Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter

La note des lecteurs

Note moyenne
14/20
16 à 20
407
11 à 15
213
6 à 10
95
0 à 5
41
Donnez
votre avis
756 notes

Les avis les plus utiles

17/20
kelail
Alerte
Posté le 02 Octobre 2012

Voilà un jeu qui partagera beaucoup les joueurs, étant un fan de la vieille époque, j’attendais ce Résident Evil avec retenu tant son prédécesseur m’avais laissé un goût amère, mais je dois bien avouer que Capcom a relevé le défit avec panache, bon les trois campagnes ne sont pas du même niveau de pars leurs différences, et dépendrons du goût de chacun, la meilleur étant (à mes yeux) celle de Léon, (zombie à l’ancienne, sombre). Description :

Léon : Une campagne sur le signe d’un retour aux origines, mais attention, nous parlons ici d’ambiance, et de bestaire (et non du côté rigide et aspect survival horror des premiers épisodes de la série), Une ambiance qui colle parfaitement avec cette univers, très sombre. Niveau bestaire, nous retournons 15ans en arrière, les recettes du bon vieux zombie, et du doberman, sont ici misent au gout du jour, pour notre plus grand plaisir, d’autres nouvelles créatures fond également leurs apparitions, des monstres qui suivent le même tempo… Coté maniabilité, on frise la perfection, le personnage réagit très vite suivant les situations, et la possibilité des tirer en marchant et en étant au sol est vraiment une très bonne surprise ; le système de contre et combos dynamise aussi le gameplay rendant le jeu jouissif…

Chris : Un style très proche de son prédécesseur, ici le jeu est vraiment de l’action à l’état pur, les zombies laissent leurs places aux J’avos, hommes moitiés zombies, et possédant la faculté de régénération très développé, explosé un bras, pas de souci un autre monstrueux repousse, même schéma pour les jambes, la tête..etc. Dans cette campagne oubliait l’aspect inquiétude, elle en est totalement dénuée. Niveau gameplay, idem que Léon.

Jake : Une aventure, à mis chemin entre celle de Chris (pour le côté action et bestaire) et un certain Résident Evil 3 (avec un gros nounours tout moche, qui rêve de vous coller une branler, comme un certain Nemesis à une lointaine époque). Ici, malgré l’action non stop, le stresse se fait ressentir quand notre chère ami, groupie de Jusint Bieber (vous êtes Justin Bieber) décide de vous poursuivre pour vous faire un calinou. La maniabilité reste de même facture que les deux autres personnages. A noté qu’un scenario bonus sera déblocable, incarnant Ada Wong comme dans RE4.

Concernant ces 3 campagne, vos personnages seront toujours accompagnés de d’autres protagonistes, jouable bien sur, donnant la possibilité de jouer en coop offline où online. Le système d’IA est assez correct, et si vous jouais en solo, votre coéquipier sera plus que le bienvenu et ne sera en aucun cas un poids mort (car ici pas besoin de gérer sa vie, ou ses munitions, il est immortel et en mode munitions illimitées). Pour la durée, Capcom a donné dans la qualité et la quantité, compté entre 8 et 10h en mode normal pour chaque campagne. Côté graphisme, c’est propre, et bien réalisé, les détails sont fouillés et les environnements variés. Le doublage FR sera par contre très critiqué par les puristes, mais il reste très bon, et de même niveau qu’un certain Uncharted.

CONCLUSION : Un Résident Evil efficace, long, beau, pour tous les gôuts, remplis de qualités, et de quelques défauts, qui ravira la plupart des joueurs, pour les autres je vous invite à recommencer les 3 premiers volet de la série…

Lire la suite...
14/20
Winterheart
Alerte
Posté le 02 Octobre 2012

Pour ceux qui hésiteraient encore sur l'obtention de ce jeux, il faut tout d'abord que vous sachiez où vous situer. Si vous êtes un fan de la première heure ce jeu risque de vous décevoir dans la mesure où question horreur et frisson, nous connaissons une vraie carence.

Si vous n'êtes pas forcement fan de la série, mais tout simplement à la recherche d'un jeu construit, intéressant avec de bonnes fonctionnalités, alors ce jeu peu vous satisfaire.

En ce qui me concerne, je trouve que ce jeu est assez bon. Niveau graphisme, ça tient le coup, la modélisation des personnages est assez intéressante même si l'environnement empathie un peu. La jouabilité est sympa, facile à prendre en main avec de nouvelles fonctionnalités qui ne pollue pas les mouvements. Et puis la durée de vie est aussi un élément clé du jeu (et oui il est difficile de nos jours de trouver une vraie durée de vie). Cependant, nous ne retrouvons plus les grands frissons, les fesses qui bondissent du siège et le stresse qui monte progressivement.

Maintenant à vous de voir et n'hésitez pas à le tester sur le PSN.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (756)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
Avis suivants
17/20
kelail
Alerte
Posté le 02 Octobre 2012

Voilà un jeu qui partagera beaucoup les joueurs, étant un fan de la vieille époque, j’attendais ce Résident Evil avec retenu tant son prédécesseur m’avais laissé un goût amère, mais je dois bien avouer que Capcom a relevé le défit avec panache, bon les trois campagnes ne sont pas du même niveau de pars leurs différences, et dépendrons du goût de chacun, la meilleur étant (à mes yeux) celle de Léon, (zombie à l’ancienne, sombre). Description :

Léon : Une campagne sur le signe d’un retour aux origines, mais attention, nous parlons ici d’ambiance, et de bestaire (et non du côté rigide et aspect survival horror des premiers épisodes de la série), Une ambiance qui colle parfaitement avec cette univers, très sombre. Niveau bestaire, nous retournons 15ans en arrière, les recettes du bon vieux zombie, et du doberman, sont ici misent au gout du jour, pour notre plus grand plaisir, d’autres nouvelles créatures fond également leurs apparitions, des monstres qui suivent le même tempo… Coté maniabilité, on frise la perfection, le personnage réagit très vite suivant les situations, et la possibilité des tirer en marchant et en étant au sol est vraiment une très bonne surprise ; le système de contre et combos dynamise aussi le gameplay rendant le jeu jouissif…

Chris : Un style très proche de son prédécesseur, ici le jeu est vraiment de l’action à l’état pur, les zombies laissent leurs places aux J’avos, hommes moitiés zombies, et possédant la faculté de régénération très développé, explosé un bras, pas de souci un autre monstrueux repousse, même schéma pour les jambes, la tête..etc. Dans cette campagne oubliait l’aspect inquiétude, elle en est totalement dénuée. Niveau gameplay, idem que Léon.

Jake : Une aventure, à mis chemin entre celle de Chris (pour le côté action et bestaire) et un certain Résident Evil 3 (avec un gros nounours tout moche, qui rêve de vous coller une branler, comme un certain Nemesis à une lointaine époque). Ici, malgré l’action non stop, le stresse se fait ressentir quand notre chère ami, groupie de Jusint Bieber (vous êtes Justin Bieber) décide de vous poursuivre pour vous faire un calinou. La maniabilité reste de même facture que les deux autres personnages. A noté qu’un scenario bonus sera déblocable, incarnant Ada Wong comme dans RE4.

Concernant ces 3 campagne, vos personnages seront toujours accompagnés de d’autres protagonistes, jouable bien sur, donnant la possibilité de jouer en coop offline où online. Le système d’IA est assez correct, et si vous jouais en solo, votre coéquipier sera plus que le bienvenu et ne sera en aucun cas un poids mort (car ici pas besoin de gérer sa vie, ou ses munitions, il est immortel et en mode munitions illimitées). Pour la durée, Capcom a donné dans la qualité et la quantité, compté entre 8 et 10h en mode normal pour chaque campagne. Côté graphisme, c’est propre, et bien réalisé, les détails sont fouillés et les environnements variés. Le doublage FR sera par contre très critiqué par les puristes, mais il reste très bon, et de même niveau qu’un certain Uncharted.

CONCLUSION : Un Résident Evil efficace, long, beau, pour tous les gôuts, remplis de qualités, et de quelques défauts, qui ravira la plupart des joueurs, pour les autres je vous invite à recommencer les 3 premiers volet de la série…

Lire la suite...
14/20
Winterheart
Alerte
Posté le 02 Octobre 2012

Pour ceux qui hésiteraient encore sur l'obtention de ce jeux, il faut tout d'abord que vous sachiez où vous situer. Si vous êtes un fan de la première heure ce jeu risque de vous décevoir dans la mesure où question horreur et frisson, nous connaissons une vraie carence.

Si vous n'êtes pas forcement fan de la série, mais tout simplement à la recherche d'un jeu construit, intéressant avec de bonnes fonctionnalités, alors ce jeu peu vous satisfaire.

En ce qui me concerne, je trouve que ce jeu est assez bon. Niveau graphisme, ça tient le coup, la modélisation des personnages est assez intéressante même si l'environnement empathie un peu. La jouabilité est sympa, facile à prendre en main avec de nouvelles fonctionnalités qui ne pollue pas les mouvements. Et puis la durée de vie est aussi un élément clé du jeu (et oui il est difficile de nos jours de trouver une vraie durée de vie). Cependant, nous ne retrouvons plus les grands frissons, les fesses qui bondissent du siège et le stresse qui monte progressivement.

Maintenant à vous de voir et n'hésitez pas à le tester sur le PSN.

Lire la suite...
17/20
kokoria
Alerte
Posté le 02 Octobre 2012

Le test fait par Logan me semble parfait.

Bien que fan de la série depuis le premier RE, j’apprécie quand même chaque nouvel épisode. Le RE4 reste pour moi le meilleur et retrouver Léon est une réelle joie.
La série à, certes, beaucoup évoluée et changée, mais même si le côté horreur s'atténue, on a plaisir à suivre l'évolution de personnages qu'on connait depuis des années.

Beaucoup ici mettent des notes qui reflètent simplement leur mécontentement mais il me semble hypocrite de ne pas trouver à ce RE6 bon nombre de qualités. Les graphismes sont très beaux, la jouabilité s'est améliorée et la durée de vie est colossale. La peur à disparue mais l'ambiance est toujours là!

Finalement ce RE6 est à la hauteur de mes attentes, moins bon que le RE4 mais meilleur que le RE5. Des heures de jeu en perspective!

Lire la suite...
17/20
Dead-Pool
Alerte
Posté le 23 Novembre 2012

Resident Evil 6 est loin d'être le meilleur Resident Evil, mais il reste vraiment bon à faire tout de même, je ne regrette aucunement mon achat, à vrai dire, je l'attendais depuis longtemps et je suis ravi d'avoir pu l'acheter et de pouvoir y jouer.

Au niveau des diverses campagnes par duo, en ce qui concerne l'histoire de chacune, il y en a de bonnes, d'autres moins bonnes, mais l'histoire en elle-même est assez intéressante, même si ce n'est pas ce que moi j'attendais réellement.
En général, je ne me suis pas ennuyé durant le jeu, j'étais à fond dedans, il y a tout le temps de l'action, beaucoup de zombis, en tous genres d'ailleurs, superbe.

La meilleure chose reste sans doute aussi le mode mercenaire, même s'il m'intéresse beaucoup moins que celui du 5, il est assez lourd à force, puis j'aurais voulu retrouver le mode où nous affrontons d'autres joueurs au cours des parties, un gros manque.

En somme, le jeu est vraiment intéressant, les personnages, les duos le sont aussi. Je le conseille vivement, si vous voulez passer du bon temps avec vos amies, ce dernier est fait pour vous ! Un beau 17/20.

Lire la suite...
13/20
Dahikel
Alerte
Posté le 02 Octobre 2012

Mauvais Resident Evil, mauvais jeu d'action.

Capcom poursuit la descente aux enfers pour sa série mythique. D'un légendaire Resident Evil premier du nom à ce sixième opus insipide, les critiques semblent assez unanime pour confirmer le fait que Resident Evil est bel et bien mort.

Conçu comme un jeu d'action avec des notions de Survival, Resident Evil 6 a le cul entre deux chaises et voilà son véritable point noir: QTE, assistanat du joueur, réticule de visée, coopération inutile, système de couverture bancal et linéaire. Resident Evil 6 a tout du TPS lambda, le manque de munitions en moins...
Car souvent à courts de munitions pour rajouter du stress, sachez que le corps à corps est surpuissant, soustrayant ainsi toute sensation de peur et de vulnérabilité. Et si par malheur vous mourrez, pas de soucis, des chekpoints, il y en a !

Si la campagne de Leon tente de concilier les fans de la première heure, sachez que vous évoluerez dans des environnements très sombres masquant des textures dégueulasses dans des couloirs à n'en plus finir pour inéluctablement déboucher sur une arène où vous tomberez nez à nez avec des boss à n'en plus finir également. Mutations encore et encore si bien qu'on sent le manque d'inspiration.

Le scénario est banal, déjà vu, stéréotypé et Capcom n'a pu s'empêcher de foutre des explosions et des scènes spectaculaires à tout va. Vous ne rêvez pas, il s'agit bien de Resident Evil sur la jaquette.
A ceux qui espéraient de grandes révélations ou une suite logique de la série, il n'en est rien. Vous êtes balancé au milieu de tout ce bazar sans comprendre pourquoi, sans savoir la relation qui vous uni à votre partenaire (en dehors de Chris) et dont le dénouement n'apportera aucune réponse à ces questions.

Perdant de son identité pour gagner du terrain dans la course au pognon, Capcom mise sur l'action de son jeu et sur son côté spectaculaire. Kitsch malgré lui, Resident Evil 6 n'est qu'une pâle copie de ce qui se fait aujourd'hui (Uncharted, Gear of War) et qui je l'espère, remettra en question Capcom si cet opus venait à sombrer dans les limbes.

Lire la suite...
13/20
JimKerast
Alerte
Posté le 04 Mai 2013

Encore un parfait exemple de la sur-notation de JVC.
C'est à la limite du foutage de tronche là. Soyons honnête, le jeu n'est pas "mauvais" il est moyen... et une note moyenne ce n'est pas 17/20.

-Graphismes médiocres (Souvent inferieurs au 5, et si on n'était pas en HD, on se croirait dans le 4...sur ps2!)
-Gameplay bancal (se voulant orienté action, mais très scripté et gestion de l'armement/munitions désastreuse) , histoires et persos hyper "beaufs" (avec en bonus made in france un doublage digne d'une parodie!)
-musique... ha! faut il vraiment s'attarder sur ce point, tellement l'on est ici en dessous de ce à quoi la série nous avait habitués...
Franchement, en fan de la série de la première heure, je dois me résoudre à faire le deuil de cette fameuse franchise vidéoludique (après Silent Hill, c'est le tour de Resident evil... snif)
Après les adaptions hollywoodiennes moisies, Capcom démontre encore une fois qu'exploiter une license jusqu'à plus soif n'est jamais une bonne chose. Pour les joueurs en tout cas. ;)

Lire la suite...
7/20
petit_monstre
Alerte
Posté le 30 Décembre 2012

Pourquoi les autres mettent 14/20 alors qu'ils sont déçus ? Je suis tombé de très haut avec ce jeu. Étant fan des tout premiers, j'avais moins aimé le 4 et le 5. Beaucoup moins. Ceci dit; je n'attendais pas grand chose du 5e. Idem pour le 6. La différence : j'ai aimé le 5e et détesté le peu que j'ai découvert du 6. Je dois être honnête, je n'ai même pas eu le courage de finir la campagne de Léon tellement ça m'énervait. Pourquoi jouer à un jeu que l'on aime pas? Si je l'avais acheté, je me serais forcé à le finir probablement...

Dans les deux jeux précédents, on a besoin de quelques minutes pour s'habituer à la maniabilité. Alors pourquoi dans le 6, au bout de cinq heures, je tire à coté une fois sur deux ?

Pourquoi on y voit rien ? Tout le monde dit que la campagne de Léon est un survival horror. J'hallucine ! On tire autant que dans resident evil 5 ! Je ne veux pas imaginer que sont les autres campagnes. Je joue à Resident evil depuis 1995 et pour la première fois, je dis bien pour la première fois : un resident evil m'a fait penser à Left 4 Dead. Pourtant le 4 et le 5 commencent avec des ordes qui nous attaquent.

Et j'en avais vite marre des QTE. De trébucher sur tous les cadavres qu'on enjambe. De tous ces zombies rampeur/sauteurs. Ces monstruosités qui nous cassent les oreilles. Et cette histoire à deux balles :
"Allons absolument à la cathédrale. C'est très important.
- Pourquoi ?
- Tu verras. "

Tout ça pour découvrir, un monstre quasi immortel qui contamine tout le monde sauf nos personnages.

Et que dire de ce curseur qui nous indique exactement où on doit aller. C'est quoi ce délire ? On est dans Call Of Duty ? On est encore capable de chercher un peu, non ? A moins que l'ensemble des gamers ne soit devenu des handicapés. C'est ça le coté survival de Resident Evil 6 ?

Je n'ai pas acheté ce jeu et c'est tant mieux.

Lire la suite...
10/20
Hayu
Alerte
Posté le 14 Octobre 2012

Je suis vraiment déçu de cet opus qui cherche beaucoup trop la facilité en pompant à droite à gauche et sans jamais apporté de l’originalité. On retrouve trois campagnes assez inégales en intérêt avec une histoire qui s’embourbe et qui n’avancera finalement jamais laissant sur sa faim. Je suis étonné que les personnages soient aussi creux et que même Léon donne l’impression de n’avoir jamais vu un zombie de sa vie (dans l’ascenseur au début avec le père et sa fille). On ne sait pas pourquoi on est la et ni comment on y est arrivé et les nouveaux personnages n’apportent rien en réponse ni en intérêt. En revanche je reconnais qu’ils se débrouillent plutôt bien et sont autonome. La palme revient à la campagne de Chris inintéressante du début à la fin histoire et gameplay confondu et qui possède un air de COD dont on se serait bien passé. Le gameplay est clairement pas au point et les caméras font vraiment mal au cœur tellement elles sont mal gérés. Le jeu est tellement scripté qu’il est inutile de tuer les ennemis et que bien souvent en fonçant en ligne droite on atteindra un checkpoint. De toute façon il n’y a plus d’exploration et seul un chemin est possible donc il n’y a plus qu’a. Il n’y a aucun challenge puisque si vous mourrez vous revenez au même endroit (syndrome checkpoint) avec toute votre vie. L’amélioration des personnages reste très mal fichu car même sans aucune amélioration sa passe tout seul en normal preuve que c’est bien mal géré de ce côté aussi. Le jeu est aussi blindé de QTE souvent inutile et mal amené, les bosses sont eux aussi inintéressants, scripté et trainent en longueur inutilement. Bref à 70€ c’est tout simplement du vol et c’est dommage qu’il n’y a pas une plus grosse prise de conscience au niveau des joueurs car ce n’est pas du tout encourageant pour la suite. Je lui donne tout de même la moyenne pour sa bonne durée de vie, les graphismes plutôt bon et les équipiers qui sont vraiment la pour aider le joueur.

Lire la suite...
10/20
fayameen
Alerte
Posté le 03 Octobre 2012

Je ne prend pas en compte le fait que ce titre est le 6 eme opus de résident evil ( sinon un 0 ne pourrait me satisfaire surtout en voyant le 17/20 de jeuxvidéo.com, qui doit avoir subit un coup de pression de capcom ce n'est pas possible autrement.. ?) Donc je lui met un 10 sur 20. Jeu bourrin, une histoire qui ne tient pas la route, on arrive c'est le bordel et faut arranger tout ca a coup de bastoss et de coup de pied surpuissant sans en apprendre plus sur le pourquoi du comment, a noté qu'on pourrait se lancer le défis de finir le jeu a main nues pour vous dire.. 30 heures de durées de vie certes c'est bien ! Mais si on s'ennuie pendant ces 30 heures je n'en vois pas l'interet ! Objectivement, pourquoi acheter ce jeu d'action au prix fort quand on voit le nombre de jeux beaucoup plus intéressants dans le marché ? et qui remplissent eux entierement leur contrat ( dead space, mass effect et j'en passe ). Ce jeu est simple,pas NUL mais banal, et passerait aux oubliettes en 1 mois ( 1 mois aux pays des bisounours ), si il n'avait pas cette pub et ce nom qui fera malheureusement la recette de celui-ci.

Lire la suite...
10/20
Dusty_02
Alerte
Posté le 03 Octobre 2012

Qui a connu et joué aux RE 1 et 2 et les excellent Code veronica et RE 4 ne peut que pleurer en voyant ce 6eme opus. Le survival horror est mort tué par un capcom jaloux du succès facile des CoD, Killzone, Gears of war, Halo, Uncharted et autres FPS/TPS hollywoodien occidentaux, faisant tout son possible pour coller à la "vision" américano-européenne de "l'Entertainment" moderne (Panpan, boumboum mais surtout pas bobo cerveau!).

Reniant le genre qui l'a vu naître, cette licence massacré et autrefois prestigieuse a glissé au fur et à mesure des épisodes vers la soupe shoot/action bourrin basique que l'on connait aujourd'hui et dont on est saturé à tout les étages. Zombi, flingue, forces spéciales, grosse ficelle éculé du genre, atmosphère de film d'action "direct to DVD" cliché et surjoué… C'est l'overdose. Il est grand temps que ça s'arrête. L'épisode de trop?

Autrefois, les films de la licence essayaient maladroitement de coller aux jeux avec une Milla pas jojo qui portait à elle seule sur ses frêles épaules (et ses deux uniques expressions fétiches: sourcil froncé "je suis une rebelle et tu vas prendre cher" et bouche ouverte "je suis surprise ou je pense à un truc") ces chefs d'œuvre du nanar popcorn-action teen/geek movie. Maintenant c'est les jeux qui essayent au contraire de se rapprocher des versions cinéma pour notre plus grand malheur. La sortie il ya 15j de RE: Retribution ne doit d'ailleurs rien au hasard… Une licence daubée jusqu'à l'os désormais.

Le terrain a été préparé pour une transition en douceur vers son nouveau public cible grâce aux RE5 et Opé raccoon city calibré pour les sevrés à la génération CoD. Là où on croyait que les consoles HD apporteraient plus de technique, de réalisme et d'interaction bcp plus poussé au sein d'environnement plus ouvert on se retrouve en fait comme d'habitude avec une mise en scène très travaillé mais mal desservis par des incohérences massives et des lacunes de gameplay. Pas vraiment TPS et plus du tout RE tout en suivant des couloirs vide, interminable, aux textures vomitive et des évents ultra scripté. Miracle, on tire en bougeant ouf! (on est juste en 2012…) Les QTE/finish move sont plus puissant qu'une demi-douzaine de balle de chargeur? Bonjour la crédibilité… On fini par faire que ça. Les persos traversent tranquillement le feu nourri d'une IA sommaire et passive. La physique moisie et limité (tirez dans le décor, les lumières… rien à ramasser ni a utiliser de manière interactive non plus, pourtant on en traverse des zones pleines de fouillis qui auraient été propice à un gameplay émergent…) Comme d'hab, on se contente d'écumer caisses/coffres et objets trainant par terre, chaque cadavre buté de frais porte sur lui des munitions et autres objets de 1ere nécessité comme par hasard, d'ailleurs quand je vais au boulot, moi aussi je prends des balles dans mes poches et des sprays de soin.

Une orgie de passage particulier et de phases spéciales mais très inégale entre elles qui écoeurent plus qu'elles ne réjouissent, sans parler des reprises tout azimut et clin d'œil divers à toute la série… (Jeux + Films) mais aussi la pioche dans tout les blockbusters vidéoludique à succès. Une véritable diarrhée de gameplay, disparate, souvent peu efficace, mal conduite, simpliste et ennuyeuse. Le studio confond quantité et qualité, bourrage et hommage, d'ailleurs c'est long mais le schéma de base se répète ad nauseam: scène, nettoyage de couloir, scène, boss, scène, phase spéciale, scène, qte et belote rebelote…

Ce jeu est surestimé, surévalué et bien sûr surbuzzé comme il se doit, le marketing connait son affaire. Day one et 20/20 pour les teens qui découvre la vie (et la série…), mais mieux vaut l'import UK ou l'occase dans 3 ou 6 mois à 20/30€ pour les autres… Et encore, ça pue les DLC à plein nez… Enfin au moins il reste Dead space pour sauver l'honneur des vrais survival-horror. Guettez le 3 en Fev 2013. Umbrella m'a tué… d'ennui. Capcom m'a définitivement vacciné des RE de cette génération de console HD.

Lire la suite...
13/20
CrystalClear
Alerte
Posté le 02 Août 2013

Ce RE6 est géniale ! On conduit une voiture, une moto, même un apache ! ET YA MEME DES ZOMBIE AVEC DES ARMES !!! CAPCOM ON JOUE PAS A UN CALL OF MODERN WARFARE ... on joue a resident evil, la saga horrifique -_-

Si vous voulez de l'action bien beouf à l'hollywoodienne aller y, sinon passer votre chemin, aucun passage stressant, aucune ombre de tension, c'est plat plat jusqu'au bout. On s'ennuie, on tire on avance, on tire on avance ...

Lire la suite...
12/20
iPyrha
Alerte
Posté le 09 Avril 2013

On l'attendait de pied ferme car les teasers étaient très vendeurs mais à l'arrivée une fois le jeu dans la PS3 on se rend très vite compte que Capcom a complétement foiré la licence.
Une ambiance incompréhensible, des scènes d'actions qui n'ont aucune logique des monstres armés con comme la lune, bref on a pas peur (un peu parfois)peu de génie dans tout ça.
Bref on termine le jeu sans être convaincu de l 'affaire, on a pas compris grand chose à l'histoire ni aux enjeux.
Si vous voulez l 'essayer prenez le d'occasion et revendez le car ce nouvel opus en fin de compte et encore pire que le 5 malgré des efforts de la part de Capcom sur la maniabilité.
Un conseil attendez la refonte 3DS de Révélation car c'est un bon jeu et dans l'esprit de la série
Bref 12/20...

Lire la suite...
11/20
origny
Alerte
Posté le 02 Octobre 2012

Ouais, mais non ! C'est comme un plat trop copieux mais sans assaisonnements qui devient écoeurant, et ça à force d'en faire des Résident's c'est quand même inadmissible d'en arriver là ! Quel gâchis !

Lire la suite...
13/20
Hans_Techrist
Alerte
Posté le 08 Octobre 2012

Ce sera objectif (ou pas!), d'une part parceque je n'ai pas reçu de gros chèque de la part de CAPCOM, d'autre part parceque le jeu n'a pas que des points négatifs. Méfiez-vous, il y a risque de SPOIL dans cette critique.
Penchons nous sur l'aspect graphique. Le travail fourni est correct sans toutefois provoquer une Holà d'enfer. Les personnages bénéficient d'une modélisation qui leur rend justice, du moins lorsqu'ils sont habillés ( Pas de filles à poil, je parle bel et bien du téton de Jake d'un pixel de la taille de mon poing.).
Bien qu'on se foute de ce téton, ce n'est pas le seul détail qui se trouve baclé graphiquement. Ainsi, certains passages, notamment TOUTE la campagne de Leon, sont trop assombris, ceci pour cacher des textures grossières, baclées pour finir le produit dans les temps.
Parlons maintenant de l'identité visuelle du jeu.
Pour les personnages, on passera... Ou pas... Surtout que Nivans a étrangement la même gueule que le jeune Ocelot de MGS3, m'est avis que nos amis nippons ont acheté des droits de personnages ailleurs afin d'en branler moins. Pour les autres, rien que de bien classique. Leon et sa mèche, son style "expressif comme une porte de prison", Chris et ses stéroïdes. Et Jake, "Hinhin, j'ai une cicatrice, regarde comme je suis rebelle".
Côté décors, pas mal mais peu faire mieux, surtout quand on fout 2 fois la même mission dans 2 campagnes différentes afin de requérir moins d'imagination. On passera par une ville (Raccoon City Bis.), un cimetière (RE4 bis.), une grotte (...), des labos, l'Europe de l'Est (parce que c'est connu, c'est des pauvres, donc c'est des terroristes...), la Chine.
Maintenant, le scénario.
Que d'originalité, une multinationale secrète fournit du virus en seringue aux terrorites (d'Europe de l'Est, souvenez vous.) et ça fout la merde et il nous faut 3 péquins pour sauver le monde!
Certes, cela vaut bien tout les films de Dolph Lundgren, mais saluons l'effort d'un scénario qui se veut encore plus cliché que celui d'Expendables 2 (Le vilain qui s'appelle "Villain"...).
Comme je disais précedemment, le jeu se passe majoritairement en Chine. Petit rappel de la situation actuelle entre la Chine et le Japon:
-Le Japon veut acheter une île qui appartient à la Chine.
-La dite île possède des ressources en pétrôle.
-Le Japon propose 1 milliards de Yuen (Autrement dit, vu la superficie, ils la veulent gratos...)
-La Chine refuse, c'est leur droit.
-Le Japon menace de foutre sur la gueule aux Chinois pour prendre l'île de force.
Alors sachant celà, je trouve bien mal placé de foutre le centre de la pandémie en pleine Chine. Je sais pas pourquoi, mais je vois ça comme une façon de dire "On va vous niquer!".
Le scénario nous gratifie d'une psyché des personnages des plus affligeantes. Mention spéciale à Chris qui ne cessera de répeter "Et MERDE!" tout du long. Résumons l'esprit de Chris, voulez-vous?
-Chris Homme. Chris aimer Chris. Chris pas aimer Gros Cons. Gros Cons pas Homme. Gros Cons gros cons. Chris taper Gros Cons.
Le Bestiaire, là, je ne peux resister à l'idée de vous parler du "Lepotitsa". "Attention! Voilà la bête aux milles nichons! Aaaah!" Ceci résumant assez bien le bestiau.
D'ailleurs, nous constaterons que CAPCOM, une fois n'est pas coutume, n'a pas renonçé à donner des noms à coucher dehors aux monstres. Noms, qui, selon les fichiers, viennent du Serbe (vous voyez, l'Europe de l'Est, ah, ces gros méchants...), façile à affirmer, d'autant plus que personne n'ira vérifier les mots choisis. Mention spéciale au "Raskaplanje", que nous nommerons "Rase ta Planque" dans un soucis de clarté, qui ferait fureur au Scrabble, à Des chiffres et des lettres un peu moins.
Le gameplay. Capcom, dans un élan de générosité... Bref, l'entreprise s'est décidée à ce que les personnages puissent tirer en MARCHANT! Wouaaah! Bravo les gars, mais là, c'est tard, en plus, vu la vitesse du zigoto quand il marche en visant, autant pas bouger!
On ne le répétera jamais assez, trop de QTE tue le QTE, cela enlève toute difficulté aux contextes.
Les combats, c'est la palme de la connerie. Tu vois la bestiole, tu lui vides 3 chargeurs dans la gueule, elle clamse pas... 2 coups de balayette, et elle meurt dans d'atroces souffrances. Insolite.
La durée de vie, elle, est plus que correcte, près de 25 heures pour finir les 4 campagnes. Enfin, les gars, je sais ce qu'on dit, "Plus c'est long, plus c'est bon", mais là, mettre 2 fois le même passage en se disant que ça passera, ça passe pas. A la fin, ça devient TROP long, on n'a plus qu'une envie, c'est torcher le tout.
Notons d'ailleurs que les costumes déblocables en Mercenaire ne sont PAS utilisables en campagne! Ca sent le DLC en suppos!
En Bref, Resident Evil 6 ne restera pas dans les annales, il se sera cassé la gueule là ou il avait tout misé.
Pour ceux qui attendent avec ferveur Dead Space 3, n'oubliez pas, il sera jouable en Coop. La fée Vaseline pourrait très bien toucher cette licence aussi.

Lire la suite...
11/20
gamewarrior
Alerte
Posté le 02 Octobre 2012

Je ne vais pas y aller par 4 chemins, d'ailleurs 4 c'est le nombre de campagnes différentes dans le jeux, enfin bref. Ce jeux est un très mauvais Biohazard tout comme le 5 l'a été, mais il réussi tout de même l'exploit d'être en même temps un jeux d'action banal, sans goût et sans âme.
Graphiquement, il s'en sort plutôt bien, toutes les textures ne sont pas parfaites, mais dans l'ensemble c'est satisfaisant.
Le gameplay quand à lui est déjà un peu mieux que celui du 5 malgré quelques rigidité ici et là, mais pourquoi diable vouloir à ce point être aussi bourrin ? On est jamais à court de balles, sa explose dans tous les sens (surtout du côté de chez Chris), couverture, roulade, des QTE en-veux-tu-en-voilà... Pour les menus et la gestion de l'inventaire, Capcom nous propose un système ressemblant un peu à celui de Dead Space, c'est un bon point.
Du côté de la bande-son, les musiques sont ce qu'elles sont, ni mauvaises, ni inoubliables. Pour ce qui est du doublage Français, je l'ai trouvé vraiment médiocre, en fait c'est surtout les voix qui ne sont pas adaptées aux différents personnages (surtout Léon, avis perso).
Dernier point, le scénario, risible. Une pseudo Neo-Umbrella sort de nul part, contamine à coup de Virus-C des Chinois, on appelle Chris et ses fusils, ses bazookas, et ses biceps pour régler le problème. Dans le même temps des zombies bouffent le président aux USA. Du coup Léon, accompagné de sa coéquipière, les castagnes avec des techniques de kung-fu. Ensuite, le fils de Wesker (aussi charismatique que Paul le Poulpe) et Sherry Birkin (aussi utile et intelligente que dans Biohazard 2) investissent le champs de bataille. Tous ces personnages finissent par se rejoindre a un moment de l'histoire.
Je préférais largement être perdu dans un manoir, seul, où chaque zombie croisé pouvait nous poser un problème, où les notes trouvées nous expliquaient un peu ce qu'il s'était passé dans cette vielle maison, même si ce n'était pas très évolué, certes, cela avait au moins le mérite d'installer une "bonne" ambiance... Cette époque est révolue.
Le jeux s'adressant à des bourrins, l'histoire est aussi nulle et mal fichue que pourrait l'être un film écrit par John Woo et réalisé par Michael Bay !
Pour conclure rapidement, la campagne de Léon n'est pas du tout un retour aux sources (aucune peur, aucun stress, des couloirs à foison,...), la maniabilité de Jake est très ennuyante (il privilégie le corps-à-corps et distribue des bourre-pifs comme un flic distribue des amendes) et la palme de la campagne la plus affligeante revient à Chris, vous prenez un Gears of War ou un Uncharted, vous retirez le fun et la très bonne maniabilité, et vous obtenez ce... machin ! Je n'ai pas testé la campagne de l'invitée surprise, je ne dirais donc rien dessus.
Les fans des Biohazard peuvent oublier cet épisode, les fans de jeux d'actions feraient bien d'attendre une baisse de prix...

Lire la suite...
Avis suivants
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (2)
  • News (72)
  • Vidéos (35)
  • Images (328)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
Boutique
  • Resident Evil 6 PS3
    7.99 € Neuf
    8.00 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.