Menu
IndyCar Series
  • Tout support
  • PC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
IndyCar Series
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Logan
L'avis de Logan
MP
Journaliste jeuxvideo.com
29 septembre 2003 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.4/20
Test IndyCar Series

IndyCar Series : Circuit de Richmond

1 361 vues

Il est assez drôle de constater comment les mentalités diffèrent d'un pays à l'autre. Alors qu'en Europe, nous nous délectons de courses de F1, nos amis américains préfèrent de très loin les courses d'IndyCar. Quelque part nous retrouvons toujours des voitures de F1 surpuissantes mais les courbes et tracés tortueux propres à la F1 telle que nous la connaissons sont remplacés dans la formule Indy par des ovales. C'est donc ce sport mécanique qui fait l'objet du nouveau jeu de Codemasters et qui servira aussi bien d'exutoire à certains que d'apprentissage à d'autres joueurs désireux d'en savoir un peu plus sur ce monde complexe où le mot « boucle » prend tout son sens.

IndyCar Series

Comme je le disais dans mon accroche, les 14 courses qui constituent un championnat complet d'IndyCar et se passent toutes aux Etats-Unis et se déroulent sur des ovales. Les 29 voitures, qui sont très proches des Formules 1 qu'on peut retrouver dans le championnat de F1 qu'on connaît beaucoup plus, nous autres européens, peuvent atteindre des vitesses étonnantes (plus de 220 miles/heure) et il va de soit qu'une parfaite maîtrise de son véhicule sera nécessaire si vous voulez finir les courses qui se composent tout de même de quelque 200 tours. Autant dire que si vous n'appréciez pas ce genre de courses ce n'est même pas la peine de continuer à lire ce qui suit. Bon pour ceux et celles qui sont restés, et d'un je les remercie bien et de deux je poursuis. Pour les personnes qui voudraient davantage de renseignements sur l'IndyCar, je les renvoie au tutorial du jeu qui est bien découpé et vous en apprendra bien plus sur tout cet univers dont les américains raffolent et pas seulement eux. Pour faire court, on dira que ce sport mécanique est avant tout un sport très stratégique puisque pour gagner un championnat il n'est absolument pas nécessaire de gagner le plus grand nombre de courses mais bel et bien de finir ces dernières pour engranger un maximum de points. Ajoutez à cela les arrêts stratégiques aux stands, la prise en compte des conditions climatiques (comme la pression atmosphérique influant sur la position de l'aileron, etc.) et vous obtenez quelque chose de rapidement usant pour les pilotes qui se doivent d'avoir des nerfs d'acier.

IndyCar Series
C'est épuré mais ça va vite, c'est déjà ça.
Peu de modes de jeu sont au rendez-vous. Après être passé par la Master Class, qui fait office de tutorial et qui vous lancera dans des courses mythiques où il faudra atteindre des objectifs précis, vous pourrez par la suite vous entraîner sur un des circuits en choisissant La course rapide. Une fois votre voiture bien en main, vous aurez le choix entre le Championnat IndyCar Series qui comprend tous les pilotes et voitures de la saison 2002 ou la mythique course des 500 miles d'Indianapolis. Pour cette dernière, disons que son déroulement se calquera sur celui des courses du championnat et seules les phases qualificatives seront obligatoires. Et le multijoueur me demanderez-vous ? Et bien aussi incroyable que cela puisse paraître il n'y en a pas. Cela semble vraiment inconcevable puisque d'une part les versions PS2 et Xbox permettaient de jouer à plusieurs en splitté et d'autre part, il faut avouer qu'un mode multijoueur serait venu apporter beaucoup de fraîcheur à l'ensemble. Bref, je ne saurai dire si c'est par manque de temps ou de moyens que IndyCar Series n'a pas bénéficié de ce mode de jeu mais toujours est-t-il que ça manque vraiment au titre.

IndyCar Series
Essayez de prendre la tête de la course dès le départ sous peine de vraiment ramer.
On ne peut pas vraiment reprocher au titre son austérité graphique dans les décors. Et bien oui, à la base c'est et ça reste des courses d'IndyCar et hormis les gradins, les stands, représenter des ovales n'amènera pas nécessairement son lot d'innovations. Malgré cela le jeu est plutôt joli, les bolides sont bien modélisés, les effets de chaleur superbement rendus et l'impression de vitesse est plus que convaincante aussi bien en vue intérieure qu'en vue extérieure. Enfin, comme dans la plupart des jeux estampillés Codemasters, les voitures sont destructibles et il faut avouer que les crashs sont impressionnants avec leur lot de débris s'étalant sur la piste. Pour ce qui est de la bande-son, les bruitages sont corrects et les musiques, très hard rock, ont une pêche indéniable.

IndyCar Series
La vue intérieure est jouable et riche en sensations.
Question gameplay, c'est simple et compliqué à la fois. En fait la complexité de la chose ne vient pas de la maniabilité mais des réglages inhérents au jeu qu'on trouve avant et pendant les courses. Par exemple, il conviendra de passer du temps sur de multiples réglages (ailerons, usure des pneus, essence...) en fonction de la météo, de l'endroit où se passe la course, pour pouvoir gagner en vitesse et en précision. Inutile de vous dire que tout ceci est essentiel si vous voulez terminer en bonne position. Bon, dans tous les cas les réglages de base permettent de courir dans de bonnes conditions mais une fois encore si vous désirez finir dans les 3 premiers, le passage par la case réglages sera quasi-obligatoire. Pour ce qui est des concurrents, on sent qu'un réel effort a été fait par les développeurs pour que l'IA soit à la hauteur. Les adversaires ne se la jouent pas kamikazes, ils dépassent intelligemment et font toujours preuve d'une certaine...classe, en bref les courses seront vivantes et prenantes grâce notamment à la conduite réaliste des concurrents. Vous l'aurez compris mais ce IndyCars Series privilégie le réalisme à l'aspect Arcade et quelque part on ne s'en plaindra pas car cet aspect des choses renforce énormément l'intérêt des courses et devient dès lors, pour les amateurs, un des principaux attraits du titre.

IndyCar Series
Les crashs ne sont pas trop mal rendus.
Ce qu'on retire du jeu en l'essayant est simple. Le titre de Codemasters est essentiellement destiné aux amateurs d'IndyCar. Que ceux qui aiment la F1 ne se fassent pas avoir (notamment par les screenshots) car ce sport mécanique n'a pas grand chose à voir finalement avec la F1. L'aspect répétitif est énorme (tourner 200 fois de suite sur des ovales n'est pas donné à tout le monde), le mode solo est on ne peut plus lassant et le mode multijoueur brille par son absence. Maintenant la réalisation est bonne avec une excellente impression de vitesse et des graphismes somme toute honnêtes. Mais une fois de plus IndyCars Series étant avant tout un jeu d'ambiance qui ne conviendra qu'aux adeptes de cette discipline mécanique, il sera intéressant de tester le jeu avant de l'acheter.

Les notes
  • Graphismes 12 /20

    Même si on a déjà vu beaucoup mieux sur PC, le soft de Codemasters ne s'en sort pas trop mal. Les bolides ne sont pas trop mal modélisés, les crashs sont sympa avec ce qu'il faut de débris et l'impression de vitesse est très bonne.

  • Jouabilité 13 /20

    Passé des réglages fastueux, on rentre facilement dans les courses. Le gameplay est bon, les voitures répondent bien et disposent d'une physique réaliste. Maintenant, il faut aimer tourner et tourner sur des ovales. Ce qui est un peu dommage c'est qu'il est difficile de doubler les concurrents une fois qu'ils ont pris la tête. En somme les courses se gagneront dans les stands.

  • Durée de vie 11 /20

    5 modes de jeu où 29 voitures et 14 circuits se partagent la vedette. Néanmoins, on se lasse rapidement du jeu et si vous n'êtes pas un vrai accro de l'IndyCar, nul doute que ce soft n'est vraiment pas fait pour vous.

  • Bande son 11 /20

    Les bruitages sont assez moyens avec des bruits de moteur plutôt étranges. Les musiques par contre sont excellentes et donnent beaucoup de rythme aux courses.

  • Scénario /

Vous aimez l'IndyCar ? Vous allez adorer IndyCar Series. Pour les autres, fans de Formule 1 compris, il conviendra d'éviter ce soft. A la limite essayez d'y jouer pour vous faire une idée du jeu car avant d'être un titre de F1, le produit de Codemasters est bien un jeu d'ambiance où les courses se gagnent dans les stands.

Note de la rédaction

11
10.4

L'avis des lecteurs (5)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Logan,  Jeuxvideo.com
Par Logan, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PC Brain In A Jar Codemasters Course
Dernières Preview
PreviewWartales : un RPG médiéval qui vous veut du mal 30 nov., 16:00
PreviewHalo Infinite va-t-il s'imposer comme le FPS de cette fin d'année ? 19 nov., 09:01
PreviewBabylon's Fall : vers un Platinum en demi-teinte ? 18 nov., 17:05
Les jeux attendus
1
Elden Ring
25 févr. 2022
2
Gran Turismo 7
04 mars 2022
3
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022