CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Soldes
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Onimusha 3
  • Tout support
  • PC
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
17/20
16 à 20
78
11 à 15
11
6 à 10
4
0 à 5
0
Donnez
votre avis
93 notes

Les avis les plus utiles

17/20
G7K
Alerte
Posté le 17 mai 2015 à 00:29

Un troisième opus qui souffle le chaud et le froid. Premièrement on ne peut que se réjouir du grand retour de Samanosuke Akechi, deuxièmement d'une réalisation léchée qui exploite parfaitement la PS2 (la fantastique cinématique d'intro donne le ton) et troisièmement d'un concept de voyage dans le temps plutôt original et bienvenu. Mais tout n'est pas rose dans ce tableau et on ne peut que souffrir d'un scénario mièvre, de personnages secondaires pas très intéressants et surtout des doublages anglais inappropriés pour notre version. Nonobstant ces quelques faiblesses, Onimusha 3 conclue convenablement la trilogie Nobunaga.

Lire la suite...
17/20
raiden50310
Alerte
Posté le 29 sept. 2014 à 00:00

Deux personnages, une même histoire et la rencontre de deux cultures totalement différentes. Nous sommes à Paris, au XXI siècle, Jacques Blanc (ici interprété par l’acteur Jean Reno) est un père de famille comblé, malgré le décès de sa femme, son fils Henri est un peu ce que représente une bonne bouteille de vin rouge à un mendiant c’est-à-dire, tout.
Pendant que la vie suit son cours en France, c’est au Japon, en 1582, que nous retrouvons notre cher Samanosuke Akechi, héros du premier Onimusha, prêt à en découdre une fois pour toute avec le seigneur incontesté des démons : Nobunaga.
Malheureusement, il est alors transporté dans le futur à travers une brèche temporelle, voilà donc notre Samanosuke dans le Paris du XXI siècle, tandis que notre bon Jacques est transporté dans le passé en 1582.
C’est ensemble, et séparés par plus de 500 ans, qu’ils vont devoir mettre un terme au règne de terreur des Genmas et de Nobunaga.

Voilà pour le synopsis, vous aurez compris que la base de l’histoire n’a pas vraiment changé, il s’agit encore d’arrêter les Genmas et leur chef revenu, de nouveau, à la vie.
Là où cela devient tout de suite plus intéressant, c’est bien au niveau des fameuses brèches temporelles ! Ainsi, tout au long du jeu, le joueur alternera entre le Japon Féodal et la France en passant par plusieurs endroits de Paris, dont l’Arc de Triomphe, mais aussi par le Mont Saint Michel !
Voilà donc un point sur lequel il n’y a strictement rien à reprocher au jeu : les décors sont variés et somptueux, ils fourmillent de détails et les niveaux restent aussi bien construits que dans les deux précédents opus.
Concernant les modèles de personnages, là encore pas grand-chose à dire : Jean Reno est très bien modélisé et il en est de même pour notre second héros ainsi que des autres protagonistes, ce qui chagrine ce sont les ralentissements qui peuvent survenir lorsqu’il commence à y avoir du monde à l’écran, ces derniers sont vraiment pénibles et, malheureusement, assez fréquents.

Côté gameplay, ce dernier se révèle toujours aussi efficace et nerveux bien que très peu changé (voir pas du tout), il s’agit toujours d’évoluer dans différents niveaux en massacrant nos ennemis et en collectant leurs âmes afin d’améliorer notre personnage ainsi que ses armes.
Le changement provient, principalement, du fait de pouvoir switcher entre les deux personnages afin de pouvoir débloquer des passages qu’ils étaient impossibles d’ouvrir dans le présent/passé, on retrouve donc nos fameuses énigmes ainsi que la possibilité d’envoyer des objets (médicaux ou autres) à notre partenaire afin de l’aider à progresser.
Par exemple : une porte verrouillée et impossible à ouvrir dans le passé pourra être ouverte si Jacques envoi la clé à Samanosuke dans le présent, clé qu’il était d’ailleurs impossible de trouver avec ce dernier, une excellente idée de gameplay donc.

L’histoire est d’ailleurs très bien construite et vraiment intéressante, on prend, à tout moment, plaisir à continuer cette grande aventure appuyée par d’excellents doublages dans l’ensemble à l’exception des doublages Français, pas vraiment terribles mais heureusement bien plus rares que ceux en Anglais.
Côté ambiances on y gagne par rapport au second opus, ces dernières se rapprochent un peu de celles du premier Onimusha (les décors y sont d’ailleurs pour beaucoup) même si on en est encore un peu loin, les musiques, quant à elles, sont efficaces et parfaitement bien composées.

Mais ce qu’on gagne sur un point dans le jeu, on le perd sur un autre, ainsi, les phases d’exploration et de discussion avec des pnj’s sont bien plus rares (en réalité il n’y en qu’une seule et elle est assez courte), il en va de même pour les acolytes, impossible de leur offrir quoi que ce soit qui puisse les rapprocher de vous et ainsi obtenir plusieurs fins au jeu.
On se contentera donc d’une seule fin possible, et ce, malgré le fait que ce troisième opus soit un peu plus long que le Samuraï’s Destiny notamment grâce à de nombreux bonus déblocables (costumes, mini jeu, mode de jeu etc…).

Un dernier point, et non des moindres, il est réellement frustrant de constater que l’intelligence artificielle de nos allié(e)s n’ai pas été modifiée, au contraire ! Cette dernière est même encore pire, il est en effet vraiment énervant de se retrouver bloqué par son compagnon, dans un chemin, sous prétexte que ce dernier refuse de bouger d’un chouia…
Malgré cela, ne boudons pas notre plaisir car cette trilogie de la saga Onimusha se termine brillamment et on peut aujourd’hui affirmer qu’il s’agit là d’un quasi sans fautes, bravo à Capcom !

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (93)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5  6  7 
Page suivanteFin
17/20
G7K
Alerte
Posté le 17 mai 2015 à 00:29

Un troisième opus qui souffle le chaud et le froid. Premièrement on ne peut que se réjouir du grand retour de Samanosuke Akechi, deuxièmement d'une réalisation léchée qui exploite parfaitement la PS2 (la fantastique cinématique d'intro donne le ton) et troisièmement d'un concept de voyage dans le temps plutôt original et bienvenu. Mais tout n'est pas rose dans ce tableau et on ne peut que souffrir d'un scénario mièvre, de personnages secondaires pas très intéressants et surtout des doublages anglais inappropriés pour notre version. Nonobstant ces quelques faiblesses, Onimusha 3 conclue convenablement la trilogie Nobunaga.

Lire la suite...
17/20
raiden50310
Alerte
Posté le 29 sept. 2014 à 00:00

Deux personnages, une même histoire et la rencontre de deux cultures totalement différentes. Nous sommes à Paris, au XXI siècle, Jacques Blanc (ici interprété par l’acteur Jean Reno) est un père de famille comblé, malgré le décès de sa femme, son fils Henri est un peu ce que représente une bonne bouteille de vin rouge à un mendiant c’est-à-dire, tout.
Pendant que la vie suit son cours en France, c’est au Japon, en 1582, que nous retrouvons notre cher Samanosuke Akechi, héros du premier Onimusha, prêt à en découdre une fois pour toute avec le seigneur incontesté des démons : Nobunaga.
Malheureusement, il est alors transporté dans le futur à travers une brèche temporelle, voilà donc notre Samanosuke dans le Paris du XXI siècle, tandis que notre bon Jacques est transporté dans le passé en 1582.
C’est ensemble, et séparés par plus de 500 ans, qu’ils vont devoir mettre un terme au règne de terreur des Genmas et de Nobunaga.

Voilà pour le synopsis, vous aurez compris que la base de l’histoire n’a pas vraiment changé, il s’agit encore d’arrêter les Genmas et leur chef revenu, de nouveau, à la vie.
Là où cela devient tout de suite plus intéressant, c’est bien au niveau des fameuses brèches temporelles ! Ainsi, tout au long du jeu, le joueur alternera entre le Japon Féodal et la France en passant par plusieurs endroits de Paris, dont l’Arc de Triomphe, mais aussi par le Mont Saint Michel !
Voilà donc un point sur lequel il n’y a strictement rien à reprocher au jeu : les décors sont variés et somptueux, ils fourmillent de détails et les niveaux restent aussi bien construits que dans les deux précédents opus.
Concernant les modèles de personnages, là encore pas grand-chose à dire : Jean Reno est très bien modélisé et il en est de même pour notre second héros ainsi que des autres protagonistes, ce qui chagrine ce sont les ralentissements qui peuvent survenir lorsqu’il commence à y avoir du monde à l’écran, ces derniers sont vraiment pénibles et, malheureusement, assez fréquents.

Côté gameplay, ce dernier se révèle toujours aussi efficace et nerveux bien que très peu changé (voir pas du tout), il s’agit toujours d’évoluer dans différents niveaux en massacrant nos ennemis et en collectant leurs âmes afin d’améliorer notre personnage ainsi que ses armes.
Le changement provient, principalement, du fait de pouvoir switcher entre les deux personnages afin de pouvoir débloquer des passages qu’ils étaient impossibles d’ouvrir dans le présent/passé, on retrouve donc nos fameuses énigmes ainsi que la possibilité d’envoyer des objets (médicaux ou autres) à notre partenaire afin de l’aider à progresser.
Par exemple : une porte verrouillée et impossible à ouvrir dans le passé pourra être ouverte si Jacques envoi la clé à Samanosuke dans le présent, clé qu’il était d’ailleurs impossible de trouver avec ce dernier, une excellente idée de gameplay donc.

L’histoire est d’ailleurs très bien construite et vraiment intéressante, on prend, à tout moment, plaisir à continuer cette grande aventure appuyée par d’excellents doublages dans l’ensemble à l’exception des doublages Français, pas vraiment terribles mais heureusement bien plus rares que ceux en Anglais.
Côté ambiances on y gagne par rapport au second opus, ces dernières se rapprochent un peu de celles du premier Onimusha (les décors y sont d’ailleurs pour beaucoup) même si on en est encore un peu loin, les musiques, quant à elles, sont efficaces et parfaitement bien composées.

Mais ce qu’on gagne sur un point dans le jeu, on le perd sur un autre, ainsi, les phases d’exploration et de discussion avec des pnj’s sont bien plus rares (en réalité il n’y en qu’une seule et elle est assez courte), il en va de même pour les acolytes, impossible de leur offrir quoi que ce soit qui puisse les rapprocher de vous et ainsi obtenir plusieurs fins au jeu.
On se contentera donc d’une seule fin possible, et ce, malgré le fait que ce troisième opus soit un peu plus long que le Samuraï’s Destiny notamment grâce à de nombreux bonus déblocables (costumes, mini jeu, mode de jeu etc…).

Un dernier point, et non des moindres, il est réellement frustrant de constater que l’intelligence artificielle de nos allié(e)s n’ai pas été modifiée, au contraire ! Cette dernière est même encore pire, il est en effet vraiment énervant de se retrouver bloqué par son compagnon, dans un chemin, sous prétexte que ce dernier refuse de bouger d’un chouia…
Malgré cela, ne boudons pas notre plaisir car cette trilogie de la saga Onimusha se termine brillamment et on peut aujourd’hui affirmer qu’il s’agit là d’un quasi sans fautes, bravo à Capcom !

Lire la suite...
18/20
Alickshanian
Alerte
Posté le 15 juil. 2004 à 00:00

Un très bon onimusha qui réserve de bonnes surprises c'est, l'aboutissement de la série. Dommage que la jouabilité ne soit pas comme dans devil may cry (qui lorsque l'on change de camera la direction ne change pas pour le personnage).
Le doublage est bien mais bon les français parlent anglais d'un coup comme ça rend mal... j'aurais préféré en japonnais... enfin pour ceux qui ont fait les 2 premiers il n'y aura aucun problème, les autres n'ont qu'à commencer à apprécier la série d'onimusha. Dommage que ce ne soit pas samanosuke et jubei les personnages principaux de ce chapitre (pour le final ça aurait était bien...).

Lire la suite...
17/20
iHypno
Alerte
Posté le 15 juil. 2012 à 00:00

Ce jeu ! J'y jouez quand j'avais 8 ans je crois !
Bon c'est vrai que je respectais la limite d'age mais se jeu est vraiment bien. Dans mon ame d'enfant je juger le jeu pas les pouvoir qu'on avait lors de la premier mission. Après le Tendo je crois. Se jeu me fait penser au Devil My cry

Lire la suite...
17/20
Francky_Retro
Alerte
Posté le 12 juil. 2012 à 00:00

Toujour aussi bon se onimusha =)
au début j'etait un peu perplexe par rapport au mélange japon féodal / France et surtout jean renot ( que fait jean renot dans un onimusha quoi xD ) mais bon agreablement surpris .
Toujour aussi beau graphiquement une histoire intrigante et prenante .
trés bon jeux .

Lire la suite...
17/20
wesker3171
Alerte
Posté le 01 août 2011 à 00:00

Super jeu et un des meilleur de la serie,les combat sont tjrs cool est le scenario intéressant,les musique sont top est l'ambiance béton de plus il ya deux perso jouable ce qui varie le titre,est la presence de jean reno qui a prêté son visage est sa voix esr juste super est une bonne surprise,jean reno jouable dans un survival qui aurai cru sa,le jeu est fidel a l'esprit des precedent,une bombe.

Lire la suite...
17/20
Rikimaru-sensei
Alerte
Posté le 16 mars 2011 à 00:00

Scénario original et bien amené, bonne mise en scène, bon graphismes, agréable à jouer. Surprenant, impressionnant intéressant. Onimusha 3 à tout pour plaire. Et puis qu'elle cinématique d'intro ! Que du bonheur !

Lire la suite...
17/20
Jaja
Alerte
Posté le 19 sept. 2010 à 00:00

Un très bon jeu que j'ai beaucoup aimé. Graphiquement très beau et doté d'un gameplay riche et efficace on parcours les niveaux avec plaisir. La présence de Jean Reno est par contre un peu déroutante et on s'y fait jamais vraiment même si il est fun a jouer. A noter la cinématique d'introduction magnifique qui mérite presque l'achat du jeu a elle seul.

Lire la suite...
17/20
otaku85
Alerte
Posté le 16 juil. 2010 à 00:00

Ce troisième opus de la saga Onimusha arrive avec quelques nouveautés qui sont les bienvenues : 2 héros ,2 époques, un gameplay particulier pour chaque héros, un déplacement au joystick, une meilleure gestion de la caméra (je trouve),dans certains niveau le jonglage entre les deux personnages afin que l'un influe sur l'époque de l'autre,la possibilité de s'entrainer aux différentes techniques.Le scénario est excellent,les graphismes encore meilleurs que les deux premiers opus et...la présence de Jean Reno!!
Le problème des voix anglaises persiste même si au début du jeu on a droit a la voix de Jean Reno.Les musiques sont remarquables surtout le "Dies Irae" (ça s'écrit comme ça ?) auquel on a droit lors d'un combat de Boss.

Lire la suite...
17/20
[christo]
Alerte
Posté le 30 oct. 2007 à 00:00

Excellent ce Onimusha 3, les décors sont super chouettes, ça fait moins 2D que les deux premiers volets. J'ai surtout adoré le Mont Saint Michel c'est bluffant, il est super bien fait, et un bon point aussi pour la Tour Eiffel, et le reste aussi est très joli. Les modélisations des personnages sont assez réussies, Jean Reno est beaucoup mieux fait qu'un Pierce Brosnan dans 007, on dirait le vrai parfois. Rien à redire sur l'excellente jouabilité, de plus avec l'analogique c'est encore mieux cette fois-ci. C'est bien de jouer avec les deux personnages, ça fait plus d'armes par la même occasion avec des techniques différentes, mais les combats sont assez balèzes parfois, en mode normal j'en ai ch***. Il y a des bonnes musiques dans ce jeu, mais elles sont plus belles dans le 2 que celui là je trouve. Bon scénario aussi, j'ai bien accroché, on ne peut pas dire que ça manque d'originalité, et le mélange français et japonais fonctionne à merveille. Pour moi le gros défaut d'Onimusha 3 c'est le doublage de Jean Reno, le fait qu'il parle français au début et pas pendant le long du jeu ça gâche un peu...

Lire la suite...
17/20
samisak_x
Alerte
Posté le 20 août 2007 à 00:00

J'ai joué à ce jeu depuis plus d'un an, et je le recommence le pourquoi ?? Simplement que c'est un jeu unique dans son genre, le scénario est dejanté (qui aurait songé à mélanger la France et le Japon ?) le pire entre le futur et le passé, les personnages sont charismatiques, le gameplay est classique mais efficace...le système du power up reste un must vu qu'on améliore ce qu'on veut et quand on veut...sinon un point faible du jeu ? L'aliasing (capcom adore l'aliasing, même un peu trop.. mais sinon c'est un bon titre.....pour le reste (la phrase qui saoule à chaque avis donné de ma part) ça reste "une affaire de gout".

Lire la suite...
17/20
sangoukou2
Alerte
Posté le 14 mai 2007 à 00:00

C'est un bon jeu : les graphismes sont bons, il y a le fait de pouvoir jouer avec 3 personnages (dont 2 principales) fait que le jeu ne soit pas monotone : on s'ennuie pas.
Points faibles : la caméra et la durée de vie (je l'ai fini en 13h à 100%). A acheter (il n'est pas cher, ça vaut le coup).

Lire la suite...
17/20
crisix
Alerte
Posté le 05 août 2004 à 00:00

Ce jeu et une bombe. Les graphismes sont sublimes (Paris, Japon) meme si paris est pas vraiment identique mais bon on va pas s'en plaindre. Mais quelques défaust pour sa durée de vie. Vous voulez mon avis, je conseille quand même de l'acheter malgré ses 60 euros.

Lire la suite...
17/20
Anonyme
Alerte
Posté le 03 août 2004 à 00:00

Il faut bien l'avouer la série des Onimusha est une réussite qui "semble" finir en beauté. Pour le "semble" comprennent ceux qui ont fini le jeu.
L'action bien nerveuse des ennemis un peu partout, une histoire, et oui même dans les jeux où il faut taper ça arrive qu'il y ai un scénario.
Graphiquement superbe, et puis Jean RENO avec une arme niveau max dans la main ça le fait bien à l'écran.
Tout va pour le mieux sauf un petit détail qui me fait mettre "que" 17/20. C'est le doublage des voix !!!!! Oui parce que pour la localisation européenne ben les Français parlent français et jes Japonnais... ET NON perdu !!! ils parlent Anglais !!! Quitte à avoir des sous-titres ça aurait été plus logique de laisser les français parler français et les japonnais parler Japonnais.
Bon ce n'est qu'un détail mais cela n'empêche pas ce jeu d'être une bombe !!!!!

Lire la suite...
17/20
tranquillechat
Alerte
Posté le 20 juil. 2004 à 00:00

On est directement dans l'ambiance avec l'intro qui déchire. Ensuite très grande et agréable surprise de pouvoir jouer jean reno à paris. L'histoire tient bien la route. Il y a toujours un peu de réflexion (rassurez-vous pas trop non plus) juste ce qu'il faut pour pouvoir avancer assez rapidement. Les monstres sont loin d'être faciles à battre, et le game play a été amélioré par rapport au 2ème du nom. Surtout la petite fée qui ma foi est bien utile pour récupérer de la vie ou avoir des âmes en plus. On doit s'en lasser une fois termineé mais bon en attendant il faut déjà le finir et là on ne s'en lasse pas du tout.
Bon courage et bonne chance surtout !

Lire la suite...
1  2  3  4  5  6  7 
Page suivanteFin