Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Apple réclame des dommages et intérêts à Epic Games

News business
Apple réclame des dommages et intérêts à Epic Games
Apple réclame des dommages et intérêts à Epic Games
Partager sur :

La bataille juridique entre Apple et Epic Games se poursuit. Apple a déposé un nouveau document auprès de la justice, dans lequel la firme réclame le paiement de "dommages à titre de compensation et de punition" de la part d'Epic Games pour avoir enfreint les règles de l'App Store.

Consultable ici, ce document est une réponse à la requête déposée vendredi dernier par Epic Games, qui demande à la justice américaine d'obliger Apple à réintégrer Fortnite sur l'App Store le temps du procès.

Le 13 août dernier, Epic Games a tenté de contourner le système de paiement d'iOS - et donc la commission de 30% prélevée par Apple sur chaque microtransaction - et a intenté un procès au fabricant de l'iPhone, qu'il accuse d'abus de position dominante. Apple a dans la foulée banni Fortnite de l'App Store, puis fermé le compte développeur d'Epic Games, en épargnant l'Unreal Engine comme exigé par le tribunal.

Pour Apple, "le procès intenté par Epic n'est jamais qu'un désaccord financier basique". La firme fait remarquer qu'Epic "a profité de l'App Store pendant des années", Fortnite ayant généré plus de 500 millions de dollars sur iOS (et plus de 130 millions de téléchargements), avant de demander "un traitement de faveur".

Bien qu'Epic veuille se faire passer pour un Robin des Bois moderne des entreprises, c'est en réalité une société qui vaut plusieurs milliards de dollars et qui ne veut rien payer pour l'App Store, même si elle en dégage énormément de valeur. Les demandes de traitement de faveur et les cris de "représailles" d’Epic ne peuvent pas être conciliés avec sa violation flagrante du contrat et ses propres pratiques commerciales, car elle obtient des milliards en prenant des commissions sur les ventes des développeurs de jeux et en faisant payer aux consommateurs jusqu’à 99,99$ pour des lots de V-Bucks. Pendant des années, Epic a profité de tout ce que l’App Store avait à offrir. Elle a utilisé les outils, la technologie, les logiciels, les opportunités marketing et la clientèle qu’Apple lui a fournis pour pouvoir proposer des jeux comme Infinity Blade et Fortnite aux clients Apple du monde entier. Elle a profité des énormes ressources qu’Apple met dans son App Store pour innover en permanence, créer de nouvelles opportunités pour les développeurs et de nouvelles expériences pour les clients, ainsi que pour examiner et approuver chaque application, faisant de l’App Store un endroit sécurisé pour les clients et les développeurs (...) Cette Cour devrait tenir Epic à ses promesses contractuelles, accorder à Apple des dommages-intérêts compensatoires et punitifs, et interdire à Epic de se livrer à d'autres pratiques commerciales déloyales. Apple dans un document déposé le 8 septembre auprès de la justice californienne.

Rappelons que le 24 août, la juge Yvonne Gonzalez Rogers a rendu un verdict temporaire, estimant qu'Apple était dans son droit en bannissant Fortnite de l'App Store. Epic Games n'en démord pas et compte bien poursuivre sa croisade pour "libérer les consommateurs et les développeurs de l'emprise monopolistique d'Apple sur la distribution d'applications et les paiements sous iOS", peut-on lire dans la plainte de vendredi dernier. Apple et Epic Games se retrouveront à nouveau devant le tribunal le 28 septembre prochain.

Source : The Verge

À lire également :

Profil de Clementoss,  Jeuxvideo.com
Par Clementoss, Rédaction jeuxvideo.com
MPTwitter

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
hoppz
hoppz
MP
le 10 sept. à 09:20

Les commentaires pro-A :ouch:
Faudrait apprendre les bases de la concurrence les fanboys.
Suffit de regarder les décisions de l'UE concernant Microsoft/Windows il y a quelques années ou plus récemment Google.

Les fanboys, la plaie du monde actuel.

Lire la suite...
Scr3amer
Scr3amer
MP
le 09 sept. à 20:37

Je trouve aberrant que tu ne puisses pas installer une app hors Apple store et qu'il n'y ait pas de stores alternatifs sur iOS.

J'espere qu'Epic gagnera le proces. Ca fera jurisprudence sur le fait de fermer une plateforme.

Lire la suite...
Commentaire édité 09 sept., 20:37 par Scr3amer
BJV_777
BJV_777
MP
le 09 sept. à 20:19

Le fait que Epic soit pourri devrait rendre Apple moins pourri selon eux ?
Je vole, mais tout le monde fait ça, donc ce n'est pas grave. Mais où va le monde ?

Lire la suite...
red_firefox
red_firefox
MP
le 09 sept. à 14:52

Apple : nous c'est la pommes,vous c'est les poires.

Lire la suite...
noctician
noctician
MP
le 09 sept. à 14:42

soutien a epic et a tous ceux qui peuvent mettre des batons dans les roues de la pomme pourrie d'escrocs

Lire la suite...
Bimiel01
Bimiel01
MP
le 09 sept. à 13:53

Problème de riches.

Lire la suite...
Holster_Rage
Holster_Rage
MP
le 09 sept. à 13:47

Tout ça pour des histoires de skins et micro-transactions, le poison du jeu vidéo ...

Lire la suite...
FatPrincessDu68
FatPrincessDu68
MP
le 09 sept. à 13:45

Apple a totalement raison. Et on rappel que les fameux "Robin des Bois" contre le monopole forcent les joueurs PC a passer sur leur store pour certains jeux comme, par exemple, le prochain Hitman. Et ils ont aussi retirer Rocket League de Steam...

Lire la suite...
Urleur
Urleur
MP
le 09 sept. à 13:31

d'un côté "poire" a raison pour violation de contrat normal, d'un autre EG à raison pour monopole... le problème reste toujours le même je joueur paye toujours plus chers !

Lire la suite...
Eluvatar09
Eluvatar09
MP
le 09 sept. à 13:29

J’attends avec impatience quand Apple fera des sous entendu sur la nationalité des différents actionnaires d’épic games !

Lire la suite...
Top commentaires
cyntix
cyntix
MP
le 09 sept. à 08:52

Honnêtement, tout le monde a tort. Même moi.

Lire la suite...
Rockstar-SAV
Rockstar-SAV
MP
le 09 sept. à 09:11

Qu'est ce que c'est satisfaisant de voir Epic se prendre des claques de daron dans la face :bave:

Ils ont gagnés la confiance en voyant que Steam ne réagissait pas à leurs provocations parce qu'ils en ont rien à foutre de l'EGS

Mais la ils tombent face à une entreprise aussi sournoise qu'eux :bave:
Je jubile putain :bave:

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Gotham Knights
2021
2
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020
4
Halo Infinite
2021
5
FIFA 21
09 oct. 2020