CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
News jeu Nintendo voulait rendre ce personnage de Zelda sexy et méchant, on peut dire que c'est réussi
Profil de Jinxeb,  Jeuxvideo.com
Jinxeb - Rédaction jeuxvideo.com

Tout au long des jeux de la série The Legend of Zelda, chacune des représentations des personnages parvenaient à nous en dévoiler davantage sur leur caractère respectif. Pendant le développement de Tears of the Kingdom, ce principe a évidemment été réutilisé et il y avait des consignes précises pour certains personnages. Le réalisateur du jeu avait d’ailleurs une idée bien précise de l’image que devait nous renvoyer l’un d’entre eux : il devait avoir l’air costaud et nous charmer par son charisme.

3 600 248 vues

Nintendo voulait une suite marquante, notamment grâce à ses personnages

En succédant à The Legend of Zelda : Breath of the Wild, Tears of the Kingdom avait pour ambition d’être plus qu’une simple suite à l’épisode qui a changé la face de la saga. Pendant longtemps, le scénario du titre est resté très opaque, tout comme ses spécificités par rapport à son aîné. Finalement, s’il n’a pas autant surpris que Breath of the Wild, Tears of the Kingdom est parvenu à séduire la critique et le public grâce à une aventure tout aussi magistrale, nous envoyant aussi bien au septième ciel que dans les tréfonds d’Hyrule. Non, Tears of the Kingdom n’a pas usurpé sa nomination au titre de jeu de l’année, mais il aura fort à faire s’il veut décrocher le trophée !

Pour y parvenir, The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom a dû opérer des choix, plus ou moins audacieux. L’une des trouvailles pour cette suite a été de s’appuyer sur de nouveaux personnages phares, entraperçus pour la plupart lors de la précédente odyssée de Link. C’est ainsi que l’on a retrouvé les héritiers des Prodiges et découvert des figures héroïques clefs liées au peuple des Soneaus. Forcément, face à un tel groupe, il fallait un méchant à la hauteur. Ganondorf coche, bien évidemment, toutes les cases mais il lui fallait arborer un aspect qui fasse honneur à son côté démoniaque et avide de pouvoir.


C’est en quelque sorte une tradition dans les jeux de la saga The Legend of Zelda : Ganondorf est bel et bien là, mais il n’est jamais pareil. Tears of the Kingdom ne déroge pas à la règle puisque l’idée était de retravailler le personnage, notamment pour le rendre extrêmement méchant et terriblement attirant. C’est ce qu’a récemment expliqué le directeur du jeu, Hidemaro Fujibayashi, auprès du magazine Nintendo Dream. Au vu des réactions des joueurs lors de la révélation du nouveau chara design de Ganondorf, on peut dire que la réussite fut totale de la part des équipes de conception ! Néanmoins, le rendu final devait explorer bien plus que ces deux facettes du personnage, il fallait que son look reflète bien plus.

Les concepteurs ne se sont pas contentés de lui donner un air violent ; ils ont réussi à exaucer mon souhait de le rendre extrêmement méchant tout en étant suffisamment beau pour que les hommes et les femmes tombent amoureux de lui. Nous avons beaucoup réfléchi au choix de ses vêtements et accessoires, en gardant à l'esprit que Ganondorf lui-même devait avoir un sens aigu de la beauté et du bon goût. Nous avons pensé qu'il s'agirait probablement d'un personnage qui accorderait beaucoup d'attention à son apparence, pour montrer sa dignité et son intelligence en tant que roi et, en le concevant dans cette optique, nous avons été méticuleux avec son visage, son corps, jusqu'au bout de ses doigts, pour qu'il soit à la fois robuste et sexy. - Hidemaro Fujibayashi, réalisateur de Tears of the Kingdom

Au départ, il est vrai que sa version momifiée n’est pas des plus attirantes. Mais, à l’opposé, sa révélation lors de la diffusion des quelques bandes-annonces promotionnelles, puis au sein du jeu, a submergé les joueurs. Nintendo en a d’ailleurs conscience puisqu’ils lui ont consacré un Amiibo inédit ainsi qu’une statue grandeur nature qu’ils ont exposé au Lion Square de Fukuoka, au Japon. Pas de doute, Tears of the Kingdom a bien réussi son méchant et l’on ne peut s’empêcher de l’admirer… même si on le craint terriblement !


A propos de The Legend of Zelda : Tears of the Kindgom
News astuce
Sanctuaires Zelda Tears of the Kingdom : tous leurs emplacements sur la carte et la soluce des énigmes
News astuce
Larmes du dragon Zelda Tears of the Kingdom : où trouver les 12 géoglyphes ?
News astuce
Rubis Zelda Tears of the Kingdom : comment se faire de l’argent facilement ?
News astuce
Diamant brut Zelda Tears of the Kingdom : comment obtenir cette ressource rare ?
Switch Nintendo Nintendo EPD Monolith Soft RPG Aventure Action
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Romano-54 Romano-54
MP
Niveau 18
le 30 nov. 2023 à 02:55

C' est vrai qu' il est plus sexy que Rauru :)

Lire la suite...
Meilleures offres
Switch 51.99€ Switch 59.99€ Switch 69.99€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Rebirth
29 févr. 2024
2
Grand Theft Auto VI
2025
3
Rise of the Ronin
22 mars 2024
4
Stellar Blade
26 avr. 2024
5
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
La vidéo du moment