CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Black friday week
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Black friday week
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News débat et opinion Un jeu vidéo peut-il être une œuvre d'art ?

Contributeur

Profil de Numa-Yeah,  Jeuxvideo.com
Numa-Yeah - Utilisateur jeuxvideo.com

Si la question paraît encore déplacée pour certaines personnes qui conservent une vision stéréotypée, elle se pose pourtant sérieusement depuis plusieurs années. Certains vont jusqu'à dire que les jeux vidéo seront l'art du XXIème siècle, au point de supplanter bientôt le cinéma. Voici quelques arguments pour vous aider à convaincre vos parents ou vos amis bornés...

Un jeu vidéo peut-il être une œuvre d'art ?

Le produit culturel du XXIème siècle

On ne sait pas de quoi l'avenir sera fait, mais le jeu vidéo est déjà la plus grande industrie culturelle de ce début de siècle : la dernière estimation attribuait au secteur un chiffre d'affaires de 70 milliards d'euros en 2013, avec une croissance qui n'est pas près de s'arrêter. C'est un média qui touche à l'heure actuelle environ 1,2 milliard d'habitants de notre planète (selon des chiffres de l'AFJV incluant les joueurs sur mobiles). Et pourtant, il peine encore à se faire accepter par 2 institutions en particulier : celle du sport qui rechigne à englober le phénomène des joueurs professionnels et celle de l'art qui ne reconnaît pas les productions vidéoludiques.
Au siècle dernier, la première industrie culturelle était le cinéma. Personne ne viendrait plus contester qu'il s'agit bien du 7ème art et pourtant l'idée qu'un film puisse être une œuvre d'art à part entière a longtemps été contestée au début du XXème siècle. Aujourd'hui l'histoire se répète : pourquoi un média aussi répandu et abouti que le jeu vidéo actuellement ne pourrait-il pas prétendre lui aussi à ce statut ?

Joconde Super Mario

Les fausses idées sur l'art et les jeux vidéo

Les personnes qui cherchent à nier que les jeux vidéo puissent relever de l'art s'appuient le plus souvent sur des arguments qui ne tiennent pas debout : en voici quelques-uns, accompagnés de la meilleure façon de les réfuter.

"Une œuvre d'art est le fruit d'un seul artiste exprimant une vision personnelle"

C'est faux : il s'agit même d'une idée plutôt récente au regard de toute l'histoire de l'art, qu'on pourrait faire remonter au romantisme mais sans doute pas à avant. Même les peintres de la Renaissance, qui étaient pourtant les premiers à signer leurs toiles, ne travaillaient pas seuls. De nombreuses toiles de Raphaël ne sont pas directement de sa main, mais ont été réalisées par son atelier : il en était en quelque sorte le concepteur, le directeur artistique. Il en va de même pour le cinéma : on retient le plus souvent le nom du réalisateur mais un film est aussi l'œuvre des acteurs, du metteur en scène, des décorateurs...
Le fait qu'un jeu vidéo soit issu d'un grand studio comme Ubisoft ou Square Enix et non pas d'un seul "artiste" ne l'empêche donc pas de prétendre au statut d'œuvre d'art. De plus, le jeu vidéo s'apparente, comme le cinéma, à un art total vers lequel convergent toutes les formes artistiques visuelles, narratives et musicales : il peut donc difficilement y avoir qu'un seul artiste !

"Le jeu vidéo, c'est commercial, donc ce n'est pas de l'art"

Cette idée ne concerne pas que le jeu vidéo : on dit souvent d'une chanson ou d'un film qu'ils sont commerciaux, sous-entendu qu'ils ne sont pas vraiment artistiques. Il y a donc 2 réponses possibles à cette objection :

Tous les jeux vidéo ne sont pas "commerciaux" : comme dans la musique, le cinéma ou la littérature, il en existe aussi qui sont produits dans un but purement passionné.
L'art n'exclut pas une dimension commerciale : ce n'est pas parce qu'un disque ou un livre se vend bien qu'il est dénué de sens artistique.

"Les jeux vidéo servent à se divertir, alors qu'une œuvre d'art est purement esthétique"

Cette vision de l'art est aussi répandue que contestable : le fait d'aller au cinéma ou au musée peut aussi être considéré comme un divertissement. Beaucoup d'arts ne sont pas inutiles et ont au contraire une fonction bien précise : l'architecture pour abriter un palais, par exemple. Oui, les jeux vidéo sont avant tout conçus pour nous amuser et passer le temps, tout comme un bon roman. Pour autant, cela n'empêche pas de les apprécier de manière critique, comme une œuvre à part, une fois la manette reposée.

"Le jeu vidéo relève de la technologie, pas de l'art"

Cet argument revient à confondre le support et l'œuvre : en réalité, les avancées de l'art ont très souvent dépendu de celles de la technique. Par exemple, la découverte de la peinture à l'huile au XIVème siècle ainsi que les avancées scientifiques de l'époque dans le domaine de la perspective linéaire et de l'anatomie ont largement contribué au renouveau de la peinture à la Renaissance. De la même manière, la photographie et le cinéma sont nés de progrès technologiques, mais ils sont aujourd'hui aussi des arts à part entière. Dans le jeu vidéo, il faut donc séparer le support qui relève de la technologie (console, écran, moteur graphique...), et l'oeuvre qui, elle, dépend bien d'une création artistique (le jeu en lui-même).

"Un jeu ne pourra jamais survivre assez longtemps pour devenir une œuvre d'art"

C'est Roger Erbert, le très sérieux critique cinématographique du Sun Times à Chicago, qui avance cet argument sur son blog pour expliquer pourquoi, selon lui, les jeux vidéo ne pourront jamais être de l'art. Quelle erreur de confondre la période d'exploitation d'un jeu avec sa durée dans la culture et la mémoire des gamers ! Si Secret of Mana arrive encore à susciter l'engouement des joueurs 20 ans après sa sortie, c'est justement parce qu'un jeu vidéo est capable de rentrer dans l'imaginaire collectif de la même manière que n'importe quel film, dessin animé ou album de musique. Dans le jeu vidéo comme dans les autres arts, il est tout à fait normal que la postérité ne retienne qu'une infime partie des productions qui sortent chaque année.

La Cène, version jeu vidéo

Un média encore au stade de la pop culture et des arts de masse

Le jeu vidéo a un point commun non négligeable avec le cinéma, la bande dessinée, le jazz ou encore la photographie à leurs débuts : il est assimilé à de la pop culture et aux "arts de masse". C'est ainsi que l'on désigne, chez les philosophes de l'art, les productions visant un public le plus large possible. Cette appellation n'est jamais innocente : elle cache évidemment une certaine vision élitiste de l'art et l'idée qu'une œuvre ne devrait être destinée qu'à des initiés.
Pourtant, l'évolution des supposés "arts de masse" montre qu'ils sont bien des arts à part entière : le jazz ou la bande dessinée par exemple, s'ils sont nés de la culture populaire, s'adressent de plus en plus à un public d'initiés. Le jeu vidéo commence déjà à connaître la même évolution : certes, les blockbusters comme Assassin's Creed ou Call of Duty continuent de sortir tous les ans à la manière des grandes productions hollywoodiennes, mais on voit aussi émerger tout un monde du jeu indépendant qui s'adresse à un public plus restreint et plus réfléchi, comme par exemple avec Prison Architect. L'essor du financement participatif aidant, il y a fort à parier que de nombreux jeux de ce type continueront à sortir et à gagner en visibilité : il est bien possible que dans un avenir proche, nous retrouvions la fameuse distinction entre "art et essai" et grosses productions, mais cette fois-ci dans le domaine vidéoludique.

Le monde de l'art s'ouvre progressivement au jeu vidéo

Jeu vidéo au Musée d'Art Moderne de New York

Finissons sur une note d'espoir : les perceptions du jeu vidéo dans la société et les institutions sont en train de changer. Que ce soit dans les médias généralistes, au ministère de la Culture ou dans les diatribes de Jean-Luc Mélanchon, on parle des jeux vidéo parce qu'ils ont un impact culturel considérable en France et dans le monde. De là à enfin les considérer comme un art, il n'y a qu'un pas et il a déjà été sauté par le très prestigieux Museum of Modern Art (MoMA) de New York qui conserve des jeux vidéo depuis 2012. Or, l'une des définitions les mieux admises de l'art est toujours celle du philosophe américain Georges Dickie : une œuvre est une œuvre d'art à partir du moment où elle a sa place dans le "monde de l'art", c'est-à-dire dans les critiques et dans les musées. De ce point de vue, la voie a donc déjà été ouverte par l'une des plus grandes institutions de l'art contemporain pour dire haut et fort que oui, les jeux vidéo peuvent aussi en faire partie.

Considérez-vous certains jeux comme des œuvres d'art ? Donnez votre avis en commentaire !

Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
anthony_peltier anthony_peltier
MP
le 03 oct. 2015 à 17:39

Le sujet est très intéressant et ouvre forcément à débat. Selon moi, la réponse tient plus à la définition qu'on se fait du mort "art" ou des mots "oeuvres d'art" qu'aux jeux vidéos eux mêmes. D'apres le dieu Wikipedia, je cite:

L’art est une activité humaine, le produit de cette activité ou l'idée que l'on s'en fait s'adressant délibérément aux sens, aux émotions, aux intuitions et à l'intellect.

Je crois donc, et d'après les autres commentaires lu ici et là je ne suis pas le seul, que les jeux vidéos en font bien partis.
Il me semble seulement que même si le débat est intéressant la réponse elle ne l'est pas vraiment car les jeux vidéos sont bien plus que ca. Meme s'ils ne se valent pas tous, les intérêts qu'apportent les jeux vidéos pour notre société sont tellement nombreux (emplois, divertissement, et maintenant medecine) qu'ils méritent en tant que tel tout le respect qu'on leur doit.
Et puis, il me semble que la question a déjà été tranchée par la MoMA qui a conclu qu'ils avaient leur place chez eux.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Resident Evil 4 (2023)
24 mars 2023
3
The Callisto Protocol
02 déc. 2022
4
Diablo IV
2023
5
Final Fantasy XVI
3ème trimestre 2023
La vidéo du moment