Menu
Gear.Club Unlimited
  • Tout support
  • Switch
  • iOS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Gear.Club Unlimited : le jeu de course dans la poche
Switch
Gear.Club Unlimited
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Epyon
L'avis de Epyon
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
21 novembre 2017 à 18:25:31
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (15)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.9/20
Voir toutes les offres
Partager sur :

Après l'Apple TV, les iPhones et les appareils Android, voilà que Gear.Club Unlimited débarque sur Switch ! De quoi intriguer ceux qui, parmi les propriétaires de la petite console de Nintendo, sont aussi amateurs de jeux de course arcade. Et qui pourrait refuser une petite balade en McLaren P1, tranquillement au chaud sous la couette ? Pas grand monde, convenons en.

Notre vidéo-test de Gear.Club Unlimited

Chargement de la vidéo Test Gear.Club Unlimited en vidéo

Nintendo et sa Switch favoriseront-ils le retour en grâce d'Eden Games ? C'est tout le mal que l'on peut souhaiter au légendaire créateur de V-Rally et Test Drive Unlimited, qui a connu bien des difficultés ces dernières années. Entre le départ de nombreux employés, partis fonder Ivory Tower (The Crew) et une cessation d'activité de quelques années, Eden s'est remis en selle et a remonté la pente, petit à petit. Et c'est avec Gear.Club qu'il entend bien retrouver un jour le confort du statut qui fut le sien. D'abord avec une sortie sur Apple TV, puis un portage, l'année dernière, sur iOS et Android. 2017 marque le retour du studio sur console de salon, avec Gear.Club Unlimited, une version revue, corrigée et enrichie d'un jeu qui devrait rappeler de bons souvenirs aux fans de Test Drive Unlimited.

La course ou la vie

Gear.Club Unlimited : le jeu de course dans la poche
Les zones de brouillard indiquent les zones encore inaccessibles.

Si Gear.Club Unlimited a le bon goût de proposer aux joueurs amateurs de soirées jeux vidéo entre copains/copines un mode multijoueur en écran scindé (jusqu'à quatre participants), c'est surtout son mode Carrière qui devrait retenir votre attention. Ici contrairement à la mode du moment, point de monde ouvert mais une vaste carte qui s'agrandira à chaque victoire. Le joueur est donc dans un premier temps limité à quelques régions, qui accueillent toutes des épreuves plutôt courtes : rappelons que le jeu vient du monde du nomade et puisque la Switch est une hybride, il conserve en partie ce modèle, avec pléthore de courses qui peuvent être bouclées en moins d'une minute. Un dynamisme plutôt appréciable qui permet d'enchaîner rapidement les courses et surtout de progresser assez rapidement sur la carte. Gear.Club Unlimited ne brille pas franchement pas l'originalité de ses environnements, mais il a le mérite d'en proposer une belle quantité : ambiance plage et cocotiers, highlands écossais, canyons rougeoyants, ruines romaines, etc. Le jeu parvient ainsi à se renouveler constamment, ce qui est plutôt appréciable.

Gear.Club Unlimited : le jeu de course dans la pocheGear.Club Unlimited : le jeu de course dans la pocheGear.Club Unlimited : le jeu de course dans la poche
Gear.Club Unlimited : le jeu de course dans la poche
Les différentes boutiques vous permettent d'essayer les voitures qu'elles proposent à la vente, que vous puissiez les acheter ou non.

Chaque zone de la carte abrite plusieurs championnats qui devront être bouclés avant de passer à la zone suivante ; l'arrivée dans un nouveau coin de la carte est la plupart du temps synonyme de nouvelles voitures, ce qui là encore participe à cette agréable sensation de renouveau constant. En effet, les championnats et les 30 autos du jeu sont divisés selon un système de classe ; il faudra donc emmagasiner les victoires mais aussi les Crédits pour pouvoir se payer régulièrement de nouveaux bolides. La carte de Gear.Club Unlimited accueille ainsi différents concessionnaires, chacun lié à une classe de voiture en particulier. En fonction des besoins, il faudra donc voyager un peu sur la carte pour s'équiper correctement, mais attention : s'il est possible de voir et d'essayer les voitures de chacun de ces revendeurs, il faudra débloquer la zone dans laquelle ils se trouvent avant de pouvoir y faire des achats. L'évolution est donc assez linéaire mais elle est aussi dictée par vos compétences de pilotes. Si la chose n'est pas bien originale, là encore, il faut reconnaître que l'ensemble donne une agréable sensation de montée en puissance graduelle, mais bien jaugée. On ne s'ennuie jamais vraiment et c'est bien là l'essentiel.

Garage againt the machine

Gear.Club Unlimited : le jeu de course dans la poche
Au début votre Performance Shop sera forcément un peu étroit.

Si les différents revendeurs et leur showfloors vous ont rappelé Test Drive Unlimited, attendez de voir la suite. Entre chaque course, le joueur aura la possibilité de se rendre dans son Performance Shop, autrement dit son garage. Celui-ci est largement paramétrable et peut accueillir de nombreux petits ateliers qui serviront à entreposer, à personnaliser, et à améliorer ses véhicules. Oui, comme dans Test Drive. En avançant dans le jeu, on débloque toujours plus d'ateliers, ce qui permet d'utiliser autrement son argent que dans l'achat de nouvelles voitures. Si la concurrence vous donne un peu de fil à retordre, pensez à améliorer son moteur, ou à utiliser de meilleurs pneus, pour gagner en adhérence ! Bien entendu, tout cela reste très accessible mais l'on ne cesse de s'étonner de la richesse de ce Gear.Club Unlimited, qui non content de nous permettre de customiser l'apparence de nombreuses voitures, façon Need For speed, offre aussi la possibilité de meubler son garage. De quoi rappeler à certains de vieux souvenirs d'enfance, lorsque Majorettes et Hotwheels s'affrontaient dans le garage flambant neuf, apporté par le Père Noël.

Gear.Club Unlimited : le jeu de course dans la pocheGear.Club Unlimited : le jeu de course dans la pocheGear.Club Unlimited : le jeu de course dans la poche

L'évolution du Performance Shop fait partie intégrante de la Carrière et n'a rien d'un gadget : il est rapidement vital de pouvoir améliorer ses bolides ou de les adapter aux besoins de certaines épreuves. Ainsi, les courses typées Rallye demanderont au joueur d'investir dans un atelier dédié, afin de préparer correctement une ou plusieurs voitures. Au passage, soyez rassurés : ces courses « Rallye » n'en ont vraiment que le nom. Drifter correctement sera un prérequis et l'on sent bien que la voiture a tendance à glisser de l'arrière-train, mais comme vous allez le voir, Gear.Club Unlimited est un jeu de course arcade dans la plus pure tradition.

Arcade et Olivier

Gear.Club Unlimited : le jeu de course dans la poche
Les tracés sont plutôt bien dessinés.

Car pouvait-on vraiment s'attendre à autre chose de la part des créateurs de V-Rally et Test Drive Unlimited ? Oui, Gear.Club Unlimited est un jeu de course arcade et deux secondes de course permettent de le comprendre. Les voitures vont vite, très vite même, les virages s'enchaînent et il est possible de réaliser de très bons temps seulement en prenant les bonnes trajectoires, en levant le pied quand il faut. Les sensations sont donc plutôt bonnes, même si la caméra, trop proche de l'arrière du véhicule, donne une impression de raideur un peu déstabilisante. Sacré contraste avec le dernier Need for Speed et sa caméra montée sur roulettes. Si les premières courses sont évidemment assez faciles à boucler, celles qui viennent ensuite sont déjà plus compliquées puisque la puissance des voitures augmente, et surtout les tracés se font plus vicelards. Et justement, puisque l'on parlait de Need For Speed Payback : celui-ci peut vite se montrer ennuyant avec ses tracés rectilignes et ses voitures capables de prendre un virage à 250 km/h, en mettant un coup de frein au dernier moment. Le risque n'existe jamais vraiment, en somme. D'où la sensation d'ennui. À l'inverse, Gear.Club Unlimited s'amuse à piéger le joueur, en mettant en travers de sa route des virages bien vicelards ou des courbes trompeuses. Le challenge est constant et battre l'IA n'est jamais acquis d'avance : il ne suffit pas de booster sa voiture pour aller plus vite dans les lignes droites, mais de soigner ses trajectoires afin de lever le pied le moins souvent possible. Avec l'expérience, on finit rapidement par enchaîner les virages à toute vitesse, pour enfin connaître ce que l'on recherche tous dans un jeu de course : cette petite montée d'adrénaline, lorsque l'on flirte tous les mètres avec le game over.

Gear.Club Unlimited : le jeu de course dans la pocheGear.Club Unlimited : le jeu de course dans la pocheGear.Club Unlimited : le jeu de course dans la poche
Gear.Club Unlimited : le jeu de course dans la poche
La P1 est joueuse, mais une fois maîtrisée, elle est très agréable à piloter.

Très arcade, Gear.Club Unlimited l'est jusque dans le design de ses voitures. À la manière de ce que l'on pouvait connaître dans les années 90, les 30 autos du jeu d'Eden ont toutes des caractéristiques bien définies, et inspirées de leurs alter-ego de chrome et d'acier. Le résultat est forcément très caricatural mais c'est justement ce qui est recherché. Ainsi la Veyron est un véritable missile, pas franchement à l'aise dans les virages ; La Nissan GT-R freine très fort et accélère très vite ; la McLaren P1 est hyper nerveuse, quitte à survirer en sortie de virage et tromper les joueurs inattentifs. Ainsi de suite. Chaque voiture est donc très différente l'une de l'autre, et offre une variété de style plutôt agréable. Toutefois, c'est avec plaisir que l'on constate, en course, que le studio a particulièrement soigné l'ambiance sonore de son jeu. Le studio n'est plus que l'ombre de ce qu'il fut jadis mais il est toujours respecté des constructeurs auto, qui ont ont ouvert leurs portes aux sound-designers le temps de quelques enregistrements. Et ce pour le plaisir de nos oreilles. Un fait plutôt rare pour une si petite production, et que l'on appréciera à sa juste valeur.

Attention les yeux

Gear.Club Unlimited : le jeu de course dans la poche
Fait rare en 2017, Gear.Club Unlimited propose un mode de jeu multijoueur en écran scindé, et ce jusqu'à 4 joueurs simultanés.

Mais, et vous vous en doutez, il y a un mais. Si l'on peut pardonner le manque d'originalité global du jeu, il y a un problème que l'on ne peut pas ne pas mentionner dans ce test. On parle bien évidemment de son apparence visuelle, peu digne d'une console de 2017, quand bien même il s'agirait de la petite Switch. Si les modélisations des différentes autos du jeu sont plutôt réussies, le manque global de détails, la gestion de la lumière et les textures des différents décors du jeu donnent l'impression d'effectuer un impressionnant retour dans le passé. Ce qui pourrait refroidir bien des joueurs, et c'est bien dommage. Si le jeu reste assez fluide, en solo ou en écran scindé, on constate occasionnellement des petites saccades pas toujours très agréables. Elles sont heureusement trop rares pour être agaçantes mais au vu de l'apparence globale du titre, on pouvait espérer mieux.

Petite course off-road au menu !

Chargement de la vidéo Gear.Club Unlimited Gameplay
Les notes
+Points positifs
  • Carrière plutôt complète
  • La gestion du Performance Shop
  • 30 voitures toutes différentes les unes des autres
  • Bonne sensation de vitesse
  • Les sons des voitures
  • Bonne durée de vie
  • Du multijoueur en écran scindé, jusqu'à 4 joueurs
-Points négatifs
  • Pas joli pour un sou
  • La caméra un peu raide

Certes Gear.Club Unlimited n'est pas très joli, mais il a bien d'autres qualités. Vendu à petit prix, le titre d'Eden Games ravira les propriétaires de Switch à la recherche d'un jeu de course arcade accessible, complet et très adaptés aux courtes sessions de jeu. Plutôt simpliste en apparence, Gear.Club Unlimited surprend constamment par sa richesse et son authenticité, qui nous rappelle le meilleur du jeu de course arcade tel qu'on le connaissait à la fin des années 90.

Profil de Epyon
L'avis de Epyon
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
21 novembre 2017 à 18:25:31
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (15)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.9/20
Mis à jour le 21/11/2017
Nintendo Switch Course Eden Games
Dernières Preview
PreviewGrounded - Le nouvel Obsidian miniaturise le jeu de survie ! 14 nov., 22:44
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique 11 nov., 11:11
Les jeux attendus
1
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
2
The Last of Us Part II
29 mai 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020