Menu
Assassin's Creed Syndicate
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
17/20
16 à 20
66
11 à 15
8
6 à 10
7
0 à 5
2
Donnez
votre avis
83 notes

Les avis les plus utiles

18/20
zalorak
Alerte
Posté le 16 mai 2016 à 00:08

Clairement un excellent AC, les graphismes sont magnifiques, quelques soit la capacité de la carte graphique de votre pc, le jeu sera très beau. Certes il n'y a pas de online mais ils ont fait un excellent solo, les missions sont très variées et très bien réussies. Le scénario est très bien réalisé sans être trop excessif et énervant.

Et pour la durée de vie la trame principale est très complète mais le jeu est rempli de quêtes annexes et d'activités de conquêtes, de chasse aux templiers, de courses à cheval etc...

Bref je n'en dis pas plus mais prenez ce jeu car il est vraiment excellent et vous aurez envie d'y jouer h24

Lire la suite...
18/20
fryzeex
Alerte
Posté le 14 août 2016 à 02:06

Superbe jeu ! Les graphismes toujours aussi sublimes (Ubisoft évidemment). Malgré quelques micro-bugs (Jacob/Evie ne sautent pas ou je veux, impossible d'attaquer un ennemi pendant quelques secondes, etc.) je me suis réellement amusé ! Petite déception de la fin, sans générique mais content de pouvoir continuer grâce aux missions de la Reine Victoria ;)

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (83)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5  6 
Page suivanteFin
18/20
zalorak
Alerte
Posté le 16 mai 2016 à 00:08

Clairement un excellent AC, les graphismes sont magnifiques, quelques soit la capacité de la carte graphique de votre pc, le jeu sera très beau. Certes il n'y a pas de online mais ils ont fait un excellent solo, les missions sont très variées et très bien réussies. Le scénario est très bien réalisé sans être trop excessif et énervant.

Et pour la durée de vie la trame principale est très complète mais le jeu est rempli de quêtes annexes et d'activités de conquêtes, de chasse aux templiers, de courses à cheval etc...

Bref je n'en dis pas plus mais prenez ce jeu car il est vraiment excellent et vous aurez envie d'y jouer h24

Lire la suite...
18/20
fryzeex
Alerte
Posté le 14 août 2016 à 02:06

Superbe jeu ! Les graphismes toujours aussi sublimes (Ubisoft évidemment). Malgré quelques micro-bugs (Jacob/Evie ne sautent pas ou je veux, impossible d'attaquer un ennemi pendant quelques secondes, etc.) je me suis réellement amusé ! Petite déception de la fin, sans générique mais content de pouvoir continuer grâce aux missions de la Reine Victoria ;)

Lire la suite...
19/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 05 févr. 2016 à 20:23

Un bon jeu ce Assassin's creed syndicate plus coloré, plus grand par rapport a Unity avec deux persos des quêtes annexes et de la documentation intéressante. C'est super sympa de pouvoir explorer le Londres du jeu qui est magnifique et de ramasser les bières dans les pubs, les illustration de s'amuser aux clubs de boxe une fois le scénario fini. L'utilisation du grappin rend les ascension sur les toits plus simple pour échapper a des poursuivant. Une aventure vidéo-ludique de voyage dans le passé très bien retranscrite avec des musiques superbes.

Lire la suite...
18/20
rydersnow
Alerte
Posté le 01 févr. 2016 à 19:49

Après un Unity un poil décevant niveau scénario et un gameplay pas très innovant.
Ubisoft m'offre pour l'achat de ma carte graphique le dernier opus d'une saga que je voyais en déclin. Je l'installe par curiosité quand soudain une gifle me vint.

Mes amis bienvenu à Londres !
Représentée par de merveilleux graphismes qui font quand même hurler ma carte pour une raison que j'ignore encore (optimisation pc quand tu nous emmerdes) l'épisode 6 de la saga va vous ravir.
Fans de la série comptez sur ses multiples nouveautés pour vous dépayser:

  • Le Grappin (façon Batman Arkham)
  • Les séquences de kidnapping
  • Les Calèches et ses courses poursuite
  • Le combat au corps à corps
  • Deux Assassins dont une femme comme personnage principaux (enfin)
  • Possibilité inutile mais esthétique de vous cachez sous une capuche
  • Des Trains
  • Des combats de gangs
    La seconde guerre mondiale

La trame principal reprend celle des précédent opus avec une approche plus travaillé pour le thème des précurseurs mais délaissant comme jamais la métahistoire. Ceci dit l'histoire se laisse apprécier malgré qu'elle ne semble n'être qu'un prétexte pour l'élaboration de cette épisode de la seconde chance.
Fans ou non de la série Assassin's Creed Syndicate est un titre que je recommande à tous pour découvrir ou redécouvrir Londres du 19ème et son histoire.

Syndicate est un épisode témoignant d'une bonne volonté d'Ubisoft d'offrir aux fans et au amateur de la série ce qu'il désirait.

Lire la suite...
17/20
Coastal-Dream76
Alerte
Posté le 04 mai 2017 à 21:13

Syndicate est l'épisode de réconciliation. Maîtrisé et soigné, il signe le retour au premier plan des éléments les plus importants de la franchise. Après une légère baisse de régime instillée par Black Flag suivi du désastre absolu engendré par les épisodes douteux que sont Rogue et Unity, il avait la lourde tâche de relancer la saga. Il a réussi.

Malgré la sortie annuelle, les dévs ont réussi à lancer un jeu plus stable, de très loin mieux fini et tout simplement supérieur. L'opti PC est décente. Le report de trois semaines a été bénéfique et on sent ingame que les dévs ont fait des efforts sur PC pour tenter de faire oublier le notoire "90% are pirates anyway" de Guillemot...

C'est beau, les textures sont soignées malgré une distance d'affichage parfois trop peu élevée et les personnages sont resplendissants. Les visages sont superbes, Syndicate fout une vraie branlée à Unity sur ce point. La reconstitution historique est une nouvelle fois exemplaire, le Londres des 1860s est sublime. Sur la centaine d'intérieurs présents (pubs, lieux importants, maisons de tout type + arènes de baston souterraines, ça monte vite) ils sont plus détaillés que dans Unity et surtout on dénote moins de doublons dans l'architecture ce qui confère plus de charme aux lieux.

Le message des développeurs était clair pendant le développement : la non-prise au sérieux d'où l'existence des gangs et de cette atmosphère relâchée "bagarre de bistrot" bien que le jeu dépeigne une violence plus crue que dans les autres opus. Un pari osé mais assumé et ça a marché. Les échauffourées sont extrêmement nerveuses, notamment grâce à des ennemis qui n'hésitent pas à riposter directement après s'être fait plâtrer les gencives, appelant le joueur à rester réactif. C'est d'autant plus vrai que deux autres droites ont tendance à suivre la 1ère.

Trois armes différentes pour autant de types de baston. Les changements sont essentiellement liés à la forme mais le nombre ainsi que la qualité d'exécution des animations ont de quoi impressionner. Mention spéciale aux fight clubs qui offrent des castagnes hyper violentes en petite tenue, un régal pour les yeux mais aussi pour le gameplay surtout quand le niveau requis est élevé. Les flingues ont bonne figure et permettent des combos plus variés.

Le free run est le point qui m'a le plus scotché. La qualité d'exécution de ce dernier est exemplaire grâce entre autres à un level design adapté. C'est fluide, la physique entre enfin en lice avec l'opti faite par les dévs sur le moteur ce qui a pour effet d'aligner des animations beaucoup plus naturelles que dans Unity offrant donc des transitions bien plus fluides quand on passe d'une façade à une autre puis que l'on se réceptionne sur une corde à linge avant de repartir vers une cheminée l'enjamber pour armer un plongeon terminal vers le rebord d'une fenêtre que l'on saisit d'une main. On sent vraiment le poids des persos à travers les animations. Il y en a 2x plus que dans Unity et la refonte physique donne un nouvel aspect à celles qui en proviennent. Je salue l'importance accordée aux petits détails dans les mouvements qui vont confectionner toute l'identité visuelle des jumeaux à l'écran leur permettant ainsi de s'émanciper de la démarche d'Arno. Le grappin est bien implémenté. Les calèches ont fait du chemin depuis la sortie et sont bien plus maniables qu'auparavant. Le drift assumé est très bien rendu (ça diffère selon le type de calèche, classique mais bien vu). Ces dernières permettent de foutre un bordel digne d'un demolition derby dans les rues londoniennes en particulier quand on se frite avec les ennemis.

Le scénario revient au devant de la scène pour mon plus grand bonheur. La relation entre les twins est travaillée tout comme la mise en place de la menace templière. Les liens entre les personnages sont dépeints avec brio, le contexte est bien posé et la progression scénaristique offre de très beaux moments. La brillante mise en scène ainsi que l'emphase faite sur les regards (étalant des expressions faciales étourdissantes) consolident l'atmosphère délectable enveloppant le jeu du début à la fin. Les quêtes annexes font enfin l'objet du soin qu'elles méritent et se mêlent à la trame principale. J'aurais aimé cependant que la thématique des enfants soit davantage scénarisée même si elle aligne de grands moments grâce aux missions de libération à l'ambiance parfaite ainsi qu'à ces quelques dialogues optionnels bluffants et émouvants entre enfants (VO).

Carton plein pour la prestation sonore d'Austin Wintory qui signe sans aucun doute l'une des OST de JV les plus envoûtantes qui existent. Démentiel.

Plus que rassurant, Syndicate est un vrai retour qualitatif illustrant la volonté pour Ubi de redéfinir ses priorités quant à l'avenir de la saga. Bravo Ubisoft Québec.

Lire la suite...
17/20
maxfrance27
Alerte
Posté le 17 janv. 2016 à 17:04

Assassin's creed Syndicate n'est pas le meilleur de la série, c'est chose sûr ! Cette saga vidéoludique est l'une de mes préférée et, pourtant, j'avais un avis mitigée sur les derniers opus (à partir de black flag). Je n'attendais, donc, pas grand chose de cet opus. Toutefois, l'histoire dans le présent réavance à nouveau (lentement mais sûrement) et les deux personnages principaux (Jacob et Evie Frye) sont un grand plus dans syndicate. La fin de cet épisode est juste magnifiquement orchestrée. En gros, cet opus m'a réconcilié avec la série que j'aimais tant.

Lire la suite...
18/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 09 févr. 2016 à 14:58

Après une énorme déception face à Assassin's Creed Unity, il fallait impérativement que je fasse part de mon avis sur ce nouvel opus. A mon sens, voici ce qu'aurait dû être Unity, un jeu avec des combats fluide et nerveux, une difficulté bien dosée et SURTOUT beaucoup beaucoup moins de bugs ! Il est vrai que Ubisoft doit faire face à une vague de critiques négatives sur ce jeu ce qui n'est, à mon sens toujours, pas justifier. Graphiquement le jeu est beau, bien plus que Unity qui donnait l'impression d'être myope en y jouant en ultra (texture flou de loin et finesse du détail inexistante). Le jeu de lumière est très bien réalisé et tient compte de la météo avec un champ de vision réduit lorsqu'il pleut. L'optimisation est correcte avec une framerate stable, cependant il reste gourmand pour une config moyenne. L'auto-détection des paramètres est ... bizarre ... Il me le détecte en Low alors que ma GTX 960 le fait très bien tourné en Hight.

Niveau gameplay je suis content de retrouver une fluidité de mouvement où l'on ne se tape pas tous les poteaux contrairement à Unity. Disparu l'aspect de Die&Retry de Unity tellement la difficulté était mal dosée et l'IA trop avenante. On retrouve donc l'aspect infiltration qui fait tant plaisir et qui a fait le succès de cette franchise en parallèle de sa story line. Le grapin ne gâche pas le parcours, au contraire il rajoute un aspect rapidité pas désagréable qui permet de parcourir la ville sans avoir recours aux calèches qui sont, on va dire, en développement :D

Au niveau histoire on incarne dès le début deux jumeaux Assassins. Ubisoft a enfin compris que le filon du pauvre citoyen qui vit un drame de famille causé par des templiers avant de devenir Assassins pour se venger devenait trop prévisible. Cela permet donc d'entrer directement dans le vif du sujet et de ne pas connaitre les débuts un peu long des derniers opus. Et pour finir on note également que Ubisoft n'a pas réintégré le fait de pouvoir sortir de l'animus ce qui n'est pas plus mal, car après Assassin's Creed II, cela était plus qu'inutile et n'offrait rien de plus.

En bref, après Unity que je me suis juré de ne plus rouvrir après avoir fini la quête principale, cet opus me redonne le sourire et la fois envers la franchise. J'ai plaisir à y jouer et à faire les quêtes secondaires afin d'avoir une bonne durée de vie sur ce jeu. Je pense bien le faire de fond en comble. Je lui donne donc un bon 18/20.

Lire la suite...
16/20
Hpgp18
Alerte
Posté le 02 oct. 2016 à 14:33

Nouvel opus convaincant, dans un Londres révolutionnaire plus vrai que nature. Les décors et musiques sont très agréables, les jumeaux très attachants et les très nombreuses célébrités historiques apportent de la fraîcheur à un épisode qui peine malgré tout à se renouveler.
Les missions restent globalement identiques aux précédents épisodes. Le grappin est bienvenue vu la hauteur des bâtiments de l'époque mais qui fait perdre un peu de l'esprit Assassin's Creed. Les diligences sont relativement convaincantes mais surtout nécessaires au vu de la taille de la carte plus que conséquente.
On regrettera un niveau de difficulté qui ne vole pas haut et qui n'évolue pas vraiment au cours du jeu, pour un final, très appréciable, mais sans véritable challenge.
Pas besoin de revenir sur l'absence totale de réelles séquences dans le présent, hormis deux trois cinématiques pour dire de.
Etant un très grand fan de la série, j'ai été le premier à regretter l'absence d'épisode cette année...mais au vu des très/trop nombreux bugs à nouveau présent, plus de temps de développement ne peut finalement pas faire de mal. En plus de bugs m'ayant empêché de jouer les 4 premiers mois après la sortie, de petits bugs empêchant la validation de missions m'ont régulièrement obligé à recommencer au dernier checkpoint....
Bref un épisode dans lequel on prend encore une fois beaucoup de plaisir, mais qui recycle beaucoup trop de choses des épisodes précédents et nécessite une vraie refonte...comme cela a été annoncé pour la suite...pour le plus grand bien de la série, je l'espère!

Lire la suite...
17/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 28 déc. 2015 à 17:49

Après un Unity tout simplement catastrophique, c'est cette fois ci au tour d'Ubisoft Quebec de nous servir notre Assassin's Creed annuel.

Artistiquement, le jeu est tout à fait correct puisque celui ci nous offre une ville avec des monuments reproduits d'une fidélité irréprochable. Le visuel de ce nouvel opus est donc très agréable à l'oeil, bien plus que ne l'était Unity d'ailleurs, pourtant Syndicate repose sur le même moteur graphique enfin allez comprendre.
Côté optimisation, de gros efforts ont également été faits, même si plusieurs choses rendant le jeu désagréable persistent : freezes et plantages du jeu de manière intempestive. Par contre, le framerate reste au dessus de la barre des 50 FPS et est le plus souvent à 60 FPS, donc pas de soucis de ce côté, ça passe avec les textures en qualité maximale avec une GTX 970 sans problèmes (enfin toujours avec un ou deux trucs de merde qui te bouffent toutes tes ressources en moins bien entendu).

Côté gameplay, on retrouve la mécanique de Unity concernant les combats et le freerun. Un peu dépaysant au début quand on est un habitué des anciens épisodes, on finit tout de même par si faire, voire même à le préférer en fait puisque celui ci est bien plus réaliste. Ce qu'il y a de nouveau : un grappin, pratique pour se balader de bâtiments en bâtiments de manière rapide ainsi que la possibilité de conduire (et donc de taxer) des calèches, mais honnêtement c'est une véritable horreur pour les conduire, donc ce point est malheureusement raté et on préférera de loin le voyage rapide quand celui ci est disponible ou bien le bon vieux run de toits en toits.

Scénaristiquement, le jeu aurait pu mieux faire. On doit assassiner neufs cibles en tout, mais au final on ne sait pas grand chose d'elles, ce qui est assez dommage. Néanmoins les missions du scénario restent agréables à accomplir. Les personnages principaux, Jacob et Evie Frye, ont chacun un certain charisme.

Ajouté au scénario, nous avons les récits londoniens, qui nous permettront de rencontrer bon nombre de personnalités du XIXè siècle telles que Charles Darwin, Charles Dickens ou encore la reine Victoria. Nous avons également la libération de quartiers, qui consiste à libérer des usines exploitant des enfants, ou bien encore assassiner un chef de bande, activité sympathique mais assez répétitive à la longue. Enfin, nous trouvons le classique ramassage d'objets : coffres, bug Hélix, boites à musique, .... qui ne servent pas à grand chose hormis gonfler artificiellement la durée de vie.

Pour résumer, Assassin's Creed Syndicate est un bon jeu d'action-aventure. Par contre, une partie jouable dans le présent n'aurait pas été de refus, car celle ci s'avère une nouvelle foi totalement futile, ce qui est dommage. Peut être un épisode dans le présent un jour, qui sait ?

Lire la suite...
17/20
Couillos
Alerte
Posté le 22 nov. 2015 à 04:46

Souvent je trouve que JV.com surnote les jeu mais la avoir mis 13 pour AC Syndicate je pense que c'est franchement sévère !

Cet Assassin's Creed est assez plaisant (beaucoup plus que l'épisode précédent à Paris -Unity- que j'avais trouvé franchement chiant). L'ambiance est plutôt cool : le Londres de l'époque victorienne est assez bien retranscrit avec toutes les usines, les quartiers pauvres, les gosses des rues, les bagarres de gangs, la tamise avec tous ses bateaux transportant les marchandises... Certes c'est pas un jeu chef d’œuvre mais en tout cas moi je prend beaucoup de plaisir à y jouer !

Lire la suite...
18/20
darthvader5
Alerte
Posté le 25 août 2019 à 21:00

Syndicate est l'épisode qui permet de retrouver les qualités et aspects fondamentaux de la saga.
Après les difficultés connues avec les opus Unity et Rogue Syndicate a su ramener la saga sur les rails.
Tout y est, le gameplay fidèle à la série, le parkours magnifiquement exécuté tant dans son maniement (qui reprend pour l'essentiel celui d'Unity sans les bugs) que dans ses animations magnifiques, fluides et qui s'accordent parfaitement avec l'environnement proposé par le jeu, le grappin peut sembler décalé mais il n'en ai rien tant celui-ci permet à la base même du gameplay de la série de s'adapter à la ville de Londres (mention spéciale pour les animations spécifiques à chaque personnage qui leur confère une identité propre). Les assassinats sont toujours présents avec un level design adapté, le retour des black box confère une liberté d'approche avec des méthodes originales et le gameplay d'infiltration proposée par Unity est enfin maîtrisé (et dépourvu de bug). Les développeurs prouvent qu'ils sont capables de rester fidèles à la license tout en l'adaptant, la preuve avec le système de combat toujours basé sur le système d'attaque et de contre et toujours magnifiquement chorégraphié tout en le rendant plus nerveux et lui donnant ce style "bagarre de rue" s'adapatant au contexte de guerre des gangs dépeint par le jeu. Les activités ne sont pas en reste, libérations d'enfants (les meilleurs), attaque de convois (terrestres et maritimes), courses de calèches ( il convient de faire remarquer que la maniabilité de ces dernières est tout à fait médiocre hélas), conquête de quartier, mémoires historiques (pour la plupart extrêment divertissante et permettant de faire intervenir des figures emblématiques telles que Conan Doyle, la reine Victoria...) entre autres, à noter également la présence d'un QG un peu particulier parfaitement adapter au contexte de l'époque.
Le scénario est intéressant sans être d'une grande originalité, sa force vient essentiellement de ses personnages, Jacoob et Evie ont chacun une personalité bien affirmée avec une approche différente du conflit Assassin/Templier et des modes d'actions qui vont avec, ce qui influe sur leur relation. Cette relation est au coeur du jeu et est source de nombreux dialogues savoureux (et drôles) qui emporte les joueurs dans l'univers de nos jumeaux Assassins, les relations avec les autres personnages n'est pas en reste avec par exemple le Duo Evie/Henri Green qui donne tout son interêt à une série de collectible ou la relation ambigue entre Jacob et Maxwell Roth. Les mémoires historiques sont bien scénarisés et permettent de bien intégré l'univers AC dans l'époque victorienne (c'est l'un des opus qui réussi le mieux cet aspect en trouvant un équilibre quasi parfait), certains des collectibles servent le scénario (la collecte des fleurs en plus de nous renseigner sur la symbolique des végétaux récoltés, fait avancer la relation entre deux des personnages principaux) ou d'obtenir l'armure ultime du jeu (donnant lieu à un dialogue des plus savoureux entre Evie et Jacob). Le scénario fera également référence à la saga Kenway, en particulier Edward et nous permet de mieux connaître ses activités d'Assassin après son retour à Londres.
La métahistoire avance enfin gràce à des cinématiques CGI (formidablement modélisées et mises en scènes) mais aussi grâce aux fragments d'animus à collecter sur la map (encore un collectible qui trouve son utilité) permettant de débloqué des fichiers écrits et audios (donnant des informations sur un élément fondamentale de l'intrigue et nous renseignant sur l'avancée du conflit Assassin/Templier dans le présent). De plus un niveau bonus sous forme d'une faille (idée reprise de Unity mais grandement améliorée avec un nouveau personnage et un scénario propre) permet d'avoir une interaction directe avec Junon, développant également la métahistoire.
Certes le jeu n'est pas d'une grande originalité (il évoque d'ailleurs fortement Brotherhood, mais est-ce un mal lorsque l'on parle de l'un des meilleurs opus de la saga), que cela soit son scénario classique (mais maîtrisé), ses personnages parfois stéréotypé mais très bien mis en valeur dans leur relations/évolutions et au travers de dialogues vraiment inspirés (particulièrement en VO), le gameplay est celui d'un AC mais il a été rénové dans l'opus précédent et est enfin maîtrisé ici tout en s'adaptant à l'époque proposée (grappin, combats…), la métahistoire est enfin traitée de façon intelligente (elle avance pour ceux qui s'y intéresse et peut être ignorée pour les autres). La bande son est au top avec Austin Wintory aux commandes, la musique est à la fois discrète et en parfaite adéquation avec le déroulé de l'action et les lieux explorés. Les graphismes sont aux niveaux sur consoles, la distance d'affichage est tout à fait correcte, les animations sont superbes, la reconstitutions et la modélisation de Londres sont merveilleuses.

Lire la suite...
16/20
[dragonrouge44]
Alerte
Posté le 22 janv. 2016 à 22:46

Assassin's Creed : Syndicate est le premier jeu de la série auquel je touche, après de longues années de scepticisme et de refus d'une saga qui me semblait sans intérêt passionnel pour les joueurs. Mon premier sentiment fut la surprise en découvrant l'aspect victorien de Londres, les rues vivaces et les calèches allant et venant. Par rapport à la réalisation graphique, il est difficile de trouver des éléments à critiquer, le jeu, en paramètres élevés (maximum pour mon pc) est extrêmement beau. La bande son est tout aussi bien réussie.
Certes je n'ai rien compris à l'histoire qui se déroule à l'époque contemporaine, mais en parallèle, la narration de celle de 18" est très bien menée à travers les différentes quêtes et missions. D'ailleurs, le caractère des personnages (surtout Jacob) est un point que j'apprécie particulièrement. Le fait de choisir comme héros deux Assassins jumeaux offre beaucoup d'opportunités, qui n'ont malheureusement pas été bien exploitées ; en revanche, jouer Jacob ou Evie propose des différences qui se ressentent fortement dans le gameplay (discrétion, combat...).
Le dernier critère que je trouve très important dans un jeu est sa durée de vie : ici, je n'ai encore rien à reprocher, des dizaines d'heures pour finir ce jeu attendent le joueur avide de 100%.
Mes seuls regrets à propos de cet opus d'Assassin's Creed sont quelques bugs particulièrement handicapants (mais rares heureusement), la répétition de certaines quêtes de soumission de Londres et l'optimisation absolument inexistante de la part d'Ubisoft (40Go, le pc à 4000€ pour faire tourner en Ultra).

Outre mon avis personnel du jeu, je pense que le test de Jeuxvideo.com est bien trop sévère quand on sait que l'équipe donne des 18/20 à des jeux d'une bien moins bonne qualité en tout point évoqués ci-dessus comme Call of Duty : Black Ops III...

Lire la suite...
17/20
Miss_Frost
Alerte
Posté le 11 nov. 2019 à 19:22

graphisme 17/20
Le jeu est superbe, la ville de Londres magnifique. L'ambiance de chaque quartier dispose de sa propre identité. les animations des protagonistes sont parmi les meilleures de la saga et voir Jacob et Evie se mouvoir est un pure régal. Il subsiste quelques bugs de collisions mais rien de bien dérangeant.
gameplay 18/20
On reprend le système de parkour de Unity mais sans les bugs (et l'ajout d'un bouton pour passer par la fenêtre), l'ajout du grappin peut surprendre mais il fluidifie le parkour sur les toits, les rues de Londres étant particulièrement larges. Le système de black box est de retour et les assassinats sont intéressants. le système de combat s'adapte au style bagarre de rue de l'époque mais comporte un peu trop de QTE. Les activités annexes sont plutôt plaisantes en particulier les diverses quêtes (libérations d'enfant, récits londoniens…) les collectibles ont pour certains un vrai intérêt et ont le mérite d'une certaine originalité (boites à musique, fleur pour un herbier…), mention spéciale à la faille qui est une vraie réussite. Le fait d'avoir deux personnages ne déterminent pas vraiment de style distinct (à l'exception de 3 compétences uniques pour chacun) mais permet de laisser choisir qui l'on incarne selon notre préférence (en dehors des missions scénario qui définissent un personnage spécifique).
Le système RPG avec niveaux, arbres de compétences et amélioration de l'équipement permet s'inscrit dans le prolongement de ce que faisait Unity sans dénaturer le gameplay propre à la saga.
En dehors de cela la structure de Syndicate n'est pas sans rappeler Brotherhood avec les quartier de la ville à conquérir et la constitution du gang (qui remplace la confrérie d'Ezio).
scénario 16/20
Certes le scénario n'est pas le plus original qui soit (et évoque celui de Brotherhood par certains aspects) mais celui-ci est plaisant à suivre. La relation entre les jumeaux est criante d'authenticité et la gallerie de personnages débouche souvent sur des moments comiques et/ou touchants. La métahistoire avance enfin avec la poursuite du plan de Junon et une faille qui est une agréable surprise (là encore le concept non maîtrisé introduit par Unity est magnifié par cet opus) même si l'on peut regretter qu'après l'enlisement que l'on connait depuis la fin d'AC3, cette histoire n'avance pas plus. Les fans pourront apprécier les références au lore de la saga, très réussi concernant la famille Kenway, elle l'est un peu moins concernant l'histoire du suaire qui reprend en très large partie ce qui a été dit sur le jeu facebook ou l'utilisation du sage qui ne nous apprend rien de plus que ce qui est dit dans Black Flag (la manière dont c'est fait est en revanche très réussie et pertinente).
bande son 18/20
Les musiques signées Austin Wintory sont magnifiques et donnent parfaitement vie à l'époque victorienne ainsi qu'aux personnages et au situations traversées. Les dialogues sont très bien doublés, la V.O étant à privilégier si vous êtes anglophones.

En résumé AC Syndicate rend honneur à la série, reprenant les innovations apportées par Unity tout en en corrigeant les erreurs. Cet épisode permet de relancer le scénario et particulièrement la métahistoire de la saga qui était laissé en suspens depuis trop longtemps en utilisant diverses astuces (failles, dossiers d'assassins à débloquer via des collectibles et cinématiques) pour éviter que cet aspect ne soit trop intrusif en terme de gameplay.

Lire la suite...
16/20
vangelis3636
Alerte
Posté le 19 nov. 2015 à 13:29

Grand fan de la série, cet Assassin's Creed n'est clairement pas le meilleur de la série mais il reste une très bonne surprise. Oui surprise car les trailers et différents avis des journalistes faisaient très peur. Il rattrape largement l'échec que fût Unity.
- Graphiquement toujours aussi beau que Unity, les effets de lumière sont très réalistes ainsi que l'animation des personnages qui est très réussie. Techniquement c'est très très bon, les bugs sont beauuucoup moins nombreux que Unity, (il en reste oui mais absolument rien d'alarmant), le framerate est stable, quelques chutes pendant les courses poursuites mais absolument rien qui gâche le plaisir de jeu.
- Le gameplay est bien réussi, pas tellement de bugs concernant le parkour, il est plus précis, plus réactif. L'infiltration est plus simple qu'avant, la touche X pour se baisser et enfiler sa capuche est la bienvenue, le personnage est plus maniable et il se met à couvert facilement.
Le grappin n'est pas le bienvenu dans la série, il retire une grosse partie du parkour et enlève un côté fun. C'est facile et rapide, peut être trop. Cependant il est adapté à l'environnement, il est justifié et nécessaire.
Les combats ne sont pas les meilleurs mais il sont très dynamiques et plutôt tactiques. Mais objectivement c'est le juste milieu entre les combats beaucoup trop chiants et durs de Unity et les combats faciles de ACIII et AC Black Flag.
Un des gros côtés négatifs du jeu est la conduite des charrettes... Un beau bordel mais c'était prévisible. Celles-ci sont tout de même justifiées, sans elles le déplacement en ville serait beaucoup plus long et lassant. Mais elles ne sont pas maniables, on percute toute la ville en détruisant tout, sans parler des courses poursuites, on avance quasiment plus avec les poteaux, les gens, les charrettes à l'arrêt, celles qui bougent, plus vos assaillants qui vous pourchassent en vous percutant et en vous tirant dessus... Bref dès qu'on peut on descend pour les bousiller en combat.
- Le GROS GROS point fort du jeu réside dans ses personnages principaux. Jacob et Evie sont super attachants, charismatique, Jacob est plutôt drôle et Evie séduisante. On peut switcher à volonté entre les deux saufs missions principales.
- Le scénario est plutôt banal, simple à suivre, quelques passages sortent du lot mais c'est pas inoubliable de fou malade (contrairement à AC II et III).
- La gestion des attributs sur chacun des persos est poussée et il en est de même pour notre bande. L'inventaire est personnalisable et plutôt joli, pas très varié cependant.

En bref c'est un bon jeu, une bonne surprise, j'apprécie mes heures de jeux contrairement a Unity. Beaucoup de gens bashent le jeu sans y avoir joué c'est pitoyable. La note de JVC est pour moi beaucoup trop sévère, le 13 aurait du être pour Unity.
Mais en grand fan qui se respecte j'attends un assassin's creed qui sera travaillé de fond en comble, dont tous les points cités ci dessus seront réussis et c'est possible Ubisoft l'a déjà fait. Avec bien sur une grosse avancée dans la méta histoire, des révélations et du suspens

Lire la suite...
20/20
dedemess
Alerte
Posté le 26 mai 2016 à 22:52

Ma note est juste là pour remonter la moyenne generale car ce jeu est une belle surprise.
Je suis un fan de la serie, un fan de l'exploration et la richesse des decors, des mouvements est un vrai plaisir.

Lire la suite...
1  2  3  4  5  6 
Page suivanteFin
Meilleures offres
Fnac Marketplace PC 15.58€ Amazon PC 17.22€ Rakuten PC 24.90€ Amazon PC 29.90€ Fnac Marketplace PC 32.01€ Amazon PC 35.70€
Marchand
Supports
Prix