Menu
The Witcher 3 : Wild Hunt
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • ONE
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  The Witcher 3 : Wild Hunt  /  Tous les forums  /  Forum The Witcher 3 : Wild Hunt  / 

Topic Sapkowski non officiel en français, ça continue !

Sujet : Sapkowski non officiel en français, ça continue !

Page suivanteFin
daneel53
daneel53
MP
18 décembre 2016 à 09:42:07

Bonjour,

Ceci est la remise en forme actualisée de mon sujet précédent dans lequel je vous avais fait suivre mes dernières aventures de traducteur, sujet qui devient caduque :

http://www.jeuxvideo.com/forums/42-27238-41609705-1-0-1-0-sapkowski-non-officiel-en-francais-suite-et-fin.htm

Les écrits de Sapkowski relatifs au monde du sorceleur jusqu'en 2013 se trouvent dans 9 volumes :
  • Deux recueils de nouvelles, Le Dernier Voeu et L'Epée de la Providence, sortis en 1992 et 1993.
  • Les cinq volumes de la Saga du Sorceleur, sortis entre 1994 et 1999.
  • Un recueil de nouvelles "généraliste", Quelque chose s'achève, Quelque chose Commence, sorti en 2000, dont seules deux nouvelles concernent le monde du sorceleur.
  • Un roman, La Saison des Orages, sorti en 2013.

Sur ces neuf volumes, huit sont aujourd'hui traduits officiellement en français et ont été édités par Bragelonne/Milady. Seul le recueil de nouvelles généraliste ne l'a pas été et ne le sera probablement jamais car si les éditions Bragelonne avaient eu l'intention de l'éditer depuis qu'il est sorti il y a quinze ans, on peut penser qu'ils l'auraient déjà fait. Il y a de ce fait deux nouvelles sur le sorceleur qui n'ont pas de traduction officielle en français et étaient donc inaccessibles aux lecteurs de ce pays. C'est ce qui m’a fait réagir.

Cela a commencé pour moi en mars 2014 avec une première nouvelle du recueil de 2000, Cos sie konczy, cos sie zaczyna, Quelque chose s'achève, quelque chose commence, suite à la sortie d'une traduction libre en anglais par un fan. C'est une nouvelle humoristique "hors canon" qui raconte le mariage de Geralt et Yennefer. A noter que cette nouvelle a été écrite par Sapkowski en 1992, c'est à dire avant qu'il n'entame la rédaction des cinq volumes de la saga. Et pourtant cette nouvelle évoque bel et bien une partie du contenu de cette dernière et notamment du dernier volume publié sept ans plus tard ; je vous invite à lire la postface de Sapkowski située après la nouvelle, c'est assez surprenant et amusant.

J’aurais bien continué avec la deuxième nouvelle consacrée au sorceleur dans le recueil, Droga, z której sie nie wraca, La Route Sans Retour, mais celle-ci n'avait jamais été traduite en anglais malgré les demandes répétées des fans dans le forum de CD Projekt. Et cela était désolant car celle-là est canon et met en scène la magicienne Visenna et le guerrier Korin, les soi-disant parents de Geralt, et j'étais curieux de voir ce qu'il en était vraiment dans la nouvelle, les avis sur ce point étant contradictoires. Mais, faute de traduction anglaise, le contenu de la nouvelle restait un mystère.

Quelques mois plus tard j'ai suivi la traduction anglaise par les fans des premiers chapitres de La Saison des Orages, publié par Sapkowski en novembre 2013, ce qui m'a amené à mettre en ligne la version française des trois premiers chapitres de ce livre en septembre 2014. Six mois plus tard la version officielle française a enfin été éditée par Milady, donc ma traduction partielle n'a plus d'autre raison d'être que de voir si le début vous donne envie de lire la suite. Vous trouverez son lien dans le sujet précédent si ça vous intéresse.

Dans la foulée j'ai continué mes travaux de traduction par le biais d'un petit recueil anglais d'introduction aux œuvres de Sapkowski intitulé "The Malady and Other Stories" sorti en 2012 sous forme exclusivement numérique à un prix dérisoire. Le texte anglais de la nouvelle The Malady est trouvable facilement sur Internet, de façon légale a priori. C'est une nouvelle d'une trentaine de pages publiée en 1992 qui se situe dans l'univers de Tristan et Iseult, que j'ai traduite en septembre 2014. Ce n'est pas une histoire truculente comme celle du sorceleur. Cette nouvelle prend place durant les derniers jours de Tristan, pendant le fameux épisode de l'attente pour connaître la couleur des voiles du bateau qui ramènera, ou pas, Iseut la Blonde. L'ambiance n'est donc pas franchement à la rigolade. Mais bien entendu Sapkowski nous offre une vision différente des évènements et un "twist" final qui donne toute sa saveur à sa nouvelle. J'y ai ajouté en préliminaire un résumé de la légende de Tristan et Iseut car il est important de savoir qui sont les différents personnages dans la "vraie" histoire avant d'attaquer la nouvelle de Sapkowski.

Et finalement en octobre 2015 je mis ce que je pensais être le point final de mes traductions en trouvant enfin sur le forum CDPR, rêve devenu réalité, la traduction anglaise de la nouvelle La Route Sans Retour faite depuis la traduction officielle allemande. J’ai donc enfin pu mettre à disposition du public français la dernière nouvelle de Sapkowski relative à Geralt non traduite en français. Je pensais alors mon travail de traduction sur le sorceleur terminé, d’où le titre de mon sujet de l’époque.

Sauf que depuis il m’a pris l’envie de traduire directement du polonais le comic Zdrara qui est le dernier de la série de six sortie en Pologne de 1993 à 1995. Pourquoi celui-là ? Parce qu’il est basé sur des notes que Sapkowski avait prises dans le but d’écrire une nouvelle sur le sorceleur, nouvelle que finalement il n’a jamais rédigée. Il y a donc un contenu totalement nouveau, ce qui le diffère des cinq précédents comics qui sont directement issus de nouvelles de Sapkowski que nous connaissons déjà. De plus Zdrada raconte la trahison de l’école du Chat vis-à-vis de l’école du Loup, épisode auquel Sapkowski fait directement allusion dans son dernier roman de 2013, La Saison des Orages. Il était donc important de connaitre la nature de cette trahison et l’étendue de la traitrise des Chats.

Je ne reviendrai pas sur la difficulté que j’ai eue à traduire cette BD du polonais au français avec les traducteurs automatiques en ligne, moi qui ne parle pas un mot de polonais, je m’en suis déjà expliqué ces derniers mois. Je ne peux que remercier une nouvelle fois SMiki55, polonais qui officie sur le wiki du sorceleur Gamepedia anglais et avec qui j’avais déjà eu par ailleurs quelques échanges sur le forum Witcher de CDPR. Il a eu la gentillesse de répondre à pratiquement toutes mes questions sur des traductions de bulles qui me laissaient perplexe devant le vide des traducteurs automatiques ou dont je soupçonnais, à juste titre, que je faisais un contresens. Si l’histoire que vous allez lire a un sens, c’est en partie grâce à lui !

Quand vous lirez à la fin de la BD mes notes de traducteur, vous verrez que je me suis permis de modifier quelques petites choses dans le texte original des bulles, non pour des raisons évidentes de traduction mais parce que certaines d’entre elles me paraissent contenir des erreurs manifestes. A chaque fois ma traduction a été confirmée par SMiki qui lui non plus n’a pas compris pourquoi il était écrit ceci ou cela. J’ai donc supposé que les auteurs ont suivi l’exemple de Sapkowski en glissant quelques incohérences dans leur récit ( :-))) ) et j’assume la responsabilité des modifications que je me suis permis de faire. Elles sont de toute façon sans incidence sur le déroulement global de l’histoire mais vous évitent à vous, lecteurs, de vous poser les questions que je me suis posées en tant que traducteur.

Comme signalé dans mes notes, le contenu détaillé de cette BD (personnages, lieux…) n’est pas canon. Seul le principe de la trahison mortelle de l’école du Chat l’est parce qu’il a été imaginé par Sapkowski lui-même et qu’il y fait référence dans son dernier roman, La Saison des Orages.

Allez, je vous laisse découvrir cette fameuse trahison de l’école du Chat vis-à-vis de l’école du Loup, trahison qui se termine par un massacre qui n’est pas celui de Kaer Morhen comme on a pu le lire dans certains wikis évoquant cette affaire.

Voici les liens vers mes traductions, dont le fameux comic Zdrada annoncé depuis des mois. :)

La Route sans retour :
https://drive.google.com/open?id=0B4Yn4rXEjWl_a1RyOWtXcUF3NWs

Quelque chose s'achève, Quelque chose commence :
https://drive.google.com/open?id=0B4Yn4rXEjWl_SlpHZkZrekY4V28

La Maladie :
https://drive.google.com/open?id=0B4Yn4rXEjWl_LUFhR2V4THF6RkU

Zdrada (Trahison) :
https://drive.google.com/file/d/0B4Yn4rXEjWl_Q295ZXRBTXdIOFk

Bonne lecture !

_DovahKriid_
_DovahKriid_
MP
18 décembre 2016 à 10:05:53

wow,un énorme merci pour tout ce travail !

Velitiss
Velitiss
MP
18 décembre 2016 à 12:14:13

Merci papi ! :fete:

Pseudo supprimé
18 décembre 2016 à 12:22:17

Ça y'est, nous sommes enfin le 18 décembre :fete:

Quel travail ! Un grand merci à toi daneel pour tout ça ! Je le lirai dès que possible, sûrement dans la soiré.

SchnekLoraine
SchnekLoraine
MP
18 décembre 2016 à 13:01:14

http://image.noelshack.com/fichiers/2016/38/1474490235-risitas434.png Merci

Gwynbleidds
Gwynbleidds
MP
18 décembre 2016 à 13:38:07

Dans la BD le roi se débarrasse des sorceleurs avec l’accord tacite des druides qui ne les aiment pas et surtout l’aide des magiciennes qui prennent une part active au complot. Ces deux éléments sont des inventions des auteurs de la BD car nulle part dans les romans de Sapkowski on ne trouve trace d’un différend entre les druides et les sorceleurs ni d’une volonté des magiciennes de faire éliminer les sorceleurs.

C'est vrai que rien n'est mentionné à propos des druides mais il semble que des magiciens soit impliqués dans le massacre de Kaer Morhen:

Moi-même, je ne te le dirai pas. Vois-tu, j’ai bien plus de raisons encore de me taire. Parce que je suis une magicienne et qu’à l’époque, sans l’aide des magiciens, les fanatiques n’auraient jamais pris la forteresse. Quant à cet odieux pamphlet, ce « Monstrum » largement colporté, qui a excité les fanatiques et les a poussés à cette tuerie, il semblerait aussi avoir été l’œuvre d’un magicien anonyme.

daneel53
daneel53
MP
18 décembre 2016 à 13:51:30

Tu as raison, j'avais oublié cet épisode. :ok:

Mon commentaire est donc erroné, je le changerai (supprimerai ?) cet après-midi.

Message édité le 18 décembre 2016 à 13:54:07 par daneel53
daneel53
daneel53
MP
18 décembre 2016 à 15:28:00

Voilà qui est fait. Merci Gwynbleidds ! :)

TookaFace
TookaFace
MP
18 décembre 2016 à 22:18:14

Génial, merci beaucoup !

Lestat8601
Lestat8601
MP
20 décembre 2016 à 12:09:02

Merci Tonton Noël pour le zoli cadeau! [[sticker:p/1kl7]] [[sticker:p/1lmm]] [[sticker:p/1klb]]

daneel53
daneel53
MP
20 décembre 2016 à 13:34:53

N'oubliez pas de venir donner ici vos réactions non sur ma traduction mais sur le contenu du comic en lui-même : intéressant, surprenant...? :)

Pseudo supprimé
20 décembre 2016 à 15:37:41

Je viens tout juste de finir la lecture de cette BD (que je compte bien relire à mes heures perdues)

il n'y a pas grand chose à dire sur la traduction, elle est très propre et je n'ai pas trouvé d'incohérences, ce qui est une très bonne chose ! Il y a quelques passages qui étaient légèrement " synthétiques " dans le sens où on sent que c'est une traduction. Par exemple, à la page 7, Gweld dit " Geralt ! Renégats ? Tu es odieux et injuste. Ça manque un peu de naturel et j'ai retrouvé cette même impression dans plusieurs bulles, mais rien de bien méchant :ok:

J'ai eu l'agréable surprise de trouver deux pages à la fin de la BD avec tes commentaires daneel, où tu réponds à toutes mes interrogations que j'allais poser sur ce topic, notamment la mutation de Geralt (ses cheveux blancs), le fameux Radowit II le Hardi (j'ai pensé que c'était une erreur de traduction de ta part :hap: ) et une explication sur la forme du complot.

C'est donc du très très bon de ta part, je te remercie encore une fois d'avoir traduit cette BD et de contribuer ainsi à l'élargissement du monde du Sorceleur en français ! Je ne dis pas non à une autre BD traduite en français bien entendu.

PS : Si un jour Sapkowski souhaite écrire un autre roman dans le même format que La Saison des orages, il devrait se concentrer sur la trahison de l'école du Chat, il y aurait matière à faire un excellent roman !

daneel53
daneel53
MP
20 décembre 2016 à 15:54:05

Gweld dit " Geralt ! Renégats ? Tu es odieux et injuste". Ça manque un peu de naturel

Tu as raison, ça n'est sûrement pas ce que nous aurions écrit directement en français et pour tout te dire, moi aussi le texte de cette bulle m'a dérangé. Mais je te confirme que c'est bien la traduction littérale du texte polonais, confirmée par SMiki. J'ai même demandé à ce dernier si le terme "renégat" possède un sens particulier en polonais mais il semble que non. Pour ma part j'aurais juste écrit "Renégats ! Tu y vas fort, Geralt". :)

Que d'autres bulles laissent une impression bizarre, c'est certain. Après il faut choisir entre rester proche du texte original ou broder "dans l'esprit de". Ceci étant, les dialogues ne sont pas terribles et l'action reste parfois bien confuse. Pour donner mon avis, je pense que cette BD n'est pas très bonne et qu'elle aurait pu être bien meilleure. Ça me donne l'impression d'avoir été fait à la va-vite et sans relecture objective de l'ensemble.

Pour te suivre, j'ai été tenté à un moment de réécrire certaines bulles en m’écartant franchement du texte original pour en faire quelque chose de plus actuel et français. Peut-être aurai-je dû...

Pseudo supprimé
20 décembre 2016 à 16:50:28

Je pense que j'aurai dévié du texte original pour avoir une impression plus naturelle dans les dialogues, mais c'est plus facile à dire qu'à faire, ton travail étant déjà colossal ! Si tu veux de l'aide pour la ré-écriture de certaines bulles, je suis disponible actuellement. :)

Une toute petite dernière question : c'est bien le Jaskier que l'on connait tous qui apparaît dans cette BD ? Celui qui ressemble à un éleveur de chèvres ?

daneel53
daneel53
MP
20 décembre 2016 à 17:06:13

Non, bien entendu. C'est juste un éleveur de chèvres... Le Jaskier barde est vicomte, il ne faut pas l'oublier. Mais nul doute que le prénom et la plume sur la tête sont une allusion au "vrai" Jaskier.

Message édité le 20 décembre 2016 à 17:09:12 par daneel53
LucasJoestar
LucasJoestar
MP
20 décembre 2016 à 21:13:52

Eh bien eh bien, que de travail mon cher Daneel, et quel travail !

Après les deux nouvelles que tu nous as traduites (et que j'ai personnellement beaucoup appréciées, les deux étant très intéressantes chacune à leur manière), nous voilà avec une BD relatant une histoire inédite dans l'univers du Sorceleur (bien que non canon) traduite par tes soins, et pour cela je te remercie sincèrement !! [[sticker:p/1kkr]]

Pour ce qui est du contenu de la BD en elle-même, je l'ai quant à moi particulièrement trouvée délicieuse pour certaines raisons que je m'en vais expliquer :

- Tout d'abord, l'univers ; Ben oui, dans un roman on n'a pas la même approche de cette ambiance que dans une BD, et je dois dire que j'ai été très agréablement surpris ! Les créatures montrées comme ces "Crapauds-femelles" comme les appellent les Chats sont des plus intéressants, et le monde dépeint se rapproche beaucoup plus de ce que j'imaginais des romans que les jeux (exception faite pour le premier qui s'en rapproche le plus). Et puis ces couleurs ! On aperçoit même des Vrans et des Bobolaks ! (D'ailleurs, une question, ce ne sont pas censés être des créatures intelligentes ? C'est étrange de les voir dans une réserve ainsi... Surtout que dans The Witcher 2, on les considère vraiment comme étant un peuple avancé...) [[sticker:p/1jne]]

- Ensuite, les personnages sont intéressants et bien que j'aurais apprécié une apparition de ce cher Eskel (puisqu'il a grandi avec Geralt), l'amitié entre notre Sorceleur préféré et Gweld était intéressante et illustre un tout nouveau point : la jeunesse des Sorceleurs ; Le personnage d'Aideen est aussi bien sympathique, et les rapport entre Sorceleurs et Magiciennes sont bien intéressants ;

- Et enfin, l'histoire sur cette trahison des Chats (qui vient plus du roi Radowit II en vérité vraie), nous permet de voir enfin une autre école de Sorceleurs, et ça, ben c'est plutôt cool !

Bon en revanche, on ne va pas se leurrer, c'est clair que les dialogues et les combats sont un peu à la ramasse, mais bon, tant pis... (Mais ta traduction est d'excellente facture, rien à redire de ce côté là)
De plus, le incohérences de dialogue, la disparition des autres Sorceleurs lors du retour au camp, la fin abrupte, et j'en passe et des meilleurs, ça fait assez moyen, comme tu dis on dirait que ça a été fait à la va-vite, et c'est bien dommage...

D'ailleurs, dans la section de tes commentaires de traducteur, tu dis ne pas comprendre pouquoi il est deux fois fait mention du nom de Gweld alors qu'il n'est plus là, et bien je pense que l'auteur voulait parler de Gwen, qui est un personnage de l'École du Loup dont on peut entendre le prénom dans les toutes premières pages...

Voilà qui nous fait un bien long message, je pense donc que je vais m'en tenir là, mais de toute façon rien que pour la tête de ce Jaskier cette BD vaut le coup ! [[sticker:p/1jnc]]

TookaFace
TookaFace
MP
20 décembre 2016 à 21:17:46

J'avoue que le passage du retour au camp, j'ai pas compris, bon après j'ai lu tes commentaires du coup je me suis senti moins seul :)

Message édité le 20 décembre 2016 à 21:17:57 par TookaFace
Gwynbleidds
Gwynbleidds
MP
20 décembre 2016 à 22:17:19

Le 20 décembre 2016 à 21:13:52 LucasJoestar a écrit :
On aperçoit même des Vrans et des Bobolaks ! (D'ailleurs, une question, ce ne sont pas censés être des créatures intelligentes ? C'est étrange de les voir dans une réserve ainsi...

Si ce n'est pas déjà fait, tu devrais lire la nouvelle "La Route sans retour" pour en connaître un peu plus sur eux. Sinon on apprend aussi dans le recueil de nouvelle "Le Dernier Vœu" que pas mal de bobolaks vivent dans les montagnes de Mahakam.

LucasJoestar
LucasJoestar
MP
20 décembre 2016 à 23:16:41

Je les ai bien lus oui, il me semble justement qu'ils sont un peuple intelligents, à la manière des elfes et des nains mais en bien plus violents...

Dans cette BD, je trouve surprenant de le voir dans une "réserve", comme s'ils étaient traités en tant qu'animaux, alors qu'ils devraient pouvoir se faire entendre et attaquer les autres peuples

Gwynbleidds
Gwynbleidds
MP
20 décembre 2016 à 23:39:06

Ce n'est pas très surprenant, certains non-humains ne sont guère mieux loti sur le Continent et c'est la même chose des humains chez les Aén Elle. De plus, Velerad les compares à d'autres monstres et les qualifie de vermines donc là aussi ça reste cohérent.

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?