Test F1 Racing Championship- PlayStation

PlayStation

Chaque année, de nombreuses simulations de F1 arrivent sur PSX. Elles se ressemblent souvent toutes et face à la concurrence, seules la meilleure survivra. Ubi Soft rend sa copie avec F1 Racing Championship. Correction et notation.

F1 Racing Championship

Voilà donc la version d'Ubi Soft, préparée pour tous les supports, de la Dreamcast à la Nintendo 64. Si les versions diffèrent un peu en fonction des spécificités machine, la volonté des développeurs, Video System, est claire : faire de F1 Racing Championship la meilleure et la plus réalistes des simulations de Formule 1. Un pari ambitieux qui ne permet aucune erreur... Pour cela, Ubi Soft s'est entouré de plusieurs atouts que voici. Tout d'abord, Video System n'en est vraiment pas à ses débuts et n'importe quel fan de F1 reconnaîtra ce nom comme une marque de qualité. D'autre part, Ubi Soft s'est acquise la licence officielle du championnat du monde 1999, de quoi ravir les amateurs de précision et d'exhaustivité. Enfin, la compagnie se targue de posséder un des moteurs physiques les plus réalistes qui soit, voyons de plus près.

Test F1 Racing Championship PlayStation - Screenshot 1Monaco, sûrement le circuit le plus reconnaissable de la F1

Pour la licence officielle, elle apportera tous les petits détails croustillants de la saison 99 avec les défauts et qualités qui en découlent. L'exhaustivité sera ainsi de rigueur mais vous retrouverez les pilotes et les voitures telles qu'elles étaient dans la dernière saison... Les 16 circuits seront aussi au rendez-vous avec celui de Malaisie et toutes les écuries et voitures sont là avec leurs caractéristiques. Bref, de quoi vous prendre facilement pour Schumacher ou Villeneuve. Après une cinématique franchement pas exceptionnelle et d'un manque d'originalité profond, on se retrouve dans des menus assez peu esthétiques ou clairs. Voici ce que propose F1 Racing Championship : Mode arcade ou Mode simulation. Pour aller au plus simple, le mode arcade utilise un moteur physique très simpliste qui vous donnera les sensations sans les inconvénients de conduite. Ce mode reste encore assez difficile par les commandes mais la prise en main est rapide. Pour le mode simulation qui reste quand même le principal intérêt du jeu, vous aurez une gamme assez complète d'outils à votre disposition. Contre la montre, duel, championnat et un mode tout à fait novateur, le mode école. Ce dernier servira en fait à vous apprendre les points précis d'accélération et de freinage sur chaque circuit grâce à des avertissements à l'écran. Plutôt bien fait, il permettra aux plus novices d'apprendre les circuits comme les pros.

Test F1 Racing Championship PlayStation - Screenshot 2Malgré des décors bien rendus, la fluidité du jeu pendant les courses reste plus que correcte

Dans la pratique, à part ces menus peu pratiques justement, F1 Racing Championship s'en sort bien. Les options de contrôle des réglages des voitures sont utiles et ont vraiment un impact sur le pilotage une fois en mode simulation. Le fameux moteur physique respecte en tout cas les ambitions des développeurs et il faut avouer que les contrôles et les différents effets sur les voitures sont bien respectés. De quoi donner du fil à retordre au début pour comprendre courbes et accélérations mais rien d'insurmontable. L'affichage pendant la course est un peu lourd mais chacun trouvera les informations nécessaires pour les stratégies comme ce petit écran qui montre votre position en temps réel et en vue de dessus. Les différentes caméras sont nombreuses mais vous préférerez sûrement la vue intérieure qui donne le plus de sensations. Conduite réaliste et effets logiques, le seul gros défaut de la simulation concerne les adversaires que Video System a mis sur les circuits. Rarement intelligents, les autres voitures ont plutôt tendance à vous laisser passer bêtement. Pareil dans leurs stratégies qui sont rarement très fines... Ubi Soft explique cela par le fait qu'eux aussi, ils peuvent faire des erreurs de jugement. En Formule 1, on a pas le droit à l'erreur.

Test F1 Racing Championship PlayStation - Screenshot 3De nombreuses caméras sont disponibles lors des courses

Pour l'aspect technique, F1 Racing Championship continue agréablement sa conquête. La fluidité des courses est vraiment agréable, sans parler de la vue qui porte loin devant. La modélisation des pistes et des véhicules est elle aussi de bonne facture et vous vous laisserez facilement prendre par les petits détails visuels distillés ça et là. Par exemple au démarrage, vous aurez le plaisir de voir la chaleur des gaz d'échappement faire onduler l'air ambiant. Pareil par temps de pluie, l'air totalement humide fera onduler votre vue, rendant plus difficile l'appréciation des distances. Toute une flopée d'effets graphiques qui ralentissent rarement l'animation mais qui offre toujours plus de réalisme dans la conduite.

Kornifex, le 21 septembre 2000

Les notes

  • Graphismes 17/20

    A peine quelques ralentissements pour de nombreux effets augmentant le réalisme. La modélisation est toute aussi exhaustive avec une bonne fluidité.

  • Jouabilité 16/20

    Selon le mode choisi et le niveau de difficulté, tous les joueurs devraient s'y retrouver, du novice au pro du pad analogique.

  • Durée de vie 15/20

    Peut-être aurait-il fallu un peu plus de customisations dans les possibilités de paramétrage mais F1 Racing Championship fera agréablement patienter en attendant le prochain épisode.

  • Bande son 14/20

    Les musiques sont horripilantes tout comme ce bruit d'accélération lors de la validation des menus. A part ça, l'ambiance des courses est honnêtement respectée.

  • Scénario

    -

  • Note Générale15/20

    Un bon jeu de F1 qui décevra peut-être les pros de la F1 par son intelligence artificielle limitée mais qui reste doté d'un moteur soigné et d'une réalisation tout aussi bonne.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 18/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Ubisoft
  • Développeur : Video System
  • Type : Sport
  • Multijoueurs : 2 joueurs
  • Sortie France : 14 septembre 2000
  • Version : Française intégrale
  • Classification : Pour tous publics
  • Existe aussi sur :
    F1 Racing Championship - Nintendo 64 F1 Racing Championship - Gameboy F1 Racing Championship - PC F1 Racing Championship - PlayStation 2 F1 Racing Championship - Dreamcast
  • Similaire à :
    F1 World Grand Prix
    F1 2000
Mots-clefs : Formule 1 Racing Champioship Formula 1 Racing Championship Formula One Racing Championship

Vidéos