Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Riot (League of Legends) dévoile son programme pour les cinq années à venir

News business Riot (League of Legends) dévoile son programme pour les cinq années à venir

Nicolo Laurent, PDG de Riot Games, a publié une lettre ouverte destinée aux joueurs dans laquelle il détaille les ambitions de l'éditeur sur cinq ans.

56 410 vues
Riot (League of Legends) dévoile son programme pour les cinq années à venir

Dans cette très longue lettre ouverte, Nicolo Laurent détaille différents points importants pour Riot Games, à commencer par sa ligne politique principale : faire de Riot Games "la société de jeux vidéo la plus centrée sur les joueurs au monde".

Etre une société de joueurs pour les joueurs

Nicolo Laurent commence sa lettre par un peu d'auto-congratulation : il rappelle à quel point l'année 2021 fut une réussite pour Riot. Grâce à League of Legends, Valorant et la série Arcane, Riot a réussi quasiment tout ce que l'éditeur a entrepris. Mais le PDG l'affirme : aucune raison de se reposer sur ses lauriers.

2021 a été une année incroyable pour les jeux en général et en particulier pour Riot : plus de 180 millions de joueurs mensuels autour du monde ont profité des jeux de Riot ; des centaines de millions de joueurs et de nouveaux-venus nous ont rejoints pour la première saison d'Arcane ; nous avons organisé nos Worlds les plus regardés de tous les temps ; nous avons organisé nos premiers championnats du monde pour Valorant, Wild Rift et Legends of Runeterra ; nous avons aidé les joueurs à collecter près de 12 millions de dollars pour la charité ; et bien plus encore. Il convient également de noter que les Rioters ont fait tout cela pendant une pandémie, ce qui a ajouté une couche de difficulté même aux plus petites réalisations.

Il serait tentant de se reposer sur cette victoire et de s'en contenter. Jouer la prudence. En profiter et répéter. Être le genre d'entreprise que les investisseurs aiment et que les joueurs détestent.

Mais lorsque nous débattons de savoir s'il faut jouer la prudence ou essayer d'en faire plus, nous savons que la question ne se pose pas vraiment. Notre mission est d'être la société de jeux vidéo la plus centrée sur les joueurs au monde. Et cette mission est une aspiration ; une chose que nous savons ne pas être encore vraie mais qui pourrait l'être un jour.

Riot (League of Legends) dévoile son programme pour les cinq années à venir

Nicolo Laurent explique comment Riot doit avoir pour objectif d'être une société de joueurs, et non pas de jeux.

Nous ne voulons pas être définis par les choses que nous fabriquons, nous voulons être définis par les personnes pour lesquelles nous les fabriquons.

C'est ainsi que l'expérience offerte aux joueurs passera non-seulement par les jeux mais également par tout ce qui est autour. L'exemple le plus évident étant les produits dérivés de divertissement comme les séries, telles qu'Arcane. Développer les séries, la musique, étendre leurs univers, mais aussi développer l'eSport, et toujours chercher à dépasser les attentes de leurs fans, voilà l'objectif. En utilisant la métaphore de l'escalade d'une montagne, il raconte comment lancer League of Legends était le début de l'ascension. Lorsqu'il est devenu PDG en 2017, son premier objectif pour continuer à grimper, était de justifier le "S" de "Riot Games", autrement sortir de nouveaux jeux. Aujourd'hui, l'ascension continuer à travers de nouveaux objectifs tels qu pérenniser l'eSport sur leurs titres, et semer de nouvelles graines pour leur univers cinématographique.

Riot (League of Legends) dévoile son programme pour les cinq années à venir

Améliorer Riot Games de l'intérieur

Plus loin dans sa lettre, Nicolo Laurent explique que la direction de Riot a rencontré les Rioters (les employés) afin de discuter de la suite pour l'entreprise. Ils ont définis cinq points principaux à respecter pour développer au mieux Riot Games selon eux :

  • Dominer nos genres de jeux : Nos jeux fonctionneront en symbiose pour continuer à écouter les joueurs, résoudre leurs problèmes, les surprendre et les ravir, et faire passer leurs genres au niveau supérieur.
  • Débrider le fandom : Nous créerons un gameplay, des événements de jeu et des fonctionnalités révolutionnaires pour redéfinir le fandom à travers l'eSport, la télévision et le cinéma, la musique, des expériences live, les produits dérivés et plus encore.
  • Cultiver la créativité et l'innovation : Nous rendrons facile, sûr et récompensant pour nos Rioters la prise de risques audacieux, innovants et créatifs, qui approfondiront nos connexions avec les joueurs.
  • Construire des jeux à l'échelle mondiale : Riot tirera parti des studios en dehors du siège de Riot à Los Angeles, pour rechercher des talents diversifiés dans les meilleurs endroits autour du monde.
  • Réinventer l'expérience des spectateurs : Riot Esports continuera de mener l'industrie en réinventant ce que peuvent être les émissions sportives et en créant de nouvelles façons pour les téléspectateurs de participer activement à l'expérience des fans.

Pour faire tout cela, Nicolo Laurent explique que Riot doit retravailler sa façon de faire, continuer de faire évoluer leur culture pour se concentrer sur ces objectifs, prendre conscience du passé pour mieux commencer ce nouveau chapitre, récompenser les Rioters et leur faire sentir qu'ils ont une part dans les succès de Riot, et s'assurer que tout le monde chez Riot se sent bien dans cette nouvelle direction. Et justement, ce dernier point amène vers les nouvelles méthodes de management au sein de l'entreprise.

Riot (League of Legends) dévoile son programme pour les cinq années à venir

En effet, ce nouveau chapitre signifie également tourner la page de l'ancien. Et donc tourner la page des différents scandales au sujet des conditions de travail et de l'ambiance au sein de l'entreprise depuis 2018. S'il ne s'agit pas là de tout effacer, construire un nouveau et meilleur Riot passe nécessairement par de nouvelles bases.

Bien que nous soyons fiers du chemin parcouru depuis 2018, il est important que nous assumions également la responsabilité de notre passé. Compte tenu des objectifs ambitieux que nous avons pour l'avenir et des dizaines de millions de dollars que nous dépenserions chaque année en avocats pour aider à résoudre ces affaires - de l'argent que nous préférerions verser aux femmes de l'action collective et investir dans l'avenir de Riot - il est devenu clair au cours de ces derniers mois que le meilleur résultat pour tout le monde serait de parvenir à une résolution finale.

Pour être clair, nous ne demandons à personne d'oublier ce chapitre et de passer à autre chose. Au contraire, les leçons que nous avons apprises ensemble au cours des dernières années seront une partie cruciale de l'histoire d'origine de Riot Games.

Riot (League of Legends) dévoile son programme pour les cinq années à venir

L'idée est de continuer à assainir l'ambiance sur le lieu de travail, tout en maintenant ce qui doit être préservé. Notamment, Nicolo Laurent affirme que Riot est une des entreprises qui paie le mieux dans l'industrie et que cela doit être pérenniser. Dans le même temps, Riot est bien conscient que la paie ne fait pas tout, et qu'il est très important que les employés se sentent bien, se sentent concernés, et qu'ils n'aient pas l'impression que le succès de l'entreprise dépasse le leur, individuellement. C'est ainsi que des intéressements et des acquisitions d'action sont prévus pour les Rioters, avec l'accord déjà établi de l'actionnaire majoritaire Tencent.

Il est à noter que le système Queue Dodge va être renforcé. Il s'agit d'un programme permettant à quiconque de se retirer de Riot au cours des six premiers mois de son contrat et recevoir un quart de son salaire de base et une couverture santé pendant trois mois, ainsi que l'intégralité de ses primes quelles que soient leurs conditions. C'est une manière de faciliter la vie de leurs employés, même quand ceux-ci réalisent que Riot n'était finalement pas le job de rêve qu'ils espéraient.

Restructuration et développement de Riot Games

La société est également en train de se restructurer de manière globale. En effet, Nicolo Laurent explique que quand Riot a été lancé, l'entreprise était organisée par départements : art, design, production, etc ... Au fil des années cette organisation est devenue obsolète et une transition vers une organisation par produits s'est mise en place : League of Legends, eSports, Legends of Runeterra, Arcane, etc ... Cette transition se poursuit, accompagnée d'une simplification, l'idée étant de rendre clair et simple l'organigramme de Riot Games en structurant l'entreprise en cinq piliers : jeux, eSports, divertissement, édition et entreprise. Ces piliers sont évidemment pensés pour être interconnectés, et l'idée finale est qu'une bonne idée d'un de ces piliers puisse se transmettre aux autres, par exemple.

Riot (League of Legends) dévoile son programme pour les cinq années à venir

Cette nouvelle structure va de pair avec une ouverture de plus en plus affirmée vers le travail à distance. Riot va donc promouvoir une système hybride associant travail en présentiel et à domicile, pour rendre le tout plus efficace, opérationnel et simple. Concrètement :

Lorsque nous serons enfin en mesure de rouvrir nos bureaux, chaque Rioter aura trois jours « de base » au bureau, les deux autres jours étant des jours « flexibles » où ils peuvent venir au bureau ou travailler à domicile, à leur discrétion.

Enfin, on apprend que Riot Games compte bien continuer à ouvrir de nouveaux bureaux. En 2021, de nouveaux studios ont été ouverts à Seattle et à Shanghai, et Nicolo Laurent affirme que plusieurs nouveaux studios devraient être annoncés en 2022.

Globalement, le message est donc toujours le même : l'objectif de tous les Rioters et donc de Riot Games doit être de proposer ce qui est le mieux pour les joueurs. Mais pour cela, il faut également que la santé et le bien-être de chaque Rioter soit respectés, et c'est visiblement l'axe de travail principal de l'entreprise pour ce plan quinquennal.

La lettre ouverte de Nicolo Laurent, en intégralité.

Parmi les prochains projets édités ou développés par Riot Games prévus, citons Conv/Rgence prévu pour cette année, et d'autres jeux tels que Song of Nunu, Project L, Project F, et le MMO basé sur l'univers Runeterra. Bien entendu, d'autres projets en dehors des jeux sont aussi prévus, à commencer par une saison 2 d'Arcane.

Profil de Damien-Scaletta,  Jeuxvideo.com
Par Damien-Scaletta, Rédaction jeuxvideo.com
MPTwitter
Riot Games Riot Forge PC PS5 Xbox Series Switch PS4 ONE Mac iOS Android Airship Syndicate Double Stallion Games Aventure Combat Action Plate-Forme MOBA Jeu de cartes Tactique Stratégie FPS RPG Steampunk Heroic Fantasy Cyberpunk
Annonce

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Jvchebs
Jvchebs
MP
le 15 janv. à 13:15

Ils ont complètement terminé Blizzard
Bravo à eux et la vision pour les joueurs à contrario de l'ancien mastodonte devenu un fardeau pour Activision

Lire la suite...
Slash3rR51
Slash3rR51
MP
le 14 janv. à 19:33

Pas de news du MMO ? Oh trop dur...
Pas grave en attendant on s'éclate super bien sur LOL, TFT et Runeterra.

Lire la suite...
Commentaire édité 14 janv., 19:37 par Slash3rR51
Leonne77
Leonne77
MP
le 14 janv. à 16:55

n’étant pas du tout joueur de league of legend, mais vu la qualité de leur série Netflix, j’espère vraiment voir autres choses tirées de cet univers.
que penses les joueurs d’ailleurs de ruined king?

Lire la suite...
Shiba_the_Inu
Shiba_the_Inu
MP
le 14 janv. à 16:30

Nicolo Laurent explique comment Riot doit avoir pour objectif d'être une société de joueurs, et non pas de jeux.

En vrai, c'est pas difficile, mais pour ça faut être un joueur varié, or j'ai l'impression que beaucoup de dévs, peuvent avoir de bonnes idées, mais n'ont pas ou plus la vision du joueur, il n'ont pas non plus connaissance de ce qui se fait ailleurs sur d'autres jeux ou genres de jeux et qui pourrait être adapter dans les leurs.
Que ce soit l'agencement des touches, les trucs relous et répétitifs qui n'ont aucun intérêt (même pas forcément pour du "gain de temps de jeux", mais genre les sons de Zelda à chaque truc à faire/ramasser, en 2 minutes de jeu j'ai cherché sur le net si y'avait moyen de les désactiver...), l'intérêt du gameplay, des combat, lisibilité de l'interface etc...
Trop de trucs visible manette/souris en main très rapidement, certaines choses sur PC t'as fréquemment des mods dessus (les "no helmet", "skip intro/quoi que ce soit ou restats etc..), d'ailleurs parfois y'a des mods ultra téléchargés et ils se disent pas qu'il y a un problème et faudrait le revoir (ça arrive même qu'il s'agisse de mod d'équilibrage car ce dernier et totalement pété).

Lire la suite...
Commentaire édité 14 janv., 16:31 par Shiba_the_Inu
Boy-Con
Boy-Con
MP
le 14 janv. à 16:25

Et Wild Rift sur Switch.
Arena of Valor est désormais mort

Lire la suite...
Teamfight Tactics
PCiOSAndroid
Les jeux attendus
1
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022
2
Gran Turismo 7
04 mars 2022
3
Dying Light 2 : Stay Human
04 févr. 2022
4
Elden Ring
25 févr. 2022
5
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022