Menu
Elite Dangerous
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
jeuxvideo.com / PC / Jeux sur PC / Elite : Dangerous / Elite Dangerous sur PC /

Avis Elite Dangerous sur PC

La note des lecteurs

Note moyenne
14.7/20
16 à 20
76
11 à 15
21
6 à 10
11
0 à 5
12
Donnez
votre avis
120 notes

Les avis les plus utiles

18/20
Nassh
Alerte
Posté le 17 déc. 2014 à 10:34

Ayant joué à tous les Elite depuis le tout premier en 1984, je peux dire qu'Elite Dangerous se situe dans la droite lignée de ses glorieux ancêtres, pour le meilleurs comme pour le pire.

A la base, Elite, c’est de l’open play. C’est même le premier à en avoir posé les bases. Ne vous attendez pas pour le moment à être pris par la main pour vous dire ce qu’il faut faire. Il n’y a pas à proprement parler de campagne, avec des missions qui s’enchainent. C’est à vous de définir ce que vous voulez faire, parmi un panel de possibilités (minage, piraterie, commerce, chasseurs de primes, petits boulot pour les différentes factions…)

A ce niveau, il ressemble un peu à Eve-Online, bien que son gameplay soit totalement différent. Contrairement à ce dernier, Elite se définie comme une véritable simulation spatiale. C'est-à-dire que vous endossez réellement le rôle d’un pilote, aux commandes de son vaisseau, en vue subjective. Pas de caméra à la troisième personne dans Elite (du moins pas pour le moment).

Ça implique de maitriser un temps soi peu le modèle de vol des différents vaisseaux, la gestion de l’équipement de bord, ainsi que les procédures d’appontage et de décollage. Ça peut paraitre un peu compliqué au premier abord, mais il existe des tutos dans le jeux, ainsi que des guides sur le net.

Au niveau graphisme, il est plutôt pas mal. Les stations, les vaisseaux, le cockpit et les différents objets stellaires sont bien détaillés. Les détails sont très immersifs. (Les mains sur le joy qui reproduisent les mouvements, la verrière qui explose lorsque l’on se prend un peu trop de dégâts en combats… )

Coté réseau, il y a encore du travail. Le coté mmo est présent, car on peut voir les autres joueurs, mais il est difficile de jouer en groupe pour le moment, ils travaillent dessus pour une implémentation début 2015.

IL n’y a pas possibilité de jouer totalement déconnecté. Il existe un mode « solo online » qui permet de jouer seul dans une galaxie exclusivement peuplée de npc. Cependant, ce mode nécessite une connexion internet, car les actions des autres joueurs ont une influence sur votre galaxie. De ce fait, il est impossible par exemple de sauvegarder, de tester un truc, et de reprendre sa sauvegarde. Tout se fait au niveau du serveur.

Dans le même ordre d’idée, le temps continue à s’écouler même si vous êtes deco. Pour les missions qui incluent un chrono, le fait de se deco ne va pas arrêter le temps.

Au niveau de l’aire de jeu, c’est… hemm….comment dire ? Immense… Je dirais même disproportionné, car c’est l’ensemble de la galaxie qui est censée être modélisée, à savoir 400 milliards de systèmes solaires, chacun avec son cortège éventuel de planètes et autres météorites… Autant dire qu’il est impossible de tous explorer… Personnellement, j’adore ! ;p

Actuellement, pas de possibilité de voler sur une planète, ou de passer en mode fps pour se balader dans le vaisseau ou les stations. Ces deux fonctionnalités seront normalement implémentées via des DLC qui devront arriver plus tard.

Pour conclure, c’est un très bon jeu, qui répond à mes attentes. Cependant, pour quelqu’un qui n’a jamais touché à un simulateur, il peut être un peu compliqué à appréhender. Et se retrouver lâché au milieu de nulle part, ça peut être un peu déstabilisant au début.

Après, ça dépend du degré d’implication que vous souhaitez y mettre. Elite Dangerous est un jeu qui se savoure sur la durée. Ce n’est pas le genre de jeu auquel on va jouer cinq minutes vites fait.

Lire la suite...
19/20
Varghy
Alerte
Posté le 30 déc. 2014 à 04:27

Quand j'étais gamin, j'ai passé des heures, genre des centaines d'heure, sur les Wing Commander. J'étais ouf. J'adorais ça.
Ensuite y a eu Star Lancer, c'était complètement chanmé. Puis Freelancer, mais celui là, j'l'avais pas fais, fallait jouer à la souris, ça m'énervait...
Et puis après. Plus rien. J'ai jamais retrouvé une bonne vieille space sim des familles qui déboitait... Alors quand j'ai vu, par hasard, qu'il y avait deux jeux complètements énormes qui allaient sortir, à savoir : Star Citizen, et Elite Dangerous, j'étais carrément jovial. J'ai foncé sur Elite dès la release.

J'y ai passé pas mal d'heure depuis, et donc,en gros, mon avis sur ce jeu, c'est que c'est d'la bombe atomique de sa race !! Nan mais sérieux, pourquoi vous êtes pas entrain d'y jouer là ?

Alors oui... J'entend les gens se plaindre : "Nan mais y'a pas assez de contenu, ouin ouin, on sait pas c'qu'il faut faire au début, j'suis perdu, et puis j'ai plus de corn flakes." Eh bien figurez-vous que ces plaintes, c'est de la daube en barre. Déjà, les corn flakes c'est dégueulasse, et si ça te choque d'être un peu perdu, dans un jeu qui regroupe 400 putain de MILLIARDS de systèmes solaires, ben, c'est qu't'as pas du tout compris ou tu mettais les pieds.
Parce que oui, Elite Dangerous, est un jeu exigeant. Il va falloir que tout seul dans ton coin, tu pines le fonctionnement de ton vaisseau, des stations, des factions, du commerce, du marché noir, des dodfight, et faudra que t'apprennes à mettre tes chaussettes tout seul, aussi, un jour. Parce que c'est ça qui rend ce jeu complètement jouissif ! C'est pas génial de découvrir par soi-même comment fonctionne quelque chose, et être capable d'en tirer avantage parce qu'on l'a maîtrisé, et pas le mec d'en face ? Ou de devoir remettre en cause 20h de jeu, parce qu'on vient de découvrir que telle option change complètement la façon d'appréhender le pilotage du vaisseau ?
Pour ce qui est du contenu. Effectivement, il manque encore pas mal de choses, qui ont été annoncées, et qui devraient arriver incessamment sous peu. Mais voilà, y a déjà tellement de subtilités à assimiler et de choses à faire avec le jeu en l'état, que j'suis bien content de pas tout avoir maintenant.

Et puis merde quoi. Se balader dans l'espace, en écoutant du Pink Floyd, du Strauss, ou c'que vous voulez, d'ailleurs, j'men cogne. Ben... ça a quand même de la gueule. J'suis comme un gosse à chaque fois. J'me refais la scène de 2001 l'odyssée d'l'espace dès que j'apponte dans une station, j'me prend pour Boba Fett quand j'encaisse une prime... J'suis un cosmonaute quoi ! C'était pas ton rêve de gosse ? Ben ouais, moi aussi.

Raaah, c'est trop bien. J'y retourne.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (120)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5  6  7  8 
Page suivanteFin
18/20
Nassh
Alerte
Posté le 17 déc. 2014 à 10:34

Ayant joué à tous les Elite depuis le tout premier en 1984, je peux dire qu'Elite Dangerous se situe dans la droite lignée de ses glorieux ancêtres, pour le meilleurs comme pour le pire.

A la base, Elite, c’est de l’open play. C’est même le premier à en avoir posé les bases. Ne vous attendez pas pour le moment à être pris par la main pour vous dire ce qu’il faut faire. Il n’y a pas à proprement parler de campagne, avec des missions qui s’enchainent. C’est à vous de définir ce que vous voulez faire, parmi un panel de possibilités (minage, piraterie, commerce, chasseurs de primes, petits boulot pour les différentes factions…)

A ce niveau, il ressemble un peu à Eve-Online, bien que son gameplay soit totalement différent. Contrairement à ce dernier, Elite se définie comme une véritable simulation spatiale. C'est-à-dire que vous endossez réellement le rôle d’un pilote, aux commandes de son vaisseau, en vue subjective. Pas de caméra à la troisième personne dans Elite (du moins pas pour le moment).

Ça implique de maitriser un temps soi peu le modèle de vol des différents vaisseaux, la gestion de l’équipement de bord, ainsi que les procédures d’appontage et de décollage. Ça peut paraitre un peu compliqué au premier abord, mais il existe des tutos dans le jeux, ainsi que des guides sur le net.

Au niveau graphisme, il est plutôt pas mal. Les stations, les vaisseaux, le cockpit et les différents objets stellaires sont bien détaillés. Les détails sont très immersifs. (Les mains sur le joy qui reproduisent les mouvements, la verrière qui explose lorsque l’on se prend un peu trop de dégâts en combats… )

Coté réseau, il y a encore du travail. Le coté mmo est présent, car on peut voir les autres joueurs, mais il est difficile de jouer en groupe pour le moment, ils travaillent dessus pour une implémentation début 2015.

IL n’y a pas possibilité de jouer totalement déconnecté. Il existe un mode « solo online » qui permet de jouer seul dans une galaxie exclusivement peuplée de npc. Cependant, ce mode nécessite une connexion internet, car les actions des autres joueurs ont une influence sur votre galaxie. De ce fait, il est impossible par exemple de sauvegarder, de tester un truc, et de reprendre sa sauvegarde. Tout se fait au niveau du serveur.

Dans le même ordre d’idée, le temps continue à s’écouler même si vous êtes deco. Pour les missions qui incluent un chrono, le fait de se deco ne va pas arrêter le temps.

Au niveau de l’aire de jeu, c’est… hemm….comment dire ? Immense… Je dirais même disproportionné, car c’est l’ensemble de la galaxie qui est censée être modélisée, à savoir 400 milliards de systèmes solaires, chacun avec son cortège éventuel de planètes et autres météorites… Autant dire qu’il est impossible de tous explorer… Personnellement, j’adore ! ;p

Actuellement, pas de possibilité de voler sur une planète, ou de passer en mode fps pour se balader dans le vaisseau ou les stations. Ces deux fonctionnalités seront normalement implémentées via des DLC qui devront arriver plus tard.

Pour conclure, c’est un très bon jeu, qui répond à mes attentes. Cependant, pour quelqu’un qui n’a jamais touché à un simulateur, il peut être un peu compliqué à appréhender. Et se retrouver lâché au milieu de nulle part, ça peut être un peu déstabilisant au début.

Après, ça dépend du degré d’implication que vous souhaitez y mettre. Elite Dangerous est un jeu qui se savoure sur la durée. Ce n’est pas le genre de jeu auquel on va jouer cinq minutes vites fait.

Lire la suite...
19/20
Varghy
Alerte
Posté le 30 déc. 2014 à 04:27

Quand j'étais gamin, j'ai passé des heures, genre des centaines d'heure, sur les Wing Commander. J'étais ouf. J'adorais ça.
Ensuite y a eu Star Lancer, c'était complètement chanmé. Puis Freelancer, mais celui là, j'l'avais pas fais, fallait jouer à la souris, ça m'énervait...
Et puis après. Plus rien. J'ai jamais retrouvé une bonne vieille space sim des familles qui déboitait... Alors quand j'ai vu, par hasard, qu'il y avait deux jeux complètements énormes qui allaient sortir, à savoir : Star Citizen, et Elite Dangerous, j'étais carrément jovial. J'ai foncé sur Elite dès la release.

J'y ai passé pas mal d'heure depuis, et donc,en gros, mon avis sur ce jeu, c'est que c'est d'la bombe atomique de sa race !! Nan mais sérieux, pourquoi vous êtes pas entrain d'y jouer là ?

Alors oui... J'entend les gens se plaindre : "Nan mais y'a pas assez de contenu, ouin ouin, on sait pas c'qu'il faut faire au début, j'suis perdu, et puis j'ai plus de corn flakes." Eh bien figurez-vous que ces plaintes, c'est de la daube en barre. Déjà, les corn flakes c'est dégueulasse, et si ça te choque d'être un peu perdu, dans un jeu qui regroupe 400 putain de MILLIARDS de systèmes solaires, ben, c'est qu't'as pas du tout compris ou tu mettais les pieds.
Parce que oui, Elite Dangerous, est un jeu exigeant. Il va falloir que tout seul dans ton coin, tu pines le fonctionnement de ton vaisseau, des stations, des factions, du commerce, du marché noir, des dodfight, et faudra que t'apprennes à mettre tes chaussettes tout seul, aussi, un jour. Parce que c'est ça qui rend ce jeu complètement jouissif ! C'est pas génial de découvrir par soi-même comment fonctionne quelque chose, et être capable d'en tirer avantage parce qu'on l'a maîtrisé, et pas le mec d'en face ? Ou de devoir remettre en cause 20h de jeu, parce qu'on vient de découvrir que telle option change complètement la façon d'appréhender le pilotage du vaisseau ?
Pour ce qui est du contenu. Effectivement, il manque encore pas mal de choses, qui ont été annoncées, et qui devraient arriver incessamment sous peu. Mais voilà, y a déjà tellement de subtilités à assimiler et de choses à faire avec le jeu en l'état, que j'suis bien content de pas tout avoir maintenant.

Et puis merde quoi. Se balader dans l'espace, en écoutant du Pink Floyd, du Strauss, ou c'que vous voulez, d'ailleurs, j'men cogne. Ben... ça a quand même de la gueule. J'suis comme un gosse à chaque fois. J'me refais la scène de 2001 l'odyssée d'l'espace dès que j'apponte dans une station, j'me prend pour Boba Fett quand j'encaisse une prime... J'suis un cosmonaute quoi ! C'était pas ton rêve de gosse ? Ben ouais, moi aussi.

Raaah, c'est trop bien. J'y retourne.

Lire la suite...
19/20
the_gamer
Alerte
Posté le 31 déc. 2014 à 14:59

J'ai vraiment du mal à comprendre les personnes qui lui mettent 0...
Il y a un espèce de manichéisme dans la façon de noter et de penser de certain, soit c'est 20, soit c'est 0, il n'y a pas d'entre deux mais leurs point commun, c'est qu'il n'y a aucun argument.

Comment mettre un 0 au jeu de space simulation le plus complet du moment ?
Comment lui mettre 0 quand tout ce qui a été promis a été livré, et même plus encore.
Comment lui mettre 0 quand on voit l'echelle 1:1 formidablement bien retranscrite ? Quand les modes de vols sont vraiment parfaitement adapté pour explorer la carte aussi grande soit elle ? Que le jeu est incroyablement immersif ?

Non franchement, il serait temps que certains apprennent à noter avec un barème... En attribuant uniquement 4 points sur son ressentis personnel et le reste, sur des critère parfaitement objectif et ÉVALUABLE.
En ce sens, le jeu ne mériterait pas moins de 16/20 et ceux qui lui mettent 0 pour le simple plaisir de lui mettre 0 ou alors parce qu'ils n'ont pas la patience d'approfondir leurs approche du jeu ou bien encore parce qu'ils sont incapable de se remettre en question face à l'aspect "difficile" de ce titre, ce genre de personne ne devrait pas s'amuser à venir noter ou émettre une critique et plutôt aller voir sur les forums et essayer d'élargir leurs vision, prendre du recul pour une meilleur image globale.

Enfin je ne vais pas revenir sur le contenu du jeu en lui même vu que le commandant panthou en parle très bien dans son journal de bord, la seule chose que vous avez à savoir est que c'est un jeu difficile à prendre en main, difficile à adopter, qui ne vous prend pas du tout par la main, un jeu dans lequel il faut vous débrouiller pour réussir. Un peu à la façon des jeux old school qui nécessitait pour chacun d'entre eux, un temps d'adaptation avant de bien comprendre toutes les mécaniques de gameplay.

Pour ceux qui sont fan d'exploration spatial, qui ont toujours rêvé de parcourir l'univers jusqu'à 2000 fois la vitesse de la lumière ou à jumper de système en système, qui s’accommode facilement aux gameplay de type sandbox, alors n’hésitez pas une seule seconde et foncez. Vous serez peut être un peu dérouté au début, mais l'investissement en vaut CLAIREMENT la chandelle.

Lire la suite...
12/20
BoneCock
Alerte
Posté le 24 mai à 12:02

Petite prévention pour les personnes souhaitant ce procurer le DLC je préférerais faire ça sur une page dédié plutôt qu'entacher la note du jeu de base mais les test ne permettant pas de laisser un commentaire pas vraiment le choix.

Le test omet de gros problèmes d’optimisation dont l'absence d'occlusion culling qui vont vous impacter peu importe votre configuration. En l'état actuel vous aurez difficilement plus de 35 fps dans une base de grande taille (haute sécurité) et si par malheur vous déclenchez l’alarme de nuits les effets de lumières supplémentaire vont définitivement achever vos fps.
Les stations sont également impactées mais dans une moindre mesure et devrait poser problème uniquement aux configuration plus modeste.

La nouvelle interface ne permet pas de voir les effets spéciaux d'ingénieur appliqués aux modules et armes stockés sans les importer.
Pour faire simple tout les effets qui n'ont pas d'impact sur les statistiques de l'arme ou du module (ex : Interrupteur de verrouillage de cible) ne peuvent être connu sans l'importer et l'installer sur le vaisseau.

Il y a du potentiel dans le dlc hormis l'IA aux fraises les phases de shoot reste correctes quand vous êtes dans un petite base, les nouveaux effets d’impact de certaines armes sont vraiment sympa, d'un point de vue plus subjectif je trouve la nouvelle UI de carte galactique pas mal du tout en revanche l'UI en station pas très intuitive mais on s’adapte assez vite.

Malheureusement en l'état actuel si vous avez une bonne config et souhaitez faire uniquement des petites bases ou de l'exploration vous pouvez avoir une expérience correct, tout le reste dont les zone de conflit à pieds vont grandement impacter vos fps.

Lire la suite...
12/20
x3t
Alerte
Posté le 18 avr. 2015 à 11:31

Un manque de contenue considérable on tourne en rond on refait et refait et refait la même chose tous le temp sa en devient lassant. Les combats sont trop mou (pourquoi mettre un pilotage avionique dans l'espace ? ) sa manque de punch ,d'Interaction entre joueurs , il aurait pu être un bon jeux mais décevant sur le long terme en l'état

Lire la suite...
16/20
citizen_3rased
Alerte
Posté le 01 janv. 2015 à 07:56

'
Points positifs
'
◾ L’Immersion incroyable
◾ La réplique de la Voie lactée connue. (400 milliards de systèmes !)
◾ Le pilotage complet et plutôt accessible
◾ Un monde en perpétuelle évolution
◾ Le sound design
◾ Une marge de progression énorme
◾ Les mises à jour futures.
◾ Serveur unique sans abonnement

- Points négatifs
◾ Connexion obligatoire même en solo
◾ Éléments de gameplay parfois flous
◾ Des missions qui ne se renouvellent pas
◾ Interactions entre joueurs limités
◾ Objectif à long terme limité
◾ Monde monochrome malgré sa taille démesurée.
◾ Traduction Française parfois bancale

Elite Dangerous est victime d’un paradoxe. Le gameplay est solide et exigeant, le monde vaste et vertigineux, l’immersion y est incroyable, le réalisme et le souci du détail sont saisissants, l’ambiance est maîtrisée, et... c’est tout. Il est étrange de rajouter « et c’est tout » dans un jeu d’une telle envergure. Mais force de constater que malgré les outils mis à disposition, le jeu pourrait offrir tellement plus ! C’est plus une sensation de frustration qui se manifeste par rapport à la monotonie qui arrive rapidement qu’un réel manque de contenu. Mais attention, cela ne veut pas dire que le jeu n’en vaut pas le coup. Si vous êtes en manque d’épopées spatiales et ayez soif de parcourir les étoiles comme nul l’autre l’a fait auparavant, Elite: Dangerous est quand même fait pour vous. De nombreux ajouts et ajustement sont en cours et prévus, même sur le long terme. Il faut prendre le jeu pour ce qu’il est : une belle expérience pour ceux qui ont la tête dans les étoiles.

Lire la suite...
18/20
domidoki
Alerte
Posté le 10 mai 2015 à 18:31

Avant tout, je voudrais apporter une précision en rapport avec les contrôles sur le jeu:

J'ai lu certaines autres évalutations criant au scandale, à l'arnaque, que le jeu est incontrôlable injouable etc....
Ne vous attendez pas à un jeu arcade, ce n'est pas un war thunder de l'espace, pour y jouer il faut un minimum d'équipement, en tout cas pour les combats purs, le clavier-souris c'est mort (et le skill n'a rien à voir ..).
Il faut également prendre le temps de configurer ses commandes tout en faisant en même temps les missions d'entraînements, et vous servir un peu de votre bon sens et sinon, la communauté est bien présente, on retrouve énormément de tutos et de personnes disponnibles pour aider.

On trouve des joysticks à 50€ de type T16000m et Cyborg Fly, le must reste un HOTAS (on en trouve à tous les prix ..).

Maintenant, ce que je pense du jeu:

Le pilotage du vaisseau:

J'adore ! Je prends énormément de plaisir en dogfight, je retrouve d'excellentes sensations telles que j'en connais sur IL2 ou DCS, à ma grande surprise ! J'avais peur qu'il suffise de tourner en rond avec un meilleur vaisseau ... Ce n'est pas le cas (d'où mon conseil pour l'HOTAS). Le pilotage est cohérent de ce que l'on peut imaginer du futur dans l'espace (regardez la série Battlestar galactica) et offre beaucoup de possibilités pour piéger son adversaire grâce aux différents contrôles et options: des propulseurs linéaires, gérer sa vitesse et son énergie, désactiver le stabilisateur de vol, inversion des propulseurs, boost, ... On est pas limité à ZQSD click gauche click droit, et ca fait plaisir ...

L'univers:

Avec 400 milliards d'étoiles, il y a de quoi faire ! 3 grandes factions sont présentes et une volée d'indépendantistes, des systèmes anarchiques, etc .. Pour les parcourirs, pas de portails à la X3, mais un réacteur hyper espace et également la vitesse supraluminique pour voyager entre les planètes ce qui nous offre un véritable open world dans la galaxie ! (un rêve de gosse ..)

La progression:

Dans ma propre expérience, je fais principalement du combat et je chasse les primes ce qui m'a donc naturellement dirigée sur la voie des vaisseaux plus petits et agiles. On démarre tous à la même enseigne, avec un sidewinders offert dans un paquet de lessive. Mais très vite ! on peut lui apporter quelques améliorations, et les ressentirs niveau gameplay, on économise alors le reste de ses crédits pour se diriger vers les premiers vaisseaux abordables, cargo, chasseur, polyvalent .. Il y en aura pour tous les goûts et ce premier vaisseau va réellement nous servir d'apprentissage, puisqu'au début on voudra toucher à tout, et faire pas mal de petites conneries (comme se liquéfier à l'approche d'une naine blanche hum..).

Si vous êtes plus du genre à poser le coude à la portière et écouter RMC en transportant du fret (ou des esclaves .. ptits saligots que vous êtes) d'un système à un autre, vous trouverez également bonheur ! Un marché dynamique et la possibilité de vous créer des routes commerciales, le risque de croiser des pirates .. faire de la contrebande, tout un tas de possibilité s'offre à vous ! En bref, il y en a pour tous les goûts, y compris la piraterie et même l'exploration, qui sera quant à elle rémunérée en vendant les cartes des systèmes. Et si vous découvrez une étoile, vous aurez votre nom en tant découvreur dans les infos systèmes =]
Vous pourrez également extraire du minerais vous même à l'aide d'outils à installer sur le vaisseau.

Et pour conclure .. Les modes de jeu:

Il exsite dans Elite 3 modes de jeu, à savoir: Le solo, le multijoueur ouvert, le multijoueur privé (vous gérez votre groupe)
Le tout est en évolution permante ! Même si vous jouez solo, l'univers sera façonné par la politique, les guerres et conflits de différentes échelles. Vous avez un suivi (en anglais) de l'évolution du monde de ED qui s'appel le Galnet News (vous trouverez de suite via google). Et ce n'est pas juste pour faire joli ! Vous pourrez ainsi participer à de grandes batailles à la star wars, avec croiseurs de faction etc ... =D A savoir aussi que vous pourrez changer de mode de jeu quand bon vous semble !

Le contenu à venir

ED en l'état n'est pas définitif, des mises à jour régulière sont effectuées, avec un tas de petites nouveautés et améliorations. De plus, du gros contenu de gameplay arrive ! La visite des stations, multi crew, intérieur vaisseau, personnage à contrôler, vol en atmosphère, base lunaire et sur astéroïde ... Brr !

Mot de la fin

Voilou, c'est très difficile pour moi de faire court pour donner mon avis sur un jeu aussi vaste, qui est en plus un véritable coup de coeur. J'espère simplement que ca vous donnera une petite idée ! Un 18/20 pour moi !

Lire la suite...
12/20
Arkan_thar
Alerte
Posté le 24 mai à 01:55

Clairement pas à la hauteur, le peu de contenu ajouté, le côté dispensable des nouvelles possibilités et le peu d'intérêt des nouveautés ne valent pas le prix de ce DLC.

Lire la suite...
13/20
Souadbournes
Alerte
Posté le 15 mai à 14:24

Après plus de 360h de jeu je retiens un jeu aux grandes idées gâchées par un game design aux fraises.

En allant dans les qualités et défauts, selon moi.

+ La sensation d'immersion et de perte dans l'immensité spatiale, sublime
+ Le graphisme qui n'a pas trop vieilli
+ L'esthétique sonore
+ La maniabilité et la variété des vaisseaux
+ Le fait de pouvoir construire des builds de vaisseaux, avec les modules que l'on veut
+ une excellente communauté qui tente de créer et mettre en place beaucoup de choses (je découvre tout juste qu'il y a une ligue pvp)
+ Il y en a pour tous les goûts : combattants, explorateurs et marchands

- le grind permanent, pour tout. D'excellentes idées mises en avant gâchées par ce besoin de faire grinder le joueur. Grinder plusieurs jours sur Sothis/Ceos pour avoir le droit d'acheter un Federal Corvette, grinder à Robigo pour augmenter rapidement ses crédits car les récompenses en crédits ne sont pas assez élevées.
- les ingénieurs, un système qui n'est pas équilibré (on peut créer un vaisseau surpuissant tout ingé 5, sans aucun malus, normal) et qui permet aux joueurs qui ont plus de temps à consacrer au jeu et de temps à grinder d'être avantagés. La course aux mats est ridicule (depuis quand un client donne-t-il des matériaux à un garagiste pour qu'il lui améliore quelque chose ? c'est ça le futur ?) et oblige le joueur a utiliser des exploits pour en avoir le plus vite possible (et donc un max de sites externes). Rien dans cette course aux matériaux n'est fun et surtout c'est bien trop long. Quand à la course aux ingénieurs, il faut grinder (coucou Selene Jean et tes 500 tonnes à recueillir) ne serait-ce que pour les débloquer et on passe un temps fou à faire des allers-retours, à déplacer des vaisseaux alors qu'il suffirait simplement de pouvoir envoyer le module à ingé sur la planète pour que l'ingénieur fasse son taf et renvoie la pièce améliorée (on parle de modules spatiaux, donc logiquement on peut l'améliorer avant de l'intégrer à un engin spatial). De plus le grind n'a rien à voir avec ce que l'on vise (on devrait farmer du minage pour avoir des améliorations liées au minage, non ?)
- le peu d'impact de ce qu'on réalise individuellement. Il faut un temps fou pour renverser un système ou faire triompher ne serait-ce qu'une faction dedans. Pour le powerplay c'est pareil, en quoi nos actes influent-ils sur les prises de décisions des superpuissances, sur le reste ?
- l'absence d'événements importants, de personnages influents, de surprises... avec un tel univers il y a moyen de faire autre chose avec des combats entre superpuissances. Donnez-nous des complots, de grosses batailles avec des milliers de vaisseaux, des répliques, des trahisons etc. Ce jeu devrait être un gros space opera, bien plus qu'un simulateur spatial. Quand aux NPCs majeurs, il n'y a pas de lignes de dialogues, de vidéos par médias interposés (à part des infos à la radio de bord vite fait sur des événements), étrange pour une société high-tech qu'on ne les entende même pas s'exprimer. Par exemple Aisling Duval fait dans la propagande médiatique, pourquoi n'y a-t-il pas de cinématiques ? Bref, une telle dimension donnerait un charisme fou au jeu. FD devrait laisser aux joueurs le choix de créer et mettre en place de grosses et vraies intrigues dans l'espace, créer des zones d'influences, des personnages etc. transformer le tout en vrai gros jeu de rp.

De grosses idées ont été rajoutées, mais le "lore" implémenté ne semble qu'un prétexte. Avec les Thargoïds il y a moyen de monter une véritable histoire (compromis/arrangements entre alliances d'ennemis le temps de l'invasion ? développement d'un marché noir etc.), et pas juste de les mettre dans le jeu. En tuer devrait rapporter beaucoup plus. Avec les Gardiens, également. Avec une civilisation disparue, il y a moyen de monter un scénario, y rajouter du mystère, plutôt que de se limiter à grinder des mats guardians pour acheter des modules.
Sinon, l'open devrait être bien plus riche, avec la possibilité de construire et fortifier une base, créer des surperpuissances soi-même, monter des factions de joueurs avec logos etc. qui ont une vraie influence dans la galaxie, bref laisser bien plus de liberté de création aux joueurs.
Ah, et sinon, le coût de rachat des vaisseaux est rébarbatif et un frein qui empêche de faire librement du pvp (tout le monde n'est pas un pro du manche).

Bref, Odyssey arrive avec un space leg demandant toujours plus de grind, et ne règle pas les défauts du jeu...

Si ce jeu offrait bien plus de liberté aux joueurs en terme d'influence, virait le grind inutile et mettait en avant de véritables intrigues, des quêtes, il serait pour moi le simu spatial ultime.

Lire la suite...
8/20
Alex3112
Alerte
Posté le 15 juil. 2015 à 14:13

Vide. C'est le mot qui selon moi défini le mieux ce Elite : Dangerous.
On a vraiment l'impression d'être sur une pré-pré-alpha tellement il n'y a pas grand chose.
Ca manque déjà clairement de scénario, il n'y a aucune mise en scène dans les missions, pas de grande guerre, etc.
L'univers est pauvre à pleurer, pas de capitale genre méga station où se rassemblent régulièrement des centaines de joueurs, pas de zone de front, pas de zone "coffre au trésor" qui attirerait les joueurs et le pvp à un endroit, il n'y a rien à gagner à se trouver dans telle ou telle des 400 milliards de zones, X rebirth malgré tout ses défauts et bien plus riche avec ses stations qui fourmillent de vie, ses vaisseaux de polices qui font le tour des stations avec leur sirène, tout ces petits détails. Ici on a vraiment que tout est abandonné.
C'est bien d'avoir fait des milliards de système mais du coup, passé les zones de départ on ne croise plus jamais personne et on se retrouve à faire des missions chiantes via des menu au milieu du désert. Pour le moment c'est aussi riche et intéressant qu'un minecraft sans cube.
Peut être que le jeu deviendra quelque chose dans l'avenir mais vu le studio je pense qu'à quelques détails prés qui ne révolutionneront pas le jeu, on a là le jeu définitif et qu'il sombrera dans l'oubli avant de disparaitre définitivement

Lire la suite...
12/20
Jesfr
Alerte
Posté le 30 janv. 2015 à 23:18

Je suis pas fan...
J'ai été déçu par ce jeu, graphiquement il est très bien mais ça manque clairement de contenu, on s'y ennuis plus que vite, il n'y à rien d'autre à faire que des missions Fedex ou du combat mou du genoux.

Les voyages intra systeme peuvent être très long d'autant qu'il n'y à pas de quoi s'occuper.
Les combats n'ont aucune tactique , aucun dynamisme, tu ne fait que faire la même chose , tourner et tourner encore.
Les intéractions entre joueurs sont inexistante et y même pas moyen de retrouver facilement un pote.

Ce qui me gêne le plus , c'est le prix. Ce jeu NE VAUT PAS 50 euros d'autant que les features futur pouvant apporter du contenu devrais venir en DLC, donc nous devrons debourser plus pour un jeu qui n'est pas, pour moi, fini à l'heure actuel.

Un X3 terran conflict est bien plus fournis et bien moins cher pour pratiquement la même chose.

Si vous voulez un jeu équivalent et bien plus prometteur, attendez star citizen, aujourd'hui il n'y à que les combat mais ils sont bien meilleures que ceux d'Elite.

Lire la suite...
18/20
Cthulhus
Alerte
Posté le 29 juil. 2014 à 00:00

Bien qu'Elite Dangerous soit encore en développement au moment ou j'écris ces lignes, ses différentes phases d'évolutions nous montrent un potentiel absolument énorme. Même si les graphismes ne sont pas aussi beau que son concurrent direct le gameplay et la profondeur du titre fait que cet aspect est finalement secondaire. C'est fun, c'est fluide, c'est réalistes, et c'est scientifique ! Autre aspect important et le respect de ses aînés ! C'est un Elite et ça se voit ! Du grand Braben !

Lire la suite...
17/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 20 déc. 2014 à 16:16

Cette note tient compte du potentiel futur du jeu. En l’état il s'agit néanmoins du meilleur jeu spatial sur le marché. La gestion des systèmes du vaisseau est juste magnifique et graphiquement il envoie du pâté !

Le seul défaut qui n'en ai pas un pour les vieux briscard c'est que l'on est lâché dans la nature enfin l'espace plutôt seul est sans objectif. A vous de construire votre propre histoire. Frontier crée des événement dans l'univers pour donner un background intéressant.

Actuellement il y a une révolte d'esclave à calmer pour l'empire et un embargo sur la vente d'onions de l'espace dans les systèmes de la fédération.

Surtout il ne faut pas oublier que bientôt nous aurons la possibilité de nous déplacer dans les stations spatiales sur les planètes et dans nos vaisseaux ainsi que de pouvoir nous poser sur les planètes.

Lire la suite...
8/20
Gros_pinceau
Alerte
Posté le 26 janv. 2016 à 22:01

- Je commence par les mauvais cotés:

Le jeu est plus ou moins vide, il n'y a pas grand chose à faire, on s'ennuie rapidement et on finit par se lasser rapidement... les quêtes sont sans narration, toujours les mêmes bref... c'est vraiment la grosse déception de ce point de vue. On se fait chier.

On ne sait pas vraiment si on a à faire à des joueurs ou des ordis, on se sent seul, comme si on jouait en solo.

Sans compter les promesses qui ont été faites, et au final pour ce retrouver avec un DLC à 40 euro, alors que le jeu neuf + DLC c'est 50 euro.

- il a de bonnes choses:

Graphismes plus qu'acceptables, immersion incroyable! Les musiques sont bonnes, bien que répétitives, la costumisation du vaisseau est bien faite, la simulation rend le jeu vraiment immersif, ça y'a pas à en douter! C'est vraiment le point fort du jeu! L'univers est vraiment immense!

Voilà, en gros je le conseil pas. On se fait vite chier dans ce jeu, bien que l'immersion soit vraiment bien réussie!

Lire la suite...
12/20
Aoris
Alerte
Posté le 15 juil. 2015 à 04:55

Ce jeu ne vaut clairement pas 50€ en l'état.

Les 2 ou 3 premières heures de jeu sont sympa, les stations sont pas mal, l'idée du tableau de bord interactif est plutôt cool, les sauts de déplacement rapide en jette, idem pour l'arrêt face à une étoile gigantesque et la musique qui va bien avec. Mais ça s'arrête là.

Le plus gros défaut est sans aucun doute l'absence de réel contenu (ça viendra peut être plus tard ou pas selon si on croit aux promesses des développeurs).
En gros, tout ce que vous pouvez faire sur ce jeu, c'est faire des sauts d'un système à un autre, vous arrimer à une station pour prendre une mission, la valider et recommencer ad vitam aeternam.

Les missions sont toutes les mêmes, détruire des vaisseaux, acheter des trucs dans une station pour les revendre dans une autre, faire le coursier d'une station à une autre (ça se résume à accepter une mission dans un menu d'une station et la valider dans le menu d'une autre). C'est tout et c'est très vite lassant parce qu'en 2h de jeu vous avez vu tout ce qu'il y a voir.

Alors certes, il reste l'exploration, 400 milliards de système à visiter à ce qu'il parait, sauf qu'il n'y a quasiment aucune différence de l'un à l'autre. 3 types de stations clonées à l'infini, 3 ou 4 types d'étoiles, quelques planètes qu'on ne peut pas explorer et les mêmes missions chiantes aux quatre coins de la galaxies.

Au final on enchaine en boucle les quelques activités soporifiques jusqu'à l'ennui en regardant les crédits monter en ayant l'impression de se préparer à un truc qui n'arrive jamais puisqu'il n'existe pas (pas encore ou jamais). A noter que 90% du temps jeu consiste à décoller, voyager, s'arrimer parce que ça prend un temps fou.

Pour finir et histoire d'être un peu tatillon, graphiquement les vaisseaux sont vraiment moches et peu détaillés, on est pas dans homeworld mais presque, et côté réalisme (parce que j'ai entendu dire qu'il l'est) on est vraiment plus dans la SF pure que dans de la simu, la physique étant franchement comique (dans la réalité on est jamais immobile dans l'espace en coupant les moteurs, on orbite toujours autour de quelque chose, ne serait ce qu'autour du centre de la galaxie, on ne peut pas aller plus vite que la lumière, etc), même kerbal space program c'est plus de la simulation que ce jeu.

Lire la suite...
1  2  3  4  5  6  7  8 
Page suivanteFin