Menu
EyeToy : Play 3
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : EyeToy : Play 3
PS2
EyeToy : Play 3
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
09 novembre 2005 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (38)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.7/20
Tous les prix
Prix Support
4.00€ PS2
9.30€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

Il y en a qui nous sortent un Prince Of Persia par an, d'autres qui optent pour des réactualisations de Pro Evolution Soccer, chez Sony, on a choisi, c'est EyeToy Play qui revient annuellement. 3 ans, 3 versions et pas des tonnes d'innovations jusqu'à aujourd'hui.

EyeToy : Play 3

Rien ne ressemble plus à un jeu EyeToy qu'un autre jeu EyeToy. Tant et si bien qu'il devient difficile de les distinguer et de dégotter des mini-jeux originaux dans ce fatras de gestes épileptiques et surtout bien ridicules. Mais voilà qu'EyeToy Play 3 tente de faire la preuve qu'on peut finalement atteindre les premières collines du monde de l'originalité, et ce en parvenant à intégrer le joueur de manière plus pertinente qu'auparavant. Si les jeux et l'intégration du joueur changent, le fond reste le même, mais l'arrivée d'air frais fonctionne. Comprenant 9 mini-jeux répartis en 3 sections, EyeToy Play 3 peine sur la quantité, rappelons que le second volet en contenait 12. Cela dit, le délire de certains d'entre eux compense plus ou moins cette lacune.

EyeToy : Play 3
Vosu êtes tous des gros nazes, vous m'aurez paaaasss !!!!!!
C'est en fait dans les 2 premières sections qu'on ira chercher les jeux les plus amusants, à savoir la musique et le sport. Petite mise en jambe avec le concert rock qui vous place tour à tour dans les chaussures du batteur, du guitariste ou même du tromboniste selon le sacro-saint principe du "Mets donc tes mains là où c'est qu'on te dit". Amusant, mais pas nécessairement très intéressant et surtout fleurant trop le réchauffé (on pouvait déjà jouer de la gratte dans Play 2). En revanche, le jeu est entrecoupé de séquences délirantes dans lesquelles vous deviendrez le roadie chargé d'empêcher les fans de monter sur scène, votre image étant incrustée dans une petite vignette qu'il est possible de déplacer simplement en se penchant dans la direction voulue. Plus classique, mais assez fendart, le mode Chef d'Orchestre vaut lui aussi le détour, guidant vos mouvements dans le but de vous faire mener un ensemble de cordes et de cuivres. Certes, le principe est là aussi vu et revu depuis les premiers jeux EyeToy, mais son application s'avère ici pertinente et efficace. Mais c'est bien du côté du sport que l'on trouve les deux mini-jeux les plus aptes à donner un aperçu des nouvelles possibilités offertes par la caméra de Sony. Le football américain et le bowling (et dans une bien moindre mesure le volley) mettent votre petit corps musclé à contribution autrement qu'en vous demandant simplement de remuer les bras. Une fois de plus, votre image est incrustée dans une petite vignette qui nous change de l'affichage plein écran, un peu limité en termes de gameplay. Dans le rôle du quaterback, vous commencerez par esquiver un premier plaquage en vous penchant avant de lancer le ballon à un joueur. Moment à partir duquel il va vous falloir courir sur place tout en balançant des mandales de part et d'autre pour éviter de vous faire ramasser par la défense. Une séquence vous donnera même l'occasion de jouer le rôle du ballon lors des transformations où il faudra se démener pour faire atterrir le bidule entre les poteaux. Toujours plus débile, le bowling qui va purement et simplement vous coller dans la boule. Un petit saut sur place et vous envoyez la rotondité vers les quilles tout en gardant le contrôle de l'orientation de la boule en vous agitant comme un petit coureur de fond asthmatique essayant de rattraper un sprinter.

EyeToy : Play 3
C'est possible d'avoir la même en coloris midnight wine et la plaque noire ?
C'est un principe similaire que l'on retrouvera dans le parcours du combattant, relégué dans la dernière section du jeu, intelligemment baptisée "Divers". Il s'agira dans ce parcours de courir ou de faire des bonds pour sauter au-dessus de murets, tout en donnant des coups à gauche et à droite. Oui, là on commence déjà à se dire que ça ressemble pas mal à l'épreuve du foot. Ce qui est bien le fond du problème de Play 3. Certes, il y a de l'originalité dans la façon d'intégrer le joueur, mais le souffle du renouveau s'estompe assez vite pour céder la place - si tôt - à la sensation de déjà vu. Or, il n'y a finalement que peu de mini-jeux faisant appel à cette nouvelle optique, tout juste 3. Ce qui nous en laisse 6 autres parfaitement classiques, fonctionnant sur les vieilles bases, toucher une cible au bon moment ou agiter un machin qui va interagir avec un truc. L'Attrape Fantôme par exemple consiste bêtement à se pencher quand un fantôme nous lance un truc sur la tronche et à lever la main quand un spectre s'approche. Le Salon de Beauté pour sa part ne présente guère plus d'intérêt et pose même l'un des rares problèmes de jouabilité du titre. L'une des épreuves de ce mode exige que l'on se livre à une coupe de cheveux un peu barbare en suivant les indications à l'écran, chose qu'on a le plus grand mal à faire, sans trop comprendre pourquoi d'ailleurs.

Du coup, après avoir ressenti l'excitation de la nouveauté des premiers mini-jeux et avoir constaté leurs limites vite atteintes, on verse une petite larme sur la faiblesse des modes classiques et plus encore, sur leur nombre, 9 mini-jeux uniquement je vous le rappelle. En conséquence, EyeToy Play 3 se pare d'un léger voile de frustration, ce qui est fort dommage car son usage de la caméra a le mérite de franchir un cap... mais s'arrête sitôt le premier pied posé au sol.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Fidèle aux habitudes, Sony nous livre des graphismes rondouillards, colorés et simplistes. L'intégration de l'image du joueur se fait sans problème.

  • Jouabilité 13 /20

    S'il est principalement composé de mini-jeux qui ne font que reprendre les vieilles formules du gameplay EyeToy (une idée débile et des mouvements régis par une cible à atteindre), Play 3 a le mérite de proposer une autre approche malheureusement peu exploitée, aussi bien dans le principe que dans le nombre de jeux.

  • Durée de vie 13 /20

    Seulement 9 mini-jeux et des activités annexes assez dispensables, c'est fort peu. On fait assez vite le tour du titre qui peut cependant compter sur le mulitjoueur pour s'octroyer un surplus d'espérance de vie.

  • Bande son 14 /20

    La bande-son nous distille sa mélopée habituelle de musiques et d'effets entraînants, mais un brin débiles quand même. Ce qui colle parfaitement au jeu.

  • Scénario /

Cette troisième itération de la série EyeToy Play est pour le moins frustrante. Pleine de bonnes choses d'un côté, mais trop redondante vis-à-vis de la série et d'elle-même. Si des épreuves comme le foot américain, le bowling ou même le chef d'orchestre peuvent se montrer géniales, on s'en lasse étonnament vite. Quant au reste, il s'agit d'une application finalement trop classique des principes de l'EyeToy, la sensation de déjà-vu commence alors à se faire sentir. Le faible nombre de jeux n'arrange rien à l'affaire. On notera pour conclure quelques bugs épars, dont un deux plantages inexpliqués.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
09 novembre 2005 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (38)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.7/20
Mis à jour le 09/11/2005
PlayStation 2 Autres Sony
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : MotoGP 19 : L'année de la réconciliation ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : WRC 8 : retour en forme pour les Lyonnais de Kylotonn
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : Paranoia : Happiness is Mandatory - Un C-RPG décalé en approche ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce