Menu
Resident Evil 4 HD
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • ONE
  • PS3
  • 360
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
16.5/20
16 à 20
116
11 à 15
34
6 à 10
9
0 à 5
5
Donnez
votre avis
164 notes

Les avis les plus utiles

19/20
Jean-Luc_BideU
Alerte
Posté le 08 oct. 2015 à 00:55

Je l'aurais attendu ce Resident Evil. Entre les rumeurs, les annonces, les présentations de différentes versions, puis l’avalanche de vidéos abbatus à partir de 2004, Resident Evil 4 aura eu tout le temps de me faire saliver, à tel point qu’une bassine a vite été nécessaire.

Le jour où je mis enfin mes mains dessus, ce fut la claque instantanée, tout en 3D, à travers un classieux style racé. Techniquement impeccable ou presque, RE4 a offert à la série une nouvelle charte graphique des plus merveilleuse. À travers des environnements vastes, des boss gigantesques, des effets de lumière fabuleux, des animations faciales impressionnantes. Ou tout simplement par une mise en scène exceptionnelle.

À peine remis de mes premiers ébahissements techniques, il a fallu que je me jette sur la manette pour enfin appréhender ce nouveau gameplay. Cette nouvelle prise en main qui, paraît-il, nous ferait ravaler notre venin craché sur neuf ans de jouabilité désuète et irritante. Leon, le protagoniste du quatrième volet, s’inscrit donc en plan rapproché, vu de trois quarts arrière, à l’éternelle gauche de notre écran. Il avance prudemment, arme au poing, et laisse la caméra s’approcher lorsqu’il vise, afin que nous puissions ajuster son laser sur une partie précise de l’anatomie des opposants.

Quelques minutes suffisent à oublier l’impression selon laquelle il marche en biais. De même pour ce qui est de la visée. Une dizaine d’ennemis anéantis, et à vous les joies douteuses de l’assassinat comme si vous y étiez. La caméra n’est pas toujours placée idéalement , mais une fois le pistolet en joue, la précision est diabolique : genou, ventre, bras, tête… toutes les possibilités de destruction s’offrent aux armes de poing.

Le titre se veut beaucoup plus orienté action qu’exploration. Les séquences de combat alternent avec une exploration linéaire mais pas rébarbative, faite d’un enchaînement de couloirs qui évite les allers-retours ennuyeux, d’une carte ultra détaillée qui indique toujours la prochaine destination, et d’un codec qui nous remet vite en place si l’on sort du champ.

Dans tous les cas, RE 4 tient le rythme : avec des sauvegardes infinies, des loadings presque indicibles ou encore la mise aux oubliettes des éternels coffres. Les "continue", d’autre part, s’avèrent très efficaces. Il est agréable de perdre sur une séquence d'action difficile, pour la retenter immédiatement, plutôt que de buter sur une énigme illogique. Et surtout de ne plus pester contre un gameplay d'un autre âge. À cette image, le menu a bien évolué. Plus ergonomique, il est à présent complété par un marchand qui vendra des armes et s’occupera des évolutions diverses.

La barre d’énergie est désormais visible à l’écran (qui reproduit son évolution au fil des soins, bien vu), de même que les munitions de l’arme en main. Toutefois, il manque encore un raccourci manette pour changer d’arme plus directement, facilement et rapidement. Cela éviterait les allers-retours dans les menus lors de grosses empoignades. Globalement, l’intelligence artificielle de RE4 n'était pas exceptionnelle, mais l’on pouvait être parfois surpris de voir des ennemis traverser des fenêtres, monter des échelles pour venir nous alpaguer, ou se séparer en petits groupes.

Ce n’est pas pour autant que les ennemis arrêteront de marcher aussi lentement une fois arrivés à trois mètres de Leon. Une vraie menace plus rapide aurait pu être complétée par la possibilité de straffer, un mouvement qui manque cruellement au titre. Au lieu de cela, le protagoniste ne pourra pas tirer en mouvement, ce qui donne un cachet Phantasy Star Online à certaines séquences : je vais à un bout du terrain, je tire au plus vite et, lorsque les ennemis arrivent vers moi, je vais à l'autre bout de la zone et je recommence mes salves, etc. De même, RE4 ne fait absolument plus peur. La musique indique trop l’action à venir, et ne laissera glisser que deux ou trois sursauts.

Le jeu n’oublie pas le traditionnel scénario un peu plan-plan des Resident Evil. Le scénario n’est encore une fois qu’un prétexte pour exposer des environnements classiques. Reste que de part le niveau technique de RE4, ce n’est pas un souci. Et je suis même prêts à supporter tout le ridicule du monde pour régaler mes mirettes sur des performances aussi éblouissantes.

RE 4 n’est bien sûr pas exempt de défauts. Reste que l'ayant attendu comme un fou, il a pour ma part, remplit parfaitement son contrat de renouvellement pour cette grande et sublime saga qu'est Resident Evil. "Morir es vivir", c’est le cas de le dire. Sans être en avance, Mikami impose le respect : il a tenu son pari et donne à sa série, poing fermé et pouce en l’air, un nouveau souffle.

Lire la suite...
15/20
AceClementH
Alerte
Posté le 25 mai 2012 à 00:00

Alors que dire de ce portage HD?Au final pas grand chose (hélas),car pour ceux l'ayant déjà fait sur un autre support et qui hésiteraient à prendre cette version HD:OUI c'est exactement le même contenu que Resident evil 4 ps2(solo+separate ways+mode mercenaire) à part un classement online des stats,classement qui est très anecdotique.Sinon en ce qui concerne l'aspect visuel et technique du portage j'avoue que j'ai été globalement déçu.Alors oui c'est bien plus propre,et ça tourne en 1080p,mais il faut avouer que les développeurs ont été assez paresseux en ce qui concerne le relissage des textures (bien que le jeu reste joli à regarder même en 2012).Mais ce qui m'a vraiment déçu c'est la fluidité:tout comme la plupart des portages HD,je m'attendais à un jeu qui tourne à 60 fps.Et bien non le jeu tourne aux alentours des 30/40 fps avec même parfois des petits ralentissements.Sinon le jeu en lui-même n'a pas du tout vieilli mis à part peut-être la gestion de l'inventaire,mais sinon ça reste toujours un jeu aussi énorme.Pour ceux qui ne l'ont pas fait je vous le recommande chaudement,c'est certainement l'un des meilleurs jeux d'actions de tout les temps (même encore aujourd'hui),et pour ceux qui l'ont déjà fait achetez-le si vous êtes vraiment fan,mais ne vous attendez pas à grand chose de nouveau...Pour conclure je dirais que resident evil 4 HD est dans l'ensemble un portage assez paresseux mais dont la qualité intrinsèque du jeu d'origine et le prix plutôt raisonnable du titre (20 euros) nous font oublier ce côté "bâclé" du portage.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (164)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10 
Page suivanteFin
19/20
Jean-Luc_BideU
Alerte
Posté le 08 oct. 2015 à 00:55

Je l'aurais attendu ce Resident Evil. Entre les rumeurs, les annonces, les présentations de différentes versions, puis l’avalanche de vidéos abbatus à partir de 2004, Resident Evil 4 aura eu tout le temps de me faire saliver, à tel point qu’une bassine a vite été nécessaire.

Le jour où je mis enfin mes mains dessus, ce fut la claque instantanée, tout en 3D, à travers un classieux style racé. Techniquement impeccable ou presque, RE4 a offert à la série une nouvelle charte graphique des plus merveilleuse. À travers des environnements vastes, des boss gigantesques, des effets de lumière fabuleux, des animations faciales impressionnantes. Ou tout simplement par une mise en scène exceptionnelle.

À peine remis de mes premiers ébahissements techniques, il a fallu que je me jette sur la manette pour enfin appréhender ce nouveau gameplay. Cette nouvelle prise en main qui, paraît-il, nous ferait ravaler notre venin craché sur neuf ans de jouabilité désuète et irritante. Leon, le protagoniste du quatrième volet, s’inscrit donc en plan rapproché, vu de trois quarts arrière, à l’éternelle gauche de notre écran. Il avance prudemment, arme au poing, et laisse la caméra s’approcher lorsqu’il vise, afin que nous puissions ajuster son laser sur une partie précise de l’anatomie des opposants.

Quelques minutes suffisent à oublier l’impression selon laquelle il marche en biais. De même pour ce qui est de la visée. Une dizaine d’ennemis anéantis, et à vous les joies douteuses de l’assassinat comme si vous y étiez. La caméra n’est pas toujours placée idéalement , mais une fois le pistolet en joue, la précision est diabolique : genou, ventre, bras, tête… toutes les possibilités de destruction s’offrent aux armes de poing.

Le titre se veut beaucoup plus orienté action qu’exploration. Les séquences de combat alternent avec une exploration linéaire mais pas rébarbative, faite d’un enchaînement de couloirs qui évite les allers-retours ennuyeux, d’une carte ultra détaillée qui indique toujours la prochaine destination, et d’un codec qui nous remet vite en place si l’on sort du champ.

Dans tous les cas, RE 4 tient le rythme : avec des sauvegardes infinies, des loadings presque indicibles ou encore la mise aux oubliettes des éternels coffres. Les "continue", d’autre part, s’avèrent très efficaces. Il est agréable de perdre sur une séquence d'action difficile, pour la retenter immédiatement, plutôt que de buter sur une énigme illogique. Et surtout de ne plus pester contre un gameplay d'un autre âge. À cette image, le menu a bien évolué. Plus ergonomique, il est à présent complété par un marchand qui vendra des armes et s’occupera des évolutions diverses.

La barre d’énergie est désormais visible à l’écran (qui reproduit son évolution au fil des soins, bien vu), de même que les munitions de l’arme en main. Toutefois, il manque encore un raccourci manette pour changer d’arme plus directement, facilement et rapidement. Cela éviterait les allers-retours dans les menus lors de grosses empoignades. Globalement, l’intelligence artificielle de RE4 n'était pas exceptionnelle, mais l’on pouvait être parfois surpris de voir des ennemis traverser des fenêtres, monter des échelles pour venir nous alpaguer, ou se séparer en petits groupes.

Ce n’est pas pour autant que les ennemis arrêteront de marcher aussi lentement une fois arrivés à trois mètres de Leon. Une vraie menace plus rapide aurait pu être complétée par la possibilité de straffer, un mouvement qui manque cruellement au titre. Au lieu de cela, le protagoniste ne pourra pas tirer en mouvement, ce qui donne un cachet Phantasy Star Online à certaines séquences : je vais à un bout du terrain, je tire au plus vite et, lorsque les ennemis arrivent vers moi, je vais à l'autre bout de la zone et je recommence mes salves, etc. De même, RE4 ne fait absolument plus peur. La musique indique trop l’action à venir, et ne laissera glisser que deux ou trois sursauts.

Le jeu n’oublie pas le traditionnel scénario un peu plan-plan des Resident Evil. Le scénario n’est encore une fois qu’un prétexte pour exposer des environnements classiques. Reste que de part le niveau technique de RE4, ce n’est pas un souci. Et je suis même prêts à supporter tout le ridicule du monde pour régaler mes mirettes sur des performances aussi éblouissantes.

RE 4 n’est bien sûr pas exempt de défauts. Reste que l'ayant attendu comme un fou, il a pour ma part, remplit parfaitement son contrat de renouvellement pour cette grande et sublime saga qu'est Resident Evil. "Morir es vivir", c’est le cas de le dire. Sans être en avance, Mikami impose le respect : il a tenu son pari et donne à sa série, poing fermé et pouce en l’air, un nouveau souffle.

Lire la suite...
15/20
AceClementH
Alerte
Posté le 25 mai 2012 à 00:00

Alors que dire de ce portage HD?Au final pas grand chose (hélas),car pour ceux l'ayant déjà fait sur un autre support et qui hésiteraient à prendre cette version HD:OUI c'est exactement le même contenu que Resident evil 4 ps2(solo+separate ways+mode mercenaire) à part un classement online des stats,classement qui est très anecdotique.Sinon en ce qui concerne l'aspect visuel et technique du portage j'avoue que j'ai été globalement déçu.Alors oui c'est bien plus propre,et ça tourne en 1080p,mais il faut avouer que les développeurs ont été assez paresseux en ce qui concerne le relissage des textures (bien que le jeu reste joli à regarder même en 2012).Mais ce qui m'a vraiment déçu c'est la fluidité:tout comme la plupart des portages HD,je m'attendais à un jeu qui tourne à 60 fps.Et bien non le jeu tourne aux alentours des 30/40 fps avec même parfois des petits ralentissements.Sinon le jeu en lui-même n'a pas du tout vieilli mis à part peut-être la gestion de l'inventaire,mais sinon ça reste toujours un jeu aussi énorme.Pour ceux qui ne l'ont pas fait je vous le recommande chaudement,c'est certainement l'un des meilleurs jeux d'actions de tout les temps (même encore aujourd'hui),et pour ceux qui l'ont déjà fait achetez-le si vous êtes vraiment fan,mais ne vous attendez pas à grand chose de nouveau...Pour conclure je dirais que resident evil 4 HD est dans l'ensemble un portage assez paresseux mais dont la qualité intrinsèque du jeu d'origine et le prix plutôt raisonnable du titre (20 euros) nous font oublier ce côté "bâclé" du portage.

Lire la suite...
19/20
pparlement
Alerte
Posté le 07 avr. 2013 à 00:00

Resident evil!! Four! 3 mots, 3 mots, 1 jeu, 1 aventure, une légende, un jeu qui aura fait rêver toute une communauté de joueurs, adeptes du survival horror, de la série ou même simple néophytes, cet épisode aura réussi, l'espace d'une 15aine d'heures de jeu, a marquer le jeu vidéo pour l'éternité.

(Attention, je ne juge pas les portages mais le jeu en lui même)

Graphismes: 18.
Une véritable petite révolution pour l'époque et surtout pour une gamecube, bien qu'étant en dessous de Doom 3 ou de Far Cry(mais qui ne comptent pas car étant des FPS PC) RE4 réussit a nous transporter dans un véritable univers, une architecture bien léché et des environnements vraiment d'enfer bien qu'un peu improbable (Ah le château et sa lave, une véritable merveille) la modélisation de Leon Scott Kennedy et de tous les personnages du jeu force le respect.

Durée de vie: 18
En gros: Rejouabilité assuré par les nombreuses armes déblocables, mode Mercenaries, Separate Ways et Assignement Ada pour incarner la mystérieuse Ada Wong et en apprendre un peu plus sur se qui ce passe vraiment.
Bien que le jeu, de base vous prendra entre 15 et 20 heures, il dispose d'une forte rejouabilité rien que pour utiliser les nouvelles armes déblocables ou simplement s'amuser, vient ensuite le sympathique mode mercenaries qui permet de se détendre et de jouer avec 5 personnages tous charismatiques, Separate Ways, bien que reprenant de nombreux décors de la campagne principale, nous permet d'en apprendre plus sur les protagonistes de l'aventure et sur les obscurs motivations de Ada Wong, de plus, une durée de vie de 5 heures vous permettra d'allonger encore le plaisir.

Bande son: 16

Pas vraiment de thèmes mémorable ni inutilement épique, tout juste que la musique sait s'adapter au moment et nous entraîne dans l'aventure, tout juste a signaler quelque défauts de son(les vases bizarres entre autres) qui dérangent un petit peu mais sinon rien a signaler.

Scénario : 13
Le vrai point faible du jeu, le scénario est vachement classique, quelque bons retournement de situations mais ce qui prédomine c'est le classicisme des scènes, cette note n'inclue pas les cinématiques pour une bonne raison qui sera expliqué.

Gameplay : 17
Notre Leon est suffisamment mobile pour éliminer ses ennemis, toujours obligé de soit viser soit bouger, ce qui a mon goût donne un certain charme a l'aventure, en bref le gameplay m'a bien passionné et m'a bien plu.

Cinématiques: 20.
Alors la, mes amis de chez Capcom, je tiens a vous le dire, un sans faute, toutes les cinématiques sont a leur place, mais vraiment toutes, elles sont toutes agréables a regarder, épiques a souhait, bénéficiant d'un doublage du plus bel effet "LEON!!", mention au duel entre Leon et Krauser, mémorable, digne des meilleurs film d'action, si Capcom avait fait juste un film avec les cinématiques de RE4, cela aurait été plus que suffisant.

19, je n'ai qu'une chose a dire, MUST HAVE.

Les points forts:
+Tout.
+Tout.
+Leon Scott Kennedy.
+Les cinématiques.
+Vraiment tout.

Les points faible:
-On veut pas que ça s'arrête.
-On se dit que vu la merveille qu'est RE4, aucun Resident evil suivant ne pourra faire aussi bien si ce n'est mieux, en gros RE4 est la perfection vidéoludique.

Lire la suite...
19/20
Necro_00_FR
Alerte
Posté le 23 sept. 2011 à 00:00

Resident Evil 4 (HD ou pas) a surtout marqué par le changement radical qu'il a fait prendre à la série. Mais il faut bien reconnaître que même s'il s'est éloigné de ses aînés et du survival-horror on a là un jeu d'action-horrifique tout simplement génial. Une fois lancé, difficile de s'arrêter, au point de faire le jeu en boucle avec toutes les armes histoire de prolonger le plaisir. Cette version "HD" ne brille pas forcément par ses graphismes somptueux, mais elle offre un petit lifting appréciable, les modes de jeu et costumes de la version PS2 et ajoute des succès/trophées vraiment simples (ce qui peut ravir comme déplaire...) A acheter d'urgence pour ceux qui n'avaient pas pu s'y essayer à l'époque!

Lire la suite...
17/20
Pred21
Alerte
Posté le 06 févr. 2015 à 12:24

L'épisode du changement qui a subi de nombreuses critiques. Changement de caméra, de gameplay qui est plus souple, de bestiaire car il n'y a plus de zombies, remplacés par des infectés plus intelligents et rapides. Retour de Leon en guest-star, bien plus charismatique que dans RE2, un sacré arsenal pour dégommer tout ce qui bouge. Une durée de vie inégalée pour peu qu'on prenne son temps, des graphismes incroyable pour l'époque, l'apparition des QTE, un must dans le type action/horreur. Un excellent volet de la saga, n'en déplaise à certains!

Lire la suite...
17/20
derek_stiles48
Alerte
Posté le 06 mai 2014 à 00:00

Je redécouvre les joies de jouer à un jeu comme celui-ci! N'ayant pas eu la version d'origine sur GC, cette version HD m'a permis de m'initier à cet excellent opus.
On va y aller point par point.
D'abord le scénar. Trop classique. Voilà c'est dit. N'empêche que ça m'a quand même surpris qu'ils remplacent les zombies par des infectés, m'enfin bon, s'ils sont toujours aussi stupides.. où est le problème?
Je trouve ensuite que le gameplay est très rigide. Avis d'amateur, parce qu'en vrai c'est ce qui fait son charme à la série! J'apprécie cependant l'initiative d'avoir rajouté des coups d'arts martiaux de la mort qui tue, ça assouplit un peu la jouabilité et le contrôle du personnage qui n'est pas super super vif; donc ça assouplit, mais pas trop, ce qui est correct, pas comme les RE plus récents qui ont été trop facilités.
Il n'y a par contre plus vraiment d'énigmes... Et c'est vraiment dommage. Les énigmes ont désormais laissé place à des QTE très punitifs ce qui est en fait pas plus mal. Le système d'inventaire est également très bien pensé et relève un peu le challenge.
En ce qui concerne le côté graphique, je regrette qu'il n'y ait pas eu de remasterisation complète pour un jeu HD... Les graphismes n'ont pas si mal vieillis cela dit. Les détails sont très beaux ainsi que le paysage. Ce qui me déçoit en revanche c'est le manque de scènes gores. Trois à quatre, c'est le nombre maximum je pense.. Pour un survival-horror d'action c'est un peu faiblard.
La bande son est excellente, je stresse en permanence par l'absence de musique, mais aussi quand il y en a (puisque de toute façon elle est faite pour être stressante). Les voix d'attardés mentaux des villageois sont juste... énormes.
En clair, LE jeu qu'il faut avoir joué au moins une fois dans sa vie.

Lire la suite...
17/20
alex10ng
Alerte
Posté le 26 mai 2013 à 00:00

Je ne suis pas à proprement parler un vrai fan de RE car je n'ai jouer qu'au épisode récent, c'est à dire RE5, RE6 , OpéRacoonCity et ce portage.
Mais cela n'a pas posé de problème de n'avoir joué aux opus précédent tant le scénario est niais.. La fille du président est enlevé alors envoyons le supeer héroos Leoon !

Voilà c'est à peu près le seul défaut du jeu !
En effet même si Resident Evil 4 est sortie sur la génération de console antécédente je ne l'ai pas du tout trouvé vieillot au niveau du gameplay qui est enfaite similaire à celui de RE5.
L'aventure est tout simplement grandiose ( et longue d'autant plus) les environnements sont très variés, des énigmes sont présentes ( bien que très simple ), et le gameplay et les ennemis qui vous opposent laisse apparaître le genre survival-horror encore présent ! Comparé aux épisodes suivants où l'action dominera aisément.

Je n'ai pas joué au soft, dans le contexte de son époque , qui parait-il a été marqué par le jeu; mais même en y jouant actuellement Resident Evil 4 paraît comme un jeu indispensable dans l'expérience d'un joueur !

Lire la suite...
17/20
dudeisme
Alerte
Posté le 29 sept. 2011 à 00:00

6 ans après sa sortie sur Gamecube Resident Evil 4 est toujours au top. Même si depuis pas mal de third person shooter ont vu le jour jamais aucun n'a réussi à enterrer ce chef-d'œuvre d'action signé Capcom. Aucune nouveauté à signaler malheureusement, ni de bonus particulier ni même la possibilité de changer de configuration. Sortie de ça RE4 garde son intensité. Ses ennemis toujours aussi agressifs, ses boss toujours aussi gros et immondes. En difficulté maximale la mort peut survenir n'importe quand, n'importe où (illustrée avec merveille par les différentes mort de Leon), et rien d'autre pour y échapper que le combat, l'action pure. Clairement une référence du genre, un jeu qu'il sera difficile à égaler.

Lire la suite...
17/20
adonhigashi
Alerte
Posté le 23 sept. 2011 à 00:00

Ah depuis le temps que les réelles fans de cette série attendaient le remake graphique de cette opus, qui est l'un des meilleurs et peut être même le meilleur pour moi!
Retrouvons cette ambiance si particulière que celle de RE4, ses musiques et ce gameplay tout nouveau a l' époque, pourquoi 17 et pas 20/20 comme d'autres ont mis, car même si ce jeu a marquer les esprits, je suis un peu décu car au niveau des succès ou trophées pour nos de Sony, c'est vraiment du n'importe quoi, ou est le challenge? A part sa, quelle magnifique initiative de chez Capcom, pour nous faire patientez jusqu'au fameux Raccon City!

Lire la suite...
17/20
Romic
Alerte
Posté le 22 sept. 2011 à 00:00

Graphismes/Mise en scène 5/5: Bien que daté le moteur affiche encore des décores convenables et une ambiance glauque légendaire, à noter qu'à sa sortie le jeu montrait une mise en scène avant-gardiste ponctué par des QTE qui on marqués leurs époques.
Scénario/Dialogues 4/5: Je choquerai sans doute certain... mais pour moi c'est du tous bon ! Ne cherchez pas le sérieux dans ce scénario décalé !!! C'est justement ce qui fait son charme. Un scénario décalé aux dialogues impeccablement joués dans une ambiance glauque, il n'en fallait pas moins pour pénétrer cette aventure de folie !
GamePlay 4/5: Évidement le gameplay date, sont rythme est plutôt lent... et c'est très bien comme ça ! C'est précisément ce qui fait que le jeu est un "survival", il faut gérer les combats. En gros ce gameplay vous met naturellement la pression et ça le fait bien!
Musiques/Ambiance sonore 4/5: Peu de musique... mais quoi de plus naturel pour mettre la chair de poule que le silence pesant... Il y a juste ce qu'il faut pour que ça soit très bien.
Cette version HD n'est pas un remake... et c'est tant mieux ! Jeu définitivement KULT !

Lire la suite...
17/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 18 févr. 2013 à 00:00

Ce jeu est super, je l'ai finis un total de 38fois dont 32 sur GC et je ne suis pas encore totalement lassé, le meilleur Resident Evil existant, scénario de malade et hyper construit, les graphismes HD sont 2x plus beau que sur GC, des modes bonus des succès et des classement font de ce jeu un portage très complet ! Je vous le conseille fortement !

Lire la suite...
17/20
Culottedefille
Alerte
Posté le 28 nov. 2011 à 00:00

Je suis très content que ce jeu sois sortis sur ps3 en HD ! je n'ai pas perdu de temps et je l'ai acheté des que j'en ai eu l'occaz ! Je me souviens à l'époque de sa sortie sur ps2 , j'étais LOVE de ce jeu ! rien à redire tout est bon ! D'ailleurs je ne comprend pas la note de JVC pour le scénario qui pour moi est franchement très très bon ! Mais bon chacun son point de vue.

Lire la suite...
17/20
Myrmece
Alerte
Posté le 12 févr. 2012 à 00:00

Franchement resident evil 4 est un des meilleurs opus de la série. Résident evil code veronica est pour moi le Résident evil le plus complet et où les monstres sont le plus variés ! Celui-ci aussi est très varié, les environnements changent souvent (à pars au début). Les sons sont sublimes. Graphiquement rien à dire. Et en supplément quelques moments de bonne frayeur. A essayer.

Lire la suite...
15/20
XjillXEternelX
Alerte
Posté le 05 mai 2012 à 00:00

Le jeu est géniale, le graphisme est pas gênant du tout je pense même qu'il est très bon graphiquement même si il est pas à la hauteur de Rebirth sortit 3 ans plus tôt, malheureusement à cause de cette opus la série à complétement changé de tournur mais reste néanmoins un excellent jeu mais un mauvais Resident Evil le sénario est pas très poussé, étant fan de la série j'adore tout de même ce jeu,si je devais le conseiller ce serait avec un grand : OUI !!!!!!!!

Lire la suite...
20/20
Soda1459
Alerte
Posté le 18 août 2014 à 00:00

Après avoir été recyclé sur PS2, PC et Wii, Resident Evil 4 vient faire des siennes sur 360 et PS3 dans une version HD. Pour ne rien cacher, c'est la même version que sur PS2 mais en plus joli. Car le jeu dispose vraiment d'une remasterisation HD, pas comme Code Veronica "HD" qui est une vaste plaisanterie. On garde les bases du gameplay et du scénario de jeu,ce qui pourrait être vu comme de la fénéantise, mais le matériau de base était tellement bien, que rejouer de nos jours à Resident Evil 4 est un plaisir qui ne se refuse pas.

Lire la suite...
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10 
Page suivanteFin