Menu
Banished
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
jeuxvideo.com / PC / Jeux sur PC / Banished sur PC /

Avis Banished sur PC

La note des lecteurs

Note moyenne
14.9/20
16 à 20
68
11 à 15
57
6 à 10
13
0 à 5
1
Donnez
votre avis
139 notes

Les avis les plus utiles

19/20
Blasta94
Alerte
Posté le 19 févr. 2014 à 00:00

Un jeu tout simplement magnifique, d'autant plus qu'il a été crée par une seule et même personne ! Etant fan depuis longtemps de "City Builders" (SimCity), j'étais très attiré par ce jeu, et je ne suis pas du tout déçu. Ce dernier reprend des éléments de différents jeux : la construction d'une ville à la SimCity, le troc/échange à la série des Anno, et la gestion des ressources, métiers à Dwarf Fortress.

Le jeu peut sembler simple au premier abord, mais il se révèle au final assez complexe dès lors que la population commence à croître. Il faut surveiller différents indicateurs, notamment les stocks de nourriture, de bûches, pierres etc... Si ces derniers sont insuffisants quant à la demande de vos habitants, leurs conditions se détérioreront pouvant conduire à la famine, maladies... Il faut donc être assez patient, pour ne pas être dépassé rapidement.

Graphiquement le jeu est assez joli, proposant différentes options graphiques. De plus, les conditions climatiques sont bien retranscrites, celles-ci influant directement sur le gameplay. La génération aléatoire des cartes est une très bonne idée, nous obligeant à nous adapter aux contraintes géographiques à chaque nouvelle partie.

Le seul point peut être négatif du jeu est sa bande son qui est assez pauvre, mais qui est largement compensée par la qualité générale du jeu.

Banished va encore se développer grâce aux mods qui vont être crées par une communauté déjà importante et active.

Lire la suite...
10/20
Elnestae
Alerte
Posté le 26 févr. 2014 à 00:00

Je comprends l'engouement autour de ce jeu indé pondu par une seule personne, sous influence des vieux titres de Sierra. Amoureux des jeux de gestion à la difficulté de rigueur, j'ai tenté l'aventure Banished. Et j'ai été extrêmement déçu - surement parce que l'engouement général avait placé bien trop haut mes propres exigences...

Banished, c'est d'abord un énorme kiff dans les 5 premières heures de jeu. L'ambiance rustique des maisons de bois et celle - très réussie - des saisons rend le jeu tout de suite attachant. Le concept principal de main d’œuvre comme ressource est agréable, et permet une vraie flexibilité dans la progression de l'ensemble. On se sent vraiment aux commandes, et nos erreurs ont de ce fait beaucoup plus d'impact. Chaque bâtiment terminé et chaque hiver passé sans encombre est une victoire. Pour le moment tout baigne.

Vient ensuite la période de flottement, qui arrive entre 5 et 10h de jeu. On dompte sa map, on intègre tous les métiers à notre univers social, on rationalise l'ensemble pour ne manquer de rien, et on s'extend dans la bonne humeur. On subit sa première catastrophe, on fait le job et ça redémarre.
Puis arrive le moment fatidique, le moment où tu te dis : "mais à quoi bon ?". J'ai tout, je maitrise tout, et seul les catastrophes vont venir déséquilibrer mon organisation, qui d'un coup n'a pour seul but que de s'extendre encore et encore... Désolé, mais ça, j'adhère pas.

La majorité des jeux de gestion sont trop dirigistes certes - et celui-là apporte une vraie liberté dans la progression. Mais Banished n'a pas de rejouabilité. Banished n'a pas de vrais objectifs. En clair : Banished n'a pas de challenge à long terme à offrir. Le défi - certes de qualité - va durer 5h, pour peu que vous ayez l'habitude de ce genre de jeu. Donc je ne regrette pas de l'avoir acheté - pour le bien du bonhomme et du jeu indé en général - mais je ne le conseillerai pas non plus, tant l'offre est limitée en comparaisons des meilleurs jeux du genre. Mais ce n'est - bien entendu - que mon avis, personnel et subjectif :)

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (139)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10 
Page suivanteFin
19/20
Blasta94
Alerte
Posté le 19 févr. 2014 à 00:00

Un jeu tout simplement magnifique, d'autant plus qu'il a été crée par une seule et même personne ! Etant fan depuis longtemps de "City Builders" (SimCity), j'étais très attiré par ce jeu, et je ne suis pas du tout déçu. Ce dernier reprend des éléments de différents jeux : la construction d'une ville à la SimCity, le troc/échange à la série des Anno, et la gestion des ressources, métiers à Dwarf Fortress.

Le jeu peut sembler simple au premier abord, mais il se révèle au final assez complexe dès lors que la population commence à croître. Il faut surveiller différents indicateurs, notamment les stocks de nourriture, de bûches, pierres etc... Si ces derniers sont insuffisants quant à la demande de vos habitants, leurs conditions se détérioreront pouvant conduire à la famine, maladies... Il faut donc être assez patient, pour ne pas être dépassé rapidement.

Graphiquement le jeu est assez joli, proposant différentes options graphiques. De plus, les conditions climatiques sont bien retranscrites, celles-ci influant directement sur le gameplay. La génération aléatoire des cartes est une très bonne idée, nous obligeant à nous adapter aux contraintes géographiques à chaque nouvelle partie.

Le seul point peut être négatif du jeu est sa bande son qui est assez pauvre, mais qui est largement compensée par la qualité générale du jeu.

Banished va encore se développer grâce aux mods qui vont être crées par une communauté déjà importante et active.

Lire la suite...
10/20
Elnestae
Alerte
Posté le 26 févr. 2014 à 00:00

Je comprends l'engouement autour de ce jeu indé pondu par une seule personne, sous influence des vieux titres de Sierra. Amoureux des jeux de gestion à la difficulté de rigueur, j'ai tenté l'aventure Banished. Et j'ai été extrêmement déçu - surement parce que l'engouement général avait placé bien trop haut mes propres exigences...

Banished, c'est d'abord un énorme kiff dans les 5 premières heures de jeu. L'ambiance rustique des maisons de bois et celle - très réussie - des saisons rend le jeu tout de suite attachant. Le concept principal de main d’œuvre comme ressource est agréable, et permet une vraie flexibilité dans la progression de l'ensemble. On se sent vraiment aux commandes, et nos erreurs ont de ce fait beaucoup plus d'impact. Chaque bâtiment terminé et chaque hiver passé sans encombre est une victoire. Pour le moment tout baigne.

Vient ensuite la période de flottement, qui arrive entre 5 et 10h de jeu. On dompte sa map, on intègre tous les métiers à notre univers social, on rationalise l'ensemble pour ne manquer de rien, et on s'extend dans la bonne humeur. On subit sa première catastrophe, on fait le job et ça redémarre.
Puis arrive le moment fatidique, le moment où tu te dis : "mais à quoi bon ?". J'ai tout, je maitrise tout, et seul les catastrophes vont venir déséquilibrer mon organisation, qui d'un coup n'a pour seul but que de s'extendre encore et encore... Désolé, mais ça, j'adhère pas.

La majorité des jeux de gestion sont trop dirigistes certes - et celui-là apporte une vraie liberté dans la progression. Mais Banished n'a pas de rejouabilité. Banished n'a pas de vrais objectifs. En clair : Banished n'a pas de challenge à long terme à offrir. Le défi - certes de qualité - va durer 5h, pour peu que vous ayez l'habitude de ce genre de jeu. Donc je ne regrette pas de l'avoir acheté - pour le bien du bonhomme et du jeu indé en général - mais je ne le conseillerai pas non plus, tant l'offre est limitée en comparaisons des meilleurs jeux du genre. Mais ce n'est - bien entendu - que mon avis, personnel et subjectif :)

Lire la suite...
18/20
locktar33
Alerte
Posté le 19 févr. 2014 à 00:00

Contrairement au commentaire antérieur, je classerais vraiment ce jeu comme "le renouveau du city-builder " ... Presque le digne héritier des jeux de "Sierra"

Enfin un vrais challenge dans un jeu de gestion de villes, pas comme un certain city-builder plus que moyen sortis l'année passée... La difficulté est poussé et rebutera les moins perspicaces. Mais saura récompenser les acharné du "die & retry" ^^

Que dire de plus, graphiquement c'est relativement beau, ( pour un jeu de gestion j'entend ) la prise en mains et plutôt instinctive ( on cherche pas 10 jours ce qu'on veut dans l'UI ) bien qu'il vous faudra faire quelques partie avant de maitriser le tout...

Vraiment une des bonne surprise de cette année 2014, a conseiller a ceux qui n'on pas peur de tout perdre et qui aiment le défis ^^

Lire la suite...
14/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 05 août 2014 à 00:00

Pim poum badaboum oh une jolie contrée ! Banished est cool. Et Banished est cool dès les premiers instants, quand tu coupes du bois parce que les stocks de bois tu sens que c'est utile. Quand dans ton espèce de hameau défroqué tout le monde bouffe des graines et de la friture pas bien cuite parce que c'est tout ce qu'il y a à se foutre sous la dent. Banished reste cool quand le premier hiver arrive et que tu mesures alors une erreur commise une bonne heure plus tôt, dont tu comprends qu'il est déjà trop tard pour la réparer. Banished est cool même quand tout le monde bouffe des pissenlits par la racine à l'arrivée du printemps suivant.

Le jeu t'as mis une rouste pendant que tu faisais mumuse dans les bois, alors t'es bien motivé pour lui montrer qui c'est qui commande. Tu t'y remets, mais tu potasse ton sujet. T'es patient, tu fais des erreurs mais comme tu vérifies régulièrement l'état général de tes paysans et de tes stocks, tu t'en sors à peu près. Oh il y a bien eu cette vague de morts pendant un hiver, quand t'avais pas vraiment fait gaffe que ton coupeur de bois à combustible avait arrêté sa production sitôt que le stock avait atteint le plafond décidé. Ouais c'était un peu ta faute, t'aurais dû relever ce stock au fur et à mesure des besoins, mais bon cette quiche pouvait pas se rendre compte qu'il restait rien dans la grange ? Bref, t'as galéré un peu à redresser la barre mais tu t'en es sorti et pour le prochain hiver, t'as prévu le coup : vêtements chauds pour tout le monde !

Y'a un paquet de monde maintenant, et tout roule bien malgré quelque catastrophe naturelle de temps à autres. Cette rivière jadis infranchissable et désormais bardée de trois ponts, oui monsieur ! T'as du bois à plus savoir quoi en foutre alors autant doter ton village du confort pédestre le plus moderne !

Le seul truc chiant, c'est qu'une fois que t'as atteint ton apogée, le seul objectif restant est de :

1. T'étendre sur TOUTE la map pour te la jouer Sim City
2. T'arrêter en route, parce qu'au final c'est casse-couille et puis les péons deviennent cons avec une grande expansion.

En fait, ce jeu il est chouette, très chouette même, mais une fois que t'as réussi une partie, que t'as bien tout compris des mécaniques de jeu, tu n'y retournes pas. Dommage.

Lire la suite...
19/20
LightSecret
Alerte
Posté le 07 mars 2014 à 00:00

Si le jeu peut paraître punitif voire irréaliste, comme l'affirment certains, il ravira les joueurs en quête de challenge, surtout si vous choisissez une map générée en climat "harsh", montagneux et en mode difficile (avis aux masochistes) !
D'autres trouvent que le jeu se répète au bout des 20 premières années, une fois l'équilibre population - ressources atteint. Mais s'arrêter là est une erreur, car tout le défi (qui figure sous la forme de "achivement") est de faire s'accroître votre population tout en conservant ce très fragile équilibre pendant des années, voire des siècles (pour vous donner une idée, je suis en cours de ma deuxième partie, 117 années, et l'équilibre vieux - enfants / population - ressources est extrêmement dur à conserver).
Quant aux tutos, ils sont expéditifs parce que les outils de maîtrise du jeu sont faciles à comprendre, alors que les logiques de gestion sont à découvrir par le joueur lui-même … et l'autonomie, ça fait du bien dans cette époque où les jeux nous prennent par la main pour le moindre petit pet de travers.
Bref, un jeu loin d'être parfait (mais le jeu parfait existe-t-il ? Même le Maître de l'Olympe avait ses défauts), mais une très longue durée de vie et un bon niveau de difficulté si on prend le temps de s'y plonger.

Lire la suite...
18/20
KiwwHi3
Alerte
Posté le 18 févr. 2014 à 00:00

Banished ne peut pas être réduit au terme de City-Builder. C'est un jeu de gestion assez poussé et proposant une difficulté énorme, qui nécessite des heures d'investissement avant de maîtriser tous les mécanismes de son gameplay.
Le jeu est agréable à regarder, bien optimisé et l'ambiance est bien "rendue" malgré une bande-son décevante.
Il manque néanmoins de profondeur. On aurait aimer pouvoir transformer le blé en farine puis en pain, par exemple, plutôt que de le voir consommer directement. Peut-être que des mods permettront cela dans le futur, la communauté de ce jeu étant très exigeante.

Un village-manager à ne pas mettre entre toutes les mains, surtout les plus impatientes...

Lire la suite...
13/20
kanadiscan
Alerte
Posté le 26 févr. 2014 à 00:00

Un petit jeu de gestion sans guerre, sans réelle objectif si ce n'est faire une ville florissante en partant de rien.
Apprendre à gérer beaucoup de point différent, par exemple:
Avoir une population vieillissante car il n'y a pas assez de maison et mettre 10 ans (de jeux) à inverser la tendance sans pouvoir faire grand chose en attendant. Ou encore ne pas lancer trop de construction à la fois sinon il n'y aura plus assez de matière première pour le reste tels que l'élaboration d'outils.
Beaucoup de point sont à prendre en compte et c'est le coté réelle qui plait.

A part ça les graphisme sont jolie et la jouabilité très bien faite. Seul bémol: une fois le jeu maitrisé il ne devient plus intéressant et cette maitrise arrive bien vite. Dommage. Peut-être qu'avec des mods le jeux revivra en attendant il est déjà mis de coté de chez moi.

Dommage il a tout pour plaire.

Lire la suite...
11/20
The_4Lb1N0S
Alerte
Posté le 26 mars 2014 à 00:00

JVC est décidément bien généreux envers les jeux indés... mais au prix de Banished, je suis désolé mais on peut s'attendre à mieux.
Le jeu à de très bons points positifs: il n'y a pas de bugs, il est bien optimisé, il prend peu de place (environ 150 Mo, rien, pour ainsi dire), il est mignon tout plein avec ses graphismes, les menus sont soignés, on a toute les info qu'on veut, on sent bien l'aspect "survival" mêlé à de la gestion, les sons sont plaisants et relaxants, le tutoriel est suffisant; on se plaît à voir Hamil, qui, à 13 ans devint le forgeron du village; grandir, avoir des enfants avec Hanna dans la 3ème maison bâtie, mourir dans le cimetière situé à moins de 20 mètres, passer le flambeau, ...

Mais un ressenti vient s'installer assez rapidement, autour des 4-5 heures de jeu, une fois qu'on a construit à peu près un exemplaire de chaque bâtiment: mais bon sang, je fais quoi maintenant?!? Je construis des maisons, double mes champs, mes forgerons, jusqu'à l'infini et au-dela? Il ne se passe rien! Mes pauvres bougres travaillent sans arrêt, avec pour tout loisir une bière de pommes et des prières à l'église, sans paraître malheureux!
Voilà où ça fait mal: le jeu n'a pas de profondeur, il présente une surface accrocheuse, mais c'est tout. Le nombre de bâtiments est ridicule, aucune option politique, personne ne se révolte (on se demande comment ces citoyens modèles ont pu être exilé...), et surtout pas d'objectifs.

Lire la suite...
19/20
WolkAde2
Alerte
Posté le 03 mars 2014 à 00:00

Depuis la sortie de Banished le 18 février, je ne joue quasiment qu'à ça. Commencer avec une dizaine de villageois, récolter des ressources pour pouvoir construire une première maison, puis une seconde, et une troisième et ainsi les abrités, produire beaucoup de nourriture grâce à la chasse, la cueillette, la pêche, etc :bave: je regarde que j'ai a peu près de tout... ils se trouvent que j'ai oublié de mettre un tailor pour faire des habits à mes habitants, l'hiver a commencé et va etre rude, je suis mal barré !

Ce n'est qu'une petite partie de ce que l'on peut faire dans Banished. On peut prospérer un moment, il suffit d'une petite erreur et votre civilisation courra à sa perte en un rien de temps.

C'est ce qui fait de Banished un jeu incroyable.

Lire la suite...
17/20
[angua]
Alerte
Posté le 22 févr. 2014 à 00:00

Vous aimez les city-builder ? Vous aimez quand les choses sont logiques ? les tres grande carte ? les cartes de plus aléatoire ? Différents niveaux de difficulté ? vous avez détestez le dernier SimCity ?

Et bien Banished est fait pour vous : un city builder exigeant et plutôt impitoyable dans les première partie. Alors oui une partie de la difficulté vient du peu d'info concernant certains mécanisme de jeux (toujours logique, mais parfois obscur), mais ne boudons pas notre bonheur quand un jeu ne vous sert pas tout sur plateau. Faire évoluez votre petite communauté vous demandera du temps et de la rigueur, surtout si vous êtes du genre a collectiez les trophés.

Alors oui tout n'est pas parfait : comme dit plus haut ça peut parfois manqué d'info, l'IA de nos bannis parfois étrange et l'aspect technique ne casse pas des briques (mais reste tout à fait correct) mais rappelons que c'est l'oeuvre d'une seule et unique personne. Et ça mérite tout notre respect, surtout quand on voit ce qu'un gros studio peut faire comme horreur (oui le dernier simcity me reste en travers de la gorge).

Bref Banished est a mon avis une valeur sur, reste a voir si notre courageux développeur parviendra etoffé un peu plus le jeu dans le futur.

Lire la suite...
9/20
[Francois1er]
Alerte
Posté le 26 févr. 2014 à 00:00

Bon faut pas déconner tout de même, ce jeu est loin d'être complet. Certes il faut saluer le travail du développeur, mais ce n'est pas parce qu'un jeu est indépendant qu'il mérite une note surélevée.

Graphismes : Rien à redire, ce n'est pas la folie mais ça reste joli et agréable. 14/20

Jouabilité : C'est simple et intuitif, j'ai d'ailleurs du mal à voir où est la diffulté annoncée, je trouve le jeu relativement facile. Peut-être qu'une personne tournant sur deux neurones n'y arrivera pas, c'est vrai. En tout cas tout se fait facilement à la souris et le jeu est ergonomique. 15/20

Game Design : C'est un des points décevants du jeu. En fait, le jeu est non seulement trop simple, mais également trop simpliste. Il faut construire des maisons pour avoir plus de population et construire des fermes pour avoir autant de nourriture que la population le souhaite. Bien évidemment il faut récolter pierre, bois, fer. Pour ça on se contentra au départ de massacrer la nature autour de nous, avant de faire des parc sylvestres et des carrières, des mines. Rien de transcendant et surtout rien de compliqué ! 10/20

Durée de vie : Forcément avec un Game Design aussi simpliste, difficile de s'imaginer jouer à ce jeu plus d'une soirée (soirée pendant laquelle on aura exploré une bonne partie du jeu). C'est un jeu bac à sable certes, mais où est le côté survie, le côté gestion difficile ? Nul part... 6/20

Son : Dans la moyenne, rien d'exceptionnel. A force de jouer on ne prête plus attention à la musique. 10/20

TOTAL : 9/20
Ce jeu mérite de s'y attarder, pour l'essayer au moins. Il y a de bonnes idées mais le jeu est encore trop simpliste et les décors trop répétitifs ! On joue en x5 à ce jeu tant il n'y a pas de défi. Ceux qui ont mis des notes délirantes à ce jeu n'ont pas du bien jouer longtemps. Passé la première demi-heure on comprend très vite les limitations proposées par le jeu. Enfin, je précise une nouvelle fois que ce jeu n'est absolument pas difficile. Note au journaliste de JVC : Le tutoriel EST BIEN ASSEZ LONG ET COMPLET !

Lire la suite...
13/20
Wyhzz
Alerte
Posté le 27 août 2014 à 00:00

Ce Banished est une assez bonne surprise, surtout venant d'un aussi petit studio.
Nous avons là un city builder mais qui ne fait pas forcément dans le classicisme ni dans la facilité (c'est le moins qu'on puisse dire).
Vous démarrez avec un groupe de colons (des bannis ?), qui démarrent leur nouvelle vie, vous devez donc construire votre ville et faire en sorte que tout ce petite monde puisse survivre à tous les événements. Nous n'avons donc pas là un city-builer pur à la Sim City, car il y a une énorme composante survie...En effet, lors de vos premières parties vous allez certainement voir tous vos colons mourir les uns après les autres. Et c'est là qu'on se rend compte que le jeu est plus subtil qu'il en a l'air.
Tout est lié ; il faut de la nourriture, mais pour en avoir il faut que vos colons travaillent, pour ça il faut des outils, mais pour faire des outils il faut un forgeron, qui a besoin de matériaux, qui a besoin d'être extrait, pour ça il faut d'autres types de travailleurs, etc etc.
La difficulté est donc dans la répartition des différents métiers et dans la gestion des ressources et les choix de départ (très important).
En bref Banished offre de grandes possibilités et un plaisir certain lorsqu'on finit par comprendre les mécanismes et qu'on arrive à s'étendre tout en faisant survivre tout le monde.
Mais le côté négatif est qu'il n'y a pas d'ojectifs, pas de campagnes, c'est à vous d'imaginer tout ça. Et une fois qu'on a compris, il est vrai que le jeu se résume à regarder votre ville en vitesse x10 accumuler les ressources par milliers car tout s'autosuffit et que vous avez rempli votre map. Dommage sur ce point.

Lire la suite...
18/20
bidou1234
Alerte
Posté le 02 mars 2014 à 00:00

tout d'abord, j'aimerai reprendre l'avis de jeuxvideo.com :
- "... qui ne sont pas assortis d'une vraie campagne" ... Normal c'est le but d'un jeu bac a sable...
- "Tutoriel trop expéditif" ... Il y a besoin d'un tuto pour ce jeu... Serieux? il y a quoi a comprendre?
- "Un facteur chance qui peut être frustrant" ... Où il y a de la chance dans ce jeu?
Serieux Jeuxvideo.com c'est votre premier jeu de gestion?

Ce jeu est tres interessant de part sa gestion des ressources, des habitants. Le jeu est perfectible et il sera mis a jour sans aucun doute. Il est dur (au debut), on doit refaire 2-3 fois la partie pour réparer des erreurs. Mais assez vite, on gère sa ville assez facilement. Alors oui, il n'y a pas de missions, sauf celles que l'on s'imposent...mais c'est le but d'un jeu bac a sable. Un tres bon jeu de gestion, a ne pas mettre entre toutes les mains, mais pour une fois qu'on a jeu un tout petit peu difficile, on ne va pas bouder notre plaisir

Lire la suite...
14/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 20 févr. 2014 à 00:00

Ce jeux est extrêment bon. Disons que cela me rappelle mes anciens batisseurs tel que Le maitre de l'olympe ou d'autre beaucoup moins connu (tant que j'en ai oublié le nom, mais cela ne devait pas être si mal puisque j'y ai passé des heures) et qui pourtant leur ressemble beaucoup.
Le jeu se prend très bien en main, on met un peu de temps à trouver certains choses qui devraient pourtant être évidentes. (Faire pivoter un batiment).
Le challenge est relativement très corsé, même si au final la difficulté résulte dans la chance. Soit l'année se passe bien et tout va bien, soit un evenement fait qu'il faut être beaucoup plus prudent. Je regrette un peu que survivre à l'hiver soit si facile (a part en début de partie tant qu'on a pas trouvé le bon équilibre) Il suffit d'avoir beaucoup de nourriture et de bois pour faire du feu (d'ailleurs un metier juste pour couper les buches j'ai trouvé ça un peu inutile mais bon y'en a peu alors on va pas s'en plaindre. )

Bref y'a de quoi passé une 50h joyeuse dans le but ultime d'obtenir la cité de ses rêves, sachez tout de même qu'avoir plus de 500 habitants est plutot tres long, la patience est donc de rigueur.

Lire la suite...
15/20
metapoulet
Alerte
Posté le 26 févr. 2014 à 00:00

Banished vous séduira avant tout grâce à son environnement graphique riche et rempli de charme. On y voit les saisons défiler, une météo changeante et un décor vivant et réaliste.
Mais la principale originalité de ce city builder tient à la gestion des foyers et des individus. Ils naissent, étudient puis travaillent pour finalement mourir. Au passage ils se marient et emménagent en couples pour vous pondre la génération suivante. On doit donc veiller d'une part à ce qu’ils ne manquent de rien en leur fournissant nourriture, vêtements et logis. D'autre part on doit les assigner aux diverses taches de la communauté afin qu'ils créent toutes les ressources nécessaires. Certains deviennent fermiers d'autres maçons, etc...
Si les premières heures sont passionnantes, la construction de votre village se montre rapidement répétitive. On refait les mêmes 2 ou 3 bâtiments sans cesse et on regrette un manque flagrant de profondeur. En effet l'équilibrage ressources-besoins se règle rapidement et on regarde sa population croitre sans plus influencer grand chose. La variété des cultures par exemple n'influe en rien la satisfaction de vos habitants, et avoir un seul type de légume tient aussi bien qu'en avoir 15. Donnez leur du bois et des patates serait un bon résumé de vos activités après 3 ou 4 heures de jeu.
Il faudrait donc plus de complexité dans les aspirations de la population et la qualité du jeu serait décuplée. On pourrait aussi envisager d’enrichir la variété des métiers et pourquoi pas introduire une notion de richesse des familles, la notion de monnaie étant totalement absente dans ce jeu
Un jeu très agréable au final mais qui s’essouffle trop vite. Dommage. Et le prix est donc un peu trop élevé vu la durée de vie assez faible.

Lire la suite...
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10 
Page suivanteFin