CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • Prime Day
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Prime Day
    • Soldes
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • Soldes
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Test high tech J'ai porté le casque Sonos Ace pendant 2 mois. Ce test est l'un des plus compliqué de ma carrière
5
Profil de Hadrien Leclercq aka « Warial » ,  Jeuxvideo.com
Hadrien suit de près toutes les sorties de produits tech et il possède un master de recherche (et mention TB s’il vous plait). Sa curiosité, sa capacité à lire des papiers scientifiques et son amour pour la tech le poussent à suivre de près les dernières avancées.

2024 est une année majeure pour le constructeur américain Sonos ! Ça y est, leur premier casque sans fil est sorti et il compte bien faire peur à Apple, Bose ou Sony. J'ai testé le produit en profondeur pendant 2 mois. Voici mon avis complet.

Sommaire

  • Présentation du Sonos Ace : le tout premier casque sans fil d'un géant du son
  • Design & confort du Sonos Ace : la marque américaine fait le job, mais pas jusqu'au bout
  • Qualité audio : si vous avez accès à de la musique "3D", vous allez adorer le Sonos Ace
  • Réduction de bruit, fonctionnalités & application : sans surprise, Sonos est un roi
  • Conclusion : le Sonos Ace est un produit excellent, pas un produit parfait

Présentation du Sonos Ace : le tout premier casque sans fil d'un géant du son

Rares sont les produits audio aussi attendus et scrutés que le Sonos Ace. C'est pour cela que, comme mon confrère et ami PP Garcia, j'ai souhaité prendre du temps pour rédiger ces lignes. Attendre les mises à jour. Attendre de voir ce que vaut vraiment le Sonos Ace au quotidien, sur le long terme. Près de deux mois après la réception du produit, j'ai tout vu, tout entendu, et je suis prêt à vous en parler en profondeur.

Alors, les équipes de Sonos ont-elles réussi à être à la hauteur de la hype ? À écraser la concurrence, que cela soit chez Apple, Bose ou Sony par exemple ? Je vais répondre à ces questions, mais d'abord, voici un petit tableau récapitulatif des caractéristiques du produit.

Poids312 g
Type de casqueFermé, Circum-aural. Coussinets aimantés en simili-cuir.
Batterie30 heures d'autonomie par charge, avec réduction de bruit. Charge rapide qui promet 3h de musique pour 3 minutes de charge.
BluetoothVersion 5.4. Cinq codecs pris en charge : SBC, AAC, aptX, aptX HD, aptX Lossless. Donc compatible Hi-Res. Bluetooth Multipoint.
Réduction de bruitOui, huit micros dédiés à la gestion du bruit et au ciblage de la voix. Mode transparent.
Prix et date de lancementJuin 2024 pour 499€

Design & confort du Sonos Ace : la marque américaine fait le job, mais pas jusqu'au bout

Un casque bien fini mais une housse de transport incompréhensible

Sonos construit ses produits de A à Z. Il est important de le préciser car c'est une qualité assez rare. La marque affiche un certain prestige : lorsque vous achetez du Sonos, cela coûte certes plutôt cher, mais vous achetez aussi une certaine forme de tranquilité d'esprit. Un peu comme avec Apple si vous voulez. Sonos, c'est du beau, du fiable, du solide, du bien foutu. Le premier casque du constructeur américain est, sans surprise, fidèle à ses principes.

Dans le Sonos Ace, tout sent bon le haut de gamme, le premium. Toutes les finitions sont au poil. J'apprécie le côté aimanté des coussinets, emprunté à Apple, qui facilite leur nettoyage et leur remplacement. J'aime aussi beaucoup le fait que l'ajustement de la taille du casque ne se fasse pas par un système de crans, mais que l'ensemble du produit glisse d'autant de millimètres que vous le souhaitez sur une tige en métal. Ce que j'aime un peu moins en revanche, c'est le simili-cuir présent sur les coussinets et sur l'arceau, directement en contact avec la tête. Même si elle isole bien, cette matière s'abime et tient très chaud, ce qui, mécaniquement, fait suer.

Enfin, vous l'avez-lu dans le sous-titre ci-dessus, il faut parler de la housse de transport. Pour un casque aussi premium, je ne comprends pas le choix de Sonos. Le casque ne se plie pas et prend donc forcément un peu de place. La housse est toute fine, rudimentaire et peu pratique à l'usage. Une fois sur trois, la petite fermeture éclair se coince et c'est assez pénible au quotidien.

Fermeture coincée en direct live

J'ai porté le casque Sonos Ace pendant 2 mois. Ce test est l'un des plus compliqué de ma carrière

Des boutons bien physiques

Toujours côté design, il est important de noter que Sonos a fait le choix de ne pas équiper son Ace de commandes tactiles. Ici, tout se fait via des boutons bien physiques, ce qui est pas mal apprécié par de nombreuses personnes (et peut légèrement perturber les moins initiés). En tout, on retrouve 3 boutons multifonction sur le Sonos Ace :

  • 1 bouton marche-arrêt / Bluetooth.
  • 1 bouton de contrôle général, plus technique à prendre en main. Il faut le glisser de bas en haut ou de haut en bas pour gérer le volume, appuyer une fois dessus pour faire pause/play et appuyer deux ou trois fois pour passer au titre suivant/précédent. Ce même bouton sert aussi à prendre ou refuser un appel (selon la durée de l'appui) et à... transférer le son de votre télé dans votre casque. Nous y reviendrons.
  • 1 bouton de contrôle de la réduction de bruit qui permet de passer du mode "Aware" (ou ouvert... ou transparant, comme vous voulez) au mode réduction active de bruit. Ce bouton peut également être utilisé pour appeler un assistant vocal. À l'usage, c'est d'ailleurs assez pénible de faire venir Siri ou Google Assistant sans faire lorsqu'on veut juste entre ce que nous dit la boulangère.
J'ai porté le casque Sonos Ace pendant 2 mois. Ce test est l'un des plus compliqué de ma carrière

Confort : c'est bien, mais...

On termine cette partie en parlant un peu de confort ! Je n'ai pas trouvé le Sonos Ace trop lourd, mais il est clair qu'il ne parvient pas à se faire complètement oublier à l'usage. Du moins pour moi. La raison ? J'ai une tête plutôt large et je porte des lunettes. Le casque appuie donc assez fortement sur mes branches, ce qui est assez désagréable à la longue. Comme dit précédemment, le simili-cuir me pose aussi problème. Cette matière marque, tient chaud et fait suer. Maintenant, n'allez pas non plus croire que ce casque n'est pas confortable. Je l'ai fait tester un peu partout autour de moi et l'écrasante majorité des gens trouvent le Sonos Ace très confortable (même si le problème des coussinets revient souvent).

Voici les responsables de mes coups de chaud

J'ai porté le casque Sonos Ace pendant 2 mois. Ce test est l'un des plus compliqué de ma carrière

Qualité audio : si vous avez accès à de la musique "3D", vous allez adorer le Sonos Ace

Une signature neutre, équilibré et ample

Lorsqu'on achète un casque, ce point est sûrement le plus important de tous, et c'est bien normal. Il est de notoriété commune que Sonos calibre avec soin le rendu sonore de ses produits pour les rendre assez neutres. Ce terme est loin d'être péjoratif : le but du constructeur est de coller le plus possible au rendu studio, donc aux désirs des artistes. Le Sonos Ace est fidèle à cette philosophie et le rendu global du casque n'est pas pollué par une trop forte colloration.

L'ensemble du spectre est respecté, et j'ai particulièrement apprécié le travail des medium, bien propulsés sur le devant de la scène. Malgré un équilibre global aux petits oignons, j'ai tout de même un petit point de frustration. Sur de la musique moderne, je note un léger manque d'impact. J'aurai apprécié plus de détails dans le haut du spectre et plus de punch dans les basses. C'est, à mon sens, ce qui manque pour avoir un véritable effet "waou" lorsqu'on enfile le Sonos Ace.

La petite claque de l'audio spatial

Plot twist : j'ai quand même eu un effet "waou" avec le Sonos Ace. Il m'a sauté aux oreilles non pas lorsque j'ai enfilé le produit pour la première fois, mais lorsque j'ai écouté un morceau mixé en audio spatial. La scène sonore, déjà grande ouverte en stéréo, explose. Pour le dire en d'autres termes, le son repousse très loin les limites physiques du casque, et c'est bluffant. En Dolby Atmos, j'avais vraiment la sensation que la musique venait de partout autour de moi. C'est une prouesse technique remarquable, que Sonos travaille depuis un moment puisque j'avais également soulever ce point lors de mon test de l'enceinte Era 300.

Dans le même élan, le suivi des mouvements de la tête est perceptible à l'écoute et fait, à mon humble avis, moins gadget que chez de nombreux concurrents.

Résumons. Si vous aimez les pattes bien marquées à la Bose ou Apple, vous n'apprécierez peut-être pas le son Sonos. Si vous aimez les rendus équilibrés et ouverts, que vous êtes en mesure de balancer du son Hi-Res et/ou en audio spatial, vous adorerez le Sonos Ace.

Oui, le son se met en pause tout seul lorsqu'on ôte le casque

J'ai porté le casque Sonos Ace pendant 2 mois. Ce test est l'un des plus compliqué de ma carrière

Réduction de bruit, fonctionnalités & application : sans surprise, Sonos est un roi

Une fonctionnalité exclusive pour l'écosystème Sonos

Voilà la grande force de Sonos : l'entreprise s'est faite connaître pour la qualité de son écosystème. Les produits de la marque s'harmonisent parfaitement les uns avec les autres et le multiroom Sonos bluff tous les amateurs d'enceintes, même les plus pointilleux. J'attendais donc le Sonos Ace au tournant côté connectivité. Pour tout vous dire, je m'attendais même à ce que Sonos sortent une nouvelle fonctionnalité révolutionnaire comme le fait de pouvoir balancer du son en WiFi dans le casque, ce qu'aucun autre modèle n'est capable de faire. Le constat est donc doux amère pour moi : oui, le Ace est excellent niveau connectivité et fonctionnalités mais non, il n'y a rien eu de révolutionnaire.

La vraie grosse innovation de ce produit réside dans une seule fonctionnalité. Cette fonctionnalité permet de faire passer le son de votre télé vers votre casque en un bouton. Voilà comment le Ace interragit avec les autres produits de la marque. Voilà LA feature "écosystème Sonos". Parce que oui, pour que le son de votre téléviseur glisse vers votre casque en un bouton, il faut évidemment que vous ayez une barre de son Sonos à la maison (la Arc ou la Beam 2). Dans certains cas d'usages précis, cela peut-être pratique, certes, mais est-ce suffisant ? Pas sûr. Après tout, on peut connecter une sortie audio Bluetooth à à peu près n'importe quelle SmartTV moderne. Certes, on ne passe pas des haut-parleurs natifs à un casque en un bouton, mais il reste possible d'y parvenir en deux ou trois coups de télécommande.

J'ai porté le casque Sonos Ace pendant 2 mois. Ce test est l'un des plus compliqué de ma carrière

Réduction de bruit : carton plein

Côté réduction de bruit, je vous la fait courte : ce casque est l'un des meilleurs du marché, ni plus ni moins. Même si le simili-cuir tient chaud, vous le saurez, il permet une belle isolation passive qui, une fois combinée au travail des 8 micros disposés sur l'appareil, vous isole complètement. Lorsqu'on écoute de la musique dans le Sonos Ace, on est plongé dans une bulle de silence. Les sons violents et soudains comme un couvert qui tombe ou une porte qui claque sont également plutôt bien gérés. Dans l'ensemble, le Sonos Ace a su se montrer plus réactif que la plupart de ses concurrents. Je note également que le Sonos Ace se montre particulièrement performant pour gommer les fréquence autour des 800 Hz, ce qui correspond aux bruits de moteur. Parfait pour les voyages ! Ceci étant dit, comme tous ses concurrents, le premier casque de Sonos a un peu plus de mal lorsqu'il s'agit de camoufler les bruits plus aigus. Dans le métro parisien, la bulle de silence explose lorsque les freins crissent par exemple.

Le mode "Aware", autre versant de la réduction de buit active, m'a lui aussi vraiment convaincu. Je note tout de même un léger souffle, perceptible à l'oreille, mais peu gênant à l'usage. Mis à part ça, c'est bluffant. Les voix sont restituées avec une précision hallucinante : j'ai presque l'impression de ne rien porter sur la tête ! Ce mode "Aware" est un vrai point fort, qui catapulte Sonos en face des leaders en matière de réduction de bruit, Bose et Apple pour ne pas les citer.

De quoi réduire le bruit efficacement

J'ai porté le casque Sonos Ace pendant 2 mois. Ce test est l'un des plus compliqué de ma carrière

Application Sonos : toujours aussi bonne !

Enfin, comment parler d'un produit Sonos sans parler de l'application associée. L'appli Sonos est tellement ergonomique et agréable, qu'elle ressemble à une App native de la pomme. Cette application est essentielle pour mettre le produit à jour, checker le niveau de charge du casque et légèrement modifier la signature sonore du casque avec un égaliseur hyper basique ( une simplicité n'est pas un défaut pour le grand public). Personnellement, j'aime ma musique un peu plus colorée et punchy que ce propose le Sonos Ace de base, alors j'ai poussé un brin les basses et les aigus.

J'ai porté le casque Sonos Ace pendant 2 mois. Ce test est l'un des plus compliqué de ma carrièreJ'ai porté le casque Sonos Ace pendant 2 mois. Ce test est l'un des plus compliqué de ma carrièreJ'ai porté le casque Sonos Ace pendant 2 mois. Ce test est l'un des plus compliqué de ma carrière

Conclusion : le Sonos Ace est un produit excellent, pas un produit parfait

Et c'est cela qui fait de ce test l'un des plus compliqués à rédiger de ma carrière. Avec le Ace, Sonos propose un casque premium, qui sort vers les 500€ plusieurs années après les AirPods Max d'Apple. Il est légitime de s'attendre à prendre une claque sur tous les plans, et, même si le constructeur américain a très bien fait le job, mes joues n'ont pas rosi pour autant. Ce produit est frustrant car il frôle la perfection dans tous les domaines sans jamais véritablement l'atteindre. J'espère de tout cœur que la prochaine version du produit poussera les potards à fond et m'en mettra plein les oreilles. Je sais que Sonos en est capable.

Un casque sans fil parmi les meilleurs

Points forts

  • Très belle qualité audio dans l'ensemble, une signature neutre fidèle aux habitudes de Sonos
  • Un ressenti "3D Audio" très convaincant sur les pistes compatibles (Dolby Atmos notamment)
  • Excellente réduction de bruit active et mode transparent bluffant)
  • Une qualité de fabrication exceptionnelle
  • Des fonctionnalités pratiques, intuitives et complètes (qui vont des boutons physiques sur le casque à l'application)

Points faibles

  • Manque d'impact aux deux extrémités du spectre
  • Confort perfectibles pour certaines têtes, notamment à cause des coussinets en simili-cuir
  • Housse de transport indigne de la qualité de fabrication du casque

Note de la rédaction

Oui 5 étoiles, évidemment 5 étoiles. Le Sonos Ace est un excellent produit : si vous adorez la marque américaine, vous allez vous régaler. Réduction de bruit, qualité audio, autonomie, fonctionnalités... le premier casque du constructeur américain performe dans tous les domaines qui comptent. Je peux donc vous affirmer que oui, le Sonos Ace fait partie des meilleurs casques Bluetooth grand public. Est-ce LE meilleur des meilleurs ? Non. Même si on aurait adoré avoir un vrai AirPods Max Killer, quelques légers défauts viennent ternir une copie qui frôle la perfection.

Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l'e-commerçant nous reversera une commission. Les prix indiqués dans l'article sont ceux proposés par les sites marchands au moment de la publication de l'article et ces prix sont susceptibles de varier à la seule discrétion du site marchand sans que JV n'en soit informé. En savoir plus.
Dernières news JVTECH
Toutes ces stations de recharge pour voitures électriques vous limitent à présent à 85% de batterie Il y a 5 heures
4 ans après la sortie des AirPods Max, Apple prépare enfin la sortie de son nouveau casque premium Il y a 6 heures
La vidéo du moment