Menu
Monster Hunter Freedom
  • PSP
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS

Sujet : [Fic] MHF

Page suivanteFin
Elektroman
Elektroman
MP
15 novembre 2006 à 14:24:13

Ca fait un bout de temps que je veux créer une fic, finalement, je me lance!
N´hésitez pas à mettre vos impressions, commentaires, etc...

Chapitre I

Un coup de vent me fit tomber de mon hamac. Dur reveil. Combien de temps avais-je dormi?
Le soleil étant en train de se coucher, il devait etre environ 19h... Ah, zut, j´avais dormi toute l´apres midi. La temperature commencait deja a baisser, et j´avais interet a me dépecher de rentrer et d´allumer le feu, de manger et... de dormir.

J´habitais une petite cabane aux millieu des Grandes plaines de Gardemine, pas une colline, pas un rocher, pas un arbre a perte de vue. Ah, si, des arbres il y en avait deux, juste devant ma cabane, juste assez gros pour accrocher mon hamac. Je vous raconte pas, pour faire du feu j´etais obligé d´utiliser de la bouse d´herbivore séchée (ca brûle bien, faut pas croire!), et si il y avait un trou dans le mur, je devais le colmater avec de la terre, et pour reparer mes outils, c´etait encore pire. Mais bon, je n´avais pas a me plaindre, j´avais un endroit ou dormir, je mangeais a ma faim (les légumes de mon petit potager, l´eau de la petite source coulant derriere ma maison et de la viande d´herbivore. Ca par contre, c´etait plus dur a obtenir. Les herbivores sont des animaux paisibles, mais faut pas les énerver, ils ont une queue munie de pics acérés, et si ils réussisent a te toucher, c´est la mort assurée! Pour les tuer, une solution: se munir d´une lance(dans mon cas, un baton avec un caillou au bout), s´approcher doucement de la bete (qui ne se méfie pas) et frapper au niveau de la jonction entre le coup et la tete. Si ca marche, il meurt sur le coup. Si la lance ricoche (leur peau grise est assez épaisse!), il ne reste plus qu´a COURRIR! Generalement, ces bestioles se lassent de la poursuite au bout de quelques metres. En tout cas, leur viande est bonne et un seul peut nourrir une personne pour une semaine. Une personne. Hé oui, j´habitais seul. mon pere, qui était chasseur de monstres(???), était parti vers l´ouest à mes cinq ans et n´etait jamais revenu. Quand a ma mere, elle etait morte sept ans apres. J´était seul, agé pour le moment de seize ans, mais heureux quand meme.

Bon je venais d´allumer le feu et de manger, il ne me restait plus qu´a dormir. Le lendemain, une dure journée de travail m´attendait.

the_hero
the_hero
MP
15 novembre 2006 à 14:28:21

jepere que tu vas parler dune chasse au monstre parce que là.....sinon c´est bien ecrit!

Elektroman
Elektroman
MP
15 novembre 2006 à 14:31:26

Merci! Patience, les monstres, va y´en avoir!

Elektroman
Elektroman
MP
15 novembre 2006 à 15:03:53

Chapitre II

Déja le matin. Bon, au travail! Lavé, habillé, a manger, pret!
Je devais emballer la viande et l´enterrer pour l´hiver. Le gibier allait se faire rare, et je n´avais aucune envie de mourir de faim.
Apres avoir emballer la viande je sortis derriere la cabane, pelle en main et me mis à creuser. Au bout de deux heures, j´avais fait un trou de deux metres de coté et de trois de profondeur.
"Ca devrait suffire", me dis-je.
Je meritais bien une sieste.
Je m´endormis au bord du trou. Au bout d´une demi-heure de sieste un cri horrible me reveilla. Je me levais, les yeux ecarquillés, pour voir un monstre rose ressemblant à un oiseau ridicule descendre du ciel, defoncer ma cabane et devorer mes reserves de viande!
Je saisis ma pelle et chargeais le monstre, bien décidé a proteger mon garde manger. Mais le monstre m´avait vu! Il se retourna et et cracha ce qui semblait etre une boule de matiere enflamée. Avant que ce projectile touche le sol, j´étais déja reparti dans l´autre sens et j´avais plongé dans le trou. Apres une chute de trois metres (j´etais miraculeusemnt indemne, mais ouch quand meme) je me mis à creuser un tunnel horizontal à l´aide de ma pelle. Je n´avais jamais creusé aussi vite, en trente secondes, j´avais avancén de deux metres!
Je restais là, a l´abri, dans l´attente du départ de l´oiseau grotesque. Au bout de deux heures, je remontais. Plus de trace de l´oiseau. Ma cabanne etait en miette, avec toutes mes affaires se trouvant a l´interieur. Sans outils, je ne pouvais pas reparer, les planches etaient en miettes, et les deux seules arbres ne contenaient pas assez de bois! Pire encore, il restait a peine assez de viande de pour tenir trois jours. Et le monstre pouvait revenir. Je devais me rendre en ville. Et la ville la plus proche etait à deux semaines de marche vers le Nord (enfin, je pensais, je n´y étais jamais allé)!
Bon, pas le choix. Je récuperais les restes (Mon hamac, une cruche, la pelle et la viande que le monstre avait laissé) et je me mis en route vers le nord (enfin, je crois), non sans prendre un provision d´eau dans la source à l´aide de la cruche.

Elektroman
Elektroman
MP
15 novembre 2006 à 15:04:27

Alors? Ca vaut quoi?

Emporio_Armani
Emporio_Armani
MP
15 novembre 2006 à 15:20:12

il fé que dormir lol
sinn cété bien

Elektroman
Elektroman
MP
15 novembre 2006 à 15:28:53

Chapitre III

Déja trois jours. Trois jours de marche a travers les plaines, mangeant peu, dormant aussi peu. Par chance, l´automne touchant à sa fin, il pleuvait beaucoup, et l´eau ne manquait pas.
J´etais arrivé dans une région rocailleuse, et j´avais du obliquer vers l´est pour longer une enorme crevasse qui me barrait la route.
Je n´avais presque plus de viande, et je ne savais pas exactement où etait la ville.
Fichue crevasse, elle allait me faire perdre un temps precieux.

Je m´aprochais du bord et je vis que cinquante metres plus bas, une riviere serpentait. Et évidemment, personne n´avait pensé à construire de pont. En attendant, fallait pas tomber. Je me relevais, glissais et tombais dans le vide. Et zut! En voyant la riviere se raprocher dangeureusement, je pensais que si je survivais, je retrouverais l´oiseau rose débile responsable de tout ça et je lui ferais payer au centuple!
Et là, je percutais la surface de l´eau et tout fut noir.

Elektroman
Elektroman
MP
15 novembre 2006 à 15:29:46

Houla. J´ai fait un peu court.

Emporio_Armani
Emporio_Armani
MP
15 novembre 2006 à 15:36:25

oué c vré c kan quil massacre le kutku

the_hero
the_hero
MP
15 novembre 2006 à 16:21:52

et la suite?

Elektroman
Elektroman
MP
15 novembre 2006 à 16:51:15

Un manga? Lequel?

Elektroman
Elektroman
MP
15 novembre 2006 à 16:55:55

De toutes façons, ce serait dur: je ne l´ai jamais lu!

johny2a
johny2a
MP
15 novembre 2006 à 17:07:52

je vais allé me faire cuire des oeuf ton histoire ma doné fin trop d´energie depensé a lire..

Jacki[VS]
Jacki[VS]
MP
15 novembre 2006 à 17:22:44

Bravo!!

Mais, dans un vrai récit littéraire à la place des paranthèses les auteurs mettent une virgule ou rien du tout.

Elektroman
Elektroman
MP
15 novembre 2006 à 17:27:37

Je ne suis pas un vrai auteur! :rire:

La suite demain!

Elektroman
Elektroman
MP
16 novembre 2006 à 16:18:04

Chapitre V

Durant les quelques heures qui suivirent mon reveil, Nalia m´expliqua tout ce qu´il y avait à savoir sur la chasse, les armes les plus frequement utilisés par les chasseurs, les monstres, etc...

Puis on arriva en ville. C´etait grand. Et beau. J´allais m´y plaire, c´etait sur.
Nalia arreta la charette:
-"Bon, tu sais ce qu´il te reste à faire?
-Oui, trouver quelqu´un qui voudra bien me former...
-Bon, alors à une prochaine fois!
-Tu pars?
-Oui, vers l´Est. Ca fait un mois que je poursuis un Gypceros, et tu m´as fait perdre du temps! Au fait, tu ne m´as toujours pas dit ton nom?
-Mon nom? Je m´appelle Ksaï! Salut, et tache de pas te faire bouffer par le Gypceros!
En guise de reponse, un couteau de lancer passa au ras de ma tete, me coupant quelques cheveux au passage. Nalia etait partie.

Je visitais la ville pendant une où deux heures, jusqu´a ce que je tombe sur une enseigne: "Grand Comptoir de la Guilde". Bon, ça devait etre là. Il ne me restait plus qu´a entrer et à trouver un entraineur digne de ce nom.
Le comptoir etait plein de chasseurs, occupées a boire, a discuter, a jouer... J´interpelais un lancier qui passait:"
-Excusez, vous sauriez pas ou je peux trouver un entraineur?
-Tu veux devenir chasseur? Suis moi. Il me mena devant une porte au fond de la salle.
-C´est le bureau du responsable de la guilde dans cette ville. Bonne chance."
Je poussais la porte pour arriver dans un petit bureau luxueusement decoré. Un homme en armure se tenait, immobile, devant la fenetre.
Au bout de cinq minutes de silence pesant, je me decidais a ouvrir la conversation:"
-Euh... Bonjour.
-Que veux tu? sa voix etait rauque et inquietante.
-Disposer d´une formation de chasseur.
-T´as de quoi payer?
Probleme: je n´avais pas d´argent, et mes possessions seresumaient a une pelle, un hamac, une cruche et mes vetements.
-Ben... Nan.
-Pas d´argent, pas de formation.
-Y´a pas d´autres moyens?
-Si. Tu signes un contrat qui stipule que tu resteras au service de la guilde jusqu´a ta mort, et la formation est gratuite. Tu pourras meme devenir un Garde, ou un Agent de la Guilde.
-Ah...
Maintenant que j´y pensais, mon pere travaillait surement pour la Guilde. Et il etait mort.
-Finalement, non. La Guilde, tres peu pour moi.
A ma sortie, le lancier me questionna:
-Et alors? Ca y est? T´es chasseur?
-Nan. Aucune envie de travailler pour la Guilde.
-Bon... Tant pis. Tu vas faire quoi?
-M´entrainer tout seul.
-Mauvaise idée. Il y a plein de bons entraineurs en ville, et pas forcement ceux de la Guilde.
-Vu. En attendant, je...
Je reçus un coup dans le dos et me retrouvais face contre terre. En me relevant, je vis ceux qui m´avaient bousculé: un groupe de trois chasseurs, equipés de marteaux et completement bourrés. celui du centre, qui semblait être le "chef de la bande", prit la parole en premier:"
-Hé bé -hips- les amis, on dirait que l´on a une nouvelle recrue!
-Ah, nan, moi, je ne travailles pas avec les poivreaux de la guilde!
Il prit assez mal cette repartie et me souleva a bout de bras:
-Tu ferais m-mieux de pas faire le -hips- le malin, ou tu vas -burp- tu vas finir...

Je ne sus jamais comment j´allais finir, car le lancier projeta son poing dans l´estomac du "chef" -qu´on va appeler Raoul en attendant- qui s´ecroula, le souffle coupé, sous l´effet de la douleur et de la surprise. Ca declencha une bagarre générale, qui ne prit fin qu´au moment ou, pour eviter une table lancée par Raoul, je m´elancais sur le coté, heurtais le mur de plein fouet decrochant ainsi la corde du lustre garni de bougies qui tomba à son tour sur les tonneaux d´hydromel derriere le bar, mettant ainsi le feu à tout le batiment.
Bilan: un mort -un cochon-, onze blessés-neuf chasseurs, un sushipoisson, et Raoul- et le comptoir de la guilde à moitié detruit. Heureusement, je réeussis à m´enfuir en compagnie de mon pote le lancier, et dans le désordre ambient, personne n´avait vu que c´était moi qui avait "mis le feu aux poudres".
Avant de nous séparer, j´appris que le dit lancier s´appelait Argo.
Puis je me mis à errer dans les rues a la recherche d´un instructeur.

the_hero
the_hero
MP
16 novembre 2006 à 16:27:00

magne toi de faire la suite LOL

Elektroman
Elektroman
MP
16 novembre 2006 à 16:28:48

Manque de temps, désolé. La suite n´arrivera que samedi ou dim anche, voir lundi ou mardi.
:desole:

Elektroman
Elektroman
MP
21 novembre 2006 à 15:20:08

Chapitre VI

Je cherchais pendant quatres heures, et je trouvais une dizaine d´instructeurs.
Mais sans argent, pas de formation. Je finis par m´asseoir sur un palier de porte, désesperé.
"Bon, si je trouve un travail, peut-etre que..."
j´entendis la porte derriere moi s´ouvrir et je reçus un coup de canne sur la tête:
"Dégage de mon palier, bon a rien!"
Dans l´embrasure de la porte se tenait un vieux barbu, et il n´avait pas l´air content du tout. Il me dépassait d´une bonne tete et ses yeux brillaient d´un éclat féroce.
-"Euh... Veuillez m´excuser, cherchais un instructeur pour devenir chasseur de monstres. Hem.
-Je n´entraine plus personne depuis longtemps!
Barre toi!
Il fit volte-face et s´appreta a rentrer.
-Attendez! Vous etes instructeur? Formez moi! Je travaillerais si il le faut!
Il re-retourna et me regarda avec un sourire mauvais.
-Tres bien. Je vais te former! Mais d´abord, je vais te poser une question. Si tu y reponds mal, tu t´en vas et tu ne reviens jamais! Si tu as la bonne réponse, je te formerais.
-Ben... D´accord.
Il me montra une feuille de papier:
-Quelle couleur c´est?
-Blanc?
-Répete! Plus vite!
-Blanc! Blanc! Blanc! Blanc!
-Plus vite!
-Blancblancblancblancblancblancblancblancblanc!
-Un Kelbi ça boit quoi?
-Du... De l´eau!
-... Bonne réponse. Tu es le premier à répondre correctement depuis longtemps. Je te formerais donc.
-Ouaiiiiiiis! J´hésite entre l´épée longue et les duals, vous me...
-Pas si vite! Déja, je ne te formerais pas qu´au combat. Tu vas commencer par t´installer. Il y a une chambre à l´étage. Déposes-y tes affaires.
-Facile, je n´ai qu´une pelle, un hamac, une cruche et les vetements que je porte sur moi.
-Pour les vetements et le materiel, ne t´en fais pas. J´en ai assez pour dix. Et puisque tu es déja pret, on va passer à l´entrainement. Tiens, voila des herbes de soin, des champignons bleus, un creuset et un pilon. Prépare moi une potion.
-Tout de suite?
-Oui. T´as une demi-heure!
Je sortis dans le jardin et me mis à melanger les champis à l´herbe et j´écrasais le tout à l´aide du pilon.
Quand a la tete que fit mon maitre quand il vit l´horrible bouillie que je venais de préparer, je ne la decrirai pas:
-"Abruti! -Il abbatit sa canne sur ma tete- Faire de la chimie demande un tant soit peu d´intelligence!
-Oui mais...
-Pas de "mais" qui tienne! Regarde! Ce champignon contient beaucoup de jus! tu le presses doucement, jusqu´à ce que tout le jus ait coulé dans le creuset, et tu rajoutes l´herbe coupée en petits morceaux! Il ne te restes plus qu´a transvaser et a laisser reposer.
-Ah booooon. Compris m´sieur.

Trois jours plus tard, je savais fabriquer nombres de potions, de bombes, faire cuire de la viande, et tant d´autres choses encore...

-Il est venu le temps de choisir ton arme. Je...
-Je veux une épée longue!
-NE ME COUPES PAS LA PAROLE!
-Glp. Désolé.
-J´ai observé tes mouvements. Tu es fait pour l´épée courte.
-Vous en savez quoi? Moi je veux une épée longue!
-Insolent! Sache que de mon temps, on m´appelait "le maitre bretteur"! Je suis donc mieux placé que toi pour...
-M´en fiche! Je veux une épée longue!
-Non.
-Si!
-Non!
-Si!
-Bon. Très bien. Voila de l´argent. Passe chez l´armurier, prends une grande épée de fer et va me tuer quelques Genprey. Rapporte moi leur peaux.
-C´est quoi, un Genprey?
-Un reptile bipede vert. Tu en trouveras dans le marais, à quelques heures de marches au Nord.
-Mais le marais est grand, non?
-Tu n´aura pas besoin de les chercher. C´est eux qui te trouveront. EXECUTION!
-Oui chef!

Je passai à l´armurerie, achetais mon épée longue, et me préparais a partir. Mais le vendeur m´interpella:"Hé, petit! Montre un peu la pelle que tu transportes!
Je la lui passai de suite.
-On dirait de la carbalite! qu´est-ce qu´un gosse comme toi fait avec une pelle en carbalite?
-Ben, je l´ai depuis un bail! Elle appartenait à mon pere.
-Si tu veux, je te la fonds et je t´en fait une arme!
-Surement pas! Par contre, si vous pouviez me l´aiguiser...
-Hein? Bon, d´accord.

Et je partis pour le marais.
Au bout de trois heures de marche, je l´atteignai enfin. M´enfoncant à travers les arbres , je parvins à une clairiere. Le sol etait boueux et le ciel, d´un gris à pleurer. Mais cela avait sa beauté. Je n´eu pas le temps de réflechire plus sur le sujet, car un Genprey sortit du couvert des arbres et me fonça dessus. Je dégainais ma lame et frappais, mais il esquiva avec une rapidité prodigieuse. J´étais trop lent! Je soulevais ma lame pour lui porter un second coup quand je sentis une douleur fulgurante dans mon dos. Un autre genprey m´avait lacéré le dos! Sous le coup de la surprise, je lachais mon épée. Ma plaie saignait abondament. Et m...! J´essayais de fuir, mais mes muscles etaient paralysés. Je tombais, face contre terre, immobilisé, me vidant de mon sang, et a la merci des genprey. Avant de mourir, il me sembla entendre une detonation. Puis plus rien.

Elektroman
Elektroman
MP
21 novembre 2006 à 15:20:45

Fin du chapitre! La suite demain! :mort:

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Kusama, Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
Meilleures offres
Amazon PSP 32.18€ Amazon PSP 69.99€
Marchand
Supports
Prix