Menu
Civilization V : Gods & Kings
  • Tout support
  • PC
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
15.6/20
16 à 20
45
11 à 15
20
6 à 10
3
0 à 5
2
Donnez
votre avis
70 notes

Les avis les plus utiles

18/20
Yodathrawn
Alerte
Posté le 22 juin 2012 à 00:00

Après une déception sur le jeu de base, j'attendais avec impatience cette extension, réintroduisant la religion et l'espionnage, 2 concepts cruellement absents (et rendant le jeu un peu casual).
La religion a été très bien pensée. Elle est plus complète que dans Civ4, et très cohérente d'un point de vue simulation historique. Notre civilisation part de la vénération d'une idole primitive (choisie par le joueur et apportant un bonus), puis génère de la foi, qui est la ressource associée à la religion. Avec suffisamment de foi, notre civilisation peut créer sa religion. Celle-ci est parfaitement modifiable, non seulement le nom (pour les plus mégalomanes d'entre nous) mais surtout les caractéristiques et bonus associés. Ainsi, les religions sont différentes entre elles sur une partie et entre les parties. Cela apporte une vraie richesse par rapport à un développement de religion par la seule avancée technologique comme dans Civ4.
La propagation de la religion apporte également une richesse dans le gameplay, car elle n'est pas forcement une chose aisée. Avec de la foi, nous pouvons acheter des unités et des bâtiments religieux (selon les caractéristiques débloquées pour notre religion).
En bref, la religion est très complète et apporte un gameplay profond et cohérent.
Quant à l'espionnage, il n'est pas aussi complet que la religion. Le point faible c'est qu'il n'est pas possible de recruter directement un espion, celui-ci vient lorsque notre civilisation avance d'une période. L'espionnage se fait à partir d'un menu uniquement. Il est possible de surveiller une cité ennemie, de lui voler de la technologie, et de travailler les relations avec une cité-état.
Si l'ajout de l'espionnage est globalement un bon point, celui-ci n'est pas aussi complet que la religion. Par rapport à Civ4, il est également plus mince. Malgré tout, c'est un bon ajout. Notons que les civilisations alliées nous préviennent lorsque leurs espions ont vent d'une attaque future sur notre civilisation.
Gods and Kings ajoute des unités, aux différentes périodes. Ces ajouts ne déséquilibrent pas le jeu, et enrichissent plûtot le titre. J'ai particulièrement apprécié les unités de la Première Guerre Mondiale (infanterie, chars, avions et bombardiers), qui donnent un cachet à cette période (comme pour la Seconde Guerre Mondiale).
Quelques technologies ont été rajoutées, d'autres modifiées.
Bien entendu, cette extension apporte d'autres civilisations. J'aurais personnellement aimé avoir d'autres dirigeants pour les civilisations actuelles, mais ces ajouts de civilisations enrichissent le gameplay.

En conclusion, Gods and Kings enrichi véritablement Civilization V, surtout avec la religion, et les nouvelles unités. Même si nous pouvions en attendre plus pour l'espionnage, son ajout est tout de même globalement satisfaisant.
Gods and Kings est donc une extension améliorant le jeu de base (ce qui est le but recherché) et je recommande vivement son achat.

Lire la suite...
18/20
domimo
Alerte
Posté le 22 juin 2012 à 00:00

Ne boudons pas notre plaisir, Civilisation reste un jeu unique en son genre et ça, ça demande plus de travail que simplement scénariser via un moteur 3D pré-fabriqué, un enieme FPS.

C'est vrai que civ V avec tous ses DLC (dont seule elle-si est indispensable) revient théoriquement plus cher mais si on compare en tenant compte de la durée de vie (carte re-générée à chaque partie, scénarios plus spécifiques, jeu modifié par les avantages de chaque civilisations, multiples possibilités de gagner) il revient beaucoup moins cher "à l'heure jouée" que beaucoup de jeux actuels.

Donc 18 facile, juste pour laisser penser que ça pourrait encore être mieux.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (70)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5 
Page suivanteFin
18/20
Yodathrawn
Alerte
Posté le 22 juin 2012 à 00:00

Après une déception sur le jeu de base, j'attendais avec impatience cette extension, réintroduisant la religion et l'espionnage, 2 concepts cruellement absents (et rendant le jeu un peu casual).
La religion a été très bien pensée. Elle est plus complète que dans Civ4, et très cohérente d'un point de vue simulation historique. Notre civilisation part de la vénération d'une idole primitive (choisie par le joueur et apportant un bonus), puis génère de la foi, qui est la ressource associée à la religion. Avec suffisamment de foi, notre civilisation peut créer sa religion. Celle-ci est parfaitement modifiable, non seulement le nom (pour les plus mégalomanes d'entre nous) mais surtout les caractéristiques et bonus associés. Ainsi, les religions sont différentes entre elles sur une partie et entre les parties. Cela apporte une vraie richesse par rapport à un développement de religion par la seule avancée technologique comme dans Civ4.
La propagation de la religion apporte également une richesse dans le gameplay, car elle n'est pas forcement une chose aisée. Avec de la foi, nous pouvons acheter des unités et des bâtiments religieux (selon les caractéristiques débloquées pour notre religion).
En bref, la religion est très complète et apporte un gameplay profond et cohérent.
Quant à l'espionnage, il n'est pas aussi complet que la religion. Le point faible c'est qu'il n'est pas possible de recruter directement un espion, celui-ci vient lorsque notre civilisation avance d'une période. L'espionnage se fait à partir d'un menu uniquement. Il est possible de surveiller une cité ennemie, de lui voler de la technologie, et de travailler les relations avec une cité-état.
Si l'ajout de l'espionnage est globalement un bon point, celui-ci n'est pas aussi complet que la religion. Par rapport à Civ4, il est également plus mince. Malgré tout, c'est un bon ajout. Notons que les civilisations alliées nous préviennent lorsque leurs espions ont vent d'une attaque future sur notre civilisation.
Gods and Kings ajoute des unités, aux différentes périodes. Ces ajouts ne déséquilibrent pas le jeu, et enrichissent plûtot le titre. J'ai particulièrement apprécié les unités de la Première Guerre Mondiale (infanterie, chars, avions et bombardiers), qui donnent un cachet à cette période (comme pour la Seconde Guerre Mondiale).
Quelques technologies ont été rajoutées, d'autres modifiées.
Bien entendu, cette extension apporte d'autres civilisations. J'aurais personnellement aimé avoir d'autres dirigeants pour les civilisations actuelles, mais ces ajouts de civilisations enrichissent le gameplay.

En conclusion, Gods and Kings enrichi véritablement Civilization V, surtout avec la religion, et les nouvelles unités. Même si nous pouvions en attendre plus pour l'espionnage, son ajout est tout de même globalement satisfaisant.
Gods and Kings est donc une extension améliorant le jeu de base (ce qui est le but recherché) et je recommande vivement son achat.

Lire la suite...
18/20
domimo
Alerte
Posté le 22 juin 2012 à 00:00

Ne boudons pas notre plaisir, Civilisation reste un jeu unique en son genre et ça, ça demande plus de travail que simplement scénariser via un moteur 3D pré-fabriqué, un enieme FPS.

C'est vrai que civ V avec tous ses DLC (dont seule elle-si est indispensable) revient théoriquement plus cher mais si on compare en tenant compte de la durée de vie (carte re-générée à chaque partie, scénarios plus spécifiques, jeu modifié par les avantages de chaque civilisations, multiples possibilités de gagner) il revient beaucoup moins cher "à l'heure jouée" que beaucoup de jeux actuels.

Donc 18 facile, juste pour laisser penser que ça pourrait encore être mieux.

Lire la suite...
15/20
creepycircus
Alerte
Posté le 22 juin 2012 à 00:00

J'avais un peu d'appréhension et...
Et?
Et bien la religion l'espionnage les merveilles et civilisatons en plus rajoute le sel qui manquait, les intéractions diplomatiques rendent le jeu foutrement plus crédible, les combats amélioré donnent un sens à la présence des hexagones et les scénario sont très bien fait. Ca fait plaisir je retrouve le syndrome du "encore un tour", mais...
Mais?
Jvai pas refaire le proces de civ V, ou juste un peu, mais civ4 dont j'aurais donner 16/20 a mis 9 mois pour se voir completer d'une extension, puis un an après une deuxième arrivant à 18/20. La on a attendu presque 2ans pour avoir un jeu complet au double du prix ou presque. Pendant ce temps les mods ont fleuri sur le net proposant plus que l'extension et ca gratuitement. On sent bien sur ici la finition pro par rapport à un mod, mais aussi le manque d'ambition vu l'espionnage incomplet(aah le temps ou on pouvait atomiser la ville avec un espion), l'absence de l'escavage et les formes de gouvernements qui changent dans l'histoire, les révolutions, changement climatiques etc...politiquement correcte oblige?
Petite sanction alors sinon j'aurais mis 16.
Après le sel j'attend les mod ou une deuxième extension pour épicé tout ca.

Lire la suite...
17/20
segoeui
Alerte
Posté le 27 juin 2012 à 00:00

Gods and Kings est la première extension pour Civilizaton V sorti en septembre 2010. Est-ce que cette longue attente de presque deux ans était-elle justifiée ?

Commençons par voir le retour de l'espionnage : le système d'interface est bien plus efficace qu’auparavant où les espions étaient des unités lambdas. Cette interface évolutive se révèle terriblement efficace. Les fonctions comme voir ce que fait la civilisation rivale sont terriblement jouissives, tout comme voler une technologies. Par contre, on remarque avec tristesse la destruction de production en cours.
Chez les Cité-Etats, on ne peut qu'améliorer son influence, mais cela est très utile pour prendre le dessus rapidement. Bref, l'espionnage est de retour encore meilleur.

Mais l'espionnage n'est pas le seul à faire son grand retour, puisque la religion fait également son grand retour. Demandée à cor et à cri par de nombreux fans, elle se trouve améliorée avec l'ajout du shintoïsme, du sikhisme, du tengrisme et du zoroastrisme (le nombre de religions disponibles passe de sept à onze).
La méthode d'acquisition des religions est complètement différente : en effet, dans le précédent opus, il fallait découvrir la technologie correspondante à chaque religion en premier pour pouvoir la fonder. Dans Gods and Kings, il en est tout autre, vu que la foi est désormais une ressource au même titre que la culture ou la science.
Il faut choisir un panthéon (mais attention,, à chaque fois qu'une civilisation en choisira un, il ne sera plus disponible et le coût en foi pour pour créer un panthéon augmentera) qui octroie un bonus spécial pour une civilisation (par exemple, culture +1 pour chaque case de jungle présente dans notre territoire avec "Chemin sacré") pour ensuite choisir notre religion. Une religion n'offre aucun avantage puisque c'est à nous de les choisir ! Il est également possible de développer cette religion et choisir encore deux autres avantages (trois pour les byzantins).
il sera également possible de diffuser sa religion en achetant des missionnaires avec de la foi et des inquisiteurs pour supprimer toute religion étrangère d'une de vos villes. Les prophètes illustres peuvent faire quatre propagation de religion mais sont moins rapides que les missionnaires et son plus chers.

Pour finir, de nombreuses nouveautés sont présentes : neuf nouvelles civilisations répondent à l'appel, huit nouvelles technologies, sept nouvelles ressources de luxe, onze nouvelles unités dont les archers composites qui éliminent la différences flagrante de puissance entre les archers et les arbalétriers, neuf nouveaux bâtiments, neuf merveilles mondiales, quatre merveilles naturelles et une nouvelle merveille nationale.
La diplomatie a également été affinée : pour créer des traités, il est nécessaire de construire une ambassade dans les deux capitales des dirigeants. Des progrès ont été réalisés au niveau du comportement de l'IA qui est plus rationnelle, mais continue à faire des choses parfois insensées.

Civilization V - Gods and Kings est donc une réussite et n achat obligatoire pour tous les possesseurs du jeu original, seulement une question persiste : pourquoi ne pas avoir intégré ces éléments au jeu de base ?

Lire la suite...
19/20
Targariel
Alerte
Posté le 22 juin 2012 à 00:00

Je persiste avec une bonne note. le jeu d'origine se trouve à 30€ avec l'extension 60€ soit le prix d'un jeu normal. Rien de choquant.

l'extension offre de nouvelles perspectives, de nombreuses nouvelles civilisations intéressantes à jouer.

un jeu complet pour le coup qui nous accrochera encore de nombreuses heures.

Lire la suite...
16/20
Bloutre
Alerte
Posté le 22 juin 2012 à 00:00

Ne tergiversons pas, cette extension est indispensable. Elle rajoute en effet des fonctionnalités qui manquaient cruellement dans le jeu de base.
Toutefois tout n'est pas rose non plus. Le plus gros point noir reste l'IA qui ne semble pas avoir gagné en QI. Alors que le joueur digne de ce nom va utiliser la religion et l'espionnage comme il se doit, l'IA ne semble pas beaucoup s'en préoccuper. Idem dans les combats où les mêmes erreurs flagrantes sont toujours présentes.
Second point noir, quelques batiments en plus, quelques merveilles, c'est bien. Mais le compte n'y est toujours pas. Si on compare ce CIV V au précédent, il manque toujours énormément de contenu.
Enfin, 30€ pour un addon qui ne fait que corriger en partie les lacunes du jeu original, c'est tout de même bien trop cher.

Ceci étant dit, passé le premier moment de déception, Civ V reste un excellent jeu de gestion/stratégie, surtout dès que l'on commence à fouiller dans les mods. Et à ce compte là, cette extension va encore approfondir le plaisir de jeu. Dire que d'après le compteur Steam j'en suis à 670 heures de jeu...
Ne serait-ce que le temps de parcourir les 3 nouveaux scénarios (dont un à l'ambiance Steampunk qui vaut franchement le détour) et cette extension sera rentabilisée.
Rien de révolutionnaire donc. Si le jeu de base vous avait déplu, ce n'est pas Gods and Kings qui va changer la donne.
Si vous aviez apprécié, alors j'en reviens à ce que je disais, impossible de continuer à jouer sans.

Lire la suite...
16/20
black-cat
Alerte
Posté le 22 juin 2012 à 00:00

Gods and kings est une bonne extension pour civilization V, l'ajout de la religion et de l'espionnage est pas mal.

La religion permet d'adapter son style de jeu grace a des bonus interessant et rajoute une part de stratégie supplémentaire sans pour autant surchargé l'ensemble.

L'espionnage par contre est assez decevante, certes elle est intéressante mais j'aurais aimé avoir plus de choix, et plus de transparence dans l'interface de l'espionnage que je trouve un peu brouillon.

Au niveau des autres ajouts, on notera une diplomatie revue a la hausse même si c'est pas encore tout a fait ca, l'IA semble un peu plus intelligente mais reste assez limité (en Prince) pour exemple, elle essai de prendre des villes en utilisant que des arbaletriers :/

Les combats ont gagné de l'interet principale en redorant le blason de la marine dans les campagnes millitaires

Enfin, l'extension apporte des civilisations plutot interessante même si pour le moment je n'ai pas eu le temps de toutes les essayer, ni les affronter. Ainsi que des scenarios (la encore je n'ai pas eu le temps de les tester)

Gods and Kings est l'extension a possédé si vous avez aimé la version de base

Lire la suite...
18/20
Omegnight
Alerte
Posté le 30 juil. 2013 à 00:00

Avis sur le jeu de base et sa première extension.

Je vais commencer rapidement sur les graphismes, point peu important mais néanmoins agréable pour un tel jeu.
Graphiquement, on a quelque chose de cohérent, avec des villes majestueuse dont la plupart des bâtiments sont représentés, même chose du côté des merveilles. Il est franchement agréable de voir l'évolution de son empire au fil des siècles, que ce soit par les aménagements des ouvriers que par les bâtiments spéciaux qui jonchent nos territoires.
Après, on regrettera peut-être le manque de vie que peut parfois avoir la représentation du monde de Civilization ou encore la monotonie des paysages, les déserts et lacs ne sont jamais véritablement étendus et on se retrouvera toujours à coloniser des territoires semblables. Jamais de grands déserts ou de zones gelées. On ne peut véritablement avoir de mix géographique, dommage.

Côté gameplay, on a quelque chose de véritablement exceptionnel, de la stratégie pure, fini l'empilage d'unités, qui permettait de rouler sur les autres nations, on a vraiment besoin de techniques de placement et l'attaque de villes est vraiment chose compliquée.
Au delà du gameplay militaire, il faut aussi gérer son orientation, qu'elle soit scientifique, culturelle, ou politique, on a vraiment l'embarra du choix, c'est cependant dommage qu'il faillent choisir sa victoire vraiment très tôt dans le jeu, de crainte de ne pas pouvoir gagner la partie.

Chose un peu regrettable côté science, c'est qu'il n'y a pas d'ère futuriste, à l'image de Call to Power II, le jeu s'arrête vers les années 2030 et nous n'avons que très peu de choses de sciences-fiction, là je pense que la série y gagnerait beaucoup de rajouter tout un nouveau gameplay lié au futur et peut-être même à l'espace. Un truc similaire à Beyond The Sword quoi.

Dans la première extensions naissent, pour cet épisode, la religion et l'espionnage. Si la religion est plutôt bien exploitée avec pas mal de possibilité et juste un manque de victoire religieuse, l'espionnage se plante complètement avec des mécaniques lentes, peu précise et peu nombreuses.

Et maintenant je vais m'attaquer à un gros morceau, l'IA et le multijoueur, qui pour moi sont deux choses capitales.

Le multijoueur en premier.
Il déjà est amputé des grosses fonctionnalité que représentent les mods, est clairement une moquerie à toutes personnes voulant jouer à plusieurs, avec quelques adversaires ordinateurs à combatte.

Le multijoueur possède :
- Une interaction avec l'IA exécrable, ils ne veulent rien faire, font tout dans leurs coin entre eux et n'entrent jamais en contact avec nous.
- Un instabilité exemplaire ! Le jeu kick les joueurs de partie pour un oui ou pour un non, les débuts de tours sont incroyablement longs, l'IA fait tout en même temps et on passera beaucoup de temps à attendre que le jeu se débloque

Côté IA maintenant.
Elle est très capricieuse, et beaucoup de nations se retrouverons avec les même comportements, y'aura toujours le glandu qui fondera des villes n'importe où en abondance, y'a celui qui possède trois pauvres ville qui entrera toujours en guerre avec toute la planète et enfin, on a aussi toujours le clampin qui est à la ramasse qui va pas arrêter de te faire la guerre sans aucune raison. Je n'ai qu'une expérience de l'IA en multijoueur avec mon frère, mais là franchement l'IA est assez abusive dans certaines de ses méthodes, d'autant plus qu'il est politiquement impossible de négocier des choses viables avec eux, ils voudrons toujours la moitié de votre empire ainsi que tout votre or.

Au delà des quelques problèmes du multi et de l'IA, le jeu est incroyablement addictif, on se lie à chacune de nos parties tant elles sont uniques.

Game Design - 16/20 :
On a une patte graphique unique ainsi que beaucoup de choses à l'écran qui évoluent, c'est cependant dommage d'avoir un côté statique qui n'aide pas à dynamiser un peu le jeu.
Sons - 18/20 :
Les effets sonores ne lassent pas, ils se laissent écouter après des dizaines et des dizaines d'heures de jeu. Ajoutez à cela des musiques de chaque époque incroyablement bien foutus et on a un très joli cocktail.
Contenu - 20/20 :
Franchement? Y'a du contenu à foison, et même si on en veut toujours plus (Étoffer les époques, ajoutez de la science-fiction...) le contenu déjà présent est titanesque et nous promet une pléthore de parties.
Gameplay - 18/20 :
Quelques mécaniques sont à revoir mais on a quelque chose de très abouti et fonctionnel, qui ne demande qu'à être joué.
Réalisation technique - 10/20 :
Bon. Le jeu est stable, il fonctionne bien en solo, mais l'IA est franchement à revoir et le multijoueur est franchement à la ramasse.

Conclusion : Un Civilization V qui fait honneur à la série et qui se laissera jouer des jours entier sans aucune lassitude.

Lire la suite...
10/20
Debiruman
Alerte
Posté le 22 juin 2012 à 00:00

Note sanction, pourquoi ? Tout simplement parce que cette extension, aussi chère que le jeu lui-même, soit-dit en passant, ne fait finalement que de mettre le jeu au niveau auquel il aurait dû être dès sa sortie, avec des éléments que l'on trouvait déjà dans Civ4, mais bizarrement absents au lancement du 5... donc voilà, d'un côté, on a ENFIN le vrai Civ5, mais de l'autre, dommage qu'il ait fallu attendre aussi longtemps, et payer 2 fois le prix du jeu...

Lire la suite...
18/20
niaouss
Alerte
Posté le 24 juin 2012 à 00:00

Si vous avez aimé civ4 et apprécié civ5 comment passer à coté de cette extension ?
Une bonne dizaines de nouvelles civilisations, nouvelles cartes, nouvelles ressources, nouveaux types de cité états, nouveaux batiments, merveilles, unité. Déjà c'est pas mal.
A ceci ajouter, la religion, merveilleusement intégré dans le jeu et très original, le système est beaucoup plus complet que ce qui existait dans civ4 (miam créer sa propre religion).
L'espionnage, il faudra bichonner vos espions (vous n'en aurez pas bcp) et ils vous le rendront bien.
Au final vous avez une excellente extension qui vaut largement son prix, et qui permet de ramener civ5 largement au niveau de civ4 si vous aviez été déçu. A acheter !

Lire la suite...
14/20
Do_la_taupe
Alerte
Posté le 14 août 2013 à 00:00

Note 13/20

Qu'est ce que j'avais dis ! Il y aurait une extension... Si c'est pas merveilleux, ça ;) ! Bon, on nous rend quelques unitées, recherches et nations passées, et perdus durant la bataille entre Civ 4 et Civ 5... On récupère nos espions, et les religions sont améliorés. On avance un peu mieux, mais la première extension de Civilization 5 manque toujours de quelque chose... Quelque chose qui finalement nous dit que sa deuxième extension sera bien meilleur et qu'elle va nous faire briller comme l'aurait fait Beyond the Sword à la génération précédente...
J'ai l'impression de payer quelque chose que j'avais déjà, quelques années passées... Comme les religions ou l'espionnage.. A moins que ça ne soit un rêve... Et la note de 14/20 est pour ce foutage de tronche...

Civilization 5 affiche un renouveau et va surement laisse une empreinte dans le futur !
A suivre...

Do.

Lire la suite...
19/20
Bane-59
Alerte
Posté le 23 juin 2012 à 00:00

Très bonne MàJ : Les développeurs ont eu raison de réinsérer divers ressources existantes dans Civilization IV, absentes de Civilization V ( Cochons, Agrumes, Sel... ) ainsi que plusieurs principes de jeu possibles du IV : La religion !
Un scénario est rajouté avec, permettant de rejouer les Croisades du Moyen-Age !
Et un nouvel interface intégré, ainsi qu'une nouvelle musique d'ambiance ( l'ancienne commençait à me gonfler perso :rire: )

Seul malus : Pas d'amélioration graphique comprise.

Je ne suis pas déçu de mon achat ! ^^

Lire la suite...
19/20
zizifridolin
Alerte
Posté le 23 juin 2012 à 00:00

Super !
Enfin un jeu complet !
Je n hésite pas a lui mettre 19 , ne faisant pas partie de ces médiocres qui ne parlent que de gros sous !
Avec la religion le jeu devient beaucoup plus complexe et je doit revoir mes stratégies , du tout bon !!

Lire la suite...
16/20
Altarion
Alerte
Posté le 02 juil. 2012 à 00:00

La seule extension réellement incontournable pour la référence en matière de jeu de gestion / stratégie au tour par tour !

La religion est réellement devenue une mécanique incontournable, sorte de cinquième patte permettant de développer tous les styles de jeu (militaire, diplomatique, scientifique, culturel, monétaire) en ajoutant des bonus en fonction de vos besoins. En plus d'ajouter de nouvelles interactions entre les joueurs, qui devront lutter pour imposer leur religion ou la défendre. Seul regret d'équilibrage, ne pas posséder sa propre religion est souvent un très gros désavantage. On aurait pu penser que deux joueurs s'alliant sous la même foi seraient à pied d'égalité s'ils choisissent de coopérer, mais non, la compétition est omniprésente. Pour le meilleur et pour le pire !

L'espionnage, quoique très simpliste, reste assez efficace. On regrette simplement l'absence de missions spécifique d'un espion envers une civilisation adverse. Impossible de saboter la production, voler un plan de déploiement des troupes ou des frontières, obtenir des informations sur les traités diplomatiques de la cible, et on pourrait imaginer d'autres choses : prêcher en secret une religion, organiser un soulèvement...
Toutefois, les interactions avec les cités-états restent correctes, même si, de façon personnelle, j'exploite peu cette solution.

Evoquons les combats qui ont été sensiblement améliorés et offrent désormais une approche stratégique bien plus intéressante !

La grande ombre au tableau du jeu est toutefois son multijoueur d'une stabilité déplorable. joueurs déconnectés de façon intempestive, freeze de début de game, resynchronisation hasardeuse, latence excessive, crash généralisés... Il faut absolument un patch afin de corriger ces affreux problèmes ! Jouer contre l'IA c'est cool, mais le jeu prend réellement de l'ampleur lorsqu'il est joué en multi, contre des adversaires fourbes et imprévisibles, jouant des stratégies que l'IA n'ose / ne sait pas mettre en oeuvre.

Bref, une bonne extension, mais qui mérite un patch, et vite ! Les frissons de la victoire et le syndrome du "encore...un dernier...tour !" sont bien là !

Lire la suite...
17/20
alex942
Alerte
Posté le 23 juin 2012 à 00:00

Gods & Kings permet à Civilization V d'offrir l'expérience complète qu'on attendait il y a deux ans. La réintégration remarquablement bien pensée de la religion et le retour de l'espionnage rendent les parties encore plus riches et encore plus passionnantes, sans parler des améliorations et des ajouts de contenus qui boostent l'intérêt de l'ensemble. Voilà donc une extension indispensable, et c'est bien là le problème : les habitués de la série auront du mal à avaler la nécessité de payer 30 euros pour récupérer des fonctionnalités qu'on leur avait enlevées. Si ça peut les consoler, l'investissement vaut franchement le coup !

Lire la suite...
1  2  3  4  5 
Page suivanteFin