Menu
Dwarf Fortress
  • PC
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Dwarf Fortress  /  Tous les forums  /  Forum Dwarf Fortress  /  Topic [RP] Cornedebouc  / 

Topic [RP] Cornedebouc - Page 5

Sujet : [RP] Cornedebouc

DébutPage précedente
Page suivanteFin
alex_truman
alex_truman
MP
12 novembre 2014 à 22:11:07

J'ai pleuré dès le premier paragraphe. Le nom du père fondateur m'a tué! :rire:
Et tous ces jeux de mots gratuits, énorme!

Axetibe
Axetibe
MP
12 novembre 2014 à 22:18:43

Et puis j'ai fait une bonne grosse ouverture à la fin donc amusez vous bien :coeur:

Ange_Pleureur
Ange_Pleureur
MP
12 novembre 2014 à 23:10:12

On est sur la même longueur d'onde, j'écris aussi un chapitre où le maire se bourre la gueule :rire:

chocolate_beam
chocolate_beam
MP
12 novembre 2014 à 23:17:19

Avouez les mecs, vous avez plus besoin de moi xD

Ange_Pleureur
Ange_Pleureur
MP
12 novembre 2014 à 23:42:34

Bon apparemment on peut revenir sur un truc du passé par la suite, je laisse la question d'Urist en suspend et je vous projette vers le futur :noel: .

Ange_Pleureur
Ange_Pleureur
MP
12 novembre 2014 à 23:50:46

Le 21 Galena, début du déclin estival. La chaleur frappe violemment la terre et l'herbe séchée, il n'a pas plu depuis une semaine déjà, mais la bise automnale commence à se lever. Les souterrains, plus frais, ont commencé à prendre une réelle forme, chacun commence à trouver son rôle. Les récoltes ont été bonnes cette première saison, ceci grâce à de fantastiques fertilisants que nos chers nains ont amené avec eux au début de l'année, ce qui permet de fabriquer les précieux alcools si tendres à ces créatures.

Ce jour du 21 Galena était donc tout à fait calme, on aurait pu s'attendre à ce que les nains vivent sereins et en harmonie, mais c'était sans compter sur le machiavélisme dont faisait preuve un certain nain: le fameux Scar AngeEnLarme. Tout commence lorsque le maire Byime est en train de travailler dans son bureau... et quand Scar entre en grand fracas dans la salle sans toquer.
VLAM !

"Hé mon brave :fete: ! Sauriez vous quel jour nous sommes :) ?
- Wahou, quel énergie, j'ai rarement vu ça ! Euh... le 21 Galena :( ? demanda Byime.
- Oui exact :rouge: ! Et savez-vous pourquoi ça me met dans un tel entrain :) ?
- A vrai dire... non.
- Oh :( , dit Scar. Mais voyons, la troisième semaine du dernier mois de l'été, c'est la fête des récoltes ! C'est une fête rurale très appréciée par la plèb... par les nains de nos campagnes.
- Ah :hap: . Jamais entendu parler chez moi. Et ça consiste en quoi ?
- Boire, manger, fêter, se détendre avant l'arrivée des marchands du royaume qui demandent le travail de la forteresse entière... ce que les nains font de mieux. Mais il y a des traditions à respecter, et j'ai besoin de vous pour les réaliser. En fait, il y en a surtout une, la plus importante de toute et j'espère vivement que vous serez à la hauteur.
- Quoi ? Mais bien sûr que je le suis !
- Parfait, et j'aurais besoin de vous pour signer quelques papiers par la suite, si ça ne vous dérange pas. Mais d'abord: direction la distillerie et la réserve d'alccol, c'est là que vous êtes attendus !
- Euh oulà... vous savez l'alcool et moi... bon je me suis super bien entraîné ces derniers mois, j'arrive à prendre dix bières d'affilée comme un vrai nain !

Arrivés sur le lieu, Scar explique le principe:
- Alors, le principe est très simple: vous devez boire au moins un verre de chaque alcool produit cette saison. Simple non ?
- Mais euh... ça fait beaucoup :( .
- Le productivisme se paye un jour ou l'autre ! répondit Scar en riant. Hé Noran ! Ramène un tonneau de chaque alcool produit cette année.
- Hein ? Que quoi ? demanda le brasseur. Mais ça va pas la tête, doit y en avoir entre vingt et trente différents ! Mais pourquoi vous voulez ça déjà ?
- Oh, c'est la fête des récoltes ce soir, ce jour là il est de tradition dans l'arrière pays que le bourgmestre commence par goûter à chaque alcool de l'année pour déclarer s'il est bon où pas.
-Ah :hap: . Jamais entendu parler, ça existe ? Bref euh ouais je vous en amène un de chaque mais faites gaffe c'est du lourd, je veux pas à avoir de la gerbe dans mes barrils !
- Pas de souci mon brave, nous patienterons.

Le premier tonneau arrive. C'est du vin nain, alcool de plump helmet, tout ce qu'il y a de plus simple. Les deux nains se servent
un verre chacun, Byime savourant son premier verre, et Scar son dernier, il ne pouvait décemment pas terminer ivre, la soirée ne se limitant pas à ça... le maire déclare le vin bon et distribuable.
Arrive ensuite la bière de pig tail, Byime continue de jouer le jeu et boit sa chope en deux coups. Scar commence alors un curieux manège, dès que le brasseur et le maire ont le dos tourné, il recrache ou renverse son verre au sol. Ceci continue longtemps, au gré des divers tonneaux de cidre, d'alcool fruité à la fraise, à la myrtille ou de bière à la poire, que le maire, de plus en saoûl, jugeait de plus en plus bons.

"HËY ! -hips GaArchon ! Ressers mowa une -hic! un verre de rhum nain !
- Pff bon c'est le dernier, répondit Noran, vous avez tout goûté maintenant.
- Hain ? Le guernier ? Ben dans une chope alors !
- Non ce sera un verre de rhum normal :hum: . Scar, vous feriez mieux de ramener le maire chez lui, vous avez l'air de bien mieux tenir que lui.
- Mmm oui ça me semble plus judicieux..."

Alex McTruman entre dans la distillerie juste au moment où Scar prend Byime sur son épaule pour rentrer.

"Hé ben, il a l'air sacrément amoché le maire :rire: ! Il se passe quoi ?
- Apparemment c'est la fête des récoltes, le maire doit se bourrer la gueule chaque année ce jour là si j'ai bien compris... encore un privilège de plus :honte: .
- Ah :hap: . Jamais entendu parler."

Lorsqu'il arriva dans les appartements du maire, Scar le laissa tomber sur le siège de son bureau.
"Pff... heureujement que j'ai pris la bain... la main depuis quelques mois niveau alc-c-cool... J'ai pas le joix av-hic! avec vous...
- Oui oui j'ai vu. Vous vous souvenez qu'on a encore du boulot ? Mais vous ne semblez pas en état pour remplir les doss
- SI SI JE SUIS EN MESU hic! EN MESURE DE TERMINER CES FOUTUS DOSSARDS :-(( !
- Dossiers... Bon, si vous le dites, c'est vous le maire, monsieur le maire :hap: . Signez les papiers.

Scar tendit trois exemplaires écrits de sa propre main d'un même papier. Byime en lu un en vitesse avant de conclure:
"Cha m'a l'air marrant. Marrant et honnête, je vous-vous-vous-signe ça"

Lorsqu'il eut fini, la tête de Byime tomba sur son bureau et il commença à dormir.
"Parfait, parfait :sournois: marmonna Scar, un sourire en coin... Un exemplaire pour moi, un pour le notaire de la capitale et un pour le maire"

Le lendemain matin ( ou plutôt le lendemain après midi, ils avaient fini la soirée très tard ), Byime se réveilla assis à son bureau, le nez aplati sur un papier manuscrit et signé de sa main, mais sans aucun souvenir de la veille. Il prit sa douloureuse tête dans une main et le document dans l'autre, qu'il commença à lire:

"Je soussigné Byime Chokolate, maire de CorneDeBouc et représentant de la Couronne Naine, observe:
- vu la capacité du soussigné Scar AngeEnLarme de gèrer l'économie et les stocks ainsi que ses capacités de tacticiens dont il a fait preuve,
- vu la loi royale de l'an 1453 concernant le droit de propriété,
- considérant l'expertise minière préliminaire à l'arrivée des colons attestant la présence de minerais d'or, de cuivre, d'argent et de fer,
- considérant l'importance stratégique et économique que la forteresse de CorneDeBouc peut donc avoir.

L'autorité de l'avant poste en la personne de Sa Royale Majesté et représentée par le maire, arrête:
- Tous les minerais de fer et d'argent présents dans les sous-sols d sont propriété du soussigné Scar AngeEnLarme.
- M. AngeEnLarme est propriétaire de chaque lingot de fer et d'argent extrait et/ou acheté au commerce à CorneDeBouc, ainsi que des objets en découlant sur lesquels il exerce un droit de regard.
- M. AngeEnLarme se verra attribuer la possession d'un minerais d'or découvert sur deux et de un minerais de cuivre découvert sur cinq, il en sera de même pour les lingots et objets en découlant.
- Enfin, M. AngeEnLarme est nommé dès à présent Grand Argentier de CorneDeBouc, sous l'autorité directe de Sa Royale Majesté.

Signataires:
Scar AngeEnLarme, le 21 Galena 1688
Biyme Chokolate, 22 Galena 1688"

Lorsqu'il eut fini de lire l'arrêté qu'il avait pris la veille, Biyme laissa retomber sa tête sur son bureau, tant pis si ça faisait mal, et poussa un soupir désespéré.

Kait
Kait
MP
13 novembre 2014 à 09:16:58

Mc Edern croisa Morul dans le couloir. Ce dernier portait trois horribles chiots roses dans ses bras.
-Eh, Edern, t'aurais pas vu le maire ?
-Il est dans son bureau, comme toujours. Enfin, là il doit dormir vu ce qu'ils se sont mit avec Scar hier :rire:
-Ah merci. Je voulais lui montrer la nouvelle portée qu'on a eu. Il ont l'air robuste. Ça ferait de bon chien de guerre. Bouboule a bien bossé.

Morul avait finit par se réconcilier avec Truman (enfin celui là était toujours joyeux et ce ne fut pas bien compliqué, en fait, ça avait pris 10 minutes) et Thorek depuis l'incident. Il était même parvenu à lier une certaine amitié avec le bonhomme, l'empathie étant quand même la première spécialité du trappeur, pour les animaux comme pour les nains. Même si en ce moment la chaleur avait eu raison de la bonne humeur de l'intendant.
Morul dit au revoir à Edern et toqua à la porte du maire. Pas de réponse. Il ouvrit délicatement la porte. Il vit le maire endormit sur son bureau, le nez dans les papiers. Le trappeur faillit refermer la porte, mais il constata qu'il était presque 14 heures et qu'il était temps de réveiller Biyme. Il s'approcha du bonhomme, et vit que le papier sur lequel il dormait parlait d'or et de cuivres, il fut alors pris de curiosité. A quoi pouvais bien ressembler un papier d'intendant ? Il poussa délicatement la tête du maire et prit le papier. Sa mère lui avait donner quelque base de lecture, et après quelques longues minutes, il avait saisit ce dont parlais le document. Et il fut frappé d'horreur !
Il passa un long moment à réfléchir, puis se dit que cela ne le concernait pas directement. Quoique. Si les richesses allait au maire, celui-ci partagerais surement pour garder sa place, mais si la moitié allait à Scar, on pouvait être sûr qu'on ne reverrais plus cette argent (ou plutot cet or). Mais Morul était un piètre économiste et n'avais aucune idée de quoi faire.
Puis il entendu la voix de Thorek dans le couloir, qui râlait à cause de la chaleur.
"Lui, il saura quoi faire, se dit Morul. Je ne pense pas qu'il puisse tirer l'affaire à son avantage, mais au moins agir suffisament vite pour détruire les documents, surtout ceux que détenait Scar. "
Il reposa le document, sortit de la pièce et dit:
"Eh Thorek, euh... Le maire a un papier pour toi, euh... celui sur son bureau. Va le chercher tu vas voir."
Puis Morul ramena les petits chiots à leur mère, laissant sur place un Thorek perplexe.
Pendant ce temps, Biyme s'était réveillé et lisant peiniblement le document

Ange_Pleureur
Ange_Pleureur
MP
13 novembre 2014 à 17:13:26

Wait, comment il peut savoir qu'il y a plusieurs exemplaires :( ? Surtout que le maire lui-même a oublié qu'il y en avait d'autres :rire:

Kait
Kait
MP
13 novembre 2014 à 17:47:32

Humm, juste, Morul ne peux pas le savoir, car il ne connait rien à ce genre de chose, mais Thorek s'en doutera surement, il est noble et a sûrement déjà vu des documents officiel, qui sont TOUJOURS en plusieurs exemplaire. Donc si Thorek rentre et lit le document, ça ne changera rien à l'histoire.

Dommage qu'on puisse pas edit, mais Morul pense plutot:
"Lui saura quoi faire. Je ne pense pas qu'il puisse tourner l'affaire à son avantage, mais au moins s'arranger pour que Scar ne s'accapare pas la moitié des richesses de Cournebouc. Je lui fait confiance"

Fondamentalement ça change rien, mais tu a raisons sur ce point, ça vallait une correction.

Edern76
Edern76
MP
13 novembre 2014 à 18:04:24

Edern avait du se retenir de toutes ses forces de ne pas balancer un grand coup de hache dans ces trois petites horreurs. Surtout que à part quelques bagarres de temps à autres, auxquelles il arrivait toujours après coup, il ne se passait pas grand chose qui puisse lui permettre de planter son arme dans de la chair fraîche. En passant près de la salle à manger, il lui sembla entendre un bruit étrange. Il se cacha immédiatement, et jeta un oeil à la situation. Il vit une crétaure difforme en train de vider les chopes de bière. Deux choses qu'il ne pouvait pas tolérer. Heureux d'enfin pouvoir tuer quelque chose, il prit sa hache à deux mains, courut vers la bête en poussant un cri à réveiller les démons du sous sol, lui asséna ce que l'on peut qualifier d'un uppercut du plat de la hache, puis pendant son vol plané lui donna un autre coup dans le bras, cette fois bien avec le tranchant de la hache, qui la cloua au sol et sépara son bras du reste du corps, brisant une table dans un vacarme épuventable au passage. Urist allait achever la créature, qui était une sorte d'homme rat, quand il entendit un hurlement derrière lui :

- ARRETE CA ! QU'EST CE QUE TU FOUS ?

Il se retourna et aperçut Morul, qui avait effetivement l'air passablement énervé.

- Bah ça ce voit pas ? Je suis en train de sauver la forteresse de cet envahisseur qui en prime se permet de vider nos stocks de bière. Alors si tu permet, je finis le boulot.

- C'est pas un envahisseur ! C'est mon esc... euh homme-rat de compagnie !

Urist se mit alors à rougir à vue d'oeil, et ne manqua pas la première occasion de s'éclipser juste avant que toute la forteresse n'aie été rameutée par le bruit, pendant que Morul essayait tant bien que mal de rafistoler la semi-bête.

Ange_Pleureur
Ange_Pleureur
MP
13 novembre 2014 à 18:31:37

22 Granite... le soir tombe. Le vent annonciateur de l'automne se fait de plus en plus sentir. Quelle fraîcheur après la canicule, quel plaisir de sentir le vent dans sa crinière ! On se sent... puissant. Scar se tenait debout face à l'ouest, défiant le soleil lui-même, devant l'entrée de la forteresse. Cela faisait depuis midi déjà qu'il attendait, seul et loin des autres nains, le passage du service de poste régional mis en place par les humains depuis 50 ans dans la région. Un homme arrive et Scar entame la conversation:

- J'ai du courrier. Livrez ceci au notaire de la Maison Royale de la capitale naine ! Mais faites attention c'est un acte officiel, signé par le maire lui-même. Voici déjà pour le payement: 5 pièce de cuivres pour la livraison... 30 pièces d'argent pour que vous trouviez une escorte de suffisamment puissante pour protéger la lettre...

L'humain, avide comme tous ceux de son espèce d'argent et de pouvoir, ne broncha pas lorsqu'il vit toute cette monnaie dans sa poche.

- Et encore, continua Scar, je garde ici 20 pièces d'or que je vous donnerais lorsque vous me ramènerez l'accusé de réception. Est-ce bien clair ?

Chose rare, ce nain, de par son éloquence, de par sa façon de se tenir, avait semble-t-il gagné la confiance de l'homme. Celui-ci dit:

- Aucune crainte. Pour un tel payement je pourrais ramener toute la forteresse humaine de PanierD'Oie s'il le faut ! Je ferais en sorte que ce soient les meilleurs miliciens de la contrée qui accompagne ce message.
- Oh vous les humains, croyez-moi... vous avez tout à gagner en envoyant cette lettre au notaire... un commerce fleurissant s'offrira à vous.

Sur un signe de tête conjoint, les deux se séparèrent, l'humain galopant à travers la forêt, le nain retournant vers la forteresse, se retournant à ses obscures pensées et écrivant peu à peu les "conditions officielles" dans lesquelles la discussion avait tourné hier soir: alors qu'ils sont seuls et que le brasseurs les a laissé de côté, Biyme boit trop, avoue sa confiance sans limite en Scar et va jusqu'à dire qu'il "devrait être le vrai chef" . Scar lui répond dans un franc éclat de rire qu'il ne pense pas être en mesure de gouverner aussi bien que lui, mais rajoute en rigolant encore plus fort qu'il ne dirait pas non à "occuper un poste de grande envergure voire à posséder les minerais de la mine". Byime: Waw, mais c'est une superbe idée ! Scar: Non mais je plaisantais, de toute façon vous ne comptez pas le f... Byime: SI JE COMPTE LE FAIRE C'EST UNE EXCELLENTE IDÉE !
... Oui, ça se tient comme scénario... à la fin les contrats ont été rédigés dans le calme, Scar copiant et signant avant minuit, Byime lisant et signant juste après...
... Non, ça ne fait pas que se tenir: c'est la meilleure idée possible. Effaçons la vraie version des faits, gardons celle-ci. Si un nain s'avise de me demander pourquoi nous avons fait ça, de toute façon l'acte a été envoyé au notaire, laissons la culpabilité s'installer sur le maire, à en croire les expériences du passé il a du mal à se rappeler des soirs de fête...

Ange_Pleureur
Ange_Pleureur
MP
13 novembre 2014 à 18:32:16
  • 22 Galena et non Granite, vous l'aurez compris :hap:
alex_truman
alex_truman
MP
13 novembre 2014 à 18:38:05

Scar resta un moment perplexe devant le spectacle qui s'offrait à lui. La grande salle en pierre taillée servant normalement à stocker le minerai était entièrement vide.
Lorsque, un mois plus tôt, Biyme, agrandissant son bureau, avait découvert un filon de minerai rouge-marron, la nouvelle avait mit toute la forteresse en émoi. De l'hématite, ou plus simplement, du minerai de fer !
La veine semblait plutôt petite, et Biyme, dans son entrain, l'avait entièrement épuisée, agrandissant plus que prévu la salle lui servant de bureau (qui ne ressemblait maintenant plus à rien d'un point de vue architectural). Dans l'attente d'une enclume et d'un métallurgiste compétent, tout le minerai avait été stocké dans une salle spécialement creusée pour, et aurait dû par conséquent toujours s'y trouver.
Sauf que cela n'était pas le cas.
Scar réfléchit à toute vitesse. Quelqu'un avait-il prévu son mouvement, et l'avait-il devancé ? Si oui, de qui pourrait-il s'agir ?

« Coucou. » fit un Urist McTruman couvert de suie en apparaissant dans son dos.

Se retournant, Scar eut tout à coup un horrible pressentiment.

« Dis-moi, McTruman, commença-t-il avec un sourire forcé, cette pièce n'était-elle pas remplie d'hématite ? :hap:
-Tout juste. :hap: répondit McTruman avec un sourire satisfait.
-Eeeeet saurais-tu par hasard pourquoi elle est à présent vide ? lui demanda-t-il d'un air circonspect.
-Oui. :hap: lui répondit McTruman sans se départir de son sourire.
-...
-...
-Qu'est-ce que tu as fait de tout ce minerai, McTruman ? Finit par lui demander Scar, craignant la réponse qu'il allait obtenir.
-J'attendais que tu me le demande ! » lui répondit joyeusement le mécaniste en le saisissant par le bras et en l'entraînant dans les couloirs sans lui laisser le temps de réagir.
McTruman poussa la porte branlante qui fermait l'accès de la grande salle que Biyme lui avait excavé à la va-vite pour lui servir d'atelier. Franchissant la chambranle, Scar se figea. Un observateur attentif aurait remarqué qu'il avait changé de couleur pendant une fraction de seconde, passant au blanc pâle avant de retrouver son teint habituel.

« McTruman... :ouch: commença-t-il d'une voix légèrement tremblante, avant de se ressaisir. Tu ne nous avais pas dit que tu étais aussi ingénieur de siège. »

Au centre de la pièce trônait un baliste gigantesque, tout de fer et de pierre. La machine était impressionnante, tout en angles en rouages et en leviers. A ses côtés étaient posées des carreaux métalliques gigantesques, semblant être capables de transpercer plusieurs bœufs à la fois malgré leur facture plus que rustique.

« Je ne le suis pas, lui répondit McTruman. Elle est magnifique, hein ? Je crois que je vais l'appeler "Tholthig". :hap:
-...comment as-tu raffiné tout ce minerai de fer ? Et comment as-tu forgé les pièces ? Tu es aussi métallurgiste et forgeron ?» l'interrogea Scar, se forçant à sourire malgré le choc de ce qu'il voyait.
-Non plus. J'ai construit un fourneau rustique et Morul m'a aidé à couper les arbres pour l'alimenter. Très sympathique. Pour l'enclume, j'ai utilisé un gros morceau de granit. Ca m'a pris un mois, mais je suis heureux du résultat.
-...
-Il ne restera plus qu'à l'installer dans les cavernes si l'on en découvre, conclut McTruman
-Formidable, mentit Scar. Et vu sa taille, comment comptes-tu la sortir de cette pièce ? Elle se démonte ?
-Non. Cela dit, je suppose que Chokolate ne verra aucun inconvénient à agrandir la porte. Et les couloirs.
-Fort probable, ironisa Scar. Et pourquoi dans les cavernes ? Ne serait-elle pas plus adaptée pour protéger l'entrée de notre forteresse ?
-Je ne peux pas te le dire. » répondit le mécaniste d'un air sérieux.

Scar s'apprêtait à répondre lorsque Morul entra avec un panier garni de nourriture.

« Truman, ça fait des semaines que tu restes enfermé ici, tu devrais mang... commença-t-il avant de s'interrompre, lâchant le panier à la vue de l'horreur géante trônant au milieu de la pièce.
-Voilà où est passé tout notre minerai de fer, l'informa obligeamment Scar.
-Armok tout-puissant... Parvint à articuler le trappeur. :ouch:
-Je sais, se consterna Scar.
-Elle est... MAGNIFIQUE ! :cute:
-Je te demande pardon ? s'étonna Angeenlarme.
-N'est-ce pas ? insista McTruman. Je l'ai faite pour défendre les cavernes ! :hap:
-Oublie les cavernes ! C'est l'arme de chasse ultime ! continua le trappeur. On l'installera à l'entrée de la forteresse, et on canardera tranquillement la forêt en buvant de la bière ! :bave:
-Ca peut marcher aussi ! :hap:
-Pas un pour rattraper l'autre... se consterna Scar, n'arrivant toujours pas à digérer la situation. Si vous me cherchez, je serais dans mes quartiers. »

Kait
Kait
MP
13 novembre 2014 à 19:01:39

(Oh mon dieu, 1984, culture générale référence yolo ! Hum, pardon. J'ai la terrible sensation que ce mec nous a tous doublé et qu'on peut rien y faire, je déteste ça. Enfin, j'espère que Biyme et Thorek vont pas se laisser faire. J'espère. (parti pris ? noooon))

Pendant que Thorek rentrais dans la chambre du maire, Morul s'en allait en sifflotant, estimant que ce n'était plus ses affaires, ses trois chiots dans les bras. Il faillit les lâcher par terre quand il vit Mc Edern charcuter son esclave. Il les posa par terre en vitesse et hurla :

- ARRETE CA ! QU'EST CE QUE TU FOUS ?

L'abrutit se retourna, et dit avec un ton qui parut complétement stupide au oreilles de Morul:

- Bah ça ce voit pas ? Je suis en train de sauver la forteresse de cet envahisseur qui en prime se permet de vider nos stocks de bière. Alors si tu permet, je finis le boulot.

- C'est pas un envahisseur ! C'est mon esc... euh homme-rat de compagnie ! continua de crier le trappeur.

McEdern s'éloigna discrètement pendant que Morul essayait tant bien que mal de "recoller" le bras en le poussant contre l'épaule de la bête qui hurlait. Comprenant que ça ne rimait à rien, il fut pris de fureur et chargea le nain qui s'enfuyant, agitant en l'air le membre amputé, pendant que l'homme-rat se vidait de son sang, tout en hurlant:
-Qu'EST C'QU'TU VEUX QUE JE FOUTE AVEC UN DEMI ESCLAVE !

Le lendemain, Urist vint dans la chambre du chasseur, piteux, pour s'excuser. En rentrant, il le vit agenouiller devant ses rats en train de manger.

-Ecoute, euh, voilà, je suis désolé, bredouilla-t-il, je savais pas, c'était un accident, et... Mais ils se bouffent entre eux ?!

En effet, les trois plus forts dévorer le plus chétifs.

-Je crois que c'est pas des rats, en fait, lâcha Morul. Tu sais, je l'ai ai capt... récupéré avec l'autre et je me suis pas méfié. Mais je crois... Que c'est ses petits...

Ils mesuraient maintenant une trentaine de centimètres, sauf celui qui servait de repas, qui n'en faisait que 20.

-Et... et tu les laisses faire ?
-Tu sais, maintenant qu'il n'ont plus de mère, grinça le trappeur. Ca faisait longtemps que je les avaient pas vu, je laissais mon "compagnon" s'en occuper, sinon j'aurais remarqué. Non, je ne les empêche pas, ils avaient déjà commencé quand je suis arrivé, ça serait stupide de les arrêté maintenant. Mais à l'avenir, on va leur trouver une meilleur source de nourriture.
-On ?
-Ben, je me disait, dit Morul en se levant et en se tournant faire Edern, pour te rattraper, tu pourrais m'aider à les élever.
Urist en avait en fait bien envie, d'enlever des guerriers, surtout avec une croissance aussi rapide, mais il laissa Morul insister longtemps avant d'accepter.
-Ben, je suis bien content qu'on soit deux, dit ce dernier, tu vas voir, ça va être chouette et... Oh merde les chiots !!!

Et il partit en courant.

"La vie d'éleveurs n'est vraiment pas de tout repos, pensa McEdern"

Kait
Kait
MP
13 novembre 2014 à 19:04:34

Argh, tu m'a preshot, comme on dit dans le milieu :D
J'ai explosay ! On pourrait l'améliorait en lancant directectement les chiens de chasses avec :coeur:

Ange_Pleureur
Ange_Pleureur
MP
13 novembre 2014 à 19:34:41

Wait, apparemment j'ai fais une référence à un livre que j'ai même pas lu ( j'ai lu La Ferme des Animaux pas mais 1984 :( ). On m'explique :hap: ?

Kait
Kait
MP
13 novembre 2014 à 19:42:53

Bah ça doit être tout subconscient alors. Parce que du "gardons cette vérité là, elle a toujours été vrai, le reste n'existe pas" c'est carrément ça

Vncvd :d) pour moi, à partir du moment où le post se termine, on peut enchaîner dessus, c'est même le principe du RP (sauf cas contraire où le mec fait un trèèèès gros pavé et doit le poster en plusieurs parties, mais là il le précise

Ange_Pleureur
Ange_Pleureur
MP
13 novembre 2014 à 19:47:23

Ah oui ok, mon nain est tellement taré qu'il s'impose un régime totalitaire à lui-même en fait :rire:

chocolate_beam
chocolate_beam
MP
13 novembre 2014 à 20:21:50

Oh mon dieu.. j'ai tellement de poste de retard... Je sais pas ce qui se passe ;_;

alex_truman
alex_truman
MP
14 novembre 2014 à 05:12:47

Dwarven Atom Smasher! :rire:

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, TARDYL1973, MamYume, Galactico, ]Faustine[, Latios[JV]
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer