CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech Volkswagen n'a trouvé qu'une seule solution pour tenir tête aux constructeurs chinois : copier leur méthode de travail
Profil de RommB,  Jeuxvideo.com
RommB - Journaliste jeuxvideo.com

Chapô : Volkswagen, en pleine phase de réinvention, fait face à des défis majeurs. L'entreprise allemande, qui traverse une crise d'identité, doit repenser sa stratégie pour améliorer sa rentabilité et redorer son image.

Volkswagen n'a trouvé qu'une seule solution pour tenir tête aux constructeurs chinois : copier leur méthode de travail

Une mutation stratégique de Volkswagen

Volkswagen, le géant automobile allemand, est en pleine métamorphose. Thomas Schäfer, PDG du groupe, a récemment annoncé une volonté forte de réduire les coûts de 10 milliards d'euros dans les trois prochaines années. Un chiffre non-négligeable, et un changement de cap qui montre une nouvelle nécessité : privilégier la rentabilité à la quantité.

Il semble loin le temps où Volkswagen était le symbole de la "voiture du peuple". La firme entend désormais vendre moins, mais mieux. Pour cela, elle compte bien sûr sur le développement de voitures électriques, que l'on peut vendre un peu plus cher, même si la transition vers cette technologie ne se fait pas sans mal. La Volkswagen ID.3, par exemple, n'a pas rencontré le succès escompté, même si la suivante, la Volkswagen ID.4, a suscité un intérêt supérieur.

En revanche, l'entreprise est confrontée à une petite crise de réputation. Entre les critiques sur la qualité de ses logiciels intégrés aux voitures, la dégradation de l'intérieur des véhicules, l'élimination des boutons physiques en faveur de commandes tactiles et des performances insuffisantes, la confiance des consommateurs est mise à rude épreuve. Quelle est la solution ?

La Chine, nouvelle source d'inspiration

Pour Volkswagen, une des solutions à ses problèmes pourrait bien se trouver en Chine. Afin de réduire ses coûts, la firme allemande envisage de se tourner vers le pays asiatique, notamment pour adapter la production d'une plateforme pour sa marque Audi. Elle devient actionnaire de l'entreprise chinoise XPeng, reconnue pour ses systèmes de conduite autonome.

Cependant, la route est semée d'embûches (vous l'avez ?). Les voitures européennes, traditionnellement vendues plus chères que les véhicules locaux, souffrent logiquement de la baisse des prix des voitures électriques en Chine. De plus, le constructeur local BYD, spécialisé dans les véhicules électriques et hybrides, a dépassé Volkswagen en termes de ventes - a dépassé tout le monde d'ailleurs.

Pour regagner du terrain, Volkswagen prépare une plateforme dédiée aux véhicules à bas prix pour le marché chinois. Cette plateforme, baptisée A Main Platform, sera basée sur la MEB, initialement utilisée pour les véhicules électriques de Volkswagen. L'objectif est de réduire les coûts de production en utilisant des matériaux locaux et en diminuant les temps de fabrication.

La création de la Volkswagen Group China Technology Company (VCTC), en collaboration avec XPeng, est un autre signe de l'importance que Volkswagen accorde au marché chinois. Grâce à cette nouvelle entité, la division chinoise gagne en autonomie et en indépendance, lui offrant plus de flexibilité pour répondre aux spécificités du marché chinois, qui comporte une clientèle très intéressée par l'électrique. Ce changement est donc une phase très importante pour le groupe, et qui pourrait avoir un impact élevé sur les prix des futurs modèles. Nous verrons bien.


Guide d'achat
Voitures électriques : Quelles sont les meilleures citadines en 2023 ? Prix, autonomie...
Commentaires
Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Rebirth
29 févr. 2024
2
Grand Theft Auto VI
2025
3
Rise of the Ronin
22 mars 2024
4
Stellar Blade
26 avr. 2024
5
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
La vidéo du moment