Menu
Crusader Kings III
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
jeuxvideo.com / PC / Jeux sur PC / Crusader Kings III sur PC /

Avis Crusader Kings III sur PC

La note des lecteurs

Note moyenne
16.1/20
16 à 20
31
11 à 15
4
6 à 10
1
0 à 5
3
Donnez
votre avis
39 notes

Les avis les plus utiles

18/20
Myuheru
Alerte
Posté le 05 sept. 2020 à 09:42

Alors Crusader Kings 3, concrètement, qu'est-ce que c'est par rapport à son prédecesseur Crusader Kings 2 ? Eh bien laissez-moi vous le dire :

  • Une Refonte complète du système de religion : Vous disposez désormais d'un menu de création COMPLETE de religion de A à Z. Vous voulez réformer le catholicisme pour en faire une religion satanique qui prône le sacrifice humain et la cannibalisme? C'est possible. Vous voulez imposer l'égalité des sexes au sein de l'Islam ? C'est possible. Vous voulez créer une religion païenne de toute pièce où la sorcellerie est une vertue ? C'est possible aussi.
  • Refonte complète du système de complots : Les complots sont désormais basés sur des "hameçons", c'est-à-dire des secrets que vous pouvez découvrir ou obtenir chez les autres personnages (et que les autres personnages peuvent obtenir chez vous), qui vous permettent de les influencer. Tu es secrètement homosexuel et ne veut pas que ce soit révélé ? Alors donne-moi un coup de main pour cet assassinat et je ne dirais rien.
  • Refonte complète du système de technologies et de progrès culturels : Chaque culture a désormais ses propres progressions culturelles et celles-ci sont réparties à diverses phases historiques.
  • Refonte complète du système de traits, de stress et d'évènements : Les traits ont désormais BEAUCOUP plus d'importance et jouer en ne suivant pas les traits de votre personnage engendrera du stress avec divers effets, dont celui de produire des crises existentielles.
  • Refonte complète des graphismes, de la map et des personnages : Je vous laisse juger des images.
  • Refonte complète de l'interface utilisateur
  • Baronnies
  • Refonte complète du système de formations d'armées, de régiments, de champions
  • Nouveau système inédit d'arbres de personnage
  • Nouveau système inédit d'héritages dynastiques
  • Refonte du système de mariage
  • Refonte du système de vasselage
Lire la suite...
19/20
Lajouasse
Alerte
Posté le 06 juin à 15:06

Quel plaisir de retrouver cette licence. Et ce troisième opus est vraiment au niveau des attentes.
Paradox Interactive a complétement repenser les systèmes et mécanique de jeu. Ils ont garder les bases bien sûr, mais ils ont réussi à les moderniser et à les rendre meilleur.
Ils ont aussi apporter de nouvelles chose comme l'héritage qui est vraiment bien penser.
J'adore le coté RPG qui donne vraiment encore plus de longévité au jeu et permet une meilleur immersion.
Le système de dynastie est vraiment excellent, ils ont vraiment pensé à presque tout pour en faire un système quasi parfait et qui permet d'avoir une vrai fluidité dans l'évolution des parties.
Ils ont rendu l'interface très simple d'utilisation ce qui permet même au non initiés de pouvoir s'aventurer dans ce genre de jeu sans être rebuter par une interface complexe et trop compliquer pour un joueur qui n'a pas l'habitude.
Le système de stress est vraiment bien, ça rajoute un principe de gestion un peu inattendue et permet d'appréhender différemment certains moment du jeu.
Le durée de vie de ce jeu est monstrueuses, j'en suis à 332 heures et c'est toujours un plaisir d'y jouer et il y a toujours plein de chose à faire et à chaque fois on peut changer notre façon de jouer.
Graphiquement c'est très beau. Rien à redire. Leur moteur 3d a été parfaitement remis à niveau. Et avoir un jeu de stratégie de cette beauté, c'est rare.
Seul reproche, peut être l'IA que je trouve parfois un peu à la ramasse mais franchement c'est à la marge.
En gros cet épisode a complétement était remis à niveau, a été modernisé, a de nouvelles choses dans le gameplay, a plusieurs nouveauté etc...
Ce jeu est une pure claque gaming et vraiment pour ma part le meilleur jeu 2020 derrière Hades.
Il n'y a quasi aucun défaut et pour ceux qui aiment les jeux de stratégie, foncer. Que ce soit les joueurs plus hardcore qui aime les défi ou les joueurs plus occasionnel, le jeu permet à chacun de trouver son bonheur.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (39)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3 
Page suivanteFin
18/20
Myuheru
Alerte
Posté le 05 sept. 2020 à 09:42

Alors Crusader Kings 3, concrètement, qu'est-ce que c'est par rapport à son prédecesseur Crusader Kings 2 ? Eh bien laissez-moi vous le dire :

  • Une Refonte complète du système de religion : Vous disposez désormais d'un menu de création COMPLETE de religion de A à Z. Vous voulez réformer le catholicisme pour en faire une religion satanique qui prône le sacrifice humain et la cannibalisme? C'est possible. Vous voulez imposer l'égalité des sexes au sein de l'Islam ? C'est possible. Vous voulez créer une religion païenne de toute pièce où la sorcellerie est une vertue ? C'est possible aussi.
  • Refonte complète du système de complots : Les complots sont désormais basés sur des "hameçons", c'est-à-dire des secrets que vous pouvez découvrir ou obtenir chez les autres personnages (et que les autres personnages peuvent obtenir chez vous), qui vous permettent de les influencer. Tu es secrètement homosexuel et ne veut pas que ce soit révélé ? Alors donne-moi un coup de main pour cet assassinat et je ne dirais rien.
  • Refonte complète du système de technologies et de progrès culturels : Chaque culture a désormais ses propres progressions culturelles et celles-ci sont réparties à diverses phases historiques.
  • Refonte complète du système de traits, de stress et d'évènements : Les traits ont désormais BEAUCOUP plus d'importance et jouer en ne suivant pas les traits de votre personnage engendrera du stress avec divers effets, dont celui de produire des crises existentielles.
  • Refonte complète des graphismes, de la map et des personnages : Je vous laisse juger des images.
  • Refonte complète de l'interface utilisateur
  • Baronnies
  • Refonte complète du système de formations d'armées, de régiments, de champions
  • Nouveau système inédit d'arbres de personnage
  • Nouveau système inédit d'héritages dynastiques
  • Refonte du système de mariage
  • Refonte du système de vasselage
Lire la suite...
19/20
Lajouasse
Alerte
Posté le 06 juin à 15:06

Quel plaisir de retrouver cette licence. Et ce troisième opus est vraiment au niveau des attentes.
Paradox Interactive a complétement repenser les systèmes et mécanique de jeu. Ils ont garder les bases bien sûr, mais ils ont réussi à les moderniser et à les rendre meilleur.
Ils ont aussi apporter de nouvelles chose comme l'héritage qui est vraiment bien penser.
J'adore le coté RPG qui donne vraiment encore plus de longévité au jeu et permet une meilleur immersion.
Le système de dynastie est vraiment excellent, ils ont vraiment pensé à presque tout pour en faire un système quasi parfait et qui permet d'avoir une vrai fluidité dans l'évolution des parties.
Ils ont rendu l'interface très simple d'utilisation ce qui permet même au non initiés de pouvoir s'aventurer dans ce genre de jeu sans être rebuter par une interface complexe et trop compliquer pour un joueur qui n'a pas l'habitude.
Le système de stress est vraiment bien, ça rajoute un principe de gestion un peu inattendue et permet d'appréhender différemment certains moment du jeu.
Le durée de vie de ce jeu est monstrueuses, j'en suis à 332 heures et c'est toujours un plaisir d'y jouer et il y a toujours plein de chose à faire et à chaque fois on peut changer notre façon de jouer.
Graphiquement c'est très beau. Rien à redire. Leur moteur 3d a été parfaitement remis à niveau. Et avoir un jeu de stratégie de cette beauté, c'est rare.
Seul reproche, peut être l'IA que je trouve parfois un peu à la ramasse mais franchement c'est à la marge.
En gros cet épisode a complétement était remis à niveau, a été modernisé, a de nouvelles choses dans le gameplay, a plusieurs nouveauté etc...
Ce jeu est une pure claque gaming et vraiment pour ma part le meilleur jeu 2020 derrière Hades.
Il n'y a quasi aucun défaut et pour ceux qui aiment les jeux de stratégie, foncer. Que ce soit les joueurs plus hardcore qui aime les défi ou les joueurs plus occasionnel, le jeu permet à chacun de trouver son bonheur.

Lire la suite...
18/20
Dark-Lionheart
Alerte
Posté le 04 sept. 2020 à 15:21

Crusader Kings III est un digne héritier de son illustre prédécesseur, il sait porter haut les couleurs de sa dynastie, et cette Maison cadette est sûre d'entrer dans l'Histoire :-)))

Plus sérieusement, qu'est ce qui fait de ce jeu un bon jeu, et surtout de ce Crusader Kings un bon Crusader Kings ? Il y a selon moi plusieurs points majeurs que personne ne pourra contredire (à moins de faire preuve d'une très grande mauvaise foi) :

- Graphiquement le jeu n'a rien à voir avec le II. C'est vraiment beau, la carte rend bien, le zoom sur les comtés nous dévoile de belles villes, des fleuves, des forêts très bien réalisés. Un régal pour les yeux. Et c'était nécessaire, en 2020 !

- L'idée générale des Crusader Kings, à savoir "on joue une dynastie, une famille, pas un pays en particulier" est encore plus visible, et rend le tout très fun. Il se passe toujours quelque chose au sein de votre dynastie. D'ailleurs, l'ajout des branches cadettes est une idée vraiment superbe ! Commencer en tant que Guillaume le Conquérant, un "de Normandie" puis voir que plus de 100 ans plus tard il existe une branche cadette arabe catholique qui règne sur les Royaumes d'Arabie et de Syrie, c'est excellent ! On ressent bien l'envie de chacun de se démarquer, les dynasties sont vivantes.

- Le système d'éducation, avec choix des éducateurs, etc, rend le tout moins "statistique / random". Les event aléatoires changeant la personnalité des enfants en fonction de ce que vous lui conseillez et permet d'avoir un peu plus la main sur l'orientation qu'on veut le voir prendre. Alors, certes, au bout d'un moment on connaîtra tous les event et comment les tricoter pour obtenir tel ou tel résultat mais ça reste une amélioration.

- Le Conseil dispose de deux ou trois nouvelles mécaniques bien huilées. Par exemple, la décision "promouvoir la culture" est franchement pratique (c'était beaucoup trop aléatoire dans le 2). Même constat concernant la décision "améliorer le contrôle comtal". D'ailleurs, les 2 nouvelles données (contrôle et développement) concernant les comtés sont intéressantes.

- De nouvelles décisions bien appréciables : "restaurer les frontières carolingiennes" lorsque l'on joue en France après l'ère des Carolingiens ; "unifier l'Espagne", "unifier les slaves occidentaux", "rétablir le Danelaw" (Royaume de Danemark et d’Angleterre), "se préparer à traverser les Carpates" quand on joue la dynastie Arpad, "créer une branche cadette", venger la bataille de Poitiers" etc, etc...
Parmi les nouvelles décisions très importantes il y au aussi "consacrer la lignée" qui n'est disponible qu'une fois que l'on est une "icône religieuse" et qui donne à tous vos descendants le trait "consacré". Vous pouvez aussi créer un ordre sacré, ce qui n'est pas négligeable ! Bref, des ajouts non négligeables !

- Les chevaliers sont un super ajout ! On est dans un jeu sur le Moyen-Age, tout de même !

Alors, certes, il y a des défauts : c'est la guerre quasiment tout le temps, la guerre est d'ailleurs assez compliqué à prendre en main ; oui il y a beaucoup moins de contenu que dans CK II full DLC, mais en même temps c'était sûr et certain ! Bien sûr on peut critiquer la politique de DLC de Paradox, mais si ces derniers sont de la même facture que ceux du II, alors il n'y a pour ma part aucun scandale. Il y a déjà de quoi s'éclater sur ce jeu ! Je n'ai d'ailleurs pas tout dit, mais vu le pavé que j'écris, j'essaie de me restreindre !

Franchement, si vous avez aimé l'esprit du II, vous aimerez celui-ci je pense. C'est un jeu excellent, un bon terreau pour les futurs DLC !

Lire la suite...
17/20
SergentF4N1
Alerte
Posté le 06 sept. 2020 à 23:27

Etant un joueur assidu de Crusader Kings II (+ de 3000h de jeu en 8 ans), je ne pouvais pas passer à côté de ce nouvel opus attendu avec autant d'impatience que d'appréhension.

J'ai déjà pu le tester et force est de constater que le jeu est excellent. On sent que les développeurs avaient à coeur de ne pas se foirer, comme cela avait pu l'être avec Imperator. Le jeu pousse l'aspect rpg afin de développer un nouveau pan de jeu par rapport à son prédécesseur qui laissait énormément de part au hasard et à l'interprétation du joueur. Cela est bénéfique comme néfaste car cela pose des contraintes au joueur, où il était auparavant plus libre.

Les mécaniques classiques sont toujours là, bien que revisitées et retravaillées. Les graphiques sont tout à fait corrects et on s'y habitue très aisément même quand on était sceptiques sur les portraits 3d.
La carte est jolie, mais le nouveau système de zoom et clic pour voir apparaitre certaines infos est nébuleux et difficile à prendre en mains, voir parfois inconfortable. Question d'habitude cependant.

Cela dit, le jeu souffre de nombreux défauts d'équilibrage et de décisions/mécaniques manquantes par rapport au 2. Oh certes, cela arrivera dans les futurs dlcs, mais cette politique des dlc à outrances devient légèrement abusive, surtout quand le jeu vanilla se vend à 50€ alors que CK2 se vendait à 40€ à sa sortie en 2012.
Le système naval est vraiment une simplification qui nuit au gameplay et ne posséde même pas de batailles navales. Ici, tout le monde aura les moyens de naviguer peu importe son armée, il suffira de débourser une somme d'or. Cela rend certains conflits un peu absurde, où l'on passe son temps à courir derrière des armées... Cela perd un aspect stratégique aussi qui poussait à chercher à contrôler certains territoires qui possédaient les moyens d'avoir des flottes. Egalement, les ports que l'on peut construire ne servent pas à la production de navire, mais donne juste un bonus fiscal. Un peu dommage de ne pas avoir lié le nombre de bâteaux au batiment portuaire.
La levée des troupes est un système nouveau. Ici, les armées se léveront progressivement au point de ralliement choisit par le joueur. Dans CK2, il fallait lever les troupes des vassaux qui apparaissaient sur le territoires des vassaux et les déplacer pour les regrouper. Cela offrait un mouvement stratégique pour attaquer plus fort que soit avant qu'il ne se regroupe, etc...
Egalement un peu dommage.
Tout le reste sera sans doute ajusté dans des patchs et dlc.

Le jeu est excellent et offrira des moments de rage au début mais mérite qu'on fasse l'effort d'apprendre à le maitriser.

Lire la suite...
13/20
CTFHero
Alerte
Posté le 04 sept. 2020 à 15:16

CK3 est bien plus agréable à regarder que son prédécesseur, et il dispose en outre d'une interface très classe qui permet de se repérer efficacement dans les menus. Tous les termes sont expliqués par des infobulles bien réalisées, quoiqu'un peu trop omniprésentes à mon goût. En tout cas, on sent que le maximum a été fait pour rendre le jeu accessible, sans lui faire perdre toute sa complexité.

Le jeu regorge de nouveautés, notamment de nouveaux événements plus travaillés et qui accroissent l'envie du joueur de coller le plus possible au personnage qu'il incarne présentement, en respectant son caractère et ses traits de vie, au risque sinon de subir des pénalités matérialisées par le stress.

Cependant, plusieurs éléments m'ont dérangé. D'abord, en mode Ironman, des freezes de plusieurs secondes tous les 4 mois lors de la sauvegarde automatique. Un problème que je sais présent pour beaucoup de joueurs, indépendamment de la configuration sur laquelle on joue. Cela rend ce mode, pourtant le plus intéressant pour les joueurs expérimentés de la franchise, pratiquement injouable pour le moment. Sur le plan du gameplay proprement dit, on peut regretter une gestion des guerres toujours très simpliste, voire parfois énervante tant celles-ci sont à la longue rébarbatives, sans grande saveur. Cela force néanmoins à utiliser de nouvelles voies pour s'étendre (diplomatie, complots...), mais cela apparaît tout de même comme un frein à l'expansion des joueurs les plus aguerris. Question de style de jeu je suppose.

Les musiques d'ambiance et l'atmosphère en général sont très réussies, avec les nouveaux modèles 3D, qui rajoutent à l'immersion. En revanche, quel dommage que certaines fonctionnalités de CK2 aient été tronquées de cette suite ! Je pense au commerce (totalement absent), à la loi impériale (Byzance est un empire féodal !), aux sociétés secrètes ou aux factions nomades... Tout ça sent bon le DLC.

Mettre une bonne note à CK3, c'est accepter le fait que l'on devra payer au moins 2 fois le prix du jeu original (50€) en contenu annexe, afin de rendre l'expérience de jeu plus complète. Et ça, c'est devenu pour moi aujourd'hui tout bonnement inacceptable.

Lire la suite...
13/20
Nidihend
Alerte
Posté le 02 sept. 2020 à 13:28

En tant que jeu standalone, c'est pour moi la note que mérite actuellement le jeu.
Certes ça n'empêche de passer de bons moments dessus, mais tout de même, pour une simulation d'empire moyenâgeux, on est en droit de s'attendre à un peu mieux.
Sans DLC (et dieu sait qu'il y en aura...) le jeu se retrouve amputé de certains aspects qu'on a du mal à imaginer sans. Pourtant, Paradox l'a fait.

Les plus :
- Graphiquement, c'est sobre, tout en restant pas trop mal.
- Les personnalisations des voies de personnages, assez diversifiées, les systèmes de traits très bien gérés.
- La gestion de l'empire et de ses règles ainsi que de ses obligations, tout aussi complète qu'elle est complexe.
- Toute la grande complexité politique intrinsèque aux mariages et alliances, ainsi qu'à la foi.

Les moins :
- Les guerres sont un bordel sans nom. Les déplacements sont gérés de manière abjectes. Il est impossible de lever des troupes où on le souhaite, c'est à dire uniquement en début de guerre à votre capitale, donc si vous voulez défendre une ville externe en y formant quelques soldats, c'est mort. En outre, l'IA possède des patterns de gestion de ses forces impossibles à suivre pour un humain, ce qui oblige à littéralement faire pause toutes les secondes pour s'assurer que votre force armée ne rentre pas dans une armée ennemie qui passe subitement de 4 à 12k. Ah et, j'ai oublié de mentionner le fait qu'il était impossible de poursuivre une armée en lui faisant un clic droit dessus avec la vôtre : Il faut manuellement sélectionner à chaque déplacement la région dans laquelle se trouve maintenant l'armée ennemie. Agaçant à souhait.
- Aucune bataille navale ou possibilité d'agression en mer.
- Pas le moindre système embryonnaire de commerce. CK III arrive à nous donner moins sur cet aspect qu'un Total War alors qu'il se veut être plus proche d'une simulation. La suite en DLC. Là vous abusez vraiment Paradox.
- Des parties d'interfaces bien trop dures à retrouver malgré le fait qu'elles soient essentielles à la bonne gestion du royaume.
- Pas mal de bugs sur les tooltips et les interfaces qui empêchent souvent d'examiner précisément les informations listées.

Donc pour être très honnête, je pense que le jeu à encore besoin de quelques fixs avant de vraiment mérité son prix, et potentiellement des DLC essentiels qui rajouteront le contenu manquant, mais attention au prix Paradox, les gens vous attendront au tournant si vous commencez à vous la jouer façon EA.

Lire la suite...
20/20
marcus17200
Alerte
Posté le 14 sept. 2020 à 12:24

bonjour,
mon 1er crusader king et une belle claque.
Que dire si ce n'est SPENDIDE,j'y passe tellement de temps que je me fais gronde par mon épouse qui ne supporte pas que je prenne des concubines ou que je me mari avec une jeune de 16 ans(et on peut faire mieux lol)
Enfermer des nouveaux nés et les laisser en prison toute leur vie(oula...)
assassiner un de ses frères et déclarer la guerre à l'autre pour reformer le royaume.
Que du bonheur ce jeu.
vite vite achetez le

Lire la suite...
16/20
Sebucciu1987
Alerte
Posté le 04 sept. 2020 à 08:28

Grand fan de jeu Paradox, je fais ce petit commentaire pour ceux qui ne l’on pas encore pris. Pour ma part je l’es eu en précommande à 38 euros sur Instant Gaming. Mon avis sur le jeu est dans sa globalité pas si mal, beaucoup moins redondant que imperator et plus profond, notamment l’aspect dynastique du jeu. Graphisme agréable, interface abordable, possibilité d’avoir un didacticiel pour ceux qui n’ont jamais joué à ce genre de jeu. Je trouve que les développeurs nous on laissé une trame pour la suite assez conséquente, se qui nous laisse une bonne augure pour la suite. Cependant les démarches militaire restent à désirer, effectivement quelques corrections seraient le bienvenue, notamment pour les déplacements et l’acquisition d’armée. Je recommande tout de même le jeu car il faut encourager les développeurs dans ce sens.

Lire la suite...
12/20
Donizetti
Alerte
Posté le 02 sept. 2020 à 12:58

Un pas en avant, deux pas en arrière. Voilà comment on peut résumer CKIII.
La sortie d'Imperator l'a bien montré, les joueurs ne veulent plus d'un jeu édulcoré à dessein pour les faire cracher en dlcs.
Si ça marchait en 2012, ce n'est plus le cas désormais. De nombreuses personnes espéraient que les développeurs reprennent tous les éléments présents dans CKII, s'en servent de base et apportent des améliorations avec CKIII mais c'était un beau rêve.
Mais Paradox ne serait pas Paradox s'il ne prévoyait pas de futurs DLCS, ils ont cependant été plus fins qu'avec imperator. Le jeu est édulcoré mais avec un ajout subtil de nouveautés.

On trouve quelques nouveautés intéressantes comme les arbres de personnalisation (way of life repensé), un nouveau moteur graphique, des portraits de personnages (certains très moches), moyen de revoir le contrat féodal, de nouvelles interactions de personnages, etc ...

L'UI a été revue, c'est plus beau mais je le trouve moins lisible et plus fouillis, mais c'est sûrement un coup à prendre

Mais à côté de ça, Paradox a retiré de nombreux éléments présents dans CKII. Au revoir les ordres religieux à intégrer, les républiques marchandes et les hordes nomades. Adieu les nombreux filtres et le registre.

En somme ce CKIII est une mise à jour graphique qui devrait coûter max 20 balles. Beaucoup d'éléments présents dans le titre précédents ont été retirés volontairement pour les ajouter plus tard en DLCs, c'est maladroit et énervant.
Le jeu a quand même du contenu et est relativement bien en chair mais beaucoup moins que le prédécesseur.

Lire la suite...
7/20
probateur
Alerte
Posté le 07 sept. 2020 à 09:12

J'ai joué une vingtaine d'heures et ça n'est pas mon type de jeu habituel. Donc ne lisez pas mon avis si vous êtes un vieux de la vieille dans ce créneau. Vous allez irrémédiablement me caser dans "il n'a pas compris le jeu, donc il met une mauvaise note". Ma note reflète tout simplement le ratio immersion/ apprentissage.
Et là le compte n'y est pas.
J'ai refait le tuto plusieurs fois, et je revis toujours la même chose, peu ou prou. Une fois celui-ci achevé j'ai quelques heures agréables, où j'ai l'impression de faire des choses de mon propre chef. Des évènements random se produisent, c'est excitant. Puis le jeu m'oblige rapidement à me concentrer sur un travail de complot et de revendications. Pas vraiment le choix, je n'ai pas le fric pour des pots de vin, et leur opinion à mon encontre ne cesse de se dégrader.
Donc une boucle de gameplay apparait : chercher des cibles à espionner pour obtenir des hameçons qui sont une ressource puissante du jeu, et des revendications à obtenir pour engager des guerres. Ces actions sont accompagnées de minuteurs. C'est-à-dire que je saurai dans 6 mois, 8, 12 ou 22 etc... si la tentative a réussi ou pas. Et pendant ce temps je ne peux pas lancer d'autres actions similaires (au début du jeu après je crois que ça peut se débloquer). En parallèle de cette boucle de gameplay, des évènements random vont me tomber sur le bec, ce qui est appréciable. Mais j'y vois une contradiction forte, puisque les actions les plus puissantes du jeu sont elles sous le coup de minuteurs explicites.
Et qu'est-ce qui se produit quand deux mécaniques produisent des effets contraires ? Une perte d'immersion.
Voilà ce que je reproche au jeu principalement. J'ai mis du temps à comprendre ce qui me gênait et bien c'est cela. Le jeu a dans ses mécaniques de base le cul entre deux chaises.
Il va jouer à fond sur le roleplay affecté par de l'aléatoire, mais de l'autre brise ce sentiment en fixant des minuteurs. J'aurais préféré qu'on soit totalement à l'aveugle en ce qui concerne nos durées de tentatives d'espionnage ou d'obtention de revendication et que cela rejoigne la manière dont les évènements aléatoires tombent sur le bec de notre lignée.
Cette mécanique contradictoire est une erreur de game design et brise mon immersion. Or ce que je cherche dans les jeux vidéos c'est de la cohérence dans son coeur. De l'homogénéité , pas le cul entre deux chaises. Je cherche du gamedesign qui s'assume, qui se renforce. D'où ma note salée.

Lire la suite...
18/20
falloutboy57
Alerte
Posté le 06 sept. 2020 à 20:26

On est sur une très bonne base. Après l'énorme déception d'Imperator, me voilà enfin rassuré.
Pour la suite on connait Paradoxe, le jeu sera complet dans quelques mois après les 2 premiers gros DLC. ;)

Lire la suite...
11/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 07 sept. 2020 à 16:25

Le jeu est bien pour un passionné d’histoire...mais sinon on s'ennuie ferme, malgré une très belle iconographie. Finalement autant jouer au 2 qui est quasi gratuit pour se faire la main lorsqu'on hésite...

Lire la suite...
18/20
Yuishi
Alerte
Posté le 05 sept. 2020 à 18:54

Je vais nuancer un peu les propos de certaines critiques

CK3 dispose d'un contenu bien plus complet que CK2 à sa sortie, avec plusieurs DLC du 2 implémenté dans le jeu de base du 3, alors bien sûr il manque de nombreuses choses comparaient aux deux, mais encore une fois le temps alloué aux deux jeux à mon sens ne devrait pas permettre une telle comparaison sur sont contenus, et s'il manque des fonctionnalités, je mettrais bien plus cela sur le temps alloué au développement du jeu, qu'une volonté financière de hachurer le jeu

L'ambiance est bien, on sent bien Crusader King 2, jusqu'aux musiques retravaillées qui dès le lancement du jeu, nous rappellerons les centaines d'heures passées sur son prédécesseur, ça aide grandement a l’immersion, on se fait plus facilement happé par le RP car ce qu'on nous montre est déjà un peu plus visuel, pour moi c'est la plus grande réussite de CK3, garder l'ambiance du 2 tout en rendant son immersion plus complètes

Comparais à imperator je n'ai pas eu une impression de trop peu, ni d'ailleurs que le prix était abusé pour ne sont contenus (Et j'ai des centaines d'heures sur CK 2), je trouve que le prix est juste par rapport à ce qu'apporte le jeu en matière d'heure de jeu et de contenus, Les plus encore à mon avis que CK2 (A l'époque où CK2 était payant il aurait été bien plus rentable en matière de contenus de prendre CK3 si on prend un rapport prix/contenu en jeu proposé) et d'ailleurs il vaut bien plus ce prix que n’importe quel triple A générique qui se termine en 12h top chrono, si encore une fois votre recherche principale est le contenu d'un jeu

Les critiques apporté au titre sont exactement les mêmes que sur le deux, surtout quand on parle de gameplay (Sinon niveau interface, graphisme, tout est une amélioration) une gestion des armées et de la guerre bien trop simpliste, une ergonomie est certains pathfindings qui demandent une microgestion repetitive, ce genre de chose

Au niveau du contenu on notera :
-les religions et la possibilité de les reformer, bien plus fournis en option que dans le 2
-Une plus grande diversité sur les unités qui compissait les "homme d'armes" là où le 2 avait souvent les archétypes similaires, avec seulement une unité spéciale par culture
-Un développement des villes leur aussi bien plus fournies (Construction qui dépende de la localisation, plus de diversité dans les bâtiments, avec des niveaux d'améliorations plus nombreux)
-La gestion des dynasties et des maisons bien plus complètes, avec un certain système de compétences à la Rpg, pareille pour les traits de vie
-Un système qui te force à jouer "RP", sous peine d'avoir de beau malus, là où dans le 2 tu n'avais aucune obligation de respecter la personnalité de ton personnage
-Une carte un poile plus grande
-Un système d'intrigue plus complet, avec le nouveau système de faveur, qu'on appelle ici "hameçon"

Forcément on perd énormément de chose :
-République
-Commerce
-Toutes les factions n'ont pas leurs gameplay spécifiques ou autres, certaines cultures sont en dessous des autres comparais à leur possibilité de gameplay liée à leur choix de départ (Le jeu lui-même, dans les personnages conseillés à jouer, ne propose quasiment aucun personnage africain ou asiatique, montrant bien que bon il préfère vous orienter vers l'Occident, plus complet en termes de mécanique actuellement)
-Les merveilles et artefact (Bien que e-ci dit connus existe bel et bien, en jouant Hvitserk, et ayant la northumbrie, j'ai le fameux mur d'Hadrien) mais en créer ... (La seule option que j'ai vue s'en rapprochant c'est celle de construire une université) Sachant qu'en plus fin 2019, des testeurs avait parlé du DLC qui amenait les artefacts en disant que ce n'était pas prévus dans CK3 et plus dans les objectifs du studio, enfin que ça allez contre leur vision des choses, me demander pas pourquoi)
-Les lignées ... (Mais bon j'ai vu qu'on pouvait consacrer sa dynastie ou autres, donc peut-être qu'on peut enfaite)

Et je dois sûrement en oublier

Conclusion ? : CK 3 Est une excellente base du jeu, qui plaira au puriste, tout autant qu'au novice, il souffre actuellement de la comparaison avec CK 2 (Noté que si CK 2 n’existait pas, le jeu serait sûrement excellent, et encore une fois tout ça parce que bon, un jeu qui a 5 ans de devs, n'as pas le même contenus d'un jeu qui en a 20)

Il n'a pas à rougir pour son prix au vus ce qu'il propose et je le conseille volontiers, et je pense qu'au vu des points de vue steam par exemple, pas mal de gens diront aussi que c'est un bon jeu, qui vaut son prix, même si celui-ci ne dispose pas du contenu complet de CK2 (Qui je le rappelle, il y a encore 6 mois de cela, se vendait à 250 euros pour le bundle complet)

Lire la suite...
18/20
Azael456
Alerte
Posté le 04 sept. 2020 à 11:50

La meilleure sortie Paradox.

Après quelques sorties ratées, un CK2 excellent sur beaucoup de points, on pouvait légitimement se poser des questions sur ce nouvel opus.
Graphiquement on note une vraie amélioration avec un moteur très stable qui présage du bon pour la suite, notamment pour les mods (déjà des centaines de mods dispo)
Musicalement c'est du tout bon avec un vrai orchestre à nouveau derrière le jeu.
Au niveau gameplay (le principal) on note beaucoup de changements. L'interface paraît complexe mais est bien plus efficace et lisible. De nombreux ajorus sont visibles un peu partout.
Certes il y a des choses qui ont été retirées ou facilitées, mais c'est parfaitement logique pour la sortie d'une nouvelle monture. Même si la comparaison avec le 2 est inévitable, on sait pertinemment que le 3 va être étoffé petit à petit.

À noter que je n'ai eu aucun crash ni gros bug actuellement après quelques dizaines d'heures de jeu.

Pour ma part je m'amuse déjà et c'est le principal, il peut être acheté les yeux fermés par tout les fans du 2.

Pour ceux qui ont peur de la complexité, un tuto assez complet existe.

Lire la suite...
0/20
Jean_Baninator
Alerte
Posté le 12 mars à 03:53

Avant de mettre cette note j'ai lu plusieurs avis, autant les meilleurs que certains plus sévères, pour les comparer avec mon expérience sur le jeu.

Comment dire. Les dix premières minutes sur ce jeu vont vous laisser une impression incroyable. Un travail d'archive titanesque, la possibilité de jouer la faction que vous voulez. Plusieurs centaines de factions sont jouables.

Une interface très très intéressante de personnalisation du commandant de faction, avec un interface de création à la SIMS où vous pouvez faire un calque de votre portrait réel. Et donner à votre chef de faction le nom que vous souhaitez, le nom de dynastie que vous souhaitez, le logo de son blason, et divers traits et caractéristiques qui vont rendre votre gameplay très différents selon ce que vous choisissez.

Jusqu'à là vous allez me dire. Qu'est ce qui ne va pas ?

Et bien au final, cette incroyable complexité qui vous donne l'impression d'une infinité de mode jeu possible, dans lequel vous allez trouvez le votre, on se rend compte très vite qu'il n'a qu'un seul mode de jeu possible : la campagne militaire et les ressources.

J'étais intéressé par un développement axé sur la religion et les complots, mais je me retrouve très vite à devoir lever des troupes et rusher un voisin au hasard, car il n'y a pas d'autre façon de se développer. Il faut attaquer très tôt, et c'est exactement ce que conseillent les guides francophones et anglophones. Donc monter une église sataniste etc, c'est des trucs que vous pourrez vous permettre seulement quand vous serez déjà très très puissant. Et ça ne sert absolument à rien quoi. Le jeu vous impose le développement militaire et le rush.

Donc j'ai laissé tombé mes caracs fantaisistes, qui rendaient pourtant le jeu intéressant, pour miser sur le bourrinage et la diplomatie. Car si vous avez une mauvaise diplomatie vous êtes simplement mort.

Second problème. Le système de déplacement sur la carte est littéralement délirant. C'est un bordel difficile à gérer, surtout les déplacements de l'IA. C'est très indigeste à regarder, ça va très vite, il y a aussi les armées de vos voisins qui se baladent sans raison sur votre territoire. Qu'ils soient à +50 en diplomatie ou -50, c'est pareil.
Il y a d'autres truc comme ça, comme l'impossibilité de déclarer la guerre à quelqu'un si vos troupes sont levées. C'est vraiment n'importe quoi.

Il y a de la musique sympa, mais pas de voix. Au final on se sent un peu seul. Niveau d'immersion : zéro. Là on a vraiment l'impression d'affronter un ordinateur.

Voilà. Je vous conseille très clairement de rester sur Total War.

Lire la suite...
1  2  3 
Page suivanteFin
Meilleures offres
Amazon PC 53.20€ Amazon PC 56.15€
Marchand
Supports
Prix