CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
The Last of Us Part II
  • PS4
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Etoile Abonnement RSS

Sujet : [OFFICIEL] Topic des avis

DébutPage précedente
«1  ... 2930313233343536373839  ... 55»
Page suivanteFin
ShutUpAndKissMe ShutUpAndKissMe
MP
27 juillet 2020 à 08:28:11

Je ne suis qu'au début mais pour le moment c'est pas fameux selon moi, j'ai même du mal à m'y lancer. Les cinématiques toutes les dix minutes qui durent une plombe. Des cinématiques très intéressantes d'ailleurs... Ah non, en fait j'en ai rien à foutre de l'histoire d'amour dramatique de Ellie, Jesse et de Dina.
La jouabilité a changé, ce nouveau système me gonfle je me perds dans les touches du coup. Même s'il a gagné en fluidité sur les animations générales.

Et Abby bah voilà, ça pourrait tout aussi bien être un personnage multijoueur aléatoire, voilà voilà.

miyo-sama miyo-sama
MP
27 juillet 2020 à 09:43:43

T'es au debut, mais tu balances déjà un jugement sur Abby ? Pas mal.
Parce que en soit, a part un background offert par le premier épisode, Ellie n'a rien de plus hein... T'aurais joué Abby dans le premier, t'aurais trouvé qu'Ellie aurait pu être un pnj.

Et la jouabilité est identique au premier, ils n'ont rajouté qu'une esquive et la possibilité de s'allonger...

miyo-sama miyo-sama
MP
27 juillet 2020 à 09:51:39

Oups...après petite recherche sur le forum, tu avais déjà condamnée le jeu dès le 18 Juin. Ne tiens pas compte de mon message du coup, j'avais pas vu que c'était du troll. Desolé !

ShutUpAndKissMe ShutUpAndKissMe
MP
27 juillet 2020 à 13:06:51

Je n'ai pas condamné le jeu, mais il ne fait rien pour effacer mes à priori pour le moment et j'ose espérer que ça va s'arranger ensuite. Ellie a un background offert par un magnifique premier épisode qui a construit le personnage d'Ellie de façon efficace. Abby n'a aucune légitimité pour moi, le choix d'en faire la fille du seul médecin qu'on doive tuer après tout le carnage que fait Joël c'est trop gros. Il y avait bien mieux à faire. En plus de s'attaquer à Tommy et Joël comme des lâches.

Je ne me souviens pas que le rechargement des armes se faisait sur R2 sur TLOU.

KOY KOY
MP
27 juillet 2020 à 13:58:25

Voilà, fini à mon tour et un sentiment partagé.

Le jeu est top, c'est bien construit, bien amené et c'est surprenant...

Mais bon (spoil a suivre) moi je voulais suivre les aventures de Joël et Ellie... pas celle de la fille du docteur march ...

Du coup son histoire, son évolution, ... ben c'est comme un autre jeu...

Tuer Joel nous plonge dans la colère et l'envie de vengeance ok. Jouer abby nous fait comprendre son geste ... tout ça est impec cest clair mais on est plus dans la fuite de Joël, la découverte des infectés, l'attachement à ellie, son choix de la sauver...

J'aurais préféré un autre scénario et pas les guéguerres à la walking dead.

Un Tlou3 pour dire quoi ?
Il n'aura qu'un TLOU pour moi qui finit par Joël et ellie qui rejoignent Tommy

Je finis donc partager car le jeu est une claque superbe malgré tout mais pas assez orienté vers les infectes, survie ... le fil rouge vengeance est une idée qui tient en haleine mais pas ce que je voulais on va dire.

miyo-sama miyo-sama
MP
27 juillet 2020 à 14:52:15

Le 27 juillet 2020 à 13:06:51 ShutUpAndKissMe a écrit :
Je n'ai pas condamné le jeu, mais il ne fait rien pour effacer mes à priori pour le moment et j'ose espérer que ça va s'arranger ensuite. Ellie a un background offert par un magnifique premier épisode qui a construit le personnage d'Ellie de façon efficace. Abby n'a aucune légitimité pour moi, le choix d'en faire la fille du seul médecin qu'on doive tuer après tout le carnage que fait Joël c'est trop gros. Il y avait bien mieux à faire. En plus de s'attaquer à Tommy et Joël comme des lâches.

Je ne me souviens pas que le rechargement des armes se faisait sur R2 sur TLOU.

Si si, j'ai bien lu tes interventions, c'était assez clair et radical dés le début ^^
Ellie a un background offert par le premier épisode, et on pourra désormais en dire autant pour Abby dans la Part 3. Comment lui construire un background si on ne lui en laisse jamais l'occasion ?

Je reste persuadé que s'enfermer avec 2 personnages ( Ellie et Joel ) dans une licence comme TLOU, est une erreur. C'est un monde ou un dézingue tout, et tout le temps, et ca perd clairement en impact narratif si nos héros sont protégés par le sacro saint bouclier scénaristique.
Ce n'est encore une fois que mon avis, mais aussi mal que ca puisse faire ( enfin bon, vite fait hein, ca reste des tas de pixels, je m'en suis vite remis ), c'était une brillante idée de tuer Joel de façon aussi froide.

D'autant plus que finalement, Joel n'a vraiment rien de particulier, des randoms comme lui, il y en a des milliers dans le monde de TLOU. C'est juste qu'on s'est attaché a lui par la force des choses ( et encore que, en vrai il le mériterait presque pas, puisqu'il a condamné a lui tout seul, le reste de l'humanité )

M'enfin aprés les goûts et les couleurs comme dirait l'autre...

Meurtre_par_IVG Meurtre_par_IVG
MP
27 juillet 2020 à 17:25:20

Moi je me suis fait la réflexion que les "chefs" de groupes principaux, ce sont soit des femmes (Maria de Jackson et La Prophétesse des Scars) soit des personnes issues de la "diversité" (Isaac).

Je n'avais pas vu autant de diversité dans un METRO EXODUS qui ne paraissait pas faire autant de "forcing". :hap:

Mais ça n'empêche que je kiffe Last Of Us 2 et que je sais passer outre ce genre de subtilités, parce que c'est bien amené, bien construit, et parce que c'est avant tout un jeu vidéo de grande qualité que je prends plaisir à refaire.

Meurtre_par_IVG Meurtre_par_IVG
MP
28 juillet 2020 à 00:10:10

Le 27 juillet 2020 à 18:23:26 OKLMPosay a écrit :
Yes VDD, c'est le raisonnement qu'il faut avoir si tu veux profiter du jeu.

Par contre dans le 1 y avait David le cannibale, je sais pas si ça compte comme groupe principal mais voilà. :hap:

Il a fait bien flipper lui quand même !

Mais carrément ! Il était énorme; ce combat d'anthologie dans le restaurant, cette fuite éperdue dans la tempête à travers la ville :bave:

Je me souviens même qu'il voulait "recruter" Ellie mais qu'elle avait refusé de lui porter allégeance.

Bordel, il va falloir que je me refasse le 1 après, en mode "Préquel" :bave: .

J'ai la chance (ou la malchance) de presque totu oublier après avoir parcouru une oeuvre (sauf à la refaire plusieurs fois) donc c'est toujours une "redécouverte". :oui:

Et pour info, Last of Us 2 est un des rares jeux à m'avoir fait pleurer. Les derniers en date, de mémoire, c'était MGS3 (Les scènes avec The Boss bordel :pf: ) et MGS 5 (Cette intro d'anthologie sur The man who sold the world, après la fin de Ground Zero :ouch2: ).

Et ça, c'est pas rien. :ok:

Macardit Macardit
MP
29 juillet 2020 à 09:24:11
  • de manière plus constructive, scénario irrespectueux du premier avec une écriture digne d'une série Netflix 2020, mais bon gameplay, même s'il est moins bien élaboré dans la répartition des différentes phases que dans le premier... parfois c'est vraiment trop long, j'ai eu l'impression que lrles combats servaient un peu de bouche trou, dit-il en bon joueur de MegaTen.
siflex-_-1789 siflex-_-1789
MP
29 juillet 2020 à 09:37:49

Le 29 juillet 2020 à 09:24:11 Macardit a écrit :
scénario irrespectueux du premier

Je ne comprends toujours pas pourquoi.

avec une écriture digne d'une série Netflix 2020,

Je ne comprends toujours pas pourquoi.

Est-ce que tu pourrais donner plus de détails pour comprendre ton point de vue / ressenti ?

(Après, j'ai déjà vu ces arguments plusieurs fois, et je n'ai jamais réussi à les comprendre. Donc je suis toujours dans la quête de comprendre ce point de vue. Même si je ne le partagerais pas :))

Mr_Feelgood Mr_Feelgood
MP
29 juillet 2020 à 09:47:32

Le 29 juillet 2020 à 09:37:49 siflex-_-1789 a écrit :

Le 29 juillet 2020 à 09:24:11 Macardit a écrit :
scénario irrespectueux du premier

Je ne comprends toujours pas pourquoi.

avec une écriture digne d'une série Netflix 2020,

Je ne comprends toujours pas pourquoi.

Est-ce que tu pourrais donner plus de détails pour comprendre ton point de vue / ressenti ?

(Après, j'ai déjà vu ces arguments plusieurs fois, et je n'ai jamais réussi à les comprendre. Donc je suis toujours dans la quête de comprendre ce point de vue. Même si je ne le partagerais pas :))

Pareil, je pige pô le truc.
Ou alors, je ne regarde pas les mêmes séries sur Netflix...

Macardit Macardit
MP
29 juillet 2020 à 09:54:46

En bref, j'ai eu l'impression que le scénar tlou 2 tentait quelque chose d'inutile et de maladroitement mené tout au long du jeu, les péripétie sont forcées par un facteur chance incroyable, tout le jeu est une énorme paranthèse pas forcément nécessaire, et dont non seulement l'aboutissement mais tout le déroulement ne m'a motivé à refaire le jeu ne serait-ce qu'une fois. Ellie qui était censée succéder à Joel ne se rend compte de ce que le choix de ce dernier représentait qu'à la toute fin... ce pourquoi arrivé au milieu je savais déjà comment tout ça allait se terminer, d'autant que, justement, le seul perso doté d'une forme de fibre héroïque dans cette histoire où tout le monde est plus ou moins teubé profond, est mort au tout début. J'ai l'impression que les deux (six ? En comptant les consultants féministes) réas n'ont pas compris ce qui faisait l'intérêt du premier.
Chiant de concrètement tout développer, et y aurait pas mal à dire, tlou et moi ça date pas d'hier mais bon, pour ce qui est du premier je continuerai à le torcher en pensait que c'était le seul qui valait le coup. Soit, j'ai pas trouvé la suite franchement constructive en gros

Macardit Macardit
MP
29 juillet 2020 à 09:56:42

Le 29 juillet 2020 à 09:47:32 Mr_Feelgood a écrit :

Le 29 juillet 2020 à 09:37:49 siflex-_-1789 a écrit :

Le 29 juillet 2020 à 09:24:11 Macardit a écrit :
scénario irrespectueux du premier

Je ne comprends toujours pas pourquoi.

avec une écriture digne d'une série Netflix 2020,

Je ne comprends toujours pas pourquoi.

Est-ce que tu pourrais donner plus de détails pour comprendre ton point de vue / ressenti ?

(Après, j'ai déjà vu ces arguments plusieurs fois, et je n'ai jamais réussi à les comprendre. Donc je suis toujours dans la quête de comprendre ce point de vue. Même si je ne le partagerais pas :))

Pareil, je pige pô le truc.
Ou alors, je ne regarde pas les mêmes séries sur Netflix...

  • Dans les archétypes de perso et les dialogues taunt entre potiches, et c'est très agaçant
siflex-_-1789 siflex-_-1789
MP
29 juillet 2020 à 10:02:36

Le 29 juillet 2020 à 09:54:46 Macardit a écrit :
En bref, j'ai eu l'impression que le scénar tlou 2 tentait quelque chose d'inutile et de maladroitement mené tout au long du jeu, les péripétie sont forcées par un facteur chance incroyable, tout le jeu est une énorme paranthèse pas forcément nécessaire, et dont non seulement l'aboutissement mais tout le déroulement ne m'a motivé à refaire le jeu ne serait-ce qu'une fois. Ellie qui était censée succéder à Joel ne se rend compte de ce que le choix de ce dernier représentait qu'à la toute fin... ce pourquoi arrivé au milieu je savais déjà comment tout ça allait se terminer, d'autant que, justement, le seul perso doté d'une forme de fibre héroïque dans cette histoire où tout le monde est plus ou moins teubé profond, est mort au tout début. J'ai l'impression que les deux (six ? En comptant les consultants féministes) réas n'ont pas compris ce qui faisait l'intérêt du premier.
Chiant de concrètement tout développer, et y aurait pas mal à dire, tlou et moi ça date pas d'hier mais bon, pour ce qui est du premier je continuerai à le torcher en pensait que c'était le seul qui valait le coup. Soit, j'ai pas trouvé la suite franchement constructive en gros

Je ne comprends toujours pas. Mais merci de ta réponse :)

Macardit Macardit
MP
29 juillet 2020 à 10:03:15

De rien poto, même si j'écris plus ça pour moi, ce qui est assez logique

Message édité le 29 juillet 2020 à 10:05:03 par Macardit
Mr_Feelgood Mr_Feelgood
MP
29 juillet 2020 à 10:08:08

Moi non plus. Mais c'est pas grave.
Tout ça est très subjectif et chacun se fait sa propre lecture quoi :-)))

Macardit Macardit
MP
29 juillet 2020 à 10:38:37

Merci à Tic et Tac ici présents pour cet échange des plus stimulants.

Donc je suis toujours dans la quête de comprendre ce point de vue. Même si je ne le partagerais pas

Ça sonne profond, je sais pas pourquoi

Moi non plus. Mais c'est pas grave.

Ah ouais je me disais aussi... j'ai oublié ce que je foutais là tiens

Muig Muig
MP
30 juillet 2020 à 19:30:52

J'avais bien aimé le premier The Last of Us mais je ne l'ai jamais porté aux nues comme beaucoup et je ne comprenais pas pourquoi nombreux se gaussèrent d'avoir pu jouer au meilleur jeu du monde, alors que c'était juste un bon jeu de survie/road trip. L'histoire était chouette, la jouabilité aussi et c'était un jeu sans bug, très carré, propre dans son exécution. Un jeu à l'ancienne, qui arrivait vraiment bien fini dans vos consoles. Mais à part ça rien d'extraordinaire.

IL Y AURA DU<< DILVUGÂCHAGE >>.

Comme à mon habitude, pas d'attente particulière, je me voyais déjà détester le jeu après avoir zappé sur la vidéo qui avait fuité. J'avais naïvement cru tout ce qu'il se disait sur le directeur du projet et le militantisme de Gôche du studio et du jeu. En fin de compte, c'était très chouette et plus nuancé que ce que les détracteurs qui n'y ont pas même joué veulent nous faire croire.

Déjà c'est magnifique, ça a beau être sur ps4 c'est très beau, l'herbe est presque aussi belle que celle de Ghost of Tsushima ! Outre cela les animations des personnages sont superbes, tout en étant encore loin de la vallée dérangeante. On perçoit sans peine les émotions des protagonistes. Je voyais des joueurs crier que c'était mal joué, or c'est faux, encore une fois la haine des aliénés du premier jeu ou des gens ne possédant pas de playstation s'est encore fait sentir... et je ne dis pas non plus qu'on n'a pas le droit de ne pas aimer mais il y a une nuance entre faire une critique négative honnête et raconter n'importe quoi. Les personnages sont bien interprétés, sont crédibles, mais font quand même deux-trois conneries, qui vont leur couter chères.

Déjà le jeu est long, deux fois plus que le premier ou un Uncharted sachant qu'on joue avec deux points de vue différents, celui d'Ellie et celui d'Abby. Alors, rien d'innovant là-dedans, on pouvait déjà jouer deux personnages aux points de vue différent dans Dishonored et son extension, Assassin's Creed III, Halo 2, Halo 5 pour ne citer qu'eux. Seulement là, on prend deux jeunes femmes et on les soumet à des atrocités pendant plusieurs jours, on voit leurs motivations changer, les voir s'ouvrir ou s'enfoncer encore plus dans la vengeance.
La jouabilité est quasiment la même que celle du premier, peut-être un peu plus nerveuse dû au fait que l'on peut désormais s'allonger ou esquiver au corps à corps ou même que les ennemis soient plus réactifs. D'ailleurs l'IA se débrouille bien, elle ne fait pas que foncer dans le tas ses soldat un par un pour se faire dessouder par le joueur. Parfois elle reste en retrait, campe ou envoie qu'un seul gars assisté de loin par d'autres. Alors on avait déjà vu des situations similaires dans Splinter Cell : Convinction mais 10 ans plus tard le voir que dans un seul autre jeu, ça nous fait nous demander pourquoi les équipes de dév' ont autant la flemme de développer une IA...
Cependant je suis toujours déchiré lorsque je crois une escouade avec un chien, outre leur réalisme, le fait de devoir s'en débarrasser m'embête un peu... je sais que c'est du virtuel, mais c'est assez réussi pour me gêner. Pauvre Alice…
Pour contrebalancer ça : quel plaisir de pouvoir exploser des têtes d'infectés (pas du coronavirus), en plus, chaque personnage à un arsenal différent et donc c'est deux fois plus de plaisir et de créativité. L'infiltration est récompensée, déjà parce que c'est toujours grisant de passer une zone tel un fantôme, mais surtout parce que ça nous fait économiser des munitions et ça c'est intéressant, car c'est toujours un survial-horror.

Le design desdits infectés est sublime de dégueulasserie, ils sont magnifiquement horribles, l'aspect champignonesque rend vraiment bien et les textures de peau filent la gerbe. D'ailleurs on trouve deux ou trois sursauts dans le jeu, jamais trop pour éviter la grossièreté ce processus lorsqu’il est trop souvent usité. C'est toujours plus stressant de tomber dans une zone infectée, que ce soit par l'ambiance, la musique ou les décors ou même les rencontres, c'est angoissant sachant que maintenant on a des ennemis qui se planquent dans les recoins ou dans les murs. Chaque rencontre est un peu différente, mais à mon avis on en a un peu trop pour être parfait. Par exemple, dans une des premières zones où l'on joue Abby et qu'elle est toute seule, était-ce nécessaire ? Mais surtout, que dire de la zone où elle est larguée pendant que Lev et Yara lui cherche un moyen de sortir ? Ou même celle d'après où l'on doit aller à l'aquarium... J'ai trouvé ces zones un peu de trop, sachant qu'on s'était déjà taper 15-20 h d'Ellie juste avant, donc je ne voyais pas trop l'intérêt.

L'histoire quant à elle est touchante, j'ai bien accroché à la cavalcade d'Ellie, mais j'ai trouvé qu'elle allait trop loin surtout lorsqu’elle se sépare de Jesse qui lui va sauver Tommy alors qu'elle part pour l'aquarium. Si l'on prend la peine de lire son journal, de faire les conversation annexes et de bien écouter lors des cinématiques/dialogues je pense qu'elle ne devait pas aller aussi loin, mais bon, c'est la façon dont il est raconté et ça apporte plus de drame, de questionnement sur la vengeance, le côté extrême de l'humain, on assiste à l'enfoncement progressif d'une jeune femme dans le cercle de l'extrême et de la vengeance, jusqu'où était-elle prête à aller pour se venger et finalement, pour en toute fin sortir de sa faide interminable. Pour contrebalancer cet extrême, le jeu nous fait jouer Abby, personnage aux antipodes d’Ellie : massive, musclée, aux cheveux longs et blonds, hétéro avec un accent de l’ouest des EU, qui combat habituellement en escouade pour un idéal, qui vit avec des adultes, tandis qu’Ellie est frêle, brune aux cheveux plus courts, homo, qui vient de la côte est, vit dans un village de survivant sans réel objectif futur et est entouré par des adolescent. Que doit-on comprendre ? Qu’Abby est juste plus sage et mature qu’Ellie ? Oui, elle l’est, définitivement. Oui d’accord elle a aussi eu sa vengeance, et de ce fait je pense que beaucoup de fan du premier déteste le golf maintenant, mais sa vengeance était planifiée, sur le temps long et pas juste un « rush B » comme l’a fait Ellie. Surtout qu’Abby est la première à vouloir cesser le cycle de la faide, et c’est aussi la protagoniste la plus humanisée (sans parler du fait qu’elle n’a pas à tuer les chiens). Cependant le jeu ne nous fait pas non plus détester Ellie, même si elle fait les mauvais choix, un peu comme tous les ados de série américaines…
J’aime bien les nouvelles factions, que ce soit les WLF, avec leur base dans le stade, les dialogues des patrouilles, les toutous. Mais j’aime autant voire plus les Séraphites, qui d’après les fuites devaient être de vilains suprémacistes blancs conservateur. Alors dans les faits c’est faux, ce sont juste des membres d’une secte un peu mystérieuse. D’ailleurs j’aime bien le fait qu’ils considèrent comme impurs les objets d’avant la crise sanitaire, et même l’excursion sur leur île m’a bien plu, ça m’a évoqué des villages médiévaux, un chouette détour.
Le tout dernier acte, je le trouve un peu forcé, je pense que le jeu aurait pu se terminer là, mais le choix de faire vraiment descendre Ellie au plus bas n’est pas non plus mauvais, on prend un certain intérêt à la voir en chier, voir pourquoi pas à ne plus l’apprécier.

Quant au flot de haine sur le jeu, je me permets d’éclaircir quelques points : Non, ni cet opus ou le précédent ne sont des chefs d’œuvres, juste deux bons jeux, bien faits et bien finis, polis. Il n’y a aucune propagande pro LGBT, la seule scène de nues est hétéro. Quant au fait que Lev soit trans, et bien c’est expliqué dans l’histoire et on ne s’attarde même pas cinq minutes dessus. Ensuite les fans aliénés qui ont hurlé, et menacer Laura Bailey car elle incarnait Abby et que c’est ce personnage qui a abattu Joel… Quelle indignité… Ensuite, oui c’est étrange d’incarner une femme aussi bodybuildée dans une monde post-apo, mais c’est aussi étrange de voir Ellie la crevette de 40kg dézinguer au corps à corps des gros gugusses de 100 kg. Ensuite, d’autres criaient à la propagande pro Israël, du au fait que le joueur doit passer dans une synagogue (passage qui dure cinq minutes maximum) et que le personnage de Dina soit juive, et que son modèle (pas son actrice) soit également juive, tout comme le directeur de projet Neil Druckmann. On se croirait revenue à l’époque où c’était marrant d’envahir la Pologne.

En somme nous avons affaire à un bon jeu, certes imparfait mais toujours aussi propre, soigné et polis avec un énorme sens du détail, avec une jouabilité très bien fichue.

Pseudo supprimé
31 juillet 2020 à 13:37:22

Sous l'impulsion des modos je (re)poste mon avis ici du coup !

Bonjour à tous!

Je tiens à préciser que ce commentaire n'est que mon interprétation du jeu et n'est pas la vérité absolue. C'est un point de vue, une vision, je respecte totalement celles des autres, même divergentes, qui sont évidemment les bienvenues!

J'ai terminé le jeu il y a quelques semaines et je l'ai trouvé excellent aussi. D'un point de vue ludique rien à redire, c'est bourré de qualités même si je peux concevoir les frustrations/déceptions de certains.
Même chose quant à la profondeur des thèmes abordés (la survie, la vie, la mort, la violence, les croyances, la religion, la sexualité, etc). Certes on se retrouve avec une histoire banale sur le papier, mais selon moi la force de Naughty Dog (déjà avec The Last Of Us 1) est le traitement de ses personnages, de leurs relations aux autres et aux conditions dont ils font face. Et en un sens ND nous amène a nous questionner nous même sur le monde qui nous entoure.
Réalisé avec brio et servi d'un point de vue ludique, je trouve c'est une manière formidable (au passage risquée) de traiter de tels sujets.

Les actes et les motivations cruels de Ellie ne sont pas seulement une haine dirigée envers Abby. C'est le résultat d'une déception, suivi d'une colère et d'une haine qu'elle avait envers Joel et de son mensonge (Joel avait déjà mis longtemps a craché le morceau, et c'est bien plus tard - 2 ans après - qu'on assiste à cette triste scène où elle dit "je ne sais pas si je pourrai te le pardonner mais je vais essayer").
Disons que ce silence pesant et l'absence de concrète communication entre Joel et Ellie (sur des années) ont constitués des éléments latents au fond de Ellie et qui ont nourrit sa vengeance au moment déclencheur : la mort de Joel.

De plus, cette haine enfouie s'est mêlée au fait que Ellie est désormais privée de Joel, et donc privée de faire son travail de "pardon" envers lui. Celui-ci étant mort, elle n'a pas eu le temps de lui laisser sa chance.

Ceci étant, la cocotte a explosée et on se retrouve avec une Ellie horrible, terriblement inhumaine qui contraste avec la Ellie que nous avons appris à connaitre et aimé avec le 1 notamment.
D'une part je trouve cela terriblement humain, très bien traité de la part de ND et étant déstabilisant pour le joueur : j'ai été dans une situation d'inconfort, je trouvais malaisant de jouer Ellie a certain passage en me disant qu'elle allait trop loin. Même elle se rendait compte de son geste juste après certains meurtres. On sent petit à petit qu'elle bascule dans une sorte de folie, dans une chose qui lui échappe, nous aussi d'un œil spectateur mais pas pour les mêmes raisons : nous contrôlons Ellie, et nous ne contrôlons pas ses choix.

Je pense aussi que cette haine peut trouver un écho dans la "crise identitaire" qu'elle traverse comme beaucoup d'êtres humains à un moment donné de leur existence, individuellement variable et à des degrés divers.
Ayant au départ comme seul repère Joel, repère qui vacille lorsqu'il lui avoue la vérité, elle cherche sa place dans ce monde. Place dont elle a été privé de choix, place qui a été déterminé par celui qui est à la fois son ange et son démon : Joel.

Si vous mettez tout cela bout à bout (avec plein de détails dans le jeu), on a donc une explication de la haine presque "aveugle" de Ellie.
Tout comme le personnage de Abby, on nous explique et on comprend pourquoi elles en sont arrivées là à ces moments là dans l'univers de The Last of Us.
C'est ensuite au joueur de faire la part des choses de savoir ce qui est "acceptable" ou non selon lui, pardonnable ou pas, et cela dépend bien évidemment de tous les points de vues.

Ce questionnement est le même pour Joel, le père de Abby, les Lucioles, les WLF, les Scars, etc. On peut expliquer leurs actes/motivations, aux joueurs de savoir les apprécier, d'être d'accord ou pas d'accord.

La moralité de la Part I et de la Part II, selon moi, est que la plupart des hommes sont égoistes, trop égoistes pour communiquer, s'organiser et se développer bénéfiquement, encore plus dans un monde où les conditions de vie sont plus que rudes, et que la survie est un enjeu primaire.

Merci encore pour votre lecture! Vos avis sont demandés!

siflex-_-1789 siflex-_-1789
MP
31 juillet 2020 à 13:42:26

Le 31 juillet 2020 à 13:37:22 Eliecodonosaure a écrit :
Sous l'impulsion des modos je (re)poste mon avis ici du coup !

Bonjour à tous!

Je tiens à préciser que ce commentaire n'est que mon interprétation du jeu et n'est pas la vérité absolue. C'est un point de vue, une vision, je respecte totalement celles des autres, même divergentes, qui sont évidemment les bienvenues!

J'ai terminé le jeu il y a quelques semaines et je l'ai trouvé excellent aussi. D'un point de vue ludique rien à redire, c'est bourré de qualités même si je peux concevoir les frustrations/déceptions de certains.
Même chose quant à la profondeur des thèmes abordés (la survie, la vie, la mort, la violence, les croyances, la religion, la sexualité, etc). Certes on se retrouve avec une histoire banale sur le papier, mais selon moi la force de Naughty Dog (déjà avec The Last Of Us 1) est le traitement de ses personnages, de leurs relations aux autres et aux conditions dont ils font face. Et en un sens ND nous amène a nous questionner nous même sur le monde qui nous entoure.
Réalisé avec brio et servi d'un point de vue ludique, je trouve c'est une manière formidable (au passage risquée) de traiter de tels sujets.

Les actes et les motivations cruels de Ellie ne sont pas seulement une haine dirigée envers Abby. C'est le résultat d'une déception, suivi d'une colère et d'une haine qu'elle avait envers Joel et de son mensonge (Joel avait déjà mis longtemps a craché le morceau, et c'est bien plus tard - 2 ans après - qu'on assiste à cette triste scène où elle dit "je ne sais pas si je pourrai te le pardonner mais je vais essayer").
Disons que ce silence pesant et l'absence de concrète communication entre Joel et Ellie (sur des années) ont constitués des éléments latents au fond de Ellie et qui ont nourrit sa vengeance au moment déclencheur : la mort de Joel.

De plus, cette haine enfouie s'est mêlée au fait que Ellie est désormais privée de Joel, et donc privée de faire son travail de "pardon" envers lui. Celui-ci étant mort, elle n'a pas eu le temps de lui laisser sa chance.

Ceci étant, la cocotte a explosée et on se retrouve avec une Ellie horrible, terriblement inhumaine qui contraste avec la Ellie que nous avons appris à connaitre et aimé avec le 1 notamment.
D'une part je trouve cela terriblement humain, très bien traité de la part de ND et étant déstabilisant pour le joueur : j'ai été dans une situation d'inconfort, je trouvais malaisant de jouer Ellie a certain passage en me disant qu'elle allait trop loin. Même elle se rendait compte de son geste juste après certains meurtres. On sent petit à petit qu'elle bascule dans une sorte de folie, dans une chose qui lui échappe, nous aussi d'un œil spectateur mais pas pour les mêmes raisons : nous contrôlons Ellie, et nous ne contrôlons pas ses choix.

Je pense aussi que cette haine peut trouver un écho dans la "crise identitaire" qu'elle traverse comme beaucoup d'êtres humains à un moment donné de leur existence, individuellement variable et à des degrés divers.
Ayant au départ comme seul repère Joel, repère qui vacille lorsqu'il lui avoue la vérité, elle cherche sa place dans ce monde. Place dont elle a été privé de choix, place qui a été déterminé par celui qui est à la fois son ange et son démon : Joel.

Si vous mettez tout cela bout à bout (avec plein de détails dans le jeu), on a donc une explication de la haine presque "aveugle" de Ellie.
Tout comme le personnage de Abby, on nous explique et on comprend pourquoi elles en sont arrivées là à ces moments là dans l'univers de The Last of Us.
C'est ensuite au joueur de faire la part des choses de savoir ce qui est "acceptable" ou non selon lui, pardonnable ou pas, et cela dépend bien évidemment de tous les points de vues.

Ce questionnement est le même pour Joel, le père de Abby, les Lucioles, les WLF, les Scars, etc. On peut expliquer leurs actes/motivations, aux joueurs de savoir les apprécier, d'être d'accord ou pas d'accord.

La moralité de la Part I et de la Part II, selon moi, est que la plupart des hommes sont égoistes, trop égoistes pour communiquer, s'organiser et se développer bénéfiquement, encore plus dans un monde où les conditions de vie sont plus que rudes, et que la survie est un enjeu primaire.

Merci encore pour votre lecture! Vos avis sont demandés!

+1. Même avis global.

DébutPage précedente
«1  ... 2930313233343536373839  ... 55»
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Sous-forums
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Badou-Sama, EtCraFT, Ziann, datven
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Rakuten PS4 17.93€ Amazon PS4 17.95€ Rakuten PS4 19.94€ Cdiscount PS4 21.72€ Cdiscount PS4 24.72€ Cdiscount PS4 25.70€
Marchand
Supports
Prix
La vidéo du moment