Menu
The Crew
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • 360
  • iOS
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : The Crew
360
The Crew
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Epyon
L'avis de Epyon
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
03 février 2015 à 18:27:49
7/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (26)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
7.7/20
Tous les prix
Prix Support
5.99€ PC
6.99€ ONE
6.99€ ONE
7.49€ PC
13.83€ PS4
17.38€ PS4
Voir toutes les offres
Partager sur :

Vous avez été nombreux à nous réclamer le test de The Crew dans sa version Xbox 360. Deux mois après la sortie officielle du jeu, et le test de la version Xbox One / PlayStation 4, nous voilà de retour dans l'open world créé par Ivory Tower, un studio français travaillant pour le compte d'Ubisoft. Que vaut cette version old-gen du jeu ? Voici notre réponse.

The Crew

Avant d'aller plus loin et donc de commencer à vous parler plus en détail de cette version de The Crew, laissez-moi vous avertir d'une chose : j'ai choisi de procéder d'une manière un peu originale, en reprenant intégralement mon ancien test, que j'anoterai, en ajoutant ici et là ce qui doit l'être. Puisque, effectivement, le jeu diffère assez peu des versions next-gen, ce qui en soi est assez surprenant et plutôt bienvenu.

Une carte de taille sidérante

Extrait du test de la version Xbox One / PlayStation 4
C'est certain, on ne nous a pas menti sur la marchandise : l'open world de The Crew est tout simplement énorme, de taille rarement vue dans un jeu de course tout du moins. Comptez une bonne heure pour rallier Los Angeles depuis New York, un voyage dans lequel vous traverserez de très, très nombreux paysages. Autoroutes, petits chemins de forêt, déserts, montagnes enneigées, villes, tout y passe et l'on ne peut que féliciter The Crew pour cette diversité et cette richesse. Et la carte n'est pas que grande, elle est aussi pas mal remplie. Vous croiserez bon nombre d'automobilistes et de piétons, notamment au cœur des multiples villes que vous pourrez visiter (Los Angeles, New York, San Franscico, Seattle, New Orleans, Miami, Chicago, Detroit...), mais pas uniquement. Le monde, à l'inverse d'un Forza Horizon 2, paraît véritablement vivant : le ciel est rempli d'avions (dont certains peuvent passer parfois très près de vous), les ambulances passent à toute vitesse aux feux rouges, tous gyrophares allumés, les pompiers éteignent des feux ici et là... En fonction des endroits, on peut même faire des rencontres assez surprenantes avec le monde animal. Lapins, cervidés, renards, poissons, ours, et oiseaux de tous genres habitent et peuplent la carte, parfois de manière trop abondante pour paraître crédible, d'ailleurs ! On regrettera simplement l'absence d'une météo dynamique, qui aurait été un plus évident, mais ce serait peut-être en demander trop, tant The Crew a d'éléments à gérer. A tel point qu'on le sent véritablement essoufflé lorsque l'on y joue...
The Crew
Tout, tout, vous r'trouverez tout pour votre p'tit Crew.

Bonne nouvelle les amis, tout ceci est toujours vrai, à peu de choses près. La carte n'a heureusement pas été amputée, et vous pourrez toujours vous adonner avec beaucoup de plaisir au off-road, si le cœur vous en dit. Si je le souligne, c'est que ce n'était pas gagné. Rappelez-vous, en septembre dernier, Forza Horizon 2, qui avait pourtant séduit de nombreux joueurs sur Xbox One (dont votre serviteur), sortait également sur Xbox 360, de manière plus... confidentielle, disons. Et pour cause. On pourra en reparler plus tard mais le jeu souffrait de nombreux défauts, l'un d'eux étant que le terrain de jeu avait été artificiellement réduit. De nombreuses barrières avaient été posées ici et là, empêchant de prendre ces petits raccourcis champêtres qui faisaient le charme du jeu sur One. Cela permettait surtout d'économiser pas mal de ressources, et de faire souffler un peu la console. Résultat, même si le jeu était plutôt laid, le framerate était stable et l'affichage plutôt correct... Et autant vous le dire tout de suite, ce n'est franchement pas le cas avec The Crew version Xbox 360.

Le problème des graphismes... en pire

Lorsque j'avais rédigé mon premier test de The Crew, alors testé sur Xbox One / PS4, j'avais choisi d'accorder un paragraphe entier à l'aspect visuel du titre. Si j'avais vanté la map, sa richesse et le fait qu'elle était plutôt vivante, j'avais pointé du doigt une réalisation technique assez moyenne, à mettre sur le dos de cette carte démesurément gigantesque. Arrivé sur Xbox 360, et sans aucune coupe effectuée par la nouvelle équipe de développeurs, c'est pire.

Globalement, le jeu est assez vilain

The CrewThe CrewThe Crew

Le jeu, cette fois, est laid. On n'en est plus à tergiverser sur la distance d'affichage, ici The Crew pique vraiment les yeux. C'est très simple : la profondeur de champ est inexistante puisque passé 5 mètres devant votre bolide, tout semble flouté. Le ciel fait penser à une mauvaise peinture, tandis que la lumière est parfois tellement excessive que l'on se demande si le ciel est brillant ou rempli de nuages de neige. Et si je m'étais un peu moqué de certaines montagnes, sur la version One / PS4, dont les textures tardaient à s'afficher, ici le problème est parfois tout autre puisque les textures en question n'apparaissent tout simplement jamais. C'est à peine si quelques arbres viennent combler le vide laissé... Ce qui est le plus terrible, c'est que cela ne se perçoit pas franchement sur les captures d'écran prises pendant ma session de jeu. Sur celles-ci, le jeu paraît même plutôt joli par endroits...

The Crew
Ouvrir la map en grand et revenir au jeu pourrait vous valoir quelques temps de chargement surprenants.

Le problème des images c'est justement qu'elles ne présentent pas les choses en mouvement, et c'est là le problème de The Crew. Tant que votre voiture est à l'arrêt, on ne peut trop rien dire (encore que) ; en revanche, dès que vous passez la première, vous aurez tôt fait de constater les dégâts. Le framerate a le cancer, l'aliasing est tellement présent que même la ligne bleue faisant office de guidage GPS nous fait montre d'un magnifique crénelage, et l'on n'est jamais à l'abri d'un peu de tearing, ici et là. Le pire est sans doute de voir le jeu ramper à chaque fois que le HUD apparaît à l'écran, faisant tomber le jeu sous la barre des 15 images par seconde. Et que dire du clipping ? Non, je préfère arrêter de tirer sur l'ambulance. Notez pour finir que si, sur One / PS4, j'avais apprécié le fait que les villes soient bien remplies, et qu'on croise nombre de piétons et d'animaux sauvages, ce n'est absolument pas le cas ici. Asobo Studio a manifestement cherché à grignoter autant que possible afin de permettre au jeu de tourner à peu près correctement, mais en définitive cela donne un jeu assez moche et qui manque un peu de vie...

Une conduite à oublier

Extrait du test de la version Xbox One / PlayStation 4

L'autre véritable problème de The Crew vient des voitures du jeu. C'est quand même un peu bête, pour un jeu de course ! D'abord, sachez que leur nombre est extrêmement réduit : il y en a 37 (donc moins que dans DRIVECLUB, à titre de comparaison) à acquérir chez des revendeurs se trouvant dans certaines des grandes villes de la map. En termes de variété, il y a un peu de tout, même si les japonaises elles sont un peu oubliées et le joueur trouvera finalement beaucoup de voitures américaines, de la muscle car rétro aux Camaro et Challenger plus récentes. On trouve heureusement quelques splendides hypercars, comme la dernière LaFerrari, l'Aventador de Lamborghini ou l'Agera R de Koenigsegg. Ubisoft nous a néanmoins parlé de DLC à venir, qui devraient être gratuits et ajouter du contenu au jeu, notamment dans nos garages virtuels. On l'espère, mais surtout on aurait souhaité que le parc mis à disposition du joueur, à la sortie du jeu, soit moins famélique...

Reste à parler du comportement des véhicules et du sentiment de conduite. Précisons-le tout de suite, The Crew est un jeu purement arcade. Ivory Tower, le studio qui l'a développé, est constitué notamment d'anciens membres d'Eden Games, connu pour ses Test Drive Unlimited. Et ça se sent ! Avec les réglages par défaut, la conduite est mollassonne et offre bien peu de sensations. C'est bien mieux lorsqu'on se passe des aides à la conduite, et qu'on opte pour le niveau « Hardcore » disponible dans les paramètres du jeu. La conduite est alors plus nerveuse, mais le comportement des voitures reste curieux. Globalement les voitures sont collées à la route et la conduite manque un peu de souplesse. En revanche, il est très facile de faire déraper sa voiture et il est très plaisant de griller ses adversaires dans les virages, après un coup de frein bien placé. Constat plutôt mitigé, donc. Pour ma part j'ai fini par m'offrir une Aventador, afin d'être certain de bénéficier de sensations de conduite vraiment agréables. Mais je vous reparlerai un peu plus tard du système de micro-transactions présent dans le jeu...

The Crew
Même en la jouant "Shérif, fais-moi peur", les sensations ne seront pas franchement au rendez-vous...

Voilà ce que je disais de The Crew, début décembre 2014, après une bonne trentaine d'heures passées sur la version Xbox One du jeu. Sur Xbox 360, le constat n'est pas franchement plus séduisant. Et c'est un euphémisme. Si j'avais trouvé la conduite plutôt molle, ici elle est complètement plate. On en arrive à un stade où, après avoir conduit 4 véhicules différents, pourtant tous très différents (pick-up, japonaise, muscle car américaine, hypercar italienne), je n'ai ressenti aucune vraie différence. Les voitures réagissent plutôt bien, mais elles collent à l'asphalte... Inutile de parler de transferts de masse, des sensations de freinage, etc., ce serait ici tout bonnement hors de propos. Ce n'était déjà pas fameux sur One / PS4 (même avec une voiture de haut niveau, dans les catégories les plus avancées), ici c'est pire.

Toujours aussi complet

The Crew a au moins un argument qui joue en sa faveur : le jeu n'a pas perdu en contenu. C'est important de le préciser puisque la version Xbox 360 de Forza Horizon 2 ne peut pas en dire autant. Ici pour retrouverez tout : le tuning hyper poussé, le système de niveaux et de classes, inspiré du monde du MMORPG... tout.

De fait, je vous invite à lire la fin de mon premier test, à partir du paragraphe intitulé "Le tuning pour les nuls".

Ceci étant, j'aurais tout de même une réserve sur l'aspect "massivement multijoueur" de The Crew, dans cette version en tout cas. Si le système de crews ne brillait pas forcément par son originalité, il avait au moins le mérite d'être plutôt efficace et d'inciter les joueurs à faire et refaire différentes missions, entre amis ou membres du même gang. Le simple fait de pouvoir traverser les Etats-Unis entre copains avait aussi de quoi séduire... Ceci étant, The Crew Xbox 360 est pratiquement désert : vous devriez avoir du mal à profiter des fonctionnalités multijoueurs pensées par Ivory Tower. Ce qui est tout de même handicapant pour un titre de ce genre.

The CrewThe CrewThe CrewThe CrewThe CrewThe CrewThe CrewThe CrewThe Crew
Les notes
+Points positifs
  • La carte, gigantesque
  • Le tuning et le système de specs
  • De nombreuses stations de radio
  • Prise en main immédiate... si vous supportez les chutes de framerate, omniprésentes
  • Tout ce qui existe sur PS4 / One est présent dans cette version
-Points négatifs
  • Les consoles de nouvelle génération avaient du mal à gérer cette immense carte. On vous laisse imaginer le résultat sur old-gen...
  • Le framerate trop inconstant pour que l'on puisse prendre du plaisir à jouer
  • Aliasing, clipping...
  • Le jeu qui clignote, brille... et finit par faire mal aux yeux
  • Bref, c'est moche
  • Conduite à oublier
  • Pas mal de petits bugs au niveau des effets sonores
  • La vue intérieure, carrément passée à la trappe
  • Et tous les défauts qui existaient déjà sur PS4 / One

Comme son cousin sur consoles de nouvelle génération, The Crew souffre de l'énormité de sa carte ; à ceci près que la Xbox 360 a bien plus de mal à gérer un tel espace de jeu. Le jeu est assez laid et plombé par des baisses de framerate parfois hallucinantes. Si vous rajoutez à cela les sensations de conduite inexistantes, vous vous retrouvez avec un jeu bien triste et beaucoup plus difficile à défendre que dans sa version One / PS4. Conséquence directe de ces problèmes, il est difficile de trouver d'autres joueurs en ligne... Ce qui devrait être la grande force de The Crew devient sur cette version sa plus grande faiblesse. Un comble, quand on sait que le titre est à approcher, selon ses créateurs, comme le pendant "jeu de course" des MMORPG. On ne saurait donc pas vous conseiller d'investir temps et argent dans cette version de The Crew.

Profil de Epyon
L'avis de Epyon
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
03 février 2015 à 18:27:49
7/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (26)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
7.7/20
Mis à jour le 04/02/2015
Xbox 360 Course Ivory Tower Ubisoft Asobo Studio Automobile
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce