Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

Billet : La comédie restera une niche dans le jeu vidéo

News débat et opinion
Billet : La comédie restera une niche dans le jeu vidéo
Billet : La comédie restera une niche dans le jeu vidéo
Partager sur :

En dépit de son statut de divertissement, le jeu vidéo est un média devenu très sérieux. Sa maturité croissante lui permet d'offrir un champ d'expression très étendu aux développeurs, qui peuvent autant marier plaisir ludique à la volonté de véhiculer un message, de raconter une histoire chargée d'émotion, de sens. Et dans la vaste étendue des histoires à raconter, le jeu vidéo, plus proche que jamais du cinéma, semble pourtant trop souvent bouder la comédie, contrairement à une certaine époque.

Un lointain âge d'or

Billet : La comédie restera une niche dans le jeu vidéo

Si l'on remonte aux années 90, où le PC régnait en maître sur le jeu vidéo, la comédie avait un principal porte-étendard : celui du point'n click. La « grande époque » du genre, avec pour fer-de-lance les écuries Lucas Arts, a accouché de véritables pépites du genre. La saga Monkey Island, Maniac Mansion, Full Throttle ou encore Grim Fandango reste encore de véritables perles d'écriture et d'humour varié, reposant autant sur la finesse des dialogues que sur le comique de situation. Si cette ère faste du point'n click est désormais révolue, l'humour dans les jeux vidéo, ou du moins comme argument principal de l'histoire qu'ils nous racontent, s'est tout de même raréfiée. Bien évidemment, il existe encore aujourd'hui des jeux qui se servent des ressorts comiques comme d'un moteur. Des jeux d'aventures comme la trilogie Deponia n'est pas avare en déclenchement d'éclats de rire, la saga South Park a de son côté plutôt bien négocié son virage dans le jeu vidéo moderne tandis que nous nous souviendrons longtemps d'autres productions autant pour l'intelligence de leur gameplay que pour la subtilité de leur humour. La franchise Portal, l'absurde et génial Jazzpunk, Stanley Parable... si les exemples ne manquent pas, ils ne sont cependant pas légion.

Billet : La comédie restera une niche dans le jeu vidéo

Si l'on dit que dans la littérature, le cinéma ou le théâtre, il est bien plus facile de faire pleurer que de faire rire, il semblerait que le constat soit identique dans le jeu vidéo, qui se heurte en outre à une contrainte supplémentaire : celle de l'interactivité. Si l'on oublie le fait qu'il existe différents types d'humour pour différents publics et qu'une répartie bien sentie fera retentir l'éclat de rire chez l'un et le haussement de sourcil sceptique chez l'autre, développer un scénario drôle tout en laissant au joueur un maximum de contrôle sur le jeu est un exercice délicat. S'il est assez facile de rendre une séquence spectaculaire dans un FPS à grand renfort de scripts ou de donner corps à des émotions fortes grâce à des choix de dialogues, la comédie elle, est plus complexe. Elle repose sur des éléments divers, souvent rigides et avec lesquels il est difficile de transiger. Effectivement, le sens du timing et de la mise en scène sont des éléments qui ont du mal à s'intégrer dans un gameplay un minimum libre. Pour qu'une « blague » reste drôle, il faut qu'il n'y ait pas d'interruption impromptue dans son déroulement et son rythme. Il faut donc que le joueur soit un maximum restreint dans sa liberté pour qu'il ne tue pas lui même, et sans le vouloir, tout le potentiel comique d'une vanne. Ne reste alors que les cut-scenes, le comique de situation et les dialogues pour déclencher le rire chez le joueur.

Billet : La comédie restera une niche dans le jeu vidéoBillet : La comédie restera une niche dans le jeu vidéo

Cette formule, tout à fait honorable et trop rare aujourd'hui, ne semble plus trouver grâce aux yeux des développeurs ou des éditeurs. Nombreux sont les jeux en revanche, plus estampillés « fun » que « comiques », qui misent sur la physique. Des jeux tels que Octodad, Gangbeast ou même Goat Simulator sont souvent hilarants, certes, mais pas en raison de l'intelligence de leur écriture ou d'un design pensé pour être amusant, simplement car le rendu à l'écran est physiquement absurde et désordonné, créant un chaos jubilatoire.

South Park, qu'il s'agisse de l'Annale du Destin ou du Bâton de la Vérité, est en revanche un plutôt bon exemple d'un jeu à budget estampillé comédie et qui est parvenu à trouver le bon équilibre entre narration et éléments de gameplay comiques. Le fait d'intégrer dans les phases de combats tactiques des sorts amusants, la réflexion de certains gamins ou encore laisser la possibilité au joueur le soin de découvrir la ville de choisir ou non d'explorer pour écouter des conversations est une très bonne manière d'assurer une continuité entre le comique purement narratif et environnemental. Les jeux ont d'ailleurs rencontré un certain succès, prouvant à cette occasion que la comédie a encore une place dans le jeu vidéo, même si South Park avait pour lui une franchise respectée et aimée par des milliers de personnes.

Mais de là à affirmer que l'investissement injecté dans les AAA sera plus souvent à destination de jeux comiques, choisissant de créer un univers original et de nouvelles manières de mêler interactivité et ressorts humoristiques, il existe un gouffre que j'hésite malheureusement à franchir.

Billet : La comédie restera une niche dans le jeu vidéo
Profil de [87],  Jeuxvideo.com
Par [87], Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
tapeworm
tapeworm
MP
le 17 juil. à 17:55

Aussi loin que je remonte dans mes souvenirs,je me souviens pas avoir ri dans un jeu vidéo.

Souri,oui,mais pas rigolé.

Mais ça me dérange pas dans la limite où je ne joue pas pour me faire rire.

Lire la suite...
drm_2010
drm_2010
MP
le 17 juil. à 15:41

Grim fandango :coeur:
Le seul jeu que je refais 1x par an depuis sa sortie sans exception.

Lire la suite...
Capoupacap2403
Capoupacap2403
MP
le 17 juil. à 13:53

L'époque des punch out et earthworm Jim semble bien loin :)

Après maintenir l'humour sur une expérience de jeu complète demande beaucoup plus d'effort d'écriture...et de prise de risque.

Lire la suite...
Commentaire édité 17 juil., 13:56 par Capoupacap2403
Tar-Miriel
Tar-Miriel
MP
le 17 juil. à 13:25

Oh mon Dieu je viens d'apprendre que l'humour dans les jeux-video etaient la grande majorite du temps, mauvais. :ouch2:

Lire la suite...
RainbowGravity
RainbowGravity
MP
le 17 juil. à 13:05

L'avis de 87, franchement.

On parle d'un adulte qui prend le metal au serieux et qui le revendique en s'habillant comme un ado rebel...

Trop daaaaaaark !!! \m/
Trop brutaaaaal !!! :diable:

Lire la suite...
CheumLayden
CheumLayden
MP
le 17 juil. à 12:18

Merci de m'avoir fait perdre mon temps avec cet article sans style et sans intérêt.

Lire la suite...
The-aigle
The-aigle
MP
le 17 juil. à 08:18

Borderlands n'est pas considéré comme un triplé A ?

Lire la suite...
GG-JVC
GG-JVC
MP
le 17 juil. à 02:46

Si vous aimez les jeux d'humour et Subnautica faut impérativement que vous essayez Breathedge :bave:

Lire la suite...
Nico-U
Nico-U
MP
le 16 juil. à 20:32

Tous le monde sait que s'est dans Nintendogs que l'on trouve les meilleurs niches du jeu vidéo.

Lire la suite...
G36S-BP3-K1X4
G36S-BP3-K1X4
MP
le 16 juil. à 20:24

Je me souviens de Rayman hoodlum havoc qui était très drole et excellent apres j'ai pas joué aux autres jeux de la licence comme les lapins crétin mais bon celui m'avais marqué

Lire la suite...
Top commentaires
pipolaki
pipolaki
MP
le 16 juil. à 11:11

Sans oublier à l'époque l'exellent Giant Citizen Kabuto, à mourir de rire ! Et l'enormissime Conker Bad Fur Day. Peut-être Armed and Dangerous dans une moindre mesure.

Lire la suite...
Commentaire édité 16 juil., 11:12 par pipolaki
Sawriel
Sawriel
MP
le 16 juil. à 11:12

Bel article,

Assez d'accord avec la conclusion, cela dit on peut comprendre le choix des gros éditeurs de ne pas investir souvent un budget de triple-A dans un jeu estampillé humour, type de jeu qui est généralement dirigé vers un large voir très large public.
Hors, et c'est effectivement souligné, l'humour et à fortiori l'humour de qualité n'est pas quelque chose de facile à produire, ses facettes sont multiples et les cibles le sont tout autant, ce qui est en relative contradiction avec le concept du AAA grand public.
Cette tendance se confirme aussi sur les autres médias et ne pourra que s'accentuer avec notre société qui devient de plus en plus conservatrice (mais c'est un autre débat).

Cordialement

Lire la suite...
Boutique
  • Console Nintendo Switch Lite - Édition Zacian & Zamazenta
    220.53 €
  • Nintendo Switch avec paire de Joy-Con Rouge Néon et Bleu Néon
    292.49 €
  • Console Nintendo Switch Lite - turquoise
    219.96 €
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Call of Duty : Modern Warfare
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Dragon Ball Z Kakarot
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce