Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

Open Word #5 - Aurore Palisson : "Quand on bosse dans le jeu vidéo, on ne joue plus, on teste !"

News débat et opinion
Open Word #5 - Aurore Palisson : "Quand on bosse dans le jeu vidéo, on ne joue plus, on teste !"
Partager sur :

Open Word, notre tribune dédiée aux talents de la création, est de retour. Ce mois-ci, Aurore Palisson, scénariste chez Sweet Arsenic, développe ce que beaucoup de joueuses et joueurs passés de l'autre côté de l'écran connaissent : la déformation professionnelle. Et elle le vit manifestement plutôt bien.

Parcours d'Aurore Palisson, Scénariste chez Sweet Arsenic
  • Résilience, son premier projet

Une journée tout à fait normale. Le déménagement d'une amie, une dizaine de copain·ine·s, un programmeur IA et moi. Puis les pizzas et une pause bien méritée. La discussion part sur les derniers jeux vidéo et un "de toute façon en bossant dans les jeux vidéo, vous passez votre temps à jouer !" arrive. Pour nous deux, la réponse est unanime et spontanée "quand on bosse dans le jeu vidéo, on ne joue plus, on teste".

C'est un phénomène qui rentre dans la catégorie des déformations professionnelles. Un changement de regard qui accompagne la métamorphose du·de la joueur·euse passionné·e en professionnel·le.

En tant que scénariste, l'immersion dans une histoire devient de plus en plus dure. Exemple du dernier volet d'une licence dont je suis une très grande fan depuis le premier épisode : j'arrive sur une des cinématiques de fin riche en émotion. Presque immédiatement, mon cerveau s'active. Pourquoi cette scène est forte en émotions ? Quels sont les ingrédients qui me font ressentir de la tristesse et de la fierté en même temps ? Quels rouages, dispersés au cours du jeu, forment le mécanisme qui a commencé à me prendre aux tripes ? Là où il y a à peine trois ou quatre ans, je me serais simplement laissée emporter par la scène, aujourd'hui je la dissèque dans ma tête.

Pour en rajouter, comme j'interagis avec d'autres professions de l'industrie, les exemples se multiplient. Le défaut d'une animation m'obnubile et m'empêche d'admirer le reste. Une série d'énigmes devient un cas d'école de comment expliquer les mécanismes aux joueur·euse·s tout en augmentant la difficulté. Les pubs pour les bonus des free-to-play, au lieu d'être une nuisance, deviennent des échantillons de titres disponibles.

Chaque expérience vidéo-ludique, et de façon plus générale les livres, les films ou les séries télé, sont des opportunités d'apprendre et de réfléchir. D'obtenir des éléments de réponses. Comment raconter une histoire sans dialogue ? Quels éléments narratifs sont utilisés pour le cliffhanger d'un chapitre d'un jeu épisodique ? Comment traiter un sujet de société sans tomber dans le militantisme ? Comment sortir des sentiers battus des gameplays traditionnels ?

Si un jeu était un spectacle de marionnettes, je serais concentrée sur les ficelles, leurs points d'attache et leur ballet. Ces ficelles qui, avant, m'étaient invisibles. Mais comment regretter ? J'ai une déformation professionnelle sur le jeu vidéo ! Je suis passée de l'autre côté de l'écran. Et ça, ça me fait rêver.

Si vous avez participé à la création d'un ou plusieurs jeux, si des sujets vous tiennent à coeur, si vous voulez partager vos réflexions et donner de la visibilité à votre univers, n'hésitez pas à nous contacter par message privé pour faire partie des auteurs de notre nouvelle tribune Open Word.

Profil de la_redaction,  Jeuxvideo.com

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
yoman23
yoman23
MP
le 28 mars à 12:52

Note à la Rédaction : C'est illisible votre façon d'intégrer les genres masculin/féminin +pluriel/singulier dans votre texte les gars.. arrêtez svp

Lire la suite...
Commentaire édité 28 mars, 12:52 par yoman23
keir_dullea
keir_dullea
MP
le 26 mars à 16:27

Selon Geoffrey Roger, linguiste, l'utilisation d'un discours alarmiste de mise en garde est constitutif d'une pratique élitiste.

« De tels discours idéologiques, s'agissant du français comme d'autres langues dominantes, s'interprètent comme constitutifs de la reproduction des élites : il s'agit en définitive de défendre le monopole sur la norme standard exercé par des classes dirigeantes majoritairement masculines, pour mieux légitimer leur accès exclusif au pouvoir. »

Lire la suite...
Commentaire édité 26 mars, 16:28 par keir_dullea
Spoutnikdeloin6
Spoutnikdeloin6
MP
le 26 mars à 13:07

stop avec cette écriture ça pique les yeux

Lire la suite...
lodrios
lodrios
MP
le 26 mars à 11:12

Donc, son "travail", c'est donner un avis subjectif sur des jeux qu'elle survole, elle juge et critique le travail des autres (ce que font d'ailleurs les joueurs dans les forums) et puis elle résume son "analyse" sur un site avec un article entouré de pubs et rédigé dans un Français approximatif.

Tu coupes le courant à tous ces super "testeurs", et ils ne savent plus quoi faire de leurs vies, génération volatile et virtuelle.

Lire la suite...
ZipMan
ZipMan
MP
le 26 mars à 10:04

Illisible.

Lire la suite...
luluberlu78
luluberlu78
MP
le 26 mars à 09:22

il y a 2 coté au spectacle, la salle et les coulisses, pour etre un bon juge il savoir dissocier les 2. Je sais rester spectateur qud je regarde un film ou qud je joue à un jeu et je sais me mettre à la place d'un producteur/scenariste/developpeur qud je m'interesse aux coulisses. Si on arrive pas à le faire, on ne fait pas du bon travail. Il faut soit apprendre à le faire soit changer de metier.

Lire la suite...
Jeremie79
Jeremie79
MP
le 26 mars à 09:13

De l'écriture inclusive lourdingue dès la deuxième ligne. J'ai arrêté là.

Est-ce si compliqué d'écrire " de copains et copines" ?

Lire la suite...
IcarusGW
IcarusGW
MP
le 26 mars à 08:27

JVC joue vraiment avec le feu en proposant ce genre d'article.

Pour parler du fond, je dirais juste "ok... c'est pas faux" mais c'est tout. Certainement parce que je n'en retient pas grand chose sans doute à cause de la forme.

La forme... c'est tout ce qu'on retient, à vrai dire.
On est sur le net, les gars, et vous savez que ça va criser dans les commentaires et que ça va vite tourner au vinaigre, alors pourquoi vous faites ça franchement ?
Ça ne coutait rien de modifier l'article et ça aurait évité une tonne de commentaires haineux sur l'autrice.
Je ne parle pas de censure, oulala non !
Mais si vous vouliez éviter de "choquer" chaque sensibilité, il fallait un article en écrire inclusive et un en... normal. C'est casse couille ? Ben bienvenue au 21e siècle.

Moi je ne retient qu'une meuf qui mange des pizzas, qui bosse dans les jeux vidéo, et qui me gonfle avec son écriture inclusive illisible (pour donner mon point de vue). Je dois être misogyne, non ? Ben si vous vouliez que je retienne le fond, il fallait s'adresser à moi dans ma langue natale où il n'y a pas de point au milieu des mots.

Lire la suite...
Luc-D
Luc-D
MP
le 26 mars à 01:37

D'abord au sujet de l'article :
Je code moi même et fait des graphismes pour des jeux et je confirme totalement le propos de la scénariste. Plus on sait comment ça marche, moins on joue vraiment, mais c'est toujours vachement intéressant, même d'une manière différente. Bref vraiment bon article ! :)

Ensuite plus généralement je suis content de voir ce genre de contenu sur JVC, et je prefère ça à d'autre contenu qui vont moins dans le fond ou dans la "comment" les JV sont faits.

Enfin, sur le sujet de l'écriture inclusive.
Je sais que ça donne pas envie de s'exprimer quand on voit la masse de commentaires anti écriture inclusive, mais si vous êtes d'accord avec l'écriture inclusive, s'il vous plait, exprimez vous. Parce que moi, personnellement ça ne me va pas de laisser cet avis clairement rétrograde, conservateur, et parfois misogyne s'exprimer autant et aussi fortement !
Je suis choqués par ceux d'entres vous qui avancent des arguments de typé "l’académie le dit donc c'est vrai" ou par ceux qui insultent les gens qui pratiquent ou recommandent l'écriture inclusive, comme l'auteure de l'article, qui se retrouve comme la cible parfaite d'attaques stupides alors qu'elle n'est même pas venue militer là dessus spécifiquement. Aussi je suis aussi choqué par le fait que presque personne ne parles du sujet de l'article, et que tous préfèrent se déchaîner sur le style utilisé. Enfin, ce qui me choque peut être le plus, c'est le manque de réponse de JVC. Si vous avez accepté cet article dans vos colonnes (et vous avez bien fait !) alors vous devez le soutenir jusqu'au bout ! Et pourtant vous laissez passer cette masse de commentaires haineux ! (Il y avait il y a quelques heures un commentaire de Rivaol qui répondait un peu aux attaques idiotes, mais je ne le trouve plus et j'espère que celui-ci ne l'a pas supprimé).
Donc si vous êtes de mon avis, n'ayez pas peur de vous exprimez, et peut être qu'ensemble, on peut renverser la tendance !

Lire la suite...
elbow17
elbow17
MP
le 25 mars à 23:22

Cela confirme qu'il ne faut jamais travailler dans ses passions et loisirs personnels.pour dégouter et ne plus décompresser,il n'y a rien de mieux.

Lire la suite...
Top commentaires
sofiendu31
sofiendu31
MP
le 25 mars à 11:34

"une dizaine de copain·ine·s"

"la métamorphose du·de la joueur·euse passionné·e en professionnel·le."

Non mais regardez la deuxième phrase surtout. L'écriture inclusive là c'est juste pas possible, faut arrêter, ça devient ridicule et illisible.

Lire la suite...
dom78s
dom78s
MP
le 25 mars à 11:13

Article sympa, dommage que des "journalistes" ne sachent pas appliquer les réglés élémentaires du français...
"copain·ine·s" n'existe pas, pas plus que "scenarii" que vous nous servez régulièrement

Lire la suite...
Commentaire édité 25 mars, 11:13 par dom78s
Boutique
  • Assassin’s Creed Odyssey - Limited Edition - Exclusif Amazon
    59.99 €
  • Call of Duty: Black Ops 4 + carte de visite exclusive Amazon
    59.99 €
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Fallout 76
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Let's Go, Pikachu / Évoli
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
Jeuxvideo.com