Menu
EyeToy : Play
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / EyeToy : Play sur PS2 /

Test du jeu EyeToy : Play sur PS2

Test : EyeToy : Play
PS2
EyeToy : Play
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
08 juillet 2003 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (45)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Tous les prix
Prix Support
24.90€ PS2
30.00€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

L'EyeToy s'est baladé dans les cartons de Sony depuis un bail jusqu'à ce qu'on finisse enfin par obtenir une annonce officielle de sa sortie. Dernier accessoire qui manquait à la PS2, cette webcam nous ouvre un nouvel horizon ludique et permettra surtout aux joueurs de faire participer toute leur famille à leur activité favorite, enfin si leur famille tient la grosse patate en tout cas.

EyeToy : Play

Ca nous a bien fait marrer ici de tester cette petite bête, c'est qu'il faut dire qu'en matière de webcam on s'y connaît à la rédac' avec celle qui nous épie chaque jour et diffuse d'insolites idioties parfois tard dans la nuit. L'EyeToy donc est une caméra pour ceux qui n'en auraient jamais entendu causer. D'un design qui nous fait penser à une PS2 concassée façon César, elle accompagne très bien la console et s'installe de plus avec la plus grande simplicité via son port USB et l'objet se montre d'une qualité plus que correcte.

EyeToy : Play
Le jeu de boxe est sympa mais c'est aussi l'un des plus courts.
Venons-en à ce qui nous intéresse, les jeux. 12 titres sont fournis avec le gadget. Pour chacun le principe de départ est le même, on se place au centre de la silhouette genre photomaton et on move son body dans tous les sens. Pour ce qui est de l'intérêt des jeux, il est assez inégal. On trouve un peu de tout avec quelques titres qui se détachent du lot. Kung Fu vous propose de latter du ninja à l'aide de ce que vous voulez, poings, coudes, tête, jambes, télécommande ou souris optique. Wishi Washi, sans doute le plus physique de tous vous mettra quant à lui dans la peau d'un laveur de vitres. Encore dans le genre baston, vous pourrez affronter un robot au cours d'un match de boxe. On trouve également quelques titres musicaux où vous devrez faire preuve de rythme pour réaliser des chorégraphies diverses. Les amateurs de foot pourront aussi tenter de battre leur record de jongle et au passage assommer les voisins. 12 softs qui vont du très délirant au passablement lassant avec à titre d'exemple ce jeu dans lequel on doit faire tourner des assiettes. Très fun, il faut bien admettre que si certaines conditions ne sont pas réunies, la durée de vie de l'ensemble est plutôt réduite.

EyeToy : Play
Pieds, poings, tête, spatule, déchaînez-vous et vous aussi, ayez l'air d'un abruti. Vive l'EyeToy !
Tout d'abord certains titres sont très courts et ensuite, si on joue seul, l'ennui gagne vite une fois passés la découverte et l'émerveillement de la nouvelle machine à donner l'air idiot. C'est à plusieurs que l'on arrivera à perpétuer le fun de l'Eye Toy ne serait-ce que parce que comme ça, on peut se foutre de la tronche de celui qui joue ce qui le stimulera pour peu qu'il ait un peu d'auto-dérision. Mais jouer à deux est assez sympa également à condition de ne pas se mettre de taloches. En tout cas, le gros avantage de la bête est de rassembler sans aucune difficulté les joueurs et leur entourage qui persiste à les prendre pour des psychopathes asociaux. Rien de plus simple en effet que de jouer avec des gens qui jusqu'à présent n'avaient jamais montré le moindre intérêt pour l'activité vidéoludique. Un divertissement qui se substituera aisément aux autres tentatives d'occupation d'une après-midi en famille ou qui vous offrira une chance de renouer le contact avec votre petite amie qui commence à se demander qui d'elle ou de votre console a votre préférence. En tout cas, vous pourrez apprécier le côté sportif qui fera de vous un athlète confirmé et pour une fois qu'un jeu vidéo entretient la forme, on ne va pas se plaindre.

EyeToy : Play
Non, je n'ai pas inversé l'image et oui c'est aussi délicat que ça en a l'air. N'est-ce pas Jihem ?
Malheureusement, même comme cela, rien ne garantit que l'Eye Toy fasse toujours mouche. D'une part il y a des allergiques qui se lassent au bout de quelques minutes et on peut les comprendre. Outre le fait que les jeux ne soient pas tous super stimulants, c'est toujours le problème de la durée de vie qui se pose. Bien sûr, il faut penser à long terme et c'est clairement du côté des éventuels futurs titres tirant partie de l'accessoire qu'il faut se pencher. Les possibilités sont vastes et on ne peut que souhaiter qu'elles soient exploitées ne serait-ce que pour amortir l'investissement car si on s'éclate à se secouer comme un malade, ça passe vite.

Point de vue réalisation, le design est loufoque et l'aspect technique minimaliste mais dans la mesure ou c'est vous qui occupez les 70% de l'écran, tout dépendra de l'estime que vous vous portez à vous-même. Là par exemple sur les screens nous serons tous d'accord pour mettre un bon 18/20 :).

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Une esthétique manga plutôt sympa et un aspect graphique globalement minimaliste. Le strict minimum efficace quoi. Des filtres graphiques viennet aprfois mettre un peu d'ambiance comme le flou dans Kung Fu.

  • Jouabilité 15 /20

    La cam s'installe sans problème et on commence vite à se marrer comme un imbécile. Une activité éprouvante plus ou moins fun selon les jeux. On s'éclate beaucoup mais pas longtemps. En tout cas, l'objet a le mérite d'être novateur et ce n'est pas rien.

  • Durée de vie 12 /20

    Minuscule seul, elle enfle si on parvient à faire jouer son entourage mais dans l'ensemble, c'est le principal reproche qu'on peut adresser aux 12 jeux fournis, ils sont courts ou rapidement lassants. Un feu de joie en somme.

  • Bande son 15 /20

    Des effets cartoons qui collent parfaitement à l'esprit du jeu.

  • Scénario /

    Le jeu débile dont vous êtes le héros.

On sera tous d'accord sur un point : l'Eye Toy c'est super fendart et novateur. Le seul problème c'est de se mettre d'accord sur combien de temps ça l'est. En dépit de son prix raisonnable (pour une caméra et 12 jeux), si aucun éditeur ne vient tirer parti de l'accessoire, le joueur risque de regretter un investissement qui l'aura énormément amusé pendant quelques jours avant d'aller au fond du placard. Ceci dit, il serait fort surprenant que l'engin finisse comme cela. Foncez, mais en connaissance de cause ou si vous êtes frileux, attendez de voir les annonces des futurs titres compatibles.

Profil de Dinowan
L'avis de Dinowan
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
08 juillet 2003 à 18:00:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (45)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Mis à jour le 08/07/2003
PlayStation 2 Autres Sony
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Paranoia : Happiness is Mandatory - Un C-RPG décalé en approche ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Ghost Recon Breakpoint - Un TPS narratif, survivaliste et coopératif en monde ouvert
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Code Vein : Le Souls-Like vampirique sera-t-il à la hauteur ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce