Menu
The Elder Scrolls VI
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  The Elder Scrolls VI  /  Tous les forums  /  Forum The Elder Scrolls VI  / 

Topic [RPG] Nirn's Destiny

Sujet : [RPG] Nirn's Destiny

Page suivanteFin
Gelebor
Gelebor
MP
05 mars 2021 à 20:16:11

➤ Introduction :

https://www.noelshack.com/2021-09-5-1614971600-rp-1.png

Nirn's Destiny est un jeu sur forum jvc vous permettant d’incarner un personnage, une organisation, ou un État, se déroulant dans l'univers de The Elder Scrolls en 4E201. A la tête de cet Etat ou de cette organisation, vous incarnerez son chef, puis - possiblement - ses héritiers afin de le mener au sommet du pouvoir, ou un simple subalterne. Vous pouvez tout aussi bien être un parfait indépendant. Sans surprises, de nombreux conflits vous attendent, aussi bien avec vos voisins qu’au sein même de votre organisation. L’action se déroule intégralement en Tamriel.

Les Maîtres du jeu sont moi, Jyggy et Henryk.

Fiche de présentation (personnage) :

Nom :
Prénom :
Sexe :
Age :
Description physique :
Description morale :
Compétences (Sept au grand maximum) :
Histoire :
Objectif(s) (facultatif) :

Fiche de présentation (Faction) :

Présentation de faction : [Nom de ladite faction]

(Optionnel) Bannière de faction : [Bannière de votre choix pour représenter votre faction]

[Fonction du dirigeant de la faction] : [Nom du dirigeant]

Général : [Nom du général principal de votre faction, grosso modo le bras droit militaire du dirigeant]

Religion officielle : [La religion de votre faction]

Bonus de factions : [3 bonus passifs ou actifs en rapport avec votre faction]

Si vous souhaitez prendre en main une organisation existante, vous devez contacter la modération qui vous transmettra vos statistiques.

Voici le lien de notre Discord pour plus d'informations : https://discord.gg/pHXymWyZdU

Message édité le 05 mars 2021 à 20:16:37 par Gelebor
SheogorathDDT
SheogorathDDT
MP
05 mars 2021 à 20:16:25

First

Azdaar
Azdaar
MP
05 mars 2021 à 20:19:41

Deuxième :noel:

Lord_Henryk
Lord_Henryk
MP
05 mars 2021 à 20:21:28

Troisième :hap:

Artesien_Deter
Artesien_Deter
MP
05 mars 2021 à 20:23:34

quatrième

NahlokinXV
NahlokinXV
MP
05 mars 2021 à 20:25:27

C'est moi, le Sénat https://image.noelshack.com/fichiers/2018/02/1/1515444144-palpatine-deter.jpg

SheogorathDDT
SheogorathDDT
MP
05 mars 2021 à 20:31:40

[20:25:27] <NahlokinXV>
C'est moi, le Sénat https://image.noelshack.com/fichiers/2018/02/1/1515444144-palpatine-deter.jpg

Pas encore

Jyggalag-da-Gr8
Jyggalag-da-Gr8
MP
05 mars 2021 à 20:39:26

L'heure est à la trahison, alors. https://image.noelshack.com/fichiers/2019/46/7/1573988553-darthlarry.png

NahlokinXV
NahlokinXV
MP
05 mars 2021 à 20:50:41

Le 05 mars 2021 à 20:39:26 Jyggalag-da-Gr8 a écrit :
L'heure est à la trahison, alors. https://image.noelshack.com/fichiers/2019/46/7/1573988553-darthlarry.png

https://www.youtube.com/watch?v=0O_MuswBze4

Jyggalag-da-Gr8
Jyggalag-da-Gr8
MP
05 mars 2021 à 21:31:08

MORROWIND
https://image.noelshack.com/fichiers/2021/09/5/1614975321-morrowind-drapeau2.jpg

Au cœur de l'impassive Sombreluce s'affairait le monde. Les marchés étaient en effervescence en cette douce matinée du cinq de Vifazur de la deux-cent-unième année de l'Ere Quatrième : l'on y achetait toute sorte de babiole ou de petite chose, tandis que la Garde des Redoran veillait. Plus loin, aux portes de Gravedor, siège du Triumvirat et palais Redoran, semblait se hâter un Ordonnateur de la doctrine.

Déposant sur le mur avec application un grand parchemin au papier et aux teintes de cuivre terne, le fonctionnaire se retourna, et se décida alors à quérir la foule environnante.

"Hommes et femmes de Sombreluce ! Interpela-t-il par d'amples gestes des bras. Par la volonté du Triumvirat fut décidé le présent décret, soit la réforme totale de l'Ordonnation au sein du Temple des Cathartes..."

Décret officiel

Titre : Réforme de l’Ordonnation au sein du Temple

Date : 5 de Vifazur, 4E 201

Domaine(s) concerné(s) : Religieux, militaire, administratif et de la sécurité

Établissement(s) partenaire(s) / Institution(s) collaboratrice(s) : Temple des Cathartes

Objectif(s) : Rendre compatible les fonctions de l’Ordonnation avec le nouvel état du Temple, structurer la force armée de Morrowind, augmenter la sécurité et assurer la fidélité religieuse.

Budget consacré : 200 000 septims

Description : L’Ordonnation comporte toujours ses quatres Ordres fondamentaux : celui de la Doctrine; celui de l’Inquisition; celui de la Veille et celui de la Guerre. Cependant, leurs fonctions respectives ont été modifiées.

L’Ordre de la Doctrine comporte désormais, en plus des érudits du Temple, les fonctionnaires tels que les secrétaires et les messagers des administrations de plusieurs cités telles que Sombreluce, Longsanglot et la récemment reconstruite Balmora. Ces messagers, lorsque leur venue est officielle, porte une armure spécialement dédié à la reconnaissance immédiate de leur fonction.

L’Ordre de l’Inquisition traque toujours les hérésies contraire au culte des Cathartes, incluant – mais ne se limitant pas à – la vénération d’ALMSIVI en tant que dieux, le culte de n’importe quel Prince Daedrique hors des Cathartes, le Culte du Sharmat ou encore le Culte des Huit et des Neuf. A ces cibles s’ajoutent les traîtres et les agents étrangers. Une fois le(s) coupable(s) capturés, l’Inquisition se charge elle-même du jugement, à l’exception de cas particuliers. A savoir que la peine de mort est le châtiment généralement envisagé.

L’Ordre de la Veille constitue désormais le haut commandement de l’armée des Dunmer. Tandis que les officiers de manière globale concernent les grades de sergent, de major, capitaine, d’amiral, de lieutenant, de commandant et de général, les hauts-officiers sont ceux possédant l’un des deux plus hauts grades cités. Cet Ordre s’assure du maintien et de l’efficacité des troupes qu’il administre. Lorsqu’ils n’assurent pas le commandement de troupes, ces hauts-officiers font office de chefs de garde dans les plus importantes villes dunmeri.

L’Ordre de la Guerre regroupe les Ordonnateurs militants, à savoir des guerriers portés volontaires pour constituer la réserve des armées, et s’engager donc à prêter main forte aux soldats réguliers ou participer à des missions plus particulière lorsque cela est nécessaire. Ces soldats suivent un entraînement particulièrement exigeant lorsqu’ils ne partent pas au combat afin de conserver leur efficacité conséquente.

Afin d’entrer dans ces Ordres – à l’exception de celui de la Guerre – il est nécessaire de réaliser ou d’avoir réalisé par le passé l’initiation aux fonctions d’Ordonnateur en jurant fidélité aux Cathartes et au Triumvirat. La rupture de ce serment mène à une exclusion définitive de l’Ordonnation et une surveillance impliquée de la part de l’Ordre de l’Inquisition.

Nombre de mots : 371

Gelebor
Gelebor
MP
05 mars 2021 à 21:45:59

4 E 201 – La Trêve de l’Enfant de Dragon touche-t-elle à sa fin ?

https://www.noelshack.com/2021-09-5-1614975483-3010103-1339030169.jpg

Au cours de cette année, la trêve du Dovahkiin a été décrétée en raison de la menace que faisait peser sur l’ensemble de Bordeciel – et de Tamriel ! – le retour d’Alduin et des dragons. Cette menace visiblement supprimée, il est évident que cette trêve touche désormais à sa fin. Les autorités sombrages et impériales doivent choisir entre le prolongement de ce conflit ou la mise en place d’un traité de paix convenant aux deux parties.

Du côté des Sombrages, une partie de l’aristocratie conditionne la signature de tout traité de paix par la restauration du Culte de Talos au sein de l’Empire et l'extension de l'autonomie du Royaume de Bordeciel, tandis qu’une autre défend des positions jusqu’au-boutistes : le peuple nordique doit être impérativement maître de sa destinée, défendre sa souveraineté et supprimer la présence sudière. Il n’est plus question d’obéir aux ordres de la légion ou de verser l’impôt à des fermiers généraux venus du Nibenay, mais de redevenir des hommes et des femmes libres, rétablir la foi et les traditions nordiques authentiques.

Du côté impérial, les experts militaires soulignent que la reconquête de la partie orientale de Bordeciel sera extrêmement difficile et coûteuse tant en ressources humaines que matérielles du fait des conditions géographiques de ce pays et de l’hostilité générale des populations locales. En outre, la déclaration d’indépendance du Nord retirait à l’Empire toute crédibilité en tant qu’entité supranationale : l’Empire de Cyrodiil est, par définition, l'empire de toute l'humanité depuis la rébellion des esclaves de Sainte-Alessia, laquelle combattit les Ayléides pour libérer les peuples humains de la tutelle elfique. Enfin, la restauration du culte du « neuvième divin » en Bordeciel et dans les possessions impériales impliquerait un combat décisif contre le Domaine Aldmeri qui a d’ailleurs tiré des profits substantiels de sa position dominante en Tamriel ces vingt dernières années. Un combat décisif que les militaires impériaux ne sont pas sûrs de remporter ; les plus cyniques font notamment remarquer – en privé – que « si nous restaurons le culte de Talos, ce n’est pas le peuple de Bordeciel qui combattra en première ligne pour défendre son existence, mais nos frères et soeurs du Nibenay et de la Colovie. En livrant cette guerre, nous risquons de tirer les marrons du feu pour les traitres rougegardes et nordiques ».

Entre le glaive et le rameau de l’olivier, il faut faire un choix.

Gelebor
Gelebor
MP
05 mars 2021 à 21:50:58

4 E 201 - Une cinquième colonne à Bruma ?

https://www.noelshack.com/2021-09-5-1614977435-0102830282.jpg

L’Incident de Markarth suivi – quelques années plus tard – de l’Assassinat du Haut-Roi Torygg ont été les éléments déclencheurs de la guerre civile qui fait aujourd’hui rage en Bordeciel, provoquant l’apparition en Colovie comme au Nibenay d’un sentiment anti-nordique prégnant : les poncifs habituels autour des populations nordiques – hygiène douteuse, immoralité, brutalité, stupidité et capacités de réflexion à courte-vue – font notamment désormais florès dans les chants et les musiques des tavernes. Les récits de guerre des légionnaires impériaux en permission ayant luttés contre les armées sombrages accréditent aux yeux des publics la véracité desdits poncifs.

À ce sentiment de supériorité culturelle s’ajoute la méfiance des habitants des hautes-terres coloviennes, des cités de Cheydinhal et de Chorrol envers leurs compatriotes nordiques, craignant pour leur sécurité. En effet, une rumeur persistante depuis plusieurs mois fait état de la présence de groupes d’activistes sombrages opérant au sein des villages nordiques de la région de Bruma. Inquiètes, les autorités militaires s’intéressent de très près à cette « cinquième colonne » qui menace de saboter les lignes de ravitaillement des légions impériales positionnées au sein du Bordeciel occidental. Plusieurs légats, après examen de cette situation, proposent d’établir un gouvernement militaire exceptionnel et d’attribuer à son dirigeant le droit d’interner les populations susceptibles d’abriter des nuisibles et des éléments subversifs.

Il s’agit donc de permettre au gouverneur militaire de mettre en place, avec le soutien du Penitus Oculatus et des Justiciars thalmorii, des mesures sécuritaires impliquant (I) l’instauration d’un couvre-feu, (II) la prise d’otages parmi les dignitaires de la communauté nordique, (III) l’interdiction de s’éloigner du foyer d’habitation à quatre lieues à la ronde et (IV) l’institution d’une commission d’évaluation du loyalisme des populations en prévision des futures manœuvres militaires dans cette région.

L’Etat-major attend la décision de l’Empereur.

Azdaar
Azdaar
MP
05 mars 2021 à 21:57:01

VAL BOISÉ
https://www.noelshack.com/2021-09-5-1614976911-val-boise.png
Une belle journée se dévoilait encore une fois dans la grande région bosmer.
La grande reine Yldra Camoran s'affairait dans l'énorme tas de paperasse qui avait élu domicile dans ses quartiers. Le renforcement religieux du Val Boisé était un grand travail, mais surtout quelque chose de nécessaire et vital pour la région que gouvernait la reine. Le peuple comprendra bientôt l'erreur qu'avaient fait les dirigeants d'avant en négligeant certaines parties du pacte.
Bien évidemment, les hôtes étrangers au pacte vert seront toujours bien accueilli, tant qu'ils respecteront leurs traditions.
Elle soupira en voyant tout ce qui lui restait à régler. Yldra n'était cependant pas à plaindre, ses collègues avaient le double. Elle se contenta donc d'essayer de finir au plus vite la montagne choses à gérer sur son bureau.

Artesien_Deter
Artesien_Deter
MP
05 mars 2021 à 22:17:52

QUATRIÈME EMPIRE DE CYRODIIL

https://www.noelshack.com/2021-09-5-1614979051-image.png

Cyrodiil, Cité Impériale, 4E 201, il y a quelques mois.

Le Prince Cephorus était entrain de viser le centre de sa cible d’entraînement. Alors qu’il bandait son arc, une goutte de sueur perla sur son front et… TCHAK

« -CONCENTREZ VOUS ! Vous avez manqué le centre de la cible de 3 centimètres, cette distance suffit à survivre assez longtemps pour donner un coup, recommencez ! Hurla le général Draconis, toujours aussi dur qu’usuellement.

Le prince impérial, studieux élève, acquiesça de la tête et prit une autre flèche. Il banda l’arc de nouveau et… TCHAK

Oh, excusez moi, je suis en retard ? Demanda la princesse Arnora avec un sourire mesquin, c’était elle qui venait de décocher cette flèche qui, d’un magnifique tir avait atteint le centre de la cible d’un seul coup. Le prince lui, n’avait même pas eu le temps de décocher, il jeta un regard à sa sœur et lui lança un « frimeuse. » avant de tirer et la flèche traversa le trait d’Arnora. Il fit la révérence à celle-ci avec un sourire de défi.

La Princesse lança alors une boule de feu qui explosa la cible et les flèches avec.

-Orrh, Arnora, je vais te tuer ! Lança avec fatigue Cephorus avant de s’élancer à sa poursuite.
-Menteur, tu m’adores trop pour ça ! Répondit elle en lui tirant la langue avant de s’enfuir à l’intérieur, son frère à ses trousses.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Quelques heures plus tard, le prince héritier et la princesse étaient dans la cuisine, entrain de manger et discuter autour d’un verre, lui de Stros M’Kay Rhum et elle de vin-de-feu.

-Que c’est ennuyant cette vie au palais ! On passe notre temps à faire de la poliique, à s’entraîner au combat et à la magie, tu n’as pas envie de voir du pays ? De voyager ?
-Non, c’est mon devoir de rester là à me préparer, un jour je vais devenir empereur, Arnora, ne l’oublie pas, on est pas là pour s’amuser.
-Rhô, où est passé ton sens de l’aventure ?
-Il m’est passé quand j’ai défloré l’héritière du comte de Cheydinhal en visite officielle avec père et qu’on a dû rentrer en vitesse à la Cité Impériale pour éviter d’être en plein conflit diplomatique, au final il a juste fallu verser quelques compensations et la comtesse est folle de moi depuis mais le vieux a lâché l’affaire.
-Tant mieux, elle n’est pas ton genre il te faut quelqu’un de plus… Rebelle ! Moi par exemple... À ces mots, le prince recracha son rhum de rire et répondit :
-Toi ? Non merci, comment tu voudrais t’échapper ? On est quadrillés de partout depuis l’enfance ! Thalmors, agents du pénitus oculatus, les simples gardes, la légion impériale… on ne nous laisse aucune liberté. Répondit-il, entre quelques gorgées de rhum.
-Eh bien… Disons que j’ai un plan…
Oh non, je connais ce regard, bon, que ne faut-il pas faire pour sortir sa sœur du pétrin ? Je vais écouter ton énième plan foireux.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Plus tard, la nuit, dans son bureau, seulement éclairé par la timide lumière d’une bougie déjà bien entamée, l’empereur Titus Mede II écrivait une lettre, lorsque l’on toqua à la porte. L’empereur, nullement intéressé, répondit d’un ton morose :
« Vous n’allez tout de même pas rester là toute la nuit ? Ouvrez général ! »

Le Général Hieronymus Draconis ouvrit la porte, fit la révérence et se prosterna comme l’exigeait l’étiquette, il releva la tête et demanda :
« vous saviez que j’allais venir votre majesté ?
-évidemment, la femme de ménage m’a indiqué que vous me cherchiez, un problème général ?
-Votre majesté, ce sont vos enfants…
-Tiens donc, mes enfants ?
-Oui monseigneur, ils ont disparu pendant la soirée.
-disparu vous dites ? Et leurs gardes ?
-Assommés, votre seigneurie, on ignore où ils sont passés.
-Tiens donc, ils ne sont pas sur la colline au sud-est de la Cité Impériale ?
-Je n’ai pas parlé de la colline.
-Non, mais mes agents si, ils les ont entendu parler dans la cuisine plus tôt alors j’ai permis leur escapade, merci général.
-Pour ?
Avoir été un professeur exemplaire, vous avez su voir quand ils avaient besoin de découvrir le monde à travers leurs propres yeux et non les vôtres. Néanmoins quel genre de père serais-je sans leur fournir de quoi être en sécurité ? Vous, une escorte du pénitus oculatus et votre cousin Maro seriez parfait pour les escorter.
-Maro ? Il a encore disparu !
-Pour aller où à votre avis ?
-Oh non, il avait promis de raccrocher.
-Les enfants, vous savez ce que c’est. Bien, bonne nuit général, je dois écrire au comte de Leyawiin.
-Votre excellence.

Le général fit une révérence et se retira.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Plus tard, toujours dans la nuit.

L’impérial scrutait la posture de son adversaire, qui le regardait avec un air de défi, les orques sont des ennemis brutaux et puissants mais trop sûrs d’eux et provocateurs. La sueur sur son corps luisait au clair de lune alors que tous les spectateurs dans les gradins hurlaient : « MARO ! MARO ! MARO ! ». Il se mit en posture défensive avec son épée et lança à l’orque un : « poule mouillée ! Couard ! Lâche ! » ce qui suffit à le mettre en colère, l’impulsif orsimer fonça tête baissée avec ses haches et les chocs des lames résonnèrent dans toute l’arène, Maro donna un coup de pommeau à l’orque qui recula avant de jeter l’épée du cyrodiil à terre avec ses haches. L’impérial prit alors son bouclier et frappa encore et encore comme un forcené jusqu’à désarmer son adversaire et l’assomer. Le combat était terminé. Les spectateurs hurlaient son nom et il se retira dans sa loge. C’est là qu’il vit son vieux cousin apparaître.

-Jolie victoire, pour quelqu’un qui n’a plus combattu dans les arènes depuis trois ans.
-Trois semaines en fait. La routine.
-On a une mission.
-Une mission suicide ? C’est la cinquième de la semaine.
-Non, une mission d’escorte.
-ça par exemple, j’écoute.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Aujourd’hui, Blancherive, Bordeciel, auberge de la jument pavoisée, 4E201.

L’impérial buvait avec un nordique du nom de Torvar, alors que toute l’escorte et les escortés se retrouvaient dans l’auberge comme usuellement, le nordique demanda :
-Il y a vraiment des arènes de combat en Cyrodiil ?
-Oh oui, vous n’en avez pas mais en Cyrodiil, on se relève encore de la grande guerre, les gens cherchent des distractions pour oublier un instant la vie réelle, les nibenays n’aiment pas les combats d’arènes en général mais ils pullulent en Colovie et dans la cité impériale, les coloviens ressemblent beaucoup aux nordiques en fait, même soif de combat, même attachement aux traditions…
-Et même goût de l’alcool de ce que je vois !
-On préfère plus le vin mais ça c’est exceptionnel ! C’est quoi ?
-De l’hydromel roncenoir, ça vient de Faillaise.
-Ah oui, c’est l’un des produits nordiques que l’on importe le plus. C’est diantrement bon !

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toujours au même endroit au même moment

La cyrodiilienne réussit à prendre le dessus sur son adversaire et à le jeter au sol à l’autre bout de l’auberge, elle s’approcha alors de son frère assis dans un coin en nettoyant la poussière sur elle.

-Tu ne peux pas t’empêcher de foutre le bordel partout où tu passes c’est dingue.
-Et moi je suis encore plus dingue, de toi.
-arrête ça.
-Oui mon cœur.
-C’est pas drôle.
-Rhô tu n’as pas d’humour, C’est un bel endroit tout de même bordeciel.
-Je ne te le fais pas dire, il y a une espèce de… D’innocence dans le coin qu’on retrouverait pas à la maison, des complots partout, des trahisons, on passe notre temps à intriguer alors qu’ici la politique se résume à celui qui pourra fendre le plus de crânes. C’est un pays magnifique pour des gens simples.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Toujours au même endroit au même moment
Le général était assis au comptoir à boire avec un certain Jon guerrier-né, le nordique demanda :
-C’était comment la Cité Impériale avant la Grande Guerre ?
-c’est combien de septims la choppe ? Questionna le semi-elfe à l’aubergiste
-1 septim monsieur.
Draconis sortit sa bourse remplie de pièce et la donna à l’aubergiste avant de répondre au nordique :
-C’était magnifique, à l’époque je n’étais qu’un capitaine des gardes d’Anvil mais il m’arrivait d’y passer, les enfants adoraient.
-Vous êtes père ?
-Je l’ai été.
-Oh, mes condoléances, je ne voulais pas vous rappeler de mauvais souvenirs.
-Le matin, la tour d’or blanc reflétait la lumière du soleil, c’était comme si elle brûlait de mille feux, des remparts on pouvait voire les plaines et collines verdoyantes qui s’étendaient par delà le lac Rumare, les poissons sautaient hors de l’eau, et on pouvait entendre la ville se réveiller, sentir l’odeur de la nourriture préparée sur les marchés, oh vous auriez dû voir ça, c’était magnifique. Les partisans d’ulfric oublient ça : Bordeciel a saigné pour ce traité, mais Cyrodiil n’a pas perdu que ses enfants mais aussi toutes ces merveilles, ils ont tout saccagé, tué qui ils voulaient… On a payé le prix fort.

Lord_Henryk
Lord_Henryk
MP
05 mars 2021 à 22:30:35

https://image.noelshack.com/fichiers/2021/09/5/1614976985-d5dz5sk-29fdceb8-6b4b-4683-909f-2edee511f90e.jpg
CREVASSAIS: Clan Marche-Tempête:

Loin dans les Collines du Sud-Ouest de Bordeciel un petit groupe d'éclaireurs avançaient d'un pas aussi rapide. Naviguant fluidement sur ce terrain connus ceux-ci ne perdaient pas une seconde pour outrepassé les roches, crevasses ou arbres leurs barrant le chemin.

Les grandes ruines surplombant la Karth se faisaient de plus en plus petites tandis que la petite escouade arrivaient à bon port. Après s'être allègrement réhydrater le leader des éclaireurs parti vers le fond du camp. Passant entre d'innombrable tente et/ou feu de camp, il finit par déboucher sur une large tente gardée. Les deux gardes reconnaissant l’éclaireur, ils lui ouvrirent la voie tout en le saluant.

La puissante lumière du feu de bois donnait une teinte orangé à l’intérieur, tout en colorant de mille variantes de rouge les peau de bête servant de toile à la tente. Au centre de la pièce, les quatres chefs du clan étaient réunis. Avant qu’il n'ait pu ouvrir la bouche Fael le Chefs des Chefs demanda comment s'était déroulé l’attaque.

Sobrement l’éclaireur expliqua que tôt dans la nuit ( du 4 de Vifazure ) les harpies avaient fondus sur les sentinelles ennemies comme prévu. S’en étaient suivies une boucherie de tous les parjures présents dans les ruines. Aucun des ours ou Harpies engagé dans la bataille n’avait périe, profitant de leurs forces et mobilité couplé à l’effet de surprise.
https://image.noelshack.com/fichiers/2021/09/5/1614979644-fael.jpg Fael: Bien maintenant que le temple sacré bordant la naissance de la karth. Maintenant que la Redoute de la vallée perdu est reprise, tout va pouvoir commencer. Que tous les Hommes et les Femmes présents dans nos camps partent pour la Redoute. Tâchons de faire de cette prise le début de la reconquête de nos terres.

NahlokinXV
NahlokinXV
MP
06 mars 2021 à 08:26:49

https://www.noelshack.com/2021-09-6-1615015601-vendeaumesombrages-drapeau.png

''Le soleil vient de se lever. Sous les murs de pierre de Vendeaume, les soldats sombrages se mouvent dans l'agitation. Il semble que des rumeurs concernant la reprise de la guerre ont circulé, et l'incertitude semble faire son retour au cœur de la Bordeciel orientale.
Cela fait maintenant plusieurs jours que les officiers de l'armée appellent les soldats à des rassemblements dans les garnisons, et en cette matinée ensoleillée, la jeunesse nordique qui constitue l'armée semble encore bien inhabituée à cette cadence.

Peu après que les prêtre de Talos aient récité leurs sermons, rappelant aux fils et filles de Bordeciel ce pour quoi ils se sont engagés dans la lutte contre l'Empire, les officiers font une rapide examination des troupes, et l'entraînement peut débuter.''

Titre : Entraînement et concentration des nouvelles recrues

Date : 6 de Vifazur, 4e 201

Établissement(s) partenaire(s) / Institution(s) collaboratrice(s) : armée Sombrage, clergé de Talos

Domaine(s) concerné(s) : Militaire, social et religieux

Objectif(s) : Améliorer la discipline et la coordination des soldats, faire circuler la propagande sombrage

Budget consacré : 100 000 septims

Description :

Les attaques de Dragon se font de plus en plus rares, et il semble qu'Alduin ait été éliminé. Les raisons de notre trêve aves les impériaux se révèlent être de plus en plus caducs, et les plus belliciste des deux camps appellent à la reprise du conflit. Notre cause a permis une levée d'armée formidable pour nos moyens initiaux, mais il est clair que les jeunes fils et filles de Bordeciel qui nous ont rejoins ne sont motivés que par les récits de leurs ainés, et que la plupart d'entre eux n'ont jamais connu la guerre.

Cependant, nous avons toujours les vétérans de la Grande Guerre, des soldats de la première heure, déçus de ce que l'Empire leur a donné malgré leurs sacrifices contre le Domaine. Leur expérience de la guerre et leurs années passées au sein de la Légion Impériale font d'eux un atout précieux. En utilisant leur expérience, nous pouvons établir des programmes d'entraînement qui, si ils ne nous permettront sans doute pas d'obtenir l'excellence de la Légion, nous permettront de combler en partie le fossé qui sépare nos deux armées.

En conviant nos recrues à faire leur service dans les garnisons de nos villes fortifiées et forts et en renouvelant sans cesse celles-ci, nous pouvons organiser des entraînements et des rassemblements qui permettront à nos soldats d'être plus proches des réalités des combats lorsque ceux-ci viendront.

Nous invitons également les prêtres de Talos, un clergé en plein essor sur nos terres grâce à la liberté inédite que nous lui offrons, à prêcher nos soldats, afin que ceux-ci fassent circuler en Bordeciel nos idées religieuses et notre rhétorique, qui veulent que le retour des dragons soit lié à l'Empire impie, comme un signe annonciateur de la venue d'un bien plus grand fléau encore, si nous ne l'excluons pas de nos terres.

Nombre de mots : 319

Message édité le 06 mars 2021 à 08:28:24 par NahlokinXV
Artesien_Deter
Artesien_Deter
MP
06 mars 2021 à 14:03:34

QUATRIÈME EMPIRE DE CYRODIIL

En réponse aux inquiétudes générales concernant les rumeurs de traîtrise venue des nordiques du Nord de Cyrodiil, l'Empereur a dépêché une des deux légions de maintien de l'ordre, la légion est par ailleurs mise en avant publiquement par les autorités impériales pour soutenir l'idée que les nordiques sont des citoyens impériaux à part entière. De plus, un couvre-feu, une interdiction de quitter la région sont imposées aux nordiques, bien que des membres du conseil des anciens aient fait savoir que les plus hautes autorités de l'Empire ont toute confiance dans les habitants des villages concernés et que sitôt que les rumeurs se seront révélées infondées, tout reviendra à la normale. En outre, une commission spéciale dirigée par le Penitus Oculatus vise à établir la loyauté ou non des minorités vivant partout dans la province impériale. L'empereur a également tenu à rappeler que tous les citoyens de l'Empire sont égaux selon leur classe sociale mais que quelque soit la race des habitants, ils seraient traités avec les mêmes droits et devoirs. Ainsi, il cherche à faire disparaître le racisme envers les nordiques, rappelant que toutes les provinces ont versé de leur sang durant la Grande Guerre et que selon les mythes nordiques, l'Empire fut fondé par un des leurs. En somme, outre les mesures spécifiques temporaires prises dans la région de Bruma, sa Majesté Impériale tente d'éteindre les tensions.

Artesien_Deter
Artesien_Deter
MP
06 mars 2021 à 17:25:11

Le 06 mars 2021 à 15:42:36 Artesien_Deter a écrit :
QUATRIÈME EMPIRE DE CYRODIIL, BORDECIEL OCCIDENTAL

Le général Tullius, plus haut représentant de l'Empire en Bordeciel, gouverneur militaire de la province, estime que le retour de la province dans l'Empire est la condition sina que non à la paix. De plus, il a été motivé par une récente visite du prince Cephorus Mede à Mornefort, qui lui a signifié que l'Empereur lui accordait sa pleine attention, des mots qui ont rapidement circulé dans toute la garnison et au de là, les forces impériales ont alors décidé de se renforcer, bien que se tenant prêtes pour une reddition venue de l'est. Une forte propagande de recrutement a été mise en place, notamment par le biais du souvenir des vétérans de la grande guerre et des bienfaits socio-économiques d'une collaboration entre les impériaux et les nordiques.

Titre : campagne de recrutement massif pour la légion impériale en Bordeciel

Date : 10 de vifazur 4E201

Établissement(s) partenaire(s) / Institution(s) collaboratrice(s) : légion impériale, cour des jarls

Domaine(s) concerné(s) : Militaire et social

Objectif(s) : gonfler les effectifs de légionnaire et faire circuler la propagande impériale

Budget consacré : 300 000 septims dont 250 000 sont financés par Cyrodiil et 50 000 par Bordeciel Occidental

Description :

La Situation impériale est fragile, les loyalistes sont peu nombreux mais déterminés, efficaces et disciplinés, la légion ayant peu d'effectifs postés en bordeciel, c'est en majorité des natifs qui ont dû être recrutés par le général Tullius pour arrêter la rébellion. Néanmoins, ces effectifs restent de loin en infériorité numérique à cause d'une plus grande population à l'est, de la propagande sombrage et du peu d'envoyés de l'empire dans la région, cette réforme vise à lever plus de soldats et pourquoi pas de mercenaires pour contrer l'armée sombrage.

Unités recrutées : deux épéistes, une catapulte, un mammouth, quatre archers, deux mages, un guerrier à la masse d'armes, un minotaure et un guerrier au fléau.

OrphanStar
OrphanStar
MP
06 mars 2021 à 17:47:35

Royaume de Martelfell, 7 Vifazur.

Le Grand Vizir Al-Squala visite les chantiers navales de la bénédiction de Tava où les charpentiers s'attellent depuis plus d'une année à construire les 3 vaisseaux amiraux de la flotte royale, en l'honneur de l'anniversaire du début de chantier. Il rappel que les Ra-ga ont conquis cette terre par l'épée et doivent tous être prêt à la défendre par l'épée.

Ce discours fais suite à la mise enplace de bourse par le royaume à tous les jeunes 'engageant dans les ordres de chevaleries et les écoles Chantelame.

Décret officiel

Titre : Construction de 3 nefs et aide financières aux jeune choissisant une formation martiale.

Date : 5 de Vifazur, 4E 200.

Domaine(s) concerné(s) : militaire, éducation.

Établissement(s) partenaire(s) / Institution(s) collaboratrice(s) : Ordres de chevaleries et les académies Epéistes, les chantiers navales de Bénédiction de Tava.

Objectif(s) : Renforcer les compétences martiales des nouvelles générations et doter la flotte de navires amiraux redoutés.

Budget consacré : 100 000 elden (équivalant en valeur aux septims) pour les bourses d'études/ 75 000 pour les 2 nefs +1 galion.

Message édité le 06 mars 2021 à 17:50:35 par OrphanStar
Qajalil
Qajalil
MP
06 mars 2021 à 17:57:08

VAL OUBLIE

Le vent glacial battait la vallée sous un timide soleil matinal, quelques chaurus claquaient des pinces dans l'enclos tout près, une légère odeur de chitine carbonisée flottait dans l'air. Les tanneurs étaient en train de transformer la chitine brute en un matériau de forge robuste et endurant pour les futurs armements.

Une routine s'était installée depuis l'accès au pouvoir de Glak-Zom, les chaurus étaient mieux nourris que dans les souterrains grâce à de plus gros chasseurs chaurus ramenant de la viande d'au delà de cimes pour nourrir les larves. L'organisation de la colonie avait donc été revue sur de nombreux point, notamment sur les questions d'élevage et surtout religieuses.''

L'intervention de la Lumière-qui-marche avait profondément troublé Glak-Zom, aussi il laissa le surfacien aller et venir à sa guise où qu'il voulait sans que le moindre mal ne lui soit fait, tel était la décision du chef. Mais ce n'était pas la seule intéraction qu'avait les trahis avec la Lumière-qui-marche. Cet individu semblait s'adresser à eux par moment lorsque ils étaient autour de l'objet étoilé. Mais c'était impossible pour ces derniers de comprendre le moindre son. Glak-Zom en eu assez de rester dans l'ignorance et décida d'attendre la prochaine venue de l'individu.

Il attendit cinq jours près de l'objet étoilé avec sa grande prétresse et, enfin, la Lumière-qui-marche revint. Il interpella comme il le pouvait et essaye de lui faire comprendre ses intentions.

- Ata-Shenk! Ata-Shenk! Il essaye de se faire remarquer jusqu’à percevoir les pas devant lui puis entendre des mots Bthun muzha epu, Mok Dit il en pointant Gelebor puis lui même en faisant des mimiques avec sa bouche Bthun muzha!

Glak-Zom inclina la tête en signe de reconnaissance

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Kusama, Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer