Menu
Batman Arkham Origins
  • Tout support
  • PC
  • WiiU
  • PS3
  • 360
  • Box SFR
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
jeuxvideo.com / PC / Jeux sur PC / Batman Arkham Origins / Batman Arkham Origins sur PC /

Avis Batman Arkham Origins sur PC

La note des lecteurs

Note moyenne
14.7/20
16 à 20
108
11 à 15
96
6 à 10
13
0 à 5
10
Donnez
votre avis
227 notes

Les avis les plus utiles

14/20
Nicomacdo
Alerte
Posté le 02 nov. 2013 à 00:00

De toutes mes déceptions vidéo-ludiques cette année, et il y en a eu un max, voici la pire. AO est en tout point inférieur à AC. Exemple tout chaud qui sort du four, le chara-design: Batman et son armure Ikea, Killer Croc et sa tête d'homme de Neandertal, la blondasse du pingouin pâle copie d'Harley Quinn, etc...Tous les persos sont nettement moins charismatiques qu'avant, même le Joker ou Bane, ou Batman, dont les interrogatoires sont très violents ici, rappelant le Dark Knight de Nolan. Si le doublage demeure bon, on regrettera amèrement que le Joker ne parle plus par la voix de Pierre Hatet. La musique est correcte, mais là encore sans jamais égaler AC.

L'action se passe dans un Gotham surréaliste, pas d'habitants, pas de passants, personne, juste des brigands, je veux bien que la ville ait un problème de criminalité, mais là c'est carrément un no man's land. L'histoire a un mal fou à décoller avec une mise en scène pataude, ce n'est que vers la fin du jeu que ça s'emballe. L'ère de jeu est véritablement très grande, avec un level design travaillé bien que blindé de légers bugs (parfois on ne peut placer le grappin à tel endroit sans qu'il y ait de raison). Le contenu est gargantuesque, la durée de vie énorme à condition de se pencher sur les quêtes secondaires, il y a beaucoup à faire. Les phases d'infiltration sont toujours jouissives avec un level design aux petits oignons, j'ai adoré une fois encore. J'ai apprécié aussi ce système de résolution des scènes de crime, très sympa.

Le système pour déverrouiller les aptitudes est mal pensé, entre certains défis lourds à réaliser (et dans un ordre précis), et être obligé de booster l'armure à 100% avant d'arriver aux options vraiment utiles... A ce titre, la fonction pour casser les armes s'obtient trop tardivement dans le jeu.

Les combats semblent plus nerveux, mais plus hasardeux. Se battre contre 20 adversaires ou plus arrive (trop) souvent et on sent que ce n'est pas super bien géré, parfois Batman va louper le mec juste à côté de lui, parfois les contres semblent avoir du mal à être pris en compte, on prend le coup alors qu'on avait pourtant bien appuyé sur le bouton. On pourrait citer des milliers d'exemple comme ça, sans compter les gros problèmes d'une caméra capricieuse qui ne sait pas où se placer, ça vous pourrie la vie, et dans un endroit exigu c'est la cata. Comment en récupérant le taff de Rocksteady les mecs de WB ont pu foirer ça? C'est à se demander si ce système de combat n'a pas déjà atteint ses limites.

Mais le gros point noir du jeu, ce sont les boss, une putain de catastrophe, la méga loose, comme Killer Croc qu'on latte en 3 claques. Y a même un boss qu'on étale en un coup de poing, dafuq? Pire que tout, pourquoi pendant certains de ces combats la caméra se bloque sur un angle de vue précis? Pour le combat contre Shiva, je la voyais jamais à l'écran, comment puis-je contrer quelqu'un que je ne vois pas? Pourquoi ne pas avoir laissé une caméra libre? Inexplicable. Pendant les 2/3 du combat Deathstoke n'est pas à l'écran alors qu'on nous demande justement de l'observer pour trouver une ouverture (en plus il existe une méthode bien plus simple pour gagner, le jeu nous donne carrément de fausses indications). Une partie du combat est un pur copié-collé du combat contre Ra's al Ghul d'AC, avec les mêmes animations, faut pas déconner! Plusieurs boss sont dans ce cas, Deadshot copie de Double-Face, Bane copie de Mr Freeze (en 10 fois moins réussi). Le jeu souffre d'un immense manque d’inspiration et de nouveauté, et c'est contre les boss qu'on le ressent le plus. Mais le pire combat est celui contre Bane on se farcit la caméra la plus pourrie de ces 15 dernières années, elle se place n'importe comment, tremble sans arrêt, on ne voit rien, on lutte plus contre la caméra que le boss lui-même. Et c'est ce souvenir qu'on garde en finissant le jeu, ça et la façon débile avec laquelle on latte le Joker.

Enfin le jeu est farci de bugs, sans doute un patch viendra arranger ça, mais en attendant on nous vend le jeu tel quel et plusieurs fois j'ai dû rechargé le dernier checkpoint à cause de ça. En clair dès qu'on s'amuse, une tare du jeu vient nous sauter au visage, dès qu'on arrive au climax, le jeu se vautre, souffrant d'un gros manque de finition. Ça reste un jeu correct, mais on était en droit d'attendre bien mieux, ou au moins aussi bien qu'AC: on en est loin.

Lire la suite...
16/20
Storkan
Alerte
Posté le 21 déc. 2013 à 00:00

Batman Arkham Origins préquel à la série des Batman Arkham nous raconte les débuts de l'homme chauve souris combattant les super criminels dans les rues dans Gotham. Le jeu n'invente rien, le résultat est très proche d'Arkham City. L'histoire est sympatique et la durée de vie honnète. On regrettera des activités secondaires en deçà de son prédécesseur et d'un multi complètement sans intérêt. De plus, malgré les graphismes affinés (La phyX est sympatique), le gameplay ne bouge pas d'un poil, le feeling reste le même. Mise à part la taille de la map doublé et la petite refonte de la map du précédant opus on a plus l'impression de jouer a un gros DLC (certe de bonne qualité) plutôt qu'a un nouveau jeu. Cependant, le studio à ici, faute de nouveauté, joué la carte de la mise en scène impressionnante, les combats sont toujours aussi dynamique, les cinématiques sont très bonnes, on exploite un côté plus sombre de Batman. Cet épisode est pour les fans de Batman ou bien pour ceux qui découvre la série avec ce jeu. Les personnes n'ayant pas accroché aux précédents n'aimeront pas celui-ci non plus.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (227)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10 
Page suivanteFin
14/20
Nicomacdo
Alerte
Posté le 02 nov. 2013 à 00:00

De toutes mes déceptions vidéo-ludiques cette année, et il y en a eu un max, voici la pire. AO est en tout point inférieur à AC. Exemple tout chaud qui sort du four, le chara-design: Batman et son armure Ikea, Killer Croc et sa tête d'homme de Neandertal, la blondasse du pingouin pâle copie d'Harley Quinn, etc...Tous les persos sont nettement moins charismatiques qu'avant, même le Joker ou Bane, ou Batman, dont les interrogatoires sont très violents ici, rappelant le Dark Knight de Nolan. Si le doublage demeure bon, on regrettera amèrement que le Joker ne parle plus par la voix de Pierre Hatet. La musique est correcte, mais là encore sans jamais égaler AC.

L'action se passe dans un Gotham surréaliste, pas d'habitants, pas de passants, personne, juste des brigands, je veux bien que la ville ait un problème de criminalité, mais là c'est carrément un no man's land. L'histoire a un mal fou à décoller avec une mise en scène pataude, ce n'est que vers la fin du jeu que ça s'emballe. L'ère de jeu est véritablement très grande, avec un level design travaillé bien que blindé de légers bugs (parfois on ne peut placer le grappin à tel endroit sans qu'il y ait de raison). Le contenu est gargantuesque, la durée de vie énorme à condition de se pencher sur les quêtes secondaires, il y a beaucoup à faire. Les phases d'infiltration sont toujours jouissives avec un level design aux petits oignons, j'ai adoré une fois encore. J'ai apprécié aussi ce système de résolution des scènes de crime, très sympa.

Le système pour déverrouiller les aptitudes est mal pensé, entre certains défis lourds à réaliser (et dans un ordre précis), et être obligé de booster l'armure à 100% avant d'arriver aux options vraiment utiles... A ce titre, la fonction pour casser les armes s'obtient trop tardivement dans le jeu.

Les combats semblent plus nerveux, mais plus hasardeux. Se battre contre 20 adversaires ou plus arrive (trop) souvent et on sent que ce n'est pas super bien géré, parfois Batman va louper le mec juste à côté de lui, parfois les contres semblent avoir du mal à être pris en compte, on prend le coup alors qu'on avait pourtant bien appuyé sur le bouton. On pourrait citer des milliers d'exemple comme ça, sans compter les gros problèmes d'une caméra capricieuse qui ne sait pas où se placer, ça vous pourrie la vie, et dans un endroit exigu c'est la cata. Comment en récupérant le taff de Rocksteady les mecs de WB ont pu foirer ça? C'est à se demander si ce système de combat n'a pas déjà atteint ses limites.

Mais le gros point noir du jeu, ce sont les boss, une putain de catastrophe, la méga loose, comme Killer Croc qu'on latte en 3 claques. Y a même un boss qu'on étale en un coup de poing, dafuq? Pire que tout, pourquoi pendant certains de ces combats la caméra se bloque sur un angle de vue précis? Pour le combat contre Shiva, je la voyais jamais à l'écran, comment puis-je contrer quelqu'un que je ne vois pas? Pourquoi ne pas avoir laissé une caméra libre? Inexplicable. Pendant les 2/3 du combat Deathstoke n'est pas à l'écran alors qu'on nous demande justement de l'observer pour trouver une ouverture (en plus il existe une méthode bien plus simple pour gagner, le jeu nous donne carrément de fausses indications). Une partie du combat est un pur copié-collé du combat contre Ra's al Ghul d'AC, avec les mêmes animations, faut pas déconner! Plusieurs boss sont dans ce cas, Deadshot copie de Double-Face, Bane copie de Mr Freeze (en 10 fois moins réussi). Le jeu souffre d'un immense manque d’inspiration et de nouveauté, et c'est contre les boss qu'on le ressent le plus. Mais le pire combat est celui contre Bane on se farcit la caméra la plus pourrie de ces 15 dernières années, elle se place n'importe comment, tremble sans arrêt, on ne voit rien, on lutte plus contre la caméra que le boss lui-même. Et c'est ce souvenir qu'on garde en finissant le jeu, ça et la façon débile avec laquelle on latte le Joker.

Enfin le jeu est farci de bugs, sans doute un patch viendra arranger ça, mais en attendant on nous vend le jeu tel quel et plusieurs fois j'ai dû rechargé le dernier checkpoint à cause de ça. En clair dès qu'on s'amuse, une tare du jeu vient nous sauter au visage, dès qu'on arrive au climax, le jeu se vautre, souffrant d'un gros manque de finition. Ça reste un jeu correct, mais on était en droit d'attendre bien mieux, ou au moins aussi bien qu'AC: on en est loin.

Lire la suite...
16/20
Storkan
Alerte
Posté le 21 déc. 2013 à 00:00

Batman Arkham Origins préquel à la série des Batman Arkham nous raconte les débuts de l'homme chauve souris combattant les super criminels dans les rues dans Gotham. Le jeu n'invente rien, le résultat est très proche d'Arkham City. L'histoire est sympatique et la durée de vie honnète. On regrettera des activités secondaires en deçà de son prédécesseur et d'un multi complètement sans intérêt. De plus, malgré les graphismes affinés (La phyX est sympatique), le gameplay ne bouge pas d'un poil, le feeling reste le même. Mise à part la taille de la map doublé et la petite refonte de la map du précédant opus on a plus l'impression de jouer a un gros DLC (certe de bonne qualité) plutôt qu'a un nouveau jeu. Cependant, le studio à ici, faute de nouveauté, joué la carte de la mise en scène impressionnante, les combats sont toujours aussi dynamique, les cinématiques sont très bonnes, on exploite un côté plus sombre de Batman. Cet épisode est pour les fans de Batman ou bien pour ceux qui découvre la série avec ce jeu. Les personnes n'ayant pas accroché aux précédents n'aimeront pas celui-ci non plus.

Lire la suite...
14/20
Gutszev
Alerte
Posté le 26 oct. 2013 à 00:00

Après un Batman Arkham City excellent de chez Rocksteady, nous voilà avec une copie identique à celui-ci, mais en moins bon.

Graphiquement parlant c'est le même que Batman AC, je n'ai perçu aucune différence, c'est beau certes, mais il n'y a rien de nouveau c'est du déjà vu... une amélioration n'aurait pas été de refus.

Côté scénario : basique, l'histoire prend son temps à se mettre en route mais une fois arrivé au milieu nous donne envie d'avancer et de savoir la suite, mais rien de transcendant.
Le gameplay est identique aux anciens, de ce côté-là rien à dire.
La bande son est bonne mais aucun thème n'est marquant.
Aucune nouveauté au niveau des gadgets, ah si, peut-être les noms...
La petite nouveauté est le système de recherche d'indices et de reconstruction de scène (La seule réelle nouveauté) qui est sympathique et qui fait beaucoup penser à Remember me.
Côté ambiance c'est du tout bon, Gotham est toujours aussi sombre, le respect de l'univers est réussi.
Un monde ouvert c'est bien, mais il faut qu'il y ait de la vie et non pas que des guignols à fracasser...

Mais franchement, je cherche encore les nouveautés, c'est un bon jeu mais il manque cruellement de personnalité... c'est un arkham city 1.5, un bon gros DLC à 30e aurait largement suffi.

Lire la suite...
15/20
Giant_Geek
Alerte
Posté le 05 déc. 2013 à 00:00

J'attendais ce Batman AO avec impatience, comme tout fan de l'homme chauve-souris qui se respecte. Mais en même temps, j'avais peur que le résultat ne soit pas à la hauteur de mes attentes. En effet, après un Arkham City exceptionnel fourni par la team Rocksteady, difficile de s'attendre à un jeu qui saurait renouveler une seconde fois le plaisir que l'on prenait en découvrant AC. L'équipe Warner de Montréal a néanmoins réussi à sortir un très bon épisode, mais qui n'arrive pas à faire mieux que son prédécesseur.

AO conserve des bases solides : un terrain de jeu ouvert et plus vaste qu'avant dans la ville de Gotham, un système de combat intuitif et nerveux servi par un gameplay aux petits oignons. Néanmoins là où le jeu coince c'est dans le scénario, les combats de boss et le manque d'originalité principalement. Attention, il faut tout de même modérer ce que je suis en train de dire : j'ai apprécié le scénario, certains boss et le manque d'originalité ne m'a pas dérangé outre-mesure, mais ce sont les éléments qui suffisent à placer AO en dessous de AC.

Le jeu raconte les débuts de Batman, alors qu'il ne connait même pas encore l'inspecteur Gordon, et montre son évolution progressive du jeune homme en colère au détective posé qu'il deviendra par la suite. Le pitch de départ est simple : sa tête est mise à prix par Black Mask et de nombreux antagonistes chercheront à le tuer. Batman devra livrer un combat de toutes ses forces contre cette menace qui pèse à la fois sur lui et sur Gotham City, soutenu par son fidèle Alfred depuis sa Batcave. Cette dernière abrite d'ailleurs désormais l'accès aux cartes défis du jeu, qui permettent de livrer bataille contre des hordes d'ennemis ou d'éliminer des bandits discrètement sur des maps qui s'y prêtent, rapportant de l'XP directement dans le modo solo. L'XP permet de débloquer des compétences et des améliorations pour Batman, comme dans les précédents opus. Grâce au Batwing, il est également possible à présent de se rendre directement à certains points dans la ville, une fois ceux-ci débloqués. Des ajouts pratiques, mais qui n'ont rien de sensationnels.

Le jeu possède bien entendu son lot de quêtes annexes qui permettent au joueur d'affronter des ennemis bien connus de l'univers Batman, après généralement avoir résolu une petite enquête. Ces phases sympathiques permettent d'analyser des scènes de crimes grâce à la technologie de l'homme chauve-souris et d'avoir un aperçu des événements qui s'y sont déroulés : il devient possible de retourner plus ou moins dans le temps pour analyser les actions du meurtrier seconde par seconde et trouver des indices sur place. Il faut admettre que cet aspect-là du jeu est plus poussé que dans AC et demeure appréciable. On retrouve également les défis du Sphynx disséminés dans toute la ville, à la manière d'AC mais on déplorera le fait que les devinettes relatives à des lieux/pièces particuliers présentes dans AA et AC ont disparu purement et simplement.

L'aventure principale permet d'alterner entre la visite de certains lieux où l'on découvrira bien souvent un nouveau gadget à utiliser, des bagarres contre des groupes de malfrats plutôt conséquents et des combats de boss. Ces derniers sont décevants par leur grande facilité, mais se révèlent tout de même parfois impressionnant (le combat Batman/Deathstroke est simple, mais quel style !)

Le scénario possède d'intéressants rebondissements à la fin, même s'ils n'arrivent pas à la cheville de ceux d'AC. Il est tout de même plaisant d'incarner le chevalier noir à ses débuts, et de découvrir ses premières confrontations dans l'univers de Batman Arkham.

A compléter à 100%, le jeu promet de longues heures de jeu. D'autant qu'avec le New Game + la rejouabilité est bien présente mais encore faudrait-il avoir envie de recommencer cet épisode, plutôt que son prédécesseur.

Lire la suite...
18/20
Le_Sablier
Alerte
Posté le 02 janv. 2014 à 00:00

Agréablement surpris par ce Arkham Origins.
Warner Montréal récupère bien la série et approfondit la psychologie autour des personnages.
La relation entre Batman et Alfred ou même avec le Joker sont magistrales, j'étais sur le cul, comme devant un film au cinéma.

La durée de vie est excellente et assez variée.
Une jolie note donc pour ce Batman impressionnant, même si bizarrement, il n'y a personne dans les rues de Gotham.

Lire la suite...
11/20
xantcha
Alerte
Posté le 02 nov. 2013 à 00:00

La série des Arkham, sortie de nulle part avec Asylum tel le Batman fondant sur sa proie, aura indubitablement été une magnifique surprise.

Pourtant, Arkham Origin est, clairement, un raté.

A commencer par le scénario : nous emboitons le pas à Wayne durant l'une de ses premières apparitions. le Batman n'est d'ailleurs qu'une rumeur à laquelle personne, nous explique t on dès le début, ne croit vraiment. Pourtant, Black Mask va embaucher pas moins de 8 assassins pour faire la peau à cette rumeur ; Batman connait déjà tous ses adversaires, et aucun d'eux ne s'étonne de le rencontrer, tout le monde agissant comme si cela faisait un bail qu'ils se connaissaient. De temps en temps, pour la forme, on nous rapelle que sisi, ce sont les débuts de Batman.

C'est peut être à travers le systeme de combat qu'on se rend compte que le Dark Knight est un débutant : c'est en effet un gros foutoir frustrant. Marrant de voir que RockSteady avait obtenu une formule délicatement équilibrée dans City, et que changer deux trois données fout tout en l'air. Ciblage hasardeux, caméra pénible, plus de cancel, hordes d'ennemis... La difficulté est ici réhaussée, non pas par une technicité accrue, mais par des artifices dégueulasses dont on se serait bien passé.

Voler dans la ville n'est plus aussi marrant qu'avant, non plus, et fini les easters eggs planqués partout. Le level design des batiments est linéaire à mourir, les bad guys ne sont pas très interessants en plus d'avoir un chara design peu inspiré, la plupart des zones de Prédateur sont bien bizarrement gaulées, les enigmes du Riddler sont basiques à souhait...

Bref, c'est un échec. Le bon de Origins vient du travail accompli par Rocksteady et qui n'aura pas été défoncé par WB, comme les graphismes ou la volonté de mettre du contenu parallèle.
On attendra donc plutôt la prochaine itération offerte par Rocksteady, en attendant, on peut passer son chemin sans regrets.

Lire la suite...
16/20
Kosigan
Alerte
Posté le 05 juin 2014 à 00:00

Batman : Arkham Origins rien que le nom porte l'interrogation : les origines de quoi ? Batman ? Non puisqu'il est déjà le héros masqué (ses véritables origines et tout l'entrainement méritent à eux seul un jeu entier), Arkham ? L'asile est juste mentionné.

Le moteur est exactement le même que Arkham City ce qui est un mal pour un bien (en effet : si City tourne sur votre pc, Origins tournera sans problème) mais quand même : exactement la même météo ! Là quand même, les développeurs auraient pu quand même essayer de changer cela (même si c'est la période de Noël : bonne excuse pour la neige).

La bande son est correct : la musique mets l'ambiance avec une VF de bonne qualité (même si il est regrettable que certaines voix aient été changer.)

L'histoire est vraiment intéressante : le jeu est clairement inspiré des films de Nolan avec un Joker différent qui est bien plus sombre et charismatique.
Il est passionnant de voir le lien que Batman et le Joker se créer : la psychologie des personnages est très bien en scène avec des scènes de grandes qualités.

Hélas, les "Boss" sont une grande déception : par exemple l’électrocuteur est l'un des ennemis les plus pathétiques que j'ai vu.

Je mets un gros point noir pour Deathstroke : c'est un boss simple me direz-vous mais j'ai faillit abandonner le jeu tellement qu'il est balèze : vous êtes au début du jeu et on vous sort un ennemi quasi-invincible au corps à corps avec des QTE de merde qui vous oblige à la jouer fourbe en vous servant du grappin.

Autre immense point noir : les bugs ! Il arrive que Bruce soit pris d'une crise d'hystérie en plein vol avec sa superbe cap de Batman : il se mettra à faire des sortes de petit piqués... Difficile à expliquer disons qu'ont dirait qu'il picore comme une poule en volant...

Et on notera aussi quelques incohérences chronologiques avec la série Arkham comme le boost grappin qui est disponible alors qu'il était en prototype dans Arkham City.

Arkham Origins est une vision différente de Batman des autres jeux de la série : plus sombre, plus mature mais aussi plus buggé.
Il est regrettable que le jeu n'était pas été assez finalisé mais il mérite clairement d'être joué.

Lire la suite...
17/20
guga_15
Alerte
Posté le 03 nov. 2013 à 00:00

Ce Barman Arkham Origins qui est un épisode de transition avant le "véritable" Batman next-gen, a très bien évité le risque d'être un épisode inutile.
En prenant le parti de placer l'intrigue à la genèse du mythe de Batman, cela sert l'ambiance et le scénario. Batman n'est est encore qu'une idée, personne ne l'a encore jamais vu et on assiste à la rencontre entre Batman et Gordon, avec un mélange de défiance et de respect. Idem pour le Joker, où les scénaristes essaient de creuser un peu sa psychologie, c'est original et c'est un moment très réussi. On assiste à la naissance du Chevalier Noir, et on le ressent très bien.
Le gameplay reste le même mais apporte des nouveautés très chouettes. De nouveaux ennemis plus agiles et plus costauds forcent à diversifier notre façon de combattre et ça rend les combats encore plus dynamiques. Batman dispose aussi de nouveaux gadgets très utiles, comme les grenades collantes.
La BO est comme toujours géniale, et se voit même le luxe d'emprunter du classique lors de certaines scènes.
J'ai trouvé les combats contre les boss plus intéressants que le City, même si le sublime affrontement contre Deathstroke est plombé par des QTE aussi inutiles que faciles. Dommage!
Et puis y'a Alfred!

Lire la suite...
16/20
Cartman32
Alerte
Posté le 12 nov. 2013 à 00:00

Encore un bel opus de la trilogie Batman, mais dommage qu'il n'est pas poussé plus loin comparé à Arkham city...

Cependant le jeu reste très agréable à jouer avec tous les personnages de la saga ! Si vous n'avez pas jouez aux autres jeux de la saga, vous allez adoré , pour les autres, vous n'allez pas ni être déçu ni surpris. Mais vous devriez passer quand même de bon moments.

A noter quand même les parties en ligne assez innovantes qui mérite de passer du temps dessus.

Lire la suite...
17/20
toutouille41
Alerte
Posté le 30 déc. 2013 à 00:00

Depuis Batman Arkham Asylum, qui a complètement changé le gameplay de Batman, les arkhams se suivent, sans pour autant ce ressembler. On a eu une histoire vraiment géniale qui a été magnifiquement suivit avec Arkham City. Ce dernier est certainement le Batman indétrônable, tant dans le scénario que dans le gameplay, et une durée de vie indéfinissable du fait que ce jeu soit extrêmement dur à completer à 100%, puis aussi un jeu qui a sans doute était recommencé certainement plus d'une fois. Mais quand sort le dernier volet de la saga arkham, et bien le public est plutôt perplexe, et pour cause, City ayant la barre placée super haut, il est difficile voire quasi-impossible de faire mieux. Mais que donne t-il réellement ?
Et bien graphiquement, il y a, sans trop se mentir, peu de progrès depuis Arkham City, en même temps le jeu sors à peine 2 ans après son prédecesseur, mais rester sur la même lignée peu de 2 ans après n'est pas quelque chose que l'on puisse vraiment blâmer, cause de date. On retient quand même une très grande map représentant assez fidelement Gotham City, et qui plus est, très bien représentative de ce que va devenir cette map dans le futur. Aussi, ce qui est assez impressionnant dans ce volet, c'est que les cinématiques de ce jeu nous mettent vraiment dans une ambiance impressionnante est plutôt réaliste pour un héro factice, et ces cinématiques donnent pas mal de frissons.
Le scénario nous place dans un Bruce Wayne assez jeune d'expérience comme de son âge, les évènements se déroulent 2 ans avant Arkham Asylum. Comme d'habitude, les méchants qui veulent tuer Batman Et Cetera, et en parlant des vilains de ce jeu, sont présents Black Mask, faisant sa première apparition, ainsi que Deathstroke, et bien d'autre.
Du point de vue sonore, et pour en venir à la bande son, les musiques pour commencer sont pas trop mal, et nous donnent un jeu d'action extraordinaire. L'ambiance durant le jeu reste quelque chose que Warner maîtrise parfaitement à ce jours, ce qui n'est pas le cas de tous. Les coups faisant du bruits, style bras cassé, sont d'un grand réalisme. Les points sonore, qu'ils soient musique, coup ou autre, sont excellents.
Et pour le gameplay, et bien malheureusement, on y retrouve exactement la même chose que dans Arkham City, les phases de QTE répétitive par certains moments qui sont vraiment soûlante, appuie là et fais ça pour repousser le coup, on connais tous ça par coeur et au bout d'un moment ça en devient lassant. Ce qui est aussi très enervant dans ce jeu, c'est que certaines améliorations qui passaient par des entraînements pour les obtenir (boost grappin entre autres) sont attribuées dès le début du jeu. Alors, certes, ça sert beaucoup car la map est grande, mais ça facilite le jeu, et aujourd'hui, les joueurs cherchent des jeux qui leurs résistent.
Quant à la durée de vie, c'est le joueur qui la determine, mais s'il aime les défis, il faut le faire en NewGame+ ET en mode "je suis la nuit". Dans le premier cas, faire le jeu peut prendre de 10h jusqu'au pire des cas, 25h. Ajoutez aussi les objets à trouver comme dans City, pour debloquer cartes de défis combat et prédateur, completer le jeu à 100% peut aller jusqu'a 60h maximum. Bref, ce qui est vraiment moins, et c'est peut de le dire, pour le successeur d'Arkham City.
Bref, encore une fois, le studio Warner nous a pondu un jeu pas trop mauvais, mais malheureusement dans l'ombre du deuxième volet de la saga Arkham. C'est vraiment dommage que Warner se soit reposer sur ses lauriers, le jeu est sortit un peu trop vite, ou trop tôt, mais le resultat est celui la ; les joueurs qui ont passés beaucoup de temps sur City, restent sur leurs faims. La critique aurait surement été différente si l'ordre de sortit des jeux n'avait pas était celui que l'on a actuellement. Le jeu en lui même nous donne quand même du plaisir, il faut avouer qu'après Arkham City, l'annonce d'Arkham Origins datée à fait que plus d'une personne était préssée d'arriver au 25 Octobre. Mais aussi la réduction de la durée de vie est quelque chose qui a vraiment cassé le jeu, mais il s'en sort quand même très bien puisque ça reste quand même un très grand Batman.

Lire la suite...
12/20
gandara
Alerte
Posté le 10 nov. 2013 à 00:00

Je suis fan des deux premiers épisodes de Batman, et je m'y replonge de temps en temps avec plaisir.
Mais pour cet opus, je suis très déçu.

Déjà, rien qu'à l'installation du jeu, on sent qu'il y a un problème. Fétichiste, et comme je l'ai dit, fan de la première heure, j'ai précommandé la version boite PC (fnac), qui ne contient que 4 pubs et 3 dvd. Et comble, sur les 3 dvd ne se trouve que LA MOITIE du jeu ! Lors de l'installation, après avoir récupéré 9Go de données sur les dvd, le jeu se connecte à Steam pour télécharger les 7Go restant !
Si vous n'êtes pas fibré, c'est long ! Et payer une version boite pour avoir une version semi-dématérialisée, c'est limite.

Bref, le jeu commence.
Et là, c'est un florilège de bug en tout genre : les ennemis qui se coincent dans le décor, le vol plané chaotique, les corps des vaincus qui font des bonds de 3m de haut, les placements de caméra...
Et encore, j'ai désactivé rapidement DX11 qui faisait planter le jeu tous les quarts d'heure sur un PC d'à peine un mois.

Quant au jeu lui-même, la moitié des boss n'est même pas dans la trame principale, l'ensemble manque d'intérêt, et si on apprécie de retrouver les lieux de BAC, il y a un flagrant manque d'originalité qui finit par lasser.
Les compétences ne sont pas déblocables à l'envie, mais doivent être obtenues dans un ordre pas toujours logique.
Des défis ne peuvent être fait qu'à des endroits et moments précis : si vous avez raté le coche, vous devrez recommencer le jeu au début pour les valider.

Le scénario est raté. Origins revient sur la genèse de Batman, à un moment où il n'est qu'une rumeur, un mythe. Mais un homme engage 50 millions de dollars, huit assassins acceptent le contrat, tout le monde connait tout le monde, ils ont tous des revanches à prendre les uns envers les autres... pour un mythe !
Sans parler des problèmes de cohérence entre les épisodes.

Etant fan, ça me fait mal, mais voila, je déconseille ce jeu. Batman Arkham Asylum et City sont à faire et à refaire. Origins est à oublier malgré ses rares points positifs.

Lire la suite...
13/20
Ze_Zaibatsu
Alerte
Posté le 05 nov. 2013 à 00:00

Une déception.
Je veux dire, même si je prends plaisir a y jouer ce jeu est une frustration totale.
Je m'explique, j'ai la sensation que batman répond tout simplement bien moins au commande (les contres, le grappin, etc), il y a une foule de bugs de collision, l'histoire principale est courte, trop. Rajoutons à ça que le système de défis est d'une débilité sans nom, si vous n'êtes pas dans la bonne salle au bon moment, avec le bon défi, vous n'avez plus qu'a recommencer parce que OUI, à la fin du jeu, CA NE RESPAWNE pas.
La rejouabilité est inexistante (se retaper le mode je suis la nuit ou partie + bof...), le multi sans intérêt et les défis annexes sont trop basés sur la baston à mon gout.
Il est en dessous des deux précédents qui avaient une finesse particulière, ici, c'est plus grossier, pas fini, et gonflé de plein de petits trucs emmerdant qui bout à bout deviennent vraiment relou.

Lire la suite...
17/20
Deathombre
Alerte
Posté le 10 nov. 2013 à 00:00

Batman Arkham Origins est une préquelle se déroulant avant les événement narrés dans Batman Arkham Asylum. On y incarne un Bruce Wayne plus jeune, plus impulsif (et plus violent avec les criminels aussi !)

Si cet épisode est moins bon que son aîné, à savoir Batman Arkham City, il n'en reste pas moins très bon si le manque flagrant de nouveauté et le syndrôme version 1,5 ne vous rebute pas !
La carte est plus vaste c'est vrai mais il faut être franc, une très grande partie provient du jeu précédant, et les quelques nouveaux éléments sont assez mal inspirés et ne rendent pas hommage aux phase de déplacements aérien avec la cape et le grappin dans la ville, pire, ils les compliquent !
Heureusement, il est désormais possible de se déplacer d'un point A à un point B rapidement via la Batwing (cinématique, elle n'est pas jouable). C'est une bonne idée qui sert fidèlement le jeu. Les quelques nouveaux gadgets ne révolutionnent rien mais sont sympathiques. Le nouvel arbre des compétences à été légérement remanié dans le bon sens, la progression est plus claire. Concernant le scènario, je l'ai préféré à celui d'Arkham City, il y a quelques rebondissements mais malheureusement ceux ci se révèlent un peu trop prévisibles.

Les combats contre les boss se révèlent décevants par beaucoup trop faciles et bénéficiant d'une mise en scène un peu en deçà de ce que l'on était en droit d'attendre au vu des trailers sur le jeu. Ils restent néanmoins des phases de jeu plaisantes à faire !

Le mode multi est plutôt bon pour le temps que j'y ai passé dessus (environ 5 heures). Tout à été mit en oeuvre pour que les joueurs ne soient pas frustrés d'incarner un personnage plutôt qu'un autre et ça, c'est cool !

Je ne sais pas quel épisode de la saga Arkham est le meilleur mais une chose est certaine, celui ci à bel et bien sa place aux côtés de Asylum et City

Lire la suite...
16/20
JLA23
Alerte
Posté le 09 nov. 2013 à 00:00

Un bon jeu mais il reste moins bien que ces prédécesseur (par rapport à l'histoire, c'est avant les autres). Niveau graphisme : correct mais trop de bug à ce niveau là, la BO : Excellente (Christopher Drake), le scénario est plus complet que les précédents, on joue quelque minutes le Joker (je ne spoil pas), les missions secondaires sont mieux fait, mais la durée de jeu est moins longue. Sur PC, on est passé à 3 DVD d'installation (Arkham Asylum : 1 DVD, Arkham City : 2 DVD), après X jeu Arkham, on aura X DVD d'installation si ça continue comme ça.

Lire la suite...
10/20
jugx
Alerte
Posté le 30 oct. 2013 à 00:00

Un 12/20 généreux.
Effectivement comme le dit si bien Logan dans son GL "Arkham City suintait la passion des développeurs..." Alors qu'Arkham Origins suinte clairement la pompe à fric.

C'est quoi cette horrible sensation de jouer à un bête DLC d'Arkham City ?...
Et pis... c'est quoi cette mode de passer tout le pognon dans des maps gigantesques et des centaines de quêtes secondaires ennuyeuses à mourir qui se ressemblent toutes pour au final avoir une campagne courte, simple, et mal scénarisée ?

Commençons par les quelques bons points de l'opus...
-Graphiques correctes... ou presque.
-Doublages acceptables, pour 4 ou 5 personnages, pas plus (Batman, Bane, Joker, BlackMask, Alfred... et... c'est à peu près tout ?)
-Le plaisir de retrouver un Joker toujours plus déjanté.
-Le plaisir de rencontrer Gordon et Barbara.

Mouais... pas grand chose pour sauver les meubles. (j'vais p'tet baisser un peu la note, j'vais voir)

Les moins maintenant... Accrochez vous, y'en a un bon paquet...
Au niveau Technique :
-Caméra plus que laborieuse dans les lieux exigus, on se retrouve très vite à plus rien à voir.
-Énormément de cliping, qu'étaient absents sur l'opus précédent
-Beaucoup de textures franchement dégueulasses !... On arrive même pas à lire certains gros titres des journaux sur les tables ! (On est en 2014 bientôt... faudrait se réveiller)
-J'm'attarderais pas non plus sur les détails du genre modèle de porte trop grande pour le cadre de porte prévu dans le mur... pas grave, on la met quand même ça se verra pas
-Bugs d'utilisation de la bat-suit pour planer après un saut proche de certaines parois, genre Batman se met à tourner sur lui même style "Salto avant" et monte dans les airs jusqu'à être suffisamment loin de cette paroi chelou ?! oO

Le reste :
-A part les personnages principaux... à Gotham city, tout le monde a la même voix ! =D
-Mécaniques de jeu absolument identiques à l'opus précédent
-Incohérence chronologique et scénaristique dans l'obtention des gadgets par rapport à l'opus précédent... (Pourquoi se faire chier avec le Grenade Freeze alors qu'on a la GrenadeGlue ?!... j'm'attarde pas sur le reste...)
-Combats de boss inégaux.
-Combats deadshot, anarky, firefly, deathstroke.... et j'en passe n'ont aucun intérêt... le pire reste celui de FireFly oO
-Quêtes annexes poussives et répétitives au possible pour au final taper un bête "super méchant" de plus dans un combat tout aussi naze, voire encore plus, que ceux des boss principaux...
-Quête principale franchement courte...
-Énormément de contenu indisponible aux joueurs ne possédant pas internet (contenu WBID n'es-ce pas.)
-Et... non c'est bon... je me lasse d'énumérer tout ce qui devient franchement gênant
A tel point qu'en fait ce sera un 10/20 !

Lire la suite...
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10 
Page suivanteFin
Meilleures offres
Rakuten PC 5.00€ Rakuten PC 8.00€ Fnac Marketplace PC 11.95€ Rakuten PC 12.00€ Amazon PC 12.69€ Amazon PC 13.90€
Marchand
Supports
Prix