Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

Billet - Ce n'est pas parce que c'est portable que c'est bien

News débat et opinion
Billet - Ce n'est pas parce que c'est portable que c'est bien
Billet - Ce n'est pas parce que c'est portable que c'est bien
Partager sur :

La petite Switch de Nintendo fait saliver bien des éditeurs qui, fut un temps, avaient préféré ignorer les machines du consolier japonais. Désormais, les uns après les autres, ils adaptent et publient sur Switch de nombreux titres à succès de leurs catalogues, pour le plus grand bonheur de nombreux joueurs qui sont simplement heureux de pouvoir trimballer partout avec eux leurs jeux préférés. Mais euh, pourquoi au juste ?

Billet - Ce n'est pas parce que c'est portable que c'est bien
Comment ressentir le "souffle sauvage" de The Legend of Zelda Breath of the Wild en y jouant sur un écran si petit ?

Je ne vais pas vous mentir : depuis l’arrivée de la DS et de la PSP, je me suis complètement désintéressé du jeu sur consoles portables. C’était évidemment d’excellentes machines, avec des ludothèques très attirantes (bon, surtout la DS), mais je n’étais pas à l’aise lorsque je m’en servais. Les deux consoles étaient suffisamment puissantes pour afficher des graphismes en trois dimensions, ce qui me posait un souci : les jeux ne se différenciaient plus vraiment de ce que j’avais sur ma PlayStation 2, ma GameCube ou ma Xbox. Au moins sur la forme. Alors que sur ma GBA, j’avais des petits jeux en 2D, pensés pour ce format si particulier. Face à un Grand Theft Auto : Liberty City Stories ou à un Super Mario 64 DS, je ressentais un inconfort, que j’ai rapidement mis sur le compte de la taille des afficheurs de la DS, et de la PSP. On voyait moins bien, et surtout, c’était moins joli que sur consoles de salon. Et quinze ans plus tard, j’en suis toujours au même point. Enfin, plus ou moins. Il y a énormément de jeux qui paraissent tous les mois sur Switch et qui fonctionnent très bien sous ce format ; récemment, Fire Emblem : Three Houses m’a fait beaucoup d’effet et m’a donné envie de me replonger dans une série que j’avais un peu mise de côté. À l’inverse, j’ai adoré The Legend of Zelda : Breath of the Wild, mais je n’y ai jamais joué en mode portable : c'est un jeu qui invite au voyage, à la contemplation, à la rêverie. Comment m’immerger dans son monde, en l’observant à travers la petite lucarne de la Switch ? Impossible pour moi.

Et j’ai parfois le sentiment d’être un peu seul à refuser de jouer dans de telles conditions, quand j’entends ou lis nombre de gamers s’enthousiasmer parce qu’un vieux AAA sera prochainement dépoussiéré par son éditeur, pour un portage Switch. Dans une industrie où l’on cherche constamment à jouer dans les meilleures conditions possible, et où la Xbox One a un temps été moquée parce qu’elle affichait des jeux en 900p, et pas en 1080p contrairement à la PlayStation 4, c’est quand même un peu étonnant. « Oui c’est moins beau, mais tu peux y jouer partout ! » me dira-t-on. Oui, et alors ? Depuis quand est-ce devenu un critère de qualité ?

Faire honneur à l’œuvre

Billet - Ce n'est pas parce que c'est portable que c'est bien
The Witcher 3, sur Switch.

The Witcher 3, sur Switch ? Aucun problème pour certains, manifestement. Le jeu a subi un violent downgrade pour pouvoir tourner sur la petite hybride, mais qu’importe puisqu’il est jouable, m’a-t-on objecté. Ce qui est tout à fait vrai. Mais, et veuillez pardonner le côté cavalier de la question suivante : pourquoi s’infliger ça ? Le chef-d’œuvre de CD Projekt Red est disponible sur PC, PlayStation 4 et Xbox One, des plates-formes sur lesquelles il tourne autrement mieux. Dans de nombreux domaines artistiques, on estime souvent qu’il faut faire honneur à l’œuvre et donc faire son possible pour l’apprécier dans les meilleures conditions possible. Allez raconter que vous avez regardé le Blade Runner de Denis Villeneuve dans l’avion, sur le petit écran incrusté dans le siège en face de vous, et admirez les réactions... Pourquoi serait-ce différent avec le jeu vidéo, où en sus, on n'est pas simplement spectateur, mais carrément acteur ?

Je n’ai jamais été un "nazi des graphismes", un pape de la 4K et du 60 images par seconde, un "PC Master race". Je joue sur consoles de salon et j’estime qu’elles fournissent un niveau de performance satisfaisant. Certains, plus exigeants que moi, estimeront alors peut-être que je fais déjà des concessions, et que, finalement, jouer à Skyrim sur Switch, c’est simplement un autre niveau de concessions : celui des performances techniques, mais aussi celui de l'afficheur (une dalle de 6,2" en l'occurence). Chacun place le curseur là où il le souhaite. Après tout, pourquoi pas. Oui, sauf que...

Un affront à la vision des développeurs ?

Sauf qu’au moment de leurs conceptions, ces jeux ont été pensés par des hommes et des femmes, des artistes qui tâchaient de donner corps à une vision. Et cette vision, ils la partagent avec les joueurs grâce à leurs machines, leurs écrans. Un jeu comme The Witcher III a été pensé pour le PC, la PlayStation 4, la Xbox One. Parce que ces plates-formes permettraient d’immerger le joueur dans le monde de Geralt de Riv ; parce qu’elles délivrent des graphismes suffisamment fins pour que le joueur ou la joueuse s’abandonne à la contemplation, un élément clé dans des jeux de cette envergure. À cette fin, les artistes ont pensé des décors, des palettes de couleurs, des effets de lumière. Comment profiter de tout cela, sur un petit écran, à la définition si limitée ? CD Projekt, Bethesda, 2K et bien d’autres ont réussi à faire rentrer leurs jeux sur les petites cartouches de la Switch. C’est fort, très fort même. Mais c’est surtout au détriment de la vision initiale des créateurs et créatrices de ces jeux, qui est ici bafouée, au prétexte de vendre plus d’exemplaires.

Billet - Ce n'est pas parce que c'est portable que c'est bien
Profil de Epyon,  Jeuxvideo.com
Par Epyon, Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
SGOrion
SGOrion
MP
il y a 8 heures

Si t'as besoin de graphisme exceptionnel pour immerger le joueur, c'est qu'il manque quelque chose d'important à ton jeu.

Et puis tu prend la parole pour les artistes en disant qu'ils sont bafoués, mais t'as reçu une pétition ? Qu'est ce qui te dit qu'ils ne sont pas content qu'encore plus de gens puissent accéder au aventures de Geralt ? ou alors on considère que seul les graphiste sont importants c'est ca ? Exit le scénario, la mise en scène et le gameplay, l'import c'est les textures et les polygones.

Personnellement si tu me dis que tu as regardé Blade Runner sur un écran de merde dans un avion la première chose qui me vient à l'esprit c'est est ce que t'as aimé ? qu'est ce que tu pense du message du film ? qu'est ce que tu pense de la coupe de cheveux de harison ford ?

Lire la suite...
neozerabbit
neozerabbit
MP
le 02 nov. à 23:29

Les consoles sont devenues puissantes au fil du temps et offrent des graphismes de plus en plus fins, du framerate... mais il ne faut pas non plus oublier qu'un jeu c'est aussi et surtout une histoire, une vision de ses créateurs et que cela ne concerne pas uniquement les graphismes, mais aussi gameplay et narration. Donc si ces aspects sont respectés et que graphiquement cela reste acceptable je ne vois pas pourquoi un jeu n'irai pas sur la Switch en l'occurrence.

Il y a d'ailleurs de jeux qui m'intéressent qui sont déjà sortis sur PS4 etc et qui vont sortir sur Switch et je vais sans doute y jouer sur cette dernière pour plusieurs raisons
- le concept même de la console de pouvoir jouer sur la TV ou sur la console
- le fait de libérer aussi la TV qd femme ou enfant souhaitent regarder qq chose et de ne pas avoir à jouer tard qd tout le monde est couché
- jouer à l'envie dans les transports le temps d'une pause, d'un petit moment.

Je pense que l'expérience nomade proposée par la Switch à plus d'avenir que le Streaming.

Lire la suite...
Laurent57070
Laurent57070
MP
le 02 nov. à 12:12

Les gars, c'est SON avis. comme c'est marqué, c'est subjectif et n'engage que lui. Oui vous êtes libre de pas être d'accord et heureusement mais pas besoin de lui en mettre gratuitement plein la tronche.

Lire la suite...
-[Drusyc]-
-[Drusyc]-
MP
le 30 oct. à 15:00

Autant, j'aime les articles d'Epyon en général, mais là, je le trouve bourré de mauvaise foi et complètement à coté de la plaque.

Lire la suite...
Starsuckers56
Starsuckers56
MP
le 30 oct. à 12:38

Je rejoins certains commentaires, pas besoin de 4K, de Dolby Atmos ou de Ray Tracing pour apprécier un jeu, pour rentrer dedans. Néanmoins, je suis plutôt d'accord avec ce que Epyon nous dit ici : pourquoi le cliping, l'aliasing ou la qualité des textures sont fondamentales pour l'appréciation d'un jeu sur Xbox, PS ou PC mais quand il s'agit de la Switch, ça ne pose plus problème ? De plus, pourquoi les équipes de CD Projekt se sont fait chier a trimer sur un jeu qui est downgradé quelques années plus tard? N'allez pas croire qu'ils et elles ont eu leur mot à dire dans le portage Switch, il a été fait par un studio spécialisé dans le portage. Moi au leur place, j'aurais le seum (mention spéciale à l'équipe sur les textures qui doit pleurer devant les images de la Switch). Bref, un bon billet car il amène le débat. Bon vent Epyon, malgré les rageux, tu vas manquer au plus grand nombre! 😉

Lire la suite...
theneo36
theneo36
MP
le 30 oct. à 10:58

Je trouve le propos complètement a coté de la plaque !

Ce que d'ecris Epyon est aussi vieux que le jeux video lui même .

En effet a une époque quand un jeux sortait il été adapté sur tout un tas de machine avec de configuration tres différente , l’époque des micro Ordinateur avec , Atari st , Amiga , Amstrad par exemple ...
Mais aussi les adaptation de jeux d'arcade sur les console de salon a l’époque des 8 et 16 bits .

Les jeux d'arcade étais largement supérieur a leur version console de salon (excepter la neo-geo c'est une autre histoire) mais tous le monde trouver ça génial de pouvoir jouer chez lui sur ça télé au lieu d'un lieu publique sur une borne.Et pourtant les jeux était vraiment très supérieur en version arcade.

L'argument du film vue sur un petit écrans dans l'avion au lieu du cinéma et complètement farfelus et anachronique a notre époque , ou tous le monde embarque c'est film et série sur smartPhone ou tablette ...

Un jeux ne ce défini pas a sont aspect graphique , ce qui est important dans un jeux c'est le gameplay , le principe du jeux et sont histoire quand il y en a une.
Si aucun de c'est point n'est dégradé alors l'essence même du jeux est toujours présente , et du coup , un joueur aillant fait the witcher 3 sur switch aura la même expérience narrative et gameplay qu'un joueur pc , one ou ps4.

Quand a la dénaturation de l'oeuvre pensé par un support que dire de tous les jeuxPC porté sur console ? oblivion , Half life , Quake , Doom , never winter night, command and conquer ,etc ....

non vraiment cette article n'a pas de sens.

Lire la suite...
Puckman
Puckman
MP
le 30 oct. à 10:43

Epyon...et ca se dit professionnel du jeux vidéos, le JV ne s'arrête pas au graphisme et a une plateforme. Chacun trouve midi a ca porte, merci de respecter ceux et celles qui n'ont pas la même que toi

Lire la suite...
Nottingham7
Nottingham7
MP
le 30 oct. à 01:02

Je suis justement en train d'y jouer, au Witcher 3 sur Switch. Généralement, quand un jeu aussi énorme tourne sur Switch (Zelda BOTW, Skyrim...), certains disent qu'en version portable, c'est pas ça... mais dès qu'on a le jeu en main, je trouve ça superbe! Là, je dois dire que Witcher 3 est flou, pixellisé, voire moche. Et encore, je joue en mode portable, il parait qu'en docké c'est pire. Mais vu que je n'ai ni PS4, ni One, ni PC, c'est la seule version à laquelle je peux jouer. Finalement cela me rappelle Deus Ex sur PS2: certains avaient hurlé et crié au sacrilège, mais il n'empêche que je l'ai fini 2 fois de suite sur PS2 et ça reste un de mes jeux préférés. J'adore ce Witcher 3 Switch, même s'il est laid graphiquement, le contenu est là: l'histoire, la musique, le gameplay. Sur les autres consoles, ça flatte la rétine en plus, sur Switch, non. Un grand merci au développeurs.

Lire la suite...
gaet971
gaet971
MP
le 29 oct. à 21:12

Je te comprends Epyon et c'est pour cela que la switch pro (me) manque énormément pour contenter tous les gamers.

Lire la suite...
SeriousKaf
SeriousKaf
MP
le 29 oct. à 19:49

C'est pour ces raisons que jamais je pourrais prendre Epyon au sérieux en tant que testeur.
Ne pas comprendre l'interet de la portabilité, baver sur la technique, jamais je pourrais cautionner ça.
Continuer à vous astiquer la quéquette sur la 4K, nous pendant ce temps on joue. Et partout.

C'est très faux d'ailleurs de considérer que la vision des dévellopeurs n'intègrent pas aussi des configs modestes. Voyez les configs minimales requises pour The Witcher 3 PC (vu que c'est visiblement le sujet de la discorde), vous allez voir que la Switch à coté du premier PC qui valide la config minimale c'est un ordinateur de la nasa.

Lire la suite...
Commentaire édité 29 oct., 19:53 par SeriousKaf
Top commentaires
raphouu
raphouu
MP
le 28 oct. à 11:42

Le côté portable permet tout simplement d’y jouer sur des sessions différentes.
Quand Madame utilise la télé (donc xbox indisponible) je peux jouer tranquillement dans le canapé sur la switch en mode portable. De même dans les transports.

De plus le côté nomade a un aspect nostalgique. Je suis de la génération gameboy et les jeux type Pokemon/Zelda/Mario se jouent selon moi de cette manière :hap:

PS: l’article ressemble quand même à un procès contre la switch

Lire la suite...
Commentaire édité 28 oct., 11:43 par raphouu
linkdupasse
linkdupasse
MP
le 28 oct. à 12:05

Je comprends tout à fait le point de vue. Il faut simplement se mettre à la place du public qui n'aurait qu'une Switch (c'est mon cas) :
1. Faut-il craquer pour ce AAA stylé en dépit de performances moins bonnes, ou faut-il se procurer un autre hardware pour y jouer ?
2. Si on a l'occasion de jouer principalement en mode nomade, pour des raisons de contraintes (d'autres personnes à la maison) ou de confort (jouer où on veut au calme), est-ce ok de jouer à ce AAA malgré le downgrade ? Et surtout, le downgrade est-il si dérangeant lorsqu'on joue sur un petit écran ?

Lire la suite...
Boutique
Pokémon Epée Amazon 44,99€
Luigi's Mansion 3 Amazon 44,49€
Pokémon Bouclier Amazon 44,99€
Les jeux attendus
1
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
2
Star Wars Jedi : Fallen Order
15 nov. 2019
3
The Last of Us Part II
29 mai 2020
4
Dragon Ball Z Kakarot
17 janv. 2020
5
Final Fantasy VII Remake
03 mars 2020