Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Chine et jeu vidéo, les liaisons dangereuses ?

News business
Chine et jeu vidéo, les liaisons dangereuses ?
Chine et jeu vidéo, les liaisons dangereuses ?
Partager sur :

Après les récentes affaires mêlant la Chine, Hong Kong et Blizzard, Epyon revient sur les liaisons parfois dangereuses qui unissent les éditeurs de jeux occidentaux et le pays le plus peuplé du monde.

Chargement de la vidéo

Après un rapide tour d'horizon de la politique actuelle de la Chine et son dirigeant Xi Jinping, avec sa volonté d'étendre l'influence du pays à travers le monde pour en redevenir le Milieu (pas celui de Tolkien), Epyon s'attarde sur Tencent et Netease, deux entreprises de jeu vidéo chinoises, qui font partie de cette vision globale.

Tencent, créé en 1998, basé à Shenzhen : une entreprise de télécommunications, et qui s'est attaqué au jeu vidéo dans les années 2000. Ils ont commencé à racheter des studios coréens pour faire des free-to-play, puis petit à petit des studios et éditeurs occidentaux. Aujourd'hui ils possèdent totalement Riot Games, 48 % de Epic Games, 11 % de Bluehole, 84 % de Supercell, 5 % d'Activision-Blizzard, 5 % d'Ubisoft. Ils produisent aussi des jeux en interne. En plus d'avoir investi dans Discord, Tencent est le propriétaire de WeChat, application possédée par une énorme partie de la population chinoise, qui équivaut à Facebook + WhatsApp + PayPal chez nous.

Netease, créé en 1997, basé à Canton : une entreprise qui a commencé dans la communication sur le Web, puis s'est tourné vers le jeu vidéo. Netease organise beaucoup d'événement eSport, notamment avec Blizzard. Depuis 2008, Netease a un partenariat avec Blizzard pour éditer leurs jeux en Chine. Ils ont commencé avec WoW et Starcraft II, aujourd'hui ils éditent quasiment tous les jeux Blizzard en Chine. En 2018, Netease investit 100 millions de dollars dans Bungie. Ils n'en sont qu'actionnaires minoritaires, mais participent désormais au Conseil d'Administration. En 2019, ils investissent dans Quantic Dream, après que le studio se sépare de PlayStation. Netease a aussi beaucoup de contrats de distribution de jeu occidentaux en Chine, comme Minecraft ou les jeux Total War par exemple.

Pendant très longtemps, les éditeurs fuyaient la Chine, parce que c'était la terre du piratage et des contrefaçons de consoles. En plus, le PC et le mobile étaient ultra-majoritaires, ce qui ne les arrangeait pas vraiment. Puis, le marché s'est régulé et les éditeurs ont senti le filon : il y a 312 millions de joueurs PC en Chine ! Seulement, pour entrer sur le marché chinois, il faut que chaque produit étranger passe le contrôle d'un organisme d'état. Or, cela prend énormément de temps et peut échouer ... sauf si on est partenaire d'entreprises comme Tencent ou Netease ! C'est la principale raison qui a poussé beaucoup d'éditeurs à vendre des parts à ces entreprises, en plus de leur grande quantité de liquidités, et de leur capacité à adapter les jeux au marché chinois, avec du free-to-play, du jeu mobile, etc ... Le bon point c'est que jusqu'à présent, Tencent ou Netease n'ont jamais influencé les productions. Typiquement, Supercell est toujours en Suède, Riot est toujours en Californie ... Pour l'instant, ils se contentent de toucher des dividendes. Le mauvais point, c'est que ça peut provoquer des conflits d'intérêts, comme avec Blizzard récemment. Tout ça en mettant de côté les questions éthiques. Par exemple Tencent, qui possède en partie Epic Games, dont le patron Tim Sweeney a dit qu'ils ne censureraient jamais leurs joueurs ... Mais on sait à côté de ça que Tencent co-préside le comité de censure d'Internet en Chine.

On vous laisse écouter Epyon pour de plus amples informations sur le sujet, et surtout on vous donne rendez-vous jeudi dans 5 ans, pour le Journal et une chronique sur le marché du jeu vidéo en Inde, et ses liaisons dangereuses avec les éditeurs occidentaux !

Toutes les news business ici

Toutes les séquences du Journal ici

Profil de Damien-Scaletta,  Jeuxvideo.com
Par Damien-Scaletta, Rédaction jeuxvideo.com
MPTwitter
Le Journal Epyon

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
nanakki2
nanakki2
MP
le 10 oct. 2019 à 21:04

Je trouve cet article condescendant et assez cliché, malgré toute la bonne volonté d'élargir les esprits.
Rien que dans le titre, il est mention de "jeu vidéo" de manière global, ce qui laisse penser que la Chine lui tourne le dos du tout au tout. Or, l'article ne mentionne à aucun moment tous les jeux chinois qui amassent une somme conséquente d'argent (mmo, surtout). Le jeu vidéo est très implémenté en Chine, juste pas celui que l'on connait (le jeu vidéo occidental et japonais). Ouverture d'esprit, bonjour.

Lire la suite...
mace_windoo
mace_windoo
MP
le 10 oct. 2019 à 20:37

Ca pleurniche sur la liberté d expression d un joueur qui ouvre sa gueule sur des sujet politiquement chaud dans le cadre professionnel, mais ça trouve normal que des forumeurs se fasse bannir par 2k parcequ il ont osé écrire « hé »au lieu de « it » en parlant de claptrap

On se marre

Lire la suite...
FIDELCASTRO
FIDELCASTRO
MP
le 10 oct. 2019 à 18:15

Malgré l’immense marché offert, en tant qu’entreprise je les boycotterais volontiers!

Utiliser leur influence de cette manière est tout simplement à vomir!

Mais des compagnies comme Blizzard qui n’ont plus aucun sens moral, toujours plus de fric pour les actionnaires. Donc de baisser leur froc devant la chine afin de ne pas froisser les actionnaires et le profit demandé par ces derniers ils le font volontiers!

Lire la suite...
Noob_Squad_3
Noob_Squad_3
MP
le 10 oct. 2019 à 17:48

"C'est la principale raison qui a poussé beaucoup d'éditeurs à vendre des parts à ces entreprises, en plus de leur grande quantité de liquidités, et de leur capacité à adapter les jeux au marché chinois, avec du free-to-play, du jeu mobile, etc ... Le bon point c'est que jusqu'à présent, Tencent ou Netease n'ont jamais influencé les productions"

A mon sens, quand on adapte un jeu pour qu'il sorte dans un pays, c'est bien qu'il y a une influence sur la production sinon il sortirait tel quel sans censure et non en plusieurs versions selon le pays..

Lire la suite...
Commentaire édité 10 oct. 2019, 17:48 par Noob_Squad_3
YouWen2Si
YouWen2Si
MP
le 10 oct. 2019 à 17:45

Avant de se permettre de juger ce qu'il se passe à Hong-kong, il faudrait déjà connaitre les tenant et les aboutissant de cette histoire.

"Ca se bat pour les droits de l'homme et la liberté", blablabla...
Vous êtes encore naîf à ce point?
Bien qu'il doit certainement avoir des personnes sincères, elles sont récupérées pour des intérêts qui les dépassent.

Merci de ne pas parler non plus en leur nom, à leur place, car c'est bien la première étape de la désinformation et de la décadence intellectuelle, le tout en déshumanisant les concernés en leur volant la parole.

Lire la suite...
Commentaire édité 10 oct. 2019, 17:46 par YouWen2Si
Morcook1
Morcook1
MP
le 10 oct. 2019 à 17:37

sauf si on est partenaire d'entreprises comme Tencent ou Netease
La plaie des pays sous dictature ou lorsque l'on ne maîtrise pas son économie, ainsi c'est le meilleur moyen pour observer, manipuler, copier et réduire au silence.
La Chine est un grand pays avec un grand peuple et une grande histoire rempli de tradition et d'une certaine modernité, malheureusement les dirigeants font partie de ces pays qui emplissent cette citation : Lorsque l'argent parle, la vérité se tait.

Lire la suite...
__naughtyboy__
__naughtyboy__
MP
le 10 oct. 2019 à 17:29

Très très intéressante, cette vidéo.
Merci

Lire la suite...
CaporalMarmotte
CaporalMarmotte
MP
le 10 oct. 2019 à 16:58

Blizzard, la Chine, Hong Kong…

Je vais me faire downvote par les laquets, mais c'est la preuve par l'exemple que le capitalisme n'est pas votre ami, et détruira la démocratie et les libertés individuels s'il en a besoin:
https://www.reddit.com/r/worldnews/comments/dfrzli/apple_removes_policetracking_app_used_in_hong/f35lz76/

Lire la suite...
maisenfin
maisenfin
MP
le 10 oct. 2019 à 16:52

Article un peu court mais bien rédiger, il est nécessaire de bien préciser que la Chine à un fort pouvoir d'influence et est une grande puissance économique, ce qui rends les tensions politiques au sein du pays d'autant plus inquiétantes.

Lire la suite...
LABOOLKIROOL
LABOOLKIROOL
MP
le 10 oct. 2019 à 16:49

Chine et jeu vidéo, les liaisons dangereuses ?

Sujet interessant,l'article aussi quoique un peu court(mais j'ai pas vue la video pour l'instant)

Petit idée pour un prochain sujet au passage:

"Sites de jeux vidéo et gros éditeurs,liaisons dangereuses pour les joueurs"?

Ca pourrait etre interessant ,je pense :)

Lire la suite...
Top commentaires
CaporalMarmotte
CaporalMarmotte
MP
le 10 oct. 2019 à 16:58

Blizzard, la Chine, Hong Kong…

Je vais me faire downvote par les laquets, mais c'est la preuve par l'exemple que le capitalisme n'est pas votre ami, et détruira la démocratie et les libertés individuels s'il en a besoin:
https://www.reddit.com/r/worldnews/comments/dfrzli/apple_removes_policetracking_app_used_in_hong/f35lz76/

Lire la suite...
maisenfin
maisenfin
MP
le 10 oct. 2019 à 16:52

Article un peu court mais bien rédiger, il est nécessaire de bien préciser que la Chine à un fort pouvoir d'influence et est une grande puissance économique, ce qui rends les tensions politiques au sein du pays d'autant plus inquiétantes.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
2
The Last of Us Part II
19 juin 2020
3
Assassin's Creed Valhalla
4ème trimestre 2020
4
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
5
Mortal Kombat 11 : Aftermath
26 mai 2020