Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

Le solo a-t-il encore une place dans le FPS d'aujourd'hui ?

News débat et opinion
Le solo a-t-il encore une place dans le FPS d'aujourd'hui ?
PC PS4 ONE PS3 360 Mac N64
Partager sur :

L’avènement du jeu en ligne et sa démocratisation plus récente ont bel et bien bouleversé nos habitudes de joueurs, c’est un fait. Seulement les attentes du public conditionnent nécessairement le développement de l’industrie, formant ainsi un cercle vicieux, ou vertueux, au choix. Le cas du FPS n’échappe pas à la règle : le genre se devait de muter, d’évoluer, modifiant par la même la définition que l’on aurait pu y accoler il y a quelques années de cela. Entre GoldenEye et son mode multijoueur rajouté dans les derniers mois de développement, pensé comme un bonus et un titre comme Titanfall, exclusivement jouable en ligne, il y a un monde, vous en conviendrez.

Un solo qui se partage et qui partage

Le solo a-t-il encore une place dans le FPS d'aujourd'hui ?

Longtemps, il a semblé légitime d’opposer solo et multijoueur, deux parties souvent radicalement différentes du même jeu, dûment séparées au sein du menu de celui-ci. Aujourd’hui, parler de « solo » pour qualifier le segment narratif d’un FPS relèverait presque de l’abus de langage, tant les campagnes que l’on peut y découvrir ont elles aussi tendance à se partager en coopération. Halo 5 et Call of Duty Black Ops 3, deux des mastodontes sortis cet automne, ont opté pour ce choix, qui pourrait bien devenir une norme. Cependant, pour le second, on risque fort de constater qu’une fois la campagne publicitaire de lancement passée, l’essentiel de la communication à venir sera tournée vers le multijoueur compétitif, qui semble bien être devenu le nerf de la guerre.

Call of Duty : Black Ops III trailer

Chargement de la vidéo

Dès lors, on serait tenté de s’interroger : pourquoi continuer à utiliser du temps de développement, l’énergie précieuse des développeurs et, restons pragmatique, de l’argent, pour entretenir ce feu de paille qui se consumera toujours plus vite que sa contrepartie compétitive… ? Certains studios ont déjà répondu à la question, bien évidemment. En 2012, Tore Blystad, game director pour Hitman Absolution, faisait déjà ce constat amer :

Seulement 20% des joueurs verront le dernier niveau du jeu. C’est horrible d’en avoir conscience. Ceux qui travaillent dessus en sont réellement attristés.

Le solo a-t-il encore une place dans le FPS d'aujourd'hui ?

La parade, Evolve, le récent Star Wars Battlefront ou encore le futur Overwatch l’ont trouvé en ne s’encombrant que de peu ou pas de modes « solo ». Tantôt didacticiels ou missions orientées scoring, on comprend vites que ceux-ci ne représentent qu’une infime partie de nos trois exemples, vouée à disparaître rapidement au profit des escarmouches en ligne, conçues pour durer et divertir le plus longtemps possible. Il semblerait donc que nous vivions une époque où il faille choisir son camp, car les choses évoluent vite. Le tollé provoqué par l’absence de mode scénarisé dans Titanfall lors de son annonce semble déjà oublié. Le grand public est prêt à se consacrer à un titre multijoueur, fut-ce la seule option qu’il offre.

Le sens des priorités

Seulement voilà, les acteurs majeurs du genre semblent être ceux ayant le plus de mal à trancher, sans doute par peur de voir leurs communautés respectives se sentir trahies. Retirer le mode campagne d’une saga qui en a toujours été dotée serait incontestablement vécu comme un pas en arrière. À l’inverse, il y a quelques années, Battlefield, dont l’aura s’est créée autour de ses modes multijoueurs compétitifs, cédait aux sirènes de la campagne solo lors de son troisième épisode. Bien différentes de l’esprit des spin-off Bad Company, celle-ci comme celle du quatrième volet seront loin de faire l’unanimité. Mais il fallait concurrencer Call of Duty, toujours paré d’un mode scénario, et tout porte à croire que s’en priver aurait pu faire passer Battlefield pour un adversaire moins sérieux, un comble. John Riccitiello, à l’époque directeur général d’Electronic Arts, insistait sur ce point lors d’une interview en 2011 :

Souvenez-vous que le solo est aussi ce qui attire de nouveaux joueurs. C’est une manière de séduire de nouveaux profils et de leur faire découvrir une franchise.

Tristement, il s’agit aussi d’une simple affaire de marketing : ceux qui vendent un jeu peuvent penser que les « consommateurs » d’aujourd’hui auront peur de se retrouver avec la moitié d’un titre si celui-ci ne possède qu’un des deux fameux versants du FPS. La dualité solo/multi dont nous parlions plus tôt à la dent dure, et c’est malheureusement les deux parties concernées qui en souffrent le plus.

En effet, s’il semble difficile de faire une croix sur une hypothétique campagne, se consacrer exclusivement à un jeu scénarisé qui se vit en solo sans envisager d’y incorporer un mode multijoueur n’est en apparence pas plus aisé. En sortant même du carcan des FPS, on se rappelle que la fin des années 2000 aura vu naître des modes compétitifs dans des sagas telles qu’Assassin’s Creed, Dead Space ou Uncharted par exemple, des franchises pourtant nées par et pour le jeu en solo. Il semblait alors que ces univers ne se suffisaient plus à eux-mêmes, qu’il fallait sauter à bord du train du multijoueur, quel que soit le genre que vous souhaitiez aborder… En revenant au FPS, les plus récents contre-exemples que constituent Wolfenstein : The New Order ou Bioshock Infinite démontrent heureusement que le succès ne boudera pas systématiquement qui ose tourner le dos à la grande prêtresse multijoueur, mais ceux-ci restent trop rares.

Uncharted 4 : A Thief's End trailer

Chargement de la vidéo

Le meilleur des deux mondes

Il est aujourd’hui plus difficile que jamais de tenter de ménager la chèvre et le chou. Le temps nécessaire au développement d’un titre dit « AAA » augmente d’années en années et faire rimer qualité de jeu avec quantité de modes devient un pari plus qu’osé. À terme, peut-être verra-t-on le genre FPS véritablement divisé en deux, avec d’un côté ceux offrant une campagne scénarisée et de l’autre des jeux orientés exclusivement vers le multijoueur, sans qu’aucun ne puisse se permettre de marcher sur les plates-bandes de l’autre. Mais encore une fois, on ne saurait être si catégorique, la solution peut très bien venir de là où ne l’attend pas, comme souvent dans le jeu vidéo, et probablement de l’hybridation des types de gameplay.

Le solo a-t-il encore une place dans le FPS d'aujourd'hui ?

Pourquoi ne pas imaginer que le FPS se transforme, évolue, pour proposer un contenu narratif, une véritable scénarisation de grands combats impliquant d’autres joueurs… ? Le MMOFPS n’en est finalement qu’à ses balbutiements, et même si des titres comme Destiny tentent déjà de proposer une alternative, demain, qui sait, nous connaitrons peut-être les joies de la campagne multijoueur compétitive. Certes, le nom est loin d’être sexy, mais on en trouvera un autre, on a encore le temps d’y réfléchir…

Abonnez vous à la page FPS pour ne rien manquer de l'actualité des jeux du genre

Profil de Squ41l,  Jeuxvideo.com
PC PlayStation 4 Xbox One PlayStation 3 Xbox 360 Mac Nintendo 64 Action FPS Tir MMO Respawn Entertainment Electronic Arts Microsoft Activision Nintendo Blizzard Entertainment Bungie Rareware Treyarch Dice Turtle Rock Studios 2K Games Beenox Studios Bluepoint Games Activision Blizzard 343 Industries Futuriste Cyberpunk Science-Fiction Monstres Extraterrestres Mecha Cinéma Espace Horreur Robots Rétrogaming
Commander Call of Duty : Black Ops III
PC
12.99 €
PS4
13.89 €
ONE
19.95 €
PS3
16.02 €
360
11.00 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
kiki72310
kiki72310
MP
le 22 févr. 2016 à 19:05

pour moi, pas de solo, pas d'achat...

Lire la suite...
Commentaire édité 22 févr. 2016, 19:05 par kiki72310
splitscreen
splitscreen
MP
le 18 févr. 2016 à 12:43

Ceux qui critiquent le multi, c'est peut-être que vous avez pas envie de vous investir. Prenons l'exemple d'evolve : Je compte pas le nombre de gens qui ne comprennent pas le rôle de chaque classe, qui ne savent pas se placer. Je comprends que certains préfèrent le solo car incapable de se fondre dans un jeu multi.

Et à tous ceux qui critiquent evolve : Perseverez, vous verrez que ce jeu est bien.

Lire la suite...
Commentaire édité 18 févr. 2016, 12:43 par splitscreen
borovos
borovos
MP
le 02 févr. 2016 à 20:38

Le format fps solo se meurt depuis des années et c'est bien regrettable.
Mais c'est autant lié à l'attente des joueurs que du ressort de l'industrie qui cherche la facilité.

Les joueurs veulent jouer un temps infini ce que ne peut pas fournir un fps solo avec une histoire finie. A moins d'y intégrer des éléments rpg et donc du roleplay, ce qui transforme le fps en un autre type de jeu. Combien de fps offrent plusieurs dizaine d'heures d'expérience solo? De nos jours, aucun. Il faut se tourner vers les rpg ou le multijoueur.

Les joueurs ne veulent plus du fps couloir ultra scripté d'antan, il faut de l'openworld, des événements aléatoires. Seulement, ça nécessité un gros boulot pour l'industrie, beaucoup de travail sur l'IA. Et ce n'est simplement pas rentable pour eux pour les fps.

Un fps solo requiert un personnage emblématique que le joueur sera prêt à endosser.
L'industrie doit donc se montrer originale, mais notre culture occidentale vit sur le recyclage des mêmes concepts depuis des années sans la moindre nouveauté.
Dans notre monde individualiste, le joueur ne veut plus incarner de personnages, il veut créer sa propre identité numérique et se voir reconnu par ses paires, chose que le fps solo ne peut pas apporter (sans dériver sur le fps-rpg).

Prenez donc un moteur qui fera des années (Source, Unreal Engine, Unity...), faites un openworld ou de grandes maps, balancer des guns, ouvrez les serveurs à des foules de joueurs. Laisser les se débrouiller et encaisser l'argent facile.

Les joueurs qui pouvaient profiter pleinement d'une expérience vidéoludique en solitaire, au calme, en toute détente (ou en tapant sur le clavier à cause d'un passage infranchissable), devront se confronter aux fanatiques des statistiques, aux perfectionnistes du one shot, aux cheaters, aux irrespectueux, aux débiles en tout genre, aux afkers....

Quel avenir pour le fps solo? Le modding, l'indé, accepter un travail fait par des amateurs ou par des professionnels indépendants, obtenir un titre gratuitement et le prendre tel quel, payer une somme modique pour un mec qui a passé des centaines d'heures à travailler et respecter tout ça. Ou s'orienter vers le fps-rpg ou encore le coop entre amis.

Je doute que les gros studio comprennent un jour qu'il leur faut à nouveau se pencher sur quelques choses de profond, qu'un bon fps solo nécessite du travail, des investissements.

Là où je suis rassurer, c'est dans la durée de vie de certains très bons fps solo (storyline, ambiance, univers...). Venant de la communauté S.T.A.L.K.E.R, je reste toujours ébahi en voyant des gens s'investir encore dans une série de jeu datant de 2007 à 2009.

Lire la suite...
Commentaire édité 02 févr. 2016, 20:38 par borovos
Aragorne007_
Aragorne007_
MP
le 29 janv. 2016 à 15:02

En mon sens, un jeu doit garder sa première essence : Un jeu où l'on peut y jouer quand on veut, et seul si on le désire.

Prenons l'exemple de Battlefield 3 ou Call Of Duty Modern Warfare (la trilogie), les campagnes solo étaient juste fantastique, bien ficelé, personnellement, j'ai acheté les COD Modern Warfare juste pour suivre la campagnes tellement je l'a trouvais super belle, sans cette campagne, je n'aurais jamais acheté la trilogie d'Activision.

Donc même si un FPS, énormément de joueurs y jouent pour le multi, je trouve que ça serait dommage de délaisser la qualité du mode Solo juste pour ça.
Car une bonne campagne solo peut encore faire vendre des jeux, j'en suis persuadé.
Personnellement, je n'achète plus de nouveau FPS car je suis déçu de la direction prise par les gros FPS (crf : Black Ops 3 et Advanced Warfare trop futuriste à mon goût avec les "jetpack", slide sur les murs, etc).

Lire la suite...
Commentaire édité 29 janv. 2016, 15:02 par Aragorne007_
Consciences
Consciences
MP
le 28 janv. 2016 à 19:07

:hap:

Lire la suite...
Commentaire édité 28 janv. 2016, 19:07 par Consciences
F-14-TomcaT
F-14-TomcaT
MP
le 26 janv. 2016 à 15:14

La meilleure base d'un bon multi, c'est avant tout un mode solo solide et recherché Quand je lis que certains ne touchent même plus au solo et se lancent dans le multi directement, cela en dit long sur leur culture vidéoludique qui doit être proche du néant... sinon pourquoi s'intéresser à un FPS si on fait fi de l'histoire et du contexte proposé ?

Lire la suite...
Commentaire édité 26 janv. 2016, 15:14 par F-14-TomcaT
Pseudo supprimé
le 26 janv. 2016 à 09:03

Trop facile de développer un multi plutôt qu'un solo, zéro imagination, zéro sens artistique, c'est un bac à sable grossier ou les joueurs font le gros du boulot. Le solo ça restera la base du jeux vidéo bizzare que des titres comme les métro ou les far cry ( hors optimisation) soient acclamés par la critique alors. On peut aussi parler des premiers halo, des premiers medal of honor ou call of à l'époque des guerres mondiales, ces jeux ont marqué à jamais ceux qui y ont joué et ce n'est pas par leur multi, quel jeux multi peut aujourd'hui prétendre marquer son époque... Aucun le multi est un mode fade ou aucun travail artistique n'est développé.

si les FPS deviennent que des jeux multi va falloir descendre les prix des jeux pcq qu'on me fasse pas croire que développer un multi prennent plus de temps et d'argent qu'écrire une belle histoire et la scenariser de façon à marquer celui qui y joue au point qu'il s'en souvienne encore dix ans plus tard, les meilleurs jeux de l'histoire... sont tous solo ou doivent leur réputation à leur solo.

Un jeu c'est comme un livre ou un film ou l'on incarne le personnage plutôt que de le regarder ou le lire passivement, et niveau immersion il vaut mieux jouer seul pour être dedans, si le multi prend le dessus jamais le JV ne pourra prétendre être un art, alors que des jeux comme certains mgs certains ff certains D&D de l'infinity engine et d'autres qui ont un solo solide, ont flirter avec la limite qui separe le JV de l'art à part entière. Et pas dans leur multi évidemment.

Lire la suite...
Commentaire édité 26 janv. 2016, 09:03 par pseudo supprimé
Keurmor666
Keurmor666
MP
le 18 janv. 2016 à 22:40

premièrement les gens qui font leurs pubs dans les comms pour vos jeux pas cher vous faites chier.

Y'a déjà assez de pub partout sans avoir besoin d'en foutre dans vos putains de comms.

Pour revenir au débat, si demain le solo disparaît pour du multi, j'arrête les jeux vidéos.

Déjà que j'achète de moins en moins en neuf à cause des solos trop court, mais si vous m'enlevez les solos perso j’arrête tout.

J'ai jamais aimé le multi, jouer avec des inconnus et entendre des mômes de 10 ans vous sortir des insultes à tout bout de champ, voir des tricheurs, jouer sans aucune histoire, juste pour un classement qui sera oublié dès que le jeux suivant sortira non merci.

J'ai aimé le jeux vidéo car celui ci me faisait entrer dans son monde, me le racontait et me permettait d'y participer.

Mais dans du multi tout ce qui compte c'est vider du chargeur à tout bout de champ, sans fin...

Pour moi la ou il n'y a pas d'histoire, il n'y a pas de fun.

Lire la suite...
Commentaire édité 18 janv. 2016, 22:40 par Keurmor666
Zizotope
Zizotope
MP
le 14 janv. 2016 à 00:11

Return to castel wolfenstein est un bon exemple

Exellent jeu solo, bonne ambiance, très fun à faire, ...
Et à coté il y avait un multi mais vraiment marrant à jouer et très intéressant, qui a meme donné lieu a un stand alone gratuit Ennemy Territory. :ok:

Lire la suite...
Commentaire édité 14 janv. 2016, 00:11 par Zizotope
camembert666
camembert666
MP
le 13 janv. 2016 à 19:01

Et jeuxvideo.com a-t-il encore une place comme site d'information ???

Lire la suite...
Commentaire édité 13 janv. 2016, 19:01 par camembert666
Top commentaires
MisterPoupon
MisterPoupon
MP
le 13 déc. 2015 à 11:09

Non seulement il a sa place, mais en plus je dirais qu'il devrait être central.
Le multijoueur n'est au final qu'un mode de plus, sans la moindre imagination, avec toujours les mêmes modes de jeu, aucun scénario.
Réussir un grand solo, c'est là qu'on voit où sont les développeurs talentueux.

Lire la suite...
Commentaire édité 13 déc. 2015, 11:09 par MisterPoupon
ChiliPalmer
ChiliPalmer
MP
le 13 déc. 2015 à 11:11

Oui.

Fin du débat.

Lire la suite...
Commentaire édité 13 déc. 2015, 11:11 par ChiliPalmer
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (17)
  • News (231)
  • Vidéos (65)
  • Images (363)
  • Soundtrack
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
  • Boutique
Destiny
PS4ONEPS3360
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (38)
  • News (288)
  • Vidéos (128)
  • Images (2085)
  • Wiki / ETAJV
  • Wallpapers (10)
  • Forum
  • Boutique
Evolve
PCPS4ONE
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (11)
  • News (75)
  • Vidéos (45)
  • Images (116)
  • Wiki / ETAJV
  • Wallpapers (7)
  • Forum
  • Boutique
Overwatch
PCPS4ONEMac
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (17)
  • News (323)
  • Vidéos (107)
  • Images (558)
  • Soundtrack
  • Wiki / ETAJV
  • Wallpapers (2)
  • Forum
  • Boutique
Battlefield 3
PCPS3360
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (25)
  • News (168)
  • Vidéos (122)
  • Images (1828)
  • Soundtrack
  • Wiki / ETAJV
  • Wallpapers (12)
  • Forum
  • Boutique
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Spider-Man
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Switch
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jurassic World : Evolution
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • State of Decay 2
    PC - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
Jeuxvideo.com