Menu
Final Fantasy VI
  • Tout support
  • PC
  • WiiU
  • PS3
  • Wii
  • iOS
  • Android
  • PS1
  • PSP
  • SNES
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
18.7/20
16 à 20
108
11 à 15
4
6 à 10
0
0 à 5
0
Donnez
votre avis
112 notes

Les avis les plus utiles

17/20
1valentin
Alerte
Posté le 27 août 2013 à 00:00

Final Fantasy VI est un chef d'oeuvre magistral! Le scénario du jeu est épique, émouvant, mélancolique, les scènes cultes s'enchaînent rapidement, les personnages sont très marquants et surtout la bande son de Nobuo Uematsu est juste sublime!

Les graphismes ont vieillis (surtout les passages en mode 7), néanmoins FF6 possède une vraie personnalité (rappelant surtout l'ère industrielle au XIXème siècle) en termes de design, et certains lieux ont une superbe ambiance graphique!

Néanmoins, impossible de nier le fait que ce jeu a beaucoup vieilli... La difficulté très élevée( surtout face à certains boss ) et les nombreux combats aléatoires sont très frustrants... Idem pour certains éléments un peu ennuyeux comme les PNJ souvent inintéressants ou encore les nombreuses villes et grottes qui se ressemblent beaucoup....

Enfin le gameplay reste dans l'ensemble assez classique pour un J-RPG, même si il offre des possibilités tactiques assez étendues, et la particularité la plus intéressante est le fait que chaque personnage a sa capacité propre en combat.

Bref, Final Fantasy VI est un jeu qui est aujourd'hui assez archaïque sur certains points mais qui reste une expérience de jeu unique et marquante.

Lire la suite...
19/20
ChaoS93800
Alerte
Posté le 17 juil. 2012 à 00:00

Sixième Opus de la série, et sans conteste , un des meilleurs Jeux de tout les temps.Même aujourd'hui FF6 reste une perle rare du jeu vidéo qu'il faut savourer.Squaresoft nous offre ici un jeu Légendaire. Les graphismes sont tout simplement somptueux , le charme du jeu est en parti du à ses environnements magiques et merveilleusement bien travaillés.Le système de combat est très abouti ,classique , mais toujours aussi éfficace et agréable.Le jeu est beaucoup plus long que ses aînés , et dispose d'un scénario extrêmement abouti , chaque personnage dispose d'un charisme incroyable , ayant tous une histoire, certains moments sont juste magistraux et restent gravés dans la vie d'un joueur (Notamment l'Opéra qui est probablement une des scènes les plus fascinantes et sublime que j'ai jamais vue. . .).Les musiques sont juste énormes , Nobuo Uematsu nous fait part de véritables bijoux musicaux, on est plongé dans le jeu dès l'intro ou on peut entendre le thème de Terra , qui est un thème absolument magnifique.La bande son est juste légendaire.Final Fantasy 6 est irréprochable sur énormément de points ,le jeu se rapproche de la perferction.Squaresoft nous offre ici un pur chef d'oeuvre.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (112)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5  6  7  8 
Page suivanteFin
17/20
1valentin
Alerte
Posté le 27 août 2013 à 00:00

Final Fantasy VI est un chef d'oeuvre magistral! Le scénario du jeu est épique, émouvant, mélancolique, les scènes cultes s'enchaînent rapidement, les personnages sont très marquants et surtout la bande son de Nobuo Uematsu est juste sublime!

Les graphismes ont vieillis (surtout les passages en mode 7), néanmoins FF6 possède une vraie personnalité (rappelant surtout l'ère industrielle au XIXème siècle) en termes de design, et certains lieux ont une superbe ambiance graphique!

Néanmoins, impossible de nier le fait que ce jeu a beaucoup vieilli... La difficulté très élevée( surtout face à certains boss ) et les nombreux combats aléatoires sont très frustrants... Idem pour certains éléments un peu ennuyeux comme les PNJ souvent inintéressants ou encore les nombreuses villes et grottes qui se ressemblent beaucoup....

Enfin le gameplay reste dans l'ensemble assez classique pour un J-RPG, même si il offre des possibilités tactiques assez étendues, et la particularité la plus intéressante est le fait que chaque personnage a sa capacité propre en combat.

Bref, Final Fantasy VI est un jeu qui est aujourd'hui assez archaïque sur certains points mais qui reste une expérience de jeu unique et marquante.

Lire la suite...
19/20
ChaoS93800
Alerte
Posté le 17 juil. 2012 à 00:00

Sixième Opus de la série, et sans conteste , un des meilleurs Jeux de tout les temps.Même aujourd'hui FF6 reste une perle rare du jeu vidéo qu'il faut savourer.Squaresoft nous offre ici un jeu Légendaire. Les graphismes sont tout simplement somptueux , le charme du jeu est en parti du à ses environnements magiques et merveilleusement bien travaillés.Le système de combat est très abouti ,classique , mais toujours aussi éfficace et agréable.Le jeu est beaucoup plus long que ses aînés , et dispose d'un scénario extrêmement abouti , chaque personnage dispose d'un charisme incroyable , ayant tous une histoire, certains moments sont juste magistraux et restent gravés dans la vie d'un joueur (Notamment l'Opéra qui est probablement une des scènes les plus fascinantes et sublime que j'ai jamais vue. . .).Les musiques sont juste énormes , Nobuo Uematsu nous fait part de véritables bijoux musicaux, on est plongé dans le jeu dès l'intro ou on peut entendre le thème de Terra , qui est un thème absolument magnifique.La bande son est juste légendaire.Final Fantasy 6 est irréprochable sur énormément de points ,le jeu se rapproche de la perferction.Squaresoft nous offre ici un pur chef d'oeuvre.

Lire la suite...
19/20
Jean-Luc_BideU
Alerte
Posté le 02 nov. 2015 à 15:50

FF6 est l'un des épisodes majeurs de la saga, pour ne pas dire le tout meilleur. Pour s'en convaincre il est bon de revenir en arrière et voir à quel point a-t-il transcendé toute la saga, au point de devenir un titre culte, au même titre qu’un certain FFVII, qui le suivra quelques temps plus tard.

Que l’on regarde les trois premiers volets de Final Fantasy parus sur Famicom, ou même les deux suivants sortis sur Super Famicom, on était à chaque fois en présence de RPG certes excellents, mais foncièrement classiques dans leur approche. À ce sujet, Final Fantasy V était un bel exemple de cette situation. Une mécanique bien huilée, une réalisation qui utilisait honnêtement les capacités de la console, mais un certain manque d’audace et d’originalité qui empêchait e titre de se démarquer du reste de la production d'antan.

FFVI arrivait donc à point nommé pour surprendre les joueurs de la plus belle des manières. Graphiquement, cet opus est splendide, proposant des graphismes très travaillés, couplés à des animations irréprochables. Aucun épisode précédent de la saga, ni même aucun autre RPG de l’époque ne pouvait se targuer d’une telle réalisation technique. Sans trop se tromper, on peut même affirmer que c’est à partir de ce sixième épisode que la volonté d’impressionner à chaque fois le joueur est devenue une des marques de fabrique de la saga Final Fantasy.

Maintenant, et c’est peut-être le point le plus important, en marge de l’aspect purement technique, Final Fantasy VI allait aussi être révolutionnaire sur le plan du scénario. l’aventure qui y est décrite est nettement plus torturée que dans les épisodes précédents, faisant la part belle aux situations tragiques et au développement des états d’âmes des protagonistes. Plutôt que de relater, de manière linéaire, les péripéties d’un héros principal entouré d’un petit groupe de persos secondaires, Square développe ici la personnalité d’une bonne dizaine de personnages. Exit donc le RPG en mode heroic-fantasy playmobil, où les protagonistes sont tous stéréotypés au possible et constamment emprunt de bons sentiments, ici on est face à un chef-d'œuvre profondément adulte.

Que ce soit donc sur la forme ou sur le fond, on voit que tous les éléments étaient réunis pour faire de Final Fantasy VI un épisode hors du commun, revendiquant ouvertement une orientation plus mature, couplée à un côté "grand spectacle". Le succès de cette formule auprès des joueurs sera tel que les épisodes suivants se calqueront aussi sur le même principe avec plus ou moins de réussite. Le scénario et l’aspect technique prenant chacun autant d’importance pour essayer de faire vivre au joueur une aventure inoubliable.

Alors que beaucoup de RPG de cette époque se contentaient de 4 ou 5 personnages jouables. FFVI lui, permettait au joueur de diriger pas moins de 14 personnages différents. Et pour bien montrer la rupture avec le sacro-saint principe du héros principal flanqué de quelques seconds couteaux, aucun des protagonistes de Final Fantasy VI ne prend véritablement l’ascendant sur un autre. Chacun dispose d’un passé qui lui est propre et que le joueur découvrira petit à petit. En outre, ils ont chacun une capacité et des caractéristiques propres, ce qui les rend vraiment uniques au sein du groupe, mais également très complémentaires. À tel point que le joueur pourra composer sans trop de soucis l’équipe qui lui conviendra le mieux.

Parmi tous ces protagonistes, on remarquera quand même qu’il y en a un dont le parcours est intimement lié au scénario principal. Il s’agit de Terra, la jeune femme que l’on découvre au début du jeu. On apprend très vite qu’elle possède un lien particulier avec les Espers. C’est peut-être le seul personnage mis un peu plus en avant que les autres par les concepteurs du jeu. Et ceci d’autant plus que le thème musical de Terra est aussi le thème principal de ce FF VI. Le fan retrouvera donc immédiatement ses marques, avec un vaste monde à explorer, de nombreuses villes et donjons, et bien entendu, des combats à n’en plus finir. Les déplacements sur la carte sont ici particulièrement bien rendus, grâce à l’utilisation du mode 7 de la console. Je ne vais pas revenir longtemps sur les avantages de ce mode 7, disons simplement que là où le IV et le V se contentaient de l’utiliser avec parcimonie, Final Fantasy VI en fait un usage nettement plus généralisé. On en vient donc à se dire que FFVI a été conçu et développé du début à la fin pour la Super Famicom, en tirant parti à du 200% de ses possibilités graphiques et sonores.

Lire la suite...
20/20
TheLastStory
Alerte
Posté le 03 janv. 2012 à 00:00

FF VI est une aventure de longue haleine en compagnie de personnages aussi nombreux qu'attachants. L'intrigue est passionnante et rythmée par des phases de jeux ingénieuses donnant lieu à des scènes restées ancrées dans l'esprit des joueurs. Esthétiquement excellent et doté de compositions musicales aussi mythiques que le reste, le jeu caractérise selon moi le summum qualitatif du JRPG. Inégalable.

Lire la suite...
19/20
Nivarea
Alerte
Posté le 18 mars 2012 à 00:00

Y a-t 'il grand chose à encore dire sur FF VI ? J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans le jeu, aussi étonnant que ça puisse paraitre, et malgré la sublime introduction. C'est la raison qui a fait que je l'ai abandonné plusieurs fois. Ce n'est que plus tard que le jeu décolle, et ne lâche plus le joueur, l'entrainant dans les histoires de ses héros, tous plus attachants les uns que les autres (mis à part les 3 persos "bonus"). Et on suit un scénario intéressant, bien ficelé, en enchainant les scènes formidables. Le jeu se paye en plus le luxe d'une des plus belles OST du Jeux-Vidéo (Uematsu est un génie, on ne le dira jamais assez), et d'être une perle de 2D, avec des sprites colorés, détaillés, et bien animés pour les héros (remarquez comment ils ont tous des animations qui leurs sont propres ! *_* Ce n'est que du détail, mais moi j'adore). Et définitivement, ce sont les personnages qui soutiennent le tout, avec une seconde partie géniale, peut être un peu trop éclatée, mais c'est parfaitement voulu. Et surtout, cette musique... Aucun défaut majeur ne vient entacher le titre. Un sans faute. Non, rien à dire. FF VI, c'est un jeu à faire pour tout fan de RPG.

Lire la suite...
20/20
Ghirahim
Alerte
Posté le 21 juil. 2011 à 00:00

Final Fantasy VI, quel mythe. Un jeu extraordinaire qui m'a profondément marqué tant par son histoire et ses personnages que par ses musiques, sublimes et enchanteresses. La séquence d'introduction nous annonce un véritable chef d'oeuvre, le combat final avec le cultissime "Dancing Mad" le clôt magistralement. Un jeu à faire absolument.

Lire la suite...
18/20
Enemia93
Alerte
Posté le 17 mars 2012 à 00:00

Une histoire prenante, tantôt émouvante, tantôt amusante, à la fois assez complexe pour capter l'intérêt du joueur et simple pour être suivie sans lassitude aucune. Des personnages hauts en couleurs, tous plus attachants les uns que les autres, qui respirent la joie de vivre malgré leur passé parfois tragique. Un univers à la croisée entre magie et technologie, qu'on parcourt avec plaisir, accompagné par une superbe bande-son qu'on ne présente plus. Et un grand méchant mégalomane, plein d'humour (sans en perdre son côté effrayant), qui peut paraître bien cliché au début, mais c'est finalement ce qui fait sa force. Alors qu'importe le gameplay qui pourra sembler bien simpliste aujourd'hui, ce premier JRPG pour ma part excelle sur bien des points, et il sera difficile, je pense, de trouver mieux à présent.

Lire la suite...
20/20
exec-u
Alerte
Posté le 25 mars 2019 à 16:00

Je ne sais pas si donner un nième avis sur FFVI a un sens si ce n'est pour la postérité. Tout a été dit donc c'est une note pour la forme et pour rappeler à quel point ce jeu est magistral dans l'histoire du jeu video. Ses graphismes devenus simplistes aujourd'hui sont en fait d'une beauté intrinsèque incroyable. Et justement, si l'habit ne fait pas le moine, la surenchère des graphismes ultra-réalistes rend passif toute implication cérébrale. FFVI est un support à l'imaginaire et un tremplin à toute fantasie. Et le scénario est d'une puissance jouissive qui nous effraie rien qu'à l'idée qu'un xième cave le récupère pour en faire un film encore plus mauvais que Warcraft.

La prise en main est immédiate, l'interface O combien facile et les combats tellement amusants et vairés malgré leur théâtralisation simpliste. Mais cette simplicité générale apparente n'est qu'un artifice et l'arbre qui cache la forêt. FFVI est d'une grandeur qui dépasse sa prétention visuelle (même si personnellement je suis plus vite charmé par un bon vieux pixel que par un démonstration de force du nième moteur Unreal). Un coquille sans prétention et pleine à ras-bord. Mention spéciale pour la bande son dont la musique d'intro (qu'on peut ré-entendre plus tard en exploration dans le jeu) fait frissonner tous les puristes dès les premières notes.

La messe est dite.

Lire la suite...
17/20
xenoknight
Alerte
Posté le 30 août 2015 à 04:30

Salut a tous,
Souvent acclamé comme le meilleur opus de la série ce final fantasy a tout pour plaire ! Des graphismes qui poussaient la carte graphique de la SNES jusque dans ses derniers retranchements et qui ont extrêmement bien vieilli pour nos standards d'aujourd'hui, une histoire extraordinaire avec des scène inoubliable comme l'Opéra et un final sublime. Les personnages secondaires sont charismatique et terminer le jeux prendra des heures... Certainement l'un des chefs d'œuvres de la SNES !

Au plaisir :-)

Lire la suite...
17/20
PulsarDelta
Alerte
Posté le 22 oct. 2013 à 00:00

Vieux graphiquement, mais riche en émotions notamment grâce à son scénario et à sa bande son. En effet, bien que le schéma narratif initial soit très classique (un empire cherchant à étendre sa domination grâce à des "armes" antiques etc), on est tout de suite absorbé dans cette histoire, dans cet univers.

Lire la suite...
17/20
Bleueye
Alerte
Posté le 05 janv. 2013 à 00:00

Clairement au dessus de FFV ce FFVI est scenaristiquement et graphiquement bien au dessus de son ainé ! Il y a des heures de jeux a prévoir et des quêtes annexes en profusion ! Que du bonheur pour tout amateur de RPG.
Un système de combat très ludique avec des fonctionnalité propre a chaque personnage. Je trouve cette opus l'aboutissement de la série sur super Nintendo avant le chef d'oeuvre qui suivre nommé FFVII .
A jouer et rejouer sans modération !

Bien a vous

B.

Lire la suite...
17/20
Desolation
Alerte
Posté le 15 août 2010 à 00:00

La puissance de Final Fantasy 6 est avant tout dans les sentiments. Il s'agit d'un poème monté en jeu vidéo, à la mise en scène à la fois délicate et puissante. La rupture d'un an en plein milieu du scénario est inattendue et voit le monde et les personnages se fissurer. FF6 est une fresque magique, à la fois brillante et terne. Le système de jeu anticipe déjà celui de FF8, et l'histoire est la première histoire réellement mature de la saga. Ceci dit, l'histoire reste simple et si elle est aussi dense et puissante c'est grâce à tous les à côté : la manière de raconter l'histoire compte autant que l'histoire elle-même.

Lire la suite...
20/20
Ste2010
Alerte
Posté le 01 mai 2013 à 00:00

Final Fantasy VI est une oeuvre phénoménale. Une véritable baffe absolue. On pourrait utiliser tous les superlatifs possibles pour évoquer ce jeu...mais au final, il faut juste se dire que c'est l'un des titres les plus parfaits jamais créés, rien de plus, rien de moins. Cet épisode possède une vraie âme, l'essence Final Fantasy en quelque sorte. Mais pourquoi est-il considéré comme le meilleur opus? Pourquoi ce sixième volet transcende tout ce qui a été fait jusque là? Pour de très nombreuses raisons....

La première chose admirable est sans conteste le scénario. Non content de posséder l'une des plus magnifiques introductions de la planète, FFVI nous propose de suivre l'histoire de 14 personnages aux passés bien différents. Oui, 14 protagonistes quasiment tous très travaillés! Leur destinée sera émouvante et on s'attachera réellement à ces petits sprites. Une autre grosse force du scénario, c'est Kefka. Sbire détestable au début, il deviendra un véritable Dieu...quel antagoniste! Sans doute le meilleur de la saga. En bref, entre scènes cultes et moments touchants, la trame scénaristique est exemplaire, trop de choses à dire dessus.

Classique, mais très complet, le système de combat sauce ATB réjouira les fans. Chaque personnage possède SA capacité propre, souvent vraiment spéciale et puissante. Blitz pour Sabin, Morph pour Terra, Danse pour Mog, Outils pour Edgar...que de variété...Les magies sont présentes en grand nombre et s'obtiennent en équipant les Espers, invocations mystiques. Les reliques viennent compléter le gameplay. Parfait? Oui, mais il faut aimer le tour par tour. Les combats aléatoires ne sont pas redondants également. Au niveau de La durée de vie, elle atteint 40 heures facilement grâce à une seconde partie de jeu libre et étonnante.

Coté graphismes, c'est superbement réussi. Tous ces détails mon dieu! Les couleurs sont parfaites et donnent au jeu une ambiance incroyable. Et alors le bestiaire...le meilleur de toute l'histoire du jeu vidéo pour moi. Yoshitaka Amano, quel génie! Les monstres possèdent un design hallucinant(le boss final!!...) et sont pour la plupart colossaux: le travail fourni force le respect. Merci! Les portraits des persos et les espers sont très, très jolis également. L'animation des sprites est réellement bonne car les mimiques réalisées sont en grande quantité.

Et finalement, le plus gros point fort, c'est lequel? Les musiques! Les mots me manquent pour exprimer le degré de magnificence des compositions. cela relève du génie. Avec le processeur sonore de la SNES, Nobuo Uematsu a créé sa plus grande OST de très loin selon moi. Des dizaines et des dizaines de morceaux cultes à n'en plus finir. L'émotion procurée est immense et ce sont de longues heures que l'on passe à écouter chaque musique, scotchés devant la console. On pleure avec ce jeu. Merveilleux.

Oui, ce jeu est l'un des meilleurs de tous les temps et oui, c'est le plus maîtrisé de la série. Mon préféré? peut-être. Un chef d'oeuvre? c'est sur.

Lire la suite...
20/20
DualAlarm
Alerte
Posté le 29 avr. 2014 à 00:00

Ce jeu est absolument parfait, un chef d’œuvre du jeu vidéo. Tout dans ce jeu est réussi, surtout sa bande son, qui contient des thèmes juste magnifiques. Il a aussi le mérite de proposer une histoire avec des personnages haut en couleurs ainsi qu'un système de combat simple mais jouissif. Je rappelle tout de même qu'il contient des scènes mémorables comme celle de l'opéra... Bref, si vous n'avez pas fait Final Fantasy VI parce qu'il a trop vieillit, vous ratez une perle du jeu vidéo.

Lire la suite...
17/20
Timothe2012
Alerte
Posté le 14 mai 2012 à 00:00

final fantasy 6 est un jeu sorti peu après 'secret of mana', ce qui le rend inférieur techniquement face au ténors des jeux 'action-rpg', cependant ff6 compense cet handicap par des personnages profonds pour lesquels notre intérêt et notre altruisme s'accroit au fur et à mesure qu'ils prennent de l'ampleur, ce qui est une chose plutôt rare pour l'époque.
Par contre, concernant les sprites, certains sont, sans hésité, dans le haut du panier avec seiken 3, surtout les divinités de la fin du jeu avec Kefka, ils sont juste extraordinaire.
Concernant l'aspect artistique, c'est du très bon, la mélancolie est présente tout le long du jeu et confère une impression de solennité trop rarement présente dans les autres jeux de l'époque, qui était plutôt enfantin dans le ton.
Le gameplay quant à lui se révèle classique mais avec des modifications qui simplifie la prise en main, notamment pour les chimères, avec un système de compétence très similaire à ff9. Le jeu propose par contre une difficulté beaucoup plus abordable que ces prédécesseurs.

Lire la suite...
1  2  3  4  5  6  7  8 
Page suivanteFin