Menu
F1 Racing Championship
  • Tout support
  • PC
  • DCAST
  • GB
  • N64
  • PS1
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : F1 Racing Championship
N64
F1 Racing Championship
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
28 décembre 2000 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Partager sur :

Une sortie N64 en cette période de vaches maigres, ça se savoure, surtout lorsqu'il s'agit d'un soft de Formule 1. Après des années de concurrence dans ce domaine, Ubi Soft et Vidéo System ont désormais décidé d'allier leurs efforts pour réaliser le meilleur de la simulation de F1 sur console. Le résultat satisfera les amateurs, novices comme joueurs confirmés.

F1 Racing Championship

On ne le dira jamais assez : c'est l'union qui fait la force. Et dans le domaine de la F1, Ubi Soft a eu raison de s'associer avec les développeurs de Vidéo System, spécialistes en la matière. Mettons les choses au clair : F1 Racing Championship n'est pas le jeu du siècle ni la simulation ultime, mais possède toutefois de nombreux atouts qui devraient lui permettre de s'attirer les faveurs du public. Nous avons déjà vu de quoi était capable l'équipe de développement avec la version PSX. Hé bien, que tous les joueurs N64 se rassurent, car cette mouture est du même acabit. Et depuis le très bon F1 World Grand Prix de Vidéo System, les joueurs 64 bits n'ont pas eu grand-chose à se mettre sous la dent. Raison de plus pour se pencher sérieusement sur ce titre. Afin de satisfaire tout le monde, F1RC propose d'entrée de jeu le choix entre un mode Arcade et un mode Simulation. Les plus pointilleux diront que, même en mode Simulation, la conduite ne relève pas vraiment de la simulation pure et dure, et c'est vrai ! Mais le pilotage n'en est que plus agréable et le gameplay plus dynamique. Ce titre s'adresse donc à un très large public et saura contenter les experts en pilotage, sans rebuter les novices.

F1 Racing Championship
Une petite cinématique histoire d'entrer rapidement dans le vif du sujet.
Pour ceux qui se le demanderaient encore, rappelons que le jeu reprend la saison 99 et regroupe donc les 11 écuries du championnat 1999, ainsi que 22 pilotes et autant de monoplaces. Au menu des réjouissances, on retrouve bien entendu les modes Course Solo, Contre-la-montre, Duel à deux en écran splitté et Championnat, sans oublier le très bon mode Training indispensable pour apprendre à négocier correctement chaque courbe des différents circuit. Il faudra d'ailleurs connaître connaître parfaitement le tracé des courses avant de se lancer dans le championnat et savoir gérer au mieux tous les paramètres de votre bolide. Tout est modifiable : carburant, pneus, suspensions, hauteur de caisse, aérodynamique, freinage, rapports de boîte, etc... Et il faudra constamment tenir compte des prévisions météo qui influent sur les conditions de la course.

F1 Racing Championship
La pression est presque palpable au départ de la course.
Au niveau du gameplay, F1 Racing Championship s'adresse plutôt aux nouveaux venus en matière de F1, avec une prise en main simpliste. Le jeu propose sept vues différentes plus ou moins jouables et riches en sensation, et les bruits du moteur se font plus ou moins sourds selon la vue choisie. Avant la course, vous devrez paramétrer le nombre de tours et choisir entre des transmissions manuelles ou automatiques. Globalement très semblable à la version PSX, F1RC propose ici une immersion plus forte dans le jeu grâce à l'apport du Rumble Pack, mais la sensation de vitesse est quand même relativement décevante. Les réactions des monoplaces sont réalistes, mais l'IA des concurrents est mal gérée, ces derniers faisant preuve d'une attitude peu hargneuse.

F1 Racing Championship
L'arrêt au stand. Indispensable si l'on veut finir la course en un seul morceau.
Au niveau de la durée de vie, F1RC promet de longues heures de jeu avant de pouvoir inscrire son nom dans le Panthéon des joueurs, et les objectifs du mode Arcade incitent à s'améliorer. Le rendu graphique est tout à fait correct avec des effets de lumière qui varient en cours de jeu suivant les conditions météo. Le gazon et la poussière sont d'ailleurs parfaitement visible au niveau des roues. Ubi Soft et Vidéo System signent là une bonne simulation de F1 qui n'est pas exempt de petits défauts mais que les joueurs N64 auraient tord de bouder vu le peu de titres du genre sur leur console.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    La modélisation des monoplaces est tout à fait correct et les décors sont soignés. Les détails sont nombreux et augmentent l'impression de réalisme. Les dénivellements sont très bien rendus, et l'Expansion Pack (facultatif) permet des visuels parmi les meilleurs sur cette console.

  • Jouabilité 15 /20

    La prise en main est aisée et l'on peut choisir entre une conduite arcade ou simulation. Les sept vues disponibles permettront à chacun de trouver son bonheur, mais l'IA des concurrents n'est pas toujours très réaliste.

  • Durée de vie 15 /20

    De longues heures en perspective si l'on compte le mode Training, les challenges du mode Arcade, le championnat et les duels à deux joueurs.

  • Bande son 14 /20

    Des bruits de moteur corrects avec des variations selon la vue choisie, et des bruitages très crédibles lors des dépassements.

  • Scénario /

    -

F1 Racing Championship bénéficie d'une réalisation excellente mais souffre de quelques petits défauts, notamment la faible sensation de vitesse et l'IA des concurents. Les amateurs seront toutefois contents de pouvoir s'essayer à une nouvelle simulation de F1 sur N64, une denrée plutôt rare sur la 64 bits.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
28 décembre 2000 à 18:00:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Mis à jour le 28/12/2000
Nintendo 64 Course Ubisoft Video System Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewStar Wars Jedi Fallen Order : trois heures de jeu plutôt encourageantes Hier, 17:00
PreviewPokémon Épée et Bouclier : De bonnes idées, mais un épisode trop classique ? Hier, 15:00
PreviewLegends of Runeterra : Le jeu de cartes de Riot pourrait rivaliser avec Hearthstone ! 16 oct., 04:00
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Death Stranding
08 nov. 2019