Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News débat et opinion /

Billet : PUBG, Pokémon Go, Fortnite, Apex... les effets de mode nuisent au jeu vidéo

News débat et opinion
Billet : PUBG, Pokémon Go, Fortnite, Apex... les effets de mode nuisent au jeu vidéo
Partager sur :

Aussi loin que je m’en souvienne, le coeur des joueurs bat au rythme du calendrier de sorties et plus particulièrement de certains jeux qui imposent, de par leur aura et leurs qualités intrinsèques, leur tempo au reste de l’industrie. Le marché vidéoludique s’en imprègne durablement et finit par fléchir devant ces mastodontes toujours plus imposants. Les effets de mode nuisent-ils au jeu vidéo ? Intéressons-nous à ce phénomène contemporain selon trois angles d'attaque : la médiatisation, la créativité et pour finir la curiosité.

Billet : PUBG, Pokémon Go, Fortnite, Apex... les effets de mode nuisent au jeu vidéo

Le jeu vidéo n’a pas attendu le 21e siècle pour s’enchaîner lui-même à certains jeux qui règnent dès lors en maître, que ce fameux règne soit bref ou non. Tetris (1984), World of Warcraft (2004), League of Legends (2009) ou encore Pokémon GO (2016), certains titres focalisent toute l’attention des joueurs, des professionnels et de la presse au point d’en occulter l’existence d’une concurrence. Il s’agit là d’un effet domino difficile à quantifier, mais aux retombées bien réelles. La marée humaine à Time Square pour chasser le monstre de poche, les 25 millions de joueurs sur le FPS Free to Play de Respawn en une semaine, les +200 millions de comptes sur Fortnite Battle Royale… tout cela est la résultante d’une occupation massive et unilatérale de l’espace médiatique par ces monolithes.

Billet : PUBG, Pokémon Go, Fortnite, Apex... les effets de mode nuisent au jeu vidéo

La qualité des titres n’est pas à remettre en cause, bien au contraire. Si ces jeux explosent tous les records, c’est en premier lieu grâce au plaisir qui s’en dégage une fois le contrôleur en mains. Néanmoins, la saturation de l’espace médiatique est symptomatique d’un mal moderne qui s’intensifie depuis plusieurs années. Le 10e Art est désormais un addict de la “Hype”. Autrefois sporadiques, ces effets de mode ne disparaissent aujourd’hui que pour laisser leur place à un autre toujours plus vorace. Pokémon GO en 2016, PlayerUnknown's Battlegrounds en 2017, Fortnite en 2018, Apex Legends en 2019… les joueurs ainsi que les médias vivent au rythme d’une poignée de titres et entretiennent le phénomène en soufflant sur les braises quotidiennement quitte à passer sous silence certains jeux prometteurs faute de temps.

Billet : PUBG, Pokémon Go, Fortnite, Apex... les effets de mode nuisent au jeu vidéo

Et les conséquences ne se font pas attendre auprès des professionnels qui surfent sur ces vagues “éphémères” et exploitent les filons. En effet, le jeu vidéo est une industrie avant d’être un loisir. La majorité des éditeurs et des studios de développement enrichissent leur catalogue avec un projet répondant aux prérequis du phénomène en cours. La déferlante de Battle Royale est à l’image d’un média qui bat le fer tant qu’il est chaud. Pas moins de 9 jeux furent ainsi présentés lors de l’E3 2018. Et cette stratégie de “copycat” ne date pas d’hier. Les sorties de Resident Evil 4 et Call of Duty 4 : Modern Warfare respectivement en 2005 et 2007 témoignent de ce mimétisme industriel. Combien d’ersatz du FPS d’Activision et du TPS de Capcom sont apparus sur le marché du jeu vidéo par la suite ? Qu’ils soient excellents ou non n’est pas la question.

Billet : PUBG, Pokémon Go, Fortnite, Apex... les effets de mode nuisent au jeu vidéo

L’opportunisme prend alors le pas sur la créativité. Tel est le mal nécessaire pour dégager rapidement des bénéfices à injecter dans d’autres oeuvres plus personnelles. Cependant, les graines fertiles de l'originalité se font rares sur un marché parfois frileux et consensuel, les acteurs historiques en tête. Cette vision, un brin romanesque et alarmiste j’en conviens, pointe du doigt le “moutonisme” dont l’être humain est capable. L’effet de mode n’existe que par et pour ceux qui l’alimentent jour après jour et se détourner de ce dernier pour s’enticher d’un autre ne résout pas le problème car cela uniformise les joueurs. Et je me refuse à vivre dans une version vidéoludique du film Bienvenue à Gattaca.

Billet : PUBG, Pokémon Go, Fortnite, Apex... les effets de mode nuisent au jeu vidéo

L’attention des joueurs se concentrent sur une poignée de jeux, voire un seul et unique jeu, sans réellement mettre leur curiosité à l’épreuve. Le curieux devient une espèce en voie de disparition avec pour conséquence directe l’échec de bon nombre de titres au demeurant excellents. Sur les millions de nouvelles recrues se donnant la réplique sur Fortnite, combien d’entre eux deviendront à terme des joueurs accomplis ? La console Wii de Nintendo était parvenue à convertir son audience, là où certains produits à la mode ne s'embarrassent pas de telles considérations. Le joueur de < Insérer le nom du jeu à la mode > n’a pas pour ambition d’explorer le jeu vidéo dans son ensemble. Et je ne lui jette aucunement la pierre. Chacun est libre de vivre SA passion comme il l’entend. Je regrette simplement un effet de bord qui pour ma part me fait froid dans le dos… l’uniformisation et le conformisme.

Billet : PUBG, Pokémon Go, Fortnite, Apex... les effets de mode nuisent au jeu vidéo
Profil de Silent_Jay,  Jeuxvideo.com

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
]blx[
]blx[
MP
le 28 févr. à 23:25

Silent_Jay enfonce une porte. Et bon dieu, j'en ai rien à faire de savoir si elle était verrouillée, claquée ou même déjà ouverte. Maintenant on peut plus se plaindre de pas y respirer.
Vive la diversité et la créativité.
Merci Silent_Jay.

Lire la suite...
lunyk54
lunyk54
MP
le 27 févr. à 19:42

C’est comme lorsque l’on ose pas parler de ses problèmes a quelqu’un, on dit « un ami » ou « quelqu’un que je connais » alors que c’est de nous que l’on parle. :siffle:

Lire la suite...
rouleboule
rouleboule
MP
le 26 févr. à 18:03

Je ne pense pas que les curieux sont en voie de disparition. C'est faux, un joueur qui a passé des heures sur un jeu "a la mode" comme tu dis va de toute façon finir par se lasser de ce dernier et chercher autre chose par la suite. Dans cette démarche c'est presque certain quil va essayer d'autres jeux d'autres genres etc. La Wii qui a conquis un nouveau public par exemple à largement contribué à aiguiser de nouveaux appétits de joueurs, curieux de prolonger leur expérience selon leur goûts, critère principal de choix d'un jeu. Au contraire je dirais même qu' il existe un phénomène de rejet dun objet à la mode, dynamique qui va contre l'uniformisation.

Lire la suite...
tazokthewrecker
tazokthewrecker
MP
le 26 févr. à 15:35

Je suis plutôt d'accord avec cet article mais après tout comment leur jeter la pierre? Pour les éditeurs le jeu vidéo est un business et en ce moment ce sont clairement les BR qui ont le vent en poupe. Il est normal que chacun essaie d'avoir sa part de gâteau.

Lire la suite...
toutax
toutax
MP
le 26 févr. à 14:30

Je vois pas pourquoi mettre tout le monde dans le même panier.
Le moutonisme... Encore un neologisme foireux.pour exprimer quelque chose de bien trop simple.
Il y a des joueurs qui essayent de toucher à tout, avec forcement des genres de preidlections. D autres intéressés majoritairement par le AAA, et d autres encore faisant partie de la communauté active d un seul et même jeu ou de peu de jeux dans l ensemble, attendant le prochain mmo à la mode.
La mode fait des jeux ce qu elle fait pour n importe quelle oeuvre dans n importe quel secteur aucune raison que le jv fasse exception. Aucune raison non plus que les moins médiatisés ne galerent pas, et pourtant, combien de studio sont connus aujourd hui pour des jeux plutôt recents sans quoi ilse seraient jamais ce qu ils sont devenus, alors que la hype s est juste créée au bouche à oreille ?
From software avec demon s souls, gearbox avec borderlands, des jeux incroyables sortis de nul part comme divinity original sin même s il y a un passif... Bref les exemples sont legions.
Les plus grosses commu sont souvent (tout le temps aujourd hui) les plus pourries ca changera pas non plus

Lire la suite...
migperera
migperera
MP
le 26 févr. à 10:59

Je comprends pas comment on peut aimer jouer a un jeu juste parce qu'il est populaire

Lire la suite...
Rafenix
Rafenix
MP
le 26 févr. à 10:43

Mais quelle hypocrisie, comment peut on décemment écrire un article pareil alors que cette personne travaille elle-même pour un site qui relaie une news par jour sur Fortnite.
C'est bien beau de faire la pleureuse parce que l'espace médiatique est occupé par un ou deux mastodontes, mais vaut mieux la fermer quand on travail pour ceux qui offre cette espace aux-dits mastodontes, monsieur Jay

Lire la suite...
agentoffortune
agentoffortune
MP
le 26 févr. à 10:18

A mon avis, le curieux n'est pas en voie de disparition. Le public s'élargit et beaucoup de gens ne sont pas passionnés par le jeu vidéo mais par un jeu vidéo particulier qui du coup devient un phénomène de société. Les passionnés du jeu vidéo ont accès à une offre pléthorique et extrêmement diversifiée.

Lire la suite...
T0mieKatana
T0mieKatana
MP
le 26 févr. à 08:55

Il faut remettre les choses en contexte, ce n'est que depuis max une dizaine d'années que les jeux vidéos ont un réel poids sur les médias mainstream, annonces sur internet, pubs sur les grosses chaînes TV.

Le Jeux-Vidéo a littéralement explosé en très peu de temps, et avec ça une masse de nouveau joueurs qui ont grandi avec toute cette hype instaurée par la sur représentation. Et donc ne vivent qu'à travers la hype de jeux.

Le curieux devient une espèce en voie de disparition avec pour conséquence directe l’échec de bon nombre de titres au demeurant excellents

Là y'a un problème. Un jeu plus "confidentiel", peu importe le mode de distribution, peu importe la com' ne verra jamais son pull de joueurs grandir drastiquement, parce que pour moi, ces joueurs font parti d'une fanbase petite mais solide, qui sont très au courant des jeux et suivent l’évolution de leurs jeux grâce à leurs propres moyens ( Campagne kickstarter / Subreddit etc ... ) Un jeu confidentiel, restera confidentiel pare que les dev savent très bien qu'il ne plaira qu'à une niche de joueurs

Le joueur passionné par ce qu'il aime ne viendra par exemple jamais sur JVC pour avoir des actus sur un jeu non populaire. Pour peu qu'il soit un minimum doué en anglais et voilà, le joueur ne lira jamais les actus et tests JVC ( Les tests JVC :rire: )

La majorité des éditeurs et des studios de développement enrichissent leur catalogue avec un projet répondant aux prérequis du phénomène en cours.

Non, la majorité des studios sont une masse invisible, tu parles des gros studios qui paient pour avoir des pubs ( Ea / Ubisoft / Blizzard / Nintendo / Square Enix etc ...) Regarde le studio Chucklefish qui a édité Stardew Valley, le jeu a fait un carton sur Steam, sans pub, sans com. Un jeu à la Harvest Moon, en 2D en 2016 sur PC, Développé de A à Z par un seul type. Résultat ? Nominé pour une dizaine de prix et des millions de ventes pour un jeu Indé.

Et je ne lui jette aucunement la pierre

Cette vision, un brin romanesque et alarmiste j’en conviens, pointe du doigt le “moutonisme” dont l’être humain est capable.

Pour finir sur une petite blague :o))

Lire la suite...
xTrinytie-l1l
xTrinytie-l1l
MP
le 26 févr. à 08:35

Bonjour,

Pour commencer, Il faut bien qu'un seul jeu s'engraisse sur le dos des autres.

C'est comme en politique et comme dans le monde social actuel ou les plus riches s'enrichissent et les plus pauvres s'appauvrissent.

Et puis, nous allons pas nous mentir mais on récolte que ce qu'on séme

Actuellement, c'est tellement jouissif de voir des grands goupes comme Activision ou Ubisoft perdre en bourse. Les pauvres petits ils s'appauvrissent

Dans votre article vous dénoncez certains jeux nouveau sur le marché qui font du bien au monde vidéoludique et qui rapportent beaucoup d'argent (car oui l'argent il y a que ça qui compte) mais le cancer de tout cela es-ce pas simplement les Youtubers qui perturbent avec des vidéos aussi ridicules soient-elles ?

Lire la suite...
Top commentaires
Himuo
Himuo
MP
le 25 févr. à 10:17

Venant d'un site qui spam les news Fortnite/Apex chaque jour, ce billet d'humeur fait bizarre à lire.

Lire la suite...
Leksisz
Leksisz
MP
le 25 févr. à 10:20

Grosse blague cette phrase "les joueurs ainsi que les médias vivent au rythme d’une poignée de titres et entretiennent le phénomène en soufflant sur les braises quotidiennement quitte à passer sous silence certains jeux prometteurs faute de temps."

Vous êtes un média et vous mettez en avant ce genre de jeu H24...

Lire la suite...
Boutique
  • N°70 - Link enfant
    14.99 €
  • PlayStation Plus: abonnement de 12 mois | Code Jeu PSN - Compte français
    44.99 €
  • Console Nintendo Switch avec Joy-Con - rouge néon/bleu néon
    292.49 €
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Sekiro Shadows Die Twice
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Mortal Kombat 11
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Days Gone
    PS4
    Vidéo - Bande-annonce
  • Dragon Ball Game : Project Z
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
Jeuxvideo.com