CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech « Ça ne vaut pas le coup ! » : Le père d’Elon Musk ne veut pas conduire la Tesla offerte par Elon. Humiliation suprême pour le milliardaire qui s’incline face à une marque qui a les faveurs de son papa
Profil de nicoln,  Jeuxvideo.com
nicoln - Journaliste jeuxvideo.com

Si recevoir une Tesla gratuite serait accepté par beaucoup de monde, le père d’Elon Musk n’est pas du tout du même avis. Au point d’avoir refusé la proposition de cadeau. Son raisonnement a du sens en plus !

154 184 vues

Non à une Tesla gratuite

Le refus catégorique du père d'Elon Musk, le milliardaire visionnaire et fondateur de Tesla, de prendre livraison d'une Tesla offerte par son fils a suscité des spéculations et des interrogations. L'histoire, bien que centrée sur un geste familial en apparence simple, soulève des questions plus larges sur la praticité, les préférences personnelles et les implications financières dans le monde des ultrariches.

Errol Musk, le père en question, a décliné l'offre généreuse de son fils d'envoyer une Tesla des États-Unis à l'Afrique du Sud, citant des préoccupations logistiques et pratiques. Les frais d'expédition et les taxes d'importation ont été mentionnés comme des obstacles financiers, bien que son fils, avec sa fortune astronomique, ait assuré qu'il couvrirait tous les coûts, évalués à environ 180 000 dollars. Une somme qui, pour Elon Musk, équivaut à une fraction infime de sa colossale fortune de 278 milliards de dollars. Il faut tout de même préciser qu’il s’agit d’actions de ses sociétés et non l’argent en cash qu’il possède.

Cependant, l'histoire va au-delà des chiffres financiers. Errol Musk souligne des préoccupations tangibles concernant l'absence de service après-vente et de représentants Tesla en Afrique du Sud, ajoutant qu'il n'y a pas de stations de recharge disponibles dans la région. Ces considérations pratiques mettent en lumière les défis auxquels Tesla est confrontée en étendant sa présence mondiale, malgré son statut de leader dans l'industrie des véhicules électriques.

Le coût de l'expédition d'une voiture des États-Unis en Afrique du Sud, selon les données de la société de transport A1 Auto Transport, oscille entre 3 300 et 7 000 dollars. En outre, l'Afrique du Sud impose une taxe de 25% sur les véhicules importés, ce qui s'ajoute aux défis financiers de l'opération. Ces obstacles financiers, bien que relativement minimes pour Elon Musk, soulèvent des questions plus larges sur la faisabilité économique de la diffusion mondiale des véhicules Tesla.

Il y a mieux que Tesla

Il est particulièrement intrigant de noter que le père d'Elon Musk n'a pas précisé le modèle de Tesla que son fils envisageait de lui offrir. Cependant, l'un des modèles les plus coûteux de Tesla à l'époque était la Model X Plaid, évalués à environ 117 000 euros. Cette information ajoute une touche de mystère à l'histoire, laissant la nature précise de l'offre dans l'ombre.

Au-delà des considérations logistiques et financières, cette histoire soulève également des questions sur les préférences personnelles en matière de voitures. Errol Musk a clairement indiqué qu'il préfère conduire une Rolls-Royce, écartant ainsi la possibilité d'adopter une Tesla, même en cadeau. Cette préférence personnelle souligne l'attachement aux marques et aux expériences de conduite spécifiques, même au sein d'une famille profondément impliquée dans l'industrie automobile et technologique.

D'un côté, l'on peut arguer que le père d'Elon Musk a raison de rester fidèle à ses préférences établies. Les Rolls-Royce sont des symboles de luxe intemporels, associés à un artisanat exceptionnel et à une tradition automobile riche. D'un autre côté, l'innovation technologique de Tesla, son engagement en faveur de l'énergie propre et son impact sur l'industrie automobile pourraient être considérés comme des atouts précieux qui méritent d'être pris en compte.

Au final on comprend bien qu’il s’agit plus d’une question de goût et de standing. Car oui, le père d’Elon Musk s’en sort très bien financièrement.

Commentaires
Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
Rise of the Ronin
22 mars 2024
4
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
5
Dragon's Dogma II
22 mars 2024
La vidéo du moment