaires pour élaborer l'aspect horreur du jeu, et on n'en fait pas usage ; le jeu se cantonne à rester un simple shooter action. Et je dis ça alors que je ne suis pas particulièrement adepte des jeux d'horreurs, mais c'est juste que quand on a des aliens qui peuvent immiter des objets pour t'attaquer par surprise et aspirer le visage des gens pour les tuer, je ne vois pas comment on peut négliger la mise en place d'une ambiance un minimum stressante et horrifique. C'est comme si on avait de la salade verte, de la mozarella et des lardons, et qu'on décidait de manger chaque ingrédient séparément alors qu'on pourrait se faire une salade : c'est du gâchis.

Mis-à-part ça, le jeu est plutôt plaisant.
Le gameplay est assez sympa, et offre pas mal de solutions pour tourner la situation à son avantage, pour résoudre des problèmes ou les contourner. Au passage, ce n'est peut-être qu'un avis personnel, mais j'ai horreur qu'un jeu m'incite à éviter de combattre les ennemis en les contournant. Je trouve cela frustrant, ça retire tout challenge, cela fait rater des loots qui permettent pourtant de progresser. C'est pour cela que je n'évitais quasiment aucun ennemis, mais j'ai cependant été obligé de le faire une ou deux fois, car les combats sont parfois très inégaux, pour ne pas dire frustrant. Certains ennemis font des dégâts énormes, qui sont souvent difficile à éviter à cause de la faible mobilité du personnage (en particulier dans l'espace : qui a eu l'idée de mettre plein d'ennemis dans l'espace alors que notre héros lévite lentement et peut difficilement se mettre à couvert ?).
Je trouve qu'il y aussi pas mal de similarités avec Deus Ex - Human Revolution au niveau de l'arbre de talent et de l'inventaire, mais bon si on commence à crier au plagiat pour ça on ne s'en sortira plus. Pouvoir porter des objets lourd, pirater des ordis de plus en plus complexes, être plus furtif, plus rapide, etc. sont des atouts classiques. Les pouvoirs typhons sont assez fun. Le problème pour le coup, c'est qu'il faut énormément de neuromods (les "skill point" du jeu) pour débloquer des talents, et on aura forcément tendance à privilégier des talents utiles comme le piratage ou la force, qui permettront d'accéder à certains zones.
On finit aussi par se prendre un peu pour l'histoire, même si ça ne vole pas très haut. Je ne dis pas qu'il n'y a aucune originalité, m'enfin ça aurait pu être plus élaboré. Certes on retrouve beaucoup de notes dans le jeu qui viennent nous raconter plein de chose, mais dans l'ensemble ça manque d'ambition car on ne fait que courir d'un point A à un point B pour régler des trucs. On reconnaîtra que le coup du personnage principal amnésique, c'est un peu de la flemmardise scénaristique, en particulier quand ce n'est pas exploité pour faire des plots twist et des révélations complètement dingues (le jeu essaie, mais échoue un peu à ce niveau-là).

Je terminerai avec le plus gros problème du jeu : ces maudits écrans de chargement. Des allez-retours dans la station, on en fait, et pas qu'un peu, donc ça aurait été pas mal de ne pas se farcir des écrans de chargement à rallonge sans arrêt, ça saoule très très vite.

Voila, bilan : c'est le genre de jeu à avoir son BAC sans mention (comme moi au final)

Lire la suite...
18/20
Aldry
Alerte
Posté le 18 mai 2017 à 15:59

Un très bon fps comme on l'en sort rarement ces derniers temps. Le gameplay est varié et original, la sensation de liberté et de peur de la station est bien réel et les Typhoon sont diversifié.

Certes les graphismes ne sont pas à l'heure de 2017 mais le level design est plutôt convainquant avec un pseudo style Bioshock avec sa patte personnelle.

Je recommande pour tous les joueurs en manque de fps/rpg de ces derniers années.

Lire la suite...
19/20
frenchmetal
Alerte
Posté le 13 mai 2017 à 10:25

Un jeu que personnellement je n'attendais absolument pas.
Puis j'ai vu qu'on lui accordait des mécaniques a la bioshock/systemshock et la il m'a fait de l’œil et j'ai craqué.

Et que dire j'ai dévoré le jeu, le level design sert a merveille le gameplay.
Les couloirs, les bifurcations, les tuyaux, les salles donnent une station en monde ouvert a explorer ou tout est cohérent et qui sert de façon magistrale le gameplay.
Ce jeu possède le meilleur level design que j'ai vu ces dernières années voir de tout les temps.

Et bordel ca fait plaisir de revoir le level design redevenir intéressant dans un jeu au point d'être sa première qualité!

L’inspiration est bien-sur plus proche de system shock 2 que de bioshock, on retrouve même le crafteur(et recycleur de system shock ici en mieux fait)

Et ca fait plaisir, si system shock 2 est pas trop connut a cause de la non localisation des langues, les développeurs c’était trouvé en confrontation avec la sortie de half life qui techniquement était bien supérieur.
Pour tout ceux qui étaient pas pas passé a coté de system shock 2 a l'époque vous retrouverez ce qui faisait le charme de ce jeu.
Bien que je dois le dire y a un petit coté deus ex sur prey dans le feeling de l'interface.

Alors je ne peux m'empecher de pas trop aimé le mini jeu de piratage! C'est trop répétitif.
Dommages qu'ils aient pas pompé system shock 2, on devait juste clicker 3 noeuds consécutif, en en fonction de nos stats on a avait plus ou moin de chance. En gros c'est gratter un banco mais que l'on pouvait optimisé nos chances de grattages, et la stratégie consistait a bien se préparé avant un piratage.

Les monstres sont sympathiques mais j'aurais bien aimé un peu plus de variété dans prey, Il y a beaucoup de recyclage le monstre électrique/feu/le camouflé etc... Un peu plus de varieté aurait été bienvenue dans les apparences de ceux ci.

Graphiquement il est joli et ca passe très bien.

La difficulté est vraiment bonne il y en a pour tout le monde. Dans le dernier niveau de celle ci, il faudra faire attention a ses ressources et bien utilisé la bonne arme/pouvoir après avoir analysé les faiblesses et résistance du monstre.

Prey est est loin des jeux de couloir linéaire, on peuy partir explorer des étages de la stations sans suivre le scénario ou les quêtes, on a un sentiment de liberté qui est géniale.

Si vous préférez les jeux très dirigiste il ne sera pas pour vous ceci dit.

Au niveau du scénario c'est assez bon, l’histories des gens de la station a travers des documents audio est un gros point fort pour l'immersion et la cohérence, un sacré boulot d’écriture!
Ceci dit le scénario devient un peu prévisible a un moment donné.

Prey est un excellent jeu, avec un level design hors norme qui sert le gameplay magistralement!

Lire la suite...
18/20
Kotaro_Kusano
Alerte
Posté le 18 mai 2017 à 15:49

Prey n'est pas vraiment le successeur de l'ancien Prey et c'est en ce sens dommage MAIS la nouvelle formule proposée reste très bonne. A mis chemin entre un bioshock et un dishonored (Arkane studio oblige) le tout se déroulant dans un univers SF futuriste donne au jeu un bon cachet et possède un gameplay à la fois simple mais varié et efficace.

Le jeu est plutôt bien optimisé, fluide, assez beau mais ne brille pas par ses graphismes ni par les détails du monde, en effet, ça reste très carré et relativement vide visuellement mais je pense que ce style épuré est voulu. Ne vous attendez pas à une claque visuelle cependant.

La BO est discrète, ni bonne ni mauvaise selon moi tellement elle est neutre.

Les mobs sont bien foutu, quoi qu'un peu répétitifs à la longue.

Certains passages du jeu sont chiants, surtout ceux en micro G qui sont sympas au débuts, très relou à la longue.

Prey reste néanmoins un très bon jeu que j'ai vraiment apprécié, la découverte du monde de Prey a été très sympa et je le recommande, je lui concède un petit 18 ... ou un grand 17... à voir.

Lire la suite...
18/20
immort
Alerte
Posté le 16 mai 2017 à 09:10

Prey serait-il le meilleur jeu 2017 ?

Sans aucun doute,
concept très original, graphisme géniaux, histoire accrochante

Tout ce que demande un gamer !

Lire la suite...
19/20
ZealAndArdor
Alerte
Posté le 16 mai 2017 à 02:39

Grand fan des FPS hybride RPG avec cette touche de gameplay emergent à la System shock / Deus EX

Je dois dire que je suis totalement conquis par ce Prey, je viens de le finir et là fin ma laissé sur le cul.

ça faisait bien longtemps que je n'avais pas vu un jeu au gameplay et à la construction si maitrisé, le nombre d'approche différente est tout simplement excellent et la limite est tout simplement l'imagination du joueur, le jeu n'explique jamais réellement toutes les utilités des pouvoirs et c'est libre à vous et vos trouvailles de faire le taf, ( avoir l'idée de passer dans les petits trous de guichet en prenant l'apparence d'une tasse, juste de la balle)

La map est agencée de manière extrêmement réaliste et totalement relié via divers chemin et ascenseur, tout est très organique, pour faire une comparaison bâtarde, c'est un peu construit à la manière d'un dark souls mais avec des temps de chargement entre les zones.

Avant de me faire insulter d'hérétique, j'entend par la que toute les zones sont visitable à environs n'importe quel moment, et sont toute connéctés de manière "logique".

L'exploration, elle, est tout simplement formidable, le gameplay émergent ce veut ici moins visible que dans un dishonored ou un deux ex mais tout autant présent, c'est juste que les différentes façons de faire sont rarement visibles via des astuces de game design (comme par exemple utiliser telle couleur pour attirer l'oeil sur un chemin dérobé)

Ici toute l'exploration et la façon de progresser repose uniquement sur l'attention du joueur, on a jamais la sensation d'être pris par la main par une aide des developpeurs et j'ai trouvé ça fantastique.

Le jeu regorge de quêtes annexes invitant à explorer des zones que vous ne verrez jamais en suivant bêtement la trame principale, quêtes annexes très bien narrées qui peuvent changer de manière dynamique la suite des événements de la quête principale ou le sort de personnage, ici il n'y a tout simplement aucune limites ou barrière, n'importe quelle action contre le jeu est possible et le scénario s'adaptera en conséquence, pas de personnage impossible à abattre ou de chose comme ça, et c'est juste génial.

Le tout est saupoudré d'un background très fourni que l'on apprend via les classiques mementos laissés à droite à gauche (des notes, des mails dans des Pc, des enregistrements audio...) totalement optionnels, y être attentif permettent néanmoins de se rendre compte tu grand travail fait par la branche Texane d'Arkane pour nous pondre un univers riche et cohérent.

C'est sur, graphiquement le jeu aurait pu être mieux (les animations faciales sont un désastre) et les combats peuvent être rapidement brouillonnes surtout sur la fin du jeu avec le surnombre d'ennemis, mais en dehors de ses deux défauts ce jeu fut juste un pied total, un sentiment de liberté d'approche et d'aventure extrêmement grisant.

L'avis n'engage que moi mais c'est tout simplement le "Fps Rpg émergent" (faut bien trouver un nom) le plus abouti depuis les premiers deux ex de 2000 et System shock 2, bien au-dessus du décevant Mankind Divided, et même j'annonce, au-dessus des deux Dishonored, pour l'exploration qui est construite de manière bien plus mature et aboutie.

Malgré tout, et avec toutes les éloges que je pourrais faire sur ce bijou, je ne le recommande qu'au curieux de nouvelle experience ou alors au vieux de la vielle du gaming PC, en effet, ce jeu est une véritable lettre d'amour à System Shock, et par conséquent la progression (le fameux aller retours / portes à code et compagnie) peuvent vite lasser un joueur habitué par la modernité et la manière d'être pris par la main des jeux d'aujourd'hui.

Lire la suite...
19/20
IAMFREEMAN
Alerte
Posté le 11 mai 2017 à 23:26

Le jeu vidéo est un art populaire, mais cela reste de l'art, et c'est donc un ressenti très subjectif, et qui n'appartient qu'à moi. Je lui donne cette note de 19/20, car j'ai un immense plaisir à y jouer, sans aucun souci qui serait venu gâcher la partie. Commençons tout de suite par dire que Prey est très bien optimisé. Aucun souci, ni freeze, lag ou baisse de Framerate.

Le test de JVC ne reflète pas le ressentit général (voir metacritic), ni même le mien. Je trouve que le testeur est à côté de la plaque concernant le scénario. Même s'il dit que c'est un bon jeu, il vaut mieux que 16/20.

La Direction Artistique est grandiose. Je le pensais déjà dans les autres jeux d'Arkhane, et en voyant quelques images de Prey, mais maintenant que j'y suis, je peux le confirmer.
Les niveaux sont super bien foutus, il y a vraiment plein de façon d'avancer, de passages "secret" à découvrir ... ou pas etc etc...
Il est très immersif aussi, et la musique pendant les combats ne me gêne pas, par rapport à certain, et je dirais même qu'elle y est pour beaucoup dans le stress, ou l'angoisse de rencontrer un mimic (les aliens du jeu) au coin d'un couloir.
Moi qui suit un grand fan de Half Life et Bioshock (et System-shock), je suis servi ! Il y a même un peu de Portal, pour l'ambiance : "de l'autre côté du miroir". C'est un savoureux mélange de FPS, de la bonne S.F, mais aussi de survival-horror (en petite dose), de l'exploration, d'infiltration et un peu de réflexion : une grande aventure .
C'est pas le jeu avec les graphismes de l'année, mais pour le reste: il est grandiose !
Tout comme la durée de vie, qui est largement au dessus de la moyenne. D'ailleurs j'en suis à plus de 40 heures de jeu, et je suis loin d'avoir fini, car je suis du genre à tout lire et tout explorer. Je profite au maximum du jeu, de cet espace de liberté totale, à bord de la station spatiale Talos I, en orbite autour de la lune.
J'ai une petite pensée pour ceux qui vont rusher leur jeu, ils vont y perdre énormément au niveau de l'histoire (uchronie dans l'espace), il ne faut surtout pas manquer de lire tout ce que l'on trouve (Notes, eMails etc....). l'immersion est totale ! Du grand art.

Plus de 40Heures de jeu, et que du bonheur ! Bravo Arkhane.

Naturellement je recommande ce jeu. :oui:

Bon jeu à tous ! :ok:

Lire la suite...
17/20
djoladouille51
Alerte
Posté le 12 mai 2017 à 13:06

Je l'ai commencé ,jai 10h et 25% de jeu achevé.J'étais septique au début ,mais je dois avouer que ce mélange je pense assumer,entre bioshock avec son gamplay old school mais original et subtil.Et half life pour certaines choses, comme le fait de ne pas pouvoir viser,des similitudes dans le disgn des ennemies,tourelles mobile,pied de biche,pistolet etc...La bande sonore accentue avec perfection l'ambiance pesante bien travaillé et constante.C'est fluide (one S) c'est beau ,c'est correct, du point de vu texture.Design à tomber ! (Rétro futuriste(bioshock) Bref c'est originale ,c'est bourré d'action,la difficulté (difficile) est très élevé.Je vous conseil de tous lire et d'explorer avec soin !!! Je suis encore au début mais je me permet de lâcher un petit 17 pour l'instant.

Lire la suite...
17/20
envoitonrsa
Alerte
Posté le 12 mai 2017 à 01:46

J'ai fini l'histoire principale en 24 heures, je n'ai pas fait toutes les quêtes secondaires, ainsi que les "objectif optionnel"

Prey est un FPS/RPG narrant l'histoire de morgane Yu qui se retrouve cobaye d'une station spatial; et qui dois par tout les moyen survivre et comprendre qu'est ce qui est arrivé.

Le jeu mêle parfois habilement, parfois pas, des hits qui ont su marqué les joueurs, tels que : Bioshock, System Shock, Half life ...

Quelques clins d'oeil grossier aurait pu être évitable, mais globalement une fois passé les premières heures de jeu, on se plaît à explorer chaque recoins de la station en quête de survivants, d'objets, de plans ou simplement d'une "cassette audio"

La facette RPG est sympathique avec différents arbres de talents,de la customisation, pouvoir améliorer ses armes même si je regrette que ce ne soit pas visuel aussi (a la bioshock justement)

L'opti est nickel pour ma part aucun problème, parfois le son se coupe si je fais un retour windows mais rien d'autre d'alarmant !

Conclusion : Sans être le jeu de l'année (faut voir ce qui va arriver) Prey reste une valeur sur qui sera vous tenir en haleine, les quelques petits défauts dont il dispose sont largement excusable tant le plaisir de jeu est là

Lire la suite...
19/20
Gordonfreemouss
Alerte
Posté le 12 mai 2017 à 11:43

Enorme claque !

La technique n'est effectivement pas des plus incroyables quand on se penche dessus mais cela ne nuit nullement au jeu. L'exploration est un vrai régal, les directions sonore et artistique sont de haute volée et le jeu est bourré d'idées géniales qui rendent le tout encore plus savoureux (le canon glue est particulièrement bien pensé).

Coté scénario, impossible de ne pas capter les différentes références et inspirations revendiquées par les créateurs, et c'est tant mieux car même si la trame avance assez lentement, il n'y a pas de perte de rythme. Côté contenu, c'est plus que raisonnable, entre la quête principale et les objectifs secondaires on peut facilement arriver à 30h en fouillant un peu (ce serait d'ailleurs dommage de s'en passer).

Impossible de parler de ce jeu sans mentionner la touche d'Arkane "Jouez comme vous l'entendez" qui offre un bon potentiel de rejouabilité ! Je l'ai commencé et en suis à mon 2ème run avec un plaisir intact.

Effectivement, on a pointé du doigt plusieurs fois du doigt la lourdeur des déplacements. Une fois habitué ce n'est plus un problème, cela ne fait d'ailleurs que rajouter du challenge (en début de partie du moins).

Pour finir sur l'ambiance, c'est une véritable perle : glauque, malsaine, soulignée par une bande son glaçante. Même dans les endroits bien éclairés, on a l'impression qu'un alien peut débarquer de n'importe où (le bestiaire est d'ailleurs bien fourni).

Un de mes gros coups de coeur de ces dernières années !

Lire la suite...
20/20
Pinnedoux
Alerte
Posté le 11 mai 2017 à 23:05

Vu que FF15 à eu 18 je me permet d'appliquer le "barème jvc" :)

Le jeux est un pur bonheur à jouer, à explorer, à savourer !
Un fps solo de sciences fiction de cette qualité il en existe peu
L'ambiance y est génial, très bien maîtriser, la narration l'est tout autant, les armes, les pouvoirs, le côté rpg, tout est bien exploité sans qu'aucune de ces choses ne casse le jeux, le rende ennuyeux ou trop facile
Bref un achat largement rentabilisé avec une très bonne rejouabilité en plus de ça

Lire la suite...
19/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 07 mai 2017 à 01:32

Bon alors pourquoi 19 ? C'est très simple, je n'avais pas aimé jouer à un jeu depuis The Witcher 3 c'est pour vous dire. On a ici un gameplay absolument léché et aux petits ognons, deus ex, system shock, dishonored, Alien isolation. Bref tout y passe et tout est parfaitement maitrisé. La BO est excellente, le jeu fourmille de détails, l'ambiance est parfaite. L'opti est très bonne également sur pc. Niveau scénario et mise en scène, c'est travaillé et ce même travail se montre constamment.

Bref ce jeu est génial, par conséquent il mérite une note à la hauteur de son génie. J'évite le 20 pour les graphismes, ils sont pas top par moment.

Lire la suite...
19/20
Light-ice
Alerte
Posté le 11 mai 2017 à 19:41

1er jeu en 2ans qui est aussi bien fini a la sortie habitudes on a le patch 1er jour ensuite 1er semaine , 3 ème semaine pour finalement avoir un jeu fini et potable juste ça mérite un 15 à mon avis FINIR sont jeu avant de le mettre en vente est une chose rare chez les conspteurs en 2017.

Pour le jeu excellente ambiance, difficulté et egnime au rendez-vous, histoire simple mais intéressant.

En gros super jeu que je recommande 👍 bravo au développer ils peuvent être fier

Lire la suite...
14/20
krupnink
Alerte
Posté le 06 mai 2017 à 00:55

De mon point de vue d'amateur, c'est un bon jeu, très divertissant !
C'est un bon mélange entre le jeu d'exploration et le jeu d'aventure/action. L'intrigue est excellente, très film de SF type Alien et pousse à prendre les risques nécessaires à l'avancement de l'histoire.
La recherche du "pourquoi c'est l'apocalypse dans la fusée" n'est pas révolutionnaire, et on retrouve des mécanismes déjà rencontrés, mais c'est un modèle qui fonctionne plutôt bien.

Il y'a une tension quasi permanente qui procure de bonne sensations, c'est loin d’être un jeu d'horreur à te mettre le trouillomètre à zéro, mais tu es susceptibles de sursauter assez souvent. La "difficulté" du titre joue beaucoup la dedans. Le terme n'est pas péjoratif, et c'est agréable d'avoir un peu de répondant de la part de l'IA, je joue en normal, et franchement j'ai parfois un peu de mal à m'en sortir vivant. Les créatures sont coriaces et les affrontements peuvent êtres ultra dynamiques.

Niveau ergonomie, rien à dire ! Pour un jour de sortie c'est du bon boulot. Inventaire et changement d'équipement simple et efficace.
Les Interactions avec l’environnement sont basiques et parfois un peu redondantes.

Le jeu tourne en graphisme " très élevé" chez moi, sur un pc de 6 ans d'age. Honorable.
C'est d'ailleurs du bon graphismes, mais sans casser trois pattes à un canard. C'est dans l’ère du temps. Ni plus mauvais ni meilleur.

Un bon jeu solo en somme, comparable à Half Life à mon sens ( en bien des points ! le plombier du début c'est le même et ils ont les mêmes outils ! )

Quelques reproche : la surbrillance des objets "farmables", les temps de chargement un poil long entre deux "zone" ( mais c'est peut être mon pc ), légère redondance des actions, légère claustrophobie du à l'enfermement.

Il doit y avoir un effet de lassitude au bout d'un certain temps, probablement, mais pas encore rencontré après 10h sur le titre. C'est déjà ça.

Lire la suite...
1  2  3  4  5  6  7 
Page suivanteFin
Meilleures offres
Fnac Marketplace PC 8.67€ Amazon PC 9.98€ Rakuten PC 9.99€ Amazon PC 11.16€ Rakuten PC 16.09€ Fnac Marketplace PC 19.00€
Marchand
Supports
Prix