Menu
F1 Racing Championship
  • Tout support
  • PC
  • DCAST
  • GB
  • N64
  • PS1
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : F1 Racing Championship
PS2
F1 Racing Championship
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 mars 2001 à 18:00:00
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (64)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Tous les prix
Prix Support
9.95€ GB
19.89€ DCAST
52.00€ DCAST
63.00€ GB
67.00€ PC
115.00€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Alors que Formula One 2001 apparaît au loin dans l'horizon des jeux de F1 sur PS2, F1 Racing Championship est déjà sur la grille de départ. Le titre d'Ubi Soft ne dispose peut-être pas de la licence FIA 2001, mais il n'en est pas moins digne d'intérêt. Son réalisme époustouflant et son gameplay impeccable pourraient même lui permettre de sortir vainqueur de cette lutte acharnée que se livrent les éditeurs en matière de F1 sur PS2.

F1 Racing Championship

Une situation qui ne pourra que profiter aux joueurs que nous sommes, tant il est agréable de voir la qualité des productions actuelles en matière de F1. L'excellente impression que l'on avait eu lors de la présentation du titre au Milia est confirmée, et l'opus PS2 semble au moins aussi bon que son homologue sur PC. F1 Racing Championship surpasse sans contexte F1 Championship Saison 2000, et en attendant le face-à-face avec Formula One 2001 qui s'annonce d'ores et déjà terrible, le titre d'Ubi Soft s'impose pour l'instant comme la référence dans le domaine de la F1 sur PS2.

Un titre qui serait amplement mérité par F1 Racing Championship qui impressionne et ravit, tant par sa réalisation presque parfaite, que par son réalisme poussé à l'extrême et son gameplay technique mais pourtant accessible. Les amateurs d'arcade ou de simulation y trouveront tous leur compte. Le niveau de difficulté n'est d'ailleurs pas particulièrement élevé en comparaison d'autres simulations de F1, et chacun y trouvera un bon compromis puisqu'il est possible d'augmenter ou de diminuer la difficulté sur une échelle de trois niveaux.

F1 Racing Championship
Le réalisme poussé à l'extrême.
Les développeurs sont même allés jusqu'à utiliser la technique du GPS pour rendre tous les circuits parfaitement conformes à la réalité. Tous les dénivellements sont exacts, et les moindres courbes sont respectées au mètre près. Les ralentissements sont rarissimes mais pas totalement inexistants, notamment lors des arrêts aux stands, et cela reste toutefois un détail. La gestion de l'IA est tellement bien optimisée qu'il sera plus ou moins difficile de passer un concurrent selon sa notoriété et il faudra bien souvent la jouer fine pour trouver l'ouverture et dépasser son opposant.

Les droits n'ayant pas pu être obtenus pour la licence FIA 2001, le titre d'Ubi Soft dispose tout de même de la licence 99 qui permet d'en reprendre toutes les caractéristiques, depuis les équipes et véhicules jusqu'aux évènements particuliers utilisés dans le mode Scénario. Les environnements sont particulièrement détaillés, et les F1 modélisées à la perfection. Pourtant, le rendu global paraît un peu terne, et l'on note parfois un certain effet de flou, peut-être pour compenser l'aliasing inexistant dans F1 Racing Championship.

F1 Racing Championship
Certaines textures manquent de finesse.
Les voix en français sont de très bonne qualité et mettent vraiment la pression en début de course, ou avant d'entamer un challenge dans l'Ecole de Conduite. Presque tout est paramétrable. Libre à vous de rallonger la durée de la course pour vous immerger encore davantage dans l'ambiance des vrais championnats, d'opter pour des dommages réalistes ou semi-réalistes, et d'activer ou de désactiver les assistances. Après avoir passé suffisamment de temps dans l'école de conduite afin d'acquérir une certaine expérience dans le maniement des engins et de maîtriser la façon de négocier tous les types de virages, vous pourrez vous lancer dans le mode championnat afin de perfectionner votre technique de pilotage.

F1 Racing Championship
La modélisation des F1 est parfaite.
En mode Grand-Prix, le tracé des circuits vous est détaillé à chaque début de course, et la voix off vous donnera de nombreux conseils sur la façon de négocier les virages et comment gérer la vitesse à chaque courbe. Les courses sont d'une extrême précision, mais le gameplay autorise quand même quelques petites imprécisions de pilotage. Les véhicules sont bien entendu dommageables et les dégâts vous sont annoncés en temps réel. Pour les amateurs de challenge, le mode Scénario offre la possibilité de se confronter à toutes sortes de situations critiques qui vous demanderont de vous surpasser pour palier un handicap et remonter une situation désespérée. Tous ces scénarios sont inspirés de situations véridiques et réelles qui ont eu lieu lors de la saison 99 de F1, mais il vous faudra d'abord surmonter avec brio toutes les difficultés du mode Arcade avant de pouvoir accéder à tous ces scénarios.

Il ne reste donc pas grand-chose à reprocher à F1 Championship Racing sans que l'on soit obligé de rentrer dans des détails secondaires, qui ne nuisent en rien au gameplay, comme le rendu plutôt terne des courses et le caractère peu impressionnant des replays. Le plaisir de jeu est maximal pour tout amateur de F1, et le jeu à deux en écran splitté s'avère d'autant plus intéressant que les autres concurrents sont présents lors de ces courses en duo. Un titre réellement impressionnant qui offre des sensations proches de la réalité.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    Les F1 sont parfaitement modélisées et l'environnement très détaillé. Le rendu global semble bizarrement un peu terne, principalement à cause du manque de finesse de certaines textures.

  • Jouabilité 17 /20

    Une conduite technique mais en même temps plutôt accessible, qui ravira aussi bien les amateurs d'arcade que de simulation. Les moindres paramètres sont gérés et peuvent ou non être désactivés pour plus ou moins de réalisme et de difficulté. La gestion de l'IA est parfaite et oblige le joueur à faire preuve de beaucoup d'astuce, surtout dans les modes de difficulté élevés, pour dépasser ses concurrents. Le comportement des véhicules adverses varie même selon la personnalité du pilote.

  • Durée de vie 17 /20

    Le réalisme absolu et les sensations des vrais championnats sur 16 courses modélisées dans leurs moindres détails. Un mode deux joueurs très intéressant qui intègre une vingtaine de concurrents. Les championnats et le mode Scénario garantit une durée de vie plutôt conséquente.

  • Bande son 16 /20

    Là encore, c'est le réalisme qui caractérise l'environnement sonore di soft. Hormis les musiques assez exaspérantes, les bruitages sont parfaitement crédibles et comportent un large panel de nuances pour traduire les bruits du moteur.

  • Scénario /

    -

Ubi soft remplit son contrat avec cette production de très haut niveau qui brille par la qualité de son gameplay et son réalisme incroyable. Les courses sont dynamiques et parfaitement fidèles aux circuits réels. Le plaisir de jeu est maximal pour tout amateur de simulation de F1, et les nombreux modes de jeu assurent une durée de vie plus qu'honnête à ce titre.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 mars 2001 à 18:00:00
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (64)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Mis à jour le 14/03/2001
PlayStation 2 Simulation Ubisoft Video System Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : MotoGP 19 : L'année de la réconciliation ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : WRC 8 : retour en forme pour les Lyonnais de Kylotonn
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : Paranoia : Happiness is Mandatory - Un C-RPG décalé en approche ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce