Menu
A Plague Tale : Innocence
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
17.1/20
16 à 20
67
11 à 15
9
6 à 10
1
0 à 5
3
Donnez
votre avis
80 notes

Les avis les plus utiles

18/20
Gloomy-grim
Alerte
Posté le 14 mai 2019 à 06:45

Excellente surprise !
Une histoire captivante, des personnages attachants, des graphismes impressionnants ( certains passages sont quasi photo réalistes ). Il y a quelques points négatifs comme la caméra pas toujours au top, une maniabilité un peu raide et quelques répétitions de gameplay ( normal vu le style ) mais dans l'ensemble , on retiendra que c'est un grand jeu vidéo !
Bravo et cocorico !

Lire la suite...
19/20
DON_SPYRO
Alerte
Posté le 02 juin 2019 à 18:35

Pari réussi pour Asobo Studio ! J'ai récemment terminé le jeu et j'ai adoré ! Je ne m'en suis pas lassé une seule fois, plus j'avançais dans le jeu, plus j'avais envie d'en savoir plus sur la suite des événements. Mais comme d'habitude, je vais énumérer cela point par point sans spoil.

Histoire:

Le scénario est pour moi le gros point fort du jeu, ainsi que ses personnages qui sont pour la plupart attachants. Le scénario nous transporte tout de suite dans l'univers et l'histoire d'Amicia, on est très vite captivé par les événements et la seule envie, c'est de poursuive l'aventure pour connaitre la suite. La narration est donc très bien écrite !

Personnages:

Je me suis très vite attaché à Amicia, c'est un personnage adorable ! Pour Hugo, il aura fallu attendre le 3ème chapitre pour que je m'y attache également.

Les personnages que l'on rencontre durant l'aventure sont pour la plupart attachants, on a envie de connaitre leurs histoires et de poursuivre l'aventure à leur coté. Ils ont ainsi tous un caractère différent des autres, l'un sera plus posé, plus calme, un autre sera plus brute et dira tout ce qu'il pense, etc.. on a donc droit à une palette de personnages différents ce qui permet de varier les dialogues et l'attitude d'Amicia envers chacun d'eux.

Les méchants principaux sont également intéressants, on ressent une vraie crainte en les voyant, c'est du moins valable pour le Seigneur Nicholas, capitaine au service de l'Inquisition, il est imposant et impitoyable, le genre de personnage que l'on a pas envie d'avoir contre soi. L'autre méchant montrera sa vraie nature de gros méchant impitoyable beaucoup plus tard dans le jeu.

Le doublage français est également très très bon, les acteurs sont vraiment dans leurs rôles et ça se ressent. Je note par dessus la formidable prestation de Léopoldine Serre (Amicia), Jérémie Covillault (Seigneur Nicholas) et Féodor Atkine, oui oui, c'est bien lui, doublant Vitalis Bénévent. :bave:

Environnement/Ambiance:

L'ambiance du Moyen-Age et les ravages de la Guerre de Cent Ans et de la peste bubonique sont très bien représentées. On s'immerge vite dans l'époque ainsi que les tristesses et douleurs de certains villageois face au fléau. La maladie est donc au coeur du jeu sans oublier ses hordes de rats plus dangereux et affamés que jamais.

L'univers est la plupart du temps assez sombre, bien qu'il y ait des zones qui sortent du lot.

Gameplay:

Ma principale crainte avant la sortie du jeu ! Ayant vu des vidéos de gameplay lors des previews, j'ai eu peur que le jeu soit répétitif en faisant toujours la même chose au fil des chapitres. Et bien, ce n'est pas le cas !

Les développeurs y ont sans doute pensé, il était inutile de ruiner un tel jeu en demandant aux joueurs de faire toujours les mêmes choses.

Alors, plus nous avançons dans les chapitres, plus nous obtenons de nouvelles mécaniques permettant de jouer différemment face aux ennemis humains et aux rats, ces derniers ayant peur de la lumière. Nous pouvons confectionner de nouveaux projectiles très différents des uns, des autres, contourner/éliminer un ennemi n'a plus une seule manière de le faire mais plusieurs, sachant que plus on avance dans les chapitres, plus les ennemis sont forts, ont de nouvelles armes et objets avec eux. Mais pas que les humains... mais chut, je n'en dirais pas plus. :noel:

Outre les nouvelles confections que l'on peut craft, certains personnages qui nous accompagne ont eux aussi une capacité respective, ce qui varie grandement le gameplay sachant que nous pouvons leurs demander de l'utiliser. Un personnage pourra crocheter des portes/coffres fermés, un autre étant costaud pourra attraper des ennemis par derrière pour les tuer, etc...

Ce qui fait qu'il n'y a aucune réelle répétitivité ! D'autant plus que le tout varie entre exploration, combat et infiltration. :oui: Juste le chapitre 5 que j'ai trouvé un poil trop long par apport à ce qu'on devait faire.

Néanmoins, l'IA n'est pas très futée ! Mais il s'agit d'une problématique dans pas mal de jeux à l'heure actuelle.

Bande son:

Une magnifique bande son interprétée par Olivier Derivière. D'autant plus que les musiques ont bien été intégrée à chaque passage du jeu, c'est tout aussi important. Je compte déjà me faire une playlist de plusieurs musiques du jeu. :coeur:

Graphisme:

Rien à dire au niveau graphique, le jeu est très joli et certains paysages sont sublimes. Je pense notamment à celui au tout début du chapitre 8 (Chez nous).

Conclusion:

Un 19/20 bien mérité ! A Plague Tale: Innocence est un excellent jeu à faire au moins une fois dans sa vie si on a pas peur des rats. Ma seule déception est de l'avoir terminé. J'espère une suite ou un tout autre jeu dans le même univers. :bave:

Je n'ai qu'une chose à dire à Asobo Studio, un grand bravo à vous et continuez ainsi, ne lâchez rien, vous avez géré. :cool:

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (80)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5  6 
Page suivanteFin
18/20
Gloomy-grim
Alerte
Posté le 14 mai 2019 à 06:45

Excellente surprise !
Une histoire captivante, des personnages attachants, des graphismes impressionnants ( certains passages sont quasi photo réalistes ). Il y a quelques points négatifs comme la caméra pas toujours au top, une maniabilité un peu raide et quelques répétitions de gameplay ( normal vu le style ) mais dans l'ensemble , on retiendra que c'est un grand jeu vidéo !
Bravo et cocorico !

Lire la suite...
19/20
DON_SPYRO
Alerte
Posté le 02 juin 2019 à 18:35

Pari réussi pour Asobo Studio ! J'ai récemment terminé le jeu et j'ai adoré ! Je ne m'en suis pas lassé une seule fois, plus j'avançais dans le jeu, plus j'avais envie d'en savoir plus sur la suite des événements. Mais comme d'habitude, je vais énumérer cela point par point sans spoil.

Histoire:

Le scénario est pour moi le gros point fort du jeu, ainsi que ses personnages qui sont pour la plupart attachants. Le scénario nous transporte tout de suite dans l'univers et l'histoire d'Amicia, on est très vite captivé par les événements et la seule envie, c'est de poursuive l'aventure pour connaitre la suite. La narration est donc très bien écrite !

Personnages:

Je me suis très vite attaché à Amicia, c'est un personnage adorable ! Pour Hugo, il aura fallu attendre le 3ème chapitre pour que je m'y attache également.

Les personnages que l'on rencontre durant l'aventure sont pour la plupart attachants, on a envie de connaitre leurs histoires et de poursuivre l'aventure à leur coté. Ils ont ainsi tous un caractère différent des autres, l'un sera plus posé, plus calme, un autre sera plus brute et dira tout ce qu'il pense, etc.. on a donc droit à une palette de personnages différents ce qui permet de varier les dialogues et l'attitude d'Amicia envers chacun d'eux.

Les méchants principaux sont également intéressants, on ressent une vraie crainte en les voyant, c'est du moins valable pour le Seigneur Nicholas, capitaine au service de l'Inquisition, il est imposant et impitoyable, le genre de personnage que l'on a pas envie d'avoir contre soi. L'autre méchant montrera sa vraie nature de gros méchant impitoyable beaucoup plus tard dans le jeu.

Le doublage français est également très très bon, les acteurs sont vraiment dans leurs rôles et ça se ressent. Je note par dessus la formidable prestation de Léopoldine Serre (Amicia), Jérémie Covillault (Seigneur Nicholas) et Féodor Atkine, oui oui, c'est bien lui, doublant Vitalis Bénévent. :bave:

Environnement/Ambiance:

L'ambiance du Moyen-Age et les ravages de la Guerre de Cent Ans et de la peste bubonique sont très bien représentées. On s'immerge vite dans l'époque ainsi que les tristesses et douleurs de certains villageois face au fléau. La maladie est donc au coeur du jeu sans oublier ses hordes de rats plus dangereux et affamés que jamais.

L'univers est la plupart du temps assez sombre, bien qu'il y ait des zones qui sortent du lot.

Gameplay:

Ma principale crainte avant la sortie du jeu ! Ayant vu des vidéos de gameplay lors des previews, j'ai eu peur que le jeu soit répétitif en faisant toujours la même chose au fil des chapitres. Et bien, ce n'est pas le cas !

Les développeurs y ont sans doute pensé, il était inutile de ruiner un tel jeu en demandant aux joueurs de faire toujours les mêmes choses.

Alors, plus nous avançons dans les chapitres, plus nous obtenons de nouvelles mécaniques permettant de jouer différemment face aux ennemis humains et aux rats, ces derniers ayant peur de la lumière. Nous pouvons confectionner de nouveaux projectiles très différents des uns, des autres, contourner/éliminer un ennemi n'a plus une seule manière de le faire mais plusieurs, sachant que plus on avance dans les chapitres, plus les ennemis sont forts, ont de nouvelles armes et objets avec eux. Mais pas que les humains... mais chut, je n'en dirais pas plus. :noel:

Outre les nouvelles confections que l'on peut craft, certains personnages qui nous accompagne ont eux aussi une capacité respective, ce qui varie grandement le gameplay sachant que nous pouvons leurs demander de l'utiliser. Un personnage pourra crocheter des portes/coffres fermés, un autre étant costaud pourra attraper des ennemis par derrière pour les tuer, etc...

Ce qui fait qu'il n'y a aucune réelle répétitivité ! D'autant plus que le tout varie entre exploration, combat et infiltration. :oui: Juste le chapitre 5 que j'ai trouvé un poil trop long par apport à ce qu'on devait faire.

Néanmoins, l'IA n'est pas très futée ! Mais il s'agit d'une problématique dans pas mal de jeux à l'heure actuelle.

Bande son:

Une magnifique bande son interprétée par Olivier Derivière. D'autant plus que les musiques ont bien été intégrée à chaque passage du jeu, c'est tout aussi important. Je compte déjà me faire une playlist de plusieurs musiques du jeu. :coeur:

Graphisme:

Rien à dire au niveau graphique, le jeu est très joli et certains paysages sont sublimes. Je pense notamment à celui au tout début du chapitre 8 (Chez nous).

Conclusion:

Un 19/20 bien mérité ! A Plague Tale: Innocence est un excellent jeu à faire au moins une fois dans sa vie si on a pas peur des rats. Ma seule déception est de l'avoir terminé. J'espère une suite ou un tout autre jeu dans le même univers. :bave:

Je n'ai qu'une chose à dire à Asobo Studio, un grand bravo à vous et continuez ainsi, ne lâchez rien, vous avez géré. :cool:

Lire la suite...
18/20
silverlays
Alerte
Posté le 15 mai 2019 à 22:11

Un peu pareil que tout le monde. Un pur chef-d'oeuvre malgré les quelques défauts inerrant aux productions actuelles qui sont:
- Caméra pas toujours optimale
- Quelque micro-bug mais pas du tout gênant
- La limite des possibilités du jeu se fait un peu sentir dans le dernier quart du jeu (avis subjectif)

Sinon, tout le reste est parfait ! Prenez-le les yeux fermés !

Lire la suite...
14/20
SugaryAshes
Alerte
Posté le 04 juin 2020 à 14:03

C'est très joli, la musique et l’atmosphère sont délicieusement glauque, mais le gameplay a base de "jette un cailloux et passe pendant que le garde va voir quoi c'était" et "allume le feu pour éloignez les rats" devient très vite répétitif. Sans parler des séquences scriptés et combats de boss ultra-frustrant ou le moindre faux-pas te tue et y faut tous recommencer... Le jeu ne dure qu'une dizaine d'heure, je trouve qu'il aurait gagné être plus court.

Lire la suite...
20/20
Iron-mlike
Alerte
Posté le 13 juin 2019 à 14:25

Alors pour un petit studio français indépendant , je leur retire mon chapeau car ce jeu est une merveille. Comme quoi il ne faut pas être un grand studio pour faire un chef d'oeuvre. Merci pour toutes ces heures passées aux côté d'Hugo , amicia et l'équipe.

Lire la suite...
20/20
NecklessManSony
Alerte
Posté le 16 mai 2019 à 22:01

Simplement l'uns de mes jeux favoris de cette génération.Tout est maîtrisé du début à la fin; que ce soit le rythme, l'ambiance, les dialogues, c'est une aventure qui marquera les esprits.

J'ai adoré le fait qu'on soit accompagnés de différents personnages au travers du jeu, en se retrouvant face à un nombre considérable de situations différentes . Et à chaque fois qu'on s'aventure quelque part, on a peur de voir un membre de l'équipe périr grâce au travail apporté aux personnages secondaires; Ils sont attachants, utiles et jamais des fardeaux.

La durée de vie est excellente compte rendu de l'aspect assez linéaire du titre. Je l'ai fini en une quinzaine d'heures, ce qui est plus que respectable.

Je tiens à souligner le travail exceptionnel du compositeur Olivier Derivières qui nous fait ressentir l'austérité de cette époque à travers des compositions mettant en avant les tons graves et sinistres du violoncelle, tout en n'omettant pas le peu de moments ou nos héros peuvent souffler.

Un travail grandiose de la part d'une équipe de taille modeste, il me tarde de voir ce qu'ils ont en réserve pour les années à venir.

Lire la suite...
19/20
tlk93130
Alerte
Posté le 20 juin 2019 à 20:04

Quelques défauts évidents, un travail un peu plus fournis sur le visage des personnages aurait pu être fait, une IA parfois pas très malignes.. mais au-delà de ça... des décores magnifiques... une narration superbe, on s'attache aux différents personnages, les dialogues tout au long du jeu sonnent toujours juste et aide à l'immersion... quant à la musique, rien à dire c'est impeccable !
Et tout ça nous vient de France les amis ! Ça fait vraiment plaisir !

Lire la suite...
15/20
AL4azZ
Alerte
Posté le 24 mai 2019 à 01:32

Bon jeu avec une histoire sympathique qui donne envie d'aller jusqu'au bout mais trop répétitif.. Esquiver les gardes , balancer des pierres pour faire diversion, et les torches pour repousser les rats ... Un peu plus de gameplay serait top . Pas le jeux de l'année mais bon jeu quand même.

Lire la suite...
18/20
darthvader5
Alerte
Posté le 15 mai 2019 à 15:32

Un chef-d'oeuvre tout simplement. (le jeu est testé sur ps4 pro)

graphisme: 18/20
Le jeu est magnifique, la direction artistique est épatante et l'ambiance parfaitement retranscrite. Les effets d'éclairages et la palette de couleurs sont absolument bluffant et contribuent à la création de cette poésie gothique. La modélisation des personnages n'est pas en reste et contribue à la profondeur de ce jeu. Le seul bémol à noter serait la transition entre les animations qui trahit le budget "light" de cette oeuvre.
Mention spéciale pour les hordes de rats effrayantes à souhait et qui semblent bénéficier d'un vrai esprit de meute tant elles sont parfaitement modélisées et participent à la création d'un monde organique et de son ambiance si particulière.

gameplay: 16/20
On est en présence d'un gameplay simple mais pas simpliste. Il n'est point question ici d'un vaste open world, mais de zones délimitées, nos personnages étant fragiles au possible (ce qui est logique lorque l'on est une adolescente face à un chevalier en armure), il est donc question ici de se faufiler discrètement (en utilisant ses différents outils et les capacités de ses alliés) et d'utiliser son environnement pour distraire les gardes ou les faire dévorer par des hordes buboniques (vous aurez reconnu nos amis les rats) en utilisant les l'ombre et la lumière et quel plaisir de pouvoir utiliser l'antagoniste le plus saisissant du récit pour se débarasser d'ennemis non moins mortels. Vous bénéficierez de nouvelles compétences en avançant dans les chapitres du jeu et devrait utiliser les ressources trouvées sur le terrain pour alimenter vos outils et les améliorer.La résolution des énigmes est un plaisir et les phases d'infiltration sont sublimées par une I.A au niveau.

durée de vie: 14/20
Il faudra une petite quinzaine d'heures pour boucler l'ensemble des chapitres du jeu (au nombre de 17), et quelques heures de plus pour l'ensemble des trophées. Il faut relativiser cette durée qui peut sembler faible au regard des productions actuels. Nous sommes face à un jeu linéaire, donc pas d'open world artificiellement remplit pour une durée de vie qui le serait tout autant. A plague tale se concentre sur ce qu'il à raconter et le fait merveilleusement bien. L'on préfère ici la qualité à la quantité.

scénario: 19/20
Le récit est extrêmement prenant et ne laisse pas de place aux temps morts. La montée des enjeux à mesure que l'on avance n'égale que notre envie d'en savoir plus. La narration est subtile et maîtrisé et capte avec aisance et justesse l'évolution de nos personnages. L'écriture est impeccable et les dialogues en sont l'écrin parfait servit par un doublage exceptionnel (la VF étant absolument sublime).

bande son: 19/20
Olivier Derivière signe une composition magnifique et sobre mais surtout parfaitement adapter aux situations traversées par nos protagonistes soulignant les moments d'émotions, l'horreur, le tragique. Une fois encore le doublage est absolument exceptionnel (notamment la VF).

Cette fresque médiévale nous présente une merveilleuse relation frère/soeur dépeinte avec justesse et nous propose également une plongée dans la France lors de la vague de peste de 1348. Tout les éléments de ce jeu concourent à en faire une véritable oeuvre (Made In France qui plus est) comme on en voit peu.

Lire la suite...
18/20
zshadyd12
Alerte
Posté le 15 mai 2019 à 15:11

Avant de commencer il est important de savoir que je ne suis pas un grand fan des jeux monde ouvert parce qu'ils ont tendances à trop nous éloigner du scénario, Adepte de jeu linéaire narratif, A Plague Tale : Innocence est donc bienvenue.

Pour commencer, je lui ai mit 18/20 parce qu'il n'est pas à la hauteur des triples A du genre et cela se remarque dans la première prise en main. les mouvements gauche/droite de la caméra ne sont pas top, comme ci il y avait une légère latence à ce niveau mais je vous rassures, cela ne gênera pas votre gameplay ; du moins une fois que vous vous serez adaptez (réglage sensibilité disponible sinon le premier chapitre suffira à s'y adapter et ne plus y prêter attention).
Graphiquement ce n'est pas top aussi mais nous restons dans quelques choses de très correcte et là encore, vous n'y ferez plus attention au bout de quelques minutes tant l'univers est immersif.
Les énigmes et les combats assez simples baissant considérablement le niveau de difficulté.
Ce sont les quelques points négatifs que j'ai pu trouver et j'ai pas mal cherché pour être le plus objectif possible.

Pour le reste les amis, c'est du bon, du très bon.
Bien évidemment le jeu est scripté à tout les niveau pour le bien du scénario le rendant ainsi meilleur et je cite en exemple un triple A d'exception qui à fait pareil, The Last Of Us !

Si vos critères de recherche sont basé sur le scénario, la narration, la bande sonore, l'univers pour donner place à une bonne immersion, vous serez conquis.

Lire la suite...
19/20
Reddams31
Alerte
Posté le 24 mai 2019 à 09:07

Quelle claque visuellement les graphismes sont top, et le scénario est vraiment sensationnel.
Quelle superbe histoire.
Dommage que ce jeux ne soit pas assez mit en avant car tout les amoureux des jeux vidéo ne devraient pas passé à côté de ce chef-d'oeuvre.

Lire la suite...
19/20
Barastore
Alerte
Posté le 15 mai 2019 à 14:27

Je m'attendais pas à un tel niveau en toute franchise. Plague Tale dépasse de loin mes espérances et se hisse facilement au rang des meilleurs jeux de cette génération. Asobo Studio donne une leçon d'humilité à la plupart de ces gros jeux surmakétisés et prouve qu'on peut faire beaucoup avec finalement pas grand-chose. Une équipe talentueuse nous a créé un jeu magnifique. Quand je vois la qualité du produit en l'état, je ne peux que me demander ce que pourrait arriver à faire cette équipe avec le budget des gros jeux actuels.
L'opti est exemplaire et le niveau graphique est irréprochable :ouch: bon gameplay, OST de folie...

Sérieusement, je le dis pas souvent, mais achetez les yeux fermés.

Lire la suite...
20/20
Mykelowrey
Alerte
Posté le 14 mai 2019 à 08:02

Ce Jeu est Exceptionnel en tous points, le seul bémol sont les animations un peu rigides.
Sinon mais quel Chef d'oeuvre... Les musiques sont allucinantes, l'histoire est Folle, Bref ce jeu dst une Tuerie, et Jv.com l'a sous Noté, après malheureusement un Test est toujours Subjectif...
Il suffit par exemple que Carnbee n'aime pas trop le Medieval ou le contexte et la Note s'en ressentira...
Bref, Foncez...
Peace.

Lire la suite...
19/20
brandon26
Alerte
Posté le 14 mai 2019 à 18:31

Une pépite comme on en voit que trop peu. Une direction artistique somptueuse, une ambiance visuelle et sonore impeccable, de bons doublages et un sujet traité avec maturité, par le biais d'un scénario non conventionnel et un gameplay assez novateur

Lire la suite...
16/20
GrandSephiroth
Alerte
Posté le 13 avr. à 02:18

Développé par le studio bordelais Asobo, A Plague Tale Innocence est un véritable vent de fraîcheur en cette fin de huitième génération. Se déroulant dans la France du XIVème siècle alors ravagée par la peste noire, il nous fait incarner Amicia, une noble adolescente devant fuir l’Inquisition tout en protégeant son jeune frère empli d’une étrange maladie alors qu’ils se connaissent à peine. Terriblement violent, le scénario passe d’une vie tranquille à une véritable virée sanglante comparable aux tueries de Game of Thrones. Sans atteindre la pointe graphique, la direction artistique se démarque suffisamment des autres productions pour dépayser le joueur.

Son gameplay efficace mêle réflexion et infiltration dans de nombreuses situations où il faut être discret et exploiter l’environnement pour s’en sortir. Si l’on peut pester contre l’IA et le système de cachette qui cherchent un peu trop à imiter ceux d’Assassin’s Creed et les tares qui vont avec, le jeu offre des passages très variés et le gameplay se renouvelle tout au long de la bonne quinzaine d’heures nécessaires pour en voir le bout. Armée de sa fronde, Amicia peut en effet combattre les gardes grâce à des pierres, allumer des torches pour se protéger des hordes de rats et faire évoluer ses capacités grâce à des ateliers à la manière de The Last of Us.

Assez linéaire et parfois un peu trop scripté, le jeu reste très agréable à parcourir et sa narration soignée valorise un scénario surprenant où les circonstances amènent une sœur et son jeune frère à se soutenir et à enfin se connaître. Parfois exagéré dans ses affrontements et empreint d’une forte touche fantastique, A Plague Tale Innocence parvient néanmoins à être crédible et promet une aventure marquante à quiconque s’y essaie.

Lire la suite...
1  2  3  4  5  6 
Page suivanteFin
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Fnac PS4 19.99€ Amazon PS4 19.99€ Fnac Marketplace PS4 23.00€ Rakuten PS4 23.52€ Amazon PS4 38.49€ Fnac Marketplace PS4 63.99€
Marchand
Supports
Prix